Les Pays-Bas déploient des chars de combat à l’étranger pour la première fois depuis 20 ans

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

75 contributions

  1. lxm dit :

    En 1940, les pays-bas se rendirent très vite aux allemands par crainte des pertes civiles, leur grosse armée ne servit globalement à rien; mais les pertes civiles dues à l’occupation furent énormes. Ont-ils retenu la leçon ? à quoi sert leur armée, à défendre le pays aux pays bas ou sur un autre front, à être une armée de projection dans le cadre de l’otan ?

    • julien dit :

      lxm…c’est vrai que la notre a été d’une très grande efficacité….

      • olivier 15 dit :

        Elle l’a été, mon garçon. Bien vouloir se référer aux historiens. L’armée française a suffisamment affaibli les boches pour permettre la victoire de la bataille d’Angleterre. ( merci Dunkerque, qui a permis à quasi tous les alliés de rembarquer ). On a perdu la bataille de France, mais les autres ne se sont pas installés en mode doigts de pieds en éventail. 😉

        • julien dit :

          le garçon te répond mon petit….l’armée française a été anéanti en trois semaines, puis la France de Pétain a collaboré avec Allemagne nazi et a même fait arrêter des juifs et les a donnés au allemands sans que ceci ne leurs demande quoi que soit!!!
          Ne refaite pas l’histoire, nous avons été humilié par les nazi, et des jean moulin il y en avait trés peu…il n’y a que quand les alliés ont débarqué que tous le monde est devenu résistant, les hollandais au moins eux ont résisté, ce n’est pas le peuple de lâche que nous sommes!!!
          Si les américains n’était pas la a l’heure actuel nous serions tous allemand!!!

          • IDA dit :

            @Julien
            A mon avis si les américain n’était pas la nous parlerions russe et la France aurait surement été communiste un certains temps dans son histoire car depuis la défaite de Stalingrad l’Allemagne était dépassé sur le front de l’est et les mauvais choix des généraux allemand les on couter beaucoup d’homme et la défaite à la bataille de Koursk ensuite 20 jours après le débarquement l’URSS à lancer l’opération Bagration qui à quasiment libérer tout les pays baltes, l’est de la Pologne jusqu’à le nord de la Roumanie je pense Si il n’y avait pas d’américains la guerre aurait durer plus longtemps mais les russe en supériorité à la fin aurait gagné.

            Mais après je ne comprends pas quand vous dites que c’est grâce à Dunkerque que la bataille d’Angleterre à été gagné parce que après la bataille l’armée britannique était affaiblie et avait besoins de réorganisation et que le combat se jouer entre la Royal air Forces et la Luftwaffe, la RAF était en infériorité numérique et la bataille de dunkerque ne la en rien aidé.

          • Desty dit :

            La quasi-totalité des juifs de Hollande ont été détruits pendant la guerre. Comme dit Zemour avec justice, quand on compare les stats des uns et des autres, à commencer par les pays du bénélux, avec sa méthode de ménager la chèvre et le chou, donner beaucoup pour ne pas céder tout, Pétain passe presque pour un sauveur !
            Parmi les pays occupés par l’Allemagne nazi, il n’y a guère que le Grec et les Serbes qui disposaient chez eux d’une très forte présence communiste qui auront été moins docile que nous. Mais la chose s’est faite au prix d’un terrible massacre de populations civiles.
            Il est très facile de juger de l’époque depuis aujourd’hui bien confortablement assis dans son fauteuil. C’est facile, bien convenu et finalement extrêmement lassant… au point qu’on finirait presque par avoir envie de glorifier aussi la fin de la vie du Maréchal.

          • Twisted dit :

            Vous racontez connerie sûr connerie. Ce qui explique l’effondrement aussi rapide des armées françaises en juin 1940, c’est l’arrivée du parti défaitiste au pouvoir et la livraison par les généraux français de près de 2 millions de soldats à l’ennemi.
            Des résistants il y en a eu à peu près autant que des collabos, un peu comme en Hollande…
            Mais bon vu l’orthographe, les tournures de phrase et l’évocation du « peuple de lâches » qu’aucun Français n’oserait accepter, il fait peu de doutes sur le fait que nous soyons la en compagnie du petit José

          • Bouli dit :

            @IDA

            difficile de dire si sans l’aide des américains nous aurions été russes

            1. Staline ne voulait pas avancer sans le débarquement allié en préalable
            2. Sans les américains, il est probable que les allemands auraient été beaucoup plus libres dans le ciel et auraient pu orienter leur aviation vers le front de l’est ce qui les aurait aidé
            3. Même dans les derniers mois de la guerre, les allemands n’ont jamais abandonné, il faut imaginer le front de l’est s’ils n’avaient pas du concentrer des moyens encore importants à l’ouest et si leur industrie avait pu continuer à compter sur l’industrie et l’agriculture située en France
            4. l’aide américaine aux russes a été capitale

            on ne refait pas l’histoire, mais on ne peut pas croire que les russes auraient nécessairement facilement gagné sans l’intervention américaine. Mieux, Staline n’aurait jamais fait des pieds et des mains pour ouvrir le deuxième front à l’ouest s’il avait pensé pouvoir s’en passer (clairement, lui, n’aurait pas rechigné sur une URSS jusqu’à l’atlantique)

          • Paul Letissier dit :

            IDA, vous avez raison.
            Plus personne ne doute aujourd’hui que les Américains ne sont pas venus pour nous « libérer » mais pour arrêter l’ Armée Rouge dans sa progression devenue irrésistible vers l’Océan Atlantique.

      • José dit :

        bien vu!!!!

        • Twisted dit :

          Mon petit Josépined’huitre, c’est bien de s’auto-congratuler sur les performances de ta glorieuse Wehrmacht, mais il est toujours bon de se rappeler qui a gagné et qui a perdu la seconde guerre mondiale, qui est resté une nation libre et qui est devenu un caniche sous protectorat…

        • lucien dit :

          josé , a votre place j’irais ouvrir un livre d’histoire!!!

      • Too dit :

        La France a commis des erreur différentes, mais oui on apprend aussi de nos erreurs. ce n’est pas parce qu’on en fait que les autres n’en ont pas fait.

        • Mon général dit :

          Pas l’impression qu’on apprenne quoi que ce soit de l’Histoire. Le naturel revient au galop. On dénonce la barbarie nazie, mais 10 ans plus tard la république française ne faisait elle pas pire en Algérie?

          • DAVE dit :

            Pire en Algérie que les nazis ? Que d’excès, faut quand même pas pousser mémé dans les orties. Sale guerre coloniale, oui, mais rappelons quand même qu’en face c’était pas mieux et qu’à notre départ ils ont allègrement massacrés des dizaines de milliers de Harkis familles comprises.

      • Sun Tzu dit :

        Avez-vous entendu parler du Capitaine Marin La Meslée et de l’aviation française en 1940 ? Si non, ouvrez un livre d’histoire.

      • Momo dit :

        A l’évidence vous ne connaissez pas bien où faites exprés.
        La 2ie option est meilleure mais tout sauf sure.
        Creusez au-delà de wiki et La 7ie compagnie si c’est La 1ère.

    • souricière dit :

      C’est marrant cette façon de donner le sentiment de défendre les intérêts des Pays-Bas en souhaitant qu’ils restent chez eux afin de ne pas marquer plus ouvertement la défense des intérêts russes…

      • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

        Appelez-moi vieux jeu, mais je pense que la plus grande leçon de la Seconde Guerre mondiale était qu’il serait dans l’intérêt de TOUS les peuples que toutes les armées restaient chez eux. Je pense aussi que la prolifération des armes nucléaires renforce cette règle.

    • Castel dit :

      Les Hollandais offrirent une résistance désespérée aux Allemands en 1940, mais la disproportion des forces étaient trop importantes, et l’armée Hollandaise seule n’a rien pu faire malgré sa bonne volonté et avait en dernier ressort ouvert les digues, de manière à ce que les terres situées au dessous du niveau de la mer soient inondées….
      Mais à l’époque, il n’y avait aucun concept de défense Européenne, et aucune troupe alliée n’était présente sur leur territoire pour les aider à se défendre, ce qui aurait pu compliquer la tâche des Allemands…
      Mais à cette époque, encore plus qu’aujourd’hui, la notion de souveraineté nationale était bien ancrée dans chaque pays, et certains nationalistes auraient vu d’un mauvais œil la présence de troupes étrangères dans leur pays fut-ce même celles qui étaient de leur côté !!

    • tschok dit :

      Est-ce qu’il est possible de commencer une conversation sur ce blog sans immédiatement faire référence au passé, comme la deuxième guerre mondiale ou des événements encore plus anciens?

      Ca devient maladif.

      On est dans la sublime récapitulation pathologique, là.

      • Euclide dit :

         » L’avenir nous tourmente, le passé nous retient , c’est pour ça que le présent nous échappe »
        Gustave Flaubert
         » L ‘avenir est un présent que nous fait le passé  »
        André Malraux

      • 341CGH dit :

        Maladif, oui peut-être.
        Mais surtout inutile pour le présent et l’avenir parce que les conditions techniques et stratégiques ont complètement changé.

      • Hermes dit :

        La seconde guerre mondiale, en particulier 36-40, est un cas d’école des erreurs politique et stratégique.
        .
        C’est parfois cité n’importe comment, mais le passé doit nous servir de leçon.

        • tschok dit :

          @hermes

          Je ne dis pas le contraire, mais c’est l’invocation systématique de l’histoire avant même que la discussion ne commence qui devient agaçante et, plus grave encore, qui enferme toute discussion dans les bornes étroites qu’elle fixe de façon parfaitement arbitraire d’ailleurs.

          Or, l’histoire ne sert pas à fermer un sujet de discussion, mais au contraire à l’ouvrir et à éclairer les différentes voies qui permettent de l’explorer.

          Tout cela parce que l’invocation de l’histoire est devenue un rituel pathologique de passéistes tétanisés par la puissance de l’imprévisibilité du monde et qui espèrent qu’en la répétant inlassablement l’histoire se répétera, ce qui rendra l’avenir enfin prévisible.

          C’est devenue un doudou baveux que sucent avidement de vieux gâteux séniles figés dans la nostalgie de leur lointaine jeunesse irrémédiablement révolue.

          De quoi vous dégouter de l’histoire.

          Beuark!

          Il est pourtant simple de comprendre que ce n’est pas parce qu’on répète inlassablement l’histoire dans une sorte de rituel qui mêle la bouffonnerie à la superstition que l’histoire se répète et que l’avenir devient prévisible. C’est de la pensée magique, ça.

          • Mon général dit :

            C’est pas l’histoire qui se répète c’est les actions et réactions des hommes qui ne changent pas.

          • Guillaume dit :

            Mon grand père etait dans la coloniale, il a combatu les anglais a Dakar, il etait persuade que les allemands allaient gagner et que De Gaule etait un traitre.
            Je ne l ai jamais juge pour cela. Remis dans le contexte, son raisonnement etait pour le moins raisonable.

            J ai souvent remarque qu il y a un point commmun entre mon grand père et la majorité des gens ici.
            Une sorte traumatisme de la defaite, qui se traduit en defaitisme et en peur de l avenir.
            Ils ne voient rien de positif dans l avenir et idealisent le passé.

            Ils pensent que tout est foutu, ils ont peur de la mondialisation car ils pensent qu on est pas a la hauteur, et qu on devrait immédiatement capituler et se refermer sur nous meme.

            Alors soit ils chialent sur tout, y compris ce qui marche, (car ce qui marche n est plus franco francais comme airbus par exemple, donc ils ne le comprennent pas), soit ils s ettripent entre eux en rejouant le passe, et en traitant les allemands d’ajd de boches, et les europeistes de traitres.

            Je le comprend venant de mon grand père, qui ne pouvait pas comprendre le monde actuel, et de facto en avait peur.
            Par contre je me suis toujours pose la question de la moyenne d age des intervenant ici, qui lui ressemblent tant.

      • PK dit :

        dit le gars qui répète sans cesse à ses interlocuteurs ses propos passés…

        Vous ne manquez pas d’un certain comique. Vous avez fait l’école du rire ?

        • tschok dit :

          @PK,

          C’est tout ce que vous avez trouvé pour me ranger dans le camp des passéistes?

          C’est grotesque.

    • Officier FN dit :

      Les pays bas sont très heureux d’avoir gagner contre les allemands ils peuvent heureusement se faire grand remplacé woupi !!

  2. pierre dit :

    A faire rire….Et l on veut creer l europe de la defense avec ca !Laissons tomber toute cette equipe de couards hollandos- allemands et allons de l avant surtout sans eux !

    • Castel dit :

      ….. c’est du moins votre souhait, mais je ne vois pas en quoi cette coopération Germano Hollandaise pourrait nous déranger, tant qu’elle n’est pas dirigée contre la France !!

    • JC dit :

      Ne rions pas trop car en cas de guerre civile en France, il se pourrait bien que cette coalition germano-batave passe nos frontières ne serait-ce que pour protéger le land d’Elsass. Ne pas oublier : les allemands ont la manie de faire des plans, ces derniers par le passé ont prouvé leur efficacité.

    • LEONARD dit :

      @pierre.
      Vous avez raison, @pierre, l’Europe de la Défense doit être franco-française.
      Et encore, c’est peut-être trop d’ambition.

      • Pluton dit :

        Quelle europe de la defense ? ce truc existe pas, meme en projet.
        Et donc oui, notre defense est franco francaise.
        Faisons pas comme si les fantasmes tires de postures et discours creux avaient une realite.
        Donc evitons la farce de parler d’ambition quand on parle d’europe de la defense,

    • José dit :

      Aller de l’avant avec qui???? En fait qui a confiance en la France????

      • GA dit :

        L’incapacité ä donner des arguments pour convaincre est une tare!!!!L’idiot du village insulte insulte juste pour éviter tout débat!!!

  3. olivier 15 dit :

    Quand un pays qui n’a plus rien se gausse d’intégrer un bataillon d’une armée incapable et sans expérience quelconque: La belle Europe que voilà. Au fait, on la dissout quand, la brigade FA d’opérette?

  4. Sibelle dit :

    Les Pays Bas sont un pays parasite qui detournent les impots des multinationales qui y ont installé leur siege, et attendent leur protection des grands pays voisins. Eux qui depensent plus de 2% de leur Pib pour leur defense! D’autant plus scandaleux qu’ils s’erigent en pays frugal donneur de leçons. L’Europe accepte cette situation docilement. Il est temps de s’attaquer a cette question.

  5. Momo dit :

    Les NL et germains ne sont évidemment pas des microbes à la base, La déconfiture actuelle est largement liée à ce qui est dit dans le texte: la fin de la guerre froide.
    Là il faut ajouter une composante importante qui l’est toujours mais beaucoup aussi chez les NL qui donnent des leçons aux écossais et Goths qui sont historiquement de grands financiers et pas que par les scandales de Siemens et Deutsche Bank.
    Donc le calcul est vite fait entre les coûts d’un armées et la certitude que les US garantiront les nukes en cas de post soviétisme.
    Par ailleurs se développent les fantasmes naturels chez certains et manipules chez d’autres d’un monde pacifique, moyennant quelques lachetes et soumissions. Toute une série de corporations sont à l’œuvre pour faire passer la pilule, et ça marche.
    Et enfin il faut financer le secteur industriel pour qu’il soit le plus compétitif dans un monde hyper concurrentiel.

    Donc tout va bien et pourquoi s’en faire? Et les français les leurs brisent à vouloir neutraliser un max d’islamistes. Ils n’ont qu’à faire ce qu’ils ont fait pendant longtemps, et ce qui se passe en NL et germanie: les attentats ne sont dus qu’à des détraqués qu’il faut aider.

    Par ailleurs on ne va pas s’ennuyer avec le retour de conflits non nucléaires, alors que c’est ce que prépare la Chine de XI sous l’œil intéressé de beaucoup d’états post-pacifistes.
    Ben non, c’est de la fiction, ça n’arrivera pas, c’est sur.

    En synthèse.

  6. LightningII dit :

    La dégringolade de l’armée néerlandaise fait vraiment peine à voir. En 1991, lorsque la guerre froide se termina, elle alignait l’une des forces blindées parmi les plus puissantes d’Europe avec 445 Leopard 2 et 468 Leopard 1 modernisés. 30 ans plus tard, il n’ont plus que 18 Leopard 2 loués aux Allemands… C’est d’un pathétique. Comment certains pays européens de l’Ouest ont relâché leur effort de défense et quasiment démantelé leurs forces armées après la fin de la guerre froide est tout simplement effarant. Aucune leçon du passé n’a été retenue. Finalement les Américains n’ont pas tout à fait tort de taper du poing sur la table et d’insister sur la norme des 2% du PIB à consacrer à la défense…

    • OfficierFN dit :

      A quoi sa sert d’avoir une armée si pour jouer les nounoux dans le tiers monde ou bombarder les serbes ?

    • lgbtqi+ dit :

      Vos chiffres sont effectivement impressionnants …

    • Vinz dit :

      Oui mais ils ont des jolis F-35.

    • Royal Marine dit :

      Ils sont à bien plus que 2%, vos amis bataves… Ils ont acheté des F 35! MDR!

  7. Alain dit :

    L’armée hollandaise ne sert à rien. Ils ne valent même pas les épouvantails des jardins. Ils ont donné les pauvres bosniaques aux criminels serbes pour qu’ils les massacrent, ils étaient des milliers à être péri sous les balles des monstres assoiffés de sang. L’armée hollandaise ne méritent même pas à être appelé une armée digne de ce nom

    • charles dit :

      oui enfin, il faut relativiser aussi, les ordres venait de l’ONU et pas de Amsterdam !!! et suite a cette affaire aucune sanction n’avait été entreprise par l’onu contre les serbes!!!

    • Mon général dit :

      Parce que les français n’ont jamais massacré personne eux?

      • Momo dit :

        Quelle belle réponse, mon bas du front.
        Quel argument.
        Et encore il n’a pas parlé des Dutch East Indies.
        T’es flamkuche toi, hein?

    • Bouli dit :

      vrai ou pas vrai …

      j’ai lu que la non intervention des forces de l’ONU (aviation …) pour bloquer l’avancée des serbes étaient dûe au fait qu’il y avait notamment des otages français et qu’il y avait un ordre donné de ne plus intervenir. Les néerlandais se sont donc retrouvé forts seuls. Et en plus, ils n’avaient certainement pas les moyens de gérer autant de réfugiés

      pour revenir à ce qui s’est passé ce jour là, il y a un film raconté du point de vue de bosniaques « quo vadis aida », ça prend aux tripes

      en tout cas, ils ne font pas un portrait très élogieux des néerlandais. On dirait vraiment des sous soldats pas très musclés, pas très charismatiques, dans le film. Je me suis fait la remarque que si ça avait été des soldats américains, ils n’auraient sans doute pas réagi pareil et que les serbes n’auraient jamais osé se comporter comme ils l’ont fait.

  8. Max dit :

    Un escadron de 18 chars Leopard 2A6… Mouais ! Ridicule et les néerlandais sont donneurs de leçons quant à notre gestion budgétaire générale.
    La logique anglo-saxonne protestante n’est plus que cupidité surtout depuis la fin de la Guerre froide.
    « Pour les centaines de milliards de dollars de profits réalisés par les multinationales américaines hors du territoire américain, les Pays-Bas sont le paradis fiscal numéro un », confirme le chercheur français de l’université de Berkeley Gabriel Zucman dans son livre La Richesse cachée des nations (Seuil, 2017).

    Quand nous serons au pieds du mûr pourrons nous en tant qu’européens compter sur eux?

  9. Jo666 dit :

    Tout à fait, il nous faut 6000 char leclerc 1000 canons césar, 100 mrls et sortir 5000 scalp terrestres financés avec les 50 milliards d’euros de fraudes sociales dénoncées par Charles pratt comme l’algérien de 128 ans qui touche une retraite , le terroriste belge qui touche le rsa

    • Électeur dit :

      Merci, Jo666. Cette affaire de fraudes sociales massives (et, semble-t-il, scandaleusement durables) est à connaître et à faire connaître :
      https://www.youtube.com/watch?v=W4Y3vUzpkQk

    • aleksandar dit :

      Ouais
      Sauf que la fraude sociale, c’est peanuts a coté de la fraude fiscale, dont l’un des piliers en Europe est justement…….la Hollande

      • Électeur dit :

        Aleksandar, ce n’est pas ce qui est dit dans l’interview qui est en lien.
        L’interviewé est Charles Prats, juge spécialisé : il sait de quoi il parle.
        .
        Le sujet de la fraude fiscale est également abordé.
        C’est très instructif, c’est pourquoi j’ai mis le lien après que Jo666 a nommé Charles Prats.

  10. DRAILLET dit :

    Je ne savais pas que nos amis Bataves avaient une armée !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  11. Kellermann dit :

    Vous avez raison, préparons la guerre contre l’Allemagne et montrez nous au passage ce que vous avez dans vos poches (excèdent budgétaire -,c’est le nerf de la guerre-, munitions, artillerie lourde et à longue portée, nombre de sorties jour). A moins que vous ne vouliez passer tout de suite à l’option nucléaire. Quelle bêtise, quelle honte de dire des choses pareilles. Pire de les écrire.

    • Vinz dit :

      Du coup on va passer direct à l’option nucléaire.

    • Jo666 dit :

      J’ai 100 mds de niches fiscales 140 mds d’aides aux entreprises 80 mds de rsa alloc 40 mds de cice 42 mds aux associations 90 mds à l’En et 52 mds de fraudes sociales soit 554 mds mon bon monsieur . Autre chose, jaunes?

    • sentinelle dit :

      Non le pire c’est que dans une sorte de guerre de sécession l’Allemagne avec d’autres membres de l’Otan interviendraient en France heureusement la menace de se faire atomiser les retiendra sauf s’ils réussissent , vieux rêve , à prendre le contrôle de nos nul.

  12. Sempre en Davant dit :

    https://www.vroom.be/fr/actus/l-arm-e-am-ricaine-d-veloppe-son-propre-moteur-diesel-24816

    A propos de blindés un nouveau moteur va être développé aux US.

    • Vinz dit :

      Intéressant ; vu sa compacité annoncée, je le verrais bien dans un Leclerc en remplacement de son hyperbar + turbine.

        • Sempre en Davant dit :

          Merci pour le lien.

          De mon point de vue grâce aux progrès des batteries et moteurs électriques la solution diesel électrique + hybride est l’avenir.

          C’est une possibilité de redondance pour touts les moteurs thermiques et électrique voir même hydros comme pour les batteries.

          Ça change tout à l’architecture possible.

          Et plus de Abrams qui brûlent leurs turbines et des centaines de gallons par heure pour une mission statique de surveillance.

          Il ne manque pas de moteurs de poids lourds il suffit d’en loger autant qu’il en faut.

          • Vinz dit :

            Les moteurs de blindés lourds nécessitent des rendements à bas régime – on parle de vitesse de 50 à 70km/h ; c’est pas les mêmes contraintes qu’un moteur de poids lourds. Par ailleurs des moteurs de poids lourd de 1500cv, y en a pas des masses… La techno batterie je veux bien, mais déplacer 50/70 tonnes chenillées en tout terrain, va falloir prévoire une masse conséquente avec les batteries actuelles ; pour combien d’autonomie ? L’électrification du bindé lourd n’est pas pour demain en l’état. En revanche ce moteur cummin est dispo demain pour ainsi dire.

            L’avantage du moteur hyperbar, c’est sa compacité qui permet une caisse réduite, donc un gain de poids avantageux. Inconvénient : un coût de fonctionnement exorbitant avec une turbine qu’il faut régulièrement renvoyer en usine pour requalification ; turbine qui consomme pas mal de fioul par ailleurs. Du coup ces blindés sortent peu => moins d’entraînement réel pour les équipages.

            Ce moteur Cummins aurait sans doute l’avantage de pouvoir conserver un gap dans la caisse (et non à l’exterieur comme les Leclerc émiriens), conserver des perfs dynamiques intéressantes, augmenter singificativement l’autonomie, surtout simplifier la maintenance et donc baisser le coût à l’heure de fonctionnement du blindé => faire sortir davantage les équipages. Y se pourrait même que ce moteur nous fasse gagner de l’argent en fait vs le moteur actuel… en théorie…

          • Sempre en Davant dit :

            La technologie diesel électrique vient de la marine.
            Elle permet de faire fonctionner le diesel à son régime optimal et de supprimer la transmission.
            Pour les bateaux, les arbres leurs problématiques d’équilibrage, les frottements des palliers et l’étanchéité des presses étoupes.

            Le moteur électrique est placé dans une nacelle. La puissance arrive par un câble électrique.

            Vous comprenez l’ensemble des avantages ?
            Plus de transmission. Batterie comme bousteur pour dépasser la puissance des moteurs ou servir de faux mode éteint.

            Pas une hybridation de Toyota…

            Même si j’aime bien le moteur modulaire. Je doute qu’il soit encore valable de développer un moteur « pour 50 ans ».

  13. bullnar dit :

    le batave n est pas dispendieux et encore moins courageux et surtout pas pour lui et encore moins pour un tiers, je pense qu on peut les virer de l otan sans risque

  14. Géo dit :

    Notre défaite de juin 40 est principalement une défaite politique. C’est pourquoi, nonobstant la différence d’époque, elle doit nous intéresser encore aujourd’hui : parce que notre classe politique d’aujourd’hui ne vaut pas mieux que celle des années Trente.
    .
    Le danger d’effondrement rapide en cas de problèmes est donc le même.
    On l’a bien vu grâce à la crise du covid-19.
    Cette crise dure depuis plus de dix-sept mois.
    .
    Les hôpitaux ont été saturés à cause de l’irresponsabilité des gouvernements successifs.
    Mais depuis lors la classe politique n’a rien fait pour améliorer la situation de l’hôpital.
    .
    Ces gens là, qui s’affolent face à un problème inattendu (et ce n’est pas la première fois qu’ils s’exclament « nous sommes en guerre !), sont à tout moment capables de nous refaire une crise aussi grave que celle de 1940.