La Russie soupçonnée d’avoir brouillé les signaux GPS lors de l’exercice de l’Otan « Trident Juncture 18 »

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

44 contributions

  1. HBob dit :

    Bravo les russes! La prochaine fois l’otan ira faire ses pâtés de sable plus loin .

    • Clavier dit :

      Les capitaines de frégates devraient retenir la leçon et débrancher leur pilote automatique …..

    • rteetr dit :

      Plus loin d’où? C’était en Grand Bretagne cet exercice, en plein coeur de l’OTAN.

      • Vince dit :

        En l’occurrence on parle ici de Laponie. En plein coeur de l’Otan donc, en tous cas dans son épine dorsal du pied.

    • Eric dit :

      L’Otan est chez lui en Norvège, un pays qui a toujours fait partie de l’Alliance. Il faut donc demander l’autorisation au sieur Poutine pour entrainer nos forces chez nous maintenant ? Ou bien se coucher devant ses tentatives d’intimidation ?

      • sonata dit :

        Ajoutons que les exercices de l’OTAN se font toujours avec un grand souci de transparence, à tel point que des observateurs russes y sont systématiquement invités. On ne peut pas en dire autant des exercices militaires russes qui en plus d’être parfaitement opaques et fermés débordent chez leurs voisins…

      • dakia dit :

        Et si la russie faisait ses mêmes exercice au cuba ?

        • dolgan dit :

          ben ça serait des petits exercices au vu du faible nombre de navires russes en capacité d’aller aussi loin et de durer sur zone le temps de l’exercice.
          .
          Sinon, les Russes viennent de faire un « gros » exercice en méditerrannée.

    • raimond dit :

      commentaires du parfait imbécile

  2. HENRY dit :

    Une bonne excuse pour masquer le fait que les jeunes ne savent plus lire une carte, ses crêtes, ses thalwegs…

    • Lirelou dit :

      T’as raison papa. En fait c’est un peu plus problématique que ça…

    • 1776 dit :

      Commentaire sans fondement.
      De plus, pour la partie maritime de l’exercice il est bien évidemment très utile de lire une « carte papier »…
      Je crains que vous ne soyez pas bien au fait du niveau technologique des armées actuelles.

  3. Green dit :

    vous n’avez pas du lire l’article car la Russie a dénier avoir pratiqué un brouillage.
    Peut etre le front de libération de Laponie, le FLL ?

  4. Raymond75 dit :

    Donc toute cette course éperdue à une électronique de plus en plus complexe et coûteuse est vaine ? Sauf pour intercepter de pickups dans le désert ou dans les montagnes d’Afghanistan …

  5. didixtrax dit :

    Remarquez qu’il peut tout aussi bien s’agir d’un dérèglement volontaire du GPS par les US eux-mêmes, histoire de rendre l’exercice plus réaliste.

    En tout cas ça montre bien comment l’économie occidentale s’effondrera vu toute la fragilité dont elle est faite (liens internet), rançon du hi-tech …

    il s’agit peut-être aussi bien d’un message russe : plus vous jouerez aux cons sous nos fenêtres, plus on vous montrera que vous avez plus à perdre que nous, avant même qu’une « vraie » guerre éclate …

    • Montaudran dit :

      LEs USA vont effectivement durcir certains de leurs exercices pour inclure des brouillages électroniques divers et une logistique allégée.
      MAIS ils préviennent notamment les membres de l’exercice…

    • MD dit :

      Les Américains auraient déréglé le GPS pour rendre l’exercice plus réaliste, sans avertir leurs partenaires? Ni les usagers civils de ce système? Et ils auraient risqué la vie des pilotes et passagers des compagnies qui empruntent de nombreuses lignes aériennes de cette région? Sans parler des militaires ?
      Pas possible.
      Par contre, les Russes , eux, n’ont aucun scrupules le faire , même s’ils le nient . Entre autres faits, du moment qu’ils envoient leurs pilotes militaires naviguent sans transpondeur et s’amuser à couper la trajectoire d’avions de transport commerciaux, ils ont largement montré le peu de respect qu’ils peuvent avoir pour la sécurité , et leur mépris pour la vie des autres.
      Ce qui n’avait pas empêché un ministre russe de hurler comme un putois lorsqu’il a cru que son avion avait été intercepté de trop près à son goût par un avion suisse , qu’il avait pris pour un Rafale français . Du moment que ces gens de l’entourage présidentiel ne sentent pas du tout à l’aise quand ils sont dans un avion, c’est la preuve qu’ils en doivent pas ignorer ces faits. Et s’ils croient u’ils peuvent être l’objet de représailles, c’est bien la preuve qu’ils ne doivent pas avoir tout à fait la conscience tranquille. Car ces Russes là ont toujours eu horreur qu’on leur fasse ce qu’ils font aux autres.

  6. Vercingetorix dit :

    Cela serait il en corrélation avec le naufrage de la frégate norvégienne? En effet vous posez dans l article suivant le problème de la non prise en compte par l équipage de cette dernière des signaux radio envoyés par le pétrolier impliqué dans la collision.

    • jyb dit :

      @vercingetorix
      dans la mesure ou aucune station autour de la corvette n’était perturbée, j’ecarterai dans un premier temps cette possibilité.

    • Léonard V dit :

      Je me posais la même question. Si ces brouillages étaient en partie responsables de la perte de la frégate (ça et le manque de vigilance, il y a forcément une erreur humaine quelque part), et si la Russie en était bien à l’origine (notez que je prends des précautions, cela fait beaucoup de si et pour l’instant on n’a aucune certitude), cela ferait monter encore d’un cran les tensions OTAN/Russie. Sans être un casus belli, la Russie qui emploierait des moyens indirects pour détruire du matériel de l’OTAN, ça irait assez loin…

    • dyst dit :

      vois pas le liens entre une défaillance GPS et une collision entre deux bateaux…

  7. pong dit :

    Pas cool de critiquer les Russes. Ils essayaient juste de donner un coté plus réaliste.
    Ok, la prochaine fois ils apporteront des croissants…

  8. Fredo dit :

    Ils ne devraient pas se plaindre ça rend l exercice plus réel.

    • Yannus dit :

      Entièrement d’accord.
      C’est un bon Retex surtout si les exercices ont pu se dérouler normalement (modulo la frégate norvégienne)

  9. cpt.fracasse dit :

    Attention aux faux semblants, cette perte de signal peut aussi faire parti de l’exercice afin de tester a l’improviste la réactivité des divers intervenants et le moyen de contourner cet obstacle. L’OTAN sait très bien qu’en cas de conflit réel les conditions d’opération seront très altérées, d’où peut être un petit test et en tirer quelques informations .

    • Pierro dit :

      Non. Le GPS étant utilisé pour la navigation aérienne jusque dans les procédures d’approche, la fiabilité du signal est primordiale.
      Les dégradations volontaires seraient signalées et les pays concernés au courant, ainsi que l’aviation civile.

    • Montaudran dit :

      Non dans les exercices militaires de ce niveau international on ne joue pas à faire du brouillage « pour voir » sans prévenir les membres riverains qui sont justement les membres de l’exercice.

    • manet83 dit :

      Bonjour
      Voilà un fait qui me conforte, dans le fait de notre angélisme, voir de notre crédibilité et pire …
      Je reviens sur le fait d’un article, ou le CEMA , dit qu’il ne faudra pas armer les satellites. Décidement
      que ce soit volontaire ou non, Américain pour corser la difficulté, ou Russe pour nous espionner. Une chose est Sûr, le système de guidage américain est une cible, comme l’Européen Galileo. Et si Nous continuons dans une Ethique Spatiale non armé au moins défensivement et en plus d’être pauvre nous serons aveugle et boiteux..
      d’autre Nations, amies, ennemies, ou Neutres ayant une technologie suffisamment avancée, n’hésiterons pas en temps de conflit à nous poignarder dans le dos si leurs intérêts supérieurs les protègera….sauf évidemment si nous sommes crédibles, donc fort.et aussi faux culs que les autres.

  10. werf dit :

    Il suffit de faire un test avec les équipages de la Royale pour faire un calcul de position sans GPS, même par temps clair, et vous serez étonné des résultats…

  11. Comparé à la brutalité de Trump ce que fait Poutine,si c est vrai, est pour le moment du petit jeu .

  12. CortoM dit :

    fût un temps où le compte-rendu de ce genre d’incidents et leurs effets étaient classifiés et pas rendus publics pour des raisons de sécurité

  13. PK dit :

    C’est saoulant depuis quelques temps…
    .
    Mode OTAN : ouin-ouin, les Russes, y font que nous embêter. Y brouillent tout. Y volent trop près nous. Y navigue trop près. Y sont vraiment trop méchant.
    .
    Mode normal. Et vous avez des preuves ?
    .
    Mode OTAN : non mais y sont vraiment que des méchants. Si ça marche pas, c’est parce que c’est leur faute.
    .
    Mode normal : et comment accuser la Russie pour la frégate norvégienne ?
    .
    Mode OTAN : c’est sûrement le FSB. Y ont mis de la poudre blanche dans le quart de l’homme de quart…
    .
    Mode normal : après analyse, il sniffait de la cocaïne jamaïcaine…
    .
    Mode OTAN : oui c’est ça : ça fait 50 ans que des groupes communistes font pousser des herbes là-bas… Je vous l’avais bien dit !
    .
    et vive tous les relais !!!

  14. didixtrax dit :

    il manque dans le billet le fait que par ailleurs le froid a gelé quelques engins. Or ce froid glacial vient très probablement de l’anti-cyclone sibérien, donc la Russie a 48 heures pour prouver qu’elle est innocente.

  15. lol dit :

    voila! encore les russes (même sans preuves), quand je vous disait que la femmes de ménage du capitaine du pétrolier (qui a coulé la frégate) avait une sœur qui a épousé un « RUSSE », ils sont partout missiouuuuu Vincent

  16. Schwarzwald dit :

    Comme quoi il suffit de brouiller le GPS pour gagner une guerre.
    Les mecs ne savent pas utiliser une carte, une boussole et un sextant ?
    Ca me fait penser aux résultats des courses topo lors du challenge de chars de l’OTAN où l’equipage français n’a pas été foutu de s’orienter correctement sans leur précieux GPS.
    Aller hop ! retour aux fondamentaux.

  17. Thaurac dit :

    Pour les admirateurs de la russie, l’otan ne critique pas le brouillage pour ses appareils, mais pour la mise en danger des avions, navires civils ( ce qui , on l’a vu, n’est pas la priorité de la russie).
    S’entrainer en environnement gps et électronique dégradé , ne peut être qu’un plus pour l’otan…et certains matériels sont étudiés pour…

    • dolgan dit :

      ET si ils ont effectivement fait ça, nous on est ravi. Si ils nous donnent la possibilité de tester l’efficacité de leurs systèmes de brouillage, nos stratèges signent des deux mains. ça serait une grossière erreur stratégique pour les russes.

  18. ced dit :

    C’est un non événement. Les russes brouillent, peut-être. Et alors ? Avec cet exercice à leurs portes, qui pouvait croire qu’ils resteraient les bras croisés ? ensuite, les USA ont la main sur le GPS, nul doute qu’ils savent aussi brouiller quand il le faut…. Bref on s’étonne et on s’alarme pour ce qui n’est que du « business as usual ».

    • WaterBoy dit :

      On parle de brouillage des signaux civils, utilisés pour la sécurité aéronautique civile.
      Sortez de votre bulle et mettez vous à penser, bordel !

    • Thaurac dit :

      Sauf pour les vols civils et autres outils communiquant avec gps.

  19. Françoise dit :

    Mais réjouissons-nous voyons ! M. Poutine cherche continuement à mettre des batons dans les roues des pays alentours et ceux de l’OTAN. C’est un besoin qu’il a et qui l’énerve toujours plus s’il n’est pas assouvi. Il vient de le faire, il s’en trouve heureux et reposé. Soyons content pour lui ; il a fait son rot.
    .
    Certains diront que l’OTAN et éventuellement d’autres pays font constamment la nique à la Russie. Peut-être, mais c’est fait de manière bien plus raffinée et invisible. De même que les É.-U. pillent la France de manière bien plus raffinée que la Chine, en achetant de jeunes entreprises promises à un avenir brillant ou en condamnant ou attaquant régulièrement en justice de grands groupes français par exemple

  20. Szut dit :

    Ce genre d’événement devrait donner à réfléchir au président Macron qui voit le USA comme un danger. Aucun pays d’Europe ne peut tenir la dragée haute à Poutine et son peuple fanatisé et encore moins une alliance militaire européenne qui n’existe pas.

  21. Alpha dit :

    A tous les adorateurs de la Sainte Russie.
    Vous nous dites, en substance, bravo pour ce brouillage qui gène l’exercice de l’OTAN… Soit… Et j’ajouterai même, c’est de bonne guerre, si ça en restait là…
    Cependant, il semble que vous lisiez entre les lignes, et que vos capacités d’analyses ne soient pas aussi performantes que vous le pensez…
    Ainsi, il vous a échappé que c’était le représentant d’un pays neutre, la Finlande, qui ne fait donc pas partie de l’OTAN, qui a dénoncé ce comportement -à priori- russe totalement irresponsable et dangereux !… Car se sont bien des avions CIVILS qui ont été touchés par ce brouillage !
    Qu’auriez vous dit si un liner était tombé entraînant dans la mort une centaine de passagers civils ???… Hum ? Encore un complot occidental ? Comme pour MH17 ?
    En un mot comme en cent, comme en mille, bref : Z’êtes cons à ce point ??? 😮

  22. MD dit :

    Il n’y a là rien de bien nouveau.
    Du temps de la guerre froide, les Soviétiques n’ont peut-être jamais méchamment brouillé les ondes radios lorsque se déroulaient des exercices de l’OTAN en RDA ?
    Refuser de croire que la guerre froide est revenue, que les Russes sont restés des Soviétiques, et qu’ils aient pu changer de comportement depuis la disparition de l’URSS, après avoir choisir un guébiste rancunier comme chef suprême, c’est avoir des peaux de boudin renforcées sur les yeux.