Berlin discute du futur char de combat franco-allemand avec Londres

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

229 contributions

  1. Ah Ca ! dit :

    Quoi de plus clair…

    Les Roastbeefs vont bénéficier des fonds européens sans y cotiser…

    Il est grand temps de remettre les pendules à l’heure et de sortir de ce piège qu’est l’Europe et de notre relation avec les casques à pointe.

    • Respect dit :

      « Quoi de plus clair… Les Roastbeefs vont bénéficier des fonds européens sans y cotiser… »

      Ah… Ca y est ? Les accord entre les Gouvernement Allemand, Français et Grand Breton sont signés et approuvés par les différentes assemblées ?!?

      « Il est grand temps de remettre les pendules à l’heure et de sortir de ce piège qu’est l’Europe et de notre relation avec les casques à pointe. »

      Ah ? Je comprends mieux… En fait, peu importe l’article, vous vouliez juste trouver un prétexte pour nous vendre du Frexit et votre aversion pour les Allemands. Quel respect pour le travail de Laurent LAGNEAU !

      • ScopeWizard dit :

        Mais qu’ est ce qu’ on en a à foutre de vos conneries ?

        @Ah Ca ! exprime une idée , une inquiétude , qu’ il croit fondée , bon même si « léger » c’ est quand-même aussi son droit ; alors , plutôt que lui faire porter tel ou tel chapeau et de connement l’ accabler d’ un tel réflexe conditionné moyen , essayez au moins d’ amener un truc qui serve à quelque chose……….

        Un élément , une contre-argumentation , un truc croustillant à se mettre sous la dent qui élève le niveau quoi………..

        • Félix GARCIA dit :

          Bon retour !
          =)

          • ScopeWizard dit :

            Merci ; sympa ! 🙂

            Mais vous savez , je ne suis pas vraiment parti ; disons que je suis dans autre chose nettement plus « absorbant » et qui exige une grande et constante concentration , c’ est à dire surtout de la rigueur ; faut s’ y tenir quoi .

            À la fois , primo ça me permet de souffler et de pas définitivement me lasser , secundo prendre des distances me permettant de m’ éloigner de ce trop fréquent cloaque d’ imbéciles qui se croient très fins et spirituels mais qui n’ apportent pas grand chose du fait même qu’ ils sont très souvent ignorants et se mélangent tout quand ils ne sortent pas des énormités ou qu’ ils ne se laissent aller à leur connerie injurieuse , ce qui au minimum est un poil pénible , enfin le fin du fin est qu’ intellectuellement je m’ enrichis comme probablement jamais auparavant y compris durant mes études……….

            Tu rajoutes à ça le quotidien , du sport énergivore à souhait , et quelque loisir artistique tout aussi exigeants que chronophages et tu devines la suite…………. 😉

          • tschok dit :

            Constance et rigueur?

            je comprends que cela vous absorbe, y-compris physiquement.

            Mais je pense que le bon verbe est « épuiser »: cela vous épuise.

            D’où votre agressivité à l’endroit du premier venu (Respect) qui a le malheur de dire un truc qui colle pas dans votre paysage.

            je ne m’attends donc pas au retour d’un Scope transformé par une expérience intellectuelle nouvelle et refondatrice, mais juste au retour d’un mec qui, comme d’hab, vient se défouler sur le premier venu.

            Et qu’on peut flatter en lui accordant de la considération (Félix) jusqu’à le faire rosir à vue d’oeil.

            RAS, donc.

            Scope est de retour.

            (si, il y a un truc: vous parlez de loisir artistique: cékoi? L’idée que je me fais de vous est si éloignée de toute préoccupation artistique que vous piquez ma curiosité: vous avez refait le papier peint de votre chambre?).

          • ScopeWizard dit :

            @tschok

            Et allez , pour une énième fois : caramba encore raté !

            Et non , ô grand inquisiteur , précisément ça ne m’ épuise pas du tout ; au contraire , ça me stimule .

            Quant à ma soit-disant agressivité , vous voulez qu’ on se fasse l’ historique entre la vôtre et la mienne ?

            Je n’ ai jamais été agressif ; par contre , je supporte peu les connards sans éducation qui soit se permettent de manquer de respect , soit se livrent à de l’ attaque perso style procès d’ intention et voici que ce faisant je te jette en pâture en croyant que ça n’ aura pas de conséquences et que tout est permis , ce dont vous êtes si éminent représentant ; une vraie réclame ode à la connerie bien basse de la frise qui ne dépareille pas en ces temps si conviviaux et amènes .

            Et voyez comme la chose peut être amusante , c’ est le genre de comportement que je me fais un point d’ honneur de ne jamais avoir .

            Sauf qu’ avec des enfoirés tel que vous , c’ est si souvent peine perdue…………

            Cela étant , vous faites ma joie car s’ il y en a un que je voulais attraper , c’ est bien vous ; quelques comptes en suspens…………

          • Alpha dit :

            Hello Scope ! Comment va l’ami Bud ?
            Et oui, de retour moi aussi !… 😉
            Mais vous ne faites pas dans la dentelle pour le votre !
            Alors poursuivons dans la même veine :
            Tiens, à priori, quand vous évoquez « cloaque d’imbéciles », « qui se croient fins et spirituels » vous faites mouche : @Tschock débarque ! Se sentirait-il visé ???
            Et sur la contribution de @Ah Ca ! , effectivement, il y a de quoi s’interroger sur le fait que le Fonds Européens de Défense, opérationnel depuis le 1er janvier 2021, puisse profiter aux Britanniques (et même aux Américains….), qui ne font pas partie de l’UE, et tout çà suite à une volonté allemande…
            Est-ce que ces deux pays y versent au moins une substantielle obole ? Certainement pas. Donc, nous payons pour leurs industriels.
            Enfin, détail amusant me remémorant les commentaires de certains : La France ne devrait pas s’allier avec la Grande-Bretagne pour certains programmes. Soit. Mais l’Allemagne le pourrait donc sans que cela ne les offusque ? Intéressant…
            Bon, en même temps celui ou ceux auxquels je pense ne sont plus à une contradiction près…

          • ScopeWizard dit :

            Et puis , voyez , tschok , c’ est là où vous étalez soit votre ignorance , soit votre malveillance , soit les deux à la fois…….

            En effet , que ce soit dû à une activité artistique , à l’ entraînement sportif , ou encore à quelque activité intellectuelle intense voire tout ça en même temps , il n’ est pas question de s’ « épuiser » ; jamais .

            Si vous en êtes là , c’ est soit que vous avez une échéance et dans ce cas il existe autant de produits stimulants que dopants pour « tenir » le coup avec leur cortège d’ effets secondaires ( à plus ou moins long terme ) souvent fort peu désirables sans parler des conditions de leur légalité , soit que vous n’ êtes qu’ un gros bourrin qui n’ a rien compris et ne comprendra jamais rien………

            Non tschok , on ne s’ épuise pas ; ce n’ est pas le meilleur moyen de parvenir à un résultat positif , par contre c’ est l’ un des meilleurs pour très vite finir par tout casser ou s’ écœurer et donc risquer de tout arrêter contraint et forcé .

            Bref , si possible on se connaît ( points forts – points faibles ) , on reste vigilant quitte à avancer plus doucement qu’ escompté , par contre on ne fait pas semblant et on fait ce qu’ il faut pour progresser et durer tel que l’ alimentation , le sommeil , et pas se prendre le citron avec des cons !

            C’ est ça le truc .

          • Félix GARCIA dit :

            @ tschok

            Je n’ai point l’intention de flatter.
            J’aime bien les interventions de ScopeWizard. C’est tout.
            C’est ce qui me fait ressentir pour la personne réelle qui est derrière ce pseudonyme une certaine sympathie.
            D’où ma remarque.

          • Fred dit :

            @ ScopeWizard

            « Je n’ ai jamais été agressif » et le texte précédent du même auteur : « cloaque d’ imbéciles qui se croient très fins et spirituels mais qui n’ apportent pas grand chose du fait même qu’ ils sont très souvent ignorants et se mélangent tout quand ils ne sortent pas des énormités (…etc.)

            Il fût même un temps, ou tu m’a personnellement menacé de représailles « on se retrouvera » « un jour tu paiera ».

            C’est très reposant, quand un truc absorbant éponge ta chiasse verbale :o)

          • ScopeWizard dit :

            @Alpha

            Hello Alpha !

            Et l’ ami Terence ? 🙂

            Voilà , vous avez tout compris !

            En même temps , venant de vous , le contraire serait vraiment très étonnant……….

            Oui , c’ est bien ce que j’ avais déduit de ce qui se trouvait en filigrane de l’ intervention de @Ah Ca !

            Mais dites moi , du fait que semble t-il nous étions tous deux « en vacances » en simultané , ne craignez-vous pas quelque médisant et besogneux hâtif raccourci histoire de faire jaser ? 😉

          • ScopeWizard dit :

            @Félix GARCIA

            Vous réalisez au point où nous en sommes à cause de conneries pareilles ?

            Vous voici quasiment dans l’ obligation de rendre des comptes et vous justifier sur qui vous préférez ou non , tout ça pour espérer calmer les ardeurs intrusives d’un trou du cul………….

            Oui je sais , mais je n’ ai pu résister ; que voulez vous , ça me paraissait tellement approprié ! 😉

          • ScopeWizard dit :

            @Fred

            Ce n’ est pas de l’ agressivité ; c’ est un constat , et je crois que toi et l’ autre burnette en burnous-éponge vous gagneriez à accepter vos infirmités……….si tu vois ce que je veux dire………..
            Bref , c’ est vous deux les agressifs , sauf que les agressifs ça se calme .

            Et puis c’ est quoi ça ? « il fût même un temps, ou tu m’a personnellement menacé de représailles « on se retrouvera » « un jour tu paiera ».

            Ah ?

            Tu es si sûr que ça que je t’ ai un jour dit un truc pareil rédigé en ces termes ?

            Tu t’ en souviens ou non ???

            Non ?

            Oui ?

            Tu sais plus , t’es perdu ?

            Comme c’ est étrange……….remarque ça ne m’ étonne pas tellement puisque c’est faux et archi-faux…..

            Les propos que tu me prêtes ne sont qu’ un bon gros et gras mensonge ; à ton image d’ imposteur et manipulateur cherchant à semer la zizanie entre intervenants de bonne volonté qui s’ efforcent d’ élever niveau ambiant et celui d’ une bonne humeur qu’ ils espèrent communicative .

            Mais cela étant , je t’ en prie , vas-y , fais toi plaisir et apporte la preuve formelle de ce que tu avances ; mais tu peux chercher et fouiller juqu’ à ce que le désert de Gobi se recouvre des glaces du Pôle Sud , jamais tu ne trouveras preuve de ça ; au mieux tu mens par exagération ce qui au moins reste conforme et digne de ce que tu es , au pire tu te goures d’ émetteur .

            Tu vieillis , c’ est plus très précis tout ça , tu ne vas plus tarder à radoter……….

            Ah te voici rudement bien placé ; du coup tu peux chercher la « chiasse verbale » chez les autres et l’ éponge qui va avec , t’ as vraiment bonne mine , tiens…….

      • Czar dit :

        dis-moi raisspay-peanuts-get-monkeys, il me semble qu’il a été rappelé ici très clairement que la teutonie avait imposé que le fonds européen dédié à l’armement, outre avoir poussé à sa réduction, puisse intégrer…. des pays non-européens, hein

      • Ah Ca ! dit :

        @Respect ou manque de…

        Bien prétentieux votre commentaire, quel rapport avec l’excellent travail que fait notre hôte ? Il nous informe sans prendre position, les commentaires sont là pour commenter que cela ne vous déplaise.

        Votre grille de lecture me semble Ottonienne et au service de votre maitre les USA. Cela vous regarde.

        Attaquez mes propos sur le fond et ne tirez pas sur le messager, cela vous grandira un tant soit peu.

        À bon entendeur, Salut.

        • ScopeWizard dit :

          @Ah Ca !

          Tiens , c’ est amusant ce truc…………. 🙂

          En vous gourant à une lettre près , vous évoquez le fondateur du Saint Empire Romain Germanique ( Otton 1er ) , c’ est à dire celui qui succède au Carolingien qui casse sa pipe vers 924 tandis que le suivant ramène sa fraise en 962 et jusqu’ en 1806 lorsqu’ il plante à son tour suite aux conquêtes Napoléoniennes qui entraînent sa dissolution → après 1814-1815 soit une fois le Premier Empire défait et momentanément les idées révolutionnaires avec , le S E R G « renaît » sous l’ appellation Confédération Germanique puis même chose mais cette fois ci en subdivisant les États du Nord -sous influence Prussienne ou sous dynastie Hohenzollern- et les États du Sud -sous influence Autrichienne donc dynastie Habsbourg- avant l’ Empire Allemand puis l’ Empire Austro-Hongrois qui vont tous les deux disparaître suite à la Grande Guerre , influences qui vont jouer un rôle majeur lors des alliances de 1870 qui provoqueront la fin du Second Empire et de son empereur Napoléon III → proclamation IIIème République .

          C’ était là juste un court rappel……..l’ occasion ayant fait le joyeux larron ! 😉

          • tschok dit :

            Yénépas chanyéé, yétale ma confitouuure sou la tartôôche

            Yébesoin de conchidérazionne personèèle, plous qué de l’oxiyène dè lère

            Tralaliii lala

            Même après des vacances, vous faites toujours aussi vieux con prétentieux qui veut en coller plein la vue à tout le monde. Vous saviez que votre prof d’histoire est vraisemblablement morte depuis le temps?

            Nan parce que si vous aviez une revanche à prendre, fallait le faire en cours d’histoire, pas 50 ans après le contrôle où vous avez eu 2/20.

          • ScopeWizard dit :

            @tschok

            Et non , yé né pas changé et yé t’ emmerde……. ♪ ♫ ♪ ♫

            Et oui , mais ne vous inquiétez surtout pas ; plus que quiconque ici , je suis parfaitement conscient d’ à quel point vous aimez vous vautrer dans la merde , désolé si pour ma part j’ essaie d’ éviter et d’ amener un peu plus de niveau et de tenue .

            Et puis aussi , ce serait bien de faire l’ effort d’ élargir le champ lexical ; non , parce que « vieux con prétentieux » , non seulement c’ est de plus en plus ringard mais surtout venant de vous c’ est carrément burlesque………..

            Par contre , à côté de ces quelques si amicales considérations , qu’ est ce que vous pouvez être prévisible…………

            PS : vous m’ avez cru « en vacances » du seul fait que je ne sois guère intervenu depuis deux ou trois semaines ?
            Ben il vous en faut peu , dites donc………

        • tschok dit :

          Ah Ca!,

          Comment voulez-vous qu’on attaque vos messages sur le fond, il n’y a qu’une surface?

          Votre com contient deux propositions:
          – Les Britanniques = profiteurs
          – Frexit

          Où est le fond? C’est un bête commentaire xénophobe et europhobes comme vous en pondez des centaines et comme il en existe des millions sur le Net, et pour le concevoir, il vous a fallu une fraction de seconde.

          Soyez encore heureux que des internautes comme Respect prennent la peine de vous répondre.

          Et en plus, il est probable qu’il s’arrête à ce premier essai. Moi, je fais de l’acharnement thérapeutique par vice, mais les gens raisonnables n’insistent pas en général.

      • twouan dit :

        Bah laisse tomber.
        En imaginant même que les anglais rentrent dans le programme (loin d être fait) et qu ils achètent 33% des blindés, pourquoi n auraient ils pas 33% du boulot?
        Je sais que faire du % pour du % ça ne veut rien dire. Mais, on le droit aux pleurs avant d avoir mal à chaque fois.

    • José dit :

      Ce n’est pas un piège de l’Europe mais plutôt la vraie Europe, celle promue par l’Allemagne!!! Ni la Russie ni le Royaume Uni ne sont nos ennemie!!! L’Allemagne deviedra a coup sûr la Nation Cadre et la Pierre angulaire incontournable de l’OTAN en Europe!! Macron qui dit que l’OTAN est en état de mort cérébrale n’a qu’a quitter l’OTAN!!! Alors l’Allemagne sera le seul maitre á bord !!! Il faut faire entrer l’Angleterre dans le projet SCAF et puis la boucle sera bouclée!!! Ceux qui pensent qu’ils auront une armée européenne pour aller faire des guerres coloniales en Afrique doivent encore attendre 1000 ans!!!

    • José dit :

      Une fois encore ce n’est pas un piège mais la vrai Europe, celle promue par l’Allemagne!!! Il faut faire entrer la Grande Bretagne dans le projetsde chars et du SCAF pour leur donner une dimension de l’OTAN!!! Je pense que c’est une bonne chose. L’Allemagne deviendra à cout sûr la Nation Cadre et la pierre angulaire incontournable de l’OTAN en Europe!!! Macron qui a dit que l’OTAN est en état de mort cérébrale doit quitter cette organisation!!!!! L’Allemagne sera le seul maître a bord en Europe…Ceux qui pensent à une armée européenne pour aller faire des guerres coloniales en Afriques pourraient encore attendre 1000 ans!!!!

  2. Félix GARCIA dit :

    Mais j’ai rien entendu lors de la dernière intervention de madame Parly !
    Florence Parly et Annegret Kramp-Karrenbauer : « Notre priorité c’est de mettre le SCAF en vol. »
    https://www.youtube.com/watch?v=NDJk3DqlmgU
    C’est p’t’être moi …

  3. AS dit :

    Si les brits pouvaient récupérer les allemands pour le mgcs ET le scaf ce serait noel avant l’heure. Et nous se met enfin avec des pays qui veulent sérieusement coopérer.

    • Ah Ca ! dit :

      Coopérer de cette manière me paraît plus comme un braquage de la technologie française et une mise sous tutelle allemande de notre industrie militaire.

      À chacun son patriotisme, le mien est français et non OTANIEN.

      • Fanculizator dit :

        Vous n’avez pas lu ou pas compris ce qu’a écrit AS.
        Il souhaiterait virer les teutons. Il me semble que c’est également votre inclination.

        • tschok dit :

          @Fanculizator,

          Oui, mais dans son cas, le patriotisme rend con: il est même pas foutu de détecter les gens qui sont du même avis que lui.

          Quand je pense que Michel et Paddybus veulent quitter ce blog parce qu’ils s’imaginent isolés au milieu d’une majorité qui les ostracisent, alors qu’en fait ce sont des poissons dans l’eau.

          Oui bon, c’est vrai : ils se bouffent entre eux parce qu’ils ne se reconnaissent pas.

          C’est con un poisson, faut dire.

  4. mICHEL dit :

    Quand est ce que l’on arrête les con….ries avec les Allemands ???????
    Aucun des partenaires Allemands sur tous les programmes sont fiables !!!!!! Aussi bien au niveau des directions des sociétés que des politiques ….
    Aucunes paroles ! Ne tiennent pas leur engagement et dire que l’on se plaint des Britanniques …..
    Les Allemands pratique de la même façon…..
    Faisons rentrer les Italiens et en plus ils ont un moteur (moteur Diesel Fiat-Iveco V-12 MTCA 12 cylindres 1600 ch) qui motorise l’ARIETE , Finlandais Patria ? etc…..

    • W. Lindenburg dit :

      Le meilleur véhicule blindé de combat au monde, c’est Allemagne, depuis la 2e guerre mondiale jusqu’à aujourd’hui, Leopard 2 avec sa puissant moteur, la France était toujours un stagiaire à côté.
      Les VBL français sont connus aussi,
      https://www.midilibre.fr/2021/01/03/mali-deux-militaires-francais-tues-en-operation-9290112.php

      • Nerevar dit :

        l’important c’est d’y croire meine Hase.

        • José dit :

          Les Francais croient toujours mais ils se trompent toujours!!! Depuis 200 ans ils croyaient avoir la meilleure armée du monde, mais ils se sont toujours trompés … ils n’on pas gagné une seule guerre!!!

          • saintebaguette dit :

            Pourtant depuis 1918 vous êtes systématiquement du mauvais côté de la table lorsque les hostilités cessent …

      • Czar dit :

        on se doute bien qu’il est pas zhinois, petit troll ravioli.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Le meilleur véhicule blindé de combat au monde, c’est Allemagne, depuis la 2e guerre mondiale jusqu’à aujourd’hui » Tiens, un troll du Yang Tsé qui essaie de nous faire croire qu’il habite sur les berges du Rhin ou de l’Oder!

        • Formateur dit :

          Un Leopard 2 s’arrête au dessus d’une couverture d’égout, tu pourras pas sortir, heureusement il y a pleine de choses qui flottent, sont des nourriture pour toi.

      • NRJ dit :

        @Lindeburg
        Les VBL ont subi des pertes, donc c’est du mauvais matériel. C’et logique effectivement.
        Dites moi, le Leopard 2 aussi a subi des pertes lorsque les turques l’ont utilisé contre Daech. Donc il est également un mauvais char, c’est bien ça ?

      • Starbuck dit :

        Il me semble que les chars allemand n’ont pas trop apprécié les T34 et autres KV.
        Et le léopard n’est pas meilleur que le leclerc.

      • Ricko dit :

        Le Léopard 2 ? Le char Leclerc est bien plus rapide et agile. Et des deux, celui qui tire au but en roulant jusqu’à 50km/h ce n’est pas l’allemand.
        Le Léopard 2 est cependant une réussite commerciale contrairement au Leclerc. Mais ça c’est une histoire de commerciaux et de vente à perte (pour le Leclerc)…

        • yo dit :

          @Ricko étant moi-même incorporé dans une unité de blindés, pour aligner un adversaire à 50km/h, même avec les technologies actuelles, c’est pas si simple. Les compétences du pointeur sont au final ce qui fera la différence. D’ailleurs les léopards ont de très bons systèmes de conduite de tir tout comme le Leclerc j’imagine. Et niveau blindage les Léo il me semble sont mieux adaptés mais là-dessus c’est dur de se prononcer étant donné que tout est classifié.

          En revanche, moi, avec mon avis qui n’a que peu de valeur, je pense que le chargeur automatique du Leclerc n’est pas forcément un avantage. D’une part la maintenance est plus lourde (ça serait très idiot qu’il y ait un dérangement en pleine action), et d’une autre part ça fait un homme en moins sur le terrain, et donc moins de bras pour les petits service de maintenance sur le terrain. Finalement, ayant discuté avec des membres d’équipages de léopard 2, on m’a expliqué que le chargeur met 6 sec pour recharger, ce qui est le même laps de temps que le chargeur auto du Leclerc sauf erreur de ma part.

          Enfin bref, une fois de plus c’est dur de se prononcer sur ce genre de sujet.

          • Carin dit :

            @yo
            Vous avez mis le doigt sur toutes les bonnes raisons pour lesquelles les allemands veulent venir au chargeur automatique!!!

      • Momo dit :

        Là c’est un trés mauvais commentaire, tu passes de suite pour un .on. Il y a ici des gens sérieux et compétents qui connaissent le domaine.
        Contrairement aux trolls comme toi.
        Retourne jouer au foot en bas de l’immeuble ;0)

        Et on dit ‘La meilleure véhicule’, apprend un peu…

      • Hannibal_Lecteur dit :

        @Linderburg (un peu facile le troll… faux allemand? Mais admettons)
        C’est vrai que vos Lepoards ont impressionné ces derniers temps……. J’espère que vous saisissez l’ironie…
        Et pendant la 2eme GM, je ne suis pas spécialiste mais le T-34 vous a fait mal…. C’est surtout vos tactiques d’utlisation qui vous ont donné un temps l’avantage. Mais regréteriez-vous cette époque?

        • Bouli dit :

          remarque, il dit « depuis »

          et face aux russes, la fiabilité des chars allemands n’était pas au top, mais il y a eu aussi le nombre. Les russes ayant été aidés par les américains ont pu produire à plein pot.

          • Frank dit :

            @ Bouli Oui et non.
            L’aide matérielle US aux Soviétiques n’est pas contestée.
            Elle permettait aussi de temporiser sur un second front, en faisant tourner la machine industrielle.
            Beaucoup de choses, des Jeep, de petits véhicules blindés, mais pas de chars de front, désolé.
            Mais des minéraux qui ont étés utiles, j’en conviens.
            A en lire certains, le T-34 a été conçu, fabriqué et offert massivement aux Soviétiques par l’Oncle Sam, bientôt.

          • Vinz dit :

             » pas de chars de front, désolé. »

            Si quelques M4 Sherman (acceptables en version canon de 76mm) et M3 Lee (médiocres). Côté GB des Churchill, Mathilda et Valentine. Pas sûr que les Rouges aient dit un grand merci.
            https://fr.sputniknews.com/defense/201705281031576984-mer-barents-char-sherman-russie-urss-usa/

        • Frank dit :

          @ Hannibal Lecteur Tout juste.
          Les Panzer sont entrés dans la légende, nul ne le conteste, mais pas pour leurs qualités intrinsèques.
          C’est la conception des PzDiv, combinée à l’aviation dédiée, et à l’intelligence de la stratégie, et celle tactique de leurs généraux, qui a crée cette réalité.
          En mai 40, les allemands alignaient des Panzer II, III, des Skodas, qui n’avaient aucune chance, seuls, face à un B1, ou B1 Bis.
          C’est la détermination des Guderian, Rommel, Hoth, Hoepner et autres qui a fait la différence, face aux Gamelin, Huntzinger et Cie.
          C’est pas les Panzer qui étaient révolutionnaires, c’est leur utilisation combinée, comme les Phalanges de Sparte, ou les Cohortes des légions Romaines.
          La Grande Armée était aussi significative sur ce point jusqu’à Eylau.
          Faut pas confondre l’outil, et l’usage que l’on en fait dans un ensemble.
          Le Leopard 2 a des qualités, se vend bien, mais n’a pas la capacité de tir en roulant d’un Leclerc à fond.
          Merci Sagem.
          https://www.safran-electronics-defense.com/fr/terrestre/chars-et-vehicules/conduite-de-tir/viseurs-pour-chars-et-vehicules
          Le gros comédon sur la tourelle, plus la caméra thermique…

          • ScopeWizard dit :

            @Frank

            Et se souvenir qu’ historiquement , en réalité , ce ne sont pas les Panzers I et II qui n’ étaient de toute façon pas assez armés et blindés pas plus qu’ ils n’ étaient en grand nombre ( le Panzer I servait en instruction ) , qui ont emporté la décision : en dehors des forces aériennes combinées , ce sont principalement des troupes à pied et à cheval qui sont parvenues à imposer la puissance de la Wehrmacht .

            Ce qui pour autant ne signifie pas que ces Panzers n’ ont pas pesé ; quoi qu’ il en soit , leur apport a été loin d’ être négligeable dans cette courte campagne de Pologne .

      • radionucleide dit :

        à la bataille de Stonne, le char allemand était une belle cible
        et en 2021 avoir un chargement manuel, bonne blague

    • Tao dit :

      C’est pas tellement un problème allemand que francais. L’équipe allemande (gouvernement et industriels) joue bien, très bien même (ils ne sont devenus aussi puissants par hasard). Ils ont de l’ambition, et sont à l’initiative. Le match semble à sens unique. Ce n’est que le début des ces programmes, mais ça commence bien mal déjà.

    • Waroch dit :

      Bof. Dès qu’il y a du grisbi en jeu, chacun essaie de tirer la couverture à soi. Italiens, allemands, rosbifs, espagnols, polonais etc… Tous ont fait des coups tordus par le passé. Il serait naïf de croire que la France n’en a jamais fait non plus. Un exemple récent et à petite échelle est le drone terrestre, d’origine israélienne malgré les beaux discours sur le choix européen, au détriment d’alternatives européennes (Estonie). Ou il y a un peu plus longtemps l’affaire des BPC vendus par Sarko à Poutine, l’un des nombreux pots cassés qu’il a laissé dans son brillant héritage. On peut toujours trouver des justifications pour chaque cas, peu importe. Le principe de base reste le même: pognon=baston.
      .
      Dans leur genre, les germains sont plutôt prévisibles en fait. Comme leur armée de caserne n’aura jamais à employer le matos dans un affrontement sérieux, ils se tamponnent l’oreille de l’intérêt militaire du programme. Ne restent que la technologie et les commandes industrielles qu’ils peuvent en retirer. S’il y a une meilleure offre industrielle, ils choisiront la meilleure offre. Les damnés godons ou les espagnols ont été plus tordus par le passé!
      .
      De mon point de vue, il n’y a pas le feu au lac. Les mange-pudding n’étant plus dans l’UE, ils ne pourront pas servir de troisième larron pour toucher le blé européen comme l’est l’Espagne pour le SCAF. Un bon coup à jouer serait d’approcher l’Italie dès maintenant. La réponse du berger à la bergère en quelque sorte.

      • Dagann dit :

        @Waroch
        Toujours aussi philosophe à ce que je à ce que je vois. 🙂 En espérant que tu aies raison.
        Comment va depuis le temps ?
        Je t’ai mailé sur ton adresse ya*oo et le forum WT.

  5. Kieffer dit :

    Etant d’un naturel optimiste et espérant que l’intelligence et le pragmatisme sauront l’emporter, l’arrivée du Royaume-Uni dans le projet, en simples observateurs ou dans un rôle renforcé avec les potentielles commandes supplémentaires engendrées, le financement et les compétences britanniques dans certains domaines clés, pourrait se traduire par un souffle nouveau.
    Le diable sera bien sur dans les détails mais en ces temps troublés, une main tendue à un partenaire majeur supplémentaire ne serait pas un geste vain. En assurant bien sur une répartition juste entre les différents partenaires.
    Seul l’avenir pourra dire s’il s’agit d’un projet industriel entre nations de plus destiné à capoter comme tant d’autres et nous forcer à faire cavaliers seuls ou si pour une fois les trois grands réussiront à travailler en commun en sachant raison gardée.
    Peut-être cela attirera t’il d’autres nations observatrices qui, en ayant un impact limité mais nécessaire sur le développement, boosteraient le nombre d’exemplaires produits et diminueraient d’autant le coût à l’unité de ce futur chat de combat ? Après tout l’argent est et reste le nerf de la guerre (actuelle comme future).

  6. TheDogme dit :

    Comme d’habitude l’Allemagne n’est pas un partenaire fiable…
    Le vrai allié européen de la France d’un point de vue militaire reste l’Angleterre.

  7. François-01 dit :

    Concernant le SCAF, selon les dernières déclarations de la ministre de la défense allemande, Annegret Kramp-Karenbauer, un accord sur la propriété industrielle n’a pas encore été trouvé entre les participants …

  8. Lassithi dit :

    Bon, ben rien à rajouter.
    Les eurogagas croient toujours au vertueux couple franco allemand.
    Je constate qu’une fois de plus la France est la Reine du parquet au bal des cocus.
    Finalement, le Brexit ne change rien. Alors, faisons tranquillement notre Frexit.

    • NRJ dit :

      @Lassithi
      Quel rapport entre l’UE et ces programmes industriels ? Aucun si ce n’est que l’UE devrait apporter de l’argent. Avant de critiquer, faut savoir ce qu’on critique, vous ne pensez pas ?

      Et ça apportera quoi le Frexit ? Juste une question comme ça…

      • Lassithi dit :

        @NRJ
        Toujours aussi fin.
        Ne jamais poser de question quand on apporte soi même la réponse.
        Ca apporte quoi l’UE, des vaccins, des frontières efficaces, une politique migratoire maîtrisée, un développement économique et industriel, les bien être de ses peuples, une démocratie régie par des fonctionnaires non élus ?
        Elle ne sait faire qu’une chose, transformer l’or en plomb.

        • tschok dit :

          @Lassithi,

          Le mot complètement con dans votre phrase n’était pas « Frexit », mais « tranquillement »: moi, chuis pour le Frexit, parce que j’aime le bordel, le chaos et l’aventure et c’est pour ça que le Frexit me plait.

          Parce que c’est tout sauf un truc tranquille. C’est un truc de fouteur de merde qui va faire flipper les vieux salauds riches, racistes et égoïstes, et qui se font passer pour des frexiteur par posture, mais qui dans le fond ont les jetons.

          Vous voyez les vieux cons qui roulent en sportives décapotables, qui se prennent pour James Dean, mais qui dépassent pas les 120 km/h sur autoroute et les 3000 tours?

          Eh ben, la plupart des frexiteurs, c’est ça. Des mecs comme vous, qui fantasment sur un « frexit tranquille », pépère. Un frexit de retraité,lepéniste, quoi.

          Et moi j’dis ok on y va, mais il ne sera pas tranquille le frexit. Il sera rock n’ roll. Ce sera un viol collectif de cons. Un moment de l’histoire où les cons se font baiser en masse. C’est du hard, du trash, du violent. Il y aura des vainqueurs et des vaincus, des Israélien d’un côté dans leur bulle de confort, de réussite et de haute technologie, et de l’autre côté, dans la merde, hors de la bulle, les Palestiniens.

          De la vraie vie, quoi.

          • Czar dit :

            les retraités sont ceux qui votent le moins Le Pen : comme tous les vieillards qui retombent en enfance, les boomers macronistes entendent combattre le nationalisme-socialsme allemand? enfin français.

            Leonem mortuu, etiam boomeri morsicant » ainsi que le dit la sagesse antique.

            Ou peut-être est-ce seulement l’effet de la séduction qu’exercent les penchants gérontophiles qui les conforte dans leur choix de ce garçon si rangé « qui présente bien », un peu zezeyant et toujours poli avec les dames de la Rotonde.

            quitte à te branler sur ta prose de ricanant Desproges cantonal, essaie au moins de vaguement coller aux faits.

          • Lassithi dit :

            Ordo an Chaos.
            Quand vous aurez réfléchi à ça, vous serez apaisé.
            Vous avez un an pour rendre votre copie.

          • oryzons dit :

            @tschok
            Vous êtes à la rue !
            Les retraités ne votent pas RN.
            Les jeunes si !

            https://www.lemonde.fr/politique/article/2021/04/05/le-rassemblement-national-premier-parti-des-25-34-ans_6075574_823448.html

            Comme cela vous allez pouvoir au moins sortir de votre délire qui est un ramassis de clichés de bobos hors sol et mettre à la page votre discours.
            Bientôt j’imagine que tout d’un coup les vieux cons et riches deviendront des sages qu’ils faut écouter, et les jeunes cool qui représentent l’avenir deviendront des petits morveux incultes et nombrilistes.
            Ce qu’il y a de bien avec les clichés c’est qu’on peut toujours en trouver qui collent avec le discours que l’on veut tenir coûte que coûte.
            La réalité par contre, elle, se rappelle toujours à notre bon souvenir, délocalisation après délocalisation en lieu et place de la mondialisation qui c’est sûr nous est profitable, attentats après attentats, violences aux personnes qui flambent, meurtres antisémites, violences conjugales, niveau scolaire qui baisse, qui baisse… en lieu et place de l’immigration « qui est une chance » et du « vivre ensemble ».

          • tschok dit :

            @Czar & oryzons,

            Mais si ils votent, mais faut pas confondre deux choses: la part du vote retraité dans le vote RN (A) et la part des retraités qui vote RN dans le total des votants (B)

            A: c’est un socle du vote RN
            B: pas plus que les autres, plutôt même moins que la moyenne des Français et peut-être même moins que les jeunes qui, effectivement, votent pas mal RN.

            En fait, les retraités, qui sont plus riches que la moyenne des Français, ont parfaitement compris que le Frexit serait assez dévastateur. Et le RN a compris qu’ils ont compris, donc il a modifié son programme sur ce point: plus de Frexit pour le RN.

            Parce que c’est son électorat socle. Mais le RN a aussi vu les potentialités électorales chez les jeunes et leur destine un discours plus anti-système, mais pas trop révolutionnaire non plus. Faut pas déconner non plus.

            Et au sein du RN, vous avez des tensions entre MLP qui est pour un discours anti-système aux tonalités gauchisantes, qui inquiètent la vieille garde et ne correspond pas trop à son crédo, et des gens comme Zemmour, qui sont des compagnons de route du lepénisme et qui trouvent que le discours actuel est trop gauchisant.

            L’enjeu, c’est de concevoir un discours anti-système de droite qui plaise au maximum de gens dans des compartiments de l’électorat qui correspondent à des CSP qui ont des intérêts divergents.

          • Czar dit :

            essaie de te rattaper aux branches, singe-pas-savant tu essaies de nous vendre le vote RN comme un truc de vieux – donc risible (c’est pas puni, ça la sénéphobie ?) alors que c’est justement le point faible dans leur vote.

            point faible qui toutefois trouve sa solution biologique., ce qui augure de petits matins délicieux.

            je n’ai jamais été partisan du « frexit » du moins tant qu’on n’a pas un budget(t revenu à l’équilibre, histoire de couper court à toute tentative de déstabilisation par les gentils humanistes de s marchés financiers mais là encore, évite de te noyer dans tes éléments de langage pour crétins : la patrimoine des français… c’est essentiellement leur baraque.

            et celle-ci ne change pas de valeur si elle est formulée en francs, euros, francs reconstitués ou en roupie cinghalaise.

            ces comme ces étrons journaputes qui osaient sans rire expliquer qu’avec une dévaluation de 30% – présentation cataclysmique d’une sortie de la France du système européiste, l’essence augmenterait d’un tiers, car elle (d’ailleurs ces cons semblaient croire que les achats pétroliers étaient formulés en euro et pas en dollar)

      • UnKnown dit :

        -Maitrise totale de notre politique économique et possibilité d’avoir enfin recourt à un chouya de protectionnisme qui nous est presque totalement interdit dans le merdier qu’est l’UE et qui factuellement nous a terriblement affaibli
        -Maitrise de nos frontières
        -Fin de l’excuse « c’est la faute à l’UE »
        -Retour à une politique monétaire adaptée à notre économie avec la sortie de l’hérésie financière qu’est l’Euro
        – Et passablement récupération des 21 milliards d’€ qu’on donne A PERTE chaque année à ce merdier (contributeur net de -9 milliards d’€.

  9. Gaistinger dit :

    Il ,faut CESSER notre coopération avec les allemands ; tout de suite !
    Ils ne font que compliquer les choses, cherchent à tirer les ficelles, …

    • NRJ dit :

      Ah oui, et on fait comment pour financer le SCAF ? On peut compter sur vous pour payer 80 milliards d’euros ?

      • Harambe dit :

        L’AME, les frais engendrés par les faux demandeurs d’asiles et leur hébergement, les subventions aux associations de copains, les 35 000 commissions diverses pour caser les copains et les maitresses…, les projets bidons qui coûtent une fortune comme ballard ou les ronds points à plusieurs millions dans les villages de campagne, etc…

      • Mareth dit :

        Suffit de taper dans les 700 milliards attribuer aux cas sociaux ou dans les retraites payées en Algérie . Ou pressurer les fraudeurs de la carte vitale.

      • Sorensen dit :

        Pour la énième fois, le Ngf est compris entre 50 et 80 milliards et le scaf entre 200 et 300 milliards.

        • tschok dit :

          @Sorensen,

          Je vous ai écrit un p’tit com pour vous expliquer qu’à mon avis c’est pas ça, sous votre commentaire où vous avez mis les liens vers les articles de presse allemands, ce dont, d’ailleurs, je vous remerciais.

          Les 50/80 Mds€ – 200/300 Mds € visent bien des deux côtés du Rhin le programme SCAF. Mais les évaluations du coût sont différentes. Et c’est ça qui est instructif.

          Pour les Allemands, le SCAF est vraiment considéré comme un programme très coûteux, donc ils comptent en centaines de milliards d’euros, en appliquant une règle de prudence comptable.

          Nous en France, on minimise: le mindef ne communique pas sur le prix du programme. Tout ce qu’on a c’est une estimation à la con du parlement. On veut pas effrayer les gens. L’unité de compte du programme est donc la dizaine de milliards d’euros et la durée du programme 40 piges.

          80/40 = 2 milliards par an = jouable. C’est ce qui se passe dans un esprit français. Le discours politique est calibré pour notre gabarit mental.

          Outre-Rhin, le discours est calibré pour le gabarit mental allemand. On rajoute un zéro, quoi. Mais accessoirement, cela restitue au programme sa vraie dimension.

          • Sorensen dit :

            J’ai vu, je suis d’accord avec vous sur la chose, mais pas son articulation.
            Toutefois j’ajouterai que l’estimation Allemande n’est pas surestimée, mais probablement sous estimée comme c’est toujours le cas pour les programmes militaires, du moins en Allemagne.
            Le SPD veut de nouvelles expertises en prenant en compte les programmes qui seront absorbés dans le futur.
            Ces expertises sont d’autant plus nécessaires outre-Rhin que la Bundeswehr s’amuse à classifier niv.4 de plus en plus de programmes pour qu’ils restent opaques pour le Bundestag.

            Le dernier programme niv.4 que la Bundeswehr avait présenté était celui du nouveau Fusil pour le Fantassin, qui ne sera résolu qu’en 2025. L’exercice avait fait fondre les fusibles de la députation du SPD.

      • T632 dit :

        On fait une économie en développant une programme en coopération. Mais les coûts augmentent on estime pour un programme franco-allemand récent que les coûts de développement ont été de 140% par rapport a un développement national. Ce qui fait toujours 70% par nation. Il faut accepter des compromis. Dans le cas du SCAF nos besoins sont différents de celui des Allemands et des Espagnols. Le structure doit être conçue pour les appontages et pour emporter l’arme nucléaire. Je ne doute pas que nos « partenaires nous demanderons de prendre en charge les coûts de nos besoins spécifiques. Ce qui réduit d’autant plus les économies attendues.

    • Fred dit :

      Je suis sûr qu’ils pensent la même chose de nous … Et les deux camps ont raison :o)

  10. Raymond75 dit :

    Les Allemands savent gérés leurs intérêts industriels. C’est pourquoi l’économie allemande est forte et continue de se développer, alors que la France, pays roi de la désindustrialisation, est à la ramasse.

    • Le Breton dit :

      « C’est pourquoi l’économie allemande est forte et continue de se développer » Je préfère dire que l’Allemagne sait encore afficher des résultats potables, quant à dire qu’elle est encore forte et en développement, vous avez 15 ans de retard.

      • Momo dit :

        Il n’y connait rien,
        Comme a dit je sais plus qui: L’économie est à mitterand ce que le saut à la perche est à Emmanuel Kant.
        Idem pour raymond75, celui ou celle qui a écrit comprendre les égorgeurs islamistes en BSS.
        Et en France?

        • Raymond75 dit :

          Et tu n’as toujours pas retrouvé les extraits où j’aurai dit ce que tu dis que j’ai dit Momo ? Tu te dégonfle ? Insulte et diffamation sont les seuls argument que ton pauvre cerveau sait produire ?

          Tu correspond exactement à ce que l’on pensait des militaires il y a quelques décennies : des portes flingues incultes.

          • Momo dit :

            Mon pauvre Raymond75, tu as beau de débattre tu n’échapperas plus à tes écrits infames.
            Que tu n’as évidemment pas les tripes d’assumer. Rien dans la culotte.

            Pour essayer de te racheter tu pourrais peut-être dire que les égorgeurs islamistes sont tous des ordures qui méritent d’être neutralisés jusqu’au dernier et leurs restes enterrés dans des peaux de porcs.

            Vas-y, montre nous, tu as tout à te faire pardonner par les milliers d’innocents assassinés par les égorgeurs islamistes que tu as écrit ‘comprendre’.

  11. JC dit :

    Décidément, la guerre continue. La France va finir en culottes courtes. Les allemands sont des adeptes des plans de conquête. Cela leur réussi (voir Airbus) donc pourquoi ne pas continuer. Nos dirigeants vont devoir faire des choix, soit : abandon des programmes franco-allemands (et + ), et là, il faudra financer totalement ou baisser la tête et la présenter au bourreau qui tiendra la corde du pendu. En sachant que les finances ne sont pas à la hauteur des ambitions, le choix va être vite fait. Des pans entiers de technologies françaises seront phagocytés, ce qui mettra définitivement la France hors-course pour l’avenir. Ce sera donc aux communicants de faire avaler la pilule. Il parait que notre pays est l’ennemi héréditaire de l’Algérie, il est aussi celui de l’Allemagne et de bien d’autres encore. La rémanence de haine de certains peuples est loin de disparaître.

  12. blanche neige dit :

    J ai la très légère impression , qu’ on va une fois de plus , jouer le rôle du cocu qui paye la chambre …

  13. philbeau dit :

    C’est un problème au niveau des états ? C’est très simple alors . On fait comme les allemands : on demande le leadership . Et puis après on discute les détails . Mais la France de Macron n’existe pas . C’est lui même qui est l’architecte de sa déconstruction , et qui le crie sur tous les toits (entre parenthèses , on n’a jamais vu un chef d’état au monde faire une déclaration aussi hallucinante à propos de son pays…) . Donc la voie est libre pour que nos industriels soient roulés dans la farine .

  14. R2D2 dit :

    On a voulu jouer européen alors que l’on était les seuls à le vouloir. Cela va inéluctablement finir soit en dépicage soit chacun avec son bricolage dans son coin. Probablement un mix des deux.

    • Math dit :

      On avait aussi une idée derrière la tête. Europe, oui, mais avec Paris comme capitale. Ça ne fonctionnera pas. Pas plus qu’avec Berlin.

      • R2D2 dit :

        Berlin en tout cas se débrouille plutot bien jusqu’à maintenant, ils arrivent à devenir le dénominateur commun

  15. Clavier dit :

    Le « statut d’observateur » étant une façon élégante d’espionner ……plus que l’envoi de stagiaires trop curieux

  16. Toubou dit :

    Deux manières de baiser rheinemetall
    Annoncer que la France met en avant le calibre 140 mm et rapidement.
    Faire savoir aux anglais que la France est le pays qui importe le plus de poisson anglais.

    • Pluton dit :

      Vous etes au courant que la GB est le pays avec qui on a le plus d’excedent commercial… au niveau de ces leviers, ils en ont plus que nous.
      l’attitude francaise face au brexit etait completement a la ramasse, on fait parti des pays qui ont le plus interet a ce qu’on maintienne ces bonnes relations…

      • Ah Ca ! dit :

        « La GB est le pays avec qui on a le plus d’excédents commerciaux » oui, c’est vrai avec 60% de produits financiers TOXIQUES !

  17. E-Faystos dit :

    Il y a encore un mois, cette manœuvre m’aurait collé un ulcère.
    Mais maintenant, on parle d’un pays isolé et dont la défense est sur les rotules (le Grande Bretagne) qui est invité par un état à la diplomatie active (l’Allemagne) essentiellement pour gagner des parts de marché au détriment d’un voisin dont elle veut étouffer le savoir-faire (la France).
    Pourquoi pas un accord sur un truc utile et pérenne, au lieu d’un programme bicéphale hautement politique, où la France ne peut plus RIEN lâcher?
    Peut-être parce que l’Allemagne est en train de courir de multiples lièvres à la fois et de se garantir une porte de sortie ?
    En effet, le duo MGCS + SCAF est déjà étouffé, avec des échéances politiques décisives, qui ne résoudront rien dans la durée, à moins que comme les crétins de journalistes du monde aient raison sur la qualité des écologistes Allemands :
    https://www.lemonde.fr/idees/article/2021/04/22/les-lecons-des-verts-allemands_6077636_3232.html
    .
    On parle bien d’anti militaristes forcenés? Oui
    et mâtinés des même péchés doctrinaux que les nôtres : anti nucléaires.et nourris au yéyés, ils ont atomisée les moyens énergétiques nationaux et par dessus, refusé que les éoliennes au nord alimentent le sud… Pas de câbles sur les forêts ! Et je passe sur le forcing pour casser le mix énergétique à la française à Bruxelles.
    Mais l’Allemagne est notre alliée… Ou plutôt, les Allemands sont tellement décentralisés que le moindre tôt post choucroute devient la parole d’évangile, quand bien même un son de cloche opposé viendrai du Land voisin… La propension de nos journalistes étant de ne voir que la réalité sous le prisme de l’idéologie, prenons la nouvelle avec calme, et protégeons nos industriels avec la même énergie qu’outre-Rhin.
    .
    Il n’y a de toutes façons pas d’alternative !

    • tschok dit :

      Oui mais nous on a le frexit.

      Chez eux ils ont les Verts, nous on a les les extrêmes droite et gauche. Si les Boches nous emmerdent, on met en route la machine à baiser les cons et à foutre le bordel, façon kamikaze: on fait le frexit.

      On fait la guerre civile, on purge la dette, on baise les cons et on redistribue les cartes de la lutte sociale.

      Moi, chuis pour et chuis pour le dire franchement aux Allemands sur le mode du retenez-moi ou je fais un malheur.

      Ce qui m’inquiète, c’est que les frexiteurs sont des fiottes. Ils n’auront pas les couilles de le faire. MLP a exité le frexit de son programme: le socle de son électorat, quand même constitué en grande partie de vieux dégueulasses riches et racistes n’a pas la moindre envie de se lancer dans une aventure pareille. Ils ont bien compris que c’est dangereux et surtout très risqué pour leurs actifs.

      Du coup on peut plus faire de chantage aux Allemands. Et avec Méluche, personne n’y croit.

      C’est ça qui est dommage.

      • José dit :

        Ce qui prouve que votre pays doute de lui -même. Chantage? Pour combien de tems…pour le moment votre suicie industriel continue!!!! En tout cas il vous restera des musées!!!

        • Sorensen dit :

          @ José La France ne doit plus être très loin d’une chute à 11% de la population active dans le secondaire.

      • E-Faystos dit :

        On a pas à faire le chantage du frexit: notre économie sous perfusion de l’Euro surpuissant n’y résisterait pas. Et si notre place dans l’échiquier Européens n’était pas reconnu, la France n’aurai pas eu de tels subsides, d’autant que le truc à la mode, c’est de rembourser moins que ce que l’on emprunte.
        Alors pourquoi vouloir partir d’une planque pareille ?
        Ah oui… Les z’all’mands sont méchants…
        Ben on a qu’à faire comme avec notre déficit structurel endémique : leur pisser au cul.
        .
        Revenons au coeur de l’article parce que la politique, cela se saurait si c’était un sujet constructif!
        Les Britanniques ont un char lourd.
        Les Allemands veulent un char lourd.
        Bien plus lourd que le Léo II.
        Quelles sont les chances qu’un pont de fortune puisse supporter un char de 70 tonnes quand la mode se dirige vers des munitions vagabondes capables de rester des dizaines d’heures en l’air, de détecter/rattraper/ frapper ces bunkers à peine mobile dans une région (l’Europe de l’Est) célèbre pour ses terrain lourds et boueux et ses coupures humides?
        Parce que le corollaire d’engins lourds, c’est que le prix de l’entretien qui explose , c’est l’intendance qui enfle, dont les ponts, les dépanneuses, qui deviennent autant de points faibles… Les mêmes que ceux du Tigre 1, qui sous sa cuirasse, présentait une mobilité douteuse, des besoins d’entretien colossaux, pour finalement être dépassé par son petit cousin, le Panther qui ou fera mieux le boulot dans sa version A (la G qui lui succédera sera plus polémique mais je n’en parlerai qu’avec une bière à la main).
        .
        Donc nul besoin de Frexit ( quel mot bidon), ou de tout envoyer chier: le pacte initial était 50% du boulot pour la France. Sinon exit votre eurodrone obèse et coûteux… Deal?

        • tschok dit :

          Bon, c’est vrai, revenons au sujet: on assiste à une prise de masse continue de blindés.

          On sait à peu près d’où ça vient: on a un désir de protection, mais pas les matériaux qui nous permettent de faire léger au niveau de protection qu’on veut. Et en plus, la course au calibre a été relancée de plus belle, donc aujourd’hui on envisage sans défaillir de mettre du 140 mm sur un char de bataille.

          Un AMX 30 des années 70, à 36 t en ordre de combat serait aujourd’hui considéré comme un char léger, et un Merkava mk4 actuel, d’une masse de 65 t, est considéré comme un char, certes lourd, mais de masse standard. Le char qui synthétise assez bien cette prise de masse est l’Abrams M1 passé de 55 t à plus de 66 t. Il a commencé avec un 105 mm, il est aujourd’hui équipé d’un 120 mm et il terminera sans doute sa carrière avec un 125mm, voire plus.

          Avec de telles masses, il est clair que la mobilité opérative du char de bataille occidental ne va pas s’améliorer, ce qui pourrait être militairement extrêmement dangereux, puisque les itinéraires que peut emprunter un convoi de chars, sur porte-char ou non, sont limités, donc un ennemi peut
          attaquer ce convoi sur un nombre d’itinéraires moins grand, à l’aide de son artillerie, drones, munitions rodeuses, roquettes à sous-munitions.

          Or, on n’a pas de défense C-RAM de théâtre capable de couvrir les itinéraires, alors que les Russes, en face, développent des moyens pour taper loin et fort sur les arrières et améliorent leurs capacités de ciblage.

          Donc, la mobilité opérative va devenir un vrai problème, pas seulement en raison du gabarit des routes ou des voies ferrées, etc.

          C’est bien beau de faire un char invincible sur un champ de bataille, mais encore faut-il qu’il y arrive sans se faire détruire en route parce que l’itinéraire qu’il emprunte est trop facile à prévoir et à polluer ou à attaquer à longue distance, même profondément en arrière du front.

          Dans le dernier DSI, il y a un article d’un colonel qui bosse pour Nexter et qui explique ça très bien.

          J’espère que la partie française parviendra à peser dans les choix techniques pour qu’on conserve un format de char qui ne vire pas au mastodonte hitlérien de dimensions et de masse wagnériennes, chose qu’on trouvait complètement mégalomaniaque et stupide, mais qu’on est très tenté de faire malgré tout. Surtout avec des adeptes du schwere qualität comme nos partenaires allemands.

  18. PK dit :

    Que d’énergie et d’argent dépensés à se mettre d’accord… On ferait bien mieux de faire cavalier !

  19. Sorensen dit :

    Si cela doit aboutir, cela sera rapide. Etant donné que le MGCS est une composante du SCAF, il est probable que comme voulu en Allemagne, le Tempest intègre le programme ou fusionne.

    • Czar dit :

      c’était un communiqué de Saur hareng, correspondant du Républicain Lorrain pour Freyming-merlebach, expert-ès questions stratégiques.

      enfin tu le prévois pour quand cet accord rapide ? parce que j’ai la vidange à faire jeudi et je voudrais pas louper ça..
      et puis c’est tellement bien huilé ton affaire qu’on se demande même pourquoi les rosbifs n’ont pas pensé à passer un tit coup de fil à leurs collègues schleuhs pour les inviter à la crémaillère du Tempest-dans-un-verre-d’eau alors qu’ils avaient tant de souvenirs émus de ce succès d’anthologie qu’est l’eurofoufoune

      • Sorensen dit :

        Mais c’est le cas, dès 2018 l’Allemagne voulait une fusion avec le TEMPEST, et la présence de RR.

        Quant au Eurofighter, je ne saisi pas ce que vous sous-entendez, c’est un avion Anglais et Allemand dérivé du British Aerospace EAP ( l’Angleterre a malheureusement refusé de le rendre furtif). Cela faisait 60 ans que Angleterre et Allemagne faisaient des avions de chasse ensemble. Il ne manque d’ailleurs plus qu’une Présence Allemande dans le Tempest pour que le programme soit l’héritier du Eurofihgter.

        C’est l’Allemagne qui a fait modifier la juridiction des PESCO pour pouvoir continuer à travailler avec l’Angleterre.
        C’est d’autant plus compréhensible que l’Angleterre appelle de temps en temps son collègue Allemand pour qu’il lui ouvre un Fraunhofer.
        Pour en revenir au MGCS, il est scandaleux que la France ait bloqué l’entrée de la Pologne dans le programme. La France a du mal avec l’Europe, sauf pour quand il s’agit de mutualiser les dettes.

        • Czar dit :

          « Mais c’est le cas, dès 2018 l’Allemagne voulait une fusion avec le TEMPEST, et la présence de RR. »

          voilà, maintenant il ne te reste plus qu’à nous expliquer pourquoi les rosbifs ne souhaitaient manifestement que modérément remettre le couvert avec ta patrie de coeur.

          quant au projet de tank, c’est berlin qui a mis un veto à la présence polaque, et pour une fois, je salue leur réflexe de pas se laisser embarquer avec ce nid à emmerde arrogant qu’est la polaquie

          • Sorensen dit :

            Vous ne saisissez pas, c’est l’Allemagne qui a abandonné cette tradition au profit d’un noyau Européen Franco-Allemand suite au traité d’Aix-la-Chapelle. Depuis l’échec du rachat de BAE par Airbus à cause de la France tout projet avec la France et l’Angleterre est voué à l’inexistence. Sans parler du comportement de la France lors de la finalisation du Brexit. Non, c’est la France pour le MGCS.

          • Czar dit :

            « célafôtalafranss »

            t’es sûr que t’es pas plus ah-j’ai-rien que mosellan ?

            bon après on suit ta logique zigzagante, ils « sacrifient » tout au noyau franco-allemand ( comme on l’a vu avec leur superbe solidarité lors de l’affaire turque, mais insistent pour faire renter les rosbifs par la fenêtre

          • Sorensen dit :

            Le traité d’Aix prévoit de dézinguer les Turcs ou de déployer un parc militaro-industriel Européen? Crétin. Je ne m’étonne pas que vous confondiez votre pine avec votre fion.
            Personne n’a suivi la France, la Turquie a une position stratégique et c’est bien pour cela qu’elle se permet des largesses.

          • Czar dit :

            le traité d’aix suppose une solidarité de vues entre les deux pays on voit l’interprétation qu’ils ont comme toujours des « chiffons de papier » portant leur signature

            les boches quémandent qu’on les appuie pour un siège au Conseil de sécurité. Quel intérêt pour nous ? aucun

            on s’en tape d’avoir été suivis : ça n’est pas la France qui est en position de quémander quoi que ce soit aux autres européens sur la questiond e la défense

            le jour venu, on se souviendra de cette mauvaise manière et on laissera les pays dotés d’une super force de majorettes régler leurs problèmes eux-mêmes. Nous, on est sanctuarisés,, ce qui veut dire qu’on a des problèmes politiques éventuels là où les autres ont des problèmes de survie.

            c’est à ça que ça sert, les petits tests comme celui-ci, à fournir des prétextes pour la suite.

          • Sorensen dit :

            Voyez Czar, vous êtes persuadé d’être la solution..alors que vous êtes le résultat. Des Français finiront par sortir leur épingle du jeu, mais pas la France.
            Le traité prévoit des orientations budgétaires pour le déploiement d’un parc militaro-industriel.
            Au sujet de l’Europe,
            L’Allemagne a judicieusement demandé à la France:
            – de faire de son siège au conseil de sécurité celui de l’Europe.
            -de Fédéraliser le porte-avion
            -de fédéralisé un parti de sa dissuasion nucléaire

            et comme prévu, les Français ont dit non. Ce qui a permis à l’Allemagne de démontrer aux autres 25 membres de l’Europe que la France ne veut pas d’une défense Européenne. Dessus Macron et l’armée Française ont proposé (avec une rare vulgarité) un format pour une armée Européenne, ou globalement tel que présenté, la France est chef avec 26 vassaux.
            Les 26 potentiels vassaux ont littéralement envoyé la France se faire « enculer » et depuis rivalisent de grivoiseries au sujet de la France et de son armée. Les Hongrois demandent ,par exemple, que l’on fournisse gratuitement des PUMA à l’armée Français parce qu’il va aussi vite en marche arrière qu’en marche avant.

            Les justifications de la France, qui aujourd’hui amusent tout le monde, pourraient demain, avec des gens comme vous au pouvoir être considérés comme des menaces.
            La France à sanctuarisé son échec et son effondrement ici, ce qui est ridicule, puisqu’elle déjà fait maintes et maintes fois.

          • Czar dit :

            ta bile te bouffe, raté provincial, mais je note que tu n’as pas encore changé de nationalité pour ta patrie knacki

            t’as même pas le courage de tes haines, c’est dire si t’es la quintessence du minable.

            t’es tellement bouffé de ta rage de plouc provincial que t’en arrives à perdre jusqu’au sens commun : comme si ces trucs – que tu fabules en plus – pouvaient avoir la moindre importance

            la Hongrie, ça existe ça ?

            tes petits nobodies veulent rester les petits tapins de l’empire ? grand bien leur fasse. En quoi ça nous gêne in fine ?

            si un jour vladimir profite d’une petite explication de texte entre yankees et chinetoques, ils verront exactement l’intérêt que leur servilité à suscité chez leur maître.

            qui va l’en empêcher? tes boches émasculés chez qui servir dans l’armée est la marque des ratés et qui en sont à proposer d’ouvrir leurs rangs à des étrangers ?

            t a Hongrie s’en retournera à son destin naturel de glacis et de marge de l’empire du moment.

            encore une fois, nous on contemple ça « avec le calme Napoléon » (copyright Céline)

            j’ai pas une passion pour macaron 1er mais la présentation que tu fais des propositions françaises pour une défense européennne est tellement controuvée qu’au moin je sais que tu n’y crois même pas et que c’est juste l’occasiond e ta bile

            d’ailleurs même chez tes boches chéris, le patron de la conf de munich partisans de ces avancées avait reconnu qu’il n’était évidememnt pas possible d’imaginer que le contrôle du feu nucléaire échappe à Paris.

  20. Mica X dit :

    Pour une surprise, c’est une surprise…
    La coopération franco-allemande avec la sortie de la GB de l UE n’a plus raison d’être outre-Rhin.
    Vu d’Allemagne nous sommes devenus des gêneurs car seule la F est en mesure de tenir tête à l’Allemagne au sein de l UE, si elle le souhaite bien entendu…
    Nos amis allemands dominent l’europe de l Est, le Benelux et les pays nordiques sont aussi trés dépendants de leur économie et trop petits politiquement pour avoir un réel pouvoir d’oppostion, il ne reste que nous car les états du sud sont criblés de dettes (on est pas terrible sur ce coup).
    Il faut donc avoir le courage de reconsidérer notre position avec l’Allemagne, sans arrogance mais avec réalisme et sur le long terme (on n’est pas bon pour tout cela), bref repenser un projet politique et industriel.
    L UE n’évoluera plus beaucoup, c’est un supermarché dans lequel nous devons pouvoir être plus agressifs sur le plan économique ce qui va nécessiter des réformes, elle ne doit plus être l’alpha et l oméga de notre politique. Ce qui ne veut pas dire qu’il faille la quitter.
    Nous avons des atouts, déjà celui d’être les seuls à pouvoir faire contrepoids aux germains, et de cette aptitude dépendra la façon dont les autres pays européens nous soutiendront ou pas (peu sont germanophyles, à vrai dire aucun). A nous de leur tendre la main, déjà en étant moins prétentieux et plus crédibles tant politiquement qu’économiquement.
    Nous devons avoir plus de coopérations avec les autres puissances démocratiques, que ce soit aux Amériques, en Océanie et en Asie, savoir mettre en valeur notre ZEE martime et miser sur les nouvelles techno afin de tenter d’être plus indépendants (donc sur la recherche et l’éducation, y a du boulot).
    On ne doit pas négliger l Afrique mais il faudra marcher sur des oeufs et arréter de vouloir y régler tous les problèmes tout en ayant des frontières si poreuses.
    Pour cela il faudra une ou deux générations de travail.
    Pour la défense, les allemands sont des nains, ils doivent le rester. Là aussi d’autres partenaires existent, et sinon, tant pis.
    Si ça pète à l’Est ils seront les premiers cnocernés, nos alliés naturels en Europe sont donc au sud, mais là aussi, ne sacrifions pas nos compétences sur l autel d’un romantisme méditerranéen qui n’a rien à voir avec la real-politique.
    Il me semble aussi aberrant de croire les sirènes russes (et pourtant que j aime ce pays) et de se mettre trop à dos les USA, tout comme il faut être réaliste avec la Chine, mais utiliser l’UE pour cela (seuls nous sommes cuits).
    Bon ce n’est qu’une opinion émise dans un texte pondu à la va vite, et elle vaut ce qu’elle vaut. Elle est loin d’être la panacée n’ayant à vrais dire que peu de compétences en géostratégie et en économie.
    Ich wünsche Ihnen tout de même einen schönen Tag.
    NB désolé pour les fautes, je n’ai pas le bon clavier, c’est chiant et c’est long à taper.

    • PeterR dit :

      >> Si ça pète à l’Est ils seront les premiers cnocernés,

      Vous avez fait une faute. Ca s’écrit cons cernés.

  21. Vinz dit :

     » la British Army devra se contenter de seulement 148 chars Challenger modernisés dans un proche avenir. »

    C’est pas grave, la GB a de magnifiques hélicoptères lourds. Et des futurs robots.

    Sinon la France aura évidemment son mot à dire dans toute modification du schéma industriel. Il est clair que l’hypothèse d’un entrisme de la GB favoriserait la position de RheinMetall – à moins qu’il ne soit décidé que la répartition des lots restent tels, et que RheinMetall se démerde avec sa co-filiale GB sur ses propres lots.
    Quoi qu’il en soit, avec 140 blindés (dont il n’est pas certain qu’ils soient modernisés au final), le poids de la GB sera relatif [intérêt tout de même : elle possède (possédait ?) une très bonne expertise dans les blindages composites (https://en.wikipedia.org/wiki/Chobham_armour)]

    • Fred dit :

      @ Vinz

      Je crois que l’imparfait est de rigueur concernant le blindage.

      Ma question au présent : les Britanniques sont-ils toujours adeptes de chars sur-blindés, lourds et conséquemment peut agiles ? [à contrario des Français ; les Allemands étant entre les deux, mais plus proches de la doxa hexagonale]

      • Vinz dit :

        Le challenger 2 est réputé pour être une coque de noix extrêmement coriace à craquer (blindage type Dorchester).
        Retex Irak :
        « Despite the lack of proper defense, Challenger 2s were perfectly safe from RPGs. One was hit by 14 RPGs and a MILAN ATGM but the only damage recorded was the sighting system. After the zone was secured it was repaired and back into action in a few hours. Another was 70 hits (mostly RPGs) as impacts were counted after. In August 2006 in al-Amarah, an RPG-29 (double tandem charge) hit the ERA underside the driver compartment, which was injured as two others in the crew but was able to steer the tank out of harm’s way. Reports helped to upgrade the underbelly protection with a Dorchester block armor.  »

        Sinon oui les doctrines diffèrent sensiblement : les Brits sacrifie la mobilité pour la protection. C’est là qu’est l’os.

        • Patatra dit :

          14 RPG, il faut quand même avoir les nerfs solides quand ça tape sur le blindage ce genre de bestiole.

    • Plusdepognon dit :

      @ Vinz
      Il y a des soldes sur le 40 mm CTA outre-Manche :
      https://blablachars.blogspot.com/2021/04/canons-vendre-au-royaume-uni.html

  22. Lucien dit :

    La fraternité européenne, mes chers europhiles, vous la sentez là ? Vous la sentez, j’en suis sûr…

    Quand vous aurez compris que l’Allemagne cherche à niquer l’industrie française de la Défense parce que c’est l’une des dernières industries que nous ayons qui fasse encore de l’ombre aux Allemands. En cela, ils servent parfaitement les ambitions de leur tuteur américain.

    Que vous le vouliez ou non, le FREXIT est la dernière carte qui nous reste. Je sais que vous contesterez le FREXIT, que vous allez me dire que c’est impossible, que ça coûtera cher. Moi, en attendant un hypothétique FREXIT, je vous rappelle à chaque fois ce que notre soumission, notre lâcheté et notre bêtise nous coûtent. Alstom, Airbus, Air France, EDF, bientôt Dassault et Nexter. Que des entreprises rachetées et dépecées par des étrangers, ou d’autres en grandes difficultés que nous ne pouvons soutenir à cause de la Commission Européenne.

    L’UE a déjà anéanti notre pêche et notre agriculture. Elle achève notre industrie. Demain, la France ne sera plus bonne qu’à être un pays pour touristes (musées, salle de concerts, petits commerces, restaurants, parcs de loisirs, …). Comme il n’y a plus vraiment de touristes en plus… Finalement, nous sommes en train de devenir ce que la France était destinée à être pour les Allemands après la victoire du Troisième Reich. J’espère que vous êtes contents d’être la génération responsable de tout cela, ruinant les efforts et les sacrifices de toutes les générations précédentes.

    • NRJ dit :

      @Lucien
      Faire le Frexit… Pourquoi pas. Juste une question simple : ça nous apportera quoi ?

      Si Air Franece se débrouille très mal, ce n’est pas la faute de l’Europe mais celle de l’entreprise et de son actionnaire principal : l’Etat. Airbus n’a pas trop de problèmes, ça marche plutôt bien jusqu’à aujourd’hui (alors que Boeing…). La perte d’Alstom n’est en rien la responsabilité de l’UE. C’est même plutôt l’inverse: Hollande avait à défendre et justifier la fusion Alstom-GE devant l’Europe. EDF s’est mis tout seul dans la mouise (notamment à cause des prix trop faibles de l’énergie qu’ils vendent aux français. Le nucléaire reste une énergie chère). Bref vous accusez l’Europe de tout et n’importe quoi, sans savoir et sans rien connaître. Il y a effectivement des responsables, mais vous ne cherchez pas à savoir de qui il s’agit n’est-ce pas ? C’est plus simple d’accuser l’UE.

      « Quand vous aurez compris que l’Allemagne cherche à niquer l’industrie française de la Défense parce que c’est l’une des dernières industries que nous ayons qui fasse encore de l’ombre aux Allemands » Les horribles allemands voudraient DETRUIRE les gentilles petites entreprises françaises parce qu’ils nous DETESTENT. C’est un COMPLOT qu’ils fomentent avec leurs amis américains contre la FRANCE qui a osé se dresser devant eux alors qu’on protégeait les droits de l’Homme dans le monde….

      • AS dit :

        Et concrètement l’UE nous a apporté quoi ? Depuis qu’on y est qu’est ce que le français y a gagné à part la désindustrialisation, la perte de souveraineté, immigration de masse et j’en passe. l’UE est certes pas responsable de tout, Mitterrand a creusé le premier et ses successeurs on continué le travail mais Maastricht, l’euro, la centralisation des pouvoirs à Bruxelles etc. Franchement il y a pas si longtemps j’étais plutôt dans le camp des europhile et le Brexit était une grosse erreur.

        Mais maintenant qu’on se pose et on fait le bilan finalement a qui/quoi profite l’UE ? Pas au français en tout cas car outre les points que j’ai déjà cité avant on peut aussi retenir la hausse de la pauvreté, le chômage de masse qui ne sont que des corolaires à cette UE. Non à part Erasmus qui permet à nos gosses de faire la fête dans des endroits exotiques, en fait cette UE a profité aux grandes entreprises surtout et à la finance un peu. C’est un marché de 400M de consommateurs qui s’est peu à peu ouvert en enlevant les barrières douanières et administratives. Auchan ou Carrefour sont tres content d’ouvrir des supermarché en Hongrie, tant mieux pour leur actionnaires ; Bouygues est ravi de construire des routes en Pologne, tant mieux pour Martin. Mais nous français lambda on y gagne quoi ? Rien ou très peu car ca enrichie une poignée de personne, donne du travail aux gens là bas (ce qui est une bonne chose soit dit en passant), mais franchement le bilan pour les français de France qui donnent à perte aux budgets européens c’est NADA il est là le soucis. Et en plus on donne du pognon à des gens qui nous ch** à la gu***e sur les principes les plus basiques des droits de l’homme et de l’état de droit que nous français aimons défendre.

        Non le bilan de l’UE pour les francais est médiocre au mieux. Quand on regarde des pays qui n’en font pas partie : Suisse, Norvege, Islande maintenant UK est-ce que c’est la catastrophe chez eux ? Non je crois pas et je dirais même qu’ils s’en sorte mieux, du moins ils sont maitres de leur destin. Et c’est certainement ce que j’envie le plus dorénavant chez les anglais, c’est que quels que soit les décisions qu’ils prendront, bonnes ou mauvaises, ça sera LEUR décision et LEUR responsabilité et pas ceux de technocrates déconnectés de tout à Bruxelles. Nous avons fait la Revolution pour abolir la monarchie, j’ai cette espoir qu’on puisse abolir le dictat de Bruxelles.

        Dernière quenelle de l’UE qui ce prépare : la taxonomie verte qui va couper définitivement les financements pour le nucléaire et l’industrie de défense, peut être les deux derniers domaines qui nous restent… vraiment une très grande réussite cette UE.

        • NRJ dit :

          @AS
          Ca nous apporté l’Euro par exemple. Comme on est un pays naturellement importateur (on n’a pas de ressources naturelles comme la Russie, ou de population prêt à travailler 20h par jour pour un bol de riz). Avec une monnaie forte, on peut donc avoir un pouvoir d’achat supérieur donc un facteur favorisant moins de pauvreté (et oui, si vous payez votre essence 100€ forts par mois contre 500 francs faibles à parité de pouvoir d’achat euro-franc, ça veut dire qu’il vous reste 400 € de pouvoir d’achat. La réalité est différente, mais vous avez compris le principe). L’euro nous permet également d’avoir des taux d’intérêts plus faibles donc de pouvoir mieux s’endetter (après on n’en profite pas en France car on préfère chercher les limites… Mais ça reste un avantage considérable).

          Quand on voit l’Allemagne, on s’aperçoit qu’ils sont parfaitement capables de profiter de l’Europe. Mais en France, ça semble impossible. Pourquoi ? Ils sont pauvres et ont du chômage de masse ?

          L’UE n’est pas un atout miraculeux ou au contraire catastrophique. Si le pays se met dans la mouise, l’UE ne pourra pas l’empêcher. On serait hors de l’UE, on aurait la même situation de crise économique et sociale. L’UE n’y est pour rien à cela. En revanche, elle est pratique puisqu’elle permet de trouver un bouc émissaire pratique.

          On peut ajouter que l’UE n’est que ce que l’on fait d’elle. C’est les Etats, donc Macron qui décident de cela (on peut prendre l’exemple du TAFTA sur lequel Hollande critiquait Junker juste après avoir soutenu les négociations https://www.lesechos.fr/2016/09/hollande-replique-a-juncker-sur-le-traite-transatlantique-212480, car entretemps le peuple avait eu vent de ce traité et s’en était ému…).

          • AS dit :

            L’euro a été bénéfique pour la France ? Prenez la courbe du commerce extérieur et regardez bien à quel moment elle décroche, la suite n’est que le corolaire : si on produit moins sur le territoire alors il faudra importer. Pas convaincu ? Prenez l’Italie pays relativement similaire au notre qui possédait une industrie forte et exportatrice, à quel moment ils commencent à décrocher ?

            Je travail moi même avec des organismes UE et je peux vous garantir que les termes de technocrate bruxellois, d’usine à gaz bureaucratique et j’en passe n’est pas une simple vu de l’esprit, c’est la réalité ce machin ne fonctionne plus/pas et pompe un pognon de dingue. J’ai pas forcément envie de partir dans des explications de 15 pages donc on prendra juste les chiffres, chômage, commerce extérieur, pauvreté et on voit qu’appartenir à l’UE n’a pas empêché la situation dans laquelle nous nous trouvons maintenant. Prenez exemple sur les vaccins et les UK à qui on promettait l’apocalypse mais qui ont démontré qu’au contraire, libérés du joug européen on s’en sort finalement bien mieux.

            Je sais que ça vous fait mal de le lire mais cette UE ne fonctionne pas pour nous, ni pour l’Italie ni pour les pays du sud en général car elle est façonnée par l’Allemagne et pour les allemands, ils font les règles comme ça les arrange et pour leurs intérêts. Et je leur en veux même pas ! Non car ils font ce qui est bien pour leur intérêts, comme les chinois, comme les russes. Non clairement les premiers coupables sont nos dirigeants qui nous vendent pour la chimérique Union Européenne des peuples. Ils sont là les criminels.

            Je vous rejoins donc sur un point c’est que l’UE est comme ça parce qu’au départ les Etats ont accepté qu’elle soit comme ça. Le problème c’est qu’une fois la machine infernale est lancée, impossible de l’arrêter. Il y a qu’à voir ce qui se passe en ce moment : la taxonomie verte qui va tuer notre industrie nucléaire car les allemands font pression, EDF de quoi se mêle l’Europe ? Air France de quoi aussi elle se mêle ? Je porte pas forcement ces entreprises dans mon cœur mais pourquoi c’est l’UE qui doit décider de la manière dont le gouvernement doit gérer ces dossiers ? Cette ingérence permanente nous tue petit à petit. Bref les anglais ont montré le chemin et j’espère qu’on va les suivre et vite.

      • h dit :

        Pas parce qu’ils nous detestent, simplement parce qu’ils servent leurs interets, eux, et qu’ils ont compris que l’Europe n’implique pas l’absence de competition entre les Etats. Pourquoi vous trouve-t’on toujours a defendre de maniere caricaturale les interets Allemands ? Laissez-moi deviner, c’est un complot ! Que pensez-vous vraiment, que l’Allemagne est pleine de bonnes intentions a l’egard de la France ? C’est drole mais on ne lit jamais le moindre soupcon d’une critique envers l’Allemagne. N’etait-ce pas vous pourtant, qui disait que la France ne devait surtout pas s’allier avec les Anglais ? Et alors, quand c’est l’Allemagne qui le souhaite tout va bien ?

      • Lassithi dit :

        Ça nous apporte quoi de rester dans l’UE ?
        Au final, il n’y a plus que le train qui ne passe pas sur la France.
        Alors, Frexit, vite, 40 ans de désastre organisé, c’est trop.

      • Félix GARCIA dit :

        « Faire le Frexit… Pourquoi pas. Juste une question simple : ça nous apportera quoi ? »
        C’est la bonne approche.
        Le « FREXIT » comme expression d’une dynamique, d’un génie politique : OUI !
        Le « FREXIT » comme simple expression de rejet, par pure opportunité démagogique ou par « populisme » : bof …
        J’fais simple, j’fais dans l’slogan … mais c’est pour aller vite.
        Et toujours pour aller vite : « FREXIT ». Quel terme horrible non ? Surtout qu’il s’agit de faire honneur au Royaume-Uni (et à la « City » de Londres) sur une chose qui … bref … je m’étendrai pas là-dessus. Mais en gros, ils ne l’ont pas fait pour les mêmes raisons qui animent certains d’entre nous.
        Sortir de l’U.E. pour mener peu ou prou les mêmes politiques n’aurait aucun intérêt.
        Il s’agirait évidemment de mener une autre politique. Et pas de se contenter de petites retouches.
        Mais il faut agir en connaissance de causes et comprendre ce que cela implique. Ensuite : trouver les personnes à la hauteur !
        Personnellement, j’ai quelques idées ! ^^

        Car la politique, c’est aussi un peu ça :
        « Ce qui a été fait de main d’homme peut être défait de main d’homme ».

        Cordialement.

        • Félix GARCIA dit :

          * »pour les raisons » ?
          J’me suis mis une colle tout seul pour le coup …

      • Paddybus dit :

        Encore des mensonges…
        Si Alstom nous a été vilement pris, c’est grâce aux lois européennes qui ouvrent les frontières, qui interdisent le protectionnisme ciblé, et qui n’ont rien à opposer aux lois américaines qui peuvent se prétendre internationale, sans que cette petite putain appelées europe ne lève le petit doigt….
        EDF a été fragilisée par le démantèlement de la commercialisation et son obligation de vendre à bas prix à ses concurrents…. et maintenant, ils veulent briser les ensembles productifs pour en faire bénéficier les concurrents….
        Airbus a été attaqué sur un terrain pourris que pratiquent les usa…. qu’a fait l’ue..??? rien… Airbus, paye, Airbus à des pénalités aux usa…. et qu’a fait lue pour préserver leur fleuron…. les usa ont la main sur l’omc… et il s’autorisent tout…
        Ce que le frexit nous apportera…??? la liberté de faire évoluer nos lois, la liberté de contrôler notre immigration, la liberté d’aller acheter le vaccin Sputnik V, la liberté de reprendre la gestion de notre monnaie, au service des citoyens et non de la finance internationale… la liberté d’envoyer chier la cour européenne de justice, la liberté pour l’état de lancer des grands programmes d’investissement pour relancer la machine économique bloquée par l’ue et l’euro… la liberté d’envoyer au plot les ricains fauteurs de guerre là ou nous avons rien à faire…la liberté de créer des partenariats avec qui nous semble d’intérêt, Russe ou autre…la liberté de ne pas nous occuper des affaires des autres…

        • Lotharingie dit :

          à Paddybus :
          .
          .
          « …………Encore des mensonges………….blablabla…………………………………………………………
          la liberté de faire évoluer nos lois, la liberté de contrôler notre immigration, la liberté d’aller acheter le vaccin Sputnik V, la liberté de reprendre la gestion de notre monnaie, au service des citoyens et non de la finance internationale… la liberté d’envoyer chier la cour européenne de justice, la liberté pour l’état de……………….d’envoyer au plot les ricains fauteurs de guerre là ou nous avons rien à faire…la liberté de créer des partenariats avec qui nous semble d’intérêt, Russe ou …………………. »
          .
          .
          Allez jusqu’au bout de vos fantasmes Paddybus !!!
          .
          « …………Et cette  » nouvelle France selon vous, Paddybus  » sera bien sur, dirigée grâce à un système autocratique mafieux téléguidé depuis Moscou ?! ………..
          .
          .
          En fait Paddybus, vous souhaitez de faire de notre pays, une « sorte de « Biélorussie bis » à la botte du Kremlin ?….
          .
          Et vous vous étonnez encore de ne pas trouver sur ce site que peu d’écho favorable à vos « interventions » désespérément inintéressantes et malvenues ?

          • Paddybus dit :

            Vous faites une fois de plus preuve de votre étroitesse d’esprit… si pour vous rien n’est possible outre l’européisme ou la soumission à la Russie, je ne peux rien pour vous…

            Vous êtes tellement menteur et binaire que vous associez des idées délirantes que je n’ai jamais eu ni jamais exprimé…..
            Non seulement vous ne connaissez aucun de mes fantasmes, mais vous n’avez aucune notion de ce qu’est la véritable démocratie…. vous êtes des piteux, qui pensent que la France à bien fait de passer outre la décision du peuple Français en 2005 en imposant l’inverse de ce que les Français ont choisi… et de même récemment en Alsace…
            Les mêmes piteux qui se soumettent au diktats ricains en pensant qu’ainsi ils sont libres… drôle de conception de la liberté….non…???

            Il a des personnes qui ont la capacité à mener des projets, à les faire évoluer tout en respectant la démocratie…
            Puis-je vous rappeler que De Gaulle avait renoué des relations tant avec l’ex URSS et avec la Chine…. nous a-t-il imbriqué pour autant dans le communisme…??? il ne me semble pas… mais cela ne vous gêne pas pour faire des amalgames des plus hypocrites…!!!!

            Pour finir, mis à part votre attaque stupide, vous n’apportez aucune réponse ou contradiction aux précisions que j’avais rappelé dans mon post… Comme les vierges effarouchées, vous vous cachez ce qui vous gêne … et donnez des leçons de réalisme ou de démocratie…. tendance Tartufe

      • Sempre en Davant dit :

        Un Loup n’avait que les os et la peau ;
        Tant les Chiens faisaient bonne garde.
        Ce Loup rencontre un Dogue aussi puissant que beau,
        Gras, poli (1), qui s’était fourvoyé par mégarde.
        L’attaquer, le mettre en quartiers,
        Sire Loup l’eût fait volontiers.
        Mais il fallait livrer bataille
        Et le Mâtin était de taille
        A se défendre hardiment.
        Le Loup donc l’aborde humblement,
        Entre en propos, et lui fait compliment
        Sur son embonpoint, qu’il admire.
        Il ne tiendra qu’à vous, beau sire,
        D’être aussi gras que moi, lui repartit le Chien.
        Quittez les bois, vous ferez bien :
        Vos pareils y sont misérables,
        Cancres (2), haires (3), et pauvres diables,
        Dont la condition est de mourir de faim.
        Car quoi ? Rien d’assuré, point de franche lippée (4).
        Tout à la pointe de l’épée.
        Suivez-moi ; vous aurez un bien meilleur destin.
        Le Loup reprit : Que me faudra-t-il faire ?
        Presque rien, dit le Chien : donner la chasse aux gens
        Portants bâtons, et mendiants (5) ;
        Flatter ceux du logis, à son maître complaire ;
        Moyennant quoi votre salaire
        Sera force reliefs de toutes les façons (6) :
        Os de poulets, os de pigeons,
        ……..Sans parler de mainte caresse.
        Le loup déjà se forge une félicité
        Qui le fait pleurer de tendresse.
        Chemin faisant il vit le col du Chien, pelé :
        Qu’est-ce là ? lui dit-il. Rien. Quoi ? rien ? Peu de chose.
        Mais encor ? Le collier dont je suis attaché
        De ce que vous voyez est peut-être la cause.
        Attaché ? dit le Loup : vous ne courez donc pas
        Où vous voulez ? Pas toujours, mais qu’importe ?
        Il importe si bien, que de tous vos repas
        Je ne veux en aucune sorte,
        Et ne voudrais pas même à ce prix un trésor.
        Cela dit, maître Loup s’enfuit, et court encor.

    • Jack dit :

       » J’espère que vous êtes contents d’être la génération responsable de tout cela, ruinant les efforts et les sacrifices de toutes les générations précédentes. »

      C’était mieux avant, hein ? Sauf que vous semblez avoir raté le premier épisode du « couple franco-allemand » qui est la pierre angulaire de l’UE.

      Cela se passait en 1984, il y a 37 ans : https://www.leparisien.fr/international/helmut-kohl-et-francois-mitterrand-en-1984-retour-sur-un-geste-historique-16-06-2017-7058199.php

      • Paddybus dit :

        Si vous saviez… mais pour cela il faut deux rond de culture… la couple franco-teuton…??? mais il n’existe que dans la caboche mal remplie des français lobotomisés….!!!! Cette expression n’existe pas en allemagne, n’y a jamais existé et n’y existera jamais…. les teutons eux défendent leurs intérêts, et seulement leurs intérêts…. ce que de nombreux politocards français ont oublié depuis 40 ans…
        Les teutons eux conservent une liberté totale, ils ont mis en place une stratégie de contrôle de l’ue du mieux qu’il est possible en plaçant là ou il faut la personne qui leur faut… pendant que nos imbéciles eux font des courbettes et les laisse prendre les places qu’ils veulent au teutons….
        Un des problèmes de la France c’est d’avoir des politocards tellement incompétents qu’ils se réfugient derrière ce pseudo couple F/T pour masquer leur manque de boulot, de conscience nationale, et leur incurie en terme d’anticipation de l’avenir….
        Et c’est pas les belles images qui font une politique d’avenir….!!!
        Si vous vous cultiviez, vous sauriez que quand De Gaule a tenté ce rapprochement avec Adenauer, il y a eu un rajout par les députés teutons, sur le traité Franco-teuton…. et quand il a vu cela, De Gaulle a reconnu qu’il avait échoué dans sa manoeuvre pour séparer les teutons des ricains…. mais ça, les journaleux univoques l’oublient systématiquement…..

    • blavan dit :

      @Lucien. Il n’y aura pas de Frexit, il est donc inutile de remettre le couvert à chaque problème. Depuis que nous avons l’euro, aucun des pays ayant rejoint cette monnaie ne peut quitter le navire . Et d’ailleurs , mon rejet de l’UE me conduit quand même à reconnaitre que cette monnaie nous a permis de survivre économiquement . Mr Sarkozy n’aurait jamais pu creuser notre dette de 600 milliards sans l’euro. Aujourd’hui la fuite en avant des comptes de la France et des autres pays de la zone euro nous permet de dépenser sans compter un peu comme les américains avec le dollar . Les allemands sont d’ailleurs les premiers à constater que le monstre euro qu’ils ont créer avec les autres , remet en cause toute les valeurs économiques qu’ils avaient prônées .

    • albatros24 dit :

      On peut très bien défendre ses intérêts sans partir de l’UE et surtout de l’union monétaire et de l’Euro…à condition de le vouloir. Le FREIXIT est une fausse bonne solution qui conduira par exemple tous les propriétaires à la perte de valeur immédiate et conséquente de leurs biens notamment immobiliers. Plus qu une perte, une chute. Et le temps que des industries se réinstallent en France (et pourquoi le feraient elles avec un salaire journalier de 1€ pour 10 heures de travail en Inde par exemple ?) pour faire des vêtements et des lampions pas cher chez nous nous auront reculé économiquement puissance 7 (la valeur du franc français comparée à l’Euro).
      Sinon et tous les 5 ans nous avons la possibilité de changer l’équipe au pouvoir. Tout simplement…

      • Paddybus dit :

        Encore un qui rêve de changer l’ue…. mais qui ne sait pas que tous les traités ne peuvent être changé qu’avec l’accord de la totalité des pays…. ce qui relève de l’impossible….
        Pour ce qui est de la baisse des valeurs… qu’en savez vous…??? personne ne sait ce qui pourrait se passer, mais les petits facho font peur au bon peuple… qui bêle gentiment…
        De plus en quoi la baisse des valeurs immobilière est elle un problème..??? que ma maison vaille 10 ou 1000, elle me loge de la même manière…. il n’y aurai que les multi-propriétaires que seraient touchés…. mais en contrepartie, les jeunes acheteurs auraient bien plus facile à acheter un logement sans s’endetter pour trente ans….!!!!!
        Pour que les entreprises se réinstallent en France, il suffit de mettre des taxe à l’importation des produits stratégiques, ce que font tous les pays du monde, sauf en ue ou on abaisse les barrières douanières sans aucune contrepartie…. ils peuvent vendre chez nous, mais peuvent en parallèle nous interdire de vendre chez eux…. c’est vrai que c’est beau l’ue… y a pas à dire….!!!!

      • PK dit :

        La valeur de l’immobilier dissimule la fuite en avant monétaire (la planche à billet) : sortir de l’UE ne changerait rien à cette valeur. C’est le prix de la dette.

    • albatros24 dit :

      Autre souci du FREIXIT : notre balance commerciale est tendue actuellement et le plus fort déficit vient de …l’énerfgie (vous savez le pétrole et le gaz, libellés en Dollars). La retour du Franc multiplierait le prix de ces matières premières énergétiques (comme de tout ce qui rentre chez nous y compris votre smartphone…) par +30% au moins selon es économistes.
      Immédiatement cela alourdirait d’autant notre déficit et donc notre dette sur plusieurs années.
      L’Euro nous permet (parce qu il est légèrement plus fort que le Dollars) de payer peu cher les pétrole et gaz…
      https://lekiosque.finances.gouv.fr/portail_default.asp

      • Paddybus dit :

        Mais si vous demandez aux économistes payés par le système un avis sur le système… croyez vous qu’ils peuvent être honnêtes…???
        Déjà ceux qui proposent le Frexit parlent de donner au Franc la même valeur que l’euro en parité de départ…. donc aucun changement pour nos importations… mais aprés, il serait intéressant de dévaluer car cela nous donnerai de la compétitivité en exportation, et en renchérissant nos importations, on réduirai notre dépendance….
        De plus il faut relativiser la dépendance de la France au pétrole, car nous en achetons assez peu, l’essentiel de nos énergies sont internes…. et avec les progrès de l’électrique dans les déplacements, le pétrole va diminuer encore plus….
        La dévaluation progressive (15 à 20% selon les plus sérieux) donnerai un avantage de plus à notre pays, c’est de diminuer artificiellement notre dette qui sera intégralement libellée en monnaie nationale … ce qui serait d’une importance majeure…
        Le bon exemple, c’est la Grande Bretagne, qui a dévalué sa livre en sortant de l’ue d’environs 15%…. (et alors même qu’ils n’ont jamais fait partie de l’euro…) et ils ont retrouvé le niveau de chômage le plus bas depuis les année tatcher….!!!!

        • asvard dit :

          « LA parité du Franc avec l’Euro …. » Vous croyez que ce sont les dirigeants qui fixent la valeurs de la monnaie de leur pays ? Vous avez vue ca dans quel film ? Demandez au Vénézuéliens ce qu’ ils en pensent alors qu’il « suffirait » que Maduro dise « parité avec le dollars ou l’euro … ». ou bien a Erdogan.
          Le levier qu’ à un dirigeant c’est de fixer le taux des obligations que sa banque centrale émet (si on suppose qu’elle n’est pas indépendante) et encore ça a des limites (voir là aussi Erdogan et la valeur des directeurs de sa banque centrale). Tous les pays d’Amérique centrale ont une monnaie avec un cours officiel et une officieuse parce que gens ne croient pas en une monnaie de singe qui risque de plus valoir grand chose la semaine suivante.
          La GB n’a jamais dévalué sa Livre depuis le Brexit c’est le marché qui a fait que ça se casse la gueule du fait des incertitudes du brexit et des problèmes à venir.

          • Paddybus dit :

            Oui, à la création d’une monnaie, ce sont bel et bien les dirigeant qui fixent la parité… aprés, le marché peut avoir son effet, mais il s’agit aussi des choix stratégiques des dirigeants dudit pays…
            C’est tout particulièrement le cas pour la Grande Bretagne…
            Vos simagrées sur les décisions à l’emporte pièce sont simplement ridicules…

            Vous citez le Venezuela … mais c’est bien une des pire comparaison… car on sait pertinemment que les interférences des ricains sont historiques dans ce pays… et qu’une des stratégies des ricains sont des attaques sur les économies des pays qui tentent d’échapper à leur contrôle… (peu leur importe les souffrances des peuples…)

            La Livre est loin de se casser la gueule… elle avait perdu environs 15% et c’est une bonne chose pour leur économie…. et je suis pour ma part assez serein sur la capacité de ce pays à se relever des affres de sa compromission en europe….
            Vous seriez bien le type même des personnes qui soutiendraient un type comme soros dont la spécialité est d’attaquer les nations pour affaiblir leur monnaie et s’enrichir sans cause…!!!!

            Pour finir, il fut un temps ou la monnaie était sous le contrôle des pays, puis il a eu des changement qui ont mis les monnaies entre les mains des banquiers d’affaires, y compris les banques nationales… ce qui donne aux financiers mondialistes des moyens qu’ils ne sont pas censés avoir…. une règle faite peut parfaitement être défaite… on peut aussi parfaitement revenir à des valeurs adossées sur l’or ou autre contrepartie…. ce n’est juste qu’une question de décision… une chose me semble assez certaine, si la France décidait de bousculer la puissances des financiers en reprenant le contrôle de sa monnaie, elle serait trés certainement suivie par de trés nombreux pays qui sont actuellement sous le joug du dollar…. depuis les accords qui ont donné une toute puissance à une monnaie de papier…..

      • Olivier dit :

        On va regarder le prix du pétrole chez les anglais alors …
        +30% ?

    • Plusdepognon dit :

      @ Lucien
      Monsieur Barnier se cherche un point de chute, c’est le seul qui en parle sur la scène hexagonale :
      https://yourtopia.fr/avertissement-frexit-barnier-demande-a-macron-decouter-les-citoyens-qui-souhaitent-quitter-lue-daily-express/

      • Paddybus dit :

        le seigneur qui a échoué à briser le Brexit, a peur de perdre son perchoir doré…???
        Devrait-on lui rappeler le vote des Français en 2005 ou 54,6% du peuple à dit non…???
        Oui, aujourd’hui malgré le verrouillage des merdias, la colère gronde parmi les peuple d’europe…. et il est temps…
        Au minimum, il est urgent de créer un véritable débat, avec une écoute des citoyens et des hommes politiques qui sont convaincus de l’échec du système européiste…. et pointer du doigt tout ce qui ne va plus dans la pétaudière…
        Puis faire un nouveau référendum… qui sera probablement clair… redonner aux pays les gouvernances normales qu’ils n’auraient jamais dû abandonner…. et continuer les collaborations ponctuelles entre nations, ce qui n’a heureusement jamais changé…. y compris avec d’autre pays comme l’espace avec la Russie….!!!! ;0))) (pour les petits fachos qui vont bondir…!!!!)

  23. blavan dit :

    Le seul intérêt de cette coopération, c’est de savoir combien va-t-on en vendre à l’export puisque su le terrain européen, le char lourd est un concept dépassé.

  24. Chris dit :

    « …toujours dans le but de créer conjointement une plus grande capacité à agir en Europe… » Les britishs pur jus…Etre dans l’UE ne les intéressait que dans la mesure où ils pouvaient saboter ce qui ne leur plaisait pas et choisir à la carte ce qu’ils voulaient bien,et finalement même ca ils n’en voulaient plus. Quand on pense qu’ils ont menacé durant les négociations du brexit d’envoyer leur marine contre les bateaux de pêche UE qui viendraient trop près de leur zone, ca situe leur niveau. Alors maintenant, ils sont dehors mais ils veulent bien quand même interférer et garder une capacité à « agir en Europe » (sous-entendu, à protéger leurs intérêts en Europe). « God save the queen », après eux, le déluge…

  25. albert dit :

    L’allemagne est en train de mettre la main sur tous les programmes militaro-industriels européens.
    Je crian squ ela France cède alors qu’on devrait rester fermer et au train où votn les choses on devrait faire nos programmes seuls comme pour le Leclerc ou le Rafale. Il ne devient plus possible de travailler avec un partenaire qui ne cesse de faire des coup bas en intégrant sans préavis de nouveaux partenaires qui lui sont favorables.
    Arrêtons ce cirque avec cette Allemagne qui veut tout diriger et absorber. On a un grand savoir faire profitons en. On a vu ce que l’allemagne sait faire, l’eurofighter n’a pas du tout été une grande réussite, donc laissons les. Ils veulent juste acquérir nos savoir faire et obtenir le leadership sur tous les programmes européens. Arrêtons d’etre les larbins des allemands.

  26. Momo dit :

    Comme l’Histoire et la tradition l’exigent les germains vont aller une nouvelle fois se faire voir chez les turcs par les anglais.
    Un standard lancinant auquel il faut croire qu’ils trouvent plaisir.
    Par ailleurs dans la déconstruction de leur armée il est tout à fait logique de faire des bataillons mixtes avec qui voudra pour faire passer à d’autres tout ce qui est possible du domaine militaire.
    Pauvres allemands, jusqu’où iront-ils?

    Mais pour nous il faut vraiment prendre la mesure de la situation. L’Allemagne n’est bientôt plus un partenaire et n’est déjà plus un véritable acteur de terrain de la défense. Entre l’absence de volonté politique, la réduction drastiques des budgets, la seule vision industrielle/financière et le contrôle de tout du triplebuzenstag il faut arriver à comprendre que l’Europe de la défense c’est fini, ou en tout cas plus avec les allemands.
    Dans cette optique il faut aussi questionner précisément tout ce qui est lié à Airbus ‘military’.
    Peut-être en demandant à la cour des comptes de se rendre utile par des interventions ciblées en la matière puisqu’elle veut se la jouer à l’allemande?

    • ScopeWizard dit :

      @Momo

      Petit message perso : j’ ai bien pris connaissance de vos « encouragements » dont je vous remercie vivement , sauf que vu le niveau ambiant et les années passées à hanter les parages et autant de cons qui semblent à ce point se multiplier sans faiblir , je reconnais qu’une certaine lassitude a fini par s’emparer de moi………….

      Mais bon , même si j’ ai très vite rebondi ailleurs et surtout très différemmentement , je ne quitte pas pour autant toute écoute de la ZONE………..car il n’ y a pas que des cons non-plus , faut pas exagérer………n’ empêche qu’ ils sont quand-même nombreux et qu’ on ne les voit que trop bien ! 🙂

      Hein ?

      Ne vous inquiétez pas ; en même temps , je suis sûr que ça leur fera très plaisir………. 😉

      • ScopeWizard dit :

        « différemmentement »

        Tiens , un néologisme ?

        Et puis ça colle si bien avec l’ époque ; celle qui s’ est enfin aperçue à quel point le Français n’ était déjà pas suffisamment compliqué comme ça qu’ il faille le plomber d’ une écriture inclusive et autres accords sexo-genrés histoire de faire oublier que masculin et neutre étaient pourtant vraiment très cousins………..

        Non mais quel génie sans bouillir ce @Scope ; sans même forcer , tout dans le suave , le Saint Louis blues et le Tango Chinois……..en somme , apparences , fatalités , voltigeurs , goujats , et contorsionnistes tropicaux versus les vrais câlins……….. 🙂

        https://www.youtube.com/watch?v=5R93n9ZpkN8

  27. lxm dit :

    Dès le début, cette histoire sentait mauvais pour la France, et cela se vérifie de jour en jour, du cocu ont en devient progressivement même la victime.

    Mais notre élite est tellement heureuse de vendre la france aux étrangers, tout vendre, quitte à donner, quitte même à payer comme quand on accorde un prêt nous même de l’armement qu’on prélève de nos forces et qu’on donne à d’autres pays dont on sait qu’ils ne nous rembourserons pas.

    L’histoire est tragique, mais logique, il y a les constructeurs suivis des destructeurs. En religion, les 6 jours sont ceux de la construction, et le 7ème de la destruction, mais dieu étant parfait n’avait rien à retirer à sa construction parfaite. Cette tjéorie appliquée au temps, cela dénote que 15% du temps( 1/7e) les démolisseurs sont au pouvoir et nous entrainent dans des folies auxquelles il faut résister.

    • Tao dit :

      Les types aux manettes sont des libéraux pur jus, pas de stratégie étatique autre que le laisser faire le marché. Résultat, que Nexter se débrouille tout seul, que le « meilleur » gagne.

      • lxm dit :

        D’un point de vue logique et mathématique, le « meilleur » est toujours un sur-adapté, qui disparait très vite dès que les conditions environnementales( en gros le métier) changent. Ce qui compte c’est la « matrice » c’est à dire ce qu’on appelle le pays, le peuple, les infrastructures, là d’où vont émerger des génies qui vont redistribuer leurs découvertes, car eux-mêmes souvent n’auront pas de descendance. Ce qui compte n’est pas le 100 mètres, mais le marathon.
        Notre pays était très bon dans la résilience( par exemple jusqu’en 2002 notre pays cherchait l’équilibre dans la balance commerciale) jusqu’à ce que le « modèle » anglo-saxon de l’hyper productivité jusqu’à épuisement fascine une partie de nos élites, la fascination du vainqueur qui prend tout( tout le monde attaque tout le monde donc courte vue continuelle) et l’oubli des dégâts derrière, c’est aussi pour cela qu’ils ont besoin d’un gros flux de migrants pour alimenter cette machine à stresser puis détruire les gens.

        Prendre la monnaie euro a été une erreur magistrale qui a détruit notre pays. Tout dirigeant digne de la France devrait revenir au Franc sinon c’est un traitre, y’a pas d’autre mot. Il faudra peut-être 2 générations pour en réparer les dégâts.

  28. logO dit :

    On est vraiment les plus grands cuck d’Europe …

    • Félix GARCIA dit :

      Candaules mon cher, candaules.
      ^^

      • Czar dit :

        c’est pas la même, le cocu est souvent involontaire, le candaule organise son humiliation, il s’en régale

        • Félix GARCIA dit :

          Autant pour moi !
          ^^

          • Vinz dit :

            Au temps 🙂

          • Czar dit :

            « Au temps »

            (décidément, quand ça veut pas….) ^^

          • Félix GARCIA dit :

            Ah beh j’ai l’air fin maintenant !
            xD

          • ScopeWizard dit :

            Fin ou plus épais , il apparaît que depuis quelque temps les deux orthographes sont acceptées d’ autant qu’ il y a du sens que ce soit vis à vis de l’ une comme vis à vis de l’ autre .

            Après , reste la question de l’ origine de l’ expression donc de son sens originel même si au fil du temps et des évolutions linguistiques il peut y avoir eu glissement sémantique ………..

  29. Czar dit :

    bon on peut imaginer les lamentos sur le thème de la trahisons des accords mais est-il vraiment aberrant d’avoir un char co-produit sur un plan continental, avec peut-être aussi les italiens et les polaques et de se focaliser sur le maîtrise du système aérien ?

    • Twisted dit :

      C’était le deal à la base, mais les teutons essayent de nous la mettre à l’envers sur le système aérien et nous piquer le leadership

      • Czar dit :

        oui c’est ce que je dis : pour le CCP, on n’est pas en position de force, le leclerc est bon mais on n’en produit plus donc je ne suis pas scandalisé qu’on soit éventuellement plus souple que pour le SCAF où il faut que les schleuh « se soumettent ou se démettent » pour filer la métaphore historique

  30. NRJ dit :

    Faire rejoindre les anglais ? Pourquoi pas. C’est les allemands (pas Rheinmetall mais l’industeie allemande au sens large) qui devraient faire le plus de sacrifices. Et les anglais ont des moyens financiers.

    Après il aurait été peut-être préférable d’avoir l’Italie à la place, car ça aurait apporténles crédits européens.

  31. Hello dit :

    Je sais que nous français sommes réputé être porté sur la chose, on a une réputation de coquin à travers le monde, mais au bout d’un moment faut arrêter de se faire « baiser ».
    Déjà le scaf, et maintenant le programme de char.
    Où est l’intérêt de la France et de ces citoyens dans cette histoire ?

    Le plus drôle dans cette période est qu’avec les élections qui approchent on va entendre une ribembelle de politicien parler de « gaullisme » alors qu’à la première occasion ils font le contraire de l’intérêt supérieur du pays.

  32. Sinope dit :

    Plus ça va plus les exigences allemandes deviennent exorbitantes.

    • Tao dit :

      Tant qu’ils gagnent ils continuent

    • albert dit :

      oui tant qu’on se rabaisseras à céder à tous leurs exigences et caprices ont restera leur vassal.
      Arretons une bonne fois pour tout de coopérer avec les teutons, on a toujours eu de meilleurs partenariats militaires avec nos amis anglais.

  33. Yannus dit :

    Je ne sais pas ce que Nexter en pense mais en ce qui me concerne, je ferais l’étude d’un char domestique avec l’emploi du nouveau canon et feraiy du MGCS un char réservé à l’export qui financerait l’achat des chars domestiques.
    même chose pour le SCAF.

  34. Le Breton dit :

    Et c’est à ce moment que Florence Parly répond:
    « La France se débrouillera seule finalement »

    Mais je rêve sûrement…

  35. Khay dit :

    « Le ministère Allemand peut inviter qui il veut, sur ses parts du programme » devrait être la réponse officielle de la France.
    Si on risquait pas de se faire copieusement bouffer j’aurai ceci dit rien contre l’idée d’ajouter des membres au programme.
    Deux pays qui vont commander à tout casser 400 ou 500 plate-formes a eux deux, ça fait pas lourd vu le budget R&D en amont.

  36. Math dit :

    Bon, ils manœuvrent bien ces allemands. Mais de toute façons, nous n’allons pas faire de milliers de chars lourds de ce type. Nous avons besoin des briques technologiques pour réaliser ce dont nous avons vraiment besoin. Sur le météore, on a 10% et ce n’est pas non plus un drame national. Les Britanniques sans chars lourds, c’est autant moins de moyens en cas de coup dur. Nous avons déterminé que nous avons besoin d’un chars lourds et de chars moyens. C’est comme pour le Scaf. Ce que nous n’aurons pas mis dans le lourd sera dispo pour le moyen. Si les autres en veulent plus, on fabriquera. Ils y a tant d’équipements à faire que l’on aura du mal à tout faire seul. Entre les drones de combat air-sol, air-air, la robotisation, les « avions » exo-atmospheriques, le nouveau PA, le replacement des SNLE, les armes hypersoniques, les frégates, les armes de précision, les armes à énergie dirigée, le combat cyber, à un moment donné, et je crois que l’on y est, il faut admettre que nos capacités d’ingénierie sont probablement trop faibles pour tout réaliser. 2 facteurs doivent être pris en compte: notre classement PISA en Math baisse et le nombre de naissances n’est pas au rendez-vous, tandis que dans d’autres pays, ça arrive à maturité (Inde, Chine). Amis ou ennemis, nous risquons d’être des juniors Partners d’ici 10 ans. Aucun pays d’Europe n’a la taille. Les USA sont très divisés. Ça ne suffira sans doute pas, mais on ne peut plus continuer complètement comme avant. À nos dirigeants de choisir les partenaires les moins pires et les associations les plus avantageuses.

  37. chill dit :

    QU’ ils discutent aussi du tempest, ça nous fera des vacances .

  38. Nexterience dit :

    Que de peureux.

  39. souricière dit :

    Certains ici sont graves, dès que ça parle des allemands, on entre dans un complotisme mental.

    Sur le MGCS, n’est-ce pas les allemands qui sont leader sur le projet? Mais certains vont quand même dire qu’ils veulent nous voler le leadership.
    Faire entrer les anglais signifierait qu’il n’y a que la France qui va perdre des choses?
    Les allemands, qui disposent encore aujourd’hui d’une industrie produisant des chars contrairement à nous, n’est-elle pas justement plus encline à critiquer la venue d’autres partenaires? Mais non, certains préfèrent y voir un complot pour nuire à l’industrie du char français qui n’existe plus depuis 15 ans! Veulent y voir un « vol » quand ce n’est pas un « viol ».

    On aime à se dire qu’il faut quitter ces programmes et faire « seul » en pensant qu’on le fera et que les autres ne nous ferons pas concurrence. Mais dans les faits, il es plus qu’incertain qu’en dehors du MGCS, la France se lance dans un programme national de char pour 200 exemplaires, au même titre que les anglais ne le feront pour 150. Par contre il est certain que les allemands feront un char avec ou sans nous et que d’autres pays préféreront avoir 10, 20 ou 50% d’un programme qui se fera avec Berlin, que d’avoir rien.
    On peut faire semblant que tous les programmes européens sont comme pour l’eurofighter, ou l’outsider Rafale démontre qu’il faut y aller seul, mais la réalité montre que bon nombre de programmes réalisés seuls ont été catastrophiques, pas moins long et coûteux, voir problématique. Prenons le Leclerc en exemple.

    Au bout d’un moment il faut cesser d’avoir les yeux plus gros que le ventre, nous ne débordons pas d’argent pour des programmes nouveaux et qui sont onéreux. Nous ne faisons pas des programmes avec d’autres pour le plaisir de le faire.
    N’en déplaise à certains, ces programmes (MGCS, SCAF etc…) ont une vocation à s’imposer à toute l’Europe et éviter des « doublons », ce ne sont pas juste des programmes entre deux pays. Si un troisième pays veut venir, il ne va pas juste « profiter » sur le dos des autres, il va négocier une porte d’entrée, c’est à dire qu’il va amener son argent et c’est en fonction de ce qu’il apportera qu’on va négocier avec lui. Cela peut aller d’une part dite « inclusive » ou il sera pleinement un maillon du programme ou alors une part un peu plus détachée qui peut par exemple être une chaine d’assemblage et de soutien, ce qui impliquerait des entreprises britanniques chez eux, mais n’impacterait pas les responsabilités industrielles établies actuellement.

    Il faut arrêter ici de partir au quart de tour et de virer à la dramatisation à la moindre déclaration allemande, faire passer cela comme une France qui se ferait marcher dessus. On dialogue, on négocie, mais ce n’est pas Berlin qui fait tout à sa sauce et Paris qui exécute comme certains ici ne cessent de vouloir le faire croire afin de vouloir casser ces programmes quand ce n’est pas quitter l’UE en voyant la poule aux oeufs d’or, comme si les britanniques avec leur BREXIT aujourd’hui vont faire leur char seul, comme s’ils veulent faire leur avion seul, comme s’ils ne vont plus acheter d’hélicos aux américains, que leur budget militaire va gonfler. On doit arrêter de vendre du rêve et de faux espoirs pour satisfaire une haine intérieure, car la réalité ramène vite tout le monde à la raison.

    Pour le MGCS, combien ici continuent de voir la venue de Rheinmetall dans le programme et la division en 9 piliers comme étant une remise en cause du 50/50 franco-allemand en laissant croire qu’il reste plus que 33% à la France? Il y en a sans doute pleins, car beaucoup ne veulent pas voir que chaque pilier ne se vaut pas et qu’en fait, ce sont surtout les allemands qui ont dédoublés leurs propres piliers de bases et non pas la France qui a « cédée » ou s’est faîtes avoir.

    On doit bien voir les faits et ne pas les imaginer ou les détourner.
    Si un autre pays vient, ça n’oblige pas à diviser le programmes à 3, non, sinon tout le monde viendrait. Soit un pays vient et souhaite participer, alors il met de l’investissement sur la table et aura droit à sa part qui sera négociée. Les allemands peuvent très bien faire entrer les anglais dans le programme en leur donnant par exemple deux de leurs piliers sans que ça ne remette en cause la part française, ce n’est pas l’Allemagne qui va imposer à la France de céder des parts aux anglais. Ainsi les allemands pourraient diviser leurs investissements en deux.
    Si la France décide qu’on ne touchera pas à sa part industrielle, ben on n’y touchera pas, ce n’est pas que Berlin qui décide, mais cette idée semble plaire à beaucoup de germanophobes ici. Et si la France décide de céder de ses parts, ben elle fournira également moins pour développer ce programme.

    • Momo dit :

      Tu crois vraiment à ce que tu écris?

    • oryzons dit :

      Donc l’Espagne amène autant d’argent que la France sur le SCAF ?
      Vu que la règle c’est 1/3, 1/3, 1/3. Non ?

      • souricière dit :

        Non justement, la règle n’est pas une part égale à chacun, faire avec un partenaire de plus ne veut pas dire lui donner autant que pour les autres s’il ne donne pas autant qu’eux, c’est logique.
        Mais je sais que beaucoup ignorent et racontent beaucoup de choses, même chez des personnes qui se disent « expertes » mais qui en réalité n’ont pas suffisamment d’informations, l’ignorance construit l’imaginaire.

        Vous pensez qu’il suffit de rejoindre un programme pour obtenir gratos autant que les autres sans mettre la main à la poche? Ces programmes ne fonctionnent pas ainsi, le monde ne fonctionne pas ainsi, vous recevez en fonction de ce que vous donnez, si l’Espagne amène 1/40 du prix de développement, on cherchera à ce qu’ils obtiennent 1/40 de ce développement, mais ce n’est pas pour autant qu’ils seront isolés sur ce fragment.
        Vous pensez pas que ce serait un peut trop beau pour n’importe quel pays de venir dans le programme et d’obtenir autant que l’Allemagne et la France qui amène l’essentiel des financements? Je sais que c’est très complexe et qu’il y a beaucoup de choses qu’on ne connait pas, mais il ne faut pas simplifier bêtement les choses et faire croire que les espagnols auraient le même poids et la même capacité de pression que la France.

        • h dit :

          Trappier a admis avoir cede que (tout en le regrettant), en vertue du contrat signe de 1/3 chacun, Airbus DS representant 2 des 3 pays (on se souvient que l’Allemagne avait fait pression pour que l’Espagne choisisse Airbus comme representant, comme par hasard), aurait 2/3 des taches industrielles. Appelez-vous cela fiabley ? Mais surtout, faut-il etre a ce point naif cote francais !?

        • oryzons dit :

          Ah bon ?
          Donc Trappier raconte n’importe quoi en commission parlmentaire ?

          Avant de déblatérer je vous laisse regarder et vous informer.
          La « source » est-elle suffisamment « experte » et sachante ?

          https://www.youtube.com/watch?v=cR9MvhELQN8

          • Dodo dit :

            Attention à ne pas confondre le programme en entier, si l’Espagne a 1/3 c’est sur le développement du démonstrateur NGF et non sur tout le SCAF.
            Un démonstrateur sur lequel on a confirmé le Rafale comme plate-forme et une évolution du M88 comme moteur.
            Dans cette phase ce sont surtout les bureaux d’études qui vont chauffer, pas la production.
            C’est sur le même principe que le Neuron , c’est juste une phase initiale ou les investissements sont relativement faibles (150 millions d’euros) donc à porter d’un pays comme l’Espagne.
            L’important est d’avoir accroché ce pays pour éviter qu’il va voir du côté britannique, quand les autres étapes arriveront, que les financements seront plus exigeants , on verra ce que l’Espagne amènera et comme souriciaire le dit, leur part sera en fonction de ce qu’ils pourront donner.

  40. guillaume dit :

    Autant le SCAF est un projet important pour nous, autant on n’a pas besoin d’un programme national de char lourd vu le peut de chars qu’on a en service et vu qu on ne sait pas quoi en faire.
    Objectivement, on en a 200 mais ils n’ont jamais servi en opex. ils sont inutiles, sauf à être placee en cocon, au cas où.

    Bref, il est évident qu’on ne va pas investir dans un programme pour 200 exemplaires.
    Si on ne le fait pas avec les Allemands, ont leur achetera sur etagere, alors autant tout lacher sur le char pour prendre la main sur le scaf.

    • Michel dit :

      On en a 400, 200 en cocon, 200 en dotation théorique dans les unités, qui vont être encoe amélioré c’est à dire passer à un standard plus évolué en particulier tout ce qui touche le programme Scorpion …..
      Renseignez vous……
      De toute façon on peut traîner des pieds compte tenu que le Leclerc dans le standard actuel est déjà beaucoup plus performant que le Léopard 2…….
      Et le fait que Nexter est balancé un concept déjà avancé et diffusé dans la presse commence à faire peur aux Allemands genre plan B de Dassault……

      • Guillaume dit :

        Oui mais concrètement ils servent à quoi?
        Ils ont même pas tirés un coup de canon en opex.
        Ca fait cher pour une capacité qui n a jamais servie a rien dans nos opérations…

        • Vinz dit :

          La première vocation d’une armée c’est la défense de son territoire. Les opex sont une distraction – ne pas l’oublier sous peine de perdre la prochaine guerre.

          • LEONARD dit :

            @Vinz
            Ce ne sera pas avec 200 ni même 400 Leclerc qu’on défendra le territoire.
            Le faible nombre de Leclerc correspond donc à autre chose, la participation à une opex type Daguet.
            Une distraction, donc.

      • Guillaume dit :

        Ah oui, je suis d’accord, Nexter fait comme Dassault.
        Ils proposent des concepts.
        Mais c est pas eux qui les paient. C est nous.
        Quand Dassault dis, je peux y aller tout seul, cela ne veut pas dire qu’ il en a les moyens, et c est pas Dassault qui choisis, c est l état.

        Pour en revenir au Leclerc, oui c est un beau char oui c est la fierté de la France. Mais ça fait cher le drapeau roulant.
        Le rafale a aussi coûté très cher, mais on s en sert tous les jours, et il s exporte.
        Le Leclerc pour l instant jusqu’à preuve du contraire n a encore jamais servi a rien. Sauf à faire des tours avec la finule.
        Donc concrètement, c est de la pure perte.
        Sans compter que son seul contrat export a coulé le Giat…

  41. Loufi dit :

    Les cornes poussent

  42. Arno dit :

    Quand est-ce que la naïveté des dirigeants français vis à vis de l’Allemagne va cesser ?

  43. MAS 36 dit :

    Apparemment se sont les allemands qui mènent le bal , ils invitent qui ils veulent, comme ça. Ca devient une usine à gaz cette collaboration. Et puis ce mot a une connotation particulière chez nous.

  44. Clavier dit :

    ça n’a pas grand intérêt, on sait faire un char de combat au moins aussi bien que les Spountzs…….et le Leclerc comme le Rafale ne vont pas être dépassés avant longtemps .

  45. EBM dit :

    Si c est pour avoir quatre entreprises à 25% dans la phase de r et d dont trois allemandes ou sous capitaux allemands cela signifie que nous allons devoir lâcher encore des parties du programme.

  46. Tao dit :

    Rheinmetal fait inexorablement main basse sur l’industrie européenne des armements terrestre. Avoir laisser entrer Rheinmetal dans le MGCS était une grave erreur.

    Bientôt Nexter s’appelera Rheinmetal France.

    • Nexterience dit :

      Ca arrivera si tout le monde se met en position foetale en pleurnichant « bouh on va perdre » plutôt que de se mettre au boulot.
      En attendant, KNDS est le le plus gros d’Europe et à moitié national. Et si Rheinmetall se fait actif, c’est qu’ils ont l’impression d’avoir un gros concurrent désormais en KNDS pour tous les produits hors MGCS.

  47. Maya dit :

    Lorsque la France mettra fin à sa dépense publique sociale débilitante , elle aura les moyens de développer seule ses propres industries de défense. Les grabataires allemands qui veulent rouler en Audi jusqu’à 85 ans sont nos pires ennemis.

  48. Titeuf dit :

    Franchement d’après vous, pensez vous que nos « habiles politiciens », voient ce qu’il se passe avec les Allemands ???

  49. Fabiano dit :

    Cette news sur le char sort dans la dernière ligne droite de la négociation sur le SCAF. Merkel et AKK voudraient faire pression sur Macron, elles ne s’y prendraient pas autrement. Visiblement sur ce SCAF, les industriels ont trouvé un accord, ce qui veut dire qu’Airbus respecte peu ou prou la propriété industrielle de Dassault. La France n’a pas de raison de s’y opposer mais on apprend par la bouche de la ministre allemande de la défense AKK que cela coince encore sur des questions de propriété intellectuelle. Parlons clair: l’Allemagne souhaite s’accaparer la propriété intellectuelle de Dassault, le fameux background. C’est très certainement l’objet des négociations de ces prochains jours, avant la deadline de fin avril. Et opportunément, les anglais apparaissent sur le char, histoire de mettre un coup de pression sur la France. Après tout, les allemands pourraient aussi s’allier avec les anglais sur le Tempest plutôt qu’avec les français sur le Scaf s’ils n’obtenaient pas ce qu’ils souhaitent…

    Un pays normalement constitué devrait envoyer l’Allemagne sur les roses. Sauf qu’en France avec Macron, nous avons un président euro-mondialiste qui probablement déteste son pays >>> « il n’y a pas de culture française, la colonisation française de l’Algérie est un crime contre l’humanité, etc… ». Tout l’enjeu des jours qui viennent est de savoir si Macron va réussir à faire plier Dassault. Espérons que non. J’ajoute qu’un Président français n’est pas un monarque absolu, ne lui en déplaise, et des questions juridiques se posent: une entreprise cotée en bourse peut-elle céder sa priorité intellectuelle sans en référer à ses actionnaires en Assemblée générale? Normalement, c’est non. En tout cas, de tout cœur avec Dassault pour que l’entreprise tienne bon et ne cède pas sur ces questions essentielles. Quant à Macron, il sera peut-être aux oubliettes de l’Histoire dans un an…

    • Jacky dit :

      @FAbiano
      Mais de quelle étrange schizophrénie faites vous donc preuve là ? D’abord votre approche à géométrie variable interpelle, vous parlez du scandale du transfert de technologie industrielle de Dassault Vers Airbus, mais je suppute qu’elle ne vous dérange pas quand Dassault vend sa technologie en Inde en échange de l’achat de Rafales. Or l’inde c’est le concurrent de demain. Deuxio, je me suis toujours demandé si le futur avion Européen sera le SCAF ou le Tempest ? Ben oui la question vaut de l’or parce que chacun joue avec ou contre l’Europe en fonction de ce qui l’arrange. Et donc pour moi, si le SCAF doit être l’ avion Européen, Dassault doit pouvoir jouer son rôle avec les autres partenaires Européens. Cette ambiguïté se retrouve aussi de manière assez pointue avec le Rafale par exemple ; quand il ne se vend pas on invoque le manque d’esprit Européen en Europe, mais il y a maldonne. Le vrai avion Européen c’est l’EURO-fighter. Le Rafale est Franco-français produit par la France sans aucun autre partenaire.

      • Fabiano dit :

        @Jacky
        Vous devriez mieux vous informer. Les 36 rafales ont été vendus à l’Inde sur étagère, sans transfert de technologie. Quant à vos élucubrations sur l’avion européen, elles vous regardent.
        Vous avez raison sur un point: le Rafale est un avion 100% français, de très loin le meilleur en Europe et au top niveau mondial.

  50. Meiji dit :

    Prochaine étape, les Allemands discutent du futur char Franco Britannique avec les Italiens.

    Bilan pour nous :

    Tout ce qu’on ne voulait pas, 4 fois plus cher que de l’acheter sur étagère, pas fiable, et quasi sans retombées économiques. Ah oui, opérationnel en 2035, taux de disponibilité de 15%, obsolète en 2040.

  51. Fred dit :

    Quand il s’agit du F-35, il est question de pulvérisation de l’industrie européenne (et je suis d’accord).
    Mais quand les Britanniques – volontiers américanophiles – veulent participer à un programme de char lourd franco-allemand, ça ne va pas non plus : faudrait savoir !

    Des chars lourds, il s’en construit aujourd’hui partout dans le monde, et certains semble t’il pas si mauvais. Si on veut espérer en vendre quelques-uns, et que nous en disposions pour nos armées à un prix raisonnable, il est préférable de s’y mettre à plusieurs pour pondre ces petites choses fort rares, très onéreuses à l’achat et en MCO.

    Nous vivons une course mondiale à la technologie militaire de rupture, il y a tant d’autres choses à financer, de la masse à constituer …

  52. ruffa dit :

    Euh ScopeWizard Ah Ca parle des casques à pointes pour parler des allemands çà c’est de l’argumentation !

    • ScopeWizard dit :

      @ruffa

      Oui ; mais bon , à mon avis , de ce que je devine il aurait alors tendance à très succinctement évoquer deux choses .

      Primo , l’ existence d’ un « Reich » profond avec tout ce que cela peut sous-entendre de coups tordus et de « nous allons vous la faire à l’ envers parce Deutschland über Alles » .

      Secundo , ce que précisément en rapport avec les buts et desseins de cette Allemagne « profonde » l’ Histoire pas si ancienne nous a appris , et ce , pour ma part du moins , depuis les ambitions hégémoniques d’ un certain Otto von Bismarck et les coups pendables qu’ il nous a faits à commencer par la mise à l’ écart du rival Habsbourgeois jusqu’ aux plans de revanche et de conquête planétaire du petit caporal de Bohême du genre nerveux et agité qui donnait encore si fort de la moustache super-taillée il y a moins d’ un siècle………..

      D’ où l’ aversion et la méfiance exprimées par @Ah Ca ! au sujet des « casques à pointes » qui semblent lui avoir laissé un souvenir si « ému » .

      D’ ailleurs , quand on y réfléchit , ces casques à pointe étaient certes une drôle d’ idée mais tout compte fait une idée plutôt astucieuse ; climatisation de l’ époque oblige dont 35 ans plus tard auraient pu s’ inspirer les concepteurs des F-86 Sabre qui voyaient leur avion particulièrement alourdi par un pesant et complexe dispositif de clim , ce qui à ma connaissance affectait sa maniabilité et ses performances .

      C’ est bien la clim , m’ enfin des fois………..

  53. Vins dit :

    Si on est vraiment bon, pourquoi ne pas réinventer les armées??? Les programmes a 10,20, 50 milliards sont hors d’âge.
    Pendant ce temps, les pays type Iran, Turquie, Russie innovent avec des armes low cost et qui marchent.
    A quoi bon un char type top s’il se fait pulvériser par un drone à 20 000 balles?
    A quoi bon un scaf à 80 milliards s’il se fait dégommer par un missile a 100 000 balles…
    Faudrait peut être innover, mais vraiment…
    Quand à nos amis européens….

  54. vrai_chasseur dit :

    Il est normal que Rheinmetall pousse le MoD anglais a regarder le MGCS : en cas d’abandon du programme de modernisation des Challengers 2 britanniques pour un nouveau programme, c’est Rheinmetall + BAE Systems qui en feront les frais. Mais le MoD anglais a rappelé que le MGCS n’est pas la seule option qu’il regardait en matière de nouveau char.
    Et AKK a probablement sous-estimé la volonté de la Pologne d’investir : c’est 800 chars. Le sud-coréen Hyundai Rotem s’est engouffré dans la brèche avec son K2.
    Rappelons ici que les logiques des industriels concernés par le MGCS sont distinctes des logiques gouvernementales : il suffit de s’intéresser aux actionnaires.
    – Rheinmetall a comme actionnaires principaux des gros fonds US, dont Harris, CRMC et Fidelity (ça ne veut pas dire qu’il y a un complot US, ce sont juste des fonds de pensions qui recherchent de la profitabilité durable…)
    – KMW est détenu par une famille privée allemande, les Bode-Wegmann,
    – Nexter est détenue par l’état français.
    Chaque industriel tire dans le sens que veulent ses actionnaires et pas forcément dans le sens que veut son état (Rheinmetall par ex. a vendu des armes à l’Arabie Saoudite via ses filiales sud africaines malgré l’embargo du Bundestag). C’est seulement en France que l’intérêt de l’industriel est de facto aligné avec celui de l’état.

  55. Slil dit :

    Les Allemands discute partenariat sans demander l’avis de son partenaire
    Ça prouve la grande considération qu’ils porte aux Français

    • guy dit :

      Ou est votre source qui va expliquer que cela se fait sans que la France ait été prévenue?
      Cela ne prouve rien, hormis ce que vous voulez croire par manque d’informations.
      De plus l’Allemagne ne peut pas imposer comme ça, unilatéralement un autre partenaire, mais quand on a l’esprit qui veut faire croire que les allemands « imposent » et la France « subit », ben alors oui, on réagit comme vous et comme d’autres.

  56. Matou dit :

    Il y a le fond et la forme. Sur le fond, converger sur un char lourd avec d’autres pays permettrait de répartir les coûts et aider à obtenir un moyen paneuropéen peut-être moins cher par des volumes plus importants. Le reste de l’argent pourrait être mis ailleurs dans un mode plus souverain, peut-être sur de nouvelles armes type robots, essaims de drones et autres. Il nous faut peut-être innover sur les multiplicateurs de force par exemple. L’inconvénient majeur est de diluer notre savoir faire en la matière.
    Pour ce qui concerne la forme, cela n’engage pas à la confiance. Il aurait été plus normal que les allemands discutent du sujet avec les français d’abord. Le problème, c’est qu’ils semblent avancer sans tenir compte de leur partenaire principal et à priori en tirant la ficelle vers des intérêts qui leurs sont propres. Si ceci est exact, cela pose un problème dans le partenariat car jusqu’au bout, il sera impossible d’établir une confiance, pourtant nécessaire pour la réalisation de moyens efficaces. Quand la politique se met au milieu de la technique, cela ne donne pas de bons résultats.
    C’est aux français de savoir faire entendre leur voix s’ils s’estiment lésés, que cela soit sur le fond ou sur la forme, de savoir se faire respecter. Je pense que la France souhaite un partenaire fiable et avancer selon les termes d’un accord une fois celui-ci construit. Le paradigme allemand semble différent, assez flou sur les intentions réelles, laissant planer un doute sur la pérennité de l’accord de façon assez permanente. Je ne sais si c’est la réalité car je ne peux m’exprimer qu’en fonction des informations que l’on reçoit. Mais si c’est le cas, c’est à la France de bâtir une autre stratégie peut-être plus ouverte si elle souhaite un autre mode de fonctionnement. Si on souhaite poursuivre avec les allemands, alors il faut jouer le même jeu et défendre coûte que coûte nos positions, pourquoi pas en allant chercher nous aussi d’autres partenaires là où les allemands se sentent forts. Je trouve que l’idée d’un moteur italien est bonne par exemple. Il est dommage de rentrer dans une telle partie d’échec mais si nous y sommes, autant la jouer du mieux qu’on peut.
    De façon beaucoup plus générale, la force de notre pays est sa compétence technique, la qualité de son armée, sa présence géopolitique, du moins pour l’instant. Sa faiblesse est son endettement et sa capacité économique. L’Allemagne a aussi la compétence technique sauf sur l’aéronautique militaire d’où certainement ses gesticulations, mais moins les deux autres. En revanche, elle est plus forte économiquement et s’en sert de façon pesante au profit de son industrie, son terrain de conquête et d’expansion depuis la deuxième guerre mondiale. Les objectifs poursuivis ne sont probablement pas identiques. Le projet NordStream2 est un exemple intéressant du cas allemand.
    Pour ma part, je pense que ce gouvernement s’est beaucoup trop rapproché de l’Allemagne, jouant trop dans l’émotionnel et manquant de réalisme sur qu’est l’Allemagne aujourd’hui et ses intentions réelles. Là où nous aurions pu créer une JV, nous avons préféré faire une fusion. Là où nous aurions pu peut-être aller à un grain plus fin en travaillant sur des briques technologiques et une approche type plateforme, nous avons préféré se mettre au niveau de l’objet à créer, un char d’assault lourd dans le cas présent. Il est peut-être temps de repenser notre relation à l’Allemagne en préservant une indépendance industrielle tout en s’alliant avec divers partenaires au gré de nos besoins, de nos convictions, de nos objectifs long termes, sans laisser l’Allemagne de côté pour autant, ce qui serait une erreur tragique étant donné les échanges entre nos deux pays et le poids réelle de cette dernière au sein de l’Europe.
    Quant à sortir de l’Europe, je doute que lors des dernières crises économiques et autres krach boursiers et attaques monétaires, notre pays aurait pu s’en sortir seul. Ne perdons pas la mémoire et sachons peser objectivement les atouts et inconvénients de l’Europe. Notre pays pèse peu face à la Chine et autres grands blocs. L’Europe peut elle peser mais il lui reste du chemin à parcourir et la France peut continuer à jouer un rôle clé dans cette direction, avec l’Allemagne, tout en préservant l’équilibre avec cette dernière. La France doit mettre de côté son arrogance, travailler avec tout le monde en défendant ses points de vue et sa lucidité géopolitique, défendre ses propres intérêts au sein de l’UE plus que jamais.

  57. OBIOU dit :

    De toute façon nos politiques décident qu’il faut passer maintenant par l’Europe de préférence avec l’Allemagne .
    Quitte à mettre à mal nos intérêts, notre industrie et notre savoir faire. Je ne vais pas développer sur la participation de la GB , car je suis convaincu qu’il y aura encore de mauvaises surprises à notre détriment pour les deux programmes dans un proche avenir .

  58. MERCATOR dit :

    Monsieur Lagneau , une déclaration de la porte-parole a été involontairement , je pense, omise , c’est  » LES FRANÇAIS QUANT À EUX DOIVENT ENCORE DÉCIDER D INCLURE OU NON LES BRITANNIQUES  » ., ce qui signifie que la question leur a été posée et change complètement l’analyse .

    COLOGNE, Allemagne LE 24/04/2021-

    Les chefs des acquisitions de défense de l’Allemagne et du Royaume-Uni ont convenu d’élargir la portée de leurs relations bilatérales de défense, mettant en évidence le système principal de combat au sol et d’autres programmes terrestres comme domaines de coopération.

    La mention de l ‘«Eurotank» dans une lecture allemande d’un appel entre Benedikt Zimmer et Jeremy Quin au sujet de leur entretien du 22 avril intervient alors que les responsables britanniques font pression depuis des mois pour être admis en tant qu’observateurs dans le programme franco-allemand.

    L’Allemagne a soutenu la demande , conformément aux efforts de Berlin pour protéger les relations de défense avec Londres d’un divorce par ailleurs stressant entre le Royaume-Uni et l’Union européenne.

    Une porte-parole du ministère allemand de la Défense a déclaré à Defence News que les pourparlers Eurotank de cette semaine tournaient autour du statut du programme et de la reconnaissance par la partie allemande que la Grande-Bretagne veut jouer un rôle.

    LES FRANÇAIS QUANT À EUX DOIVENT ENCORE DÉCIDER D INCLURE OU NON LES BRITANNIQUES A AJOUTE LA PORTE PAROLE . Paris a traditionnellement été plus inquiet d’élargir le cercle des acteurs des programmes de défense européens, y compris la Future Combat Air System.

    La perspective de l’adhésion du Royaume-Uni au programme MCGS soulève des questions sur l’équilibre global dans le reste du trifecta des programmes germano-français: FCAS et «Eurodrone». Les groupes d’intérêt des deux pays ont parfois considéré que les progrès dans l’un ou l’autre des programmes n’étaient autorisés que si certaines conditions politiques étaient réunies pour les deux autres.

    Outre l’Eurotank, Zimmer et Quin ont également discuté des opportunités de coopération autour du véhicule Boxer et d’un futur système de pont flottant pour les forces terrestres. L’Allemagne et le Royaume-Uni sont tous deux des contributeurs clés de l’OTAN en Europe en ce qui concerne les ponts mobiles qui permettent aux forces terrestres, y compris les chars lourds, de traverser les lacs et les rivières.

    Les deux pays prévoient de convertir une formation binationale de blindés à Minden, en Allemagne, en une unité plus amphibie d’ici octobre 2021, indique le ministère allemand de la Défense.

  59. HDO dit :

    Fin Avril, nous devrions en savoir beaucoup plus sur l’avenir du programme SCAF car si j’ai bien compris lors de l’annonce faite par Mme Parly et Mme « AKK » Annegret Kramp-Karrenbauer le 20 Avril dernier, des représentants parlementaires des deux pays étaient présents. Ceci dans le but de mettre les députés des deux côtés très tôt dans la boucle de discussions.

    Bref, la France ne dit pas grand chose (pour l’instant) sur le programme MGCS, voire Eurodrone car l’enjeu principal est bien le SCAF. du moins l’avion NGF pour Dassault. tout ce qui gravite autour sont des composants annexes « du système »

    Après fin Avril, attendons nous à entendre la voix des intérêts industriels de la France.
    Plus beaucoup à attendre!!