L’armée de Terre va recevoir des interrogateurs « ami/ennemi » MSR 1000I pour son système MARTHA

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

8 contributions

  1. Plusdepognon dit :

    Pas de nouvelles ? Il n’y a pas de suivi du marché (qui doit être d’un montant certain) ? C’est inquiétant…
    Vu que la moyenne des contrats des EVAT tourne autour de 5 ans, il faut espérer que ce soit facile à mettre en oeuvre. Parce que la bataille de garder les compétences n’est pas gagnée.
    C’est une bonne nouvelle, même si quand on lit les noms des matériels concernés, ça peut prêter à sourire. C’est capable de s’adapter à l’évolution des armées et la fameuse « infovalorisation » ?

    • Arthasastra dit :

      On dirait plutôt un développement qui a pris énormément de temps. Le communiqué de presse d’Hensoldt mentionne la qualification de l’équipement par la DGA. La vraie commande a dû suivre.

  2. Vroom dit :

    Le mode 4 est déjà crypté, le 5 est une version crypté du mode S. J’ose espérer qu’il décode les 1/2/3/C aussi, comment identifier sinon les appareils amis (ou en tout cas non ennemis) non équipés modes 4/5.

    • Tata dit :

      Bonjour,
      « Le mode 4 est déjà crypté, le 5 est une version crypté du mode S »
      Juste pour être précis: « chiffré » et non pas « crypté ». 😉

  3. Est ce à dire que le dispositif AA de l’AT était jusqu’alors dépourvu de mode IFF?
    Si c’est le cas………

  4. nexterience dit :

    KKR, Hensoldt société de fonds de pension US employant des compétences allemandes, agit-elle légalement en dehors de toute extraterritorialité américaine?

  5. Plusdepognon dit :

    Ma foi, ça aurait pu être Thales. Le Japon n’est certainement pas complaisant et c’est vrai que le délai de certification est énorme !
    https://www.gifas.asso.fr/liste-synthese-de-presse/?c=4191
    Il vaut mieux pas trop fouiller.

    Je comprends mieux le discours sur l’acquisition des robots par des voies plus exotiques:
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/des-robots-dans-l-armee-de-terre-c-est-pour-tres-bientot-2021-781179.html