Paris, Londres et Berlin travaillent à une « initiative européenne » pour sécuriser le Golfe persique

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

107 contributions

  1. Clavier dit :

    On peut toujours réfléchir …ça n’engage à rien et ça nourrit les communiqués de presse ….

    • Ah Ca ! dit :

      Du moment que ça n’aille pas plus loin… Connaissant ces larbins, rien n’est moins sur!
      On va dire que l’on est contre mais on s’apprête à aller faire le chien de garde du maton !
      C’est pas de la cordée d’alpinisme, mais des raquettes de neige pour patauger dan ce ce fumier et prévoir le tuba pour ce lisier.
      Mc Kron, monsieur fusion Alstom & Co est lamentable. Aucune vision, réciter et mentir pour vendre des couleuvres ça oui, il est bon…
      Diriger la France, pffff tout ce qui lui manque c’est la clope au bec.

    • hoopy dit :

      A la base, il y a quand même, appelons le pour ce que c’est, un acte de piraterie des anglais sur un tanker iranien à la demande des Etats-unis. Les iraniens rendent la pareille, c’est de bonne guerre.

      L’Angleterre a un jeu trouble sur le coup (comme souvent) car d’un coté, ils disent qu’ils sont comme les européens contre l’approche américaine vis à vis de l’Iran et d’un autre coté, ils jouent le jeu des américains.

      Etant donné que le reste de l’Europe n’est d’accord avec l’approche américaine, pourquoi faire le jeu des américains en envoyant des bateaux de guerre à coté de l’Iran et être embarqué dans un conflit décidé par les américains contre nos intérêts ?

      • Plusdepognon dit :

        @ hoopy
        Le pétrole du Moyen-Orient va vers l’Asie. C’est une manoeuvre qui fait d’une pierre, deux coups: embêter l’Iran et la Chine (et mettre la pression sur le Pakistan).
        https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Géopolitique_du_pétrole

        https://www.cairn.info/revue-management-et-avenir-2011-2-page-281.htm

        • Desty dit :

          Il semble que le Pakistan a présentement autorisé les USA à renforcer leur présence au Balouchistan pour rendre la pareille aux Américains suite au coup de pouce qui a été donné lors de l’escarmouche de février.
          Le pétrole du moyen-orient ne va pas que vers l’Asie loin s’en faut. Les Européens aussi sont cruellement dépendant. En bref les actes des Iraniens embêtent tout le monde. La saisie d’un tanker à Gibraltar et celle d’un tanker à Ormouz n’ont juste pas le même impact mondial.

  2. tschok dit :

    Je compte vraiment sur Paris, Londres et Berlin, parce que je dois prendre l’avion pour le Golfe.

    Il parait que mourir dans un avion abattu par un missile, c’est pas bien.

    Il parait que le mieux, c’est l’épectase: on meurt quand on jouit.

    Sans étonnement, c’est un truc de curé. Mais, je sais pas si Paris, Londres et Berlin vont se mobiliser pour ça. Le Vatican, oui. On peut lui faire confiance.

    Mais, ce qu’on appelle les grandes chancelleries européennes, ben elles ne s’occupent pas de ce genre de choses. On doit se débrouiller.

    • Pierre dit :

      Vous comptez sur le Vatican pour vous aider à jouir ?

    • Vroom dit :

      « Il parait que mourir dans un avion abattu par un missile, c’est pas bien.

      Il parait que le mieux, c’est l’épectase: on meurt quand on jouit. »
      .
      Vous savez ce qu’il vous reste à faire pendant tout le vol !

    • tschok dit :

      Euh oui d’accord, mais, les gars, on meurt dans l’épectase, je vous rappelle.

      Moi, je préfère les versions du truc où on reste vivant à la fin.

  3. themistocles dit :

    Aie ! un machin europeiste en approche avec option objectif mal définit, moyens dérisoires et ROE inadaptées. Le tout avec la capacité de réaction d’un poulpe mort. Une usine à gaz version EUNAVFOR ou ATALANTA. Quoiqu’on puisse parler d’un peu d’efficacité pour cette dernière.

  4. Renard dit :

    Tiens les anglais en appellent à l’europe?

    • Desty dit :

      Il n’y a pas des masses de dossiers où nos intérêts convergent pourquoi diable se faire prier quand c’est le cas ?

  5. Fralipolipi dit :

    Merci de na pas oublier l’Italie … qui a une flotte de frégates tout aussi fournie et capable que la notre (et plus de canons 😉

    • dolgan dit :

      Et quel est le positionnement des Italiens par rapport à la situation?

      • Plusdepognon dit :

        Les avoirs de la compagnie pétrolière « Eni » étaient liés au pétrole lybien.
        Ils doivent être sacrément sous pression.

  6. ULYSSE dit :

    Tiens les Brits ont besoin de l’Europe !

  7. pepel_WASSKA dit :

    « Une initiative européenne » ils disent, mais il plutôt comprendre, « une nouvelle galère européenne ».

    La France est déjà lourdement engagée au Mali, et personne ne sait quand cela pourra s’arrêter, les chinois se renforcent à Djibouti où la France perd de son influence naguère dominante chaque jour, et voilà qu’au lieu de consolider les bases acquises, on irait, une force européenne, irait sécuriser le golfe persique.

    Je doute que l’Allemagne s’engage. Les allemands sont plus réalistes que les français, quand ils voient qu’une mission paraît foireuse, ils disent simplement qu’ils ne veulent pas y participer.

    • Desty dit :

      Tiens justement voici un bon document sur le bizness de la location de base à Djibouti. Il récapitule les avantages (il y en a beaucoup) et les inconvénients (il n’y en a pas beaucoup) pour le pays, et les forces en présence: https://journals.openedition.org/espacepolitique/4719
      Sarko a faillit céder cette base pour faire plaisir aux Américains. En regardant la cartes ont comprend vite pourquoi: tout les acteurs occidentaux sont dépendants des infrastructures aéronavales française ou de l’aéroport international !
      La France y a encore 1400 hommes, les USA 3000, les Chinois 400, les autres acteurs entre quelques dizaines et 200. Pour le moment la base chinoise est uniquement navale.
      Les autorités djiboutiennes ont autorisé l’installation de la Chine parce que Français comme Américains sont restés l’arme au pied quand l’Erythrée a fait mine d’envahir le pays au début des années 2000. En faisant la concurrence, elles espèrent bien obtenir une surenchère de protection si cela se reproduit.
      Vous ne pensez pas qu’elle vont servir ces bases françaises et anglaises dans le cadre d’une mission de ce type ? Servir de la logistique, du renseignement, de la protection. Il faut bel et bien voir ça comme un renforcement du dispositif de sécurité déjà présent sur place.
      Pour ce qui est des Allemands, il faut voir… d’où est-ce qu’ils font venir leur pétrole ? Ils importent plus de pétrole que nous ou les Anglais nos amis Allemands. Il faut voir la tronche du camembert de leurs importations: il n’est pas exclu qu’ils soient encore plus dépendants et embêtés que nous ! Ce n’est pas une mission au sol dans un pays tiers, ce n’est pas une invasion, ni une guerre, c’est une opération de police internationale dans les eaux du Golfe…

      • fabrice dit :

        L’Allemagne en 2017 a importé 90,7Mt de pétrole. La Russie en a fourni 33,5Mt, la Norvège 10,3Mt, le RU 8,5Mt et en plus 27 pays fournisseurs.
        La France en 2017 a importé 57,3 Mt de pétrole dont 19,6 d’ex URSS, 6,5Mt de Mer du Nord, 15,7 Mt d’Afrique et 14Mt du MO https://www.insee.fr/fr/statistiques/2119697
        En fait le blocus éventuel d’Ormuz par l’Iran risque surtout de mettre en difficulté l’Asie, la Chine, l’Inde, le Japon. Leurs marines sont puissantes.
        La pensée proclamée des Ayatollah est la suivante ‘quitte à ne pas pouvoir exporter notre pétrole, aucun pays arabe du Golfe ne le pourra ».
        En fait la Chine et l’Inde veulent surtout faire du business, ont des relations compliquées avec leurs minorités musulmanes, de bonnes relations avec Israël pour des raisons technologiques (notamment agricoles). Le comportement iranien (pour la destruction de « l’entité sioniste », la prolifération nucléaire, le prosélytisme religieux, les menaces de blocus d’Ormuz…) les agace (et pas qu’eux dans une interview le président musulman du Kazakhstan raconte avoir sèchement rappelé à l’ordre le président iranien en lui disant que l’Etat d’Israël existait et qu’au lieu de chercher vainement à le détruire il ferait mieux d’admettre un fait).
        Si l’Iran va trop loin en minant par exemple le détroit, les pays asiatiques interviendront au côté des USA pour déminer et se fâcheront avec Téhéran.
        L’Iran fait juste pression. Leur seule option offensive est d’attaquer sélectivement le trafic maritime. D’où l’idée d’une sorte de pool de sécurité maritime protégeant tous les pétroliers.
        De toute façon l’Iran a beau claironner, un moment ou un autre face à l’embargo il sera obligé de mettre du sucre dans son thé surtout si Trump gagne les élections car ils ne vont pas tenir quatre ans de plus comme ça.
        L’Iran sait très bien ce qu’il a a faire pour lever l’embargo US. Mais bon le vieux schnok corrompu, inculte et antisémite qui est leur guide a la tête dure. Il distribuait les « clefs » du Paradis aux jeunes ados des classes populaires pour se faire sauter sur les champs de mine alors qu’on a jamais vu un fils d’Ayatollah en faire partie (ses enfants devenus richissimes mènent grand vie)…Ce gars là n’en a rien à faire du bonheur de son peuple. Le nivellement de son palais de Téhéran (il s’est « modestement » installé dans l’ancien palais du Shah) pourrait être une option pour le faire réfléchir. Dans ce genre de dictature, il faut viser les têtes.

        • Ah Ca ! dit :

          Vous semblez oublier qu’au niveau où l’Iran en est Il leur restera l’atome, ce que je leur souhaite, comme as dans la poche et ça remet en question toute votre analyse.
          Qui plus est, l’Iran s’est très bien entendu avec Israël sous R Reagan et l’affaire des contras.
          L’Iran n’a réellement rien contre Israël mis à part la question Palestinienne. Donc, si vous voulez ramener l’Iran dans le giron international, réglez la question des palestiniens et de leurs terres. Toutes les terres qu’Israël essaye de voler par la force et occupe illégalement malgré les résolutions de l’ONU.
          Montrez nous les titres fonciers, et SVP veuillez remonter jusqu’aux achats aux Turcs car les actes existent et sont disponibles. (si Israël vous en donne l’accès, mais les Turcs ont leurs copies et les palestiniens aussi)
          Si vous réglez ce problème vous réussirez à remettre Israël dans ses frontières, je suis sur que nous verrions un miracle se passer. Tout le moyen orient sera soudainement en paix et l’Iran sera un non sujet avec Israël.
          Je suspecte que vous le savez pertinemment, mais qu’en défenseur externe ou en sioniste fanatique vous vous refusezd’accepter cette solution.
          N’est ce pas ?
          Le problème n’est donc pas l’Iran…. Qui lui est fidèle à ses convictions et à son amitié envers le peuple Palestinien!
          Pourquoi ça ne me gêne pas que l’Iran possède l’arme nucléaire ? Si l’Iran avait la bombe ça changerai les équilibres, on lui ficherai la paix et à nos oreilles aussi.
          Le problème n’est pas de posséder l’arme nucléaire comme déterrant, le problème c’est l’usage.
          Un pays que je n’aimerai pas voir détenir la bombe c’est plutôt l’AS qui eux sont totalement instables!!! MBS et BIBI même mère, même mère et même combat.. Mettez ces deux à coté.
          Tant que cette question n’aura pas été réglée, vous pouvez raser les sémites arabes du moyen orient et Israël ne sera pas en paix.
          En conclusion, à la place de vous préoccuper des symptômes ayez l’honnêteté de régler la cause du problème et réglez nous avec sincérité la situation palestinienne.

          • fabrice dit :

            Le refus de l’existence d’Israël par le clan d’un vieillard malade, inculte et dégénéré est le coeur du problème.
            La grande majorité des Iraniens n’en ont rien à foutre de la Palestine arabe et islamique de « la mer au Jourdain », ils veulent consommer et vivre mieux.
            Le conflit avec Israël est impopulaire en Iran.
            Dès la chute du régime ou celle du vieillard pathétique, Israël et l’Iran auront des relations diplomatiques comme avant.
            L’Arabie saoudite n’a pas changé de régime depuis 1920, la France cinq fois. Qui est plus stable ?
            La France est résolument opposée à la prolifération et à une bombe atomique iranienne. C’est l’un des points d’accord qu’a Paris avec Jérusalem.

          • Ah Ca ! dit :

            @fabrice
            Ravi de constater que vous admettez que c’est bien Israël et sa spoliation des terres palestiniennes qui sont le cœur du problème. Je vous rejoint sur ce point.
            Aussi, vous biaisez vos propos car aujourd’hui même l’Iran (hormis les discours à usage de propagande intérieure) et les palestiniens sont prêts à coexister pacifiquement avec Israël.
            .
            Cependant, ce que vous vous réfutez à admettre c’est le vol, la spoliation de nombreuses terres palestiniennes par l’état hébreu et les extrémistes barbus israélites qui refusent de rendre ces terres et d’accepter un état palestinien avec tous ses prérogatives et droits d’exister à coté d’Israël.
            Aussi, vous mentez effrontément quand vous dites que la cause Palestinienne n’a aucun support en Iran. C’est même un coagulateur essentiel de ce que représente l’honneur Iranien.
            .
            N’oubliez pas qu’à quelques gamètes près, juif et arabes sont le même peuple, le peuple sémite.
            .
            Je pense que vous vous trompez profondément, la France n’est pas opposée à la bombe iranienne, c’est la France d’un certain L. Fabius qui y était opposée. L Fabius, n’est pas la France.
            .
            Quand aux cousins des juifs, les habitant de l’ AS, une création coloniale anglo-saxonne, je ne sais pas si vous suivez les nouvelles, ce n’est pas parce qu’ils ont troqués leurs chameaux pour des voitures climatisées il y a de cela une quarantaine d’années qu’ils sont devenus fréquentables et civilisés. Vous avez entendu parlé de MBS et son copain Khashoggi, non?

        • Desty dit :

          Merci pour les précisions statistiques ! Donc la France est dépendante à 25% du détroit d’Ormuz. C’est considérable mais ça pourrait être pire. Je me disais bien que l’Allemagne pouvait importer beaucoup de pétrole de Russie. Pour résumer l’Allemagne nous donne des leçons d’écologie mais consomme 50% plus que nous, importe 30% de son pétrole de Russie, et à 60% de la zone Europe. Finalement elle est sans doute moins dépendante du golfe que nous et les Anglais.
          Je savais pour la coopération stratégique avec Israël en matière agricole avec les Indiens et surtout les Chinois. Il faut aussi rajouter la coopération en matière d’armement pour les Indiens.
          « Si l’Iran va trop loin en minant par exemple le détroit, les pays asiatiques interviendront au côté des USA pour déminer et se fâcheront avec Téhéran. »
          C’est aussi mon avis. L’Iran joue un jeu dangereux qui risque de finir par mettre tout les importateurs d’accord. L’Inde s’est déjà retiré à contre-coeur du marché iranien, mais si la Chine y reste encore c’est bien plus par nécessité d’importer que par amitié.
          On est d’accord aussi que la course à la bombe et à l’hégémonie régionale par accumulation de puissance, d’influence et d’armement n’a absolument rien de vital pour les Iraniens, et qu’à la place, en mettant un peu d’eau dans le jus de raisin, ils pourraient travailler à améliorer les conditions de vie de leur population et régler leur dramatique problème de flotte. C’est en Iran que la pénurie va venir le plus vite dans la région après le Yémen et la Jordanie qui sont des états pauvres et démunis. A la limite j’en suis même rendu à considérer que les Iraniens ont détruit le Yémen en putchant les dirigeants pro-Saoudien. D’ici les années 2030, les spécialistes disent qu’il va falloir commencer à faire évacuer Sanaa car la noria de camion citerne pour suppléer l’épuisement de la nappe phréatique ne sera plus tenable. Et d’ici 2050 la vie deviendra impossible dans pratiquement tout le Yémen… Quand on compare avec la situation tendue de la région de Téhéran, on dirait bien que les Iraniens ne comprennent pas le problème, ou qu’ils s’en fichent, ou qu’ils ont une autre solution.

      • Pascal (l'autre) dit :

        A priori le pétrole du Moyen Orient représente 23% des importations allemande

        • fabrice dit :

          A priori le seul pays qui aurait intérêt à ce que le détroit d’Ormuz soit miné par l’Iran est la Russie qui est l’autre grand fournisseur de l’UE. Comme l’UE peut difficilement se passer du pétrole russe surtout si le pétrole du Golfe est moins disponible, la hausse des prix sera ultra bénéfique pour elle. D’un autre côté est ce que la Russie et l’Iran ont intérêt à énerver la Chine et l’Inde, le Japon et la Corée du Sud ? A savoir qu’une délégation des EAU est actuellement à Pékin certainement en train d’expliquer qu’en cas de gêne ils risquent de ne pas pouvoir fournir en priorité Pékin, sous entendu, calmer les Iraniens…

          • Ah Ca ! dit :

            Soyez honnête pour une fois dans votre vie, depuis quand la Russie a mis la pagaille ?
            C’est pas la Russie qui est sortie de l’accord, ce n’est pas la Russie qui a piraté le tanker iranien.
            Et bien non, ce sont les américains de Trump avec leur garçonne Anglaise de T. May. qui ont mis le bordel.
            Vous êtes un bon petit troll savez vous? Ça paye bien ?

    • Fred dit :

      @ pepel_WASSKA
      En même temps, une frégate au Mali, ça n’est pas très utile en saison sèche : l’étiage du Niger est trop avancé :o)
      Je plaisante, hein !

    • dolgan dit :

      La marine intervient assez peu au mali. quelques navires de transport peut-être? affretés auprès de sociétés civiles?
      .
      Si on ne mets pas des navires dans la zone en ce moment pour préserver nos intérêts et savoir ce qu’il s’y passe, on peut réduire la flotte de moitié. ça fera des économies.
      .

    • NRJ dit :

      Les anglais en appellent à un intérêt commun. Nous non plus on ne voudrait pas avoir l’un de nos bateaux capturé par les iraniens. L’essence des véhicules allemands vient également de cette partie du monde.

  8. Titeuf dit :

    Ça fait quand même pitié de se mobiliser à plusieurs pour affirmer notre présence (blocs occidentaux..) quand je pense à nos marines respectives de l’époque….

  9. Vroom dit :

    « En un mot OSS117, sécurisez le proche orient ! »

  10. midas le voltigeur dit :

    avec l’Espagne et surtout l’Italie ça aurait plus de gueule rapport aux nombres de bâtiments modernes en Méditerranée .Quelques unités très intéressantes en Europe du nord également. L’Europe à largement les moyens de se faire respecter sur l’eau , évidement la marine us est loin devant mais les autres sont des marines fantômes faites de navires en papier (iran,inde,Turquie,pakistan…).Si seuls la Russie et la Chine seraient en mesure de poser problème dans leurs secteurs, ils seraient à la « mercy » des us en mer.(et même juste par renseignement à un proxy/alliés).La marine Nationale ou la royale navy seraient en mesure de causer un tort considérable surtout appuyer par du renseignement américain tout azimuth.Dans le pire des cas la décision politique à déjà été prise ,anti-flotte à coup d’asmp .#onprendplusderisque

  11. Plusdepognon dit :

    Les États-unis veulent externaliser certains coûts ?
    Ils se penchaient plus vers l’Asie que vers le Moyen-Orient, ces derniers années, mais le milieu maritime est mouvant tout comme la géopolitique.
    Pourtant, ils ont ce qu’il faut:
    https://www.diploweb.com/Video-Hugues-Eudeline-et-Pierre-Royer-Domination-des-oceans-L-US-Navy-et-les-enjeux-Chine-Etats.html

  12. TINA2009 dit :

    Bsr !

    Pour synthèse :

    https://www.unz.com/article/iran-goes-for-maximum-counter-pressure/

    Et celui – ci , reprend les propos de plusieurs pays et spécialistes, sur la connerie de ne pas adhérer et rejoindre la force de contrôle que les USA veulent imposer dans le Golfe …
    A priori, LA FRANCE va ENTRER et ENVOYER NOS MAGNIFIQUES NAVIRES , accentuer la pression , en espérant ( Les universalistes sionistes mondialistes le souhaitent : Demandez à NETANYAHOU, POMPEO, BOLTO et l’autre de la CIA dont le nom m’échappe , à l’instant Présent ou j’écris ces lignes … Sans notre VERT M.I.N.E. de Ministre des affaires étrangères Français + SââârKHOZY et MACRON …) .
    https://lesakerfrancophone.fr/la-grande-bretagne-a-pirate-le-navire-iranien-grace-1
    https://www.moonofalabama.org/2019/07/britain-pirates-iranian-ship-grace-1-iran-responds-takes-british-tanker-hostage.html#comments

    NE SURTOUT PAS REJOINDRE LE PROJET DES USA : On y Laissera de nombreux camarades + matériels ( Nous sommes largement sous-dimensionnés , mais surtout – L’IRAN comme L’IRAK et comme LA SYRIE ne sont SURTOUT PAS NOS ENNEMIS – LES ENNEMIS DE LA FRANCE – SURTOUT PAS !!!), car nous ne disposons d’aucunes assises sérieuses pour mettre en oeuvre ce « projet » .
    Encore un PIEGE de ces ENF…… de POMPEO et BOLTON et de L’ETABLISHEMENT SIONISTE MONDIALISTE! Ils veulent leur GRAND CROISSANT .
    Que BABYLONE se réveille et les soumette!

  13. Frédéric dit :

    Échange de bon procédé, j’envoie du monde au Mali et tu m’envoies une frégate dans le Golfe persique.

    • Desty dit :

      Oui. Moi je ne pensais pas qu’il le ferait, je pensais qu’on renforcerait notre présence plus loin dans le golfe d’Aden pour ne pas braquer les Iraniens et continuer à pouvoir parler avec eux.

    • Ah Ca ! dit :

      Un à une kala et un peu d’engrais et quelques Tue Rats (pour les artificiers)
      L’autre a des super mines alimentées chinoises et probablement des missiles supersoniques anti navire russe.
      On a bien vu vaillant hollande ou il a positionné le CDG quand il à voulu faire son jihad en Syrie.
      C’est aussi un argument invalide, un sophisme.
      SVP comparez ce qui est comparable…

    • dolgan dit :

      Non: tu envoies du monde au Mali , tu reviens dans notre politique de maintien des accords avec l’Iran et je daigne t’offrir l’illusion d’une force européenne à ton initiative comme sortie « honorable » de ton action stupide de saisie d’un navire Iranien.
      .
      Au final, on enverra pas plus que ce qu’on avait prévu et jugé/jugera nécessaire.
      .
      Par contre, ça peut permettre de forcer la main aux Allemands et à d’autres nations européennes.

  14. Lucy dit :

    « Une telle initiative, a fait valoir le chef du Foreign Office, ne ferait « pas partie de la politique des États-Unis de pression maximum sur l’Iran parce que nous restons déterminés à préserver l’accord nucléaire iranien. » »
    Il nous prends pour des cons. C’est exactement la même chose. Le but est le même; le libre passage dans le détroit. Les moyens sont les mêmes; une escorte militaire par une coalition.

    • dolgan dit :

      Bien sur, en aucun cas les forces US dans la région n’ont d’autres ambitions que le maintien de la libre circulation …
      .
      C’est pas non plus comme ci c’était les US qui créaient volontairement les conditions qui conduisent à un danger de guerre dans cette voie maritime …

      • Desty dit :

        Encore une fois c’est l’Iran qui menace de bloquer le détroit depuis 30 ans et c’est encore l’Iran qui vient d’envoyer son armée pour capturer 3 tankers et en harceler quelques uns de plus. C’est l’Iran qui fait monter la tension régionale sur ce coup et personne d’autre. L’Iran est un pays souverain, ses dirigeants sont libres de prendre leurs propres décisions comme ils le souhaitent, mais si l’Iran prend des décisions trop hostiles à notre encontre ou celle des Américains, à un moment donné ça déclenchera une guerre et il en portera la responsabilité devant l’Histoire.
        Les sanctions économiques américaines ne sont qu’une méthode diplomatique très appuyée pour convaincre les Iraniens de cesser de se comporter comme ils le font. Washington vient d’annoncer qu’il va encore augmenter la pression au niveau des méthodes de guerre hybride (ils ont déjà commencé au Kurdistan), et si ça ne suffit pas, ou que les Iraniens réagissent mal, ça finira en conflit direct malgré tout les dommages collatéraux attendus.

        • dolgan dit :

          C’est ça, rien à voir avec les US qui ont déchiré un certain accord, qui mettent le pays sous sanctions économiques proche d’un embargo total voir d’un blocus (la saisie du navire à gibraltar est de cet ordre).
          .
          Faut parfois mettre un frein à la mauvaise foi.

  15. PeterR dit :

    Je me posait la question s’il n’était pas envisageable de former des convois comme en 39/45. Plusieurs pétrolier ou autres escortés par 1 ou 2 frégates. Elles pourraient faire la navette dans la zone dangereuse et faire passer pas mal de tonnage sans grand risque. Si ce n’est pas fait il existe peut-être une raison technique ?

    • themistocles dit :

      C’est ce qui se passe dans le golfe d’Aden. Par contre, former des convois, cela ralenti un flux maritime parfois jusqu’à 30%.

    • aleksandar dit :

      Y a au moins une raison légale
      La moitié du détroit d’Ormuz est iranienne.
      En face je ne suis pas sur qu’Oman ait vraiment envie de se fâcher avec son voisin iranien en laissant le détroit d’Ormuz devenir le pré carré des colonialistes.
      Pas plus que les EAU qui operent en ce moment un virage politique a 180 degrés, retrait en douce du Yemen et visite de MBZ en chine.

      • Carin dit :

        @aleksandar
        Le retrait des EAU du Yémen est annoncé depuis des mois… quant à la visite de MBZ en chine tout le monde se doute que c’est pour caser son pétrole en remplacement de celui des Iraniens!!!
        Revenez quand vous voulez.

    • dolgan dit :

      Ce n’est pas à l’ordre du jour. Actuellement, ça circule très bien.
      .
      Les quelques « incidents » récent n’affectent pas vraiment le transit.
      .
      Après, c’est sur que si on décidait d’attaquer l’Iran (comme les anglais ont fait à Gibraltar) , il faudrait revoir radicalement nos moyens d’escorte et montrer les muscles pour dissuader l’adversaire. Mais c’est pas le sujet: même les anglais ne suivront sans doute pas les Us dans leur croisade contre l’Iran.

      • PeterR dit :

        Je voyais surtout à sécuriser le transit à moindre frais. Une frégate par groupe de 10 navires commerciaux ou plus. Si chacun y va en ordre dispersé la frégate arrive trop tard. C’est ce qui semble s’être passé lors de la saisie du pétrolier.
        @ aleksandar : concernant Oman et autres pays limitrophes je pense qu’ils sont aussi intéressés à ce que leurs marchandises passent sans encombre. Et pour faire politiquement correct et militairement efficace la frégate navigue côté iranien les navires commerciaux de l’autre.
        Je ne parlais pas du déclenchement d’un conflit bien au contraire. Disons que là ce serait les iraniens qui le déclencherait ouvertement s’ils s’attaquaient à un convoi qui aurait les moyens de répliquer. On a vu qu’ils n’ont pas insisté la première fois où la frégate anglaise était présente. Bref j’aimerais qu’on ne se mette pas ouvertement dans notre tort comme ont pu faire les anglais. Comme on voit que les iranien ne veulent pas non plus ouvertement déclencher un conflit cela permettrait peut-être de donner le temps à ce que la poussière retombe (du genre que Trump dégage lui et sa clique de vat en guerre). En cas de conflit ouvert ce ne sera surement pas l’Europe qui en sortira bénéficiaire.

        • themistocles dit :

          Un convoi de 10 navires de gros tonnage comme les tankers habituels, c’est 20 nautiques de long dans le détroit. On parle de savonnettes à qui il faut 10 nautiques pour stopper. L’unique frégate d’escorte mettra, au mieux, 45 minutes pour intervenir à une extrémité ou à l’autre du convoi. Il suffit d’une attaque de diversion pour la faire galoper. Si des pasdarans ne sont pas capables de sauter sur un tanker en moins de 45 minutes, il faut les renvoyer à l’entrainement… C’est bien les convois mais c’est coûteux en escorte et en temps. Former 10 tanker en ligne de file, vous en avez pour 2 à 3 heures s’ils ne sont pas trop manchots. Je passe sur le temps (donc l’argent) que vous allez faire perdre aux armateurs qui ont chargé les premier, à attendre que le dernier soit prêt à partir.

          • PeterR dit :

            oui, vous avez sûrement raison. Je n’y connais rien en terme de convois. Je me disais que c’était la stratégie employée en 39/45 pour passer le max de tonnage avec un minimum de coûts (optimiser les navires de guerre).
            Les convois n’étaient pas en file indienne mais en 2 ou 3 colonnes (même qu’il y avait des sous-marins dont la technique était de se mettre au cœur du convoi).
            Je ne voyais pas non plus un convoi de 10 navire s’étendre sur une aussi grande longueur. J’imaginais du genre 2 colonnes de 5 avec au mas 1km d’espace entre 2 => environ 5,5km de long (300m par tanker).
            Après la frégate a un hélico et des missiles. Les iraniens ne sont pas montés à l’échelle le long du tanker mais on été hélitreuillés. L’hélico se voit arriver de loin et est très vulnérable face à une frégate même à 3km (si elle se positionne au milieu). Sur 20 nautiques effectivement la donne est un peu différente.
            Après perdre 3h vs le risque de se faire pirater à l’armateur de voir je dirais.
            Mais bon comme vous dites il doit y avoir des raisons. Le harcèlement potentiel aux 2 bouts du convoi en est peut-être une effectivement. Ceci dit face à une frégate il faut quand même en avoir une bonne paire.

          • themistocles dit :

            Votre remarque est pertinente sur les convoi en 5, 6 et parfois 8 colonnes de la 2eme guerre mondiale mais ce n`est tout simplement pas possible dans le détroit d`Ormuz, il n`y a pas la place…
            Ensuite , les convois de l`époque se déplaçaient à 6 nœuds, les convois « rapides « a 10 nœuds, pour des navires de l`ordre de 6 à 10000 tonnes. De nos jours, on considère des tankers de 250000 tonnes allant de 16 à 25 nœuds. Ce qui signifie que pour la simple sécurité nautique, vous devez espacer vos navires. Pire encore si la menace vous impose des changement de route erratique. Enfin il ne faut pas perdre de vue que les anglais ( puisque cela ne concerne qu1eux pour le moment) ne sont pas en guerre avec les iraniens. A partir du moment où vous avez un pasdaran à bord du tanker, c`est cuit, vous ne pouvez plus agir. Abattre un hélico ou tirer sur les pasdaran, c`est effectivement possible mais à partir de là, les petites vedettes de pasdaran ne seront plus que le cadet de vos soucis car ce sont les nombreuses batteries de missiles antinavire tires depuis la cote ou les mines qui vont se charger de vous. Et pour moins cher…

          • PeterR dit :

            Oui j’avais pensé à la difficulté concernant la largeur du détroit sachant qu’en plus il y a peut-être des navires qui le remontent au même moment. Bon il faut sûrement prévoir des feux tricolores pour une circulation alternée (je déconne). C’est pour ça que je parlais de seulement 2 colonnes
            Ils parlent d’escorter les navires « en groupe » là :
            http://www.opex360.com/2019/07/25/le-royal-navy-a-ete-chargee-descorter-les-navires-sous-pavillon-britannique-dans-le-detroit-dormuz/
            Concernant les batteries côtières je les avais évoquées dans un autre post. Après la question est qui prendra le risque de tirer les premiers. Attaquer un convoi munit d’une escorte ne serait-il justement pas considérer comme de tirer les premiers. Manifestement personne ne le souhaite sauf peut-être les US qu’un conflit arrangeraient (ce ne sont pas eux qui auraient à supporter les flux de migrants et souffriraient le plus d’une flambée des cours). Les iraniens ne veulent sûrement pas donner un prétexte aux US de pouvoir purger leurs stocks de missiles proches de la date de péremption.
            J’ai l’impression d’assister à une belle partie de poker menteur. Ca m’amuserait presque si je ne me sentais pas concerné par les conséquences possibles en cas de dérapage

  16. Aymard de Ledonner dit :

    L’aigle et le Sagittaire sont revenus début juillet à Brest.

  17. Auguste dit :

    Pour l’instant il n’y a que la France qui a dit un « oui » franc et massif.4 pays de l’UE soutiennent l’initiative,ils vont en discuter au parlement.4 autres,dont l’Allemagne,ont manifesté leur intérêt.Les Anglais ont précisé que l’initiative n’impliquerait pas l’UE,ni l’OTAN,ni les USA.On les voit arriver avec leurs gros sabots les « johnson boys ».Encore une combine pour diviser les Européens.

  18. Pascal (l'autre) dit :

    Ok pour l’aide Boris………………………………………… à condition de cracher l’intégralité du montant du divorce avec l’E.U. Si pas d’accord nous allons tâcher néanmoins d’étudier l’initiative de sécurisation du golfe persique! …………………… nous allons tâcher! …………………..nous allons ……………………………….!

  19. Michel47 dit :

    L’Aigle et le Sagittaire sont rentré à Brest, en ponté sur le Svenja de l’armement allemand SAL Heavy Lift, le 04 Juillet 2019.

  20. vrai_chasseur dit :

    20% du pétrole brut mondial passe par Ormuz.
    Sur cette quantité, les 3/4 vont des producteurs du Golfe à destination des pays asiatiques : Chine, Inde, Japon, Corée du Sud.
    Les frégates de tous ces pays-là seraient les bienvenues.

    • Plusdepognon dit :

      @ vrai_chasseur
      Bonne remarque. S’ils ne le font pas, c’est qu’ils ne veulent pas être mêlés à ces gesticulations.

    • didixtrax dit :

      imaginez des frégates chinoises et indiennes assurant les livraisons de pétrole iranien chez eux ! les psychopathes de la Communauté Internationale du Camp du Bien crieraient immédiatement à l’ingérence !

  21. Fred dit :

    Wha putain comment ça fait grave chier !!!

    Trump aboie (accompagné par son roquet anglais) et les européens trinqueraient ?
    Mais, pourquoi irait-on protéger « nos » navires, l’Iran ne nous menace pas que je saches !
    Nos navires ? Plutôt une immense majorité de navires sous pavillon de complaisance qui doivent bien rigoler qu’on se propose d’aller encore une fois gratuitement faire la police pour eux, Opération Atalante comprise.
    Que les anglais se démerdent avec leurs actes et leur passé : les iraniens se rappellent du coup d’état fomenté par les anglos-américains contre Mohammad Mossadegh pour installer la dictature du Shah (et préserver leurs privilèges pétroliers) contre la démocratie.
    Que Trump se démerde, il n’a certes pas besoin de pétrole, mais en cas de blocus, il y a quelque-uns de ses amis qui feraient un peu la gueule dans la région : les pays producteurs du coin et quelques pétrolières US. Et une crise mondiale : plein qui feraient la gueule. De plus, on sait qu’il redoute une guerre, rapport à son électorat, à qu’il devra bientôt faire appel : Trump c’est du vent, qu’il se démerde pour résoudre la crise de manière diplomatique.
    Et nous, on se sortirait peut-être un peu les doigts pour faire des progrès question carbone. On en crèverait pas, après tout.

    • didixtrax dit :

      Si, Trump a besoin de (certaine qualité de) pétrole, ne serait-ce que pour raffiner ses ultra-légers shisteux, ses raffineries n’y étant pas adaptées et la fraction de distillation bien trop légère pour même en faire des essences !

  22. Frédéric dit :

    ? La marine française est présente en quasi permanente dans l’océan indien depuis la fin des années 70. On a déjà une base dans le Golfe avec des Rafales je vous rappelle, envoyé une frégate et un Atlantique 2 sur zone ne va pas explosé le budget.

    • batgames dit :

      on va remettre en oeuvre la politique des convois comme du temps des Loups gris de Doenitz ….pour la France y’a déjà un Atlantic déployé en Afrique je crois ,de toutes façons c’est très rare que l’on communique sur ces déplacements d’avions ,l’aéronavale déploie et ne dit rien .quand cela les arrange …on a juste la position des déploiement opérationnels lambda mais pas les sensibles ……les journalistes sont parfois au courant mais pas toujours ,quand aux sous marins nucléaire d’attaque ,personne ne communique ,donc de base on a un sous marin là bas qui patrouille que croyez vous …bizarre que les Britanniques n’en avez pas pour foutre en l’air

    • batgames dit :

      d’ailleurs c’est écris là qu'(il y a un atlantic 2 déjà déployé sur la zone du Golfe persique ,aux émirats arabes unis je cite le député …(((((===> Le député François Cornut-Gentille a profité de la trêve des confiseurs pour se refaire une santé. Sur son blog, en date du 5 janvier, il revient alertement sur des chiffres donnés par le ministère de la Défense concernant les heures de vol des 22 Atlantique 2 morbihanais de la Marine.

      Il écrit ainsi que « l’Atlantique 2 a plus vu la terre que la mer ».

      Et d’expliquer qu' »au cours de l’année 2014, les équipages d’Atlantique 2 ont effectué 1173 heures en OPEX dont 117 heures (soit 10 %) avec le porte-avions. Le reste fut réalisé dans la bande sahélo-sahérienne (635 heures soit 54,1 %) ou depuis la base aérienne 104 aux Emirats Arabes Unis (421 heures soit 35,9 %). »

      Il tire ces chiffres de la réponse à une question écrite datant de 2015 (ce qui explique que les données concernent 2014). Cette réponse est à lire ici.

      Et le député de conclure, facétieux: « Afin de ne pas débuter l’année 2016 sur une nouvelle polémique qui enflamme les réseaux sociaux des militaires, aucun commentaire de ces chiffres ne sera effectué. Ceci pour ne pas être accusé de s’interroger sur la pertinence du rattachement de l’Atlantique 2 à l’aéronavale au regard de son emploi actuel, sur l’engagement du porte-avions dans les OPEX, … Non, non, non, pas de commentaire. »

      Allez, l’élu a été à deux doigts de dire que le pas si vénérable Atlantique 2 est devenu un bombardier puisqu’il peut tirer ses propres munitions dont la GBU-58 initialement destinée au Super Etendard modernisé (SEM). Versons les ATL2 aux FAS (forces aériennes stratégiques)! fin de citation

  23. didixtrax dit :

    Retournant encore contre nous nos propres « éléments de langage », c’est-à-dire notre propagande de bas niveau intellectuel– l’Iran vient d’annoncer qu’il va assurer la sécurité du détroit. Lui, peut s’appuyer sur le droit (convention avec Oman, l’autre riverain ; l’Iran n’ayant pas ratifié la convention de Montego Bay qui ne lui est donc pas applicable). La Russie vient aussi de déclarer que les états régionaux devraient assurer la sécurité dans le Golfe.

    Ces C*nnards d’amers ricains gueulent encore et toujours à la « liberté de circulation » –eux qui n’ont même pas signé Montego Bay– sans rappeler que celle-ci n’est garantie par le droit coutumier auquel ils adhèrent (ainsi que l’Iran) qu’à la condition du passage de bonne foi (ce qui est contradictoire avec américain) encore dit « passage innocent », ce qu’ils ne sont pas non plus.

    En outre, ils oublient volontairement,de citer leur mantra « liberté de commerce », eux qui empêchent le commerce des Iraniens et d’autres. J’espère que les Iranien vont corriger leur déclaration en « liberté de circulation de bonne foi et de commerce », ça pourrait faire rire même chez les ploucs.

  24. Coach dit :

    Nos marines européennes ne peuvent elles pas être aidées par la marine Saoudienne, Qatari ou Emirati ?

    • Carin dit :

      @coach
      Figurez-vous que derrière les américains (qui effraient ces pays exportateurs) ce sont eux qui sont à la manœuvre pour que leur bizness soit protégé par l’Europe…. et je rajoute même qu’ils invoque dans les bureaux feutrés des chancelleries la menace de faire appel à la chine qui n’attend que ça pour s’installer durablement à la droite des dirigeants arabes… mais chut… la plupart des contributeurs pensent que ce sont les ricains qui ordonnent!

  25. igor340 dit :

    un truc que je ne comprends pas mais ne veux pas poser des questions dont la réponse est en filigrane : les Iraniens confisquent un bâtiment battant pavillon d’une nation qui les soutient dans le cadre d’un traité nucléaire international, et qui de fait se met en porte à faux vis à vis de son partenaire majeur (five eyes) ..??? quelles sont les revendications légitimes -ou pas – des Iraniens que les chancelleries occidentales entendent???? nos honorables correspondants auraient ils réponse???

    • Namroud dit :

      Attention lorsque vous dites les iraniens il faut préciser de qui il s’agit et dans le cas de l’enlèvement du navire et équipage britannique, ce sont les gardiens de la révolution qui ont exécuté l’opération c’est l’armée idéologique du régime placée sous l’autorité du gardien de la révolution. Bref ce sont les fanatiques et les durs du régime qui cherchent justement à affaiblir et discréditer le président rohani et zarif qui tout de même est peut être le responsable le plus modéré qui existe en Iran apprécié des occidentaux il a vécu aux USA ( il paraît que ses enfants ont la nationalité américaine ) . Le plus ironique dans le dossier iranien c’est que les durs du régime ( dont khamanei) ont vu d’un très mauvais œil l’accord de 2015 car ils ne souhaitent tout simplement pas que l’Iran s’ouvre davantage au monde extérieur et ceci pour une raison simple : les 3/ 4 des iraniens sont nés après la révolution islamique ils ont en assez de dette théocratie les jeunes iraniens ont un bon niveau d’éducation parlent plusieurs langues étrangères, bref les ayatollahs craignent une révolution. Donc trump en déchirant l’accord a contribué ( volontairement ou pas ) à faire perdurer un régime impopulaire et théocratique et ceci pour une raison très simple : le complexe militaro-industriel américain à intérêt à ce que le régime des mollahs à Téhéran continue d’exister pour continuer ainsi à vendre chaque année des milliards de dollars en équipement militaire aux monarchies pétrolières sunnites du golfe surtout les émirats arabes unis ( qui a un contentieux territorial avec Téhéran depuis l’epoque du chah concernant 3 iles occupées par les iraniens ) et l’Arabie saoudite ( qui a récemment commandé le système thaad ) ces 2 pays voient l’Iran comme un ennemi à abattre. Trump a dit en 2018 dans un meeting que lors de sa première visite à l’étranger ( c’était à ryadh et à l’issue de laquelle ryadh à commandé pour 300 milliards de dollars en équipement militaire ) qu’il a affirmé au roi salmane que sans les USA , le territoire saoudien serait envahi en une semaine par les iraniens. D’ailleurs récemment les USA se sont redéployés dans le pays. Donc mon cher le régime des mollahs constitue un épouvantail tuile pour les usa, une sorte de poule aux oeufs d’or.

      • didixtrax dit :

        si les jeunes iraniens, loin d’avoir tous étudiés à l’étranger, sont de si bon niveau, ils devraient dire merci à la théocratie sous laquelle ils sont nés et qui les a si bien éduqués !

      • Ah Ca ! dit :

        Peut être vous pourrez m’expliquer au sujet de ces iles.
        Il faisaient comment pour s’y rendre à dos de chameau ?

        • Carin dit :

          @ah ça
          Ils ont inventé la voile…. et c’est effectivement sur des bateaux à voile qu’ils transportaient leurs « chameaux ».

    • fabrice dit :

      Les Européens (y compris la France extrêmement réticente) ont soutenu l’Iran deal d’Obama. Cet accord leur a permis de signer des contrats avec l’Iran. Trump arrive et annule l’Iran deal sans concertation avec les Européens. Si les Européens suivent Trump, ils perdent leurs contrats iraniens, s’ils ne suivent pas Trump, ils risquent de se fâcher avec leur plus grand partenaire (les USa). Les Européens sont légitimement agacés car ils se sentent humiliés par Trump. Boris Johnson n’a jamais été un fan de l’Iran deal. Obama voulait un deal avec l’Iran car ce pays était au bord du seuil de l’arme atomique et Israël se préparait à bombarder. Il n’a pas voulu se retrouver avec une guerre sur les bras et d’énormes problèmes politiques intérieurs s’il ne soutenait pas Israël. Il a donc négocié l’Iran deal sans concertation et au grand dépit d’Israël soutenu par le Parti Républicain. Trump l’a accusé d’avoir trahi ses alliés notamment Israël et d’avoir trop cédé à l’Iran. Trump essaye d’obtenir un Iran deal amélioré. Façon aussi de montrer à tous aux USA qu’Obama était un nul (Trump hait Obama).

      • batgames dit :

        oui tout a fait d’accord sur cette analyse …merci Obama c’est le socialiste amerloque ,on vois où cela mène ….

        • Carin dit :

          @Batgames
          D’un autre côté si nous en sommes là avec l’Iran, ce n’est pas à cause du « socialiste americain » Obama…

      • Aymard de Ledonner dit :

        Oui mais la parole américaine est maintenant démonétisée.
        Quels garanties ont les iraniens que Trump respectera sa parole et un éventuel nouveau deal? Rien, zéro.
        Sachant que Trump est complètement instable et peut changer d’idée du jour au lendemain, il est évident qu’il n’y aura pas de nouvel accord. La seule chose qui peut arriver est la remise en fonction de l’ancien accord, avec un peu de ripolinage.

        Les iraniens ne renonceront jamais à leur missiles. C’est leur assurance vie.
        En cas de bombardement, ils remettrons en route leur programme nucléaire et quand une bombe explosera dans le désert du Dasht-e Kavir les bombardements s’arrêteront…
        La réalité c’est que seule la menace d’une intervention massive au sol des américains ou bien un accord peuvent garantir que l’Iran ne développe pas la bombe.
        Or Trump a jeté l’accord à la poubelle mais il ne veux pas intervenir au sol….
        Donc quand les iraniens auront perdu tout espoir de voir appliquer l’accord par les européens, ils relanceront leur programme nucléaire.
        Voila ce que qu’aura obtenu notre brillant stratège à la chevelure de feu. Il n’y a que la chevelure qui soit de feu. En dessous ça fonctionne plutôt au ralenti…..

        • fabrice dit :

          Aymard
          Le programme nucléaire iranien n’a jamais été arrêté et surtout pas par cet accord. D’ailleurs ce « deal » ne prétend pas l’arrêter mais le retarder. Relisez le.
          Entre faire ce qu’a fait Israël à Osirak et occuper l’Irak, il y a de la marge. Il est tout à fait vraisemblable si les ayatollah font de la résistance de bombarder les sites, de renforcer l’embargo et d’attendre. Une armée a besoin de frics, si vous coupez les vannes, un moment ou un autre, ça s’écroulera tout seul ou ça perdra ses dents. Les USA jouent l’attrition, pas l’invasion. les discours catastrophiques du genre « ça conduit à la guerre, trois millions d’US seront déployés sur place, l’Irak et l’Afghanistan, ainsi que le Liban et la Syrie vont s’embrasser encore pire » c’est du blabla de propagande démocrate. L’Iran négociera si on ne lui laisse pas d’autre choix meilleur pour lui. Les partis pro iraniens qui en Irak et en Iran entreraient en guerre contre les USA sur ce sujet ce seraient pour eux un vrai suicide politique. tout le discours du Hezb au Liban par exemple et qu’ il est avant tout Libanais et qu’il « protège » le Liban en « dissuadant » Israël d’attaquer. S’il attaque lui même pour l’Iran, il peut dire adieu à son influence au Liban…En plus, vu le rapport de force ce serait suicidaire.

          • Aymard de Ledonner dit :

            Ce deal était mieux que rien. Et maintenant on a rien….
            Vous parlez d’Osirak. Précisément l’opération d’osirak a déjà été faite. L’Irak avait par ailleurs choisi une voie qui nécessitait une installation de très grande taille dificilement dissimulable.
            Les iraniens ne sont pas complètement idiots. Bien sûr qu’il s’agit d’un régime autoritaire (que je considère pour ma part moins nocif que le saoudien soit dit en passant) mais vous ne devriez pas les sous-estimer.
            Et quand vous sous entendez que malgré l’opération d’Osirak dont tout le monde a eu connaissance, ils n’ont pas réfléchi à ce scénario et agit en conséquence, vous les prenez pour plus bêtes qu’ils ne sont.
            Sachant que les centrifugeuses sont un matériel transportable contrairement à l’éléphant d’Osirak, il n’est pas très compliqué d’imaginer qu’il ont du répartir les installations sur de nombreux sites, dont probablement certains nous sont encore inconnus, et très certainement une bonne partie sont enterrés pour les protéger d’un bombardement. L’histoire ne repasse pas les plats.

  26. Geo667 dit :

    Pourquoi se lancer la dedans en plein brexit ? Se serait comme dire au monde « vous voyez, même sans etre membre de l’UE on peut s’entendre et agir ensemble »… Ça parrait nettement contre productif pour la solidité de l’unio’ européenne

    • J.C dit :

      Vous pensez sincèrement que les ententes entre états européens sont nées avec l’UE?
      Les coopérations inter-étatiques intra-européennes sont biens antérieurs à la création de la chimère bruxelloise, et le resterons une fois ce château de cartes écroulé.
      Puis, de quelle solidité parlez-vous ?

  27. Pluton dit :

    J’espere que cette initiative tombera a l’eau.
    Au stade ou on est, seul les intentions des differents acteurs deja presents importent, ce n’est pas quelques navires qui feront la difference, au contraire on est deja a un haut niveau de confusion, des acteurs en plus n’ajoutera que du bordel au bordel… enfin cette « analyse », ne vaut que si les pays de la « coalition europeenne » veulent reellement eviter une guerre. et soit ne rien faire, et perdre la face, ou soit reagir, en sachant que ca pourra declencher un cyccle de represaille et donc une guerre, donc assumer son declenchement ( pourquoi les usa veulent monter une coalition… ce n’est pas par manque de moyen … faisons l’hypothese que si ca doit partir en sucette, ils veulent pas endosser seul la responsabilite, et donc venir en aide a un allie europeen, ca passe mieux aupres de leur opinion, que de dire le potus a decide de declarer la guerre)

    et si on pense un peu a nos militaires, ca met nos marins dans une positions presque aussi delicate qu’un casque bleu a sarajevo.

    Ici la seule solution positive ne peut venir que de la diplomatie, l’usage militaire aura forcement un impact negatif pour tout le monde, on est dans une espece d’impasse mexicaine, personne ne peut se desengager de ses positions, et tout le monde paiera le prix, si ca degenere, on a tout les bons ingredients d’un derapage non-controlee…

    • Carin dit :

      @pluton
      Le problème de la diplomatie c’est qu’elle s’adresse au gouvernement Iranien… qui n’a pas la main sur les décisions des mollahs…. donc la diplomatie avec l’Iran s’apparente plus à un coup d’épée dans l’eau… comme je l’ai déjà dit, cette guerre sera éclair, et seules les troupes des mollahs et leurs emprises seront visées…. ensuite il faudra à l’europe sortir les américains des pourparlers avec le gouvernement Iraniens, car les ricains voudront les mettre à genoux comme ils ont toujours fait, et se sont toujours plantés, parce qu’ils n’apprennent jamais de leurs erreurs.

  28. Plusdepognon dit :

    Le site « bruxelles 2 » se fait l’écho de discussion (accessible par le blog « mars attaque « ).

    Sinon il y a cette analyse d’un ancien diplomate anglais (ça vaut ce que ça vaut):
    https://www.lepoint.fr/monde/le-royaume-uni-ne-veut-pas-suivre-les-etats-unis-sur-l-iran-23-07-2019-2326321_24.php

    • Ah Ca ! dit :

      Le pb, on ne peut pas faire confiance aux anglais s’ils ont reniflé un roastbeef même logé sous les aisselles d’un chameau…

    • fabrice dit :

      Bon, le Dalton est clair, « on ne pourra pas obtenir mieux que l’Iran deal (l’arrêt temporaire de l’enrichissement nucléaire) donc la démarche de Trump est inutile » et pourquoi donc ?
      Pourquoi Dalton, la RFA et la France refusent de faire pression sur l’Iran pour qu’il mette fin à son soutien au Hezb, au Hamas, au Jihad islamique, aux milices irakienne shiites, à Bashar… Pour qu’il arrête d’exécuter les Homosexuels, de voiler les femmes de force… pour qu’il reconnaisse le droit à l’existence d’Israël, préalable à tout accord de paix israélo arabe ? etc…
      Pourquoi ? Pourquoi ?

      • Aymard de Ledonner dit :

        Parce que ça ne marchera pas. Il y avait un accord. Il était ce qu’il était mais il existait. Trump l’a déchiré. Pourquoi l’Iran accepterai de faire plus de concessions? Pour que Trump déchire le deuxième accord et dise qu’il faut négocier un troisième accord avec encore plus de concessions?
        La parole américaine n’a plus de valeur. Or un accord n’est intéressant que si les parties ont un minimum d’espoir que chacun va respecter ses engagements et ne va pas jeter le deal à la poubelle 5 minutes plus tard.
        C’est une simple question de logique.

        • fabrice dit :

          L’Iran devrait accepter ces conditions s’il n’a pas le choix ou un choix pire.
          Israël avait obtenu des engagements de George Bush en échange de concessions qu’il a fait en pensant que celà engageait la parole des USA; Une des 1eres actions d’Obama a été de revenir dessus. Les démocrates sont bien hypocrites d’utiliser l’argument de « la parole donnée qui engage les USA ». D’ailleurs pour être franc, as-t-on tenu la parole de la France donnée aux Harkis ?
          Vous ne pouvez pas dire « ça marchera pas » sans avoir essayé ou même pire en sabotant sciemment la tentative. Ce n’est pas un argument.
          L’Iran deal a donné du pouvoir à l’Iran des Ayatollah, il l’a renforcé, il l’a conduit à durcir sa politique à l’égard de ses voisins et à clamer « regardez on veut détruire Israël et le Monde occidental nous soutient puisqu’il se précipite pour commercer avec nous, de même les droits de femme ou la négation de la Shoah, l’Occident s’en fout »….Trump a raison de vouloir re-négocier ce deal qui a été de bout en bout un scandale et une honte.

          • Aymard de Ledonner dit :

            L’Iran a toujours le choix d’attendre 1 an ou 5 ans un autre président américain.
            Ils peuvent serrer les dents en attendant. En cas de bombardement ils reprendront leur programme nucléaire même avec simplement 30 ou 10% de leurs capacités jusqu’à avoir la bombe.
            Ils ne vont certainement pas lâcher la proie (leur influence et leurs proxy) pour l’ombre (les promesses d’un Trump qui est connu pour changer d’avis plusieurs fois dans la journée).

            Je ne pense pas que vous soyez aussi naïf pour croire cela. Donc en réalité vous voulez la guerre. Vous êtes un pyromane. Vous pariez qu’une fois qu’il sera devenu évident que les bombardements ne peuvent empêcher l’Iran d’avoir la bombe, Trump sera obligé de lancer une opération au sol.
            Vous prenez un risque énorme. L’Iran est loin des USA et pour Trump c’est America first. Une fois que vous aurez mis le feu à toute la région, il est probable que Trump regarde cela bruler de loin sans vouloir y voir mourir des milliers de GIs.

        • Carin dit :

          @aymart de Ledonner
          D’un autre côté les mollahs sont fortement suspectés de ne jamais avoir cessé la mise au point de leurs têtes nucléaires… les américains se sont appuyés sur les bases que les Iraniens (mollahs) interdisent de visites, mais qui font rentrer du matos servant à l’enrichissement de l’uranium… d’autant que les israéliens avaient commencés (à l’aide de leurs F35), le survol de ces bases, probablement en vue de leurs destruction… sur ce coup-là, Trump a paré au plus pressé car quoi qu’on en dise, en jetant aux orties l’accord de 2015, il a évité l’embrasement généralisé de la région, si Israël était passé à l’action.

          • Aymard de Ledonner dit :

            Israel ne serait pas passé à l’action sans feu vert des américains car le soutien américain est vital pour Israel et en cas de guerre, les intérêts américains souffriront et plus que ceux des israéliens sauf bien sûr si le Hezbollah et le Hamas sont activés.
            Les iraniens sont le dos au mur. N’ayant plus grand chose a perdre, en cas d’attaque ils peuvent pourrir la vie aux troupes américains par l’intermédiaire de proxys tant en Afghanistan (alors que Trump veut retirer les troupes US) qu’en Irak, alors même que le pays est en voie de stabilisation ce qui est LE succès américain de ces dernières années.

            Je n’ai jamais dit que cet accord était génial. Mais il existait et la plupart des pays du globe s’en félicitaient. Il n’y a actuellement aucune preuve que les iraniens aient repris leur programme. Et compte tenu de la situation économique, on ne voit pas pourquoi ils dépenserait beaucoup de ressources dans ce programme sauf en cas de bombardement car cela deviendrait une question vitale.

            L’embrasement de la région on va malheureusement probablement l’avoir. Trump va temporiser en attendant les élections mais quand il sera réélu, ce qui semble l’hypothèse la plus probable, vous aurez votre embrasement et Fabrice sera satisfait.

  29. Robinson dit :

    L’attitude de l’Iran concernant l’immobilisation de son super-tanker par le RU, effectuée selon la décision UE d’embargo pétrolier envers la Syrie, montre bien qu’il s’agissait d’une livraison politico-militaire destinée à soutenir le régime d’Assad, le Hezbollah, et les troupes et milices chiites.

  30. batgames dit :

    ah ahaha monsieur Boris Johnson a déclaré que c’est une idiotie et que la seule alternative serait une coalition sous commandement américain USA ….ahahah l’Europe en prend encore un nouveau Coup ….ihihi …un rammassis de charlots qui à part la France est incapables de préparer une riposte crédible ….l’Allemagne ,la Belgique ,les pays bas …les pays baltes …et bien d’autres sont des guignols sur le plan Militaire et surtout marine …autant que la France envoie un sous marin nucléaire d’attaque avec une des nouvelles frégates à missile de croisière en disant toute atteinte à tous bâtiments Français sera immédiatement traité par des représailles …oups c’est vrai que nous aussi ,on a plus de couillû à l’Élysée et que nous sommes vassalisé par les amerloques ….c’est peut être pour cela qu’on ferme notre gueule sur ces affaires ,on dit juste que c’est pas bien et qu’il faut trouver une solution pacifique …ben voyons les illuminés de la révolution iranienne vont obtempérer /././///mais bien sur ! ce qui m’amuse ces que ces idiots de musulman sunites et Chiite se bouffent entre eux …c’est toujours çà de pris en attendant la guerre qui semble inévitable

    • Aymard de Ledonner dit :

      « monsieur Boris Johnson a déclaré que c’est une idiotie »
      Merci de nous expliquer ou vous avez été cherché cela…..