Une école de la Seyne-sur-Mer porte le nom du premier maître Cédric de Pierrepont, tué au combat en 2019

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

63 contributions

  1. Le Suren dit :

    Respect à ces deux hommes d’exception.

  2. Félix GARCIA dit :

    Mes respects.

  3. philbeau dit :

    Il n’y a jamais eu la moindre information sur l’otage américaine , et elle n’est jamais apparue en public . Exfiltrée directement . Les citoyens français n’ont pas le droit de savoir pourquoi meurent leurs fils ou leurs frères ?

    • Robert dit :

      La coréenne faisait partie du renseignement coréen et l’américaine de la CIA.

    • Ah Ca ! dit :

      Chercher du côté de Langley.

    • olivier 15 dit :

      Il ont su. Entre des lovers en goguette ou une momie ( presque ) radicalisée, toutes les vies ne se valent pas. Après, savoir qui était l’otage US, honnêtement…

    • Clavier dit :

      Il ne faut pas les décevoir…….

    • Sylvain dit :

      C’est une agent de la CIA. Il est donc normale qu’elle ait été exfiltrée. Je pense que les soldats des FS, eux-mêmes habitués aux missions dans l’ombre, ont très bien compris la raison. Quant aux Français, il ne fallait pas leur expliquer trop longtemps que les deux otages français étaient parti faire leur voyage de noces en zone à risque, ne rentrant que pour geindre sur leur sort. Il a même fallu que le quai fasse un communiqué pour avoir un minimum de gratitude envers les deux commandos marine tués lors de l’opération.

      • Robert dit :

        Il y en a eu ici pour chipoter que la zone n’était pas une zone à risque.
        C’est vrai que les otages faisaient partie des chouchous du progressisme et que beaucoup pensent qu’après tout c’est le métier des soldats de risquer leur vie. Au moins, ils ne l’ont pas ramené par la suite, contrairement à Hervé Gesquière.

    • Rémi dit :

      Ben non on peut pas !!! Vous connaissez le vrai nom de Denis Allex ? Vous connaissez le nom du militaire tué (et malheureusemet non récupéré) lors de sa tentative de libération en Somalie le 11 janvier 2013 ? Le seul nom connu est celui du Capitaine Patrice Rebout, le chef du commando également décédé pdt l’opération. Un membre de service de renseignement et un « prestataire » de service action restent anonymes… même dans la mort…

      • Sylvain dit :

        Le Cne a été connu car en fait il était parti en retraite, et est revenu pour cette mission. Belle histoire d’hommes et de courage. Logique qu’aucun autre nom n’ait filtré.

        • Robert dit :

          Exact, il a prolongé son engagement de six mois pour libérer celui qui était une légende au SA.
          Ils ont rejoint le paradis des guerriers, je n’ai aucun doute à ce sujet.

    • Marsouin dit :

      Que voulez vous savoir de plus?
      Il y avait deux touristes français et cette otage américaine.
      En quoi cette information complémentaire vous apporterait une meilleure compréhension de ce qu’il sait passé?

    • Castel dit :

      Peut-être que si son identité avait été révélée, sa vie ou celle de sa famille aurait été mis en danger par la suite….
      L’essentiel est que ces hommes courageux aient réussit à sauver tous les otages, et qu’ils ne soient pas morts pour rien !!!

      • Robert dit :

        Ou donné des informations sur des opérations auxquelles lui ou d’autres qui l’ont fréquenté ont participé.

  4. Robert dit :

    Très belle initiative.
    Il y a trop peu d’écoles publiques qui portent des noms de personnes pouvant servir d’exemple de dévouement et de générosité aux jeunes sans être rattaché à un camp politique.

  5. Dupond avec un d dit :

    Un énorme « gâchis » humain cette opération

    • Euclide dit :

      C’est peut etre un gâchis sur le plan opérationnel mais cela ne l’est pas sur la symbolique parce qu’il faut des martyrs pour motiver les suivants .

      Je suis tj convaincu que la France va affronter , bientôt , une grosse défelante ou un tsunami politique et financier mais elle finira par se rétablir malgré ses boulets.
      Fluctuat Nec Mergitur.

  6. Ancien des opex dit :

    « Tué au combat » oui.
    Mais aussi « mort pour la France ».
    Pourquoi ne le dit-on pas ?

  7. Hibou lugubre dit :

    Excellente initiative !

  8. bzh dit :

    des hommes courageux.
    mais les regles d engagement sont debiles et font perdre 2 super soldats pour 2 planques francais. super le bilan.
    laisser tirer l ennemi sur les premiers de colonne (dans des tentes !)avt de riposter cest comme afronter un tigre à mains nus.

    • Dupond avec un d dit :

      +1

    • Doodiiz dit :

      J’ai une question, à ce sujet, pour ceux qui auraient au moins un début de réponse:

      Pour cette mission, dont les FS connaissaient les caractéristiques et donc ont pu se préparer; étaient-ils équipés d’un (ou plusieurs) bouclier lors de l’assaut ?

      • bzh dit :

        je vois mal faire des approches sur des centaines de mètres avec des boucliers. ils sont allé courageusement se prendre une rafale en entrant les premiers ds les tentes. j espere juste que ceux qui ont ete sauves prient pour eux chaque jour..

    • Robert dit :

      Il y avait les otages avec eux et le commando ignorait qu’il y avait deux otages supplémentaires.
      Ce qui explique peut-être cette précaution?
      Je pense que les retours d’expérience les ont formés à toutes les situations connues et je doute qu’ils aient pris des risques volontairement.

  9. Intox dit :

    D’après un documentaire vu récemment le commando a été repéré à 10 mètres du campement. Il a tué la sentinelle, puis s’est séparé en 3 pour fouiller les 3 tentes. C’est au moment où les otages ont été sauvés dans une des tentes, que les 2 membres du commando ont été tués par des tirs provenant d’une des autres tentes. Peut être que si ils avaient eu confirmation un poil plus tôt de la libération des otages ils auraient pu ne plus prendre de risque et arroser les 2 autres tentes avec les terroristes dedans.

  10. Gaulois78 dit :

    Excellente initiative…
    J’attends les commentaires des biens pensant bobo-gauchos pleine de compassion wokisme sur ce choix, déjà que vouloir baptiser une école Samuel PATY pour certains c’est de la stigmatisation …
    Sinon, oui ? Qui c’était cette inconsciente Américaine, une imbécile de la même veine que la sud-coréenne et nos deux libérés français, ce couple gay qui souhaitait vivre intensément sa lune de miel, sa passion africaine mortifère …J’espère que ces deux dernières années ils ont pu prendre connaissance de l’histoire du commando Hubert…

  11. Thierry dit :

    d’ailleurs au sujet de cette opération qui leur a couté la vie me vient plusieurs questions sur la méthodologie, des éclaireurs sont supposé être en avant du groupe d’assaut pour neutraliser les sentinelles avec des armes silencieuses, à l’époque il avait été dit qu’une sentinelle embusqué non repéré avait ouvert le feu et compromis la discrétion de l’opération.

    D’après les récits il n’y a même pas eu d’éclaireurs ni même d’armes silencieuse, le groupe ne voyant pas de sentinelles visible s’est précipité sur le campement pour entrer directement en action au premier coup de feu.

    Hors il se trouve que certains appareils de vision nocturne notamment ceux à vision thermique auraient permis immédiatement de voir combien de personnes étaient présente y compris ceux dissimulés.

    Moi je crois qu’ils sont mort parce qu’ils n’avaient pas le matériel adéquate pour leur mission. Aujourd’hui même les talibans ont des jumelles de vision nocturne, mais pas les commandos marine français…

    • United we conquer dit :

      Et si ma tante en avait elle s’appellerait…. Facile de s’exprimer avec des si et des moi je. Seuls ceux qui ont participé à la mission ainsi qu’un cercle restreint, savent. Je vous encourage donc à faire preuve de retenue dans vos propos, mais aussi faire preuve d’humilité avant de vous exprimer.
      RIP, tués au combat et mort pour la France, le sacrifice ultime.

      • Thierry dit :

        Ben tiens vous y étiez naturellement et aussi au naufrage du Titanic et à l’éruption du Vésuve sur Ponpéi.
        Votre cercle de néonazis qui s’approprient tout et n »importe quoi (y compris le Graal) ne sont jamais avare de fake news et révisionnisme en cascade.
        Vos propos n’ont aucune retenues, c’est un lâcher de Ouistiti à chaque fois.

        • Kohps dit :

          Vos propos et votre absence de décence sont à vomir. Vous faites vraiment partie de la lie de la société Thierry (alias Eugene123)

        • United we conquer dit :

          On ne se connait pas mon pote, donc modérez vos propos, contrairement à vous j’appartiens au milieu sur lequel vous émettez des avis largement documentés (certainement lu dans Gala ou dans Paris Match). ce qui ne m’autorise pas plus que vous à émettre des avis ou donner des détails sur les opérations passées ou en cours. Vos propos frisent la schizophrénie, ce qui nécessiterait une longue thérapie complexe et couteuse pour la sécurité sociale. Je vous conseil donc d’aller troller un forum consacré aux Bisounours ou vous pourrez émettre des avis tout aussi documentés et forts passionnant. Je n’appartient à aucun cercle, je suis apolitique, agnostique et comme tout bon militaire j’ai un devoir de réserve que je respecte. A bon entendeur je ne vous salut pas, vous ne méritez aucune considération de ma part, quand à vos avis pensez à les distiller au compte goutte tout le monde s’en portera mieux sur ce forum.

        • Robert dit :

          « Moi je crois qu’ils sont mort parce qu’ils n’avaient pas le matériel adéquate pour leur mission. Aujourd’hui même les talibans ont des jumelles de vision nocturne, mais pas les commandos marine français… »
          Votre propos est dérisoire, relisez vous sans amour propre.
          Pour la tentative de libération de Denis Allex, il y avait un un guetteur qui s’était endormi sous une bâche et que personne n’a remarqué, c’est lui qui a sonné l’alarme et fait accourir des dizaines d’islamistes. Cela ne vous vient pas à l’idée un moment qu’un incident imprévisible soit venu les tromper sur le nombre et la place des islamistes, voire même que certains couverts puissent cacher la signature thermique ou empêchent de distinguer suffisamment un terroriste et un otage pour tirer à distance.
          Il n’y a jamais d’opération simple et parfaite, sinon on ne ferait pas appel aux qualités des forces spéciales.
          Maintenant, si vous déplorez tellement la mort de ces deux commandos, développez sur l’irresponsabilité du duo d’hommes qui sont allés dans une zone fortement déconseillée par le ministère des affaires étrangères afin de passer un bon moment.
          Vous ne vous en rendez peut-être pas compte, mais vos insinuations du premier message sont une insulte à la mémoire de nos commandos qui deviennent des imbéciles, incompétents ou suicidaires.
          Mais comme vous avez le « nazi » ou « révisionniste » facile, on peut imaginer que vous êtes un bien pensant qui juge de tout car sans préjugé puisqu’il n’y connaît rien.
          Au lieu de « croire que », je vous conseille de faire appel à votre raison pour réfléchir avec humilité.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Ben tiens vous y étiez naturellement et aussi au naufrage du Titanic et à l’éruption du Vésuve sur Ponpéi. Votre cercle de néonazis qui s’approprient tout et n »importe quoi (y compris le Graal) ne sont jamais avare de fake news et révisionnisme en cascade.
          Vos propos n’ont aucune retenues, c’est un lâcher de Ouistiti à chaque fois. » Vos propos n’ont aucune retenues » Il est vrai que les vôtres transpirent surtout l’intelligence d’un bulot mayo!

          • Thierry dit :

            on reconnait la constance de la bave haineuse d’ultradroite, pas la peine de nier quelque soit votre pseudo c’est le même rigolo en pantoufle, mégalo et démagos.
            L’escargot ou la limace sont plus propre que vous et n’ont pas nécessité à se travestir de la sorte, vous ne trompez personne.

    • Leborgne dit :

      Ils en ont sur tous les théâtre d’opération Mohamed. Les deux morts sont tués car ils ne veulent pas rafaler une case de peur de tuer un otage, ils entrent et un preneur d’otage tire.

      Vous en avez pris aux américains nous en fabriquons.

    • Sacha dit :

      Vous ne savez pas ce qu’est une « arme silencieuse »
      Vous ne savez pas ce qu’est le matériel de vision nocturne et comment il est employé

      Arrêtez de passer pour un con

    • Pascal (l'autre) dit :

      Thierry jaiunavis expert en combat rapproché et en libération d’otages avec de bien entendu la petite « pique » anti française!

  12. farragut dit :

    J’espère que l’on aura aussi des monuments dans les villes françaises (sauf Marseille, bien sûr !) pour célébrer nos morts de cette guerre contre le terrorisme.
    Ce n’est pas parce que ces soldats professionnels décèdent à l’extérieur de la métropole qu’ils sont moins dignes d’être reconnus que ceux morts dans les tranchées de 1914 ou dans les combats ou sous les bombardements durant la deuxième guerre mondiale.
    La liberté des Français se défend aussi « hors des frontières » du « territoire » français, comme l’ont démontré le Général De Gaulle et les combattants de la France Libre.

    Par contre, cela n’empêche pas d’équiper ces soldats du nécessaire pour se protéger efficacement dans ce genre de situation. Si l’on veut des professionnels des opex, alors l’Armée, en tant « qu’employeur », se doit de les doter des moyens et des méthodes appropriés à ce type de combat contre des « ennemis » qui ne « font pas dans le respect » des Conventions de Genève…

    • Carin dit :

      @Farragut
      Vous avez des infos sur « marseille »
      pour afficher un tel dédain envers cette ville et ses habitants?
      Je vous demande cela sans aucune animosité… je reste pourtant persuadé que vous n’avez jamais mis un pied dans cette ville.

  13. Matt dit :

    Bravo !
    Vu l’engagement ultime pour sont pays c’est bien mérité.

  14. Sylvain dit :

    C’est une excellente initiative tant en raison de sa mort au combat que pour le symbole d’abnégation et d’effort. Bel hommage.

  15. Bangkapi dit :

    L’info était disponible sur le forum  » anciens cols bleus et pompons rouges  » depuis quelques jours.
    Un forum intéresant pour les anciens de la Royale, ce qui n’est pas mon cas.

    Bonne intitiative .

  16. Aldo dit :

    Surpris, mais trés agréablement, que les gens de gauche n’aient pas pu empêcher cette trés bonne initiative.

  17. Castel dit :

    Les futurs élèves pourront être fier de rappeler l’acte glorieux de celui qui aura donné son nom à leur école …..
    Exemple à suivre !!!

  18. Momo dit :

    Une initiative remarquable d’un conseil municipal qui reconnait les valeurs qui grandissent l’espèce humaine parmi le fatras que l’on veut nous imposer depuis quelques temps.

    Y a-t-il eu un vote? Sait-on s’il y a eu des oppositions comme celle de l’ensemble des élus d’EELV  »les verts » à Paris quand il y a eu proposition de nommer un endroit en hommage à Samuel Paty?

  19. Sempre en Davant dit :

    Félicitations à la Municipalité qui a choisi un très beau nom pour une école.

    S’il est possible d’organiser au profit des enseignants de cette école des démonstration de l’enseignement comme il se pratique dans les commandos, avec des nageurs retraités et des thèmes valables aussi pour les civils, l’équipe enseignante mesurera mieux la « classe » de ces Gars.

    Ce sont des hommes sélectionnés bien sur mais aussi très écolés qui parviennent à un tel niveau. Ils ne perdent aucun temps d’apprentissage tout est fait pour que chaque moment de formation soit une leçon et une leçon bien faite. (Ceci est bien une jalousie de terrien qui a « beauviné idiot ».)

    Un joli reportage sur le site de la ville https://www.la-seyne.fr/une-ecole-cedric-de-pierrepont-en-hommage-a-un-heros-de-la-nation/

    Souhaitons que Bertoncello ait aussi « son école ».
    De beaux exemples pour des écoliers!

  20. Phil dit :

    Enfin une initiative qui n’aura pas attendu 30 ans pour honorer un soldat ! Ça fait du bien ! Parce que les écoles Diderot,Voltaire etc c’est bien , mais ne pourrait-on pas dépoussiérer un peu tout ça ?

  21. breer dit :

    A moins d’une confusion de grade, il aurait été mieux de mettre une photo (ce qui doit être trouvable) du premier maitre Cédric de Pierrepont (décédé en opération) avec ses galons de premier maitre, et non ceux de second maitre.

    • CNE VQE dit :

      Ils ont tous les deux été nommés au grade de Premier Maître à titre posthume…difficile à moins de photoshopper de trouver une photo où ils arboreraient ces galons. Une photo d’eux avec les galons de Maître (3 chevrons) doit effectivement se trouver. Mais là une des photos disponibles est avec les galons de Second Maître. C’est comme ça…

      • breer dit :

        CNE VQE : Ok, je ne savais pas qu’il avait été promu à titre posthume. Bien sûr je savais pour les décorations, mais pas pour les promotions. Cela peut sans doute avoir du sens au moins pour la famille sur le plan honorifique, et que s’il était déjà « patron » (maître) Cédric de Pierrepont était déjà sur le point d’être promu. Mais à ma connaissance, et malgré mes 16 années de service je n’ai pas vraiment souvenir d’autres exemples, ce qui est évidemment possible.

    • Hook dit :

      S’il a été nommé à titre posthume, ca semble compliqué…

    • Dam dit :

      A la limite avec des galons de maître. Les deux commandos sont passés premiers-maîtres à titre posthume, donc il n’y aura pas de photos avec les grades de PM.

    • Mike dit :

      Bonjour, je me demande s’il n’a pas été promu premier-maître à titre postume.
      2 super gars, et parrainer une école, c’est très bien, tout comme une promotion.

    • vrai_chasseur dit :

      @breer
      PM à titre posthume.
      La photo c’est la cérémonie de remise du brevet à la fin du cours nageur de combat (pour ceux qui l’ont obtenu – c’était son cas)
      Occasion où il arrive qu’une photo en tenue soit prise, mais c’est rare

  22. Pascal (l'autre) dit :

    « Ben tiens vous y étiez naturellement et aussi au naufrage du Titanic et à l’éruption du Vésuve sur Ponpéi. Votre cercle de néonazis qui s’approprient tout et n »importe quoi (y compris le Graal) ne sont jamais avare de fake news et révisionnisme en cascade.
    Vos propos n’ont aucune retenues, c’est un lâcher de Ouistiti à chaque fois. » Vos propos n’ont aucune retenues » Il est vrai que les vôtres transpirent surtout l’intelligence d’un bulot mayo!

    • Carin dit :

      @Pascal(l’autre)
      Il nous faudrait cesser de répondre à @Thierry… je sais que c’est difficile, moi-même succombe parfois… mais ce pauvre naze ne vie qu’au travers de nos réponses…

      • Robert dit :

        Exact, comme certains autres qui pensent comme lui.
        Ils viennent ici pour polluer les débats ou jouer les justiciers de la bien pensance.

  23. Piliph dit :

    La Seyne sur Mer, tout un poème…. Il n’y a pas si longtemps, la principale artère du centre ancien s’appelait le Cours Staline…. devenu Stalingrad entretemps… La Maire Bicais a du courage, car les stals ne sont tous morts dans cette ville. D’ailleurs, en cas de changement de majorité, tout sera possible… Mais improbable : comme bcp de villes ex-stals, la majorité des gens votent ..RN dorénavant. En tous cas, bravo.

    • Robert dit :

      C’est ce que je pensais, c’était, avec une alternance, une ville communiste, même le clergé votait rouge dans ce coin.
      Si la municipalité était restée de gauche, je doute qu’ils aient osé donner le nom d’un commando marine mort en opération à une école. Pour les cocos, l’école est le sanctuaire de la révolution.

  24. breer dit :

    Je profite du site pour saluer les Commandos Marine, dont tous ceux que j’ai connu durant mes 16 ans de carrière dans la Marine, et évidemment tous les autres matafs que j’ai connu (et ils sont nombreux).

  25. higgins dit :

    Je vais refaire la genèse tout en restant factuel:
    Lors de la cérémonie d’hommage national dans la cours d’honneur des Invalides le ministre de l’education nationale émis l’idée de donner pour nom a un etablissement scolaire le nom de Cedric et d’Alain.Des personnes tres proches reprirent l’idée la porterent et la defendirent.
    Le 29 juin lors du conseil municipale madame Nathalie Bicais faisait adopter la delibiration nº39 stipulant que l’ecole Malsert 2 se denomerait dorenavant : Ecole élémentaire Cedric de Pierrepont.
    En cela madame le maire respectait sa parole et la promesse qu’elle avait faite il y avait presque 2 ans .