L’armée russe a testé son nouveau char T-14 Armata en Syrie

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

132 contributions

  1. ScopeWizard dit :

    Ah la la !

    Qu’ il me tarde déjà de les voir défiler sur les Champs-Elysées ! Ils sont si beaux !

    Allô , Oncle Vladimir ?
    Eh ! t’ as vu comme je t’ en ai fait la promo ? Top non ?

    Sans te commander , n’ oublie pas de penser au chèque ………. 🙂

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Qu’ il me tarde déjà de les voir défiler sur les Champs-Elysées ! Ils sont si beaux ]

      Mézigue aussi  » J’attends les Cosaques et le Saint-Esprit « 

      • Pravda dit :

        Les bistros parisiens tiennent leur nom des cosaques de 1814, réclamant à être servis de manière rapide aux restaurateurs, de peur de se faire enguirlander, « bystro, bystro » быстро en russe.

        • Evian dit :

          Désolé mais c’est une légende urbaine, pourtant bien jolie. D’ailleurs la prononciation russe s’approche plus d’un « BuïstrA » que de « BistrO »

          • ji_louis dit :

            Cela dépend de la région de Russie (en russe aussi, il y a des accents différents selon les régions).
            Votre remarque est valable pour la région de Moscou, moins pour le Caucase ou les campagnes sibériennes.

          • Pravda dit :

            Possible, mais déjà lu relu et entendu dans plusieurs émissions historiques.

    • LEONARD dit :

      La Russie vient d’annuler le Défilé du Jour de la Victoire. ( 9 Mai )
      Sauf que les « entrainements » avaient déjà eu lieu.
      Résultat, 10 000 à 15 000 soldats et élèves des Académies Militaires en quarantaine.
      https://twitter.com/Andrew__Roth/status/1252162038513745926
      Les Russophones entendront:  » On est combien, là, 15 000 ? et ils ont limité les rassemblements à 50 maxi !! »

      En attente des commentaires des critiques du Roosevelt et du C.D.G.
      Les Russes voient les choses en Grand.

    • Winterflower dit :

      Et sinon le Leclerc n’a pas une autonomie de 500km, lors des swedish trails, sur 3000km il a consommé en moyenne 132l/10km
      Et sa cadence de tir est aux alentours de 10 coups/min

      • Silevrest dit :

        100 km consomme plus 1 tonnes de carburant,
        le moteur est fabriqué en Inde ?
        le char de nazi allemand à l’époque consomme beaucoup moins,

      • luc dit :

        En France 200 chars de combat et 18 chars de dépannage
        Revalorisation en cours, consiste à améliorer le blindage ( mais pas en cours au niveau réactif Kontact et les systèmes de liaison pour une durée de vie « prolongée » jusqu’aux environs de 2040.
        et toujours ses deux gros défauts , la conso et la grande faiblesse de ses chenilles
        Atout sa grosse capacité d’accélération somme premier sur les 500 mètres des Strong Europe Tank Challenge …puis ça se gâte

  2. Vladimir Goretine dit :

    Qu’on l’accepte ou pas, c’est avec cette arme secrète (parmi les nombreuses révélées ces dernieres années) que nous gagnerons la guerre du Péloponnèse contre les Ricains engagée depuis 60 ans.
    Pas de Covid en Russie, nous nous protégons efficacement avec de l’alcool de bois.
    Ainsi, notre armée est pleinement opérationnelle, pas même de virus sur notre porte-avions.
    De la supériorité russe, les évènements actuels en sont la manifeste demonstration.

    • Yann dit :

      En retard pour le 1° avril !

    • joe dit :

      mouai… c’est la que l’on vois que ça fait des dégâts l’alcool de bois !
      et la russie ne possède pas de porte avion mais un seul porte aéronef et oupss le seul truc qui en reste c’est un tas de tôles calcinées…

      • Wolfgang V. dit :

        The problem with the other tanks is when they see a Leo 2A7 or K2 BP with the L55 Rheinmetall they have to hide and try to ambush. Greeting from Dusseldorf.

    • Borok83 dit :

      T’habite où Vladimir ??? Pas à Moscou , sinon consulté d’urgence un ophtalmologue, pas de Cori19 on doit pas connaître la même ville, il y à pas plus de trois jours dans le métro les gens faisaient une file d’attente pas possible avant d’être contrôlé, il à fallut deux jours pour que les autorités comprennent l’erreur et des comme ça je peux t’en sortir d’autres, mais tout est sous contrôle….. n’est-ce pas Vladi, le peuple oui sans le moindre doute. Faire de l’armement est une chose, faire des médicaments de qualité en est une autre, et les gens en manque cruellement, peux tu nous parler aussi de la déclaration de Vladictateur, un mois payé, au oui pour qui, si les gens faisaient la queue dans le métro c’est parce que là pas de choix, tu bosses pas tu crèves, cumulé à la chute des cours du pétrole, sachant que le peuple n’a pas d’économie, on peut s’attendre à un sacré tour de vis en sortie de crise, mais là où ça fait mal à Vladictateur c’est l’annulation du défilé du 09 mai, lui qui comptait étaler toute SA grandeur, il l’a profond la carotte. Pauvre grand peuple.

      • OURGOUT51 dit :

        « on peut s’attendre à un sacré tour de vis en sortie de crise, »

        Ben oui, comme dans tous les Etats européens dont la France!

      • Alex dit :

        Loooool vous en avait même pas de masque de protection, c la russie qui vs fourni et tu parles des medocs

    • Gugus dit :

      Votre porte-avions il a flambé il y a quelques mois, pas besoin du corona vous arrivez à le rendre non opérationnel par vous même.

      • Robert L. dit :

        j’ai été pilote sur Leclerc pendant 3 ans (1/503), et 100 km/h, sur un moteur qui serait « débridé » et à titre d’essai, pourquoi pas…
        mais!! dans la réalité, en montant au delà de 75 km/h, on est déjà bien dans la zone rouge côté tours/minute, et c’est recommandé pour aucun véhicule, Leclerc ou pas…
        J’ai participé au 1er défilé des Leclerc en 97 (dans le genre tranquille: j’étais avec mon équipage parmis les 6 chars qui étaient sur porte-char), et déjà à cette époque les journalistes avançaient des vitesses de 120 km/h… sans rien nous avoir demandé.

    • NRJ dit :

      @Vladimir
      C’est vrai qu’avec l’incendie, le virus ne doit pas avoir eu trop la possibilité de se développer.

      Par ailleurs vous avez 6000 cas de Coronavirus supplémentaires ces dernières 24 heures. Mais bon il est vrai que les standards de santé russe et occidentaux ne sont pas les mêmes…

    • sergeat dit :

      Il est vrai qu’après Eltsine qui a vendu la Russie au néolibéralisme,Poutine a su reconstruire votre pays et son industrie stratégique,votre constitution (copiée sur la notre) permet cette exploit,chez nous c’est l’inverse notre « président »utilise tous ses pouvoirs pour faire rétrograder notre pays et vendre nos sociétés stratégiques aux étrangers.

      • Chat523 dit :

        Les baratineurs les deux colons !!! La suspension oléo-pneumatique est très très fragile, entretien difficile, il est absurde de la justifier pour le « confort de la machine » (« moins sollicitée)… le matériel doit être fait pour encaisser les chocs et c’est tout !
        L’autre colon qui dit que ce char a encore toute sa place parce qu’en combat urbain on en a vu… complètement faux ! Les Américains ont essuyé beaucoup de pertes avec les chars en combats urbains. Ce char n’est pas fait pour le combat urbain, les seuls chars pour combat urbain vraiment bien faits sont les Merkava. Un char du type Leclerc c’est lourd, c’est gros, ça bouge pas vite, c’est facile à arrêter sur un terrain accidenté avec des constructions…
        Bref c’est complètement obsolète, c’était OK du temps de la Guerre Froide, maintenant les combats sont urbains, avec des moyens électroniques puissants (drones, optoélectronique, satelitte, leurs, lunettes IR très très performantes…).

        • Vinz dit :

          « Un char du type Leclerc c’est lourd, c’est gros, ça bouge pas vite »
          .
          Au contraire du Merkava donc. Allez, une dose de chloroquine et au lit.
          .
          https://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/top-gear-france-land-rover-defender-vs-char-leclerc-748578.html

        • NRJ dit :

          @Chat523
          La suspension oléopneumatique permet certes un bien meilleur confort de conduite et « de la machine », mais elle permet surtout une bien meilleure précision pour le tir en mouvement. Le Leclerc se voulait être un char très mobile et puissant pour éliminer rapidement et définitivement les blindés du Pacte de Varsovie. Dans ce but on lui a installé un moteur Hyperbar pour avoir de très bonnes capacités d’accélérations. Et cette mobilité est doublée d’une très bonne capacité de tir grâce au chargeur automatique et … aux suspensions qui permettent d’absorber mieux les irrégularités du terrain que les suspensions à barres de torsion classiques, permettant ainsi une visée plus efficace. On remarquera que l’Armata utilisent également des suspensions hydrauliques avec un concept similaire à celles du Leclerc.

          Sinon, vous semblez ignorer les principes de base des armées et du matériel. On ne fait pas des programmes de matériel qui vont durer 40 ans pour faire face à des éléments précis. On fait des programmes militaires pour créer du matériel qui va faire face au mieux à une panoplie de menaces différentes.

          Dit concrètement, si on voulait faire un char spécialisé pour le combat urbain, on aurait fait le BMP-Terminator, ou un Merkava. Cependant si ces chars se retrouvait face aux chars du Pacte (c’était quand même la vraie menace dans les années 80, décennie de conception de nos chars de combat), il ne tiendront pas 2 secondes, car pas assez mobiles ni assez autonomes (sachez que le Merkava ne passerait même pas les ponts d’Europe de l’est avec son poids de 60-70 t). Pour cette raison, les Leclerc/Abrams/Leopard ne sont pas optimisés pour le combat urbain. Mais ils sont capables de répondre à ce besoin qui fait partie de la panoplie de menaces pour laquelle ils ont été construit.

          Le Leclerc a ainsi été engagé dans la guerre du Yémen, l’Abrams en Irak, et le Leopard en Syrie. A partir du moment où on a besoin de blindage, on a besoin de chars, même si ce derniers soit un MBT classique. Les syriens ne se posent pas la question

          Après, là où je pense que vous avez raison est quand vous dites que ce type de char est dépassé. Je pense effectivement que le concept de MBT appartient au passé. Pour le MGCS, je pense (mais ce n’est que mon opinion) qu’il faudrait des BMP-T plus petits et légers et éventuellement autonomes pour fournir une protection individuelle à l’infanterie. et éventuellement un chasseur de char à canon de 130-140 mm, relativement léger (dans les 40-50 t espérons) car moins blindé, pour faire face aux chars que l’on pourrait rencontrer sur le champ de bataille (rappelons nous que la menace n’a pas disparu: on a vu des batailles de chars en 2015 en Ukraine, plusieurs pays fabriquent des chars dont la Turquie avec l’Altay, la Chine avec le Type 99, et la Russie avec l’Armata).

          • Fred dit :

            @ NRJ

            Tout à fait d’accord, simplement, si les chars des années 80 sont fragiles en ville, c’est surtout du fait de leur quasi absence de protection sur le dessus (contre les charges creuses par ex.).

            Une nouvelle génération devrait en tenir compte et proposer des protections optionnelles démontables, comme cela se pratique couramment de nos jours, même sur VAB : mais il faut le prévoir à la conception, car une sur-épaisseur sur le moteur ne doit pas gêner les mouvements du canon par exemple. Y compris démontable pour la très lourde protection frontale, qui doit protéger des obus flèches, qu’on ne rencontrera pas forcément en ville et face à certains adversaires. De toutes les manières, dans tous les cas, il faudra renforcer la protection des toits : les missiles attaquent de plus en plus par le dessus.

            Peut-être faudrait-il une tourelle optionnelle plus haute (c’est très, très cher, évidemment) pour permettre un meilleur débattement en élévation ; peut-être un canon plus petit permettant l’emport de plus de munitions et un blindage plus lourd (CTA 40 très souple d’usage avec ses divers projectiles ?).

          • NRJ dit :

            @Fred
            Une sorte de BMP-Terminator avec des canons de 40mm en fait. Je serais d’accord et il pourrait servir à la fois de chars de combat urbain mais aussi de défense anti aérienne avec l’adjonction de missiles Mistral.

          • Fred dit :

            @ NRJ
            Bah oui, oublié de le mentionner : un char haute tourelle et CTA-40 pourrait aussi servir d’anti-aérien et aussi d’accompagnement chars lourds (qui n’ont que du 20mm de VBCI pour les seconder, ce qui n’est pas mal, mais pas aussi large d’emploi).

            Les mistrals (en plus du CTA), oui, parce que, qu’est-ce qui subsiste d’anti-aérien pour accompagner et protéger une colonne de char sous blindage en France ? (les hélicos ne peuvent pas être là en permanence). C’est un truc que je ne comprends pas bien, ce défaut anti-aérien …

    • Wagdoox dit :

      C’est ironique les gas ! Revenez sur terre !

    • Vinz dit :

      Et les mecs qui tombent toujours autant dans le panneau… C’est fascinant.

    • yankev dit :

      Pas mal le second, voir troisième degré mon cher Göret(ine)… Par contre personne ne semble avoir relevé. Dommage.

    • Blondin dit :

      le cousin russe de goret !! il me manque un peu d’ailleurs… vivement la prochaine connerie d’erdogan, qu’on puisse profiter des analyses de Goret !

  3. précision dit :

    Vu l’état de son économie, l’égypte a quand même mieux à faire que dépenser son argent sur des chars. Réputés coûteux qui plus est! Et je dirais de même pour l’Inde.

    • dolgan dit :

      L’inde a des voisins disons turbulents.
      .
      L’Égypte c’est une dictature militaire sanguinaire en mode répression après avoir sentie le souffle du boulet. Les dirigeants du pays, l’économie c’est pas leur souci actuellement. Ils vivent très bien et demandent juste qu’on continue à regarder ailleurs pendant qu’ils massacrent. C’est pratique de contrôler le canal de Suez …

    • OURGOUT51 dit :

      Avez vous tenu le même raisonnement quand l’Egypte a acheté à la France les deux Mistral initialement destinés aux Russes, les Rafales et tutti quanti? Pour un éventuel achat d’Armata, peut être les Saoudiens et les EAU financeront ils ces contrats comme ils l’on fait pour le Mistral?

      • Pravda dit :

        Comme vous l’avez souligné, les Mistrals ont été financés par des monarchies du golfe, qui sont en froid avec les russes suite à l’effondrement du baril et de la volonté russe de continuer à produire.
        Donc peut-être dans un futur plus ou moins lointain, mais pas pour tout de suite. (Bon après ils ont fait une trêve, et sont tellement faux culs)

      • Harambe dit :

        Les Rafales ont été achetés en urgence à cause des Américains, s’ils n’avaient pas utilisé leur veto à l’utilisation des F16 Égyptiens en Libye, jamais ils n’auraient achetés ça.

        Le reste a été financé par les Saoudiens. Donc d’un point de vue économique…

    • Daniel BESSON dit :

      Cit :[ Vu l’état de son économie, l’égypte a quand même mieux à faire que dépenser son argent sur des chars. Réputés coûteux qui plus est! Et je dirais de même pour l’Inde.]

      Pseudo-argument des hypocrites qui veulent que les autres restent désarmés mais qui seront les premiers dans leur pays à exiger la poursuite des investissements en matière de défense en agitant des fantômes sécuritaires.
      Cela me rappelle mon enfance quand notre prof – laïc car Vatican II était passé par là – de catéchisme chez les FEC fustigeait le programme électronucléaire Indien et nous montrait Sainte Térésa de Calcutta comme contre-exemple !
      Il le faisait après la projection de  » Farrebique  » pour justifier le  » progrès  » et en particulier … L’électrification des campagnes .

    • NRJ dit :

      @précision
      l’Inde doit faire face au Pakistan et à la Chine et l’Egypte fait face aux islamistes en Lybie. , donc ça donne de bonnes raisons pour acheter de nouveaux chars, non ?
      Après je pense effectivement que l’Egypte pourrait se contenter de T-90M, mais les chaînes de production sont peut-être déjà fermées, vu que les russes ne produisent plus de T-90 mais se contentent simplement de les moderniser. De toute façon, même plus cher que le T-90, l’Armata reste moins cher que les chars occidentaux.

      • Fred dit :

        @ NRJ
        Des chars lourds contre les islamistes. Mwé …

        • Castel dit :

          Fred
          Comme je l’ai déjà expliqué, les chars lourds sont, dans ce cas, plutôt utilisés pour escorter des convois, de manière à essayer de contrer les embuscades islamistes, vu que ce sont les seuls à pouvoir résister aux RPG d’une manière efficace !! (même si ils risquent d’être immobilisés quand ils sont touchés aux chenilles, leur artillerie peut continuer à « arroser » les assaillants !!)

          • Fred dit :

            @ Castel
            Ça fait cher tout de même ; il existe des véhicules blindés sur roue très résistants, chers eux aussi, mais nettement moins, ET surtout ils sont plus résistants que des chars aux mines ! [hauteur de caisse, caisse en V, pneus amortissants]

            Contre le Soudan, cela fait sens … Pour autant que le Soudan dispose d’une armée capable de résister à celle de l’Égypte, ce qui me semble loin d’être le cas.
            Et quelqu’un dans ce fil soulignait la pauvreté extrême d’une grande partie des Égyptiens : plutôt que de sur-armer contre le Soudan*, contre les Djihadistes, il vaudrait mieux investir dans le social et l’éducation.

            * Les Mistrals avec hélicos et batellerie, c’est expressément contre le Soudan : cher, hein ?

        • NRJ dit :

          @Fred
          Bacchar Al Assad en Syrie, il ne se pose pas la question.

          • Fred dit :

            @ NRJ
            Certes, mais les Islamistes d’Égypte sont dans le Sinaï, pas du tout le même terrain : plat et assez désertique contre centres urbains. Me trompe-je ?

            Oui, un peu je me trompe : il y a des combats avec des chars en rase campagne (un peu plus vallonée que le Sinaï) en Syrie. C’est vrai que l’illusion est sans doute trompeuse : en général, on ne voit les chars dans la campagne syrienne que lorsqu’ils explosent au loin, très loin ;o)

      • Pravda dit :

        L’Armata est au prix du Léopard 2, estimation entre 4 et 6m€

    • Tatar dit :

      C’est clair que si c’était des chars français tu ne dirais pas la même chose!! Ton commentaire est complètement à coté de la plaque, tu as déjà mis les pieds en Egypte ?

    • Wagdoox dit :

      L’économie égyptienne a pas su tout besoin que tu te soucis d’elle.
      Juste avant le cov la croissance était revu a plus 6% sans parler des resources energiques découvertes récemment.

    • Carlito dit :

      C’est payé notamment par les impôts des français donc il faut pas vous en faire!

  4. Vacancier dit :

    En réalité le Leclerc devient obsolète ce qui est normal pour un char des années 90, ses projectiles APFSDS performant sont disponibles en petites quantités seulement et son blindage possède toujours les mêmes énormes points faibles, la réalité est que la France manque de moyens…
    Ce qui rend toutes comparaisons face au T-14 Armata (un qui est sortie en 2015 quand même) écrasante pour le Leclerc.

    • nexterience dit :

      Ah bon, Mr le troll? Le blindage a d’énormes faiblesses ? Il a été testé sous tous les angles à la conception et a été valorisé depuis avec la tranche T11. Et vous ne parlez pas de sa modernisation XLR, qui le rend encore plus homogène ? En attendant, si Thalès vend de l’opronique (aux perfs dégradées) aux constructeurs russes, c’est qu’ils ne sont pas à la hauteur!
      C’est vrai que les russes ont une avance temporaire en hardkill mais ça fait pas tout!
      Sinon, vous êtes dans la cavalerie pour connaître l’état des stocks français ?

      • nexterience dit :

        Et on refabriquera toujours plus rapidement des APFSDS par douzaine que la Russie ne produira ses Armata.

    • Patbdx dit :

      A part la Russie, qui investit aujourd’hui fortement dans des chars lourds ? On peut se poser des questions sur l’utilisation même de ces engins… Combien de temps faudra-t-il pour que des missiles anti-chars à 50.000 euros maxi soient en mesure de se payer un Armata en un coup ? Sans parler des munitions guidées lancées par avion, drône ou hélico…
      La question est surtout à mon avis de l’utilité réelle de ces engins couteux et finalement encore très facile à détruire.

      • Harambe dit :

        Une roquette remplie de peinture collante suffirait à aveugler les optiques et voilà un tank immobilisé pendant un bon bout de temps, pas besoin de le détruire, encore moins en un coup.

    • Fred dit :

      @ Vacancier
      « un qui est sortie en 2015 » Waow ! Celui qui est allé essayer ses freins en Syrie ?
      Et le deuxième, il sort quand ? Une fois que les « quelques complications* » [Alexei Maslov] seront résolues ?

      * J’adore l’euphémisme :o)-

    • Gugus dit :

      Avec près de 30 ans d’écart dans la conception c’est normal que notre bébête palisse face au nouveau matériel, qu’ils soit russe ou d’une autre nationalités.

    • Albatros24 dit :

      Comparer un tank des années 90 avec des années 2020 peut paraître inadéquat, pourtant ils peuvent se voir opposer l’un à l’autre (on n’espère pas). Mais le Leclerc pourrait poser de mauvaises surprises aux T90M ou même à ce tank: un coup au but dans la tourelle doit le rendre inopérationnel puisque ce serait son point faible, de taille donc facile à atteindre…
      Sinon en quoi « son (le Leclerc) blindage possède toujours les mêmes énormes points faibles » ?
      Il a eu de très bonnes performances contre des missiles au Yemen justement et bien meilleures que le tank étatsunien (ou allemand en Syrie)…

      • Albatros24 dit :

        Surtout que le Leclerc a beaucoup évolué par rapport à son premier modèle fin des années 80…

    • Ivanov THIERRY dit :

      C’est une blague qui m’a bien fait rire « Vacancier »,le char Leclerc est loin d’être obsolète,il faut développé au lieu de dire des conneries et sont blindage n’a aucun problème du point de vu de sa construction et de sa technologie,il est même en avance par ça modularité.Quand on verra une centaine de T 14 en Russie,vous me ferai signe.

      • PK dit :

        Ce qui est drôle est que 30 ans après, le Leclerc est toujours le meilleur char au monde actuellement et ne devrait être détrôné que par un char de nouvelle génération, ceux qu’on attend dans les années 2040…

  5. Plusdepognon dit :

    Le Moyen-Orient a servi de laboratoire pour beaucoup de matériels, les russes n’ont pas dérogé à ce mouvement d’ensemble : https://www.areion24.news/2019/11/25/le-t-90-dernier-souffle-sovietique-de-la-guerre-froide/

    L’économie russe étant dépendante du prix de vente des matières premières qu’elle exporte, l’avenir du projet est plutôt d’être une vitrine :
    http://www.opex360.com/2019/11/20/larmee-russe-va-bientot-recevoir-un-premier-lot-de-chars-t-14-armata-en-version-experimentale/

    Le Leclerc aussi a eu ses RETEX de la guerre au Yémen :
    http://ultimaratio-blog.org/archives/8148http://www.geoculture.org/pages/moyen-orient/les-operations-militaires-saoudiennes-au-yemen.html

    Les Émirats arabes unis n’ont pas eu les fabuleuses victoires escomptées (ils financent aussi un peu du matériel du G5 Sahel) :
    https://www.lemonde.fr/blog/filiu/2020/04/19/les-guerres-perdues-des-emirats-arabes-unis/

    Le joujou le plus expérimenté et qui a suscité le plus d’évolutions dans sa mise en oeuvre est le drone :
    https://www.france24.com/fr/video/20190828-moyen-orient-guerre-drones

    Et sur un autre théâtre que le Proche-Orient :
    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2020/04/17/guerre-en-libye-le-marechal-haftar-affaibli-par-l-implication-croissante-des-turcs_6036854_3212.html

    La Turquie a aidé à l’affaiblissement d’Haftar avec tous les matériels donnés à ses affidés salafistes :
    http://www.rfi.fr/fr/afrique/20200417-libye-combats-basculement-rapport-forces-gna-anl

    Le marché de l’armement se porte bien.

  6. Igor dit :

    Tu veux parler du porte avion russe qui est en fonds de cale après qu une grue lui ait tombe dessus après son incendie. Commencer à faire des navires qui prennent la mer et pas l eau et après on parle.

    • Le Glaive dit :

      @ Igor :  » Tu veux parler du porte avion français qui est en fonds de cale après qu un virus lui ait tombe dessus après son escale. Commencer à faire des navires qui prennent la mer et pas les risques NBC et après on parle. »

      • Wagdoox dit :

        Dans 3 semaines ca repart pour le cdg donc ne pas comparer l’incomparable.
        Justement un exercice nbc ou le circuit d’air interne a permis au virus de voyager dans le bâtiment a eu lieu. Nbc isole le bâtiment de l’extérieur si le virus est deja dedans ca sert plus a rien. Bref a nouveau post de la glaise

      • albatros24 dit :

        le CGD va très bien c’est son équipage qui a choppé un virus…chinois
        Déjà partagé par pas mal de monde en Chine

      • Blondin dit :

        des que vous avez l’occasion vous vous en prenez à la Marine Nationale, ils ont pas voulu vous prendre ? vous vous en etes fait virer ? plus on vous lit, plus on se rend compte que vous etes un aigri qui a des comptes à régler avec la France en général semble t il, et plus encore avec la MN !! et le pire c’est que vous semblez etre Français… on peut avoir un avis différent, voir les choses autrement, etre critique… mais dans votre cas, on sent bien qu’il y a un problème !
        Et vos conneries de navires qui prennent la mer, arrêtez un peu vos délires, on est dans un pays qui respecte ses marins, et si il y a un problème on le regle en respectant tout le monde, mais je n’ai aucun doute sur le fait que si il fallait vraiment, le CDG prendrait la mer avec son GAE, c’est juste une question de priorité.

        • Blondin dit :

          la MN vous a viré, je me souviens de certains de vos messages, si vous etes pas un mytho, c’est que vous vous etes fait virer… si c’es t ça et quelle que soit la raison, ça ne justifie pas vos élucubrations et vos commentaires toujours à dénigrer, quoi qu’il se passe. Allez voir un psy !

      • Pravda dit :

        À part ça vous défendez toujours votre pays…. sic…
        Toujours en France d’ailleurs ? Même les russes, les chinois ne veulent pas de vous, vous avez raison, nous sommes une vraie poubelle.

    • tatar dit :

      Non il parle du porte avion qui perd une hélice.
      Commencer à faire des navires qui ne soit pas immobiliser en pleine mer et après on parle.

      • Wagdoox dit :

        Il a jamais perdu une helice ! Mais une pale c’etait il y a plus de 20 ans, le pa etait toujours pas en entré en service actif.
        Aller retour a kazan

      • albatros24 dit :

        Le CDG a eu ce souci il y a 20 ans d’une pale d’hélice seule

        Maintenant il est réparé depuis ce temps
        Vous ne saviez pas ?

      • Pravda dit :

        Commencez par faire des navires qui atteignent la pleine mer et on en reparle, et après vous pourrez aussi vous lancer dans des voitures qui roulent, des centrales nucléaires qui n’explosent pas, et vous pourrez finir par un gouvernement élu, débarrassé des oligarques et mafieux , mais c’est pas gagné.

        • OURGOUT51 dit :

          Bonjour,

          un dicton bien connu affirme que « tout ce qui est excessif est insignifiant. » Vous énoncez à la pelle des informations qui ne résistent guère lorqu’elles sont confrontées avec la réalité. A titre d’illustration prenons l’exemple des centrales nucléaires.

          « Commencez par faire des centrales nucléaires qui n’explosent pas » dites vous. Là, votre mauvaise foi n’ a d’égal que celle des internautes qui encore ici sur cet article, nous refourguent la perte d’une hélice par le CDG il y a 20 ans pour discréditer ce porte avions qui jusqu’à présent a rempli avec succès les missions assignées.

          L’ explosion de la centrale nucléaire de Tchernobyl, à laquelle vous faites allusion, c’était, dois je vous le rappeler, il y a bientôt 35 ans, du temps de l’URSS et semble t il en raison de causes multiples: défauts de conception certes mais aussi manipulations hasardeuses, comme cela est expliqué dans la série américaine consacrée à cet épisode tragique. Depuis les choses ont évolué et pour le mieux.

          « La Russie est mondialement connue pour son savoir faire en centrales nucléaires. Elle est l’un des pays leader en matière d’énergie nucléaire et capitalise sur son expérience, sur ses capacités financières importantes et sur son marché naturel (Europe centrale notamment) pour soutenir sa filière industrielle à l’export. » Source: Société française d’énergie nucléaire/SFEN .

          Selon le site « entreprendre.Fr (Nov 2018), ce savoir-faire technologique attire à l’international, et la Russie est le premier exportateur et constructeur de centrales nucléaires de dernière génération. Avec 33 réacteurs nucléaires répartis dans douze pays pour un total de 130 milliards de dollars, le carnet de commande de Rosatom ne désemplit pas. « !!!! Et ce même si certains projets comme celui du consortium russo-finlandais « Rosatom/Fenovoima » dans le golfe de Botnie, ont pris du retard.

          Pour ce qui est de navires et des voitures, je vous laisse avec vos moteurs de recherche préférés et vous constaterez là aussi que vos affirmations sont parfois excessives.

          Bonne journée!

          • Pravda dit :

            Je reponds en fonction de l’interlocuteur. Rabâcher que le CdG est inutilisable car il a perdu une pale il y a 20 ans … Tchernobyl, c’était il y a 35 ans mais on en paye toujours les conséquences, vous n’avez qu’à voir l’incendie en cours.

          • OURGOUT51 dit :

            @PRAVDA: » Tchernobyl, c’était il y a 35 ans mais on en paye toujours les conséquences, vous n’avez qu’à voir l’incendie en cours. » N’exagérons pas! Les conséquences de cet incendie en Ukraine sont minimes:
            « Selon les estimations de l’Institut de radioprotection et de sécurité nucléaire, ces masses d’air légèrement radioactives ont atteint le territoire français aux alentours du 7 avril. D’après les mêmes observations, l’impact résultant de l’inhalation de la radioactivité transportée par les masses dans l’air arrivant en France devrait être “insignifiant”. (source: Huffpost 18 avril 2020).

            Bonne journée!

    • Wagdoox dit :

      C’est pas tant le pa qui pose probleme que la perte de savoir faire de la marine russe.
      Elle le recupere lentement mais surement

  7. Daniel BESSON dit :

    Cit : [ par Uralvagonzavod ]

    Lors des troubles orchestrées par certaines officines Occidentales pour perturber la réélection de Vladimir Poutine les ouvriers de cette usine s’étaient organisés et menaçaient de  » monter sur Moscou  » – avec des blindés sortis des lignes de production – pour  » en nettoyer les éléments factieux  » .
    Par la suite Vladimir Poutine a fait en mars 2012 un duplex sur 1K avec un collectif d’ouvriers sur une chaîne de montage et il avait sincèrement les larmes aux yeux en les remerciant .La conversation a eu lieu au moment du changement d’équipes sur la ligne de production des blindés T-90 . Il y a employé les termes familiers de  » moujiki  » pour les  » mecs  » et  » devouchka  »  » petite fille  » s’adressant aux femmes .
     » Vous avez su remettre en place ceux qui ont insulté l’homme de labeur en Russie L’ouvrier de l’Oural a montré qu’il a la tête et les épaules au dessus de tous les branleurs et de tous les agitateurs «  » leur a t’il lancé .

    Ce qui est intéressant c’est qu’en ces temps de crise on pense tout comme en France à préserver – avec raison – le CMI Russe . Parfois avec des propositions assez radicales comme celle du géopolitologue Russe Alexandre Douguine dans les colonnes de Zavtra il y a 72 h : Il propose de créer dans le cadre d’une dictature militaire (national-)socialiste une  » monnaie militaire  » pour ce CMI .
    Finalement les propositions de certains politiques Françouzes concernant la sanctuarisation du budget de la défense et des commandes militaires auprès de notre CMI ne sont pas si éloignées que ça de ce qui s’écrit chez les  » fachistes  » Russes . C’est juste le cadre qui change , une pseudo-démocratie représentative d’un côté et une dictature militaire ( national-)socialiste assumée de l’autre .

    • sergeat dit :

      Alexandre Douguine a eu quand même de bonnes idées avec sa « quatrième théorie » et son concept d’Euro-Asie (concept plus étendue que celui de De Gaule ),mais comme vous le voyez sur ce blog beaucoup préfèrent une colonisation de notre pays par les concepts anglo ET saxons.

  8. Polymères dit :

    Pour les russes, on dirait que le « combat proven » est en fait la simple présence d’un matériel sur une zone de conflit. Mais comme pour l’avion de 5e génération ou leur BMPT terminator, il ne suffit pas de faire atterrir le matériel sur l’aéroport, lui faire faire un tour de piste, (ou le présenter à Assad) pour valider sa capacité militaire opérationnelle.
    C’est de la communication qui a pour but de valoriser des matériels qui doivent montrer au monde la « modernité » de l’armée russe. Mais derrière, il se cache une réalité, celle de programmes à problèmes, celle d’une armée russe qui n’a pas les beaux blindés qu’on voit défiler le 9 mai, une armée qui a encore l’essentiel de ses matériels issus d’un héritage soviétique et dont on dira toujours que « c’est suffisant » dès lors que leur remplacement est compromis pour diverses raisons techniques ou financières.

    Les russes ont également un deuxième problème qu’ils cherchent à cacher, c’est celle d’une difficulté à l’export dans les temps à venir. La raison est simple, le budget militaire russe s’est réduit et va encore se réduire avec la crise à venir, l’industrie russe se retrouve dans la même situation que durant les années 1991-2008, celle ou les commandes de l’état ne suffisent pas pour vivre, celle ou il y a un besoin de vendre à l’export. Ce qui coince, c’est que la Russie est sous sanctions américaines, cela complique la vente à l’export, que Trump soit réélu ou que les démocrates (pire) passent, ça n’y changera rien, les russes subiront cette contrainte.
    Les carnets de commandes diminuent, la Russie ne vend plus à travers le monde des masses de blindés, d’avions, d’hélicoptères. Ces dernières années ce n’est pratiquement que les gros contrats de missiles air-sol qui font le volume financier de leurs exportations. Ils misent sur leurs clients traditionnels, comme l’Inde, mais là encore, les conditions de partage technologique font que ça produit localement.
    Un autre problème, c’est la concurrence du marché lowcost qui est capté par la Chine et par d’autres pays produisant localement certains matériels. La masse des anciens produits soviétiques se réduisant ici et là, les marchés de soutien, de revalorisation se font de plus en plus rare.

    Moscou paye aussi ses propres choix. Son renouvellement militaire et sa volonté à vouloir aussi bien ou mieux que l’occident l’a poussé dans des programmes complexes et coûteux qui ne seront pas dans les moyens des clients traditionnels russes. Ils sont donc obligés pour eux comme pour l’export de continuer avec le vieux matériels remis à neuf. Le T-90 en est la parfaite illustration et j’en suis convaincu sera même largement repris en lieu et place du T-14 par l’armée russe.
    Ce problème n’est pas anodin, car la modernisation de l’armée russe doit passer un jour par du renouveau, ils voulaient le faire car ils l’ont compris, ce n’est pas pour faire plaisir aux industriels. Mais les partisans de la Russie aidés de la communication officielle arriveront à dire que ce n’est pas vrai et que tout est toujours très bien. Ce T-14 serait européen ou américain, qu’ils seraient les premiers à parler ouvertement d’échecs et de catastrophes industriels, mais là vu que c’est les russes, on va se satisfaire de ce qu’on veut bien croire.
    Il y a 5 ans on disait qu’en 2020 il y en aurait 2300 en service, nous sommes en 2020, il n’y en a aucun en dehors de prototypes qu’on cherche à valoriser lors des défilés du 9 mai ou à faire croire à son opérationnalité en Syrie. Les perspectives de réarmement russe sont totalement bousculé depuis des années et le seront encore plus demain. On a sortit une nouvelle version du T-90, on le vante et on le met de plus en plus en valeur, mais ce char ne devrait même pas exister, il n’est que la conséquence de l’échec du programme ARMATA dans son ensemble (pas seulement le T-14). Jamais la Russie ne réussira à avoir son nouveau châssis universel qui remplace celui du T-72 pour ses chars, ses VCI, ses VTT chenillés, son artillerie chenillée (même elle, la nouvelle, rebascule sur des châssis ancien). Il n’y a aujourd’hui ni le potentiel industriel pour produire massivement ce châssis sans problème, ni les commandes derrière et je vous le dis, ça ne se fera certainement pas dans les 10 ans à venir, l’armée russe va faire des commandes en mode échantillon, le pays subit une crise économique avant le virus et ça va empirer après (sans compter le prix du baril). Pas étonnant que pour cacher tout cela, le Kremlin s’est lancé dans une stratégie de dissuasion avec ses armes invincibles et tout le tralala pour occuper et détourner le regard. Cela donne ce faux sentiment d’une armée russe qui continue de se réarmer alors que ça fait 4 ans que ça serre la vis, que les commandes diminuent, que les industriels de la défense cherchent et doivent même se reconvertir dans des activités civils.

    Autre élément stratégique important, le secteur spatial. Les russes qui il y a 5 ans jouaient de la « dépendance » américaine ou voir du monde au moment des sanctions à la suite de la crise ukrainienne, commencent par s’inquiéter des développements actuels et à venir dans un très proche avenir. C’est celle de voir divers programmes de substitution (envoyés des hommes dans l’espace) qui feront que les américains et d’autres n’auront plus besoin des russes, donc ne passeront plus commandes (et c’étaient les plus gros clients, pas étonnant que les russes, qui tenaient là un levier emmerdant, ne l’ont pas actionner pour priver les américains ou les européens de Soyouz, de leurs moteurs de fusées et compagnies). Le secteur spatial russe va lui aussi subir une baisse d’activité qui risque de lui être préjudiciable à brève échéance.
    Dmitri Rogozine, patron de Roskosmos déclarait en 2014 que les américains peuvent utiliser un trampoline pour aller dans l’espace. Aujourd’hui il s’arrache les cheveux avec Space X, l’accusant de pratiquer des prix trop bas pour la mise en orbite de satellites (poussant à réduire déjà l’offre de Soyouz de 30%), Elon Musk lui disant « les fusées de SpaceX sont réutilisables à 80%, alors que pour les leurs c’est 0 ». « Là est le vrai problème ».
    Space X va envoyer le mois prochain les premiers astronautes vers l’ISS, les russes doivent espérer un échec, car faut dire qu’à 70 millions$ l’envoi d’un astronaute dans l’espace facturé par la Russie, il y a de quoi s’inquiéter sur cette lucrative source de revenus. Comme quoi, à force de péter plus haut que son cul sur le court terme, sur l’instant, on finit par prendre tellement de haut ceux d’en face, qu’on en n’oublie que la dépendance américaine n’est pas venue par une incapacité technologique et que dès qu’ils sortent l’argent, ils finissent par avoir, même via le privé, une réponse qui fera mal.

    Donc à côté du secteur militaire, le spatial va lui aussi subir un gros manque avec la fin de nombreux marchés, cela tombant très mal vu la situation financière que va connaitre la Russie. Peut-être verra t-on les chinois acheter le secteur spatial russe quand il aura perdu de son intérêt et de son avantage financier. Pour l’heure, ils diront encore que « tout va bien » et parleront du russophobie.

    • tatar dit :

      Toujours aussi pénible a lire et surtout une bonne tentative d’endoctrinement !

    • v_atekor dit :

      Oui, quelques nuances. Si la Russie s’est tournée vers le haut de gamme cher, contre ses habitudes et ses clients, ce n’est pas seulement par soucis de se mettre à niveau avec l’occident (contrairement à « la quantité est une qualité en soi… ») mais parce que la Chine s’est emparée de ce type de marchés, où la Russie est éliminée. Et je crois aussi que la Chine fera main basse sur le programme spatial Russe. Je crois que le pire ennemis des Russes se trouve à l’Est… Il leur reste l’aéro (au moins civil) les Chinois ne sont pas au niveau ni côté réacteurs ni côté cellules, Boeing est en difficulté, il y a une carte à jouer, mais c’est du poker menteur.

    • OURGOUT51 dit :

      Bonsoir!

      trois remarques après une rapide lecture de votre post:

      1. « Pour les russes, on dirait que le « combat proven » est en fait la simple présence d’un matériel sur une zone de conflit »

      Le ministre russe en question n’ a jamais déclaré que le char Armata avait reçu le brevet « éprouvé au combat ». Je vous communique le texte publié en russe avec sa traduction:

      « Мантуров уточнил, что танки «Армата» были направлены в Сирию для того, чтобы учесть все нюансы в боевых условиях. Эти испытания помогут сформировать финальный облик новой боевой машины. » Sources: Yandex.ru/Regnum/RIA Novosti du 19 avril

      Traduction: « Mantourov a précisé que les chars «Armata» avaient été envoyés en Syrie afin de tenir compte de toutes les nuances des conditions de combat. Ces tests aideront à façonner l’aspect final du nouveau véhicule de combat. »
      Il s’agit bien de tests complémentaires sur un théâtre d’opérations afin d’arrêter au mieux les décisions finales.
      C’est un peu différent de ce que vous affirmez.

      2. Vous affirmez: « Il n’y a aujourd’hui ni le potentiel industriel pour produire massivement ce châssis sans problème, ni les commandes derrière et je vous le dis, ça ne se fera certainement pas dans les 10 ans à venir ». Peut être avez vous raison, peut être pas. Mantourov, le ministre dont il est question a déclaré que 132 exemplaires de l’Armata T14 et du BMP T15 seront livrés d’ici la fin de l’année 2021. Qui vivra verra!

      3. « Ce T-14 serait européen ou américain, qu’ils seraient les premiers à parler ouvertement d’échecs et de catastrophes industriels, mais là vu que c’est les russes, on va se satisfaire de ce qu’on veut bien croire. »
      Vous n’avez sans doute pas tort mais la réciproque est vraie…comme l’illustre pertinnement votre actuel commentaire!

      Bonne soirée!

      • aleksandar dit :

        Vous perdez votre temps, ce pauvre Polymeres a prédit l’effondrent de l’ économie russe en 2014,
        2015,
        2016,
        2017,
        2018,
        2019
        et maintenant 2020.

        • OURGOUT51 dit :

          Bonjour,

          oui, vous avez raison et rès souvent je n’interviens pas car je sais que c’est inutile! Mais parfois, il y a des limites à l’idéologie!

          A plus!

    • NRJ dit :

      @Polymères
      Personne ne dit que les programmes russes sont des succès industriels (ou plus précisement, personne ne dit qu’ils sont des échecs industriels). Et effectivement la Russie a des difficultés économiques. Là vous enfoncez des portes ouvertes.

      Concernant les exportations, effectivement il y a des changements de géopolitique dans le monde. La Chine est le 2ème bloc, ce qui change les équilibres, et diminue les exportations russes (mais la Russie demeure de loin le 2ème plus grand exportateur d’armes). Cependant vous avez complètement tort en disant que la Russie n’exporte que des S-400 Le S-400 est le plus grand succès russe à l’exportation, mais ils vendent également des SU-35 à la Chine, Algérie, Egypte, Indonésie (le contrat n’est pas déchiré), des SU-34 à l’Algérie également, des sous-marins Kilo au Vietnam à l’Algérie et la Chine. C’est le matériel terrestre qui a moins de succès et c’est justement la raison pour laquelle la Russie compte développer l’Armata pour proposer autre chose que son matériel des années 70-80.

      Sinon vous mentionnez le remplacement du matériel de l’armée russe. Je ne vois pas ce qui vous faut : tous les chars russes font l’objet de programmes de modernisations. Alors certes ils sont pour un grand nombre très vieux, mais n’en est il pas pareil chez nous ? Les premiers Leopard 2 ont presque 50 ans aujourd’hui. Le chiffre de 2300 exemplaires pour 2020 était sans aucun doute de la bêtise. Le délai était inatteignable que ce soit pour la production et le développement.

      Si l’armée russe ne s’est pas aussi modernisée autant qu’elle voulait, le résultat est il mauvais ? Les flottes d’avions de chasses de l’URSS ont été remplacée par des flottes nouvelles de Su-30, SU-34 et SU-35. Les russes ont modernisés leur défense antiaérienne avec le S-400 qui est sans doute de bonne qualité (les résultats à l’exportation montrent quand même une tendance, même si d’autres raisons entrent en jeu). D’ici 2030, les russes devraient disposer de 500 T-14 Armata et 400 T-90M, soit 900 chars assez modernes, soutenus par 500 chars T-80 et 1500 chars T-72 (ces derniers étant modernisé. Donc même s’ils ne seront jamais à la hauteur de leurs adversaires, ils restent des chars capables). Les SU-57 et Okhotnik-B vont également être produit en série, permettant à la Russie de disposer d’un peu d’avance par rapport à leurs homologues (on restera au Rafale tandis que les américains auront assez de travail avec le FA-XX, PCA, et B21 raider). Les russes sont également les premiers à disposer de missiles hypersoniques opérationnels. S’il y a bien un domaine où les russes sont à la ramasse, c’est dans la marine. Ils n’investissent que dans les sous-marins, car c’est la seule arme qui leur serait utile.

      Evidemment que tout le matériel de l’armée russe ne peut pas être changé du jour au lendemain. On parle d’une armée de masse. D’ailleurs quand on compare, tous les autres pays ont vu leur dotation en matériel diminuer à cause des améliorations technologiques (les américains avaient 100 000 P51 Mustang. Aujourd’hui ils n’ont que 2000 avions, au prix du budget le plus élevé au monde).

      Vous parlez du spatial, vous semblez oublier que le directeur d’ArianeSpace a fait des critiques analogues. Cela veut il dire qu’ArianeSpace va se faire racheter par la Chine ?

      • NRJ dit :

        « Le « combat proven » est en fait la simple présence d’un matériel sur une zone de conflit. ». Si on va par là, on disait que le Rafale était combat proven après avoir envoyé 3 bombes en Afghanistan sur des paysans en sandales.

      • OURGOUT51 dit :

        Merci pour cette excellente mise au point!
        Bonne journée

      • Polymères dit :

        La Russie est 2e exportateur d’armement, mais ne l’est pas « de loin ».
        Le problème comme je l’ai dit, c’est qu’il y a des sanctions américaines qui freinent ses exportations. Si bien entendu les livraisons de contrats signés dans le passé continuent et préfigurent toujours dans le carnet de commande permettant au Kremlin de donner le sentiment que « tout va bien ».
        Ce qui va devenir complexe, c’est la diminution du budget équipement de l’armée russe, poussant l’ensemble des industriels de l’armement à devoir à tout prix trouver des clients exports. J’évoque bien des problèmes à venir quand vous vous confortez à la situation actuelle ou d’hier en pensant que demain ce sera pareil.

        Il y a des difficultés en Russie, j’enfonce peut-être des portes ouvertes pour vous, mais pour certains, dire ce genre de choses c’est du mensonge, de la russophobie, car je ne vais pas réexpliquer la politique du « tout va bien » de Poutine pour ne montrer aucune faiblesse à l’occident.
        La tendance financière et économique de la Russie était déjà descendante et le pouvoir faisait déjà des coupes importantes un peu partout, dont la défense. Le Kremlin vantant ses réserves financières, sa faible dette ou son excédent budgétaire pour donner le sentiment du « tout va bien », mais qui cache toutes les économies et tous les sacrifices qui sont faits derrière. En France si on devrait supprimer 10% des dépenses sociales pour être en excédent budgétaire, croyez moi qu’on ne dirait pas que le gouvernement fait une bonne gestion et que le pays va bien, en Russie, oui.
        Avec les effets du Coronavirus et du pétrole à venir, ça va être compliqué pour ce pays (comme d’autres) et n’imaginons pas qu’ils s’endetteront comme nous le faisons, car certains se disent toujours que tous les pays peuvent s’endetter en cas de problèmes, que ceux qui n’ont pas dettes aujourd’hui ont « plus de marge » que nous, c’est faux.

        Vous savez, je m’intéresse à l’armée russe depuis une quinzaine d’années et au début j’étais un peu comme vous, j’idéalisais pas mal de chose, je prenais leurs volontés, leurs projections, leurs programmes très au sérieux. Moi il y a 15 ans, quand ils disaient créer un nouvel avion, pour moi c’était le « futur » de l’armée russe, mais depuis j’ai pris énormément de recule sur ce qu’ils annoncent, sur ce que les industriels conçoivent en espérant que (…), sur ce que les militaires rêvent, sur ce qu’ils peuvent financer et produire et ce qu’ils ont vraiment en inventaire, leur disponibilité.
        Et là, on entre vite en confrontation avec les clichés de l’armée rouge, on continue d’imaginer une Russie pouvant produire 10 fois plus d’avions, 10 fois plus vite pour 10 fois moins cher que l’occident, qu’en cas de guerre, la machine industrielle russe va être d’un rendement de folie. On continue d’imaginer l’armée russe à 20 contre 1, qu’on sera noyé sous des hordes de blindés dont on pense encore qu’ils roulent comme il y a 30 ans, se laissant séduire par ses propres interprétations de fiches wikipédia ou on a l’impression d’avoir des matériels modernes, récents.
        Sauf que l’armée russe n’est pas l’armée rouge, mais la Russie garde toujours en elle, via son élite au pouvoir, les ambitions de l’URSS.

        Cette différence est problématique car c’est elle qui conduit à vendre une image de puissance au monde, à avoir des ambitions qui dépassent leurs moyens (tant financier qu’industriels), c’est pour cela que je dis qu’elle a ce complexe vis à vis de l’occident, qu’elle cherche à retrouver cette rivalité technologique.

        Ne pas comprendre cela c’est ne pas comprendre les choix qui sont faits et qui sont en totale décalage de l’ambition initiale. Désolé on ne peut pas dire que la Russie a une volonté de faire durer l’ancien quand il y a quelques années l’objectif affiché c’était qu’en 2020, l’ensemble de ses vieux blindés devait être remplacés. On ne peut pas vanter le Su-30-35 comme un choix sensé de modernisation quand ces avions ne devaient pas à l’origine être en dotation dans l’armée, qu’il était prévu au moins 250 Su-57 et que ses problèmes, son prix ont poussés les russes à revenir sur des modèles qui ne leur donneront aucun avantage à l’avenir face aux aéronefs occidentaux.
        Dire que ça suffit aujourd’hui, que ça permet de remplacer de l’ancien, certes, on peut faire passer cela dans le renouvellement de l’armée russe, mais est-ce que cela donne un avantage à l’armée russe? Non, on fait du neuf avec du vieux, c’est comme si aux USA les américains viendraient à acheter des F-16 en lieu et place du F-35, qu’est-ce qu’on en dirait? On vanterait ce choix suffisant pour remplacer l’ancien ou l’échec du F-35?

        Le T-14 c’est pareil, en 2014 c’était l’avenir des chars russes, il devait remplacer tous les chars (sauf certains T-90). C’était 2300 T-14 en 2020, point de T-72/80 ou je ne sais quoi, ces chars devant être bazardés car ils ont plus de 30 ans dans la gueule. La quantité opérationnelle de ce vieux parc est loin de ce qu’on imagine, la modernisation également, ils ne sont pas modernisés pour faire 30 ans de plus, ce que les russes ont fait, c’est de leur donner quelques éléments en plus, pour durer quelques années, 2030 c’est déjà une limite longue, comme pour les Su-24/25, ce sont des modernisations « pansements ». N’interprétons pas cela comme un choix d’un modèle d’armée définit, qu’ils « veulent » avoir un double parc pour faire cohabiter l’ancien qu’on présentera comme suffisant et rustique et le nouveau. Jamais oh grand jamais c’était dans les plans de modernisations russes, au contraire, ils ambitionnaient la création d’une toute nouvelle gamme de véhicules pour remplacer tous les anciens. Pas de choix « logique » et « rationnel » à faire cohabiter l’ancien qu’on fait toujours passer ici en France (quand il est soviétique) comme toujours très bon et adapté avec le nouveau.

        Les russes sont en fait incapables d’accomplir leurs ambitions et la nécessité de moderniser et faire durer l’ancien, de faire du neuf avec du vieux, c’est en contrepartie de difficultés dans les nouveaux programmes, des incapacités à financer un remplacement cohérent de leur parc ancien.
        Alors oui, comme chez nous, il y a un besoin de réduire la masse de l’armée et des équipements, d’ailleurs les russes après le conflit géorgien le disaient ouvertement, ils voulaient une armée moins nombreuses et plus mobiles, mieux équipés, sur le modèle occidentale. Sauf que là encore, l’ambition fait que le pouvoir ne veut pas réduire le volume pour rester dissuasif. Car l’état russe n’ambitionne pas de se comparer à la France ou l’Allemagne, mais aux USA, à l’Otan. C’est avec cette perspective qu’il faut regarder l’armée russe et non pas en se disant que par rapport à nous, ils sont plutôt pas mal.
        Les russes n’assument pas et ne veulent pas assumer d’être plus petit, ils tirent donc à maintenir une armée nombreuse, mais ne pouvant pas se payer les joujoux modernes en quantité, ils font du chiffre avec l’ancien.
        Plus le temps passe, plus la tension augmente sur les matériels, plus les limites de modernisations s’imposent (un T-72 vieillit bien plus mal qu’un T-55 par exemple). Beaucoup des récentes modernisations faite par la Russie dans la précédente décennie, c’est pour durer généralement une dizaine d’année en plus, c’est à dire que dans les années à venir, quand les finances ne seront pas au rendez-vous, ben il faudra les dégager, même si chez eux, on fera croire qu’ils sont toujours en stock, disponible pour une guerre au cas ou alors que dans les faits, la plupart moisissent à l’air libre dans des cimetières qui servent de marché la pièce d’occasion et non pas dans des entrepôts.

        Inutile aussi de se laisser emporter par la production en « série » SU-57 et Okhotnik-B, ils seront produits à minima et le concept du drone furtif accompagnant le Su-57, c’est pour faire rêver et donner à l’occident (oui toujours lui) une réponse à ses propres projets, car c’est bien l’occident qui développe sa nouvelle supériorité aérienne sur le concept furtif/drones interconnectés agissant en complémentarité. Ce ne sont pas les russes qui avancent ce concept , vous dîtes qu’ils ont de l’avance, mais en réalité ils veulent juste donner le sentiment d’avoir cette avance, c’est psychologique chez eux, cela fait partie de leur propagande vis à vis de l’extérieur. Dans les faits l’armée de l’air russe ne sera pas ainsi, elle continuera de fonctionner sur un vieux modèle qui est celui d’aujourd’hui, elle cherche à vouloir rester à hauteur de ce que nous faisons, ne pas être en retard, c’est tout aussi bien pour garantir la confiance de clients exports…

        • werf dit :

          Toujours cette même logorrhée idéologique marquée. La Russie a les moyens de ses ambitions pour moderniser son armée. Nous ne les avons pas en France, vous allez voir les suppressions de crédits et annulations pour le budget militaire avec l’effondrement du PIB et l’augmentation exponentielle de la dette. Nous n’avons pas assez de stocks d’or ni d’épargne populaire à la japonaise pour couvrir nos engagements. Cela veut dire beaucoup plus d’impôts et une situation économique et sociale catastrophique. 10 millions de personnes sont au chômage partiel pour éviter une augmentation du chômage qui ferait tâche dans le bilan de Macron et non comme le dit la propagande gouvernementale pour assurer un revenu aux Français. Vous avez voté pour un ultra libéral vous vous retrouvez avec un « communiste » type URSS où tout dépend et tient que par l’Etat. Quant à la situation dans les banlieues on en reparle après le 11 mai. Il faudra vite remettre la police et la gendarmerie ailleurs que sur les routes pour contrôler les fameuses attestations qui illustrent la faiblesse de nos moyens de lutte.

        • NRJ dit :

          @Polymère
          Veuillez réduire, la prochaine fois. C’est illisible.

          « mais pour certains, dire ce genre de choses c’est du mensonge, de la russophobie ». Si vous voyez une personne qui commence à dire ce genre de chose, n’hésitez pas. Mais dans la situation c’est vous qui faites troll.

          Bien sur, l’armée russe vante ses capacités, elle est une structure du régime, et comme nos hommes politiques, ses chefs sont vite rattrapés par la réalité. Mais elle n’en est pas moins solide -même si pas à la hauteur d’une propagande qui ne leurre personne en France-. Je vous rappelle sinon que les USA continuent de moderniser le F-16, ce qui ne remet pas en cause le F-35. Donc ça n’a rien de choquant de fabriquer des SU-35 pour faire patienter les usines le temps que le SU-57 soit opérationnel, surtout que le SU-35 aura été largement rentabilisé par l’exportation. Même chose pour les Armata. La réalité les rattrapant assez vite, les dirigeants russes s’aperçoivent que les modernisations ne sont pas aussi rapides. Ca n’a rien de choquant, tous les pays sont pareils -pas à la même échelle due au militarisme russe je l’admets-. Les modernisations des blindées russes vous choquent, alors que les américains ont toujours leurs chars Abrams et Bradley des années 80.

          Sinon effectivement la Russie n’a pas une armée aussi importante et nombreuse que l’OTAN, là vous enfoncez encore des portes ouvertes. Mais l’armée russe est parfaitement capable d’avoir d’envahir ses voisins directes et elle bénéficie d’une très large supériorité locale. C’est ce qui compte dans un conflit.

          Si les russes font le PAK-DA, alors ils auront les moyens de faire l’Okothnik-B, ça ne fait pas de doute. A parité de pouvoir d’achat, les russes investissent entre 150 et 180 millions d’euros par an dans leur défense, ne l’oubliez pas.

      • ScopeWizard dit :

        @NRJ

        100.000 P-51 Mustang qu’ ils soient en service ou simplement construits , ça me paraît tout de même beaucoup ……….

        10.000 produits me paraîtrait plus proche des chiffres réels ………….

        « Aujourd’hui ils n’ont que 2000 avions, au prix du budget le plus élevé au monde). »

        HEIN ? Combien ??

        Décidément , ils sont bien mouillés vos papiers ………..

        Rien que dans l’ AIR FORCE , il y en a plus que ça et si vous comptez le tout , entre l’ USAF , les Marines , la Navy vous devez très facilement dépasser les 3500 avions de combat voire vous approcher des 4000 et encore je ne compte ni les drones , ni les Agressors tel les F-5 ………..

        Non , les USA n’ alignent pas 2000 avions , il en alignent pas loin du double .

        Vérifiez un peu vos infos au moins ! 🙂

        • NRJ dit :

          @Scope
          Effectivement, c’est 16000 P51 Mustang. Le titre d’avion militaire le plus produit revient à l’IL-2 Sturmovik avec 36000 exemplaires produits. Mais en comptant toutes les flottes (P51, P38, P47, Helldiver etc) avions, on estime que les américains auraient produit près de 96000 avions pendant la guerre.

          Sauf erreur les américains n’auront « que » 3000 à 3500 avions avions à terme. La conclusion reste quand même que l’inflation technologique réduit le nombre.

          • ScopeWizard dit :

            @NRJ

            Heu …… alors de mémoire perso j’ ai entre 200.000 et 250.000 , c’ est à dire entre 2 et 3 fois plus ……………

            Seulement attention , certes tous ces avions américains ont été construits mais entre ceux perdus au combat , par accident , ou rincés essorés , plus leur étalement dans le temps sur près de quatre ans ( à partir de 1942 ) , ils n’ ont évidemment pas tous été en service en même temps .

            À titre de comparaison , il me semble -toujours de mémoire- que les Japonais sont parvenus à produire un total de 70.000 avions tandis qu’ ils avaient entamé leur montée en puissance bien avant les Américains qui de leur côté , en gros , se « réveillent » après Pearl Harbour soit à partir du 7 décembre 1941.

            « Sauf erreur les américains n’auront « que » 3000 à 3500 avions avions à terme. La conclusion reste quand même que l’inflation technologique réduit le nombre. »

            Oui , le matos coûte plus cher ; mais c’ est surtout le fait que ce que vous faisiez avec 30 avions que ce soit entre chasse et bombardement , vous pouvez désormais le faire avec seulement 5 ou 3 voire encore moins , ce qui réduit vos besoins quantitatifs tandis que vous pouvez faire plus et mieux en qualitatif .

            Eh oui , il y a ça surtout ………….

  9. Gugus dit :

    C’est donc bien un aveux d’échec du programme Armata. Ce programme qui devais remplacer toutes les pièces blindées du parc russe pour économisé les coûts et simplifié la maintenance. Au final seul une poignée de T14 serons produit, le gros du parc restera des T90. Le 2S35 qui devaient être construit sur châssis de T14 le seront sur châssis de T90. Le T14 sera probablement un excellent char, mais le programme Armata en lui même en restera un echec.

    • Wagdoox dit :

      Pas vraiment, c’est typiquement russe.
      On modernise la generation d’avant avec les systemes nouveaux.
      Et on fait rentre les programmes recents tres lentement.
      Ca permet des economies, d’avoir une capacité importante sur des vecteurs anciens et surtout ca permet d’avoir du vieux en quantité, potentiellement modernisable rapidement et du neuf avec un rythme lent de livraison pour alimenter les usines sur le long terme (on connait ca tres bien avec le rafale en france ou aussi le mirage 2000-9 c’est a dire quasi rafalisé)

  10. Parabellum dit :

    J ai vu et entendu l armada dans les rues de Moscou lors de répétitions d un 9 mai et ça a l air et la chanson d un engin puissant et souple …les russes testent en opex…nous aussi sans doute…on a trimbalé un lru dans la bss..attendons de voir ou on va tester les friffon et autres engins à roue…les russes ont aussi testé des drones de combat terrestres dont on ferait bien d équiper les gendarmes mobiles vu le calme grandissant dans nos chères banlieues…lire lés guérilla de l’eurent obertone pour voir notre bel avenir…

    • Fred dit :

      @ Parabellum
      Ah cool, tu as entendu la douce et puissante musique de l’Armata en direct sur la Place rouge ?
      Il font quel bruit, les freins ? Tu peux décrire ? J’en bave d’avance !

      P.S. Les VCI français ne se nomment pas des « friffon », mais des (petits) Fripons tout gentils ;o)

      • Parabellum dit :

        Les russes répètent plusieurs fois et les blindés partaient sur novi arbat grande artère de Moscou…si certains chars fumaient les récents étaient impressionnants de souplesse et la panoplie montrée impressionnante .le 9 mai est annulé cette année pour cause de covid .il y a aussi une grande manif patriotique ou des milliers de gens défilent avec des portraits des anciens combattants et soldats morts de leurs famille.les russes’le peuplé gardent une mémoire très vive de cette guerre.

  11. Ltikf dit :

    Les Israeliens ont démontré que la qualité des équipages et du commandement primait sur la qualité du matériel et le nombre… Et les Allemands en 40 en démontré que c’était une composante parmi d’autres… Le meilleur char est celui qui se trouve au bon endroit – et pas tout seul ! 😉

    • Fred dit :

      @ Ltikf
      « Les Israeliens (sic) ont démontré … » par l’absurde en se faisant dégommer pas mal de Merkava lors de la dernière Guerre du Liban ?

      • Ltikf dit :

        50 chars touchés par des missiles, 22 pénétrés, 3 détruits – 23 morts dans les chars. Vallait mieux être dedans que dehors en face !

        • Fred dit :

          @ Ltikf
          Le problème des Israéliens, c’est entres autres celui-la : chars envoyés sans infanterie (problème de commandement en somme).

          Et bien sûr une opposition très efficace.

      • revnonausujai dit :

        22 Merkava ont été touchés suffisamment pour être immobilisés, dont 5 détruits , les autres récupérables; ça place le pas mal à pas beaucoup.

        • Fred dit :

          @ revnonausujai
          Pour une incursion de quelques kilomètres et un seul village conquis, ça replace l’indicateur à « pas mal » …

          • revnonausujai dit :

            Le but de l’opération n’était pas de conquérir des km2, mais de casser le Hez en zone frontière . Après que les Israéliens aient choisi une tactique erronée à base de bombardements aériens et n’aient pas atteint leur objectif, c’est autre chose; reste que 5 chars détruits et une vingtaine de tués en 33 jours d’opérations, c’est peu.
            Par ailleurs, l’essentiel des pertes israéliennes n’appartiennent pas, et de loin, aux chars lourds, ce qui a plutôt tendance à confirmer que ceux ci ont toujours leur place sur un champ de bataille comprenant des fortifications de campagne ou de circonstance..

          • Fred dit :

            @ revnonausujai
            Pas d’accord, mais bon … Va pas épiloguer ;o)

          • fabrice dit :

            Ce qui m’amusent avec les « Arabistes » c’est qu’ils croient réellement en leur propagande…
            Ils s’auto excitent tous seuls et vont de déconvenues en déconvenues…
            Continue Fred… Explique nous que perdre 1500 km2 de TON territoire, voir 90% de tes troupes en 1er ligne massacré, ton QG réduit en cendres, tes leaders tués les uns après les autres (le dernier était son chef du contre espionnage tué le 5 avril), ton chef suprême planqué dans un tombeau qui ne sort que 10mn tous les mois, ton pays ruiné, des troupes de l’ONU déployé sur TON sol… est une grande victoire parce que t’as détruit 5 chars (sur les 3600 que possèdent Tsahal) et une centaine de soldats (sur 565 000)…
            Le genre de même cons qui nous répète depuis 70 ans qu’Israël va s’écrouler comme un château de cartes, qu’il ne tient que grâce à l’aide des USA, qu’il est incapable de nourrir sa population, que le pays est au bord de la guerre civile en citant le torchon Haaretz, torchon antisioniste lu par 50 000 personnes, blablablabla…Réalité du terrain, LA start up Nation, 8600 start up (moins de 5000 en France), 24 licornes (six en France), 10 entreprises parmi les 500 mondiale (61 en France), le N°1 mondial face au Covid19 (France dans les 5 derniers), 20% des investissements en cyber (France moins de 1%), 120 mds de $ de réserves en devises (France 170 mds), même pas 60% d’endettement (France plus de 100%), un des plus bas taux d’imposition de toute l’OCDE (41% contre 56% en France), 4% de chômage avant la crise, 300 000 personnes qui travaillent dans le hi tech (par comparaison 500 000 en France pour 67M d’habitants contre 9M en Israël)….
            Putain, merde, la victoire est proche, Fred, continue ainsi, tes amis arabes eux sont dans un super état, avec une pizza tu peux t’acheter deux barils de pétrole… L’Algérie peut maintenant avec son pétrole, sa seule ressource exportable, s’acheter 500 000 pizzas par jour pour 40M d’habitants…
            Tout ce que j’espère c’est que le GVT français va cesser d’écouter tous ces cons d’arabistes du quai d’orsay qui comprennent rien à rien et qui aiment tellement « leurs chers arabes » qu’ils ont perdu toute objectivité quand ils ne sont pas pétris de préjugés antisémites (y en a aussi). Israël est un vrai modèle de réussites à tout niveau et de démocratie.

      • sentinelle dit :

        12 ou 24 avec très peu de pertes sur les équipages sur 450 engagés !

    • luc dit :

      au bon endroit, par groupe de 3 et avec les gros biscuits qui vont bien

  12. OURGOUT51 dit :

    « [suis pas sûr que ce soit un trop chouette nom commercial, vu la déculottée qu’ils se sont pris dans ce pays contre des rastaquouères enturbannés ; c’est comme ça qu’on doit les appeler, hein, Czarévitch ?] »

    Vous avez raison: les Soviétiques après neuf années de guerre ont effectivement plié bagages et ont repassé le pont de Termez pour rentrer au bercail, le moral à zéro et des milliers de morts et blessés. C’était une armée de conscrits, comme la nôtre en Algérie , peu entrainée initialement à un combat de guérilla sur un sol au relief montagneux et face à des adversaires qui ont reçu une aide décisive en armement et qui ont bénéficié de conseillers techniques occidentaux.

    Mais, dites moi, quid de la belle coalition occidentale, après quasiment vingt ans de présence au pays de l’insolence? J’ai plutôt l’impression que « les rastaquouères enturbannés » comme vous les dénommez avec mépris et condescendance, ont fini par dicter leur loi. Et pourtant en face d’eux , ce n’était pas des appelés du contingent, mais la fine fleur des armées occidentales avec ses fantassins surarmés, ses forces spéciales, ses troupes de montagne, disposant d’appuis aériens considérables.

    Et tout ça pour ça? Narcotraffic plus fleurissant que jamais, burka toujours à la mode, forces armées et de police afghanes incapables de prendre la suite…Les Américains repartent la queue entre les jambes, contraints de négocier un pitoyable pseudo-accord avec les rastaquoères! Une vraie réussite….comme 50 ans auparavant au Vietnam.

    • Fred dit :

      @ OURGOUT51

      Ah ben pourtant, j’avais drôlement forcé le trait …

      C’est du SECOND DEGRÉ, Ourgout, une gentille et innocente ironie à l’encontre de Czarévitch, je suis parfaitement d’accord avec toi sur tous les points.

      • OURGOUT51 dit :

        Mille excuses! Et je n’ai pas le prétexte du confinement car en Allemagne nous ne sommes pas soumis au lockdown!!
        Bonne journée!

      • blondin dit :

        pas évident votre 2nd degré, j’aurais réagi comme OURGOUT51…

  13. nexterience dit :

    Et le 9 mai, ça tient toujours pour Macron à Moscou?

  14. Edouard dit :

    Testé contre qui? Les chars turcs?
    On va dire test en condition de combat.

  15. Réaliste dit :

    Après ce test grandeur nature, les russes vont revoir leur commande de T-14 à la baisse. L’Armata n’a aucun avenir au sein d’authentiques opérations militaires.

    • tatar dit :

      Allez le petit troll rentre à la niche

      • Réaliste dit :

        Les russes vont annoncer une nouvelle réduction de la commande d’Armata, prépare toi. Bien que, tu devrais avoir l’habitude maintenant.

  16. Fafou dit :

    Bonsoir à tous.
    Belle bête quand même..
    Mais dans ce cas..
    1-Apres c’est votre emploi du temps, mais je ne comprend même plus cet effort inutile pour répondre à des Vlad3615, Goret-tutu et Xixi-voussaureztout…?
    Une bière ( Belge) que c’est souvent la même IP..enfin..
    2-C’est vraiment propre à ce site ( un tour d’horizon sur avion-legendaire (( bcp moins de coms, c’est vrai) sur méta-défense (( je n’ai pas d’accès payant il est vrai donc je ne sais pas si il y’a possibilité de commenter) ou encore sur red-samovar)) qu’il y a autant de comparaisons foireuses !
    On parle F35-> Rafale
    On parle F22-> Rafale
    On parle SU57-> Rafale
    T-14 Armata…-Leclerc…Ça devient usant de besoin de comparer!
    Le troll du dessus, parle du Koustenov, rions en si vous avez l’envie de répondre à ce gus mais ne comparez pas avec le CdG..! Alors faites de même pour un avion de la génération du Rafale et d’un MBT de la génération du Leclerc ou du Leopard 2
    Vous comparer des produis mis à jour ( efficacement, je ne le remets pas en cause (( je ne vais pas en faire « deb@#der certains avec le « combat-proven, sortis à chaque fois)) avec des produits de pré-série, surtout dans le cas Russe! Le reste c’est du pipeau.
    Le Rafale, avec un super F18, avec un F15 SE, un SU35s le typhoon, ok, le reste non!
    Idem, pour le T14 avec un Abrams, un Leclerc ou un Léo 2…, les calendriers de défense européens sont malheureusement à la ramasse face aux 3 autres fabricants/exploitants d’armements : USA, Chine et Russie.
    En 2040, Le F35 aura inondé les forces armées occidentales, le F22 ( faites confiance à Lock-mart) aura un remplaçant sur banc d’essai, voir déjà en dotation dans les premiers escadrons, la Chine aura 2 voir 3 avions dit ( a la mode US et euro) de 5 génération, la Russie aura son programme complet, testé ( faite confiance à tonton Poutine) et combat-proven de ses avions PAK ( chasseur, bombardier lourd et transport) les 3, ainsi qu’Israel, auront saturé le marché de tout type de drones ( de l’avion r-c aux furtifs) quand ( et seulement si!) le Tempest, le SCAF, le char franco-allemand et l’éventuel ( il y en aura un mais gros, petit à la mode réflexion us et donc 2ou3 sous pavillons français, nuke ou mazout..?) remplaçant du CdG.
    Sans parler de la mode guerre des étoiles, comme les lasers, les hyper-véloces, les virus communistes, ect. Malheureusement, une guerre de retard, la fracture techno, est la, sur banc d’essai, pas sur du papier ( numérique, poussons pas trop loin :))
    Les drones-> ca sent le roussi malgré la réussite du Neuron.
    Les avions 5/6 G, Bhein pas avant ( et on sait tous qu’il y aura du retard SI il y a entente)
    Les portes-avion, un en leasing aux Marines, un pour les brits, pour la France, 2040? (..?!?!?)
    Le char, idem.
    Ce n’etait pas l’effe de masse ou les dollars qui coulent à flot, mais la qualité des bureaux d’etudes, le pouvoir politique qui faisait la différence des armements européens, mais ça c’Était avant, hélas..

  17. vieux margi dit :

    L’Armata n est pas tombé dans l oubli comme annoncé ……
    N oublions pas qu une version « drone » sans équipage a ou est envisagée…
    Et nous ? notre Jaguar peine à venir, je sais les sous…
    Achetons l Armata ça reviendra moins cher…
    Comment ? Restons materiel Français…? Ok si ça donne du travail… quand on voit le merdier pour fabriquer des masques, du gel pour le covid19…
    D ici que le Jaguar soit fabriqué à l étranger….
    Qui a t il de Français…. VT4. Un Ford australien pas importé en France ,on peut même pas avoir les pièces chez nous… PSA. Glock. HK . FN . Schlitte et bander, polaris…munitions armes légères….Je continue ?
    Alors pourquoi pas un armata..

  18. Gégétto dit :

    Certains ,qui ici, se gaussent des quelques problèmes survenus sur un nouveau modèle de char( Armata 14 )lors d un défilé,ont oublié ou ignorent que cela est arrivé aussi sur nos Champs Elysées. certes il y a fort longtemps,mais c est arrivé.(je ne parle pas de Fleur D’Amour)
    J ai aussi le souvenir que certains de nos premiers Leclerc livrés à l AT durent retourner à l écurie à cause de grippage des tourelles…en clair,c est pas beau de chambrer les Russes,ça peut arriver aux meilleurs du monde!!!
    Allez, juste pour le plaisir un 14 Juillet sans accroc (Hannibal):https://youtu.be/SrCh-HHbncE

  19. Gégétto dit :

    Bon j’ aurai pu ajouter ceci, mais faut pas déconner quand même(sans accroc!!), alors je ne le fais pas:
    https://youtu.be/tquOun9H2q8

    • ScopeWizard dit :

      @Gégétto

      Pour moi , c’ est voulu ; le même jour tu as ça mais aussi les motards qui tombent tout seuls …………

      Selon moi , il s’ agissait donc d’ un message envoyé à la gueule de « je suis votre chef »……….. un trou duc , oui !
      https://www.youtube.com/watch?v=5i9TnJNOVcE

      Et franchement , si tel fut le cas , j’ applaudis des deux mains ! 😀

  20. Oryzon dit :

    Chacun son opinion mais personnellement je pense que le char n’a plus d’avenir.
    En combat urbain les drones terrestres et aériens en appuie de l’infanterie les surpasseront dans tous les domaines.
    En combat ouvert l’aviation et l’artillerie donneront la victoire.
    Des blindés motorisé souples d’emploi, dronisables lui sont largement préférable.
    Moins cher, plus efficace, plus facile à faire évoluer et à projeter, pouvant autant servir pour la moyenne et hautes intensité que pour l’asymétrique.