Israël/Hezbollah : La FINUL confirme l’existence d’un tunnel situé près de la frontière israélo-libanaise

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

18 contributions

  1. Thaurac dit :

    Et il a confirmé l’existence du tunnel en question, évoquant une « découverte grave », sans mentionner le Hezbollah.
    Ce qui s’appelle « pas se mouiller » He pense qu’il a fallu les forcer pour le voir, bref, y mettre la tête dessus,….D’ailleurs peu de temps après, le responsable de la finul a distribué aux habitants du coin, un produit pour chasser les taupes.

  2. Parabellum dit :

    On est au liban pour combien de dizaines d années encore et pour quelle efficacité? On y stationne des centaines d hommes mais que pourraient ils faire face à une meute de merkava ? Ou pour stopper les missiles palestiniens? On fait de la continuité post mandat liban syrien mais pour quel résultat ? Fourguer vieux Vab aux libanais payés par les saoud? Mémoire sensible des camarades bérets rouges et verts tombes la bas et espérant qu IL n y en aura plus…

  3. Raymond75 dit :

    La FINUL au Liban se garde bien d’inspecter les villages et la région sous contrôle du Hezbollah ; elle passe au loin et détourne le regard. Et quand Israël le demandera, elle partira. La FINUL ne sert à rien.

  4. librexp dit :

    La Force intérimaire des Nations unies au Liban (Finul) a tenu une réunion en présence des représentants militaires israéliens et libanais. Israël a présenté des vidéos représentant les tunnels, mais aucune preuve de leur emplacement ni de leur financement par l’Iran, et donc de violation de la résolution 1701. Le Liban a nié que ces tunnels existent et rappelé qu’Israël viole l’espace aérien et maritime libanais environ 150 fois par mois depuis douze ans.

    • jyb dit :

      @librexp
      Le Liban n’a pas nié l’existence des tunnels. Il tente de rebondir en demandant une présence de l’armée libanaise au sud du litani.

      • librexp dit :

        Bien sûr qu’il y a des tunnels, c’est leur emplacement et leur financement qui font l’objet d’accusations avec des preuves vidéographiques irréfutables, la dernière en date est celle des abords de l’aéroport de Beyrouth

  5. Le Glaive dit :

    Dans son immense sagacité, la FINUL n’a toujours pas remarqué la présence d’un Mur Israélien de près de 800 km de long dans la région ? c’est vrai que c’est discret et que ça passe inaperçu: la presse française par exemple, semble toujours ignorer complètement son existence !
    L’histoire de la paille et de la poutre, toujours ! Bonne continuation à la mission aveugle !
    eh oui : quand on regarde uniquement le sol ou ce qui peut se trouver en-dessous, on ne peut pas voir un mur de trois mètres de haut hérissé de barbelés et de miradors , c’est logique !

  6. Samedi soir, nous en sommes au 3e tunnel découvert.
    La Finul, qui a laissé le Hezb entasser plus de 150’000 missiles dans des maisons de civils (louées à bas prix à de futurs boucliers humains) devrait évacuer assez vite si les circonstances l’exigent.
    En dépit du rôle de la France comme locomotive européenne contre Israël, personne n’a envie de voir des soldats français se faire tuer à la frontière à cause d’une politique irresponsable et/ou crapuleuse de leur gouvernement.

    • Clément dit :

      « En dépit du rôle de la France comme locomotive européenne contre Israël, »
      Vaux mieux lire ça qu’être aveugle mais bon …

    • Polymères dit :

      Ce n’est pas des « soldats français » ce sont des soldats de l’ONU et le symbole même de la force dépasse tout rapport de force.
      Ne surestimez le pouvoir militaire d’Israël, non pas contre une autre puissance militaire, mais contre la communauté internationale symbolisé par l’ONU.
      Tirer sur l’ONU, c’est se délégitimer immédiatement et c’est perdre la guerre avant même l’avoir commencée.Israël le sait, le Hezbollah le sait, toute la légitimité de leur combat s’envolerait si l’un ou l’autre s’en prendrait à la FINUL.
      Peut-être que la FINUL actuellement semble ne rien faire aux yeux d’Israël, de la même manière qu’elle s’abstient contre Israël. Mais cette force aujourd’hui n’est pas la même que 2006 et peut-être que si Israël espère qu’elle restera une nouvelle fois inactive, la réalité c’est qu’elle pourrait bouger et s’opposer à Israël en cas d’offensive et la FINUL aura mandat et légitimité de le faire, Israël, elle, devra s’abstenir de s’en prendre à elle.
      Ensuite si le Hezbollah commence une guerre contre Israël, la FINUL devra également s’y opposer et le Hezbollah risquerait là aussi de perdre énormément en crédibilité, en soutien et pourrait même ouvrir la voix à une intervention internationale.
      Si certains disent que la FINUL ne sert à rien, je reste persuadé moi, que si depuis 2006, ni l’un ni l’autre ne se lance dans un conflit important, c’est que les casques bleus forment une contrainte.

    • Le Glaive dit :

      @ dov kravi : les communiqués officiels de l’extrème droite israélienne ( pléonasme ! ) sont toujours aussi passionnants….

  7. Gégétto dit :

    Les soldats de la FINUL sont les spectateurs impuissants de ce qui se passe dans cette région.
    Des tunnels sont creusés pour porter des attaques terroristes de préférence contre des civils Israéliens,des convois d armes sont acheminés, cachés comme d habitude au milieux des futurs boucliers civils; et la FINUL ne voit rien, n entend rien….
    On retire nos soldats de ce merdier, Tsahal fera le boulot le moment venu.