L’épave du sous-marin français « Ariane », coulé en juin 1917, a été trouvée au large de la Tunisie

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

9 contributions

  1. Raymond75 dit :

    Espérons que ce ‘cimetière militaire’ sera respecté, et ne sera pas une attraction pour les clubs de plongée (mais 50 m, c’est profond).

    • who? dit :

      je ne sais pas ce que représente la plongée en matière de fréquence de coté de la Méditerranée mais 50m est une pratique courante en france. Dommage qu’il ne soit pas sur nos cotes, on à déjà le rubis accessible aux plongeurs et un Ariane interdit de plongée.

    • Le réaliste dit :

      Pour info, 50 m c’est à la portée de quasiment n’importe quel plongeur sportif qui détient le brevet adapté…

    • Ah Ca ! dit :

      @Raymond75
      Vous allez un peu vite..
      Profond… oui pour le novice…. pour un bon amateur c’est faisable et pour un plongeur professionnel c’est tout à fait dans la zone.. J’en connais qui y atteignent cette profondeur en apnée pour s’amuser… cela sont moins nombreux…

  2. Fralipolipi dit :

    La visibilité par 50m de fond est excellente.
    Dommage que le plongeur n’ait pas utilisé – au moins ponctuellement – un projecteur (ou grosse lampe) pour révéler toutes les (vraies) couleurs.

  3. Antechristo dit :

    J’espère que l’on s’attellera bientôt à retrouver l’épave du Surcouf, que l’on puisse enfin percer le mystère de sa disparition. Les techniques modernes d’exploration du plancher océanique le permettent aujourd’hui. (En témoignent les découvertes en série de ces dernières années : les cuirassés Musashi et USS Nevada, le sous-marin ARA San Juan, la Minerve, etc.)

    • Luc dit :

      Il est attendu le 19 février 1942 à Cristobal, port principal de la ville de Colon, où il n’arrivera jamais …
      car dans la nuit précédente, confondu avec un grand sous-marin « ennemi », il sera bombardé et coulé par l’aviation américaine… Les honneurs doivent être rendu à l’équipage de Surcouf avec une plaque posée sur son kiosque

  4. Seamorning dit :

    Beaucoup des nouvelles sur les épaves des sous-marins français.

  5. Antisubjective dit :

    Émouvant.