Associé à Airbus, Lockheed-Martin propose à l’US Air Force un avion ravitailleur A330 MRTT aux capacités accrues

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

206 contributions

  1. Thaurac dit :

    Avec Boeing, le chantage à l’emploi, et América First, peu de chance pour le 330 malgré qu’il soit construit 100% aux usa (assemblée, plus surement)!
    La concurrence parlera plus d’Airbus que de Lockheed Martins , pour dénigrer l’avion européen …

    • Dragonnoir dit :

      Je pense comme vous, quand on voit leur comportement sur les marchés à étranger…
      J’ai aussi l’impression que c’est plus difficile d’avoir des marchés aux USA quand ce sont les démocrates aux commandes !

    • Le Breton dit :

      A moins que pour calmer la colère française, Biden fasse pression pour que Airbus soit le grand gagnant dans l’histoire.

      • Portus Namnetus dit :

        En quoi cela calmerait la colère des français qui ne possède que 11% du capital d’Airbus.

        • Thierry dit :

          la faute à Macron, c’est lui qui a signé en 2014 avec le président chinois l’externalisation des usines d’Airbus en Chine :

          https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/20140326trib000822165/airbus-produira-des-a320-neo-en-chine.html

          ce qui explique que Toulouse soit devenu la capitale des gilets jaunes avec les manifs les plus actives au plan national, leurs emplois avaient été sacrifié par le pouvoir en place.

          c’est la France une fois de plus qui a bradé à vil prix ses parts dans Airbus et le contribuable en paie le prix fort aujourd’hui, car c’est pas les chinois qui renflouent les constructeurs et compagnies aérienne…

          • cerealkiller dit :

            L’usine en question existe depuis 2009 et produit les A320 à destination de la Chine depuis cette date.
            En 2009… qui était président déjà ?

          • ji_louis dit :

            « la faute à Macron ».;. Tiens, ça manquait !

          • Grosminet dit :

            @ Thierry:

            Vous êtes bien mignon à vouloir coller toutes les conneries sur le dos du président actuel,mais l’usine en question fonctionne depuis 2009….Hors,votre « cible préférée »,à cette époque,était un obscur fonctionnaire n’ayant AUCUN pouvoir chez Airbus ni même celui de signer des contrats (sauf celui de son mariage,et encore! )

            Accessoirement,Airbus en Chine,c’est 20% du nombre d’avions construits….ET 50% du marché chinois….Et c’est pas rien,20% ,pour une entreprise

          • @Thierry dit :

            C’est fini les fakes news et campagne de dénigrement ? En Chine il s’agit d’une chaîne d’assemblage d’A320 pour le marché local, aucun airbus produit sur place n’est destiné au marché européen ou US. Et vous connaissez la différence entre marchés civiles et militaires ?
            Bref le troll Thierry, on retourne faire sa sieste.

        • Michel dit :

          Le raccourci est un peu court 11% État Français, Allemagne 10, 9, Espagne 5, flottant plus de 73%…..

        • Vinz dit :

          11%, c-à-d le premier actionnaire, et 63 000 employés en France (en comptant les filiales) – vous imaginerez le nombre d’emplois indirects.

      • Loufi dit :

        Airbus n’est pas français . Et ce partenariat est une bonne occasion pour LM de pomper tout le savoir et les techno du mrtt

      • Albarada dit :

        Tu connais mal les américains toi … 😉

      • farragut dit :

        @Le Breton
        Si je puis me permettre de préciser la pensée de Joe Biden: « … que les Allemands d’Airbus Group -et LM- soient les grands gagnants » de l’histoire ! 😉
        Cela ressemble quand même beaucoup à la fabrication de coques vides de SNA Diesel avec un système d’armes US pour les Australiens, non ? Tout cela pour finir par des systèmes d’armes de LM dans des coques pleines de SNA américains !
        Toute coincidence avec des faits réels déjà vécus ne saurait être reprochée aux Américains !
        Repensons à l’adage européen : « La première fois que l’on se fait voler, c’est la faute du voleur, la deuxième fois, c’est votre faute ! ». On peut aussi rajouter: « La troisième fois, c’est que vous aimez cela ! »

      • Kilostar dit :

        Mais qu’est ce que tu raconte petit jacasseur absurde ? Je te rappelle que Lockheed Martin c’est le F-35, et que Airbus c’est en grande partie l’Allemagne. Ça y est, tu saisis ou on te fait un dessin de …F-35 allemand ?

    • AirTattoo dit :

      Très probable. Après, nothing ventured, nothing gained. La vraie question, avons nous envie de travailler avec les Américains? Qu’il ce débrouille avec leur ravitailleur Boing, d’autan que construire au USA ne rapporte pas grand chose pour la France.

      • Harambe dit :

        ça gagne rien mais permet de continuer à faire couler Boeing dans le domaine militaire ce qui drague le domaine civil.. ça donne de l’air à Airbus surtout après la galère des a380 et a400m…

        • Math dit :

          Qu’ils coulent et que grand bien leur fasse. On se fout totalement de Boeing et des marchés truqués US. On a déjà gagné 2 fois et ils ont annulé 2 fois. Pourquoi allez perdre du temps encore une fois avec ces petites frappes?
          Je n’ai que du mépris pour ces minables.

          • JRB dit :

            Je n’ai que du mépris pour ces idiots de francais. Ce n’est pas la première fois qu’ils font les mauvais joueurs et ce n’est pas la dernière fois.

    • Alain d dit :

      @Thaurac
      Mais dénigrer l’A330-MRTT, ne va pas n’être facile, parce qu’il faudra aussi dénigrer ses meilleurs alliés. Parce que de nombreux clients l’ont choisi.
      L’avion est au Top au sein de l’OTAN, notamment chez les plus atlantistes qui s’équipent en F35 (Norvège, Royaume-Uni, Pays-Bas, Belgique), mais aussi chez les meilleurs alliés des Etats-Unis hors OTAN : Corée du Sud, Australie, Arabie Saoudite et Emirats Arabes Unis. Manque le Japon. Et l’A330-MRTT est aussi a l’affut pour l’Indonésie, l’Inde, le Canada, la Turquie, etc. Et je n’oublie pas Singapour.
      Ca me semble donc être le meilleur avion dans cette catégorie pour coopérer au sein de l’OTAN, ainsi qu’hors OTAN dans des coalitions internationales menées pas les Etats-Unis.
      Pour cette confrontation, peu importe le jockey, la monture Airbus peut faire seule la différence tellement le Boeing parait has been.
      Et puis acheter Boeing c’est aussi risquer de voir les déboires des 777, 737 max et 787 ce reproduire sur le Pegasus. Boeing a démontré qu’il manquait de rigueur et de professionnalisme dans les équipements et validations de ses avions ! Et ça ne va pas s’arranger, du jour au lendemain, par un simple claquement de doigts.

      • Quistamer dit :

        @Alaind
        Vous n’avez pas encore compris que le problème n’est pas le matériel ? Le soucis c’est qu’il est français/européen ! La grosse question c’est de savoir si les américains font encore suffisament confiance aux européens et aux français pour leur confier la tutelle sur un materiel aussi stratégique que les tankers alors qu’ils seront solicités comme jamais pour les aller-retours en mer de Chine ? Pour moi la réponse est non, quitte à se fâcher avec la vieille Europe ! On va encore avoir droit à un beau bras d’honneur en bonne et due former ! Comment faire confiance à des partenaires qui considèrent que l’alliance est en état de mort clinique ? Vous partiriez en guerre avec des gens comme cela vous ? Moi pas, on ne peut pas leur donner tort non plus !

        • Alain d dit :

          Possible, à suivre…
          Mais avec assemblage aux Etats-Unis et l’intégration de moteurs US, ça change de la première donne.

        • Tankaboum dit :

          l’enfumage se fait dans l’autre sens , c’est pas de savoir si les us font confiance à l’Europe et à la France , mais plus tôt le contraire. Jusqu’à présent les coups tordu sont venus des USA , pas l’inverse. ( Panama, Indochine , Suez, Algérie, Afghanistan , Irak… espionnage et autres conneries du genre) Quand à tout les matériels vendus par la France et l’Europe aux Us , ils ont TOUJOURS été à la hauteur du contrat , en qualité et en délais. Maintenant si vous voulez parler des F35 ou de l’Ajax on peut en discuter!!!

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Comment faire confiance à des partenaires qui considèrent que l’alliance est en état de mort clinique ? Vous partiriez en guerre avec des gens comme cela vous ? Moi pas, on ne peut pas leur donner tort non plus ! » Et vous aimeriez vous, aller au combat avec des « partenaires » qui en fonction de leurs affaires n’hésiteront pas à vous « planter » en pleine bagarre en se barrant comme des voleurs voire se retourner contre nous ? Moi pas……………….et peut on nous donner tord?

      • Thaurac dit :

        « Mais dénigrer l’A330-MRTT, ne va pas n’être facile, parce qu’il faudra aussi dénigrer ses meilleurs alliés. Parce que de nombreux clients l’ont choisi. »
        L’histoire récente prouve qu’ils s’en foutent royalement
        A ce sujet, est ce que l’on peut retirer les usines airbus d’Angleterre car c’est un projet européen et on pourrait dire à l’Ecosse, que s’ils ont l’indépendance , ils auront les usines (histoire d’occuper un peu les british)

        • Alain d dit :

          Oui, les Etats-Unis sont tout puissants, mais projet présenté par un acteur américain tout puissant.
          Ca va aussi dépendre des Etats-Majors US, enfin du Pentagone, puisque l’A3330-MRTT bosse en opérations, et depuis déjà quelques années, alors qu’avec le Boeing c’est le saut dans l’inconnu.
          Oui, évidement qu’Airbus devrait plier bagages avec la tournure que l’affaire prend. Parce que le Royaume-Uni n’a pas fini de nous chier dans les bottes. Ils l’ont ce Brexit, et bien qu’ils se démerdent.
          Même si la France a aussi des responsabilités dans ce contrat perdu, c’est clair, le Royaume-Uni hors UE est un concurrent, rien d’autre, et un concurrent sévère puisqu’il est aux ordres des Etats-Unis, encore plus maintenant, la laisse est encore plus courte. Haut et fort, l’arrière train. :>))

    • Guillaume dit :

      Oui bon, on vexé a cause des sous-marins, mais il reste que l armée américaine est un client d airbus, surtout airbus hélicoptère.

      Et pour le 330, il y a une ligne a toulouse en sous capacité. On ne va pas faire une ligne aux us, surtout pour un vieil avion (330 ceo) pour 180 avions. Ou alors, la peinture et aménagement interieur, hystoire de coller des stickers made in usa…

      • Yankev dit :

        On ne va pas faire une ligne aux us –> bien obligé, la loi US stipule que tout materiel militaire utilisé par les forces armées doivent etre produites, ou produisibles (dont outillage) sur le teritoire US

    • LEONARD dit :

      @Thaurac
      Il y a quand même des raisons d’espérer:

      1- L’objectif du précédent appel d’offre, c’était de remplacer des KC 135. Un 767 pouvait faire l’affaire.

      2- Là, l’idée, c’est de remplacer les KC10, et c’est plus la même gamme. Le 767 est trop petit et transporte moins (car les KC 10 sont aussi cargo et souvent utiles dans cette config). Donc, tant sur le volume de kéro distribué, que sur la capa cargo, le KC 46 ne passe pas. Boeing peut chercher à militariser un 787, mais c’est économiquement irréaliste.

      3- Donc, aucune solution viable pour le Pentagone, sauf à « américaniser » le MRTT.

      Il y aura donc un marché de MRTT, plus des KC 46 pour remplacer les KC135 et tout le monde sera content, le Pentagone qui aura deux avions, Boeing qui aura une partie du remplacement des Kc135 à venir, LM qui aura mis un pied dans le gros porteur et une tarte à Boeing, Airbus, qui deviendra « fournisseur officiel » du Pentagone, et qui affaiblira Boeing.

      • Math dit :

        On a déjà gagné 2 fois cet AO et 2 fois il a été invalidé sur tapi vert.
        Bon… j’ai envie de dire… Qu’ils aillent se débrouiller seul, pour rester polis. Ils se sont mis tout seul dans la mouise et nous crachent dessus du matin au soir. Qu’est-ce que c’est que des clients pareils? S’ils le veulent, ils paient le prix, comme tout le monde et peuvent toujours courir pour des compensations industrielles. On s’en tape de perdre du temps et de l’argent avec des tocards.
        Perte de temps, rien de plus.

        • LEONARD dit :

          @Math
          Non, pour deux raisons:
          – C’est une demande l’Air-Force, pour laquelle le KC-46 est insuffisant.
          – Même si c’est perdu, çà éviterait à Boeing de se « friser » en étant le seul concurrent. L’Air Force utilisera peut-être Airbus comme lièvre, mais çà minorera la marge de Boeing.

          Dire « tous des cons », « on s’en tape », O.K, çà soulage.
          Et après ?

      • Carin dit :

        @Leonard
        « Américaniser le MRTT » vous avez mis le doigt dessus…
        Il y a environ 2 ans, je disais à notre ami du Canada (actuel @Red) que LM tentait de s’accaparer la partie mili de Boeing.. a cause des nombreux ratés du F35, cela n’a pas tout à fait marché (relance de la chaîne de F15).
        Aujourd’hui LM se tourne vers Airbus et son A330 MRTT, qui sera fortement « américanisé » et construit aux states… personnellement de ce que je comprends, c’est que même les pays européens se tourneront vers cet avion au détriment de l’actuel A330 MRTT, et donc à terme ce dernier disparaîtra au profit du ravitailleur américain, et comme l’EF2000, et l’hélicoptère tigre sont en cours d’arrêt (avec la complicité de nos amis allemands), c’est toute la partie mili d’Airbus qui sera absorbée par LM, et ce sera la fin des réalisations européennes.
        Avec ce projet, nous allons très vite savoir qui est pro-Europe, et qui est pro-Amérique, à l’avantage de son portefeuille, mais au détriment de son propre pays.

        • LEONARD dit :

          @Carin
          Dans mon propos, « américanisé » signifie « intégré dans un éco-système industriel U.S », rien de plus.
          Le déterminant, c’est que le KC 45 est « short-pétrole » pour ravitailler les C5/C17 et partiellement les B2/B21, tâche qui est déléguée aux KC10, plus volumineux, mais aussi que le PAcifique entraîne des élongations plus importantes que l’Europe, et là encore, le KC46 a les soutes un peu courtes.
          Pour leur remplacement, l’Air Force a initié le programme KC-Y pour lequel Airbus s’allie à L.M.
          https://www.avionslegendaires.net/2021/06/actu/kc-y-le-programme-de-remplacement-des-kc-10-extender/

          De toutes façons:
          – En solo, Airbus n’a aucune chance (América First), et Boeing se refait la cerise des dépassements du KC46 (5 Milliards de $).
          – Ne pas y aller, pareil,
          – Donc, autant proposer un MRTT qui sera « américanisé » et customisé par L.M.
          Si Airbus perd, il aura fixé le prix et obligé Boeing à un « discount », s’il gagne, il fourguera des A330 qui sont en fin de vie et pourrait travailler sur un A350 MRTT futur.

          Quant à l’absorption de Airbus par L.M, ce ne peut se faire que par accord des états actionnaires, donc de la France.

          Pour ce qui est de penser que les futures commandes européennes se détourneraient vers le MRTT de L.M, les acquisitions ont dèjà été faites. Votre inquiétude porte plus sur le futur (2040), avec la question du (des) successeurs des A330 et B767.

    • Marc dit :

      On écrit et dit « bien qu’il soit construit ». « Malgré que…  » n’est pas français

    • Pistoule dit :

      La France paye son indépendance aux dictats US ! Les USA cherchent à casser cette volonté ! La France joue la survie de son industrie militaire ! Il ne faut rien lacher !

  2. albert dit :

    Deux choses me surprennent.
    Lockheed Martin appartient à Boeing donc pourquoi ce choix de l’Airbus ?
    Si je comprend bine que n’est pas Airbus qui proposera son avion mais LM qui jouera un peu le role du Customer (ou préparateur en francais) à partir d’un avion existant, de la meme façon que cela se fait en automobile avec AMG qui upgrade des Mercedes, Abarth qui améliore des fiat500, etc). quel est l’interet d’Airbus là dedans sachant qu’ils ne seront que fournisseur de base.

    • lucas dit :

      Euh… non… Lockheed Martin appartient à Lockheed Martin et est de loin le plus farouche concurrent de Boeing dans le militaire…

    • Harambe dit :

      ACTIONNAIRES Lockheed Martin
      State Street Corporation 15,03%
      Vanguard Group Inc 7,88%
      BlackRock, Inc. 6,01%
      Capital World Investors 5,88%
      Advisor Group Holdings,Inc. 3,85%
      Wellington Management Company LLP 3,81%
      Bank of America Corporation 3,19%

      « Lockheed Martin appartient à Boeing donc pourquoi ce choix de l’Airbus ? »

      Je ne trouve pas Boeing dans le lot ?
      Quand à l’intérêt de LM et Airbus ? Faire des difficultés et couler la branche militaire de Boeing pour LM et la branche civile pour Airbus..

    • jp_perfect dit :

      Lockheed-Martin n’appartient pas à Boeing. Sinon, cela signifierait qu’il n’y aurait plus qu’un seul fabricant d’avion de combat aux USA.

    • Ryan dit :

      Ben non. Aucun lien entre les deux

    • Fafou dit :

      L-M n’appartient a personne et est le principal concurrent-contracteur de Boeing pour les forces US 😉

    • bpapon60 dit :

      Bonjour,
      Vous avez vu où que Lockheed Martin appartient à Boeing ?

      En fait tout dépendra de la motorisation. Si les moteurs sont 100% us cela pourrait passer.

      De plus si une usine d’assemblage est montée dans le bon état du bon sénateur qui participe à la décision alors pourquoi ne pas être optimiste.

    • Frédéric dit :

      ? Non, LM n’est pas une filiale de Boeing

    • Raphaël dit :

      Bonjour Albert
      Et où avez vous vu que Lockheed Martin appartenait à Boeing ?
      https://finance.yahoo.com/quote/LMT/holders/
      Par ailleurs, pour l’appel d’offre précédent ( programme KC-X ) Airbus était associé à Northrop Grumman. Donc où est le problème ? Si Airbus/Northrop Grumman remportaient l’appel d’offre, il était prévu que ces avions soient fabriqués à Mobile dans l’Alabama dans l’usine d’Airbus. Peut-être en sera t’il de même si ce groupement remporte cet appel d’offre. Il faudrait savoir en premier lieu, qui pilote le projet, quelle est la place d’Airbus, dans le programme et comment les tâches sont réparties. Quand à l’intêret d’Airbus, il est clairement de pouvoir mettre un pied au pentagon en temps que fournisseur d’un programme comme celui ci et donc de prouver sa compétence.

    • Ced dit :

      Non mais depuis quand lockheed Martin appartient à Boeing?
      c’est la grande nouvelle de la journée…
      Blague à part, renseignez-vous avant de dire des choses comme ça! après, tout le monde peut se tromper mais sur un sujet comme ça, ça fait pas très sérieux!

    • Hannibal_Lecteur dit :

      Lockheed n’appartient pas du tout à Boeing!!

    • Guillaume dit :

      Ecouler des cellules de 330.
      Et ils en ont bien besoin car le 350 a presque tué le 330.

    • Castel dit :

      Ah non, Lockheed Martin est le seul véritable concurrent de Boeing aux USA pour les avions militaires ( il n’y en a plus en ce qui concerne les civils) vous devez confondre avec McDonnell Douglas, qu’ils ont racheté il y a peu de temps…..

    • Alpha dit :

      « Lockheed Martin appartient à Boeing… »
      ??? C’est nouveau ? Ca vient de sortir ???

    • Le sicaire dit :

      Lockheed-Martin n’appartient pas à Boeing, bien au contraire ils sont concurrents.

    • Michel dit :

      Lockheed Martin est concurrent de Boeing…….. Renseignez vous ?

  3. E-Faystos dit :

    Le Pegasus à les pattes trop courtes et ce serait diminuer les capacités de nuisance US que de saboter le contrat, qui plus est avec notre pire ennemi Lockheed Martin.

  4. tow dit :

    Près de 350 avions ravitailleurs quand même!

    • Max dit :

      Ouais… Ça parle !
      Ils avaient prévu plus de 1763 F-35 que pour l’US Air Force, mais…

  5. Francis Hummel dit :

    Tout est écrit. Par 2 fois, c’est l’offre Airbus qui avait été retenue « objectivement » avant d’être définitivement écartée.
    Nous oublions toujours le « Buy American Act » de 1933 revigoré en 2009, et le America first, brutal de Trump et plus sournois d’Obama ou de Biden.
    A nouveau, Airbus sera utilisé comme lièvre pour introduire un semblant de compétition et empêcher Boeing de faire n’importe quoi et notamment d’avoir des prix prohibitifs.
    Puis Airbus sera écarté et Boeing fera de nouveau n’importe quoi puisque de toute façon, à la fin, c’est toujours lui qui est choisi. Les prix et les surcoûts exploseront, les délais aussi et la qualité sera moindre.
    Mais après tout, pourquoi faire des efforts dans ces 3 domaines quand vous êtes sûr de l’emporter dans tous les cas ?

    • Castel dit :

      C’est le seul intérêt d’être associé à Lockheed Martin, étant donné qu’il s’agit d’une entreprise Américaine, ça nous laisse une petite chance….

      • Math dit :

        Rien à faire des petites chances. On se fout totalement de ce marché verrouillé. Qu’il se débrouillent. On est pas amis, mais alliés. Et nous, on sait très bien ce que signifie la nuance. On se tape totalement s’américaniser notre offre, pour des acteurs étrangers sans parole. Ça n’a aucun intérêt pour nous.
        LM? Mais on s’en fout totalement de ce que fait LM. Tout comme de ce que font les USA. C’est leur pb, leur m..de, leur vie. On n’est pas copain avec eux, non? Et leur argent pue en plus.

  6. DTC dit :

    Ils en commanderont 2 ou 3 , histoire de faire passer la pilule des sous-marins australiens. :o)

  7. bruno dit :

    encore une belle perte de temps et d’argent pour airbus

    • Guillaume dit :

      Ca depend.
      Jouer le lievre permet de s assurer que la vente qui vous échappera dans tous les cas ne generera pas de marge pour le concurent.
      Voir dans l ideal, le forcer à vendre a perte.

      Obtenir une vente a perte c est l assurance de plomber le concurent pour de nombreuses années.

      • Thaurac dit :

        Je ne pense pas qu’airbus vende à perte, faut pas rêver!

        • Harambe dit :

          il parle de Boeing qui vend à perte en jouant le lièvre, suffit de voir les milliards perdus par Boeing à cause du premier appel d’offre où ils ont proposé un prix en dessous de ce que ça aurait coûté, mais bon, l’astuce des américains pour éviter les soucis à l’OMC, c’est d’utiliser les contrats militaires pour subventionner le civil ou l’inverse en cas de crise, un peu comme les milliards « donnés » mais seulement contre des produits américains (cf egypte, israel,… ou encore les pays ayant des catastrophes naturelles quand il faut aider le secteur du btp ou de la santé…).

        • guillaume dit :

          Ce que je veux dire, c’est que dans un duopole, même si tu n’as aucune chance de l’avoir, il faut être là.

          Forcer des rabais, c’est la meilleure manière de faire mal à son concurent en lui baissant ses marges (Donc ses capacités d’investissement futur), voire de le tuer si jamais il a un dépassement de cout dans son programme, car il a l’obligation de livrer (GIAT par exemple).

          Sinon, bien sur qu’airbus peut vendre à perte.
          Vendre a perte n est pas un choix, c est un constat final.
          Quand tu vends un nouvel avion, tu ne sais pas si tu le vends à perte ou pas. Tu sais si tu as vendu à perte que quand le programme est clôturé.

          Ce qui définis ton prix de vente c’est le cout total du programme sur le nombre d’avions que tu penses vendre.
          Donc ton prix au début du programme est base sur un guess.

          Ce que tout le monde regarde c’est ce break-even (Nombres d avions minimum a livrer), qui bouge dynamiquement en fonction de tes couts (imprévus, courbe d’apprentissage, appros) et de ton prix de vente unitaire.

          En plus des imprévus (Grounding, re-design….) si tu fais trop de rabais, tu fais glisser ce break even car il te faut vendre plus d’avions pour amortir le cout du programme.
          Donc le but c’est de passer ce break even. Et pour cela il faut vendre des avions, mais aussi ne pas le faire glisser déraisonnablement.

          Prends le 380, le programme est négatif, trop d’imprévus, moins d’avions vendus que prévu.
          Le break even n’a jamais être passé.
          Donc tous les avions ont etes vendus a perte.
          Si emirates en avaient commande 180 de plus, ils n auraient pas ete vendu a perte. Et cela, tu ne le sais qu a la fin.

          Pour l instant, on ne sais pas si le max sera a perte ou pas… Car niveau imprevus il est pas mal, et les compagnies demandent de gros rabais. l un dans l autre cela peut mal finir.

  8. Gandalf dit :

    Deja vu

  9. Dimitri dit :

    On peut savoir ou ces A330 placent ces 12 tonnes supplémentaires ? Dans des réservoirs interieurs, des réservoirs de fuselage ou en nacelle ?

    • Seb dit :

      L’A330 MRTT est basé sur un appareil civil décliné en plusieurs versions.
      Il s’agit peut-être de la version A330-800 où-900 neo , convertit en MRTT…

      • Complément dit :

        Jusqu’à preuve du contraire, les MRTT, d’aujourd’hui, sont des A330-200 ( A332 ) …..

        • Fred dit :

          ? C’est bien ce que dit Seb…

        • Lotharingie dit :

          Complément :
          « …………Jusqu’à preuve du contraire, les MRTT, d’aujourd’hui, sont des A330-200 ( A332 ) ….. »
          .
          A partir de 2025, tous les A330 MRTT neufs, se feront sur la base de la cellule A330-800 (A338).
          .
          Cependant, Airbus continuera à transformer des A330-200 d’occasion, le cas échéant, en A330 MRTT.

    • blondin dit :

      surement en soute, au détriment de la capacité cargo. L’A330 MRTT n’a pas de reservoirs additionnels en soute, à la différence du KC46 qui en est équipé, ses réservoirs sont uniquement dans les ailes. Ca laisse pas mal de marge de manoeuvre, quitte à réduire la place pour le fret.

  10. ScopeWizard dit :

    Attends………..

    Bon , faudra que je prenne connaissance de l’ article , m’ enfin rien que le titre…………j’ hallucine ou………….?

    Alors si je comprends bien -pas sûr que ce soit tellement le cas , restons prudent- AIRBUS et Lockheed Martin sont associés ?????

    Ces mêmes Lockheed Martin qui baisent au maximum les marchés en refourguant leur F-35 si « problématique » ( certains moins diplomates diraient « tout pourri » ) ???

    Et c’ est avec ÇA , ce duo que d’ aucuns qualifieraient d’ infernal , que notre si finaud « Emmanuel comme un soleil » a tellement tenu à nous acoquiner concernant le programme NGF-SCAF soit-disant sous la peine maîtrise de Dassault Aviation , en plus avec les Allemands dans la boucle sachant déjà que sous Enders , un ponte de la DARPA ( made in URSS de surcroît ) y avait fait plus qu’ un tour à un poste élevé ???

    Et avec tout ça , il n’ y a donc rien à redouter , aucunes fuites , aucune crainte à avoir , aucun souci à se faire , tout il est parfait de chez parfait ??

    Bon Bon ; ben allons-y gaiement , dans ce cas !

    Ce Macron ; y a pas à dire , quelle flèche !

    PS : si je fais fausse route , prière de rapidement me rassurer quitte à m’ engueuler ou à se foutre de ma fiole , je tremble et commence à tout me décomposer ; et le résultat , il va pas être beau , c’ est moi qui vous le dis ! 🙁

    • RomainC dit :

      A ce niveau faut aller se faire soigner… qu’est-ce que Macron à avoir la-dedans sérieux ? ….

      • ScopeWizard dit :

        @Romain C

        Et probablement « Cospine »…… 😉

        Me faire soigner ? Oui , sans doute , mais par qui ? ou plutôt , par quoi ?

        Bref !

        Avec tous les problèmes qui émaillent le seul début de ce programme d’ une importance vitale pour nous Français qui avons tout intérêt à conserver au maximum ce qui encore nous assure autonomie et indépendance , en l’ occurrence dans la conception et la fabrication de ce dont nous avons besoin en matière d’ outil de Défense le plus à la pointe , et ce en tant que pays et plus exactement en tant que nation ( relativement libre et souveraine ) , Macron qui en tant que Président de la République Française reconnu démocratiquement élu par une majorité de Français doit en priorité être garant de la préservation et la défense desdits intérêts , que fait-il ?

        En bon idéologue , il ne fait rien que nous obliger à cette coopération aussi périlleuse à court comme à long terme par son entêtement à poursuivre dans cette voie Européenne qui risque fort de nous mener à la catastrophe qui ne manquera pas de survenir tandis que lui ne sera plus en fonction et n’ aura aucun compte à rendre , ce que lui garantira le Droit grandement appuyé par la vox médiatique qu’ une vox populi ne saura ou ne voudra démentir .

        Dassault qui était un acteur majeur du secteur ( et sans parler de ses centaines de sous-traitants parfois extrêmement pointus ) qui en gros depuis l’ Ouragan -donc depuis 1950- fournissait à la France des chasseurs de grande qualité et d’ une appréciable modernité , ne sera plus rien .

        Il ne sera plus qu’ un sous-traitant ou au mieux un petit constructeur à peine compétitif et le Rafale aura été le dernier avion de combat moderne Franco-français .

        Tant et si bien qu’ un de ces quatre , à condition toutefois que nous ayons encore volonté et moyens de conserver une aviation de combat digne de ce nom sans compter le reste de nos armées , le prochain chasseur qu’ il soit piloté ou automatisé façon drone , sera Américain voire mieux encore , il sera Allemand .

        Eh oui , le court-termisme continuel et à outrance me gonflant menu-menu , c’ est sur plusieurs décennies que je me projette ; vous croyez que Macron et sa clique font de même , en bons Libéraux et même Néolibéraux qu’ ils sont ?

        Ils n’ y pensent même pas , voyons !

        Et s’ ils y pensent , je me demande bien comment ils y pensent………..

        • marc mora dit :

          Il me reste de la chloroquine …. ^^

          • Fred dit :

            @ marc mora

            Si ça arrête la chiasse verbale, c’est un bon remède à son symptôme ; fournis STP :o)

          • ScopeWizard dit :

            Je crois bien que ça va pas suffire………….

            Mais merci quand-même ! 🙂

          • ScopeWizard dit :

            @Fred

            De toi , au vu de l’ étron que tu es et en parfait pourri petit commissaire du peuple que tu crois être , je ne m’ attends à guère mieux que de la merde et de l’ abject .

            Cela étant , ta gueule .

    • Ah Ca ! dit :

      @Scope

      Pas de fausse route, c’est parfait… Il semble « gayment » en redemander…

      De mon point coté, je me demande si le masochisme n’est pas le maitre de la traitrise ? Les cris que fait entendre le gamin ne seraient-ils pas en réalité des gémissements de plaisir sadiques ?

      • ScopeWizard dit :

        @Ah Ca !

        « Parfait » , ça je ne sais pas……….

        Macron est un idéologue qui ne jure que par le Libéralisme qui lui-même ne jure que par la mercantilisation afin de servir comme jamais le Dieu Pognon donc in fine la loi du plus fort et même mieux , la loi du Divin .

        Mais bon , pour bien comprendre le fond de ce nébuleux propos que je qualifierais de « baratin » du moins à ce stade , il faudrait que je rédige a minima une centaine de lignes rien que sur ce sujet .

        Ce qui serait bien long , fastidieux , probablement rébarbatif à exposer et a fortiori à lire ; il faut donc s’ intéresser de près à l’ Histoire de l’ économie et du commerce puis remonter toute la pelote jusqu’ à la théorie libérale et tout ce qui s’ ensuit .

        A partir de là , Macron n’ est pratiquement plus qu’ un vendeur qui ne va s’ appuyer que sur de la « COM’  » , c’ est à dire que lui comme ceux qui constituent son parti ( ou mouvement ) comme son gouvernement vont passer leur temps à ne mettre en avant que ce qui fonctionne bien , tourner le discours de façon à le faire croire , communiquer sur les bons chiffres ou sur l’ interprétation positive qui peut en être faite , taire ou minimiser ou minorer tout le reste et en particulier toutes leurs erreurs ou bévues , se vanter de leur action , etc………….

        Ils sont dans une logique essentiellement comptable et marchande donc que voulez-vous espérer de bon de ces gens-là ?

        Ben , pas grand-chose………..

    • Hannibal_Lecteur dit :

      Scope, vous n’aimez pas Macron, ok on le sait. Mais il n’a rien à voir là dedans. Faut arreter cette fixette (je ne parle pas de vous car voud étiez bien occupé ailleurs ces derniers temps;) )
      sur Macron.
      Ici beaucoup le critique. Ok personne n’est parfait. Moi je le soutiens. Donc ce serait bien à un moment donné qu’on arrête de voir tout ce qu’il se passe comme un acte de notre Président. C’était pareil sous Hollande et sous Sarko, présidents que je ne soutenais pas, pour autant, tout présidents qu’ils soient, ils ne sont pas à la manœuvre pour tout. Je rigolerai bien avec des Le Pen ou Zemmour ou Mélenchon (les divers gauche ne comptent pas)…. Enfin, rigoler, c’est un bien grand mot, mais mon petit doigt me dit que beaucoup déchanteraient.
      Pour anticiper quelconques réactions agressives, je dis ça sans animosité. Car il deviznt bien difficile de discuter sereinement sans s’en prendre plein la poire (d’un côté comme de l’autre).
      Pour en revenir à ce qui nous intéresse le plus (les avions!!), l’A330 aurait dû faite partie depuis longtemps des inventaires US. Il marche, il est efficace. Mais hélas ces ricains ont du mal à m’accepter. Et même sous une bannière US, le lobbying de Boeing fait que je vois mal les US acheter autre qu’une « marque » de chez eux…
      Et puis, on commence à les connaître leurs coups fourrés n’est ce pas?
      Le marché est trop important (même symboliquement) pour un prix de consolation.

      • Ah Ca ! dit :

        @Hannibal_Lecteur

        Il est vrai qu’avec le pédigrée de votre pseudo vous aimez les coups vicieux… d’où votre attirance envers le Macron. Ça vous regarde… il faut de tout pour faire un monde…

        Néanmoins, le 330 MRTT étant donné qu’il possède de la technologie militaire, il devrait nécessiter une autorisation d’export…

        Donc, si vous ne pouvez pas comprendre en quoi Macron est concerné… nul ne peut vous aider !

        • Pravda dit :

          Sauf qu’Airbus n’est pas français.

          • tschok dit :

            Il s’agit d’une entreprise multinationale, en fait.

            Elle est partiellement française par son histoire, ses origines, son implantation, ses capitaux, ses équipes, etc.

            Mais son marché est de taille mondial.

      • Czar dit :

        c’est marrant mais pour les trois que tu as cités, chacun dans leur style, j’ai du mal à croire qu’on les verrait prendre des poses de starlette au G7 en passant la main dans le dos à Biden pour « montrer combien on est complice » environ 30 minutes après que Biden ait commencé l’opération soum macron est un produit publicitaire il croit que faire des joluis photos, sortir des slogans pour crétins façon punchline suffit à laisser une empreinte dans l’Histoire et à peser dans les rapports de forces macron c’est une baudruche un mec qui dit tout et son contraire ça m’étonne pas que tu veautes pour lui, c’est un produit lessivier à mémères je n’ai jamais croisé un mec intelligent qui m’aurait dit le soutenir.

        • Hannibal_Lecteur dit :

           » j’ai du mal à croire qu’on les verrait prendre des poses de starlette au G7″
          Je suis prêt à prendre les paris…
          Pour le « mec intelligent », pour le « vicieux » de Ah Ça plus haut, ça démontre bien le fait qu’on ne peux pas échanger avec vous dès que nous ne partageons pas le même avis.

        • Moogli dit :

          Un mec intelligent ne confond peut-être pas turf électoral et programmes militaires. Je ne suis pas certain qu’un autre PR français aurait empêché la manœuvre US en Australie, en faisant (ou pas) sa starlette au G7. Je retiens quand même que la France a moins de chances d’exporter ses technologies en snobant le G7, qu’en serrant des paluches pour des photos de gala. Après, il faut faire la part des choses entre les apparences et des programmes industriels sur quelques décennies.

          Ce qu’on peut reprocher à Macron ici, c’est la « surprise » officielle qui suggère un « non besoin » d’anticipation, de prise d’infos hors salons, alors que ça gitait en Australie depuis des mois.

          A partir du moment où l’armée australienne veut une propulsion nuke pour assurer sa défense face à l’ambition chinoise, j’aurais crû que des gens compétents ici auraient la présence d’esprit de ne pas remettre toutes les alliances en question, parce que les australiens font un choix stratégique (douteux ok mais voilà) qui annule un contrat commercial. On peut être déçus oui, mais de là à en faire les choux gras de « Macron ceci Macron cela », ça gave un peu.

          Je suis dégoûté et un peu nrv pour ma nation, mais jouer les vierges effarouchées en claquant des portes occidentales, ça nous emmène où ensuite ? Vous remplissez les gamelles de qui en vous retirant des marchés occidentaux ?

          Commençons par remettre à niveau nos besoins urgents, ici, au lieu de chialer en démontrant notre candeur sur un contrat export annulé. Je rappelle que le contrat initial avec Adélaïde a juste servi à confirmer 4 SNLE et 6 SNA, alors que ces équipements étaient déjà le minimum requis, sans exportation.

          L’annulation du contrat (que je regrette sérieusement) pourrait focus nos élites à investir pour la sécurité française et européenne. Produire 2 sous-marins d’attaque supplémentaires permettrait de compenser en partie le contrat perdu (en partie). Ça assurerait surtout une capacité moins minimaliste à la RF pour tout conflit haute-intensite.

          Biden me dégoûte sur ce coup bas, mais dire merde à tout le monde pour un truc envisageable depuis des mois, ça fait cour d’école au village.

          Pour finir, ne comparons pas trop vite les empreintes dans l’Histoire, parce que pas comparables avec les emprunts pour des joutes électorales. Parlons géopolitique, stratégie, programmes decennaux svp. Laissons les querelles de clochers politiciennes à d’autres sites dédiés à la politicaillerie.

      • ScopeWizard dit :

        @Hannibal_Lecteur

        Merci de cette sollicitude ! 🙂

        En résumé , en dehors de toute croyance en une force supérieure , je me méfie comme de la peste de toute religion ; le Libéralisme en est empreint , on peut même dire qu’ il vient en droite ligne de là et qu’ en quelques décennies à peine il a réussi à inverser toutes les valeurs .

        Ne voyez là aucune dérobade de ma part , mais tout ceci serait beaucoup trop long à exposer ; il faudrait pratiquement remonter à ce qui se pratiquait durant le Moyen-Âge qui paradoxalement et via justement la religion s’ avérait beaucoup moins avide et accapareur que ce qui s’ observe à ce jour où , en gros , c’ est celui qui peut qui est mis en avant , non celui qui veut ou voudrait , gagner de l’ argent dans une logique purement Capitaliste .

        Intéressez-vous de très près à l’ Histoire de l’ Économie et du Commerce et jusqu’ aux prémices des premières idées libérales qui ne sont pas dues à Adam Smith pourtant considéré comme le père du libéralisme , mais viennent bel et bien de chez-nous , époque fin Louis XV et de la noblesse disons aristocratique .

        Les vices privés font les vertus publiques , la main invisible , l’ autorégulation des marchés , etc , tout ce qui n’ était que pensé et qui aujourd’hui fait partie d’ une rhétorique , y trouve ses racines .

        C’ est du boulot , je vous l’ accorde .

        Regardez par exemple ce que sont devenus les « savants » ( ce qui comprend les chercheurs et autres aventuriers de la science ) , à quel rang ils ont été ramenés et considérés ; il y a peu , être un « savant » était quelque chose de noble et respecté qui d’ ailleurs inspirait à la plupart d’ entre-nous respect et admiration , puis , en quelques années , non seulement tout s’ est progressivement perdu , galvaudé , et ce , pour des raisons multifactorielles dont ils ne sont pas non-plus totalement exempts de responsabilité , mais pire , même si nous sommes bien conscients que le « savant-fou » existe mais qu’ il est quand-même rare , ils sont pour beaucoup presque retombés au rang de parias ou du moins de gens dont il vaut mieux se méfier .

        Ceux qui enseignent et transmettent les savoirs , c’ est pareil ; ils sont pour la plupart mal payés , mal considérés , peu défendus , etc…..

        Même ceux qui soignent et qui sont au rang des « petites mains » de ceux qui ont transformé le milieu médical en médecine à plusieurs vitesses par appât du gain jusqu’ à un fonctionnement pouvant être qualifié de mafieux , hormis les soignants qui prennent leur métier à la légère -et ils sont trop nombreux- regardez comment ils sont traités……………

        En fait concernant les savants , désormais , ce sont ceux qui les font bosser et qui grâce à eux gagnent du pognon à ne plus savoir quoi en faire tout en imposant un toujours plus technologique à une société plus mercantiliste donc plus productiviste que jamais dans sa pourtant longue Histoire , qui sont mis en avant , glorifiés…………

        Si vous voulez les polarisations se sont inversées ; le spirituel , la noblesse de celui qui sait cultiver la Terre , et tant d’ autres ne pèsent plus ou tellement moins……….

        Mais ce n’ est pas simple à comprendre , j’ en suis très conscient .

        Macron et les LREM qui sont au pouvoir et sont souvent des gens qui ont l’ habitude de commander et d’ être obéis , sont en plein dans cette logique .

        Je suis tombé un jour sur une entrevue d’ avec le grand patron de Mitsubishi , donc un Japonais ; ce-dernier expliquait très froidement mais très lucidement qu’ en aucun cas il ne saurait être question de « démocratie » au sein d’ une entreprise , mais de « dictature » ; et c’ est très vrai .

        Macron et plus encore ceux de cette société civile soit-disant en capacité de tout changer viennent de là , ils sont dans cette logique voire en sont les porte-voix désignés ; comment voulez-vous que ces gens fassent même l’ effort de comprendre le malheur de ceux qu’ ils considèrent comme leurs subordonnés , leur peuple ?

        Vu leur conformation d’ esprit , c’ est presque impossible !

        Donc non , pour moi , plus de Macron et de LREM ; qu’ ils dégagent et vite !

        Rassurez-vous ; le « système » qui sait et a des moyens énormes de défense continuera et Macron sera très probablement réélu .
        Et même s’ il ne l’ est pas , celui qui lui succèdera , quel qu’ il soit , risquera très gros à ne serait-ce qu’ essayer de le changer , même un minimum perceptible donc susceptible d’ améliorer significativement l’ existence des plus modestes et indigents d’ entre-nous ; à la sortie , vous risquez donc d’ obtenir un truc du genre : « il faut que tout change pour que rien ne change . »

        https://www.youtube.com/watch?v=s51KJ16gH5Y

        https://www.youtube.com/watch?v=isb39PLxJro

    • xorminet dit :

      Ce n’était pas déjà un duo LM/Airbus lors du premier appel d’offre?

      • ScopeWizard dit :

        @xorminet

        Franchement , je n’ en ai aucune idée .

        Ce n’ est pas l’ aspect qui m’ intéresse le plus ; mais il est vrai que je devrais m’ y intéresser davantage……….

    • Alpha dit :

      Hey, ami Scope, Ravi de vous revoir sur ce site !
      Ayant été hors de France ces derniers temps, je ne sais pas si vous vous êtes bien remis, mais en tout cas, je l’espère ! 😉

      Sur le sujet, il est vrai qu’il est étonnant de voir Airbus s’allier avec son principal concurrent dans la défense…
      Surtout que là, si l’on en croit l’article, ce potentiel contrat ne rapportera que quelques « clopinettes » à l’industriel européen, l’américain se taillant la part du lion.
      On se consolera en se disant que si c’est remporté par ce duo L.M.-Airbus (qui a tout du mariage de la carpe et du lapin…), notre industriel posera un pied aux USA.
      Mais ne rêvons pas trop : Boeing, en grande difficultés, a un besoin vital de commandes étatiques, et le Pentagone ne peut pas se permettre de voir cet industriel disparaitre, sous peine de rester en tête à tête avec uniquement L.M. …

      • Thaurac dit :

        Si le contrat se faisait airbus aurait sa marge, encore un qui pense qu’airbus travaille pour des clopinettes!

        • Math dit :

          @Thaurac
          Mais vous n’en avez pas marre des USA, tout simplement?
          Concorde interdit de survol, A380 refusé aux USA, A330 MRTT qui gagne 2 fois et est refusé 2 fois, Suisse, Australie, Corée du Sud, Japon, Singapour, ITAR en Égypte pour ne parler que des affaires de corruption les plus visibles? On s’en fout un peu de leurs besoins et de leurs AO truqués, de leur corruption endémique et de leur bêtise. Leur argent pue. Ce pays tout entier pue. On est pas copain. On est « alliés ». Irak, Syrie, Afghanistan, 1917, 1941, 1953, 1956, 2003, 2010, 2014, 2021. Voilà les dates qu’ils faut retenir quand on veut parler de nos « alliés » US. Ce ne sont pas des amis. S’ils ont des soucis, qu’ils viennent acheter au prix fort ce qu’ils doivent nous acheter. S’ils ont des problèmes pour le faire accepter par leur parlement, qu’ils se débrouillent seuls ou qu’ils paient le prix fort. On se fout totalement de leurs pb de pudeurs. Ceux sont leurs histoires. On a rien à voir là dedans.
          Pour mémoire, ils étaient paumés avec leur century séries contre les mig 21. Le mirage 3 faisait le café. En ont-ils acheté? Ils sont prêt à perdre une guerre aérienne plutôt que d’admettre leurs erreurs. Faut pas toujours s’aplatir devant des minables, sinon en plus d’être mauvais ils deviennent arrogants.

        • Alpha dit :

          Bien sur qu’Airbus aura sa marge… Mais ce sera sans commune mesure que si les avions étaient construits intégralement en Europe, et uniquement par Airbus. Donc, des « clopinettes » en somme…

      • Harambe dit :

        ça n’est pas vraiment un soucis pour les américains le monopole, il leur suffit de lancer une enquête anti-trust à la microsoft ou rockfeller et les sénateurs découpent LM en 50 sociétés, une par etat.

        • Math dit :

          Dans le fond, on s’en fout totalement de ce qu’ils font. Totalement. Le seul sujet qui nous intéresse est de leur faire du mal, de les traiter en ennemis comme ils nous traitent en ennemis et d’en tirer toutes les conséquences pratiques.

      • Paddybus dit :

        Alpha, Airbus a déjà un pied aux states, car l’usine qui avait été prévue pour le marché initialement remporté par eux, à finalement été utilisée pour produire les A320 vendus aux usa….. usine à Mobile, Alabama.

        • Alpha dit :

          @Paddybus
          Exact, mais là, j’évoquais juste le domaine militaire… Bon, vous me direz que les USA ont aussi acheté le UH-72 Lakota…

      • ScopeWizard dit :

        @Alpha

        Hey , ami Alpha , de même et merci ! 🙂

        Oui , ça a été dur et ce n’ est pas fini mais le bout du tunnel est déjà moins loin et puis il faut aller de l’ avant , il n’ y a pas le choix…………

        Déjà , après près de 15 jours de jeûne forcé , ce qui a été une cause d’ affaiblissement certain , depuis environ trois semaines , j’ ai retrouvé l’ appétit , un peu de goût et d’ odorat et suffisamment d’ énergie pour pouvoir reprendre l’ entraînement physique ; certes , ce n’ est pas ce que c’ était mais c’ est toujours ça , laissons au temps le soin de faire son œuvre , ne soyons pas pressé et soyons patient………

        La mémoire et la compréhension comme la concentration qui s’ étaient quelque peu « évaporées » semblent également être de retour et en progrès , alors………..

        _____________

        Je ne maîtrise pas assez ce sujet pour être en capacité d’ en saisir toutes les subtilités mais une chose paraît certaine : tout n’ est pas clair d’ où ma grande méfiance pour ne pas dire défiance et sans parler de la teneur des réponses adressées aux divers camarades ci-dessus .

        D’ entrée , même si cela ne date plus d’ hier , je vois une anomalie ; tandis que les USA comptaient un grand nombre de constructeurs d’ avions militaires , au fur et à mesure , ils sont comme nous c’ est à dire en situation d’ oligopole puisque de notre côté , même si nous sommes petits et sans nul doute tellement plus petits que les USA , nationalement il ne nous reste plus que Dassault ce qui nous place en situation de monopole d’ où très certainement la volonté d’ imposer AIRBUS sauf que ce consortium dont on peut dire qu’ il est à présent dominé par les Allemands est dangereux………..

        Quant à Boeing , il est évident qu’ au vu et au su du fleuron qu’ il est et qu’ il représente pour les USA comme aux yeux du monde , il serait impensable de laisser tomber cet avionneur qui a tellement écrit de pages glorieuses de l’ Histoire de l’ Aviation et des technologies les plus modernes à ce jour tellement présentes dans notre quotidien d’ Hommes du XXème et XXIème siècle .

        • Alpha dit :

          @ScopeWizard
          « Déjà , après près de 15 jours de jeûne forcé , ce qui a été une cause d’ affaiblissement certain.. »
          En ce moment, je suis quelques jours en Lozère, côté Aubrac. Venez y faire un tour : Aligot/Saucisse, vous allez vous requinquer ! En plus, l’air y est pur ! 😉

          Sur la volonté d’imposer Airbus en Europe, au dépend de Dassault : Rassurez-vous. Ce dernier ne veut pas mourir ! Et je pense que désormais nos dirigeants ont pris conscience de la mainmise allemande sur Airbus et de leur duplicité. Le programme SCAF/NGF sera ainsi déterminant, et vous verrez, la partie NGF se fera « à notre sauce » ! Sinon « bye bye Allemagne » …
          Pour Boeing, je pense comme vous : impensable qu’il disparaisse, cet avionneur est une légende de l’aviation !

          • ScopeWizard dit :

            @Alpha

            Merci de l’ invitation ! 🙂

            Mais vous savez , je suis quelqu’ un d’assez sauvage ; il y a encore trop de monde au mètre carré , en Lozère……….. 😉

            ___________________

            Puissiez-vous dire vrai…………..

          • LEONARD dit :

            @Alpha
            Moi, j’aime bien le buron de Canuc, au dessus de Nasbinals. Charcuteries, pièce de boeuf d’Aubrac et aligot au top (et à volonté). La tarte à la fin, on peut oublier et lui préférer le plateau de fromages.

            Profitez bien !!

          • ScopeWizard dit :

            GNA GNA GNA !

            Eh bé moi je peux pas manger tout ça , sinon je suis pas bien…….

            Hé oui !

            Bande de morfals , tiens ! 😉

    • Guillaume dit :

      Je vois pas ce que macron vient faire ici.

      Airbus a besoin d un partenaire local pour participer a un appel d offre. Il ne peut pas y aller tout seul.
      Ils sont deux aux us. Lockheed et boeing.
      Airbus n a donc pas d autres choix que s associer a lockheed.
      Macron ou pas marcon, c est lockheed sinon rien.
      Et le rien, c est laisser boeing faire de la marge sur ses avions.
      Alors autant jouer le lievre.

      • Math dit :

        Airbus n’a pas à s’allier avec LM, firme étrangère qui nous est hostile. On s’en tape totalement de ce marché corrompu et vérolé. Vous avez tout faux dans cette affaire. Vous continuez à croire que cet argent nous rendra plus fort alors qu’ils faut seulement découpler notre économie de celle des USA, ennemis de fait, alliés de papier.

      • ScopeWizard dit :

        @Guillaume

        Consultez donc les réponses supra pour mieux comprendre le fond de ma position .

        Effectivement , ils ne sont plus que deux , ce qui déjà n’ est pas sain car un si grand pays avec autant de ressources ne devrait jamais se retrouver en situation d’ oligopole susceptible de suspicion non de se faire une concurrence , mais de se partager le marché après entente tacite préalable .

        Un peu comme chez-nous avec ce qu’ il se passe concernant le secteur de la téléphonie où quelques acteurs seulement sont présents .

    • Raymond75 dit :

      Voyons @Scope : les Américains sont nos amis, et c’est nous qui les avons libéré des Anglais ! Cela créée des liens indéfectibles … L’amitié est le plus beau sentiment humain, tsoin tsoin.

      • ScopeWizard dit :

        @Raymond75

        Et si ce n’ était que ça………..

        Pour moi , nous sommes clairement en guerre avec eux , mais une guerre économique .

    • vrai_chasseur dit :

      @scope
      Airbus était associé à Northrop Grumman lors du précédent appel d’offre et ça date de 2008.
      Northrop Grumann n’a plus voulu participer à aucune offre Tankers après les irrégularités découvertes lors du 2ème appel d’offre : Boeing a été fortement soupçonné de soudoyer le Pentagone pour obtenir les prix et les détails de l’offre NG-Airbus avant dépouillement.
      Après le retrait de Norhtrop Grummann, les appels du pied de LM auprès d’Airbus sur le dossier Tankers datent de cette époque (2010).
      Rien à voir avec Macron. A cette époque il n’était même pas au gouvernement, il travaillait comme banquier d’affaires chez Rothschild.
      C’est Marillyn Hewson, CEO de LM, qui a poussé régulièrement Airbus dès 2016 à refaire une offre conjointe au Pentagone devant les déboires à répétition du KC46 de Boeing. Toute l’US Air Force lui disait en coulisse que le MRTT d’Airbus était meilleur et fonctionnait parfaitement en opérations.

      • ScopeWizard dit :

        @vrai_chasseur

        Mais oui , tout ce que vous voudrez ; mais qui est actuellement en fonctions et se doit en priorité de défendre les intérêts du pays qu’ il prétend gouverner ?

        Et c’ est Macron .

        Alors , on fait quoi ?

        • tschok dit :

          Ben achetez-vous une poupée gonflable et collez-y la photo de Macron, je vois que ça.

          Après tout, pourquoi pas?

          Parce que si vous allez voir les médecins pour vous guérir de vos obsessions macroniennes, ils vont vous coller des médocs et ça va vous esquinter la santé.

          Nan, le mieux je crois, c’est d’essayer de lui donner une incarnation de substitution maitrisable dont vous pourrez vous faire un fétiche. Et la poupée gonflable, c’est pratique.

          • ScopeWizard dit :

            @tschok

            Si ton truc c’ est de sucer la bite à Macron et de ne pas supporter que certains ne veuillent pas prendre le relais , c’ est ton problème .

            Ne viens surtout pas le leur reprocher , compris Dugland ?

            Signé : Ducon

            PS : Fred et tschok , c’ est vrai que sans vos grandioses interventions qu’ est ce qu’ on se ferait chier ; vous nous manquiez tellement , si vous saviez………..

          • ScopeWizard dit :

            @tschok

            Voyez comme c’ est sympa et bon pour l’ élévation de l’ âme de se répondre l’ un l’ autre avec un tel souci du respect et une si grande finesse……………….

            On sent tout de suite les futurs Prix Nobel , n’ est ce pas ? 😉

      • ScopeWizard dit :

        @Alain d

        Merci du lien !

        Oui ; il semblerait que le chenapan en question en ait effectivement zappé quelques-uns………..en haut comme en bas…………pas de préférence à ce niveau………………

        Ce Scope , quelle flûte ! 😉

  11. Parabellum dit :

    Stop a ces fausses coopérations et pertes de temps et d illusions…idéal avec les allemands pour le scaf…il est temps de penser missiles et drones français et flotte de sous marins lance missiles de croisière …il faut totalement changer notre défense et être totalement souverain en terme de moyens.ca à un coup mais c est un chois urgent.l Europe est un leurre vide puisque les allemands vont devenir quasi neutres et uniquement peur des russes.

  12. Aukus POTUS dit :

    Skunk works… comme son nom l’indique, spécialiste en basse besogne… quand on est on, on est on… durablement !
    LockWeed(c’est d’la bonne) martine(à la plage) était associé à Naval croupe… qui l’a eut AUKUS !

    AUKUS POTUS(President Of The United States of america) et comme aurait Chirac, ça fait pschiit !

    • Moogli dit :

      Maintenant qu’on a bien rigolé, tu peux retourner brader ton fion pour tes 32 heures et ta retraite à 25 ans 🙂

  13. Lotharingie dit :

    « …………….. Biden a demandé un entretien à son homologue français Macron après la rupture d’un mégacontrat de sous-marins français par l’Australie, et «il y aura un échange téléphonique dans les tout prochains jours», a indiqué, dimanche 19 septembre, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal……………………………………. »
    .
    Peut être qu’au cour de cet entretien téléphonique, ce nouveau contrat potentiel de ravitailleurs US, sera évoqué !.. A suivre……
    .
    https://www.rfi.fr/fr/en-bref/20210919-crise-des-sous-marins-australiens-%C3%A9change-t%C3%A9l%C3%A9phonique-biden-macron-dans-les-prochains-jours

  14. Royal Marine dit :

    Je pense que pour la France, c’est le moment de jouer à sa petite allemande de me.dr: « Non, nous ne voulons pas exporter nos savoir faire vers un pays dont la politique guerrière ne nous convint pas… Qui ne respecte pas les règles de l’OMC (concurrence loyale et non faussée…). Ni le Traité de non-prolifération nucléaire… » Pour débloquer cette possibilité, les US doivent nous verser une amende de 53 milliards d’€ conjointement et solidairement avec le R.U., pour non observation des règlements internationaux et concurrence déloyale (+ 10 pour la Suisse…)
    Pour l’Allemagne: « Nous débloquerons cette possibilité, lorsque vous aurez versé sur un compte français l’ensemble des crédits de recherche et développement du SCAF, et le montant de la première commande de 50 exemplaires! »
    Vous voulez jouer au plus fins? Et bien amusons nous, entre bons copains.
    On pourrait d’ailleurs en remettre une couche avec le prêt consenti par Louis XVI pour la guerre d’indépendance, et jamais réglé par les Etats-Unis…

    • Eugene123 dit :

      A mourir de rire… On croirait lire l’histoire du mec qui se noie et qui impose ses exigences à ses sauveteurs avant d’être secouru…

      La France n’a tout simplement plus les moyens aussi bien politique que économique d’exiger quoique ce soit. Si les USA jettent des miettes sous la table, la France se jettera dessus. C’est d’ailleurs ce que va faire Joe Biden: « On vous a baisé avec les sous-marins mais regardez on va vous acheter du vin de Bordeaux ou des porte-clé « Tour Eiffel » (fabriqués en Chine) pour 1/1000 du prix du contrat australien » avec en plus un petit discours qui ne coûte rien « La France est les USA sont des frères de sang »… La phase « discours » a déjà commencé, Johnson y a été de son « GB et France = une amitié inaliénable », le gouvernement US avec un « La France est l’un des plus important allié des USA »

      • Courmaceul dit :

        Rarement une telle régularité à déposer un étron, a minima, dès qu’il s’agit de la France. On vous a choppé pour une tournante dans le 9-3 ou quoi ? La Police n’a donné pas suite à votre plainte ?

      • Courmaceul dit :

        Par contre, pour le F35, un mec arrive (Biden), il susurre à l’oreille de la ministre suisse, des mots doux et PAF ! Ils choisissent le F 35 même pas le Super Hornet ! Y a combien de porte-clés dans cette histoire ?

      • Pascal (l'autre) dit :

        « mais regardez on va vous acheter du vin de Bordeaux ou des porte-clé « Tour Eiffel » (fabriqués en Chine) pour 1/1000 du prix du contrat australien » avec en plus un petit discours qui ne coûte rien « La France est les USA sont des frères de sang » » La jalousie qui parle?
        « A mourir de rire… » Si seulement cela pouvait être vrai!……….Dommage!

  15. MAS 36 dit :

    Là je crois rêver ! c’est quoi cette alliance de la carpe et du lapin ! n’en doutons pas seul les USA en seront bénéficiaires.

  16. PeterR dit :

    Encore un marché de dupes en perspective ??
    Qu’est-ce que ce contrat pourrait nous rapporter ?
    Qu’est-ce qui sera réellement produit en France (et je dis bien en France, je ne parle pas d’Allemagne qui nous veut tant de bien) ?
    Combien d’emplois, de postes d’ingés, etc de créés ?
    Que faudra-t-il filler au ricains. tous les plans, des process d’assemblage voir de fabrication ??

    Si l’intérêt de la France n’est pas significatif (voir contre productif en refilant notre savoir faire à une industrie US qui semble l’avoir un peu perdu et donc aider nos futurs concurrents à reprendre pied) la réponse est simple : désolé, pas intéressés par votre appel d’offre.

    Mais je compte sur nos dirigeants qui feront encore la dance du ventre pour avoir une sucette qui in fine finira enfoncée bien profond dans leur fondement.

  17. MAS 36 dit :

    Et j’ajouterai :  » errare humanum est perseverare diabolicum « . L’erreur est humaine, persévérer est diabolique.

  18. Titi74 dit :

    Quel intérêt pour une entreprise européenne de s’associer avec un état qui emploi des méthodes commerciales de voyou et qui fait son possible pour nous évincer à chaque contrats? alliance au passage avec une entreprise qui maitrise bien son sujet pour faire la Nique à Dassault depuis des lustres…

    Quid du transfert de technologies? ils ne savent plus faire des avions ravitailleurs digne de ce nom, et bien qu’ils les achètent fabriqués en Europe et sans alliance foireuses et ni siphonnage des technologies.

    A un moment donné, il faudrait quand même que la première zone économique à savoir l’Europe, donne le ton et défendent ses entreprises stratégiques, parce que lorsqu’il s’agit de demander des aides aux Contribuables pour « finaliser » des développement « complexes » cela fonctionne plutôt bien.

    • Eugene123 dit :

      En quoi l’Europe est la « première zone économique »?

      Il faut arrêter de croire aux discours et analyser les chiffres!

  19. Patadouf dit :

    Les « Amis requins »… et l’coup du magicien. « J’te b… et tu disparais ».

  20. Palu dit :

    Un lapin sort du chapeau après le coup dans le dos avec les sous-marins… Pas très flatteur d’être associé à LM.

  21. Lothringer dit :

    Un article avait déjà annoncé cette association il y a quelques semaines dans ce même site.

    A cette époque, j’avais fait les associations suivantes (et exposé ma vision des choses) :
    – L’Allemagne est une filiale des USA
    – Airbus-Defense est aux mains des Allemands
    Un partenariat Airbus-Defense/LM (en remplacement de Airbus-Northrop) cache donc quelque chose d’autre, par exemple, dans la perspective de l’achat par l’Allemagne du F35 (et donc sa sortie du projet SCAF), Airbus limiterait la casse en devenant le « centre de maintenance européen » pour tous les F35 vendus aux pays européens. Cela compenserait partiellement la baisse d’activité liée à la prochaine fin de production de l’Eurofighter. Mais Airbus tirerait définitivement un trait pour l’avenir sur ses compétences de constructeur d’avions de chasse, de même que les Australiens ont définitivement renoncé à maîtriser la construction de sous-marins.

    Au final…Airbus-LM ne remportera pas le contrat des tankers aux USA(en tout cas…pas au final) , mais réciproquement Airbus-Defense conservera son rôle de « bureau de maintenance européen » pour les F35.

    Les Allemands ne voudront JAMAIS acheter un avion de chasse conçu par des Français. Plutôt mourir !
    Donc ils font comme les Australiens, c’est à dire
    (1) on signe un beau contrat
    (2) on commence à râler parce que çà n’avance pas assez vite et c’est trop cher (ici c’est l’option « on en veut plus pour nous »)
    (3) on prépare un beau bébé dans le dos pendant ce temps que le projet fait semblant d’avancer
    (4) au moment crucial…on plante le poignard dans le dos

    Il y a en 3 qui ne veulent toujours rien voir : Micron-Ier, Le Maire (le germanophone comme moi, et germanophile pas comme moi) , Le Drian (lire ses propos élogieux sur le ministre des AE allemand dans l’hebdomadaire Le Point, tout le reste de son interview est consternante ). Pour ce qui est de Florence Parly, je n’en sais rien, donc je réserve mon opinion. Est-elle fondamentalement d’accord avec tout ce qu’on lui demande de faire, ou le fait-elle parfois à contre-coeur ?
    Enfin…il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir.
    (ceci dit je n’ai pour autant à ce stade confiance dans aucun des prétendant à la succession en 2022)

    • philbeau dit :

      Je partage entièrement votre hypothèse . Et quelque chose me dit que les Allemands ne tarderont pas bientôt à se déclarer pour le F35 , pour faire comme les copains . Le Scaf ne passera pas le cap du parlement allemand , et sera la prochaine victime collatérale de l’offensive américaine de reprise en mains de ses vassaux . L’Espagne suivra derrière , obligé , et because aussi le F35B pour son porte aéronef . Adieu veaux , vaches , cochons , couvées , de la belle aventure européiste de Macron . Plus ennuyeux (?) , la France va se trouver dans un splendide isolement . Il est vrai qu’il y a des comptes à régler ,et pour commencer avec la Suisse :
      https://www.lemonde.fr/international/article/2021/09/19/apres-l-australie-et-les-etats-unis-des-relations-tendues-entre-la-france-et-la-suisse_6095238_3210.html

      • Vinz dit :

        Pour le coup s’ils choisissent le F35, les Allemands flinguent ce qui leur reste d’industrie aéronautique. Il ne leur restera plus qu’à monter à bord du Tempest, sous maîtrise d’oeuvre anglaise et italienne. Ce sera pas du tout la même limonade.

        • Lothringer dit :

          Non, si il choisissent le F35, il ne prendront pas le Tempest.
          Ils arriveront trop tard. Les Anglais auront fait leurs choix technologiques et ne reviendront pas dessus, et refuseront catégoriquement de se faire emmerder par les Teutons comme nous l’avons supporté.
          C’est fromage OU dessert, pas les deux !

  22. Marmelade dit :

    Résumons la situation de la France; On n’est plus amis avec les USA, l’Australie, le Royaume-Unis, l’Allemagne, la Belgique, la Suisse, l’Italie, la Chine, la Russie, la Turquie et bien sûr la Russie, la Chine. Ils sont fachés avec la moitié du monde …..

    • Raymond75 dit :

      Ni du Mali non plus …

      • Lothringer dit :

        Ah..vous avez oublié le Maroc, qui achète ses FREMM chez les Italiens.

        On s’est réconcilié à 85% (chiffre annoncé par son président) avec le Rwanda, qui entre-temps est devenu un pays anglophone au lieu de francophone.

        Il reste les Argentins, mais on est bloqué à cause du véto GB sur les sièges éjectables.

    • farragut dit :

      @Marmelade
      Mince alors ! Les Français seraient devenus jihadistes parce qu’ils détestent les faux-jetons ?
      Heureusement que l’on vend des Rafale, des Scorpène et des missiles ou radars aux autres, même à ceux qui protègent aujourd’hui les talibans (Pakistan), les frères musulmans (Qatar), ou qui finançaient autrefois les islamistes, et j’en oublie très certainement…
      Peut-être que finalement, on préfère les clients avec des convictions, et qui ne changent pas d’avis ou de cahier des charges comme de djellaba, qui sait ? 😉
      Cela n’interdit pas de s’adapter, mais avec tous ceux que vous avez cités, c’est pas si facile de suivre le mouvement, ou alors, il faut échantillonner au rythme de 5 minutes pour deviner leurs pensées du moment !
      Bon, avec les Allemands, c’est trop facile, vu qu’ils ont déjà torpillé le MAWS et le MGCS, on peut s’attendre sans aucune surprise à ce qu’ils nous fassent un vacherin « suisse », et achètent des F-35A pour trimbaler les B61 prêtées par les US…
      Je prends pour preuve qu’aucun bookmaker anglais n’oserait prendre des paris sur cette décision ! 😉

      • Lisolo dit :

        Le monde vu de Paris, effrayant !

        • farragut dit :

          @Lisolo
          Euh ! Je ne faisais que « répondre » au commentaire de @Marmelade qui sous-entendait que les Français étaient « fâchés » avec la moitié du monde, un peu comme les jihadistes… 😉
          Nous sommes pas « fâchés » au sens des terroristes poseurs de bombes, mais « déçus » commercialement et politiquement, quand ce n’est pas géo-stratégiquement.
          Comme le dit Francis Cabrel en chanson (française) : « Ce n’est pas parce que ton monde s’écroule qu’il faut tirer dans la foule autour de toi ! »
          Donc, je ne sais pas ce que vous croyez que l’on « voit » depuis Paris, mais la réalité n’est pas toujours celle que l’on croit. Ce n’est pas une raison pour haïr tout le monde, mais développer de l’empathie pour « comprendre » les autres (sans forcément les approuver) est une tâche difficile au vu des évènements (australo-dépitant) et des (absences de) réactions récentes de nos « voisins » européens.
          En fait, la bonne formule est celle du Général de Gaulle: « Les Etats n’ont pas d’amis, ils n’ont que des intérêts! ».
          Mais il ne faut pas confondre les Français avec leur Etat, tout comme les Français ne confondent pas les peuples avec leurs gouvernements du moment (Australie), ou du passé (heureusement pour les Allemands!).
          En tout cas, dans la pensée géostratégique du moment, en 2021, les Etats-Unis (l’Etat « profond ») ne sont pas un « ami » de l’Etat France…. 😉

    • Eugene123 dit :

      Mais la France est l’amie d’elle-même…Quand on a un peuple nombriliste, cela suffit non?

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Mais la France est l’amie d’elle-même…Quand on a un peuple nombriliste, cela suffit non? » Amusant pour un gonze cultivant la suffisance a un niveau rarement atteint ! Tout à fait le genre à avoir une érection quand vous vous admirez dans une glace!

    • Pascal (l'autre) dit :

      « On n’est plus amis » puis…… »Ils sont fachés avec la moitié du monde » Donc la question est notre posteur est il français? Devons nous l’appeler « marmelade » ou « merde malade »?

    • tschok dit :

      « Ils sont fachés avec la moitié du monde ….. »

      Dans le meilleur des cas.

  23. Bohé dit :

    Il faut arrêter de passer pour des pigeons. Airbus devrait faire une croix sur ce marché, ils y ont déjà laissé des plumes. D’autant qu’avec cette association, ils donnent tous leurs plans à LM si je comprends bien. C’est vraiment n’importe quoi. Airbus avait gagné le marché, les Américains ont cassé la décision, maintenant qu’ils se débrouillent!

    • Michel dit :

      Bien d’accord ! surtout compte tenu des rapports US/France actuels, complètement pourris et ce n’est pas fini …..
      Que les Américains se dem…. dent !!!!!!

    • Guillaume dit :

      Que de reactions émotionnelles…
      C est assez fous quand meme.

      Vous savez tres bien que plus important est de faire le lievre.
      Ce qui compte dans la rivalité airbus/boeing c est le taux de marges. C est pour cela qu il ne faut jamais laisser votre competiteur y aller seul, mais il faut y aller pour faire baisser son prix.

      • Lothringer dit :

        Oui, je pense effectivement qu’Airbus part du principe qu’au final çà se passera comme la première fois : vainqueur au 1er round, et perdant à la fin du match. Ils le savent pertinemment. Mais leur présence va faire baisser le prix et empêcher Boeing de se faire des cou….s en or qui serviraient à renflouer sa branche civile.
        Çà va leur coûter de l’argent….mais c’est une une forme d’investissement.

    • Eugene123 dit :

      « ils donnent tous leurs plans à LM »

      Parce que la fabrication d’une citerne volante cache des secrets de fabrication que seul Airbus connaît?

      PS: Au lieu de critiquer la politique des USA qui défendent leur intérêts, la France ferait mieux de s’en inspirer au lieu d’être en permanence la pleureuse qui est le cocue de l’histoire

      • @ Eugène dit :

        Bonne idée.
        Les Suisses devraient être en haut des vaches à traire.

      • PeterR dit :

        >> Parce que la fabrication d’une citerne volante cache des secrets de fabrication que seul Airbus connaît
        Oui, c’est si simple que c’est pour ça que Boeing ne s’en sort pas

      • Pascal (l'autre) dit :

        « la France ferait mieux de s’en inspirer au lieu d’être en permanence la pleureuse qui est le cocue de l’histoire » On sent à vos propos que vous êtes particulièrement…………………………… désolé! Vous allez bientôt nous tirer des larmes! Vraiment cette sollicitude………… Nous ne pouvons que vous être immensément reconnaissant de tant de cette bienveillance qui vous caractérise!

    • tschok dit :

      Mais, Bohé, pourquoi vous ne laissez par Airbus gérer ses propres affaires?

      Il appartient à cette entreprise de déterminer par elle-même ses intérêts. Si elle accepte un partenariat avec LM, c’est qu’elle estime qu’il ‘est de son intérêt de le faire.

      Vous, là-dedans, vous êtes quoi? Un observateur extérieur, c’est tout. Bon, c’est gentil de donner votre avis, mais je crois que les gens d’Airbus s’en foutent complètement.

      Je crois qu’ils voient l’affaire comme ça: le marché US leur donne l’occasion de vendre des avions et comme ils en construisent, ça les intéressent.

      Vous savez, votre boulangerie, le matin, elle ouvre ses portes pour que les clients puissent acheter du pain. Et ça tombe bien car le boulanger vend le pain qu’il fabrique. Ben c’est pareil. Là, Airbus se met en cheville avec LM pour ouvrir des portes qui, autrement, resteraient fermées.

      Et si Airbus n’arrive plus à vendre ses avions, alors ses usines fermeront leurs portes, plein de gens se retrouveront au chômage et ils iront frapper à la porte de Pôle Emploi.

      Vous voyez, c’est simple, c’est une histoire de portes qui s’ouvrent et qui se ferment.

      • ScopeWizard dit :

        Non tschok ; très mauvaise tactique si le but du jeu est à moindre frais de déquiller la remarque de @Bohé .

        C’ est là du pur raisonnement de bon gros libéral qui compare ce qui ne l’ est pas .

        Lorsque par son activité le boulanger du bourg fabrique 1 pain style baguette , admettons que le tout lui coûte 1 Euro , il la vend 2.30 Euros , sa création de richesse est donc de 1.30 Euro qui lui reviennent et sont le fruit de son travail qui lui servira à payer son ou ses employés , taxes et impôts , son quotidien , investir , racheter de la marchandise et de la matière première , etc……….

        Lorsque AIRBUS qui est autant un consortium qu’ une multinationale , dont une partie du capital est donc réparti entre secteurs et pays , produit 1 avion , mettons un gros porteur bi-réacteur , admettons que tout coûte à l’ ensemble du groupe concerné 100 millions d’ Euros ; l’ avion est ensuite proposé sur les marchés pour 230 millions d’ Euros au minimum à l’ unité .

        La création de richesse minimale sera donc de 130 millions d’ Euros ; mais qui va en profiter en priorité , à qui cela va revenir avant quiconque ?

        Et quid des subventions s’ il y en a , par exemple le CICE ?

        Eh oui , comme dans toutes ces grandes entreprises ou groupes , en premier ce seront les actionnaires .
        Ni les employés , ni que dalle ; numéro 1 = actionnariat avec souvent une somme de dividendes répartis de plus de 60% voire bien davantage .

        Par conséquent , entre le petit boulanger du coin de la rue et un géant tel qu’ AIRBUS , de ce point de vue il ne peut y avoir de comparaison possible .

        Donc quand par exemple , telle une science exacte , les tenants et défenseurs de la théorie libérale affirment que prendre aux « riches » ne permettrait pas de diminuer la précarité des « pauvres » sous-entendu « si c’ était le cas , depuis le temps ça se saurait » , elle ne tient pas compte de ce paramètre , on peut même dire qu’ elle s’ en garde bien ; ce menu détail qui la démentirait instantanément .

        • LEONARD dit :

          @Scope,
          Vous avez dû être H.S plus longtemps que vous ne le pensiez…… Le CICE a disparu en 2019.
          Bienvenue en Septembre 2021.

  24. Gaulois78 dit :

    Du calme, faites comme moi prenez de l’exomil…
    Sinon, ils aiment ça l’en….de chez Airbus, avec la prise de leadership des Teutons dans cette entreprise je ne suis pas plus surpris que ça…Encore un peu de patience et on en sera viré d’Airbus (38% en 1979 /11 % aujourd’hui)…Bercy à besoin d’argent…

  25. Tankaboum dit :

    Juste pour rire, la dernière merde trouvée dans dans le pegasus , c’est une échelle dans la dérive….

  26. Momo dit :

    Un certain nombre (scope, lothringer,…) on vu le truc. Gros comme une maison.
    Derrière cette idée LM-Airbus c’est la proposition des US aux allemands de leurs fourguer des f35 et tuer le SCAF
    Dans un premier temps il n’est pas impossible vu la daube qu’est le KC46 qu’il y ait effectivement des MRTT d’Airbus-LM qui soient achetés par les US. En échange la germanie prendra des f35 ‘en attendant le scaf’, qui sera abattu en plein projet aprés une forte campagne médiatique contre dassault et la france (campagne qui a commencé, cela ne vous a pas échappé).
    Ensuite les US produiront la majorité des MRTT LM-airbus commandés aux US.
    Enfin les US proposeront à leurs alliés des MRTT LM, qui feront un élément esentiel au sysèmes de systèmes. Avec quelques pièces ‘non léthales’ produites par la future allemagne grun-woke (cabinets, sièges des pilotes, attache de palettes, four micro-onde, …).
    La décision de prendre ou non le MRTT interviendra aprés l’annonce de l’achats de f35 par l’allemagne pour bien bétonner le truc.

    Par ailleurs l’appel de biden à macron: Il faut espérer que macron soit d’une extrême fermeté et invoque le mépris des US, l’arrogance de Biden, la duplicité angol-saxonne, la menace mélenchon, bref ce qu’il veut pour dire NON à toute idée de réconciliation avec les US.
    Qu’il ne se fasse pas à nouveau empapaouter pas l’équivalent audio de la ‘longue poignée de main’ de leur première rencontre.
    C’est une question de négociation. La France n’a rien à gagner, rien, à même entrouvrir la porte. Il faut au contraire appuyer sur le comportement des US qui est ici celui d’un véritable ennemi, comme cela l’a été avec la Suisse.
    Laisser passer du temps, beaucoup de temps et prendre des contacts avec les russes et xinois, qui pourraient réellement voir un coup à jouer.
    Mais sera-t-il vraiment en mesure de tenir ce rôle? Il faut l’espérer.

  27. Plusdepognon dit :

    S’allier avec la multinationale qui pèse déjà 11% du commerce mondial de l’armement à elle toute seule et qui a fourgué ses Fail-35 en condamnant ses alliés à détruire leurs armées.
    Foutage de gueule.

    Les américains ne savent plus faire d’avions de transport, trop d’avidité a fini par tuer les compétences…
    https://www.lesechos.fr/industrie-services/air-defense/boeing-repasse-dans-le-vert-et-met-en-pause-ses-licenciements-1335477

    Et la confiance aussi :
    https://www.air-cosmos.com/article/boeing-aurait-ilsurfactur-ses-prix-au-japon-24975

    Le KC-46 est un avion qui n’est pas fini, c’est même étonnant qu’Airbus ne se soit pas déjà fait voler tous ses secrets sur l’A 330 MRTT par la NSA, CIA et compagnie !

  28. Thierry dit :

    Lockheed-Martin et Airbus ont chacun désormais un ravitailleur tout à fait opérationnel, avec quelques différences de choix technologique qui donnent l’avantage à l’un ou à l’autre selon certains systèmes choisis.

    Ces avions sont pour les européens comme pour les américains tout à fait essentiel pour ravitailler les F-35 avec lesquels ils forment un binome inséparable, on notera que l’US Navy utilise également un drone plus petit et discret pour ravitailler ses avions, et qu’il pourra opérer encore plus n profondeur avec encore plus de discrétion.

    Mais c’est les grands ravitailleurs qui formeront l’ossature du ravitaillement en vol, permettant aux avions furtif de rester totalement furtif sans bidons extérieurs. Un atout de taille.

    • Math dit :

      En quoi est-ce important pour nous? On est amis? Non, il me semble que l’on est alliés. Ça n’a strictement rien à voir. Allié, ça veut dire pas de parole, pas de cadeaux. Tu as besoin de quelque chose? Fait le toi même. C’est bien ce qu’ils nous ont dit pour la vente de Scalp à l’Egypte, non?
      Qu’ils aillent donc se faire foutre. On s’en tape de leurs problèmes. On s’en tape de ce qu’ils font avec leur dinde. Cela ne nous intéresse pas. D’autant que le ravitaillement en vole, pour le F35, ça signifie déjà franchir plusieurs marches: mettre le moteur en route, décoller… c’est déjà bien ambitieux.

      • Thierry dit :

        sans blaaaaague et les Rafales ils n’ont pas besoin de ravitaillement en vol ??? c’est vrai qu’avec leur faible nombre et taux bas de disponibilité les pilotes ne sont pas stressés par le nombre d’heures de vol…

        • Royal Marie dit :

          Peut-être qu’on en a pas beaucoup… Mais ils volent, eux!
          Vous devriez éviter de parler de taux de disponibilité quand vous parlez du Fail 35… C’est à mourir de rire!

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Mais c’est les grands ravitailleurs qui formeront l’ossature du ravitaillement en vol, » C’est certain qu’avec un chalutier cela risque d’être un peu plus compliqué!
      « permettant aux avions furtif de rester totalement furtif sans bidons extérieurs. » Et le ravitailleur il est furtif? Et bien sûr les « hostiles » en face vont laisser voler à leur guise les ravitailleurs. Le premier « job » de la chasse adverse sera de descendre ravitailleurs, A.W.A.C.S. voire postes de commandement volant!

    • Lothringer dit :

      Alors poussons la logique encore plus loin…
      Les gros tankers (pas très discrets) qui ravitaillent des drones-citernes furtifs, qui peuvent ravitailler les avions en vol.
      Un tanker peut ravitailler 10 drones (pas tous en même temps, mais quand-même…) ou davantage.
      10 drones peuvent ravitailler simultanément 10 avions.
      Pendant ce temps le tanker retourne à sa base pour refaire le plein.
      Et c’est reparti pour un tour.
      Pendant ce temps, l’ennemi (chinois) n’a pas le temps de se reposer.
      Les chasseurs-bombardiers n’ont pas besoin de perdre du temps pour retourner à leur base, et n’ont pas besoin de consommer une quantité monstrueuse de carburant pour faire des cycles de décollage.

      Mais il reste un petit détail à régler…
      …si on sait comment ravitailler en carburant en vol…
      …comment fait-on pour recharger en munitions en vol ?

      Cette logique est donc bonne surtout pour conserver la maîtrise du ciel (missiles et canons sur des chasseurs), mais ne va pas pour du bombardier qui doit revenir à la base pour remplir ses soutes. Par contre, oui, l’intérêt est de pouvoir allonger leur profondeur d’intervention.

      • tschok dit :

        Juste deux choses:

        – Si vous utilisez un ravitailleur pour ravitailler un drone qui va lui-même ravitailler un avion, ça commence à faire cher le litre de carburant délivré pour satisfaire le besoin final.

        Là, dans votre exemple, pour un litre de carbu délivré à l’avion final, il faut combien de litres de carbu pour faire voler les ravitailleurs drones et avions? Beaucoup. Ce qui me fait arriver au deuxième point.

        – Si les Ricains s’intéressent aux gros tankers, c’est parce qu’ils visent le théâtre d’opération indopacifique. Donc, ils recherchent des gros tankers pour avoir de l’allonge supplémentaire, pas pour densifier en maillons intermédiaires la chaine logistique du carburant, ce qui leur ferait bouffer une grande part du carburant supplémentaire que les gros tankers transportent, sans générer d’effet significatif sur l’allonge des appareils, en pratique, puisqu’il ne faut pas oublier qu’un avion qui vole vers une cible doit en revenir. Donc, une délivrance de carbu comprend le vol aller, mais aussi le retour.

        Un tel montage est plutôt concevable pour assurer la permanence en vol d’aéronefs qui font des circuits (patrouilles d’alertes, awacs, choses de ce genre) mais il semble inutilement compliqué.

        A la guerre, les militaires font ce qu’ils font parce qu’ils sont obligés de le faire, ou parce que c’est plus pratique. Donc, ils ne densifient pas une chaine logistique en maillons intermédiaires pour le plaisir de leur faire consommer du carburant. Ils se poseront donc la question de savoir s’ils y sont obligés ou si c’est plus pratique.

        C’est ça le critère, en fait.

  29. Thierry dit :

    rien à voir avec le sujet mais en relation avec les thèmes développé ici, et qui explique également les affrontements sur mer auquel se sont livrés l’Iran et Israel par drone interposé ces derniers mois.

    Le longueur de l’article est pleinement justifié.

    C’est une première du genre et plein d’enseignement.

    ————————————————————————————-

    Le scientifique et la machine à tuer télécommandée assistée par IA

    Des agents israéliens voulaient tuer le meilleur scientifique nucléaire iranien depuis des années. Ensuite, ils ont trouvé un moyen de le faire sans la présence d’agents.

    Convaincu que M. Fakhrizadeh dirigeait les efforts de l’Iran pour construire une bombe nucléaire, Israël voulait le tuer depuis au moins 14 ans. Mais il y avait eu tant de menaces et de complots qu’il n’y prêtait plus grande attention.

    Malgré sa position de premier plan dans l’establishment militaire iranien, M. Fakhrizadeh voulait mener une vie normale. Il avait soif de petits plaisirs domestiques : lire de la poésie persane, emmener sa famille au bord de la mer, faire des promenades à la campagne.

    Et, sans tenir compte des conseils de son équipe de sécurité, il conduisait souvent sa propre voiture à Absard au lieu de se faire conduire par des gardes du corps dans un véhicule blindé. C’était une grave violation du protocole de sécurité, mais il a insisté.

    Ainsi, peu après midi, le vendredi 27 novembre, il s’est glissé au volant de sa berline noire Nissan Teana, sa femme sur le siège passager à côté de lui, et a pris la route.

    En 2009, une équipe d’intervention attendait M. Fakhrizadeh sur le site d’un assassinat planifié à Téhéran, mais l’opération a été annulée au dernier moment. Le complot avait été compromis, soupçonnait le Mossad, et l’Iran avait tendu une embuscade.

    Cette fois, ils allaient essayer quelque chose de nouveau.

    Des agents iraniens travaillant pour le Mossad avaient garé une camionnette bleue Nissan Zamyad sur le côté de la route reliant Absard à l’autoroute principale. L’endroit était sur une légère élévation avec une vue sur les véhicules en approche. Cachée sous des bâches et des matériaux de construction leurres dans la caisse du camion se trouvait une mitrailleuse de tireur d’élite de 7,62 mm.

    Vers 13 heures, l’équipe de frappe a reçu un signal indiquant que M. Fakhrizadeh, sa femme et une équipe de gardes armés dans des voitures d’escorte étaient sur le point de partir pour Absard, où de nombreux membres de l’élite iranienne ont des résidences secondaires et des villas de vacances.

    L’assassin, un tireur d’élite qualifié, a pris sa position, a calibré le viseur, a armé l’arme et a légèrement touché la détente.

    Cependant, il était loin d’Absard. Il regardait dans un écran d’ordinateur dans un endroit non divulgué à plus de 1 000 miles de distance. L’ensemble de l’escouade avait déjà quitté l’Iran.

    Selon le Mossad, le programme de fabrication de bombes avait simplement été déconstruit et ses éléments éparpillés entre différents programmes et agences, le tout sous la direction de M. Fakhrizadeh.

    En 2008, lorsque le président George W. Bush était en visite à Jérusalem, le Premier ministre Ehud Olmert lui a diffusé un enregistrement d’une conversation qui, selon des responsables israéliens, a eu lieu peu de temps auparavant entre un homme qu’ils ont identifié comme étant M. Fakhrizadeh et un collègue. Selon trois personnes qui disent avoir entendu l’enregistrement, M. Fakhrizadeh a parlé explicitement de ses efforts en cours pour développer une ogive nucléaire.

    Un porte-parole de M. Bush n’a pas répondu à une demande de commentaire. Le New York Times n’a pas pu confirmer de manière indépendante l’existence de l’enregistrement ou de son contenu.
    Programmer un coup

    Un robot tueur change profondément le calcul du Mossad.

    L’organisation a une règle de longue date selon laquelle s’il n’y a pas de sauvetage, il n’y a pas d’opération, ce qui signifie qu’un plan infaillible pour sortir les agents en toute sécurité est essentiel. L’absence d’agents sur le terrain fait pencher l’équation en faveur de l’opération.

    Mais une mitrailleuse informatisée massive, non testée, présente une série d’autres problèmes.

    La première est de savoir comment mettre l’arme en place.

    Israël a choisi un modèle spécial de mitrailleuse FN MAG de fabrication belge attachée à un appareil robotique avancé, selon un responsable du renseignement familier avec le complot. Le responsable a déclaré que le système n’était pas différent du Sentinel 20 prêt à l’emploi fabriqué par l’entrepreneur espagnol de la défense Escribano.

    Mais la mitrailleuse, le robot, ses composants et accessoires pèsent ensemble environ une tonne. Ainsi, l’équipement a été décomposé en ses plus petites pièces possibles et introduit en contrebande dans le pays pièce par pièce, de diverses manières, itinéraires et moments, puis secrètement remonté en Iran.

    Le robot a été conçu pour tenir dans le lit d’un pick-up Zamyad, un modèle courant en Iran. Des caméras pointant dans plusieurs directions ont été montées sur le camion pour donner à la salle de commandement une image complète non seulement de la cible et de ses détails de sécurité, mais de l’environnement environnant. Enfin, le camion était rempli d’explosifs afin qu’il puisse être réduit en miettes après le meurtre, détruisant toutes les preuves.

    Il y avait d’autres complications dans le tir de l’arme. Une mitrailleuse montée sur un camion, même garé, tremblera après chaque recul de tir, modifiant la trajectoire des balles suivantes.

    De plus, même si l’ordinateur communiquait avec la salle de contrôle par satellite, envoyant des données à la vitesse de la lumière, il y aurait un léger retard : ce que l’opérateur voyait à l’écran était déjà vieux d’un instant, et ajuster la visée pour compenser prendrait un autre moment, alors que la voiture de M. Fakhrizadeh roulait.

    Le temps qu’il a fallu aux images de la caméra pour atteindre le tireur d’élite et à la réponse du tireur d’élite pour atteindre la mitrailleuse, sans compter son temps de réaction, a été estimé à 1,6 seconde, un décalage suffisant pour que le tir le mieux ciblé s’égare.

    L’IA a été programmé pour compenser le retard, le tremblement et la vitesse de la voiture.

    Un autre défi consistait à déterminer en temps réel que c’était M. Fakhrizadeh qui conduisait la voiture et non l’un de ses enfants, sa femme ou un garde du corps.

    Israël n’a pas les capacités de surveillance en Iran qu’il a dans d’autres endroits, comme Gaza, où il utilise des drones pour identifier une cible avant une frappe. Un drone assez gros pour faire le voyage en Iran pourrait être facilement abattu par les missiles antiaériens de fabrication russe. Et un drone encerclant la paisible campagne Absarde pourrait révéler toute l’opération.

    La solution consistait à garer une fausse voiture en panne, reposant sur un cric avec une roue manquante, à un carrefour sur la route principale où les véhicules se dirigeant vers Absard devaient faire demi-tour, à environ trois quarts de mile de la zone de mise à mort. Ce véhicule contenait une autre caméra.

    A l’aube vendredi, l’opération a été mise en branle. Les responsables israéliens ont donné un dernier avertissement aux Américains.

    Le pick-up bleu Zamyad était garé sur l’accotement du boulevard Imam Khomeini. Les enquêteurs ont découvert plus tard que les caméras de sécurité sur la route avaient été désactivées.

    Alors que le convoi quittait la ville de Rostamkala sur la côte caspienne, la première voiture transportait un élément de sécurité. Elle a été suivie par la Nissan noire non blindée conduite par M. Fakhrizadeh, avec son épouse, Sadigheh Ghasemi, à ses côtés. Deux autres voitures de sécurité ont suivi.

    L’équipe de sécurité avait averti M. Fakhrizadeh ce jour-là d’une menace contre lui et lui avait demandé de ne pas voyager, selon son fils Hamed Fakhrizadeh et des responsables iraniens.

    Mais M. Fakhrizadeh a déclaré qu’il avait un cours universitaire à enseigner à Téhéran le lendemain, ont déclaré ses fils, et qu’il ne pouvait pas le faire à distance.

    Ali Shamkhani, le secrétaire du Conseil national suprême, a déclaré plus tard aux médias iraniens que les agences de renseignement avaient même connaissance de l’emplacement possible d’une tentative d’assassinat, bien qu’elles ne soient pas sûres de la date.

    Le Times n’a pas pu vérifier s’il disposait de telles informations spécifiques ou si la réclamation était un effort pour limiter les dommages après un échec embarrassant des services de renseignement.

    L’Iran avait déjà été secoué par une série d’attaques très médiatisées ces derniers mois qui, en plus de tuer des dirigeants et d’endommager des installations nucléaires, ont clairement montré qu’Israël disposait d’un réseau efficace de collaborateurs en Iran.

    Les récriminations et la paranoïa parmi les politiciens et les responsables du renseignement ne se sont intensifiées qu’après l’assassinat. Les agences de renseignement rivales – relevant du ministère du Renseignement et des Gardiens de la révolution – se sont mutuellement blâmées.

    La frappe.

    Peu avant 15 h 30, le cortège est arrivé au demi-tour sur la route Firuzkouh. La voiture de M. Fakhrizadeh s’est presque immobilisée et il a été identifié avec certitude par les opérateurs, qui ont également pu voir sa femme assise à côté de lui.

    Le convoi a tourné à droite sur le boulevard Imam Khomeini, et la voiture de tête s’est ensuite dirigée vers la maison pour l’inspecter avant l’arrivée de M. Fakhrizadeh. Son départ a laissé la voiture de M. Fakhrizadeh entièrement exposée.

    Le convoi a ralenti pour un dos d’âne juste avant le Zamyad garé. Un chien errant a commencé à traverser la route.

    La mitrailleuse a tiré une rafale de balles, touchant l’avant de la voiture sous le pare-brise. Il n’est pas clair si ces coups de feu ont touché M. Fakhrizadeh, mais la voiture a fait une embardée et s’est immobilisée.

    Le tireur a ajusté le viseur et a tiré une autre rafale, touchant au moins trois fois le pare-brise et M. Fakhrizadeh au moins une fois à l’épaule. Il sortit de la voiture et s’accroupit derrière la porte d’entrée ouverte.

    Selon l’Iran’s Fars News, trois autres balles ont déchiré sa colonne vertébrale. Il s’est effondré sur la route.

    Le premier garde du corps est arrivé d’une voiture de poursuite : Hamed Asghari, un champion national de judo, tenant un fusil. Il chercha autour de lui l’agresseur, apparemment confus.

    Mme Ghasemi a couru vers son mari. « Ils veulent me tuer et vous devez partir », lui a-t-il dit, selon ses fils.

    Elle s’est assise par terre et a tenu sa tête sur ses genoux, a-t-elle déclaré à la télévision d’État iranienne.

    Le Zamyad bleu a explosé.

    C’est la seule partie de l’opération qui ne s’est pas déroulée comme prévu.

    L’explosion était destinée à déchirer le robot en lambeaux afin que les Iraniens ne puissent pas reconstituer ce qui s’était passé. Au lieu de cela, la plupart des équipements ont été projetés en l’air puis sont tombés au sol, endommagés de manière irréparable mais en grande partie intacts.

    L’évaluation des Gardiens de la révolution – selon laquelle l’attaque a été menée par une mitrailleuse télécommandée « équipée d’un système de satellite intelligent » utilisant l’intelligence artificielle – était correcte.

    L’ensemble de l’opération a pris moins d’une minute. Quinze balles ont été tirées.

    Les enquêteurs iraniens ont noté qu’aucun d’entre eux n’avait touché Mme Ghasemi, assise à quelques centimètres, une précision qu’ils attribuaient à l’utilisation d’un logiciel de reconnaissance faciale.

    Hamed Fakhrizadeh se trouvait au domicile familial à Absard lorsqu’il a reçu un appel de détresse de sa mère. Il est arrivé en quelques minutes à ce qu’il a décrit comme une scène de « guerre totale ». La fumée et le brouillard obscurcissaient sa vision et il pouvait sentir le sang.

    « Ce n’était pas une simple attaque terroriste pour que quelqu’un vienne tirer une balle et s’enfuir », a-t-il déclaré plus tard à la télévision d’État. « Son assassinat était bien plus compliqué que ce que vous savez et pensez. Il était inconnu du public iranien, mais il était très connu de ceux qui sont l’ennemi du développement de l’Iran.
    source :
    https://www.nytimes.com/2021/09/18/world/middleeast/iran-nuclear-fakhrizadeh-assassination-israel.html
    ——————————————————————————-

    • Vinz dit :

      « rien à voir avec le sujet mais en relation avec les thèmes développé ici, »

      Rien à voir avec le sujet, mais je te pollue quand même le fil en copiant collant un article qui fait trois fois la longueur du sujet initial. Ouvrez votre propre blog plutôt que de parasiter en permanence.

      • Thierry dit :

        ça c’est sûr que les inepties en 3 ou 4 lignes comme les votres c’est plus reposant pour la cervelle, si vous ne supportez pas les articles de presse allez sur twitter, y’ a plein de gens comme vous qui parlent pour ne rien dire.
        et question pollution on vous entend moins avec vos autres pseudos sur zemmour, les musulmans ou les migrants.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « ça c’est sûr que les inepties en 3 ou 4 lignes  » Et vous 175 lignes! Pour les vôtres!
          « allez sur twitter, y’ a plein de gens comme vous qui parlent pour ne rien dire. » Vous devriez y être, vous auriez la médaille de platine (spécialement créé pour vous) du contributeur parce que pour rien dire…………………………vous êtes un maître!
          « sur zemmour, les musulmans ou les migrants. » Ah! Le retour des vieilles obsessions! Ca nous change de Macron et du Rafale!

    • Pascal (l'autre) dit :

      « rien à voir avec le sujet  » Inutile de le préciser c’est toujours comme d’habitude! A part cela votre pote iranien, doit on verser une larme?

  30. Titouan dit :

    Les ango-saxons se comportent comme les maîtres du monde ! Alors que sans leurs partenaires, ils ne sont plus rien ! Je trouve leur comportement inqualifiable envers les français ! La France devrait rappeler à l’oncle SAM que la nouvelle calédonie reste un territoire stratégique en plein milieu de la nouvelle zone stratégique asie-pacifique !

    • Paddybus dit :

      Attendez encore un peu… d’ici que le référendum répété finisse par leur donner l’indépendance, les ricains vont rappliquer ventre à terre, et y installer une grande base, qui donnera des revenus aux plus pourris, et la France sera virée définitivement… et vous pouvez compter sur les ricains pour aider les indépendantistes… à virer les Français, comme en Algérie…!!!

    • Eugene123 dit :

      « nouvelle calédonie reste un territoire stratégique »

      Pour combien de temps?

      Des fois que vous auriez oublié, il va y avoir un vote en Nouvelle-Calédonie sur son indépendance et son départ du giron français.

      Si cela échappé à beaucoup de français de l’Hexagone, il y en a d’autres qui ont déjà orienté leur politique « amicale » vers la Nouvelle-Calédonie »… Je vous donne un indice… On en parle depuis quelques temps dans une affaire de sous-marins 🙂

      D’ici quelques années, la Nouvelle-Calédonie pourrait bien être le « territoire stratégique » d’une nation qui n’est plus la France…

      • Belzébuth dit :

        @ Eugène123
        Il suffit de regarder qui est voisin avec ce territoire…

      • Momo dit :

        Non seulement tu connais rien, et débites d’autant plus de sornettes, mais en plus t’es tellement feignant que tu te renseignes même pas. Hahahahahahahaha La NC indépendante est une idée qui fait plaisir à la majorité des métros (subways pour toi ^^). Pour plein de raison mais tu comprendrais pas (t’es pas underground ^^).
        Il est vraiment temps que tu ailles faire mumuse avec tes semblables.

  31. JM24 dit :

    La suite en Grèce avec des Frégate US

  32. Roberto dit :

    LM etait aussi associé à Naval Group pour les  »Attack » Australiens…lol…

  33. Messieurs,
    si le KC10 est l’appareil à remplacer, chacun peut avoir en tête que le B777 a le même diamètre et bases que le DC10 dont est issu le KC10.
    Militariser le B777 est-il à portée de Boeing ?

    • Momo dit :

      Non à court ou moyen terme.
      A long terme tout est possible mais Boeing ne financera pas sur ses fonds cette initiative. Et aujourd’hui on ne voit pas comment biden, lloyd austin et le zoo pourrait le justifier avec la déroute du kc46 entre autres.

  34. Eugene123 dit :

    Quand Lockheed-Martin vend son F-35, c’est le diable!

    Quand l’Europe a besoin de Lockheed-Martin pour vendre sa camelote, le diable se transforme en ange…

    Les grands pourfendeurs de LM sur ce forum qui n’ont eu de cesse de cracher sur cette entreprise et sur tous les pays qui ont eu la faiblesse d’acheter leur avions vont-ils retourner leur veste?

    • Manolo dit :

      @Eugene123
      Bien sûr que non, ils vont tenter de se faire oublier, vous savez comment c’est, ce ne sont que des petits moutons qui se répètent la même chose et qui obéissent aux ordres! Un peux comme la ministre Parly qui annonce à grand fracas le départ de la France du Mali en cas d’arrivée de Wagner et qui finit par annoncer que la France restera dans tous les cas de figures ! Triste, j’espère qu’ils se rendent compte de leur condition de mouton crépu ….beeeeeeh, beeeeeh

    • Tabellteb dit :

      Ça ne m’étonnerai pas que LM laisse trainer des prospectus du F-35 en allemand sur les tables des réunions avec Airbus ! Mince alors, comment on l’avait sous estimé le vieux renard Biden ? Il n’a rien à envier à Donald ! Ah ces américains , ce n’est pas du sang qui coule dans leurs veines mais des dollars !

    • Momo dit :

      Pas encore parti eugene la triple buse qui a fait lui-même son annonce de départ il y a 2 jours?
      T’as que la gueule, mais ça on savait depuis le début de tes publicités mensongères et grossières, dans toutes ses acceptions, pour le f35
      Une dernière sottise sur un sujet que tu ne connais pas… comme d’habitude ^^

    • Momo dit :

      Non seulement tu connais rien, et débites d’autant plus de sornettes, mais en plus t’es tellement feignant que tu te renseignes même pas. Hahahahahahahaha

      La NC indépendante est une idée qui fait plaisir à la majorité des métros (subways pour toi ^^). Pour plein de raison mais tu comprendrais pas (t’es pas underground ^^).

  35. Tristabet dit :

    Lockheed Martin associé à Airbus, raaaaaaaaaaaaah on croit rêver ! L’ennemi honni est entré dans la bergerie ! En espérant que cela en fera réfléchir certains sur leur exécration de tout ce qui n’est pas français ! Le monde industriel d’aujourd’hui c’est cela ! Et quand Lockheed Martin fait un recensement de tous les partenaires Européens potentiels au programme F-35, les français dont la réputation de qualité de leur industrie aéronautique n’est plus à prouver ne devraient pas faire la moue comme des vierges effarouchées ! Regardez les Canadiens qui ne perdent pas le sens des affaires malgré leurs déclarations hostiles à l’avion du siècle ! https://www.lesoleil.com/affaires/le-canada-fait-un-nouveau-versement-de-71-millions–us-pour-le-chasseur-f-35-c185d1e3b0f3ad0f0c3c53c9214a067e

    • Momo dit :

      Ben non… les avions Bombardier ne sont plus canadiens et airbus (tellement les US ont été nuls) a récupéré ce qui est l’A220. Trés beau succès depuis d’ailleurs.

      Alors sur ce coup là les canadiens….

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Regardez les Canadiens qui ne perdent pas le sens des affaires malgré leurs déclarations hostiles à l’avion du siècle ! » Petite devinette : » Un Américain et un Canadien conversent. A quoi les reconnait t ‘on ? »
      Le Canadien a le pantalon sur les chevilles et l’Américain dégrafe sa braguette!
      ps: blague…………………………………d’un britannique! Par contre il fut particulièrement « offusqué » quand je lui ai révélé que j’avais déjà entendu cette même histoire avec une petite différence……………………qu’il ne s’agissait pas d’un Canadien mais d’un……………… Anglais!

  36. scalectric dit :

    Pour le groupe Renault , il vaut mieux vendre un Dacia Sandero, même fabriqué en Roumanie, plutôt que ce soit V.A.G. qui vende une Skoda

  37. Thanksgiving dit :

    Selon ce qui sort des élections en Allemagne, la Dinde aura détruit tout le peu qui reste de l’outil militaire des alliés des États-Unis:
    https://www.meta-defense.fr/2020/04/23/comme-prevu-le-f35-revient-a-la-charge-en-allemagne-pour-remplacer-les-tornado/

  38. Sylvain dit :

    Cet avion serait parfait pour ravitailler des F-35… surtout des F-35 allemands. En tous cas, cette proposition US me semble plus piégeuse autre chose

    • Dirodum dit :

      @Sylvain,
      Mouais, ça se rapproche, se rapproche…puis on cause, cause, puis on..(tuuuuut).. et voilà un première commande de F-35 allemands …..

  39. Rafale2702 dit :

    Non seulement les usa vont en louer, mais ils vont acheter l’ Airbus A 330. Ils en besoin car ils ont un ennemie tout désigné qui est la chine. Ils n’ont plus les moyens d’attendre que Boeing développe un nouvel appareil. Leur stratégie est d’éviter que la Chine ne maitrise tout le pacifique. Les états unis font construire en masse des sous marins nucléaire par deux entreprises concurrentes américaines . Et ils ont demandé à Lockheed Martin de produire des F-15 de dernière génération porteur de 10 missiles air-air, le tout en masse. Finis les programmes furtifs . Les EU ont besoin de systèmes d’armes opérationnel , immédiatement et en masse.
    A terme l’A330. Il sera construit sur le sol américain par centaine pour remplacer tous les appareils basée sur le Boeing 707 . Et on oubliera dans quelque années qu’il était européens. Car on l’aura remplacé dans nos usines par l’airbus A350.

  40. Arioch dit :

    Perte de temps et d’argent.
    Airbus va gagner l’appel d’offres qui sera ensuite dénoncé sous un prétexte plus ou moins bidon et l’USAF achètera Boeing.
    Comme la dernière fois en fait.