CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Océan indien : La frégate de surveillance « Nivôse » a saisi 2,5 tonnes de résine de cannabis

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

41 contributions

  1. Plusdepognon dit :

    Du cannabis ?
    Vu les sommes astronomiques en jeu, ça se diversifie.
    https://www.lexpress.fr/actualite/societe/plan-anti-stups-trois-chiffres-pour-comprendre-le-poids-du-trafic-de-drogue-en-france_2097977.html

    Je croyais que cette partie du monde avait d’autres spécialités (et que les Etats n’ont pas été très angéliques sur le sujet) :
    https://youtu.be/iFNastakXtc

    https://youtu.be/ljsYxOzRSEE

    Il ne faut pas oublier que le dépeçage de la Chine a eu lieu pour une histoire de drogue:
    http://www.entelekheia.fr/2017/04/30/guerres-de-lopium-viol-de-chine-puissances-occidentales/

    Qu’une banque mondialement et défavorablement connue des services de police a été créée pour ça :
    https://youtu.be/2vGaAVzEs2w

    Et que visiblement le fonctionnement mafieux du pouvoir est devenu la norme:
    https://www.les-crises.fr/largent-de-la-drogue-a-sauve-les-banques-pendant-la-crise-mondiale-affirme-un-conseiller-de-lonu-par-rajeev-syal/

    En tout cas, bravo pour cette saisie car même s’il s’agit d’une goutte d’eau, c’est du beau travail.
    https://www.les-crises.fr/largent-de-la-drogue-a-sauve-les-banques-pendant-la-crise-mondiale-affirme-un-conseiller-de-lonu-par-rajeev-syal/

      • jyb dit :

        @plus de pognon
        Je ne saurai trop vous conseiller l’afghani un des meilleurs « cru » de hashish au monde. L’afghanistan est un gros producteur. Gros avantage, pas de concurrence avec l’opium, on cultive le pavot dans les vallées et le cannabis sur les contreforts.

        • Plusdepognon dit :

          Bon, je ne résiste pas à mettre ce vieux chant:
          https://youtu.be/zxrRFrzSDpw

          Pensées pour nos anciens qui n’ont pas eut affaires à des rigolos (passons sur les politiques et le haut commandement):
          https://youtu.be/jxadfRbYx50

          https://youtu.be/TOpl_gnIoBA

          Et pas forcément pour les intérêts de la nation :
          https://youtu.be/u5vEcaT0BAk

          Enfin le futur de l’histoire du pouvoir appartient apparemment aux liens avec la criminalité organisée, mâtinée d’obscurantisme. A l’image de ce qui se passe au Mexique :
          https://youtu.be/hT_ljyHiCs4

        • Robert dit :

          Jyb,
          Effectivement, l’afghan est réputé, qui peut s’appeler aussi népalais ou pakistanais, il y a le marocain de très loin le plus courant chez nous et une troisième catégorie le libanais plus rare, la qualité dépend de sa production mais aussi de tous les produits ajoutés avant la consommation. Depuis les croisements génétiques des graines de cannabis et les serres ultra perfectionnées, les hollandais produisent sûrement les cannabis les plus puissants du monde avec des taux de THC rendant nécessaire de rappeler que le cannabis est un hallucinogène classé dans la catégorie du LSD. Et le cannabis présent en France est essentiellement du marocain très coupé, chaque coupe avec d’autres produits non stupéfiants augmente d’autant la quantité donc le bénéfice.
          Et on peut mélanger la résine avec un tas d’autres cochonneries dont de l’héroïne, donc de l’opium, ou de la cocaïne, on appelle cela du double zéro, terme aussi employé pour la deuxième passe de la récolte c’est à dire la qualité moyenne du marocain.
          On peut aussi couper le cannabis avec du crack ou n’importe quoi qui peut se dissoudre avec la résine, comme du pneu ou de la paraffine.
          Puisqu’on a aujourd’hui le cannabis et les ressortissants afghans à domicile, il faut rappeler avant tout que l’usage du cannabis a le pouvoir de potentialiser le risque de déclenchement d’une crise chez les personnes atteintes de pathologies comme paranoïa, schizophrénie, épilepsie. J’ai trouvé cela grotesque que des imbéciles voulant exonérer les ressortissants maghrébins ou afghans qui tuent et poignardent allègrement des ressortissants européens, rarement des allogènes, osent affirmer que c’est les années terribles qu’ils ont subi en voulant émigrer chez nous qui les ont rendus déséquilibrés. En réalité, il y a bien plus de chance qu’ils aient déjà été dans cet état avant de partir de chez eux, ou on ne soigne pas ou très mal les déséquilibres psychiatriques et pour certains après avoir beaucoup consommé du cannabis local qui a rendues leurs pathologies chroniques. A moins qu’ils se moquent ouvertement de nous avec la complaisance des autorités.
          En important ces populations, nous importons leurs moeurs et leurs désordres en même temps, au détriment de leurs éventuelles victimes. Je pense au pauvre Timothy Bonnet, 19 ans, qui a eu le courage de défendre une femme poignardée et a été massacré au sol par un afghan déjà condamné mais toujours en France et libre…de tuer.

          • jyb dit :

            et vue l’assouplissement des législations de par le monde (malawi, canada, états unis, liban etc) c’est le tonneau des danaïdes.

          • Robert dit :

            Jyb,
            Des populations rassasiées de plaisirs, à qui le droit fait de leurs envies la loi, sous produits divers et variés à la moindre angoisse ou contrariété, elles ne risquent pas de demander des comptes, même pas de se révolter.
            La liberté c’est devenu l’esclavage volontaire dont on n’a pas envie de sortir, ce n’est plus la capacité de choisir son chemin et de refuser les mensonges.
            La drogue, c’est l’esclave qui agite ses chaines, « regardez comme je suis libre, j’ai moi-même choisi mes chaines. »
            En tant qu’ancien drogué, j’aurais toujours une immense gratitude envers ceux qui m’ont montré le chemin d’une authentique liberté fondée sur la réalité et la recherche du bien. Et une admiration sans bornes pour ceux qui combattent ceux qui veulent nous réduire en esclavage par la drogue. Malheureusement d’autres esclavages ne sont pas combattus mais encouragés.

          • Czar dit :

            curieux, je ne vous voyais pas sombrer là-dedans, Robert.

            Enfin, c’est la preuve qu’on peut en sortir.

          • Plusdepognon dit :

            @ Robert
            Je fais un hors sujet, mais puisque vous êtes intéressé par la religion :
            https://www.diploweb.com/Chine-et-Vatican-l-amorce-d-une-nouvelle-relation-strategique.html

          • Robert dit :

            Czar,
            Cela peut arriver à n’importe qui, il suffit d’un environnement et d’un milieu familial et de faire les mauvaises rencontres, ce qui ne m’excuse en rien. Et cela se passait il y a plusieurs décennies, aujourd’hui la drogue est partout, les situations de famille complexes se sont répandues, alors qu’à l’époque je me prenais pour un rebelle.
            Bon, mais je ne veux pas trop ramener à moi, disons qu’il y a certains sujets que je connais très bien comme l’extrême gauche, la drogue et la banlieue.
            Pour en être sorti, c’est sûr, mais je reste un ancien à vie. Et je ne supporte pas les conneries qu’on raconte sur ces sujet en se préoccupant plutôt d’avoir raison que de chercher la vérité.

          • Robert dit :

            Plusdepognon,
            Les catholiques fidèles à la doctrine catholique, c’est à dire les seuls à être réellement catholiques, sont très circonspects sur cette affaire, pour rester poli. Il existe l’Eglise clandestine, la seule reconnue à ce jour pour sa fidélité au Christ, et l’église inventée par le parti communiste, l’église patriotique qui veut soumettre tous les catholiques à une allégeance au parti communiste avant Rome et le Christ.
            Et il se trouve que le pape François à reconnu l’église patriotique et nommé des évêques de celle-ci, obligeant les fidèles de la véritable église catholique à se soumettre à un apostat reconnu par Rome. Beaucoup ont refusé, continuant dans la clandestinité, mais ce signe envoyé à tous les catholiques est réellement inquiétant et ressenti comme une trahison. Etre persécuté est normal pour un catholique, mais être trahi par sa hiérarchie est incompréhensible. D’autant que l’accord, qui pouvait avoir pour but indirect d’assurer la tranquillité aux catholiques chinois, n’a en rien arrêté la persécution. N’oublions pas que nous vivons la continuité du 20eme siècle ou il y a eu plus de martyrs que durant toute l’histoire de l’Eglise et que certains avaient été abandonnés par Rome comme au Mexique avec les Cristeros.
            https://www.christianophobie.fr/la-une/chine-laccord-avec-le-saint-siege-na-pas-fait-cesser-les-persecutions-contre-les-catholiques-video

          • tschok dit :

            @Plusdepognon,

            Sans déc, filez-lui plutôt un lien vers un documentaire sur les chambres à gaz, il adore. Alors que la diplomatie, ça le fait chier. Surtout pour entendre parler de « mondialisation polyédrique »!

          • tschok dit :

            @Czar,

            Vous croyez que sa paranoïa vient d’où, franchement? De sa toxicomanie, il le dit lui-même. Enfin voyons.

            Et, toutes les études américaines sur le sujet sont formelles: cannabis dans la jeunesse + vote lepéniste à l’âge adulte = very bad trip parano. Le cannabis imprègne la parano dans la fib’ et le vote lepéniste consolide le truc sur la longue durée. Une fois que vous êtes tombé dedans, vous êtes foutu: vous lisez Zemmour, vous croyez dur comme fer au grand remplacement, ou que les juifs vous veulent du mal, comme les musulmans et les femmes, etc. Affreux, affreux.

            Il a pas choisi la bonne thérapie à mon avis. Il aurait dû continuer la drogue, je pense.

    • Auguste dit :

      HSBC,on ne le rappelle jamais assez,est née de la drogue,continue dans le blanchiment de la drogue,qui a évolué dans le financement du terrorisme,l’évasion fiscale et tout ce qu’on ne connait pas.Ce qui lui a permis d’être une banque systémique,to big to fail.C’est gênant quand on veut vanter nos valeurs occidentales.

  2. jyb dit :

    pavillon indien sur le boutre en photo.

  3. Robert dit :

    Bravo aux marins, cela peut paraître dérisoire mais c’est cela qui ne circulera pas dans nos rues.
    Bravo et merci à eux !

    • Sophiste dit :

      Oui et puis, en raréfiant la came sur le marché ça soutient les cours de tout ce qui n’a pas été saisi.
      Tout ce qui est rare est cher, c’est connu.

      • Marre du pipo et des pipoteurs dit :

        Et les producteurs ne perdent rien parce que c’est au départ qu’ils vendent la came, non pas à la livraison.
        C’est ce que l’on appelle « le commerce équitable ».

  4. Czar dit :

    si l’amiral Prazuck veut REELLEMENT lutter contre le trafic de drogue, il n’a qu’à installer à demeure des bâtiments sur le détroit de Gibvraltar et y contrôler tout ce qui circule du sud au nord.

    2 tonnes, ce sera la récolte d’une petite matinée fade.

    et en plus, il accomplira le boulot de la PAF. L’E-M parlait bien de « décloisonner », non ?

    • Plusdepognon dit :

      @ Czar
      Impossible. Le cannabis représente la moitié des exportations annuelles du Maroc et 80% du shit acheté en France.
      200 000 personnes vivent du trafic en France, pour des sommes fabuleuses et certainement des complicités très bien placées et réélues triomphalement.
      https://www.sudouest.fr/2019/09/17/trafic-de-drogue-en-france-cannabis-cocaine-quels-sont-les-chiffres-6574565-4697.php

      Sans compter qu’histoire de bidouiller les chiffres de l’économie française, c’est intégré au calcul du PIB…

      • Robert dit :

        Exact,
        Le manque de volonté politique vient aussi que ces zones d’habitation ou cohabitent tant de populations qui se côtoient mais ne se mélangent pas sont des absurdités comme conceptions et concentrations de logements, les conflits et oppositions ne font que s’y concentrer. En plus, leur conception rend très difficile le travail des enquêteurs et forces de l’ordre. Laisser le trafic y prospérer, par impuissance ou volonté, permet d’acheter une certaine paix sociale de ceux qui refusent toute intégration et toute loi autre que la leur.
        Le jour viendra ou il faudra récupérer ces enclaves ou les honnêtes gens souffrent et subissent, ce sera le début de la guerre civile qui aurait déjà éclatée si les pouvoirs successifs avaient réellement fait leur travail. Les gauchistes, les indigénistes, les musulmans malgré leur détestation de ce genre de pratique mais par solidarité communautaire, les familles des dealers, ils seront beaucoup à contrarier le travail de reprise de contrôle de ces enclaves.
        Et l’argent qui y est gagné ne revient pas dans l’économie légale, mais parallèle, achats de maisons au pays, investissement illégaux dans le foncier, blanchissement de l’argent dans les kebabs.

      • Czar dit :

        @ +de picaillons : d’où mon recours pour certain mot à la casse en majuscule, alternative pratique aux italiques lorsque, comme moi, on ne connaît d’un ordi que les boutons marche-arrête (qui se trouvent être le même, ils ont fait des efforts)

        la tolérance quasi-officielle du trafic de drogue – préalable à une « légalisation responsable » (laule) où toufik passera de son statut de multi-délinquant/parasite social à celui de chef d’entreprise débordé et jonglant entre deux avions, recyclant les éléments de langage madelinistes sur les « entraves bureaucratiques » – est perçue par le Système comme une question de sécurité nationale, probablement à un rang supérieur à celui du terrorisme musulman.

        les pouvoirs publics, du moins lorsqu’ils ont un accès de lucidité savent très bien qu’ils n’ont pas les moyens de faire face à une insurrection générale des kystes étrangers sur notre sol si ceux-ci sont agités par le narco-trafic (qui pourtant doit au moins financer partiellement le terrorisme mais qui a généralement un intérêt objectif à maintenir le « calme » très relatif de ces trous à merde), du moins dans une configuration post-oussékine

        mais le lâchage de cette jurisprudence signifierait tout à la fois une reprise en main mais aussi la fin du Système par l’abolition de son mythe fondateur.

        Je pense que ça interviendra, le traitement des gilets jaunes montre qu’un cran a été franchi, mais le Système ne renoncera qu’au dernier moment, sur la pression des évènements.

        bref c’est pour ça que ce genre de cri de victoire de petit coq me porte un peu sur les nerfs, c’est tellement dérisoire au vu des enjeux que ça donne envie de foutre ce galonnard à sa place

  5. heaume44 dit :

    Bravo aux officiers et à l’équipage de la Nivôse !
    Continuez !

    • TINA2009 dit :

      Si on revend la marchandise pour la maintenance et modernisation des navires, ca ma va !

      Dans le cas contraire, et même sans cas contraire, nos FS ne font donc que de la surveillance et du déploiement diplomatique de parade ?
      Aaaah mince Alors ????
      —> faut vraiment qu’on revende la marchandise pour acheter des nouveaux navires de combat… Qui soient de véritables navires de combat!
      Et le ministre de lin terre rieur, combien lui en faut-il pour le mois prochain???

      • Plusdepognon dit :

        @ TINA 2009
        La légalisation étant donné qu’elle peut participer à l’abrutissement des masses est très sérieusement envisagée.
        Rien qu’en consommation interne, cette prise serait vite consommée (exemple : consommation journalière estimée de la région parisienne : 4 tonnes).
        https://www.vice.com/fr/article/pakzdn/combien-dargent-genere-le-marche-de-la-drogue-en-france

      • Plusdepognon dit :

        D’ailleurs ce sont des boulots de merde, dans un contexte violent et les DRH sont plutôt expéditifs:
        https://www.liberation.fr/checknews/2018/06/04/combien-gagnent-vraiment-les-trafiquants-de-cannabis_1656457

        Il a fallu toute la lâcheté et la corruption dont est capable nos sociétés pour laisser ce trafic source de beaucoup d’autres formes de criminalité prospérer.
        https://mobile.agoravox.fr/actualites/societe/article/quand-va-t-on-se-decider-enfin-a-217975

        https://mobile.agoravox.fr/actualites/societe/article/l-enfer-des-quartiers-de-non-197629

      • tschok dit :

        @TINA,

        Faut que je vous explique un truc: si vous revendez le cannabis que vous saisissez, vous devenez vous-même trafiquant…

        Donc, vous ne faites plus de la lutte anti-trafic, mais de la guerre des gangs: vous piquez la marchandise des bandes rivales pour la revendre.

        Et si, par dessus tout ça vous tenez un discours anti-drogue, là on bascule dans le surréalisme.

        Cela dit, ce serait une hypothèse assez enrichissante sur un terrain intellectuel. Je m’intéresse beaucoup au clivage: c’est un phénomène de partition psychologique qui fait que les gens sont capables de penser, de dire ou de faire tout et son contraire sans avoir l’impression de se contredire.

        Comme par exemple vouloir lutter contre le trafic de drogue, mais aussi revendre la drogue saisie pour financer des dépenses diverses, mettons l’acquisition de navires pour la marine nationale, ce qui est d’ailleurs ce que vous préconisez. Et cela ferait de la marine nationale sans doute le premier réseau mafieux de contrebande et de trafic de stupéfiant dans l’Océan Indien.

        Je vous propose d’aller plus loin: et si on se lançait dans l’esclavage? Le trafic de femmes pour les bordels du monde entier, par exemple. Je suis sûr qu’il y a un créneau à prendre.

        Et je vous propose de définir ainsi les nouvelles missions de la marine nationale:
        – Couler les bateaux des migrants en Méditerranée (n’oublions quand même pas le grand remplacement).
        – Capturer des cargaisons de produits stupéfiants en vue de leur revente sur les marchés du monde entier.
        – Transporter des esclaves en vue de leur revente partout où on peut les revendre (il y a des pays qui interdisent l’esclavage, ah les cons).

        Ne me répondez pas tout de suite, prenez le temps de bien synchroniser les deux parties de votre esprit, celle qui est tentée par le oui, et celle qui est tentée par le non.

  6. dompal dit :

    Quelqu’un peut m’expliquer au nom de quel droit, maritime ou autre, la MN peut arraisonner tout navire suspect ?

    • tschok dit :

      Je crois qu’il y a un petit peu de tout:
      – du droit coutumier
      – de la convention internationale
      – et du droit onusien

      Et aussi du droit interne.

  7. Wanwan dit :

    C’est ça en moins, bravo !

  8. Marre du pipo et des pipoteurs dit :

    Avec ces saisies les producteurs ne perdent rien parce que c’est au départ qu’ils vendent la came, non pas à la livraison.
    C’est ce que l’on appelle « le commerce équitable ».

  9. Finaud dit :

    C’est bien joué, Monsieur Lagneau : grâce à vous Plusdepognon, Robert, Heaume44 et Wanwan n’ont pas pu s’empêcher de se réjouir ouvertement de la valorisation de leur stock.
    Conservez soigneusement leurs adresses IP parce que les enquêteurs en auront besoin.