CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Le Sénat s’inquiète pour les finances de l’Institut des Hautes Études de la Défense nationale

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

12 contributions

  1. Plusdepognon dit :

    Ach l’argent, c’est pas pour le club med.

    Le G5 Sahel en cherche aussi. Les américains refusent de mettre la main au pot plus qu’aujourd’hui, mais l’ONU fait les gros yeux et la France a promis 522 millions d’euros.
    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2019/11/22/l-onu-appelle-la-communaute-internationale-a-soutenir-le-g5-sahel_6020184_3212.html

    • Thaurac dit :

      Ce pognon de dingue qui se casse vers l’afrique et dont on ne maitrisera pas l’attribution, ça fait peur, alors que les hôpitaux ou autres , auraient bien aimer avoir des sommes de ce genre, lâchées en une fois.
      Encore des investissements immobiliers a prévoir an Europe de la part des dirigeants des pays concernés, et les soldats resteront en tongue et arbalète..

      • Clément dit :

        Vous inquiétez pas, on envoi du pognon de dingue en Afrique mais on récupère largement notre mise via les ressources et la main d’oeuvre.

  2. Belzébuth dit :

    Ils n’ont qu’à demander les conseils éclairés de nos partenaires de l’est pour faire remplir le tonneau des danaïdes. Ils savent faire :
    https://www.bruxelles2.eu/2019/11/22/des-milliards-evapores-en-ukraine-et-en-moldavie-ce-nest-pas-aux-europeens-de-financer/

  3. Paul Bismuth dit :

    Ils font aussi des conférences à l’étranger :
    http://www.rfi.fr/afrique/20191007-senegal-france-visite-lemoyne-terrorisme-region

    Sachant que le terrain de jeu des islamistes est bien plus grand en Afrique qu’avant :
    https://www.lepoint.fr/afrique/sahel-comment-l-etat-islamique-y-joue-son-avenir-07-11-2019-2345957_3826.php

  4. bernon dit :

    Est-ce le besoin qui fabrique la mission , ou est-ce l’inflation des officiers supérieurs et généraux qui fabrique la mission. Voilà le plus grand dilemme de l’Armée de terre dans tous les domaines, alors que nous manquons d’équipements et et de soldats de base !

    • felipe dit :

      Des chiffres avant d’affirmer quoi que ce soit. Le nombre d’officiers généraux et de colonels ou assimiles a baisse drastiquement pour attendre 1% des effectifs militaires. L’équivalent dans la fonction publique en général est de 4% des effectifs FP. DONC ON NE DIT OAS DE BETISES

      • bernon dit :

        Votre 1% est complètement bidon vu qu’il est impossible de connaitre les chiffres réels ! Je persiste ce n’est pas la mission qui crée la ressource humaine, mais la ressource humaine qui crée la mission.

  5. guillaume dit :

    A 6K la formation n’ont-ils pas assez d’argent ??? D’ailleurs je ne comprend absolument pas pourquoi les formations ne sont accessible que a des personnes entre 35 ans et 55 ans

    j’ai 20 ans je m’intéresse à ce sujet et toutes les formations me sont inaccessibles…

    • rollax dit :

      alors tu peux faire le cycle jeunes de une semaine. je l’ai fait, nourri logé pendant une semaine avec des visites de sites et des conférences de haut niveau : 70€ en tout. Donc non il ne faut pas s’étonner qu’ils soient en déficit.

      Les 6 K dont tu parles te semblent beaucoup, parce que tu as 20 ans. mais vu le contenu des formations qui y sont dispensées, je pense que le coût réel doit être aux alentours de 30-40k€ pour l’état: en tant que contribuable, je préférerais qu’on ne les ouvre pas à n’importe qui (ce qui, d’ailleurs, n’est pas le cas aujourd’hui) et qu’on fasse payer aux participants le coût réel, comme pour n’importe quel MBA.

  6. SCAtastrophe dit :

    Ils ont cas externalisé ça. Ce serait dans la continuité.

    Comme la location de matériel militaire qui sont le retour des « sociétés de projets », mais sans le dire :
    https://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/ministere-defense-envisage-louer-provisoirement-nouveaux-equipements-16951

    Pour les exercices, cela a failli être le cas pour les etats-majors dans l’armée de l’air.
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2019/11/12/l-armee-de-l-air-externalise-l-entrainement-operationnel-et-20633.html

    Pour l’hébergement :
    https://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/logement-social-discretement-ministere-armees-cherche-concessionnaire-198787

    Même si les chiffres datent un peu :
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2019/11/22/residence-20665.html

    Et puis enlever le Sénat, ça fera des économies et moins de rapports critiques.

  7. Bob dit :

    La perte de ces instituts pour financer des OPEX en plus d’un réarmement et d’une modernisation est dommageable. Ses missions auront au privé (avec d’anciens gradés probablement) et en partie aussi au think tank russe. L’OTAN est bien « en mort cérébrale ».