CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

Pour insuffler « l’esprit guerrier », l’armée de Terre donne des noms de régiments dissous à ses unités non opérationnelles

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

54 contributions

  1. Le Suren dit :

    Mouais, bof . . . un peu curieux quand même.

  2. Frédéric dit :

    Pourquoi pas La France, combien de divisions ? Deux, mais avec des centaines de régiments

    • Bidijou dit :

      Conforama, 2900 postes supprimés. Good news.

      • ScopeWizard dit :

        @Bidijou

        Bonjou Bidijou

        Ils sont marrants comme tout vos pseudos ! 😉

        Tiens , et précisément expliquez-nous donc pourquoi ………………..perso , j’ ai pas compris …………………

        So what ?

        • Stoltenberg dit :

          Peut-être parce que la France est loin d’être un pays attractif pour les investisseurs et entrepreneurs car le gouvernement préfère de les matraquer pour financer ceux qui passent leur temps devant la télé, à dealer devant le HLM ou à combattre les mécréants en Syrie et puis l’appareil étatique énorme. Au delà des déclarations des politiciens, toujours aussi imbus d’eux mêmes, qui sont capables d’aller chercher le moindre caillou dans la boue et le présenter comme étant un diamant, la France reste un pays que les investisseurs et entrepreneurs préfèrent plutôt éviter.

          • ScopeWizard dit :

            @Stoltenberg

            Oui , ça doit être ça ……….

            Peu importe , en tous cas sachez que depuis plusieurs jours je me triture les méninges pour vous présenter une réponse à la fois la plus courte possible mais aussi la plus claire et précise possible ; mon but étant ni d’ avoir raison ni d’ avoir tort mais de vous amener un certain nombres d’ éléments dont il vous appartiendra de faire le tri .

          • Frédéric dit :

            Ben, c’est faux, comparé la situation au reste de l’Europe.

          • Bruno dit :

            Vas-y, Stoltenberg, répète en boucle des mensonges, ça va finir par devenir des réalités.

          • Stoltenberg dit :

            jyb: C’est exactement ce dont j’ai parlé en disant « Au delà des déclarations des politiciens, toujours aussi imbus d’eux mêmes, qui sont capables d’aller chercher le moindre caillou dans la boue et le présenter comme étant un diamant, la France reste un pays que les investisseurs et entrepreneurs préfèrent plutôt éviter. »
            .
            Et le titre me fait bien rire: la France dans le top 5, cela veut dire qu’elle est 5ème. Il n’empêche que, malgré quelques tentatives de ce gouvernement qui vont dans le bon sens, la France reste un pays peu attrayant. Les investisseurs préfèrent globalement, mis à part quelques secteurs spécialisés, s’installer ailleurs.

          • Stoltenberg dit :

            ScopeWizard : Très bien.

          • Stoltenberg dit :

            Frédéric: Comparé à l’Allemagne, aux Pays Bas ou à la Grande Bretagne?

      • Albatros24 dit :

        Pauvre Bidijou : le chinois de JD.com obligé de licencier 8% de ses effectifs en Chine du fait du vilain Trump
        https://www.lsa-conso.fr/le-chinois-jd-com-pourrait-licencier-8-de-ses-effectifs,316516

        • Stoltenberg dit :

          Mais il a raison. Que fait le gouvernement pour rendre la France atrractive aux investisseurs et entrepreneurs, ceux qui veulent bosser ? Quasiment rien. Et puis il ne faut pas s’étonner que des gens sont licenciés. Ce sont les électeurs sociallos qui ont condamné au chômage ces travailleurs.

          • Albatros24 dit :

            Et bien vous avez tort car la France est plus attractive que l’Allemagne actuellement et Macron ainsi que Hollande, (deux « socialos ») l’ont justement rendu très attractive pour les fonds souverains étrangers américains, européens…
            Bizarre hein ?

          • Stoltenberg dit :

            Albatros24 : Venu de la part d’une personne qui voulait « prouver » que l’endettement est bénéfique à la France… E. Macron a pris, en effet, quelques bonnes mesures mais ce n’est rien comparé au besoin de réformes qui est urgent. Je vous rappelle que la prochaine crise c’est vers fin 2019- première moitié 2020. Et avec 9 % de chômeurs, une croissance basse (alors qu’on est en période de très bonne conjoncture) et un endettement colossal, la France est plutôt mal partie. Ceci, conjugué à une politique globalement hostile aux entrepreneurs, fait que la France est loin d’être un pays attractif pour les investisseurs.

        • Bidijou dit :

          les français ne sont pas doués des langues étrangères, mondialement connus,
          voir cette vidéo peut nous faire rire, c’est pourquoi que les reportages de la presse français sur les pays non francophone, aucune valeur à croire.
          https://www.youtube.com/watch?v=M_ZUp4QfGjo

          • Albatros24 dit :

            Vous vous répétez camarade…l’âge ou l’abus de Mc Do américain ?
            attention à vos points sociaux !
            Il faut que vous soyez plus efficace et percutant contre les longs nez de fromages qui puent (et qui ne savent pas parler ni le glorieux Mandarin ni l’infâme anglais capitaliste)

      • tschok dit :

        @Bidijou,

        J’en étais resté à 1.900, mais tout augmente.

      • Czar dit :

        tant mieux, bidibule, ils ne vendaient que de la camelote made in Zina

        qui a oublié vos fameux fauteuils empoisonnés qui provoquaientt des brûlures

        que toutes ces firmes qui font vivre ton trou se cassent la la gueule, on applaudit sans mesure.

        Relocalisation, fin du meuble jetable, et fin de ton bol de riz que du bon !

  3. Lucy dit :

    D’un côté il y a les armées qui sont dans le business hyper dangereux de la guerre et qui souhaitent inculcer l’esprit guerrier afin d’avoir des fantassins, marins, pilotes plus efficace. De l’autre côté il y a une partie importante du public qui est choquée de voir un fantassin avec un foulard dépictant un crâne humain.
    Je pleins nos militaires.

    • Bravo-charlie dit :

      L’anachronisme français ! Même les officiers furent choqués par le fantassin masqué c’est dire ……
      L’Esprit guerrier est dans la tête, pas sur le changement de nom d’un régiment.
      Depuis Dunkerque on reste des perdants !
      Quant’ aux quelques Guerriers de notre Armée, ils sont noyés dans la masse des troufions carriéristes et procéduriers. (excepté la Légion)

      • Albatros24 dit :

        Sauf après l’Indochine, on n’a plus perdu aucun conflit et certainement pas l’Algérie.
        Et depuis les Etatsuniens sont toujours très contents de nous avoir à leur côté dans les coups durs…bizarre pour des singes capitulards avec un budget et des équipements militaires étriqués et obsolètes non ?

  4. Plusdepognon dit :

    « Lorsque les hommes ne peuvent pas changer les choses, ils changent les mots  » (Jean Jaurès).

    La société française d’aujourd’hui est allergique à l’autorité, trouve que la hiérarchie est une vision passéiste, tout le monde se gausse de management matriciel et… réclame constamment d’être pris en charge, sans se sentir redevable (encore plus lorsque l’on s’élève vers le haut de la pyramide, des droits mais aucun devoir).

    C’est dur de ramer à contre-courant !

    L’exemplarité vient d’en haut, bien sûr:
    https://www.franceculture.fr/societe/fraude-fiscale-aux-impots-aussi-ne-prete-quaux-riches

    Une société basée sur l’instantané et qui parle à l’émotion plutôt qu’à l’intelligence, quelque soit l’objet occupant le temps de cerveau disponible :
    https://etudiant.lefigaro.fr/article/29-volontaires-du-snu-font-un-malaise-lors-de-la-commemoration-de-l-appel-du-18-juin_a06afaaa-9277-11e9-bbe0-3557fdf7f672/
    Le fameux « caporal stratégique » est partout.

    Basée sur le paraître et n’hesitant pas à sacrifier l’essentiel pour le superflu comme certaines familles, qui ont toutes des portables à plusieurs centaines d’euros et qui ne mangent pas à leur faim (que ne ferait-on pas avec 1,5 milliard d’euros comme par exemple payer les réservistes de la gendarmerie comme le suggérait un autre intervenant et réellement payer les OPEX):
    https://www.cnews.fr/france/2019-06-27/service-national-universel-quel-bilan-mi-parcours-855164

    L’analyse du général Desportes tient toujours la route:
    https://youtu.be/l1GtNAaqnng

    Et le monde de demain apparaît dans ces grandes lignes comme étant toujours riches d’affrontements:
    https://youtu.be/uy0O3cpybQM

    Comme le disait Brecht:
    « Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu ».

    • felipe dit :

      Affirmer qu’il s’agit d’un emplatre sur une jambe de bois ou dire que nous nous payons de mot, peut nous faire plaisir mais on ne fera jamais machine arrière, hélas. notre armée est ce qu’elle est et fait avec ce qu’elle a. une chose est certaine : elle ne peut pas faire CONTRE la société française en 2019. elle ne peut que s’adapter. la preuve : comment gérer des aspirations sociétales toujours plus fortes et souvent incompatibles avec les contraintes du métier militaire. ce n’est pas qu’une question de solde mais de statut, lequel se justifie parce que la finalité du soldat , c’est de faire la guerre.
      pour revenir à cette initiative, je ne peux qu’y souscrire. et ce n’est pas qu’une question de paraître. allez dire au CFIM de la 11BP ou de la 2BB que ce n’est que du paraître. de nombreux GSBDD sont devenus des formations de soutien adapatés à une brigade (la 27, la 11, les centres d’entraînement de champagne, etc.). La notion de régiment n’a rien à voir avec les effectifs de chaque unité, ou la finalité opérationnelle de l’unité. c’est une logique historique et patrimoniale, pour développer ou affirmer l’esprit de corps dans les unités. les britanniques ne font pas mieux. ce sont leurs bataillons qui s’engagent en opérations, chez nous ce sont les régiments. pour finir , un régiment , ça me parle. une entité appelée groupement ou centre, non.

      • Plusdepognon dit :

        @ felipe
        Votre intelligence, votre éducatrice et votre culture se voient dans tous vos commentaires, sur ce site et ailleurs. Mais ce n’est pas le cas de tout le monde.
        J’ai traîné mes guêtres dans pas mal de coin de France. En haute marne, passé un certain âge, le nom de De Gaulle n’évoque rien et hitler est un « mème », tout juste bon à faire de l’humour de mauvais goût sur les forums d’Internet. La deuxième guerre mondiale, c’est un truc scolaire où ça parle de vieux et dans certains collèges ou lycées, hors de question de parler de la shoah sans susciter un torrent de propos orduriers.
        Le débarquement du 6 juin 1944 est parfois une découverte parce que Querqueville, c’est pas folichon.
        C’est du vécu.
        L’éducation nationale n’est pas la seule institution à devoir se remettre en question, ces gens ont des parents ou à défaut, issu de la société française d’aujourd’hui qui se complaît dans ce résultat. De plus, chaque individu étant doté d’un cerveau devrait avoir pour but de devenir la meilleur version de lui-même. Mais cela demande des efforts.
        Toutefois, je comprends votre point de vue et le respecte.
        Bien cordialement.

      • Edgar dit :

        « La notion de régiment n’a rien à voir avec les effectifs de chaque unité… » Traditionnellement, les régiments britanniques, aux 18e et 19e siècles, ne connaissaient que les échelons compagnies et
        régiment, sans l’échelon intermédiaire bataillon. Ce qui donnait un effectif régimentaire de l’ordre de 1000 hommes seulement. Ce modèle sera repris par l’armée des USA (guerre de Sécession) et celle de la East India Company en Orient. Pratiquement toutes les armées continentales, par contre, possédaient l’échelon bataillon, ce qui donnait des effectifs régimentaires nettement plus élevés.

  5. Plusdepognon dit :

    Mieux vaut prévenir que guérir, les CFIM n’ont rien à voir avec la marotte présidentielle du SNU.
    Mais au jeu de la patate chaude dont personne ne veut, ce sont toujours les deniers publics qui sont flambés. Et ce n’est pas sûr que le ministère des armées ne se fasse pas avoir d’une manière ou d’une autre.
    Des dizaines d’années ont engendrées la situation actuelle et honnêtement vu l’état du monde, les jeunes d’aujourd’hui auront des défis immenses à relever. Ceux que leurs prédécesseurs ont refusé de voir notamment.

  6. Thierry HENRY dit :

    Militarité ? Et pourquoi pas, militaritude ?… Je me marre…

  7. ScopeWizard dit :

    Nous sommes vraiment commandés et gouvernés par des charlots -et même pas drôles en plus- tous ces salopards qui ne connaissent rien à rien sont en train de foutre la France en l’ air ……………..

    Et je reste des plus mesurés ; « soft » comme on dit connement de nos jours ……………

    @Scope , vous m’ avez l’ air bien énervé ………..
    Non , non , bien au contraire je suis très calme ………….. aussi calme qu’ une eau qui dort ……………..

    • felipe dit :

      @scope…. Je vous invite va aller le dire au cemat les yeux dans les yeux. Si vous ne connaissez pas sa réaction, je la devine. Bon courage. Toujours facile de dire qu’on est commandé par des charlots.

      • ScopeWizard dit :

        @felipe

        Et qu’ est ce que vous voulez que ça me fasse ?

        Je peux effectivement m’ adresser à lui ou à qui vous voudrez les yeux dans les yeux , ce n’ est certainement pas moi qui baisserai le regard ; ce sera précisément une excellente occasion de me rappeler au bon souvenir de l’ institution et d’ évoquer certains « souvenirs » qui ne lui feront que très moyennement plaisir étant donné sa part de responsabilité………………

        Non mais pour qui me prenez-vous ? Je sais encore de quoi je parle , ne vous inquiétez pas pour ça .

        • tschok dit :

          Je vois que la mécanique roule bien, chez vous. C’est la pente qui fait ça, quand vous descendez du mont Olympe, où vous vous juchez, pour daigner parler aux charlots qui nous gouvernent?

          En tout cas, je suis content de voir que la modestie ne vous étouffe pas. Les médecins sont formels: la modestie peut être une cause d’étouffement chez l’adulte, faut faire gaffe.

          Ouf, vous ne risquez rien.

  8. Plusdepognon dit :

    La peur est utile lorsque l’on la prend pour ce qu’elle est : un signal avertissant du danger.
    https://youtu.be/5xziAeW7l6w

    Depuis 2005, la France pue la trouille et l’Europe fait peine à voir. « Nous empruntons le monde à nos enfants » disait Saint Exupéry. Nos anciens ne se doutaient pas à quel point l’homme était pressé de se détruire et pourtant le vingtième siècle n’a pas été celui de la paix universelle.
    En 2015, on a vu toute la lâcheté des princes defilant à la lucarne magique pour affirmer martialement la guerre au terrorisme. Et rien…
    https://lavoiedelepee.blogspot.com/2019/06/cachez-ce-soldat-que-je-ne-saurais-voir.html
    La résilience d’une civilisation ne se décrète pas et n’est pas qu’une question de symbolique.

    • tschok dit :

      Alors moi, quand j’ai dit ça (la France a peur), je me suis fait engueuler par Czar (je fais ma victime, c’est à la mode).

      Je vous conseille de faire gaffe, le taurillon de la jactance réactionnaire rode dans le coin, il pourrait aussi s’en prendre à vous.

  9. albatros24 dit :

    Pour insuffler l’esprit guerrier…laissez enfin tranquille l’Armée avec Sentinelle.

  10. Casanova dit :

    Je trouve ça bien. Ça existait déjà dans le passé (régiments de camp…). À la Légion l’unite d’instruction s’appelle 4e RE (c’est mieux que G.I.L.E. comme c’etait le cas dans les années 70 !)

    • Daniel Chollet dit :

      Le GILE à Bonifacio et Corté en 1967 me convenait très bien, Groupement d’Instruction de la Légion Etrangère, à l’époque on appelait un chat un chat !

  11. revnonausujai dit :

    si ça ne fait pas de bien, ça ne fera pas de mal non plus; un bémol, le 132° bataillon cynophile est une unité ops, en dehors de la mission de formation, ses troupiers, à deux ou quatre pattes, ont connu le feu en Astan ou au Mali!

  12. L'Espadon dit :

    Insuffler l’esprit guerrier!? Comme celui-ci: http://mars-attaque.blogspot.com/2019/06/operation-barkhane-petites-histoires-de.html#more ?
    Pas besoin de tout débaptiser. Respecter le cycle entrainement, opex, repos, suffit.

  13. Logos dit :

    Haaaa, l esprit guerrier… la volonté de vaincre, au prix de la souffrance, sans crainte pour sa propre vie. Oui, je vois l’idée.
    Mais le fer de lance doit être soutenu, suivi, par une hampe solide et robuste.
    Et là, patatra… genre, quand on choppe un pirate en action, on espère qu’il sera pendu à la grand-vergue, pas qu’on lui refilera quelques milliers d’euros une fois en France. Et pourtant = http://www.rfi.fr/france/20141205-france-pirates-somalie-justice-cour-europe-droit-homme-cedh-indemnites
    Alors, avec ce contexte, que le régiment s’appelle 11e RPC ou la 27 DIA (BIM, c est mieux..), qu’est ce que ça change, puisqu’on doit avoir des égards pour les gugus en face.

    En clair, j’suis moyennement sûr que les gars des Spetsnaz se coltinent de telles contraintes – cf le sort des marioles qui avaient pris en otage le MV Université de Moscou et autres pécheurs « à la kalach » du coin =https://www.youtube.com/watch?v=BH5FhA-b-cE&t=295s

    Le truc selon moi, c est que la doctrine d’emploi de la force et la « rage au ventre » des combattants tiennent plus dans l’habitude et la confiance dans les chefs ET dans l’appréciation future de l’action menée que dans le nom du régiment ou l’on sert – et là, en France, on est loin du compte…

    • tschok dit :

      @Logos,

      Les deux pirates qui ont saisi la cour européenne des droits de l’homme sont les deux qui ont été acquittés par la cour d’assises française qui a jugé l’affaire. Donc, légalement, les deux types sont innocents: ainsi en ont décidé les jurés français qui ont eu à en connaitre.

      Sur ce, ils ont saisi la CEDH et ont royalement obtenu 2.000 euros chacun de dommages et intérêts (au motif qu’ils n’ont pas été présentés à un magistrat habilité par la loi à exercer des fonctions judiciaires dès leur arrivée en France), alors qu’ils ont quand même passé pas mal de temps en taule pour des prunes (du 18 avril 2008 au 15 juin 2012).

      Mais auparavant, c’est bien une instance française et pas européenne qui a accordé à ces deux hommes une réparation pour cette détention illégitime. L’un d’entre eux s’est ainsi vu accordé la coquette somme de 130.000 euros par la commission nationale de réparation de la détention.

      Donc, c’est pas tous les pirates, mais deux mecs innocentés par la justice française. Et c’est pas la CEDH qui a accordé le max de réparation, mais une instance française.

      Tout est là: https://hudoc.echr.coe.int/fre#{« itemid »:[« 001-148290 »]}

      On raconte moins de conneries quand on se renseigne. Et, vous savez quoi? On trouve que ce qui s’est passé, ben finalement, c’est normal. Deux innocents injustement incarcérés ont été indemnisés. Depuis l’affaire d’Outreau, on a décidé que l’indemnisation de la détention illégitime était un sujet sérieux, donc on le traite sérieusement. Voilà, pas de quoi fouetter un chat.

      Faut arrêter avec le discours victimaire et devenir un adulte responsable.

      • Logos dit :

        @Tschok
        … et si le m’sieur voulait bien prendre le temps de LIRE, en suivant avec le doigt si c est compliqué, la décision de la CEDH dont je parle qui a allumé la france ?!
        Les pirates (PIRATES incontestés) ont obtenu réparation car
        « ▪ En premier lieu, …. la privation de liberté subie entre les mains des autorités militaires françaises du 16 au 23 septembre 2008 n’avait aucun fondement juridique et constituait une violation de l’article 5, § 1er.
        .
        Cependant, plus loin, les juges admettent que des circonstances exceptionnelles existaient pour ‘admettre’ ce manquement.
        .
        ▪ En second lieu, par contre, les PIRATES chouinaient de ne pas avoir été « aussitôt traduits devant un juge » après leur interpellation par l’armée française. Dans les affaires, il y avait un délai de 7 à 9 jours entre l’interpellation et la présentation à un juge.
        .
        C est pour ça que la France a été condamnée à payer des milliers d euros a des pirates qui auraient tué sans pb nos gars.
        .
        Pour la lecture in extenso = CEDH 4 déc. 2014, Ali Samatar et autres c/ France (requêtes nos 17110/10 et 17301/10) et Hassan et autres c/ France (requêtes nos 46695/10 et 54588/10).
        .
        Vos excuses sont par avances acceptées…. tout le monde peut s tromper 🙂

  14. Edgar dit :

    En cas de crise militaire grave, les centres de soutient et d’instruction deviennent des unités combattantes à part entière. Cela c’est vu en France en 1812-13, en Allemagne en 1944-45. On ne fait donc que nommer par avance.

  15. Robinson dit :

    En plus des leurs, judicieux de confier à des unités auxiliaires la mémoire et les insignes d’unités combattantes, pour les entretenir, les garder, en prévision des jours où il faudra les déployer à nouveau.

  16. YD dit :

    N’oublions pas le Groupement de recrutement de la Légion étrangère (GRLE, Fort de Nogent) qui s’est vu confié la garde du drapeau du 11e régiment étranger d’infanterie le 30 avril 2018 !

  17. Plusdepognon dit :

    Le constat est fait par beaucoup de monde:
    https://www.lemonde.fr/politique/article/2019/07/03/le-general-pierre-de-villiers-il-y-a-une-crise-d-autorite_5484616_823448.html
    L’autorité, c’est pas le caporalisme… 🙂