La poursuite du soutien américain à la force Barkhane n’est toujours pas assurée

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

46 contributions

  1. fgnico dit :

    et la balance avec Chammal ?? au profit de qui et combien cela nous coute???

  2. blavan dit :

    Quand va-t-on comprendre que cette guerre que nous ne pouvons pas perdre, mais pas gagner nous mène dans une impasse budgétaire . Aujourd’hui certains parlent de guerre de haute intensité alors que nous en sommes réduit à ne penser maintenance, moyens humains , moyens aériens uniquement pour soutenir l’effort au Sahel, alors que c’est dans l’hexagone qu’il nous faut des troupes . Si en plus nous perdons les américains et les tchadiens , que restera-il ?

    • Courmaceul dit :

      les russes ? 🙂

    • Mat49 dit :

      @ Blavan avec de telles sommes il n’y aucun problèmes budgétaires lié à Barkhane. Le problème réside dans notre sous investissement dans nos armées depuis 30 ans que la petite hausse de budget actuel ne va pas rattraper.

    • Meiji dit :

      Un désert remplis de fanatiques, ce qu’aimerait bien les Chinois, les Turques et les Russes.
      Les Européens réfléchissent. En attendant la France fait le job sur place depuis des années, c’est comme chasser la truite avec une épée, c’est long, ça coute cher et on peut en trouver plus facilement ailleurs. On finira bien par se lasser, a force d’être pris pour les méchants (ou les larbins, au choix).

      • Christophe Mousadou dit :

        Jamais gagné une seule bataille, dans 3 ans, on va recevoir une facture très salées,
        il faudra leur donné nos mines d’or, uranium, pétrole….
        ils font la « guerre » ? c’est pas donné.

    • Ah Ca ! dit :

      La véritable question est qui vient derrière quand nous partons… Tous les pays du monde dès que nous tournerons le dos et avec une forte probabilité de conflits saillants ou larvé sur tous ces territoires.

      C’est juste que les socialistes ont tué l’industrie française (ou vendu aux américains) et en cela nous avons quasiment personne pour exploiter les richesses de ces pays. Sans parler que si nous le faisons les mêmes islamo-gauchistes nous accuseraient d’esclavagisme en oubliant d’en parler quand ce sont les autres nations qui le font.

      Étant donné que la propagande anti-française vient en grande majorité de nos chers alliés des USA, et ce, en permanence sur tout le continent, c’est compliqué de faire comprendre en France le besoin de réinformation pro française…
      Selon le guignol en place, nous sommes en mode de rééducation de notre histoire…… Rien à espérer.

      Juste une chose, autant que possible (cad 99.9%) il faut faire SANS les Américains.

      • Czar dit :

        « La véritable question est qui vient derrière quand nous partons »

        mais ils y sont déjà : nous maintenons l’ordre dans ces trous à merde aux lourds frais de nos contribuables – et en obérant les investissements pour nos armées – pour permettre aux zhinois et autres de faire leur tites affaires sans trop de danger

        si encore ces trous paumés étaient une chasse gardée économique mais même pas.

        je l’ai dit, le redis et le redirai : nous ne sommes pas là parce que « bla bla bla la stabilité de la région », ça c’est juste la rationalisation que le bulot-kakhi se donne pour donner un sens à ses journées à manger du sable.

        des conneries de ce tonneau sur la « missiôôôn de l’Occident » on en a bouffé depuis un siècle dès que quelques affairistes en cours auprès des ministères pensaient pouvoir tirer quelque bénéfice juteux d’un marché à ouvrir.

        tout ce verbiage inepte est destiné essentiellement à flatter le narcissisme des militaires et à poser à leurs propres yeux, aux yeux de l’opinion, et à ceux du reste du monde le « statuûûûût de la Frônce » et c’est la raison pour laquelle les militaires ne veulent pas lâcher le morceau à opex : barkhane , ça veut dire que la France « en est », qu’elle appartient à ce petit cénacle très choisi des pays qui font boum-boum sur les autres et qui peuvent le faire loin.^
        donc ça laisse entendre – ou peut-être croire – que nous sommes puissants.

        qu’importe si cet ensablement prépare comme jadis les aventures algéro-vietnamo- mexicaines de Plonplon junior empêchaient l’armée de se préparer réellement à une guerre de masse face à un adversaire un peu plus consistant que trois Chaouis ou Juaristas.

        on sait ce que ça a donné et le militaire frônçais étant rarement le meilleur à digérer les leçons de l’histoire pour en tirer profit est en train de soutenir la même impasse stratégique, par souci carriériste et financier d’une part, par fixation narcissique de l’autre.

        exactement comme ces militaires de jadis qui ne voulaient pas lâcher l’aldchierie qui ne produisait que des arabes et du mauvais pétrole parce qu’à leur yeux ça nous aurait déclassé, les militaires ne veulent pas entendre parler d’un retrait parce que ça signerait une « défaite » (parfaitement imaginaire), parce que quand on commence une connerie coûteuse, on a tendance à aller jusqu’au naufrage possible en se disant q’on va bien finir par en tirer quelque chose si l’on persévère

        De Gaulle a bien compris la question du « statut » et du symbole et leur a donné une consolation avec la bombe.

        sans être très finauds, ils ont fini par comprendre que méharistes pesaient encore moins que le Vatican face aux divisions rouges.

        faites la somme de ce que nous avons englouti depuis 2013. Même si évidemment une part des coûts de l »‘opération auraient été payés de toute façon (soldes entretien etc), convertissez ça en Caracal à 20 briques qu’on aurait pu acheter, en FREMM supplémentaires ou en SNA de plus.

        nous n’avons pas d’intérêt majeur dans la région et, pis, notre présence militaire, mal gérée, sert de prétexte aux afwicains versatiles à pleurnicher et à récriminer

        donc on s’use au profit des autres tout en cristallisant un vrai sentiment anti-Français instrumentalisé par des puissances adversaires, sentiment qui ne disparaîtra pas avec la fin de l’opération et contre lequel les autorités françaises ne sont même pas décidées à y apporter une riposte sérieuse : comment se fait-il que des rats qui dégueulent sur nous ne soient pas bloqués à jamais de visa pour l’Europe

        schengen a un seul avantage, celui-ci, et l’on ne l’utilise même pas.

        nous avons assez de moyens pour assurer que nos – rares – intérêts économiques dans la région soient défendus, nous pouvons faire passer un message à nos adversaires de maintenir leur activisme dans des limites qui restent acceptables pour nous

        laissons les locaux gérer leur propre merde real-hittite brûle de voir la Grônde Armée natiounal-popoulir djazairie jouer les forces expéditionnaires pour détourner l’attention de leur plèbe enragée par la gabegie et la prédation

        ils ont tout intérêt à stabiliser le coin sinon ils se mangeront les contingents de leurs frères du sud qui leur feront goûter un peu de diversité heureuse

        notre frontière c’est la Méditerranée, pas Tamanrasset. Nous ne nous imposons de gérer ces merdiers QUE parce que nous n’assurons pas la défense de nos frontières préparons les conflits qui nous concernent, pas les nostalgies post-impériales de ceux qui se paluchent sur le burnous rouge de Bournazel.

        • Ah Ca ! dit :

          Tu as raisons sur de nombreux points, je ne peux pas te contredire, d’ailleurs, c’est aussi à cause de notre assistanat que ces peuples ne se réveillent pas ou trop lentement.

          Franc-maçonnerie, copinage et corruption des affairistes et de nos élites sont la source de notre présence et ce n’est pas suffisant. D’ailleurs le B. Johnson a mis fin à toutes les aides envers les anciennes colonies britanniques. Nous devrions nous en inspirer…

          Le manque de vision claire de nos politiques nous met dans cette ambivalence et perpétue ce bourbier.

          La destruction de nos industries par les socialistes depuis 81 à fait de sorte que nos intérêts dans ces pays s’est réduite à une peau de chagrin.

          Maintenant il faudrait savoir, si nous y restons, la France doit aussi être gagnante avec notre couverture sécuritaire ce qui n’est pas le cas aujourd’hui. L’immigration venant de ces pays est une véritable plaie pour la France et non une chance.

          Pour finir, il faut être conscient que l’Afrique francophone représente un gros potentiel de croissance pour les entreprises françaises. Encore faut-il que nos politiques aient la vision adéquate et que nous ayons des entreprises entreprenantes à l’instar des Chinois et autres.

          • Czar dit :

             » c’est aussi à cause de notre assistanat que ces peuples  »

            j’ai pas une sympathie immense pour le monde anglo mais sur ce coup ils ont raison « trade not aid »

            augmenter une aide ne sert à rien puisqu’ils en viennent à penser dans leur logique totalement étrangère à l’idée d’intérêt général que ça veut dire qu’on se gorge encore plus de pognon

            Pour l’invasion migratoire, elle arrivait quand nous n’étions pas là, elle n’a pas diminué parce que nous y sommes.

            les afwicains ne seront jamais à cour d’un prétexte pour venir nous parasiter. le problème est chez nous, avec l’emprise d ela mafia des robes fourrées sur tous les aspects décisionnels du pays

            Il faut faire un « lit de justice » puissance mille.

            @Auguste, c’est pas faux, je pensais surtout aux échelons inférieurs dont on lit ici quelques résumés saississants de la façon de -pas -penser

            et Grhollande a voulu sa petite victoire a lui, pour faire comme les autres

            « La Légion saute sur Tombouctou », un film de Raoul queutard

          • Ah Ca ! dit :

            @Czar

            Les africains (ne prenez pas ici mes propos comme raciste ou autre) n’étaient pas et ne sont pas en mesure d’élaborer seuls une vision revancharde ou anti-française.

            Toute, je dis bien toute, la propagande anti-française et immigrationniste est conceptualisée pas nos élites et en particulier celle de la CIA et de la gauche européenne.

            Le grand malheur est que nos services (décapités par Sarko puis achevés par hollande) n’ont jamais cru bon de mener une propagande pro française de manière continuelle de par le monde.

            Regardez en France, ils veulent même reconstruire notre histoire alors comment projeter une aura à l’international.

            Je le dis et je le répète, les Anglo-saxons n’ont qu’un objectif envers la France : la détruire. Ils ont essayé de nous envahir, ils n’y sont jamais arrivé alors ils ont choisi de nous corrompre avec notre idéologie des droits de l’homme afin de nous détruire de l’intérieur.

            Ils ne sont plus très loin de leur but.

        • Auguste dit :

          Les Militaires, pour ce coup,c’est pas faute d’avoir prévenu les gouvernants, dés les débuts,que ce serait « un merdier », »un Afghanistan Français », »qu’on en aura pour des décennies », »qu’on ne gagnera jamais cette guerre ».C’est pas eux qui décident.
          Ne gâchez pas toute votre colère:il y a le Tchad qui arrive.

    • DUVAL dit :

      La France a besoin d’un théatre d’opération pour garder son rang d’armée réelle et opérationnelle et non pas des officiers factices décoré sur une ronde à Cormeilles-en-Parisis comme vous le souhaitez.

      Heureusement que nos gradé voient un peu plus loin que ça.

      • Czar dit :

        tiens keskeuj disais…. le colonel Duval des Couleuvres prêt à nous ensabler pour vingt piges car il veut pas faire cousin de province à côté de son homologue soviétique le maréchal Gromoloff et sa chouette collection de Pins TF1 partout sur sa tunique.

        la pensée-stratégique-frônçaise dans toute sa splendeur

        • Moogli dit :

          @Czar. Vous êtes marrant à lire quand vous êtes grognon. Je ne partage pas toutes vos approches sur ce site, mais les Pins TF1 m’ont ouvert en deux.
          Kenavo, gros.

          • Czar dit :

            pour se souvenir de ce sublime moment de mercatique télévisuelle du siècle défunt, on doit avoir le même âge..

  3. Ah Ca ! dit :

    Je me marre….

    Comme si les Américains voulaient se barrer… ils nous prennent pour des gros C*ns. (faut dire qu’ils ont bien jugés nos Énarques)

    C’est tout l’inverse… ils cherchent à se faire supplier pour gagner plus d’avantages pour pouvoir se positionner à long terme.

    Nous avons la preuve de ce qui s’est passé à Djibouti, c’était soi-disant temporaire pour acclimater leurs troupes à l’Iraq.

    Nous n’avons absolument pas besoin des Américains, ça coutera ce que ça coutera et c’était une grossière erreur de les inviter. Nous avons le résultat devant nos yeux où les conflits ne font que s’amplifier et s’étendre.

    Bon débarras messieurs les ricains

    Les ricains n’ont qu’à dégager, les conflits baisseront d’intensité.

  4. Meiji dit :

    Un désert rempli de fanatiques, ce qu’aimerait bien les Chinois, les Turques et les Russes.
    Les Européens réfléchissent. En attendant la France fait le job sur place depuis des années, c’est comme chasser la truite avec une épée, c’est long, ça coute cher et on peut en trouver plus facilement ailleurs. On finira bien par se lasser, a force d’être pris pour les méchants (ou les larbins, au choix).

  5. Carin dit :

    @blavan
    Que ce soit les américains, ou les tchadiens.. aucun de ces 2 pays n’a intérêt à nous lâcher.. les tchadiens parce qu’ils ont plus besoin de nous depuis 40 ans maintenant que nous d’eux.. les américains parce qu’ils ont de nombreux intérêts dans ces pays, contrairement à nous… et s’ils nous lâchent et qu’on soit obligés de quitter le Sahel parce que nos amis européens ne nous fileront pas un rond, c’est nos amis américains et canadiens qui devront s’y coller!!
    En espérant que la France modifiera ses lois sur l’accueil des peuples de ses très anciennes colonies…
    mais je suis sûr que nos amis américains sont très conscients qu’au Sahel, mieux vaut les français que leurs troupes, même s’ils vont essayer de baisser leur contribution sous prétexte que l’armée française monte en puissance… il faudra juste leurs rappeler que nous sommes les seuls à avoir pris cette mission en charge, et que nous serions dans l’obligation de nous occuper que du Mali… et la grosse machine à réfléchir américaine se mettra en route comme par enchantement.

  6. Durandal dit :

    Donc les USA attisent des conflits dans le monde, et quand ça pète ailleurs, ils laissent les autres gérer les merdes…

    • Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

      Ta réponse Durandal fait vraiment « cirage de bottes » et provoques gratuites et faciles … Car je suis sûr qu’ici cela doit en réjouir plus d’un de voir les USA hésiter à certains engagements !

  7. tartempion dit :

    Dire que le dernier bilan de la force barkhane au Sahel validé par Florence Parly Ministre de la défense faisait état lors d’une opération d’opportunité décidée au terme d’une phase de renseignements et d’acquisition , de la mise hors de combat de plusieurs djihadistes ( chasseurs de pintade) , de la saisie de plusieurs vecteurs de locomotion (mobylettes), de plusieurs armes individuels (tromblons artisanaux ) et d’une quantité importante de munitions de petits calibres (10 cartouches de chasse de calibre 12 contenant chacune 33 g de plomb) de fabrication locale .(un atelier de conception d’IED est en cours d’identification)
    On peut imaginer dés le retour en France , sur le front des troupes qu’une pluie de citations pour l’obtention de croix de la valeur militaire s’abattra pour quelques officiers particulièrement méritants. Fermer le ban !!
    https://fr.africanews.com/2021/03/25/mali-l-armee-francaise-accusee-d-avoir-tues-6-chasseurs//

    • Momo dit :

      Héhéhéhé, encore le tartenfion!

      Le bilan c’est plus de 5000 de tes amis égorgeurs islamistes neutralisés (: punis par leur dieu) depuis le début de Barkhane.
      Tu peux toujours blablater, cela n’a absolument aucune importance.

      La réalité c’est la réduction en nombre des égorgeurs qui ont du mal à recruter les candidats au suicide, ce que tous ont bien compris maintenant.
      Et la population noire et touareg, victime innocente, sait toute l’horreur que ces islamistes portent en eux.

  8. Thierry dit :

    Il serait temps que la France actualise le degré d’importante des menaces armées et cesse de dilapider ses fonds en pur perte dans des combats résiduel sans intérêt ni enjeux militaire.

    Biden l’a déjà fait, après si Macron veut se retrouver tout seul c’est son problème, pas celui des USA. Fini les gaspillages pour le Mali, c’est ailleurs que ça se passe.

    selon un sondage 99,9% des français sont d’accord pour que Macron prenne la nationalité malienne et parte au plus vite (c;

    • Ah Ca ! dit :

      Tu pars avec lui comme major d’homme, n’est-ce pas ?

      Chouette, alors !

      • Wa Terlou dit :

        MAJORDOME, je ne dis pas, mais un « major d’homme », ça sert à quoi?

    • Mat49 dit :

      @ Mon biquet des sables te tuer toi et des compagnons d’armes est un investissement.

  9. werf dit :

    Les chiffres cités sont totalement faux. C’est 45 millions de dollars par mois et pas par an si on raisonne en coût complet. Du coup, les américains sont logiques et ils n’ont pas changé avec Biden : soit on paye leurs prestations, soit on achète leurs matériels pour faire le job nous mêmes.

    • Carin dit :

      Soit on se casse et c’est eux qui devront déployer leurs troupes… ça tombe bien, maintenant que Gao est sécurisée, nos amis américains y ouvre une base… pour entraîner leurs gars… (ils nous ont déjà fait le coup à Djibouti).
      vous voyez… votre fameuse logique est à plusieurs niveaux…
      Les américains paieront sans sourciller, si Mme Parly leurs fait bien comprendre que si c’est eux qui doivent se farcir le Sahel, et vu la qualité des formations qu’ils dispensent…ça va coûter beaucoup plus cher, en argent, et en mili morts ou irrémédiablement blessés, et les FAMA ne seront jamais prêtes à prendre une quelconque relève… un peu comme en Afghanistan ou en Irak.

  10. Bob dit :

    Il est temps que nous partions de ce bourbier sans nom où il est impossible de gagner la guerre comme en Irak ou en Afghanistan.

  11. René dit :

    Ah enfin, on reconnait publiquement que les américains nous aident (aidaient ?) considérablement au Mali ! En effet, on voit plus souvent leurs C-17, C-130 et les vieux Transall atterrir à Niamey que le fameux A-400m qui est toujours en panne ! Sans l’aide des ricains, on peut directement rentrer. Ce n’est pas l’opération Takuba qui va améliorer les choses ! Nous sommes victimes de nos propres paradoxes, tant pis pour nous !

  12. mv dit :

    C’est intéressant de se rendre compte que nous n’avons jamais les moyens de nos politiques intérieurs et étrangères tout en critiquant ce que font les autres pays.

  13. Pol dit :

    Ben voilà qui va réjouir tous les anti-americains sur ce blog. Chacun sa m… comme dit l’autre !

  14. JRB dit :

    Dit autrement, le contribuable américain hésite à balancer de l’argent la ou les francais ne veulent pas en mettre (logistique/ISR).

    Laissons les francais se depetrer tout seul. Ils ne sont la que pour tout critiquer mais ne rien faire. Ils sont beaux dites moi.

    • Czar dit :

      le con-tributaire yankee n’a pas voix au chapitre, sinon je te garantis qu’il y aurait pas un budget à 700 kilo-briques pour jouer à GI Joe.

      boon après tu peux aussi embarquer ta collec de disques de dick rivers et eddy mitchelle et aller vivre ton raivamairikin ailleurs. Là-bas si possible.

      avec leur chouette système de santé, tu devrais pas nous les briser plus de 6 mois à ton âge.

  15. Plusdepognon dit :

    Ne pas oublier que certaines entreprises lorgnent du côté des militaires pour signer de très juteux contrats…
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2020/06/08/louer-des-drones-reaper-avec-equipage-facile-comme-tout-coco-21223.html