CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

L’Espagne a rejoint le projet de corvette lancé par la France, l’Italie et la Grèce

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

59 contributions

  1. Primula dit :

    Si je comprends bien, la différence entre une corvette et un patrouilleur de haute mer n’est pas immense, puisque l’Espagne fait le choix de remplacer deux classes de navires par cette future corvette. Mais en ce cas, quelle est la plus-value pour la Marine Nationale de ne pas remplacer également ses PHM par ces mêmes navires qui succéderont aux frégates de type Floréal? D’autant que le navire est prévu comme étant modulable.
    Est-ce pour faire fonctionner les bureaux d’étude? Ou bien les cahiers de charges sont ils trop différents ?

    • dolgan dit :

      C’est peut-être un peu gros. quelle taille est prévue pour les futurs PHM? il faut avoir les quais adaptés .
      .
      Mais surtout, la réflexion sur les PHM est déjà lancée. Alors que l’EPC c’est encore mal défini . Une fusion des programmes n’est pas forcément à exclure. Il est juste trop tot pour faire cet arbitrage amha.

      • Primula dit :

        Merci, je ne me rappelais plus ce qu’il en était du projet de remplacement des PHM à bout de souffle
        je suivrai l’évolution des programmes avec attention

    • Huon dit :

      Bonsoir,

      Certains pensent qu’une partie des PHM pourraient être remplacés par ces corvettes : https://lefauteuildecolbert.blogspot.com/2020/05/european-patrol-corvette-et-de-quatre.html

      M Lagneau s’en fait aussi l’écho indirectement ici, puisqu’il est question d’une dizaine de corvettes pour remplacer 6 frégates de surveillance.

      • Primula dit :

        Bonsoir, merci pour le lien très pertinent
        Oui cette dizaine m’avait marqué, mais dans le doute, j’avais déduit que les navires supplémentaires étaient destinés à l’exportation

      • Euclide dit :

        Huon
        Le site du fauteuil de Colbert parle de bâtiments à partir de 4 500 T alors que l’article de Mr laigneau parle lui de 3 500 T
        Y a t’il une confusion qq’part ou il s’agit il d’autres type de navires?

        • dolgan dit :

          Pour l’instant chacun projette ses rêves dans les EPC. Un peu comme le VLTP segment bas.
          .
          Tant que rien n’aura vraiment été décidé, on ne saura pas vraiment ce que seront les EPC. On en est aux prémisses et aux grandes accolades. Quand on mettra chacun nos besoins et nos lignes rouges sur la table, le nombre de partenaires et le nombre de navire pourra évoluer.

    • Anthonyl dit :

      Oui la taille est la même, mais la corvette est construite selon des normes militaires et bénéficie d’un armement plus conséquent. Le patrouilleur a généralement plus d’autonomie mais il est souvent construit selon des normes civiles. Pour ma part, je n’ai pas entendu parler d’un remplacement des Floréal par ces corvettes mais plutôt de celui des derniers aviso A69

      • Primula dit :

        Merci, il y a donc bien des différences
        J’avais effectivement lu il y a déjà un petit temps quelque lignes à propos des A69, qui sait…

    • vrai_chasseur dit :

      @Primula
      D’après le communiqué il est prévu ‘entre 9 et 11 EPC’ pour la France.
      Donc a priori les EPC c’est pour remplacer les 6 frégates de surveillance type Floréal, et aussi les PHM type A69. Ce qui serait une vision cohérente.
      – Niveau design, ces corvettes EPC seront probablement dérivées de bateaux existants, la corvette Doha de Fincantieri vendue au Qatar et la corvette Gowind 3100 de Naval Group.
      – Avec les pays participants de ce programme EPC, on assiste à un ‘musclage’ des capacités navales sud-europe. Et donc à un renforcement cohérent des capacités maritimes en Méditerranée, où les menaces de tous types ne manquent pas pour l’Europe. La grande question : quid du naval en nord-europe ? le programme EPC avec les allemands, en particulier ? Les 3 gros chantiers allemands doivent faire grise mine face au tandem franco-italien si tous les pays méditerranéens le rejoignent.

  2. NRJ dit :

    Si on peut avoir partager les frais de R&D et avoir des corvettes bon marché, pourquoi pas ? Après pourquoi n’allons nous pas acheter des Gowind de Naval Group ?

    Sinon @LaurentLagneau à propos de la marine, vous n’avez pas parlé du choix rendu publique il y a 2 jours de la propulsion nucléaire pour le successeur du porte-avion CDG. S’agit il d’une erreur ?

    • LEONARD dit :

      L’info n’est pas officielle: ( sources concordantes……..) .

      « Lors d’un Comité ministériel d’investissement (CMI), qui s’est déroulé fin février, le ministère des Armées a arbitré en faveur d’un porte-avions de nouvelle génération (PANG) de 70.000/75.000 tonnes doté d’une propulsion nucléaire plutôt que classique, selon des sources concordantes. »

      https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/le-futur-porte-avions-de-la-marine-sera-dote-d-une-propulsion-nucleaire-841633.html

    • Kural dit :

      Peut être parce que c’est pas encore validé par le chef de l’armée et que tout les média en parle déjà ?……….

    • philbeau dit :

      @NRJ : je me suis aussi souvent demandé pourquoi , pour les bâtiments de taille réduite (patrouilleurs notamment) , l’Etat-major de la marine ne sélectionnait pas un achat sur étagère dans un de nos chantiers , et se lançait dans des cahiers de charges coûteux , qui allongeaient les délais des programmes , pour aboutir à des unités qui au final semblaient même inférieures en caractéristiques au modèle catalogue …Ah j’oubliais , il y a toujours quelque part un Ingénieur général de l’armement qui doit justifier sa fonction .

      • ULYSSE dit :

        Oui. les GOWIND 2500 répondraient parfaitement à nos besoins et ont déjà été développés pour l’Egypte et la Malaisie, ce qui permettrait de minorer leur cout de développement, raccourcir les délais de mise en service et faire fonctionner sans rupture de charge l’outil industriel….
        Il est fort à craindre de surcroit que les corvettes sud -Europe ne présentent que peu de points communs. l’Italie et l’Espagne voudront naturellement valoriser leur production nationale …quand les moteurs diesels seront allemands (MAN) . Bof , bof….Ce projet ressemble une fois de plus à une chimère politico-industrielle.

      • NRJ dit :

        @philbeau
        Ca pourrait être une raison. Une autre serait simplement qu’un achat sur étagère à une entreprise étrangère met en question notre souveraineté (il suffit simplement de voir ce que la réaction à l’idée de fabriquer nos munitions à l’international). Par ailleurs, même un patrouilleur n’est pas un bateau civil repeint. C’est du matériel militaire avec une fonction militaire.

    • Wagdoox dit :

      Le gowind est pas européen donc coutait trop cher
      Ca va etre drole quand on comparera les deux factures

    • PK dit :

      Laurent a eu peur de ne pas pouvoir gérer le flot des anti-nuke ici pour le we : il attend lundi 😉

  3. Le Breton dit :

    30 ans c’est pas très vieux pour des frégates (ici la classe Floréal) et je sais pas si la France a le luxe de pouvoir remplacer toutes ses « flottilles » déjà qu’elle a pas autant de navires qu’elle en aurait besoin pour sa ZEE.

    • dolgan dit :

      30 ans, c’est 10 ans avant la retraite. Sauf chez ceux qui font avec ce qu’ils peuvent.
      .
      Donc réfléchir maintenant pour livraison en 2030 c’est logique. Sachant qu’on aurait besoin d’un peu plus de navires bas du spectre de menace.

    • LEONARD dit :

      Vu que l’objectif, c’est 2030, ce ne sera plus un luxe, mais une nécessité….

    • rafi77 dit :

      Au moment de leur remplacement prévu au début de la prochaine décennie, les FS Floréal seront quadragénaires……De plus, elles sont peu armées et construites selon des normes civiles, leur valeur militaire est donc très faible. Les remplacer par de véritables corvettes ayant un véritable potentiel armé est donc un impératif pour la Marine et nos ZEE.

    • Kural dit :

      Actuellement ont modernise toute l’armée dans tout les domaine ont évolue, nouveau fusil d’assaut, de sniper, de pistolet, de chars, d’hélicoptère, de sous marin, d’avions de transport ou de combat, de drone etc etc, je dois vous rappeler que ont est 6ème mondiale en terme de dépense militaire et que ont peut largement remplacer toute notre flottille, rajouter le budget militaire qui augmente par milliard chaque année depuis 2018 et les nouveau matériel qui sont moins chère à entretenir que les anciens et sa nous fait des milliard de surplus qui permet justement d’avoir encore d’autre équipement ^^ ensuite 30 ans c’est vieux, je dois vous rappeler le nombre d’année entre les 2 guerre mondiale et les progrès fulgurant ? Ou de la fin de la guerre France jusque à nos jours les progrès ? 30 ans sans aucune amélioration c’est énorme, c’est pour cela que le porte avions français Charle de gaule ou l’avions rafales sont améliorer et moderniser tout les 5 ou 10 ans et que ont prévoit de les remplacer d’ici 2040 alors que le rafale et le porte avions date des année 90…30 ans même avec de la modernisation sa prend du retard alors imaginer sans, à titre d’exemple je doute que dans 30 ans vous dite que votre téléphone ordinateur et télé actuelle soit pas très vieux… Même en le modernisant au bout de 30 ans le matériel civil perd facilement face au nouveau matériel, dans l’armée c’est encore pire… Si 30 ans c’était pas long alors ont aurait fait la deuxième guerre mondiale avec les même arme que la premier guerre mondiale 20 ans avant, hors ce n’est absolument pas ce que raconte l’histoire…

    • Christopher dit :

      J est fait mon service militaire dans la Marine en 96 sur l ouragan. Le bateau avait 30 ans. Je me rappelle d’avoire piquer la rouille sur une station tr5. Suis passer à travers! L une des grues était inutilisable etc etc.

  4. Tf23 dit :

    Ils nous en faudrait 15. 6 en version polyvante doté de capacité ASM et AA pour remplacer les frégates de surveillance, 4 en version ASM pour la métropole et 5 en version patrouilleur oceanique

  5. Corto dit :

    @ Le Breton
    Pour rappel mise en service dans les années 90… Les nouvelles pour une mise en service pas avant 2030… Soit à minima 40 ans … Sans compter le retard

  6. Durandal dit :

    Une corvette de 3000 tns

    C’est une frégate votre corvette!
    Un A69 c’est 1200 tns!!!

    Si nous pouvons vite remplacer les floréales c’est une bonne chose, ces gros patrouilleurs de 2500 tns sans aucune valeur militaire…
    Un cercueil flottant pour marins expérimentés, mais sans défenses.

    • LEONARD dit :

      Certes, mais elles n’auront connu que des narco-conflits.

    • philbeau dit :

      Les Floréal sont effectivement davantage des gros patrouilleurs hauturiers que de bâtiment de 1ere ligne . Mais c’était le cahier des charges du programme , non ? Et leur capacités de transport , et d’intervention avec leur hélicoptère conviennent tout à fait à leurs missions diverses outre-mer . Le seul petit reproche qu’on peut leur faire , outre une ligne pas très avantageuse en termes de représentativité en escale dans des coins du monde où elles sont censées être une image de la France , c’est une vitesse ridicule , celle à peu près d’un cargo .

      • tschok dit :

        C’était le prix à payer pour l’endurance de 10.000 miles, pour un navire de moins de 3.000 tonnes avec un hélico résident.

  7. Frédéric dit :

    Attention, la France a besoin de navires pouvant affronter tout les océans alors que les autres nations se contente de la Méditerranée.

    • v_atekor dit :

      Les Canaries ne sont pas en méditerranée, et même comme ça il arrive qu’il faille escorter des navires marchands ou de pêche dans d’autres mers, pas seulement pour Eni ou Repsol…

    • v_atekor dit :

      (Les Canaries, ni la Galice.. )

    • tschok dit :

      Les tempêtes en Méditerranée peuvent être très violentes.

      Méditerranée = point de rencontre entre masses d’airs chaudes venant d’Afrique et froides venant du nord. Ca peut swinguer pas mal. Grosses vagues, vents forts, récifs un peu partout. Tout ce qu’il faut pour faire des naufrages. Très belle collection d’amphores en Méditerranée, le long des cotes.

  8. lxm dit :

    C’est bien que l’europe du sud, ou méditerranéenne puisse faire des projets en commun.
    Mais je pense que rationnellement on peut réduire le projet à 2 types de corvettes, juste eaux chaudes( trajet court et temps clément donc fort armement) de la méditerranée et eaux froides océaniques( trajet long et forte houle donc faible armement).

    • Auguste dit :

      Parait que la Méditerranée c’est pas si clément que çà.Si un marin, qui connait les deux mers, pouvait nous en parler.

  9. Royaliste dit :

    Espagne, France, Italie, Grèce, ça fleur bon l’empire romain « d’occident » ça. Y’a que le nom en anglais (European Patrol Corvette) qui est merdique, on ne pourrait pas lui trouver un jolie nom en latin ?!

  10. Auguste dit :

    On va voir si 4 pays méditerranéens sont capables de s’unir pour damer le pion aux « nordistes » ou, comme je le crains,ils vont faire des alliances dans l’alliance pour niquer le petit copain.

  11. MAS 36 dit :

    Ouf on l’a échappé belle ! les allemands ne sont pas de la partie.

  12. Max dit :

    Adieu Gowind pour la Royale !

  13. bruno bressis dit :

    il parait qu’on a decouvert des peintures rupestres dans le puit à chaine d’un A69 naviguant encore

  14. jyb dit :

    y a a-t-il un bon connaisseur de la marine portugaise ?
    le Portugal avec Madère Açores possède la 2 ou 3 ème zee d’Europe.
    il aurait sa place dans le programme

    • Auguste dit :

      Le Portugal, comme son ami, protecteur séculaire, le RU,a toujours regardé vers le grand large.D’autant plus, qu’en ce moment, l’UE part en vrille.Pour sa marine,il achète allemand,mais tout ce qui est autonomie,machin européen de défense,ça n’a pas l’air de l’ emballer.Il a toujours été atlantiste.

  15. Curbet Robert dit :

    La coopération navale entre l’Espagne et la France n’a pas laissé que des bons souvenirs. L’association DCNS-Navantia a d’abord été un long chemin de croix technique et commercial, et s’est soldé sur un divorce. Je vous transfère votre propre article http://www.opex360.com/2010/11/12/le-divorce-est-consomme-entre-dcns-et-navantia/

    • Aymard de Ledonner dit :

      Les espagnols l’ont payé cher. Et aujourd’hui leur réputation en a pris un coup entre les sous-marins trop lourds et la « frégatte » norvégienne qui a coulé comme une pierre.
      Les espagnols sont demandeurs et je pensent qu’ils feront plutôt profil bas.

    • Auguste dit :

      Ooh, des divorces, c’est pas avec l’Espagne qu’il y en a eu le plus.

  16. mich dit :

    Finalement notre marine à l ‘ air de se remettre sur les rails ,d ‘ici à 2030 , Horizon ,fremm, FDI (semble t il un peu plus armé) plus une 2 eme ligne remplacée et plus musclée devrait donné plus de cohérence à notre flotte que ces dernières années , certes la crise économique du covid passe par là ,mais dans un monde qui reste incertain cela devrait avoir un effet positif pour de vrai coopération .Mais bon, cela reste des coques ,il faut aussi avoir les moyens de les entretenir ainsi que leurs équipages , pas simple non plus.

    • Hermes dit :

      En 2030 on réfléchira a l’après FREMM, a moins d’agrandir la coque, on a malheureusement eu des ambitions un poils limité les concernant vue le nombre restreint dont nous disposons…

      • mich dit :

        Bonjour , si les FDI sont un peu plus  » dopé » comme je crois le comprendre ,elles formeront avec les 8 fremm et une partie de nos corvettes avec des capacités asm ,un bon socle ,en plus avec une aéronavale mis au gout du jour et une flotte de soutien enfin renouvelée .Après 2030 il restera à voir le plus lourd avec peut être ce PA pour lequel on donnerait une date en 2036 ,et , suivant l ‘évolution du besoin , peut être une série commune de navire plus lourd qui remplacerait les frégates horizon ,mais cela reste un peu loin.Il y a moyen d ‘ avoir un outil très cohérent et puissant en Europe ,du fait d’ une longue tradition marine et surtout si on donne aux hommes les moyens de le servir .Tout un projet ,réalisable ,mais difficile à mener seul.

  17. Aurore dit :

    L’espagne… navantia ??? C’est bien Navantia qui a concu et fabriqué les navires norvegien et venezuelien qui pour l’un a coulé apres une rencontre fortuite avec un petrolier sortant de son mouillage a deux a l’heure, et qui pour l’autre a coulé aprés s’etre approché un peu trop pres d’un vieux navire de crioisiere en reparation, et tout ca en l’espace d’a peine deux ans…. c’est bien ca non ? Le moins qu’on puisse dire c’est que de toute evidence, navantia, c’est du SOLIDE, mdr ! Artillerie, bombes, missiles, mines, torpilles… pas besoin de tout ca pour couler un navire navantia, suffit d’une bonne grosse barge, d’un bon petit choc, et ca coule tout seul… tranquille.
    Pourquoi la France veut cooperer avec un chantier pareil ?

  18. Carin dit :

    L’Europe du Nord n’a pas voulu que la France entre par la porte… si ce joint-venture a 4 marche… nous entrons par la fenêtre!!! Que dis-je le hublot!

  19. Robinson dit :

    Ces EPC seront-ils vraiment furtifs ?