CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Des bombardiers russes Tu-95 « Bear » accusés d’avoir violé l’espace aérien japonais à deux reprises

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

20 contributions

  1. Frédéric dit :

    Tokyo n’a qu’a faire comme Téhéran et Ankara… Mode cynique…

  2. aleksandar dit :

    La première incursion a duré 3 minutes.
    Combien de temps a t’ il fallu aux chasseurs pour arriver a proximité des Tu-95MS ?
     » La chasse japonaise est évidemment intervenue afin de leur ordonner de rebrousser chemin. »
    C’est bizarre, au vu de la carte, on n’a vraiment pas l’impression que le Tu-95MS ait dévié d’un centimètre de trajectoire.

    • Ryano dit :

      Ces îles appartiennent à la Russie il y a longtemps, perdu c’est perdu.
      Le Japon avait toujours des problèmes frontières avec tous ses voisins.

      • Findous dit :

        Exact ! Les allemands ont perdu beaucoup de territoires après 1945, ils sont pas si chiants comme les japonais.

        • John dit :

          La situation des îles est bien plus complexe qu’un territoire terrestre habité.
          Il est plus facile de se disputer sur des îles inhabitées.
          Et surtout, l’Europe de l’ouest n’est pas réputée pour ses ressources naturelles. Avez-vous remarqué combien les conflits et les tensions se concentrent souvent dans ces zones?

    • Carin dit :

      Allons allons aleksandar.. ne vous faites pas plus bête que vous n’êtes..
      La carte montre le trajet de la seconde incursion!!

      • ScopeWizard dit :

        @Carin

        Un poil sommaire , la carte ……………..

        Cela étant , je comprends certaines interrogations de notre ami @aleksandar ………….

        3 minutes , c’ est vraiment très court ; donc , soit les japonais étaient déjà en l’ air et à proximité des Tu-95 ce qui rend possible ces 3 minutes , soit leur décollage et approche en interception a été enregistré par les équipages des Tu-95 , ce qui là aussi explique ces 3 minutes …………..

        Vous comprenez ce que je veux dire ?

        Si ces avions russes n’ ont effectivement violé l’ espace aérien nippon que durant 3 minutes , c’ est soit qu’ ils ont été interceptés ou étaient en passe de l’ être ce qu’ ils savaient , soit qu’ ils se sont rendus compte de leur erreur -peut-être ont-ils été contactés par radio- et ont très rapidement corrigé leur trajectoire en fonction parce que en 3 minutes , j’ imagine très mal la chasse japonaise décoller sur alerte , grimper , se lancer à leur poursuite , puis se trouver suffisamment près pour les dissuader de continuer leur incursion ……………..

        Donc , selon moi , quelque chose ne tourne pas très rond dans ces 3 minutes ………………

        Concernant la seconde violation d’ une durée de 2 minutes si l’ on ne prend en compte que le survol de l’ île d’ Hachijojima , là par contre effectivement il y a des questions à se poser ; pourquoi un tel survol qui ne pouvait à mon avis qu’ être volontaire ?

        Conclusion : ce que l’ on nous rapporte de la première incursion n’ est pas très précis , ce que l’ on sait de la seconde n’ est guère plus clair en revanche laisse peu planer de doute sur les intentions des Tu-95 Russes …………………

        Et vu que chacun se renvoie la balle de la faute commise ……………….

        Peut-être en saurons-nous davantage sous peu ?

        • John dit :

          Vous avez vu le nombre, on parle presque de décollages quotidiens pour les forces japonaises (343 en 13 mois). Avec autant de décollages, ça semble démontrer que chaque appareil ayant son cap vers un territoire japonais est pris en chasse.

          De plus, n’oubliez pas que ces îles se situent dans la zone d’identification japonaise. Donc il est probable qu’en voyant la trajectoire de l’appareil, le contrôle aérien le pousse à détourner sa trajectoire. Et sans réponse ou sans réaction, cela laisse le temps de faire décoller une QRF.
          Si on regarde la localisation des espaces aériens violés, on voit que les appareils sont vraiment très loin de leur base (Okinawa 200-300 km).
          https://www.google.com/maps/place/Minamidait%C5%8Djima/@24.7543824,129.7374143,7.5z/data=!4m5!3m4!1s0x34dc0a33f1ac242d:0xea1cb187d12d78e1!8m2!3d25.848778!4d131.2507325

          Après la première incursion, aucun doute qu’ils soient surveillés de près. q

  3. Auguste dit :

    Si la carte montre le trajet des deux bombardiers,il n’y a vraiment pas de quoi déclarer une guerre.Quoi-qu’ils n’en ont pas besoin,vu qu’ils le sont toujours.

    • Jean (le 1er) dit :

      En effet, mais si effectivement ces deux avions militaires russes ont violés l’espace aérien Japonais, même un court instant, ce n’est pas anodin et je doute que cela soit une erreur. Certainement fait pour titiller la chasse japonaise et voir combien de temps il leur faut pour réagir.

  4. Jean (le 1er) dit :

    Transpondeur éteint, ce n’est pas anodin, même s’ils sont restés dans l’espace aérien international.
    PS : dingue quand même que ces deux pays n’ont toujours signé de traité de paix.

  5. Renard dit :

    Maintenant qu’ils ont des F 35 ils sont peinards les nippons!

    • Carin dit :

      @renard
      Ils sont pas prêt de les utiliser en interception leurs F35!!
      Il faut leurs faire le plein avec de l’essence réfrigérée, et au dernier moment…

  6. Carin dit :

    Les japonais n’ont qu’a faire pareil… une patrouille de F15 qui pénètre gentiment
    l’espace aérien russe, et nie les faits en regardant bien droit dans les yeux l’ambassadeur russe…

    • Carin dit :

      Et j’oubliais pour la pénétration… au raz des flots bien entendu, et sans transpondeur… quand les russes en auront marre de faire décoller toute leur chasse, ils arrêterons de jouer au con!

    • Auguste dit :

      Il pénètre gentiment et il n’en sort plus.Monsieur, on ne pénètre pas dans l’espace aérien russe,si on n’y est pas invité.

      • Carin dit :

        @Auguste
        Faites comme les russes, calculez le ratio des pertes entre une paire de F15 et une paire de Bear…. et vous en déduirez tout seul que les F15 seront interceptés et raccompagnés comme les Bear l’ont été à plus de 340 reprises.

  7. Ion 5 dit :

    Ils sont increvables ces Tu-95…

    • Ion 5 dit :

      Dans le sens ou ils sont utilisés depuis 1955 en unités!
      Nos Caravelles, à titre d’exemple n’ont été utilisées qu’à partir de 1959, et ne sont plus utilisées depuis belle lurette, la dernière sortant des chaines en 1973!

  8. Max dit :

    Je me rappelle d’un vol civil, le 007 Korean Air Lines du 1er septembre 1983 ! Le vol KAL 007 est un Boeing 747-230B (immatriculation HL7442) reliant la ville de New York (États-Unis) à Séoul (Corée du Sud).
    Il fut abattu par un Soukhoï Su-15 de la défense aérienne soviétique à proximité de l’île Moneron, à l’ouest de l’île de Sakhaline en Russie. Aucun survivant parmi les 269 passagers et membres d’équipage, au nombre desquels figurait le représentant américain Larry McDonald.