!-- Quantcast Choice. Consent Manager Tag v2.0 (for TCF 2.0) -->

 

Optronique : Le rachat du français Photonis par l’américain Teledyne se précise, mais sous conditions

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

89 contributions

    • Math dit :

      Problème politique pour le dépeçage de Photonis? Alors c’est NON. On ne vendra pas (enfin, pas maintenant, parce que en même temps…)
      Attends, les lgbt on un truc qui fonctionne: on va régler ça pendant les vacances. Ça fera 3 remous, mais ça passe. A la rentrée, tout le monde aura oublié, on dira aux opposants qu’ils sont peu nombreux et que tout le monde s’en fout, comme ça, ils resteront les bras ballants. Voici mon numéro de compte.

  1. Yannus dit :

    Et pour ce qui est de l’espionnage industriel?
    (Je pense au laser mégajoule.)

    • beber dit :

      les américains ont déjà leur mégajoule (le national igninion facilty) c’est pas quelques brevet qui vont changer la donne…

  2. Unknowman dit :

    Encore un bon exemple de la prostitution de la france.

  3. Même les manouches font des arnaque plus sophistiqués. Mais on va encore trouver des trolls-traite pour nous dire que c’est inévitable et pour notre bien. C’est à chialer tellement c’est récurrent ces ventes d’entreprises sensibles. A ce niveau là, le patriotisme devient carrément une sorte d’incantation divinatoire. Le coq qui chante les pieds dans le fumiers.., et la fange!

  4. Durandal dit :

    Trahison.
    Ça pu la corruption a plein nez.

  5. ji_louis dit :

    … et rien n’empêchera Teledyne de copier la technologie aux USA puis de faire péricliter la partie française en attribuant les contrats à la copie américaine.

  6. Guigoomber dit :

    On peut compter sur Emmanuel Macron pour contraindre les groupes américains à respecter leurs engagements…
    MDR (cf. vente à la découpe d’Alstom à GE).

  7. wagdoox dit :

    Les conditions c’est oui oui au moment de l’achat et cause toujours après.
    On le regrettera une fois de plus

  8. Lagaffe dit :

    Il faut être naïf pour croire que les américains respecteront un tel accord. Ils signeront tout ce qu’on veut puis ils pilleront l’entreprise, débaucheront les spécialistes, contesteront juridiquement chaque clause et les violeront toutes avant de saboter ce qui reste pour empêcher la récupération de l’entreprise… et on fera quoi ? on portera plainte ?

    • GELASE dit :

      «  »croire que les américains respecteront un tel accord. » »….rhoooo, eux qui sont venus nous « libérer »…ILS ne feraient quand même pas ça ???

  9. Royaliste dit :

    La république est l’ennemi intérieur de la France.
    Qui n’a toujours pas compris ?

    • Kural dit :

      Oui la république est l’ennemis de la france et de gaulle et la france livre et les résistant français aussi? faut arrêter la bêtise humaine…

    • MAS 36 dit :

      c’est plutôt le grand capital. Et la République c’est nous tous.

      • Royaliste dit :

        @ MAS 36

        Le grand capital ?
        Notion fourre-tout bien pratique pour ne pas désigner les vrais responsables.

        Il n’y a pas si longtemps, le franc-maçon Jean-Luc Mélenchon a littéralement vociféré « LA RÉPUBLIQUE C’EST MOI !!! » Si ça ce n’est pas un aveu dictatorial, je ne sais pas se que c’est.

      • GELASE dit :

        La raie publique si j’ai bien compris le sens de cette vente là….

    • Fred dit :

      @ Royaliste

      « Qui n’a toujours pas compris ? »
      Un peu beaucoup pas mal de monde à mon avis : présentes toi à une élection pour te faire élire Roi, tu seras fixé :o)
      Tu ne serais pas un peu délirant, Zozo 1er ?

      • Oui et toi tu voteras encore un toccard qui viendra te pillier chez toi puisque il reste plus grand chose à vendre dans ta France!

      • Royaliste dit :

        @ Fred

        De Clovis à Louis XVI, On a 1300 ans de royauté derrière nous.

        – Vous croyez que ça a été 1300 ans de dictature ?
        – Vous croyez que nos soixante et quelque rois de France ont opprimé le peuple pendant 1300 ans ?
        – Vous croyez qu’ils avaient que ça à glander ?

        Comment vous expliquez qu’avant la révolution de 1789, nous étions la 1ère puissance au monde et qu’au prochain classement on va être noté 10ème ?

        • Strogoff dit :

          L’explication est toute simple : la démographie.

        • Passager (l'original) dit :

          Alors, là c’est un peu fort en café. Les raccourcis employés sont quand même assez fort.
          1300 ans de royauté, c’est un fait mais après c’est 1300 ans où la définition de royauté change. On ne peut pas comparer le pouvoir de Louis XVI avec celui que détenait Clovis.
          De plus vous parlez d’une chute selon vous constante depuis la Révolution(comme si les 1300 ans d’histoire des monarchies Françaises étaient une ascension continue), ce qui est loin d’être le cas: l’économie Française est resté dans une confortable seconde place pendant une bonne partie du XIXe siècle; la marine n’a jamais eu autant de moyen que sous le IInd empire; la IIIe république a fait de grands efforts pour son armée de terre (se classant 3e par le nombre que derrière l’Allemagne et la Russie), tout en misant dès le début du XXe sur l’aviation; l’empire coloniale formé au XIXe siècle n’a rien à envier à celui des Bourbons( il est plus peuplé, plus riche, plus ancré dans la population Française).

          Et puis, sur quoi est basé votre classement parce que j’ai du mal à voir la logique qui sort de ce dernier. Parce qu’en 1789, on est loin du constat de « Grandeur » pour la France que vous donnez:

          1.La France reste la première puissance démographique d’Europe occidentale, mais elle affiche déjà des signes de faiblesse qui explique bien qu’elle fut dépassé par le RU puis l’Allemagne le siècle qui suit;

          2.Elle a une économie qui est très affaibli et plongé dans la spirale de la dette.

          3.Une instabilité politique créé par une hiérarchisation de la société qui ne reflète pas forcément les rapports de force dans cette dernière, menant à l’échec des états généraux (qui eux-même mène aux événements que vous semblez honnir).

          4. Sa marine est prestigieuse grâce à sa victoire dans la guerre d’indépendance des Etats-Unis. Mais il ne faut pas oublier qu’elle a gagné grâce à l’apport d’une multitude de facteurs qui ne lui sont pas propre (l’apport des alliés espagnols et néerlandais qui au delà d’être forcément efficace permet d’obliger la RN d’être sur la défensive; le fait que pour une fois ce soit la France qui déclare la guerre et surprend la flotte de commerce Britannique ce qui prive le RU d’une partie de ses marins). De plus on peut ajouter que la RN a appris de ces erreurs et lance dès 1784 sa reconstruction cherchant à surpasser les 2e et 3e flotte réunis, tout en misant sur l’innovation et la formation des officiers.

          5. L’armée s’en sort pas trop mal mais il faut relativisé, des effectifs théoriques de 300 000 hommes, on est, je crois me rappeler, plus proche de 170 000 hommes suite aux coupures budgétaires.

          Enfin, je me pose une question à propos de votre post, Fred n’a à aucun moment parlé de dictature. Il s’est juste moqué d’un passage dans votre précédent commentaire.

        • GELASE dit :

          « Comment vous expliquez qu’avant »… peut être que les commandes du pays ont changé de mains ???

    • Math dit :

      De plus en plus d’accord. Quelle que soit la façade d’un régime qui promet « liberté » ou « égalité » les hommes de pouvoir prévoient toujours des gardes fou. Peu à peu, ceux ci deviennent des hommes de l’ombre qui empêchent le libre choix politique. Puis ces gens se constituent des fortunes et se servent de ce régime comme paravent. Une mentalité d’affairisme s’installe. A la fin, la res publica devient la raie publique.

    • Lacondemine dit :

      Bonjour , la grande braderie continue … après l’atecoere Alstom , c’est une autre entreprise Française qui file chez les Américains… Depuis plus de 30 ans la grande braderie , nos fleurons industriels , nos savoirs faire, nos technologies sont cédées à l’étranger . Bientôt ils vendront nos Âmes … Pauvre France , cela en dehors de toutes considérations politiques … Les puissances étrangères veillent aux grains pour tout ce qui est stratégique…. À quand des femmes des hommes politiques qui prendront conscience que le mondialisme , le libre échange ne peut être tout et surtout laisser nos fleurons qu’ils soient civils ou militaires êtres la proie de puissances étrangères…
      À quand la prochaine ou les prochaines ? … braderies , soldes ….
      William Alexander .

    • J.C dit :

      @Royaliste :
      « Qui n’a toujours pas compris ? »
      Encore beaucoup de monde visiblement… C’est pourtant l’évidence même.

  10. philbeau dit :

    Les « conditions » émises par l’Elysée , dont l’actuel locataire est un orfèvre en matière de cession d’entreprises françaises n’engagent bien évidemment que ceux qui veulent y croire , et sont destinées à faire passer la pilule , à l’Assemblée notamment . Et ce fameux fonds français susceptible d’une action stratégique reste étrangement lettre morte . Il y a sans doute d’autres priorités plus urgentes , évidemment . Macron ne croit pas à une indépendance française . Une fois qu’on a compris ça , on comprend son fonctionnement .

  11. PB dit :

    Lamentablement cocus !

    Quand l’ EUROPE fixera t’elle enfin des règles dupliquées de celles des américains pour agir en protection des intérets europeens sans état d’ame.
    Espionnés, vassalisés par des gens qui ont plus de gé,ie financier ou fiscal que de génie technologique.

    Triste d’être dirigés pour des j’en foutre qui vise toujours le fric à court terme.

    De Gaulle revient pour leur indiquer la porte poliment mais fermement.

    • Kural dit :

      Tu parle de de gaulle qui a utilisé que des arme américaine durant la deuxième guerre mondiale? ou du fait d’utiliser comme mitrailleuse lourde que des mitrailleuse américaine? oups ton de gaule n’était pas 100% indépendant non plus x)

      • Passager (l'original) dit :

        Browning est détenu par FN herstal donc si on commence à chercher qui est dépendant de qui, on a pas fini.

      • Palu dit :

        @kural
        Pff, pour le coup kural , pas d’accord, il l’a été après !

        • Passager (l'original) dit :

          Pas totalement.
          On attribut beaucoup de chose à De Gaulle alors que l’armée sous son mandat a quand même bien plus de matériel américain qu’on ne le dit. Ainsi les Chars de batailles sont encore les M47, les avions de transports de sont américains, la chasse tout temps commence à peine à voir sa dotation de Mirage III qui remplace le F86 K. Les bombardements en Afrique se font avec des F100 jusqu’à l’arrivée du Jaguar. Dans beaucoup de cas il lance des programmes pour remplacé ces matériels et se sont ces successeurs qui verront le fruit de ces travaux. Il faut ajouter qu’il autorise des achats sur étagères s’il n’existe pas de solution national ou que cette dernière coûte trop chère comme c’est le cas pour les KC135FR.
          Après peut-être que l’on confond un peu trop la notion d’indépendance avec celle d’autarcie.

      • Titeuf dit :

        Putain mais que t’es con…
        Comme dirait Mr spock :c’est fascinant..
        Qu’est ce que tu nous bourres le mous avec De Gaulle et les armes americaines, on te parle de l’année 2020, allô, ho brother arrête la branlette.
        Aucun rapport entre entre 1960 et 2020…

    • beber dit :

      faut relativiser, c’est un entreprise racheter parmi tant d’autre …..pendant ce temps l’Europe a cannibaliser bombardier donc c’est le jeux des affaires et faut pas oublier que l’Euro est tres fort par rapport au dollars donc y’a de quoi racheter des pépite américaine

  12. Czar dit :

    J’espère que nous bénéficierons de l’aumône des habituels petits perroquets de communiqués ministériels triomphants qui nous assenaient avec leur assurance rogue d’équivalent culotte-de-peau du cadre BNP que « les choses étaient prises en mains » et que tout le reste n’était qu’habituelles geignardises populisto-complotistes de ces braillards fangeux qui n’entendent rien à la grande stratégie et aux hautes affaires de ce monde

    (d’ailleurs Gamelin est sorti major de cyr et second de l’Ecole de guerre)

    • Kural dit :

      Quel rapport avec Gamelin? autant comparé le japon de 1940 à celui de nos jours, aucun sens ce que tu dit…

  13. Clavier dit :

    Fuck ! Si on peut plus utiliser le prétexte ITAR pour faire capoter les ventes des fromages qui puent ….
    Lets gave up and fly back to Washington….

  14. Olivier dit :

    Les gouvernements successifs doivent être juges pour actes de trahison. Depuis 81.

  15. Jean Ker dit :

    J’ai juste envie de dire : « No comment »,
    mais le souvenir d’Alstom et l’impunité des responsables m’en empêchent.
    Alors en mémoire de M. Desproges, j’ose un: « étonnant, non?! »

  16. phipat dit :

    ce qu’on peut être c..

  17. ON ARRÊTE DE VENDRE NOTRE HAUTE TECHNOLOGIE .
    LE PRÉSIDENT DOIT NATIONALISER D’OFFICE CETTE SOCIÉTÉ.C’EST NOS ARMEMENTS QUI S’EN VONT DE FRANCE.
    DÉJÀ QU’ON PEUT PLUS CE DÉFENDRE SI NOUS AVONS UNE GUERRE EN FRANCE.

    • beber dit :

      nationaliser pour quoi ? pour quelques brevets ?
      faut rappeler que en France on a Thalès un leader mondial dans électronique/optronique en matière de defense donc a mon avis si ils sont pas jeter dessus c’est parce que c’est des broutilles

      • Palu dit :

        @beber
        Les techno de niches doivent êtres conservées, surtout si on est leader dedans. Un sous-marin ou une centale nucléaire française à la vente ou chez nous sans Arabelle n’est rien.

    • Yannus dit :

      Je suis d’accord et c’est ce qui risque de se passer au final.
      Peut-être que dans le futur. Lorsque l’Etat finance l’achat d’un matériel de pointe. Il serait de bon ton que l’Etat soit propriétaire du brevet issue de la RD du dit matériel.

  18. Phil dit :

    visiblement l’idée du made in France suite au covid ,est déjà loin , TRES LOIN !

  19. Renard dit :

    C’est d’une bêtise à crever, et on va nous dire que c’est pour le bien du pays. Il faut dire aussi que les gens au gouvernement sont pour la plupart d’entre eux ont été élevés à l’anti-France.
    Depuis leur plus jeune âge ils sont entendu dire que la France c’était de la merde’ et que les français sont le peuple le plus con de la terre, forcément ça laisse des traces.

  20. St Chamond dit :

    Ça fait des années qu’on parle de ce fond souverain français. Le tissu industriel manque de fric pour se développer alors qu’on a 400 milliards qui dorment sur des livret A la con. Et les abrutis qui se félicitent des investissement directs étranger qui sont là parce qu’on a jamais su financer notre économie. Et les grandes banques qui sont pas foutues d’être utile à leurs pays. Y a des coups de pieds au cul qui se perdent

    • Math dit :

      BPI est le fond souverain. Macron ment.
      Les explications sont alambiquées parce ceux sont des mensonges. Ils voulaient vendre. Ils attendaient leurs commissions et font donc passer cela pendant les congés.

  21. Gavin dit :

    Bonjour, encore une entreprise qui fermera dans un an et ainsi la technologie sera au usa ! !!!
    La crise du covid n’à servi à rien franchement nos ministres et députés ne font rien pour protéger notre industrie de pointes!!?

  22. aleksandar dit :

    Les US veulent une entreprise.
    Pas de problème
    Un touche sur le clavier
    Voila, t’as 1 milliard de $
    Monnaie de singe
    Ne pas oublier d’ajouter les habituels larbins hollandais
    Et le tour est joué

  23. arnaud dit :

    Encore un Waterloo industriel qui se payera cash. Un de plus sachant que la vente d’alsthom a été un travail d’orfèvre pour tuer un concurrent des US.

  24. Barrois dit :

    Traîtrise absolue.
    Je pensais que nous ne pourrions pas descendre plus bas après Hollande.
    Refais.
    Le dégoût total.

  25. Unhommequisefaitdévorerparlesmoustiques dit :

    N’est il pas possible de réver d’un soulèvement type Gilets Jaunes pour ce genre de vente? J’ai envie de Vomir… GE m’avais déjà donnée la nausée mais là… Enfin les gilet Jaunes avaient ce genre de ventes en tête aussi lorsqu’ils manifestaient je pense… Pauvre France… La vengeance des années De Gaulle arrive à sa fin (je suppose ici que les américains lorgne sur notre capacité car ils n’ont pas aimé la façon dont Le Général à géré l’après guerre, avec notre prise d’indépendance). Ils ne leur reste qu’à racheter le CEA/Nexter/Thales/Airbus et nous serons vraiement bien… Si seulement on pouvais devenir le 52ème états au moins ces entreprises resteraient chez nous… (Mais ça n’arrivera sûrement pas… Au vu de notre capacité à pleurer pour un système qui n’a jamais marché Socialisme=Communisme sans goulag).
    Français/Française arrétons de nous faire tondre… Relançons notre Industrie. Ras le bol des métiers de service… C’est une croquette donnée aux bon toutous, polluons chez nous plutôt que chez les autres. Arrétons de croire que la France ce relèvera sans douleur (exit les 35h, exit les 5 semaines de congés,exit la retraite a 65 ans) oui repassons à 40h et 3 semaines de congés, départ en retraite à 70 ans.
    ré-ouvrons les bagnes (au moins les djhiadistes n’aurons pas le temps de se former en prison et les LGV couterons moins chère)… « Fini la petite auto, fini les vacances au crotois,… » Reveillez-vous, Réveillons-nous… Battons nous de la manière la plus noble qui soit en construisant un pays capable de faire bouger les choses…
    Le gout de l’effort utile ne serait-il pas plus beau et noble? Quand on voit toute la fonte soulevés… Alors que ces bras pourrais planté des piquets, casser des montagne… Que de muscles inutiles que d’energie Perdu (dans un monde qui se gausse d’optimiser tout).

    Rien ne sert de pleurer si l’on ne se donne pas les moyens de gagner… Elon Musk et Trump ne sont pas au 35h… Inutile de pleurer sur notre sort si l’on ne pousse pas, tous les jours, autour de nous pour être un pays puissant. Les choix c’est à chaques instant que nous les faisons et nous Français sommes tous coupables de cette Gabejie…
    A bon entendeur… « Just Do It »
    (Au faite taper sur Mr Ghosn pck il a fait un mariage à Versaille alors que celui la même à propulsé Renault N⁰1 mondiale… C’est typiquement ce qui fait que nous sommes mauvais… Payons les bons plutôt que de leur demander d’être moins riche c’est comme ça que nous aurons des fonds capable d’acheter des groupe US…)
    « A la guerre celui qui défend ne peux pas gagner » Sun Tzu

    • ULYSSE dit :

      @machin qui se fait bouffer par les moustiques. Renault accumule les pertes quand Peugeot limite la casse. Le modèle mis en place par Carols Ghon , qui consiste à faire du volume plutot que de la marge, et à delocaliser la production pour gagner des marchés, ne fonctionne pas. Pas aussi simple que ça l’économie !

  26. Vins dit :

    Avec une page blanche et un stylo, on confine 70 millions de français…. mais on arrive pas à garder nos ressources stratégiques.
    Ça c’est le monde d’après… (comme avant mais en pire)

  27. mic dit :

    Que le gouvernement français arrête de nous mentir quand ils nous disent qu’ils faut que la France conserve ces PME stratégique pour notre souveraineté….. le pognon on l’a il y a qu’a demander aux banques françaises de cracher du fric et au lieu d’en filer autant au grand groupe du type Air France, on n’a que leur retirer le fric pour nationaliser Photonis le temps de passer la crise…. et demander aussi à l’Europe de cracher ….Il y en a marre du double discours….

  28. Carin dit :

    La France devrait racheter les brevets au moment où les jeunes entreprises les déposent… la ou elles ont le plus besoin de fonds pour se développer. Cela permettrait de garder les brevets qui ne seraient donc ni modifiables, ni exportables sauf avec autorisation de l’état français, qui aurait alors une sorte de norme ITAR à la française!! Certains ne comprennent pas que le tout petit pays qu’est la France, ne peut combattre les states tout seul… et malheureusement nous sommes seuls en Europe à dire
    « merde » aux américains de temps en temps.
    Mais ne nous leurrons pas… chaque fois ça nous coûte une blinde sur la scène internationale, sur nos exportations, nos importations, etc… 2 exemples: la découverte du rétrovirus du SIDA, (l’institut pasteur a failli disparaître pour avoir oser en réclamer la paternité), alors que c’est bien cet institut qui a découvert le retrovirus.
    Et le discours à La Tribune des nations unis qui a ridiculisé l’Amérique, qui nous a fermé les portes du monde (la non vente des rafale compris), pendant toutes les années Chirac. Il a fallu à Sarkozy réintégrer le commandement OTAN, et subir des tas de punitions ( BNP, etc..etc..) pour qu’ils nous laissent un peu respirer… et ils ont faillis remettre ça avec la vente de rafale à l’Égypte et à l’Inde!!! Et pour ces pays, c’est pas fini… ils peuvent encore nous nuire.

  29. legars dit :

    Decidemment, tout s’achete :/

  30. lxm dit :

    Bof, j’ai vu les soit disant fonds d’investissements français, ils gardaient quelques année sl’entreprise pour plaire à l’état puis hop, revendu, toujours, à des fonds américains.
    La France courre après l’argent et vend tout, vend son âme, vend son peuple, vent son avenir.
    Mais comme je l’écrivais déjà, en solution il suffit de cloner toute entreprise qui est revendue à l’étranger, ainsi ce qui part perd ses effectifs, ses marchés, ses clients, ses brevets. Comem quand vous voulez acheter un produit, il n’est jamais unique, il est toujours fait en série, petite ou grande, même des oeuvres d’art se copient, y’a un marché pour cela.

  31. Math dit :

    C’est encore un coup du en même temps… lol! Certains ont voté pour cette « élite » désignée comme tel par les groupes de presses de grands milliardaires. Ils n’en ont pas grand chose à faire. Macron sort sa poudre de perlimpinpin.

  32. Celtibère dit :

    L’ultra-libéralisme, qui permet ce genre de chose, c’est la mort des États. Seuls compte les profits et ceux qui les encaissent. Les thuriféraires du mondialisme comme Macron et ses semblables ne sont pas arrivés au pouvoir par la pointe des baïonnettes, ils ont été élus par une majorité de votants, donc certains s’expriment ici. Les mêmes qui se réjouissent de pouvoir acheter des objets à bas prix sur Amazon ou Aliexpress sans comprendre qu’ils coupent la branche économique sur laquelle ils étaient assis depuis des décennies. On a la société (décadente) que l’on mérite.

  33. nexterience dit :

    Faut arrêter la surenchère des mots qui leur font perdre leur sens.
    Ils ne manquent pas , ceux qui qui veulent tout nationaliser, mais avec l’argent des autres!
    Si ni Leonardo Reinmetall, BAe, Indra, Hensolt, Thales, Leonardo, IAI, Safran ne se battent pas pour le rachat, c’est peut-être aussi que l’innovation est certes belle mais peut-être facilement atteignable.
    Certains laissent geindre leur dépression , à croire qu’on donne notre dissuasion.
    Les euros sont comptés actuellement, dans le but de maximiser le ratio emplois / investissements d’avenir. Cette société a un financeur, gardons les euros pour des équipements à la fois majeurs et créateur d’emplois nouveaux à ce qui existe (programmes hypersoniques et antimissile Twister, Avion hypersonique, dans le civil, aide à la souveraineté numérique, etc.
    .
    Sinon, quel non traitre va lancer un financement participatif?

    • Czar dit :

      toujours la même logorrhée creuse et satisfaite, le petit candaule lakrotoku éclairant le monde, petit reynaud dressé sur ses ergots.

      « la route du fer est coupée » « nous vaincrons car nous sommes les plus forts ( mais juste avant vous allez douiller sévère)  »

      1 milliard d’euros ANNUELLEMENT pour soigner des clandos que l’Etat est censé expulser, deux MILLIARDS PAR AN pour l’entretien des mineurs isolés de trente ans

      on comprend mieux pourquoi toutes ces gesticulations ministériello-galonnardes pour nous soudainement qu' »un seul porte-avions c’est suffisant », hein.

      « l’essentiel est toujours assuré », comme jadis « l’honneur était sauf » lorsque Fan-Fan Pommier prenait la route de Madrid, fers aux pieds, chez son poto le ch’tit Quin-quin

      « les euros sont comptés » petit perroquet macroniste ? pas pour tout le monde, hein. Allez ferme un peu ta gueule, ça n’est même plus pénible à lire ou à entendre, juste obscène.

    • PK dit :

      Pas besoin de financer : il suffit de faire comme les Ricains. Interdit de vendre une entreprise qu’on considère comme indispensable à la Défense.

      La contre-partie est qu’il faut commander (en masse) à cette entreprise pour qu’elle ait des fonds et continue de se développer.

      C’est la seule façon d’avoir une industrie de guerre. C’est aussi le jeu que doivent admettre les entreprises qui bossent dans ce secteur.

    • GELASE dit :

      «  » l’innovation est certes belle mais peut-être facilement atteignable » » voire déjà partie vers un de nos proches »alliés »particulièrement actif dans cette spécialité….rendant dès lors la détention des brevets initiaux inutiles, d’autant que à terme , il est probable que nous achèterons le produit du concurrent, (pour des raisons qu’on ne peut pas écrire…) la probabilité d’un tel achat étant inversement proportionnel à la notoriété de la boite d’origine de l’innovation…(J’imagine bien sûr, rien à voir avec le fait que j’ai bossé un paquet d’année dans l’ I.E. Française…..lol)

  34. basstemp dit :

    Les traitres au peuple et a la nation, rien de + a dire ! Seule la guillotine pourra y mettre fin, c’est ainsi

    • ULYSSE dit :

      @Basstemp. Tiens un descendant de Robespierre. Putain, je pensais que la race était éteinte. Hélas non. Ca fait peur.
      L’avantage serait de relancer la production de guillotines, encore faudrait-il qu’elles ne soient pas fabriquées en Chine, On pourrait pour l’éviter guillotiner tous les importateurs, avec une production locale, en circuit court. Mais les machines outils ne devront pas , naturellement, être allemandes, suédoises ou italiennes (très forts les italiens en machine outils). Le forgeron du cru est la solution. Une attention particulière devra être portée sur l’origine de l’acier , qui ne pourra être indien.

  35. Palu dit :

    Comment être aussi stupide !! Et autant de fois !! même scénario qu’avec GE et Alstom, adieu souveraineté nationale.

  36. Moi@ dit :

    Je crois que j’aurai préféré le rn aux manettes perso

  37. jo666@yahoo.fr dit :

    Bah en France on pleure. Il faut remonter un fabriquant en vision nocturne

  38. Antisubjective dit :

    Suivre l’argent, ou vont, qui va toucher les 500 millions.

  39. ron7 dit :

    On ne sait pas tout…
    Si dans un an ou deux, des entreprises étrangères atteignent le niveau d’expertise de Photonis…
    Photonis sera un acteur mineur du marché et pourrait disparaître !
    Je n’ai pas dit moribond !

    Que dit l’article…
    Sans fonds souverain de taille à contrer le groupe américain et sans solution industrielle française [Thales et Safran n’ayant aucun intérêt à reprendre Photonis], la marge de manoeuvre est donc très étroite.

    On a donc, fâché ou pas fâché, pas tant de solution françaoise à court terme, et d’ailleurs qui dit que la concurrence n’est pas en train de mettre en oeuvre une solution équivalente d’ici 12 à 18 mois.
    On parle parfois de taille critique, mais si personne ne s’intéresse à cette entreprise, ce n’est pas tout à fait par hasard !
    Alors, après que faire ??
    On négocie au mieux, pour garder une certaine compétence dans le domaine stratégique qui nous intéresse ici !
    Les conditions de la cession, les réserves liées au contrat de vente (= garder l’accès à la technologie Photonis)
    Si tout est sous contrôle sur le papier, c’est moins grave !
    On sait aussi,avec des exemples cités plus haut, que le lendemain parfois, les promesses pourtant signées se sont évanouies
    La période Covid qui invite à revenir sur nos industries stratégiques, ne suffit pas semble-t-il, ; On s’autorise à penser qu’au « sommet », ils ont bien pesé le pour et le contre… On vend,on essaie de « bétonner » le contrat !
    Mais…
    On espère donc – pour demain – qu’il n’y aura pas d’autres entreprises « stratégiques » qui pouraient se retrouver dans le même cas de figure.
    Reste à définir ce qu’on appelle stratégique, et surtout la stratégie à tenir pour l’avenir pour une France qui reste un petit pays face aux USA, Russie ou la Chine !
    Une stratégie européenne avec 2 à 3 pays pour une industrie européenne de la Défense, c’est jouable, mais sans garantie d’efficacité ! Le pouvoir ne se partage pas, au sommet, il faut une personne et pas 2 ou 3 !
    On regarde « l’Alliance » franco-allemande pour le SCAF par exemple pour voir que le consensus n’existe pas !
    Et le futur drone européen, c’est pareil !
    Le temps… se fige parfois.

  40. ULYSSE dit :

    @Ron7. Bien vu. Disposons nous de toutes les informations pour porter un jugement ? Nos dirigeants ont-il tous aveugles, de droite comme de gauche, dénués d’intelligence ou de sens civique? Les chefs des grandes entreprises (THALES, SAFRAN, AIRBUS….) tous bornés pour ne pas investir dans PHOTONIS ?
    Méfions nous des conclusions hâtives, fondées sur des informations partielles.
    Ce qui ne veut pas dire que tout va bien, loin de là (et de mon point de vue le grand patronat français a une sacré responsabilité sur la dérive industrielle française, tout autant si ce n’est plus que les politiques), mais les messieurs « je sais tout » et Ya ka faut qu’on » qui pulullent sur ce blog devraient faire preuve de plus de circonspection.

  41. souricière dit :

    Qui connaissait cette société avant qu’une boite américaine envisage de l’acheter?
    Aujourd’hui on dirait que c’est la survie du pays qui est en jeu.
    Et si personnes n’en aurait parlé, qu’elle aurait été vendue dans la même indifférence qui prévalait jusqu’alors, qu’est-ce qui aurait changé? L’auriez vous remarqué?

  42. Arnaud dit :

    Cela est récurrent. Les « lettres d’engagement » n’ont aucun poids. Mettre un comité de surveillance avec des membres du MINARM et de Bercy ? Ceux-là même qui sont incapables de contraindre THALES ou SAFRAN de racheter la PME (alors que l’Etat est actionnaire de ces deux groupes, et que nombre de généraux de la DGA ou des armées y pantouflent) !!