Le ministère des Armées lance un nouveau site Internet pour diffuser ses appels d’offres auprès des PME

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

13 contributions

  1. vachefolle dit :

    Ca fait plusieurs mois que le site existe.
    Mais c’est vrai que c’est un peu plus pratique que les annonces BOAMP..

  2. Félix GARCIA dit :

    PUTAIN MAIS PROTEGEZ-NOUS DE LA DARPA !!!
    ELLES SONT OU LES PRIORITES !?!?!?

    • Félix GARCIA dit :

      Paris, le 16 mars 2021

      Au peuple français,

      Oui au peuple français mon unique et véritable employeur, celui que je sers.

      Je vous annonce que je ne suis plus policier. J’ai été révoqué de mes fonctions, ma rupture conventionnelle n’ayant pas eu de réponses.

      Si j’avais été convoqué par la Justice pour des affaires de viols, d’abus de faiblesse ou d’abus de pouvoir, je n’avais rien à redouter.

      Si j’avais infligé de mauvais traitement, injurié ou manifesté le moindre racisme, j’aurais été réprimandé d’un avertissement ou d’un blâme.

      Dans ma situation le gouvernement a pris la décision politique de me révoquer, pour un fait d’une gravité extrême : un communiqué syndical.

      La gravité est surtout extrême pour le gouvernement car lors de mon dernier conseil de discipline, tous les syndicats présents ont unanimement défendu la liberté d’expression et le respect du droit.

      Etant au service des Français, j’avais publié l’intégralité de mon dossier administratif, comportant les accusations me concernant, car je n’ai aucune crainte des « 66 millions de procureurs ».
      Mais cette sanction n’a été ni aux mains de mes pairs, ni entre celles des citoyens.

      « Ce qui fait toute l’identité de la France : (…) pouvoir imprimer et exprimer ce que l’on souhaite. On peut être choqué mais on doit pouvoir le faire. » Cette conviction de Gérald Darmanin s’arrête toutefois quand on ose critiquer le gouvernement.

      Au moment où se coupe ce dernier lien, je pense à ma femme, mes enfants, ma famille, mes collègues policiers en souffrance et tous les soutiens anonymes qui me font confiance.

      Pour eux, et pour tous les Français, je continuerai à œuvrer pour que cessent les dérives et dysfonctionnements auxquels nous assistons en France tous les jours, dont la liste est malheureusement loin d’être exhaustive :

      – Une Liberté d’expression en souffrance ;

      – Des gardiens de la Paix dévoyés de leurs missions ;

      – Une rétrogradation en « démocratie défaillante » par The Economist ;

      – La gestion sécuritaire d’une crise sanitaire masquant des mesures liberticides ;

      – Un hôpital public régenté par des indicateurs financiers et non de malades à soigner ;

      – Une école publique administrée pour former des individus « employables » et non des citoyens éclairés ;

      – Un être humain, variable d’ajustement économique et financière…

      … j’étouffe !

      Pourtant, à travers toute la France, je vois se libérer les énergies de femmes et d’hommes qui œuvrent pour le bien commun.

      A présent je vais pouvoir élargir mon engagement auprès des soignants, des agriculteurs, des restaurateurs, des artistes, des étudiants, et de tous ceux qui par leur enthousiasme souhaitent élaborer un nouveau contrat social.

      Construisons un dialogue, au-delà des clivages artificiellement entretenus, pour œuvrer ensemble à des initiatives humanistes, démocratiques et porteuses d’espoir pour la France notre pays et la Terre notre maison.

      Je ne suis plus policier mais je reste un gardien de la Paix et de la Liberté.

      Alexandre LANGLOIS

      —————————–

      PS : cette révocation va être attaquée en référé au tribunal administratif.

      https://www.facebook.com/alexandrelangloisofficiel/posts/506239700762545

  3. farragut dit :

    Est-ce que le site est hébergé par Microsoft, comme les données médicales des français ?
    https://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/microsoft-ne-doit-plus-gerer-les-donnees-de-sante-des-francais-alerte-la-cnil-20201009

  4. Thierry dit :

    Super, le temps de créer une PME je fabrique 2 340 657 manche à balai qui sont des armes par destination et je leur propose un prix intéressant pour la version 2.0 amélioré qui possède un empennage avec des plumes pour le tir par arbalète géante. Parly fera l’éloge des économies réalisé avec cet achat époustouflant qui peut même être utilisé contre les drones et avions à réaction…

    • Mat49 dit :

      @ Ma biquette expliques moi stp ce que tu as contre les armes par destination!! Nous attendons ton numéro avec impatience!!

      • Thierry dit :

        les armes par destination sont un montage idéologique pour arrêter n’importe qui avec n’importe quel prétexte, même une clef de voiture peut être considéré comme une arme, ça renforce le délit de sale gueule ou les contrôles de police excessif contre certaines catégorie de population. Tout le monde est coupable donc y’a qu’à taper dans le tas…

        Ce truc là disparaîtra quand les droits de l’homme cesseront d’être bafoué.

        • Mat49 dit :

          @ Mon biquet bien sur que non car il faut que la personne utilise l’objet comme une arme ou qu’elle cherche à le faire.

          Art. 132-75 du code pénal alinéa 2: « Tout autre objet susceptible de présenter un danger pour les personnes est assimilé à une arme DES LORS qu’il est utilisé pour tuer, blesser ou menacer OU qu’il est destiné, par celui qui en est porteur, à tuer, blesser ou menacer. » Et pour condamner quelqu’un pour ça il faut des preuves.

          « contre certaines catégorie de population » lesquelles stp?

          « Ce truc là disparaîtra quand les droits de l’homme cesseront d’être bafoué. » Manifestement tu n’as pas fait un tour en Chine ou en Syrie pour dire ça. Et si quelqu’un tue une personne à coup de marteau il est normal de considérer qu’elle a utilisé le marteau comme une arme.

          • Thierry dit :

            Quand on voit ce qui s’est passé pendant les manifestations gilets jaunes avec les sacs des présent vidés au sol comme s’il s’agissait de fouiller un détenu qui entre dans sa cellule et de confisquer jusqu’au matériel médical des secouristes ou même appareil pour faire des photos/vidéos !
            Quelle bel arsenal d’armes de guerre que ces boules de pétanque, tournevis, parapluie, bout de bois, etc. dont les titres fracassant de la presse se régalaient à les comparer avec ceux des terroristes et autres gangs de trafiquant comme s’il s’agissait d’armes à feu, en se gardant bien d’en faire la photo !

            Tout cela contribue à diaboliser les armes véritable (et non par destination), comme s’il y en avait partout et qu’il faille encore durcir une législation déjà confiscatoire, tout est fait pour désarmer le mouton du troupeau pour mieux que le loup totalitaire le dévore.

            Si la loi française était respecté par ceux qui sont sensé la faire appliquer ça se saurait, l’IGPN a beau blanchir les dossiers ils n’ent sont pas moins trop nombreux et viendra le jour ou toutes les nazification législatives de la 5ème république finiront à la poubelle de l’histoire, emportant leurs tourments avec eux.

            Quand un personne est tué à coup de marteau (qu’il soit une arme ou non) c’est généralement un crime et l’auteur est passible de la peine correspondante, soit 30 ans de réclusion, voir de la perpétuité, et parce que la marteau est considéré comme une arme il est supposé signifier une volonté de tuer (homicide volontaire) oblitérant de facto l’hypothèse du meurtre involontaire (la marteau aurait échappé des mains en s’en servant pour planter un clou).

            Et en réfutant toute thèse d’accident par avance vous êtes forcément u meurtrier quand vous blessez quelqu’un avec un objet quelconque (y compris votre voiture), même involontairement, vous écoperez de la peine la plus sévère pour homicide avec intention de donner la mort.

            Vous voyez la différence ?

            Si vous êtres pauvre et sans emploi c’est la peine maximum, mais si vous êtes milliardaire alors là le juge sera beaucoup plus clément avec une petite tape sur l’épaule.

    • Carin dit :

      @Thierry
      Vous aimez le danger vous…
      faites quand même attention à ne pas vous prendre une de vos
      « flèche ».. parce que vous m’avez l’air de croiser à la même altitude qu’un avion à réaction…

    • Cyril. dit :

      Effectivement l armée paie souvent en retard,.
      Cependant elle achete généralement au prix très fort de belles merdes que des entreprises francaises lui fournissent, car elles savent que contrairement a un client privé on peut vendre n importe quoi aux armées à partir que le contrat est signé, sans parler de la MCO…

  5. Jm dit :

    Le tout, ce n’est pas de créer un site pour passer des marchés (site qui existe depuis plusieurs mois d’ailleurs), mais de payer lesdits marchés, car il est de notoriété publique que de nombreuses entreprises ne veulent plus travailler avec les armées parce que c’est l’un des plus mauvais payeurs de France voire d’Europe.
    Et combien de boîtes ont coulé « grâce » aux armées qui ont mis parfois 2, voire 3 ans à payer.

  6. Payeur dit :

    http://www.opex360.com/2017/11/14/le-ministere-des-armees-recu-le-prix-des-delais-de-paiement-2017/

    Les armées ne sont pas si mauvaises que cela en matière de délais de paiement !