Dissuasion : Depuis 1972, les sous-marins nucléaires lanceurs d’engins français ont effectué plus de 500 patrouilles

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

35 contributions

  1. YVON FOSSE dit :

    Notre independance..cela me fait rire
    Nullement indépendant mais valet des UD

    • Carin dit :

      À Yvon fosse
      Votre post me rappelle un film dont le titre était « c’est pas parce que on a rien a dire qu’il faut fermer sa gueule » ….
      Notez qu’il me rappelle aussi un adage qui dit « il vaut mieux se taire et risquer de passer pour un idiot, que l’ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet »… je ne sais lequel des deux vous attribuer?

    • Elwe dit :

      Troll.
      Comment va à Moscou ?

      • Arno dit :

        Oui alors autant je trouve que son post tient du Trolling en effet parce que zéro argument alors que le sujet est hypra dense, que c’est pas pour autant qu’il faut tout ramener à Moscou..il y a de très bons docteur pour la parano vous savez.

    • Paul dit :

      C’est à dire ? Developpez.

    • Franz35 dit :

      ???
      Je ne comprends pas votre commentaire. Valet des US ? Pour quelle(s) raison(s) ?

    • Hermes dit :

      Ah. Donnez nous donc notre point de dépendance vis à vis des US sur la dissuasion nucléaire.. Le fait qu’on prévienne les US quand on tire un missile vers leurs côte ? Ça c’est plutôt logique entre allié..

    • Arno dit :

      Vous pouvez développer?

    • Clément dit :

      C’est une vision très binaire, si ce n’est manichéenne, des relations internationales. Si nous sommes autant « le valet des US » que vous le dites, pourquoi ne sommes nous pas allé en Irak ? pourquoi avons nous maintenus des relations avec Cuba durant tout l’embargo ? Pourquoi avoir autant de règles dérogatoires à l’OTAN ?
      Les exemples sont nombreux, et je ne nie pas la dominance des USA dans le jeu international. Mais les choses ne sont pas aussi tranchées que ce que vous laissez entendre.

    • Fralipolipi dit :

      C’est quoi UD ? 😀
      Univers Digital ? Utile et Dispensable ? Uranus Déméter ?

      • Pour Info dit :

        Le S et à côté du D !
        Donc ça veut dire : « Comme j’ai une prime si je suis le premier troll à poster, je ne me suis pas relu ».
        .
        En tout cas ça montre que l’on fait toujours peur, c’est bon signe !

    • Cheers dit :

      Ah ? Est-ce la raison pour laquelle nous les avons suivi en Irak en 2004-2005 ?

  2. Victoire1 dit :

    De Gaulle a réussi. Le plan était d’avoir une force de dissuasion mondiale au début des années 2000 capable d’anéantir 150 millions de personnes. C’est cela le vrai objectif de la dissuasion française. Espérons que cet outil sera maintenu.

  3. roissard dit :

    Que veut dire « UD » ?

  4. Raymond75 dit :

    Combien de patrouilles nucléaires encore à venir ? Le nucléaire ce n’est pas la paix, c’est la manifestation ultime de la folie humaine, de son incapacité à rechercher des relations pacifiques. Il est plus facile d’investir des sommes folles dans les armes que de négocier, et cela rapporte beaucoup à certains alors que la pauvreté se transmet de générations en générations … http://2oi1r.r.ca.d.sendibm2.com/mk/mr/PvynUiiIGA1uPtUPB0xUY8qFNGYebB-T9ttgAeIdh5gH4u9ZHoQxvdP3wypPT5G6e7FlZ22Rzn60Ivh7UE42Yh87PYmw90WqJVEqCPmMwL6dqgCY

    • Arno dit :

       » c’est la manifestation ultime de la folie humaine »
      Et à cette folie on applique l’équilibre de la terreur..ce n’est même pas paradoxal finalement.

    • John dit :

      Autant je suis contre l’idée de tuer des innocents avec ce type d’armes… Autant, force est de constater que ces armes ont permis de maintenir des forces opposées à leur place…
      Parfois il faut voir le résultat, même si la méthode ne plaît pas. Dans les guerres, au final, tout ce qui importe c’est d’avoir des bénéfices (pas uniquement financiers) qui dépassent les pertes. Mais lorsque les portes à attendre sont si grandes, toute attaque devient totalement impossible. Et cet équilibre des forces entre ces deux nations (Russie / US) notamment ont éviter un conflit qui aurait eu lieu sur le sol européen sinon.
      Et vous parlez de négocier, de diplomatie… Et dans une situation idéale vous avez raison. Mais pour cela, il faut que les différents partis soient suffisamment sains d’esprit et intelligents pour vouloir que cela fonctionne, et que personne n’ait peur de l’opinion publique… Et même si globalement ça a plutôt fonctionné depuis la Seconde Guerre Mondiale, on commence à voir le retour de personnes pas forcément très saine à la tête d’états. J’aurais tendance à penser que la situation est mieux telle quelle.

  5. Raymond75 dit :

    USA (qui a effectué deux bombardements nucléaires), Russie, Chine, Inde, Pakistan, Israël (avec la généreuse collaboration de la France, pays qui a donc favorisé la dissémination), Grande Bretagne, Corée du Nord, disposent d’armements nucléaires. La prolifération ne cesse depuis 1945. — Iran, Arabie Saoudite, Brésil et même Syrie encore récemment ont cherché à développer un tel armement. — Seuls l’Afrique du sud a démantelé son armement (estimé à sept bombes), et les ex pays de l’URSS ont rétrocédé les bombes stockées sur leur sol par l’ex URSS à la Russie. — Les armes nucléaires ce n’est pas la paix mais la prolifération et la multiplication des risques majeurs. — Si un fou (ou une folle) estime qu’une attaque nucléaire est ‘jouable’, ou dispose d’une protection efficace anti-missiles, notre dissuasion sera l’arme de notre suicide.

    • Vince dit :

      Un fou, c’est quelqu’un qui a tout perdu sauf la raison. Et la dissuasion nucléaire repose sur un calcul rationnel très primaire.
      .
      Ensuite il vaut mieux un monde dénécluarisé que l’inverse. Sauf que nous vivons, hic & nunc, dans un monde nucléarisé.

  6. petitjean dit :

    Ce qui fait à peu prêt 10 missions par an. Est-ce beaucoup ? Est-ce peu ?
    au-delà de l’aspect dissuasion, la France doit garder son avance, son savoir faire, dans ce domaine des très hautes technologies. (conf le marché conclu avec l’Australie)
    Quant à notre « indépendance » et à notre « souveraineté » on pourrait en rire ou en pleurer
    Macron, comme ses prédécesseurs, est aligné sur la politique des USA, et notre souveraineté n’est plus qu’un lointain souvenir
    https://www.youtube.com/results?search_query=Marie+france+garaud+la+france+en+voie+de+disparition

    • Tournicoti dit :

      Dans les années 80 / 90, la doctrine FR était d’assurer la permanence à la mer de 2 SNLE, ce qui impliquait une flotte de 6 bâtiments. De nos jours, avec 4 sous marins , la permanence se fait avec un seul bâtiment en patrouille.

  7. Royal Marine dit :

    Beau travail des Marins!
    Cette indépendance de la France est consacrée par la revendication des Américains et Russes de nous faire rentrer dans les négociations de baisse des armements nucléaires, refusée par nos Présidents Mitterrand et Chirac. Avec raison.
    Maintenir cette dissuasion, à un tel niveau technique et de crédibilité, durant toutes ces années, n’a pas été une sinécure. C’est sûr.
    A mon modeste niveau, et comme ancien de la FOST, j’en suis personnellement très fier.

    • Arno dit :

      Vous avez raison de rappeler cet épisode durant lequel des pays nous ont demandé de réduire notre capacité au nom de la paix alors qu’eux-mêmes alignaient encore des arsenaux de milliers d’ogives.
      Ne pas oublier que cet outil de souveraineté dérange les plans des grandes mains du monde, parce que il nous rend plus libre bien que ce soient des armes terrifiantes.

  8. Frédéric dit :

    Ces sous-mariniers ayant littéralement le poids du monde sur les épaules méritent tout notre respect. Espérons que la crainte du feu nucléaire continuera à inspiré une certaine prudence aux grandes puissances.

  9. Jean-Michel Doucet dit :

    UD ?

  10. nexterience dit :

    Les USA sont arrivés à intercepter un ICBM.
    https://www.aerospatium.info/premiere-interception-reussie-icbm/
    .
    Il est donc probable que Chine, USA, Russie y arrivent de manière fiable d’ici 20 ans.
    Des ICBM plus rapides ou dotés de contre mesures seront forcément plus imposants, donc logés dans des sous-marins plus gros.
    L’avenir n’est-il pas aux missiles de croisière nucléaires embarqués sur SNLE?

  11. Ne cherchez plus pour UD , j’ai trouvé notre ami se sert d’un clavier QWERTY …et il doit avoir des gros doigts …et le S étant voisin du D …comme quoi on peut avoir des gros doigts et une vision étroite voir même étriquée de la France ! En passant merci Général !

  12. Raymond75 dit :

    Imaginez un instant que sans ces patrouilles océaniques nucléaires, la France ne soit plus en état d’assurer sa souveraineté : ce serait l’apocalypse ! Les usines partiraient à l’étranger car c’est moins cher et avec moins de lois ; il y aurait en France des millions de pauvres concurrencés par des plus pauvres venus d’ailleurs ; nous n’aurions plus la maitrise de nos lois, qui seraient inspirées par des états casinos et voyous ; l’optimisation fiscale deviendrait un sport de masse (pour les riches) ; on assisterait à la destruction de nos droits sociaux et de nos services publics ; nous assisterions à la destruction de la nature et de ses ressources pour le profit immédiat d’une petite minorité ; nous serions massivement espionnés par des puissances numériques étrangères ! Heureusement, grâce à nos SNLE, nous sommes un État SOUVERAIN, et cela mérite bien la possibilité de tuer quelques centaines de milliers de personnes, chez les autres, et chez nous.

    • Sacha dit :

      Vous vous avez un grave problème avec tout ce qui peut avoir une queue de détente, en vous imaginant que les militaires sont des irresponsables qui connaissent pas leur boulot (pensez à soigner votre trauma du sm, avec une petite pâtisserie le matin on oublie bien des expériences pénibles) et s’amusent à appuyer sur tous les boutons de couleur rouge. Ou que nos élus, même malhonnêtes, n’ont que ça à foutre de vouloir flinguer les gens en dehors de nos frontières.

      C’est des gens comme vous qui sont dangereux vous savez ?

      • Raymond75 dit :

        J’essaie simplement de montrer que le concept de ‘souveraineté’ n’est pas que militaire. La France a perdu une grande partie de sa souveraineté économique, le chômage est structurel depuis les années 80, sans solution. Nous avons perdu une grande partie de notre savoir faire industriel, et l’immigration (européenne et extra européenne) est hors de contrôle. Je pourrai continuer. La dissuasion nucléaire nécessite un très haut niveau de technicité, et est … dissuasive en effet. Mais elle n’est que la partie d’un tout. De Gaulle avait une vision globale de la souveraineté. Les militaires français font leur boulot avec compétence, ils appliquent les ordres, mais dans un domaine très précis. Il y a le reste. Enfin, même si c’est utopique, il faut contester la militarisation du monde …

        • Vince dit :

          Ah bon voilà, merci de ces précisions, votre premier post était plutôt equivoque.

    • Vince dit :

      Merci de rappeler que le principe de toute Souveraineté réside essentiellement dans la nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d’autorité qui n’en émane expressément ».
      .
      Sinon vous prenez la partie pour le tout, la fin pour les moyens, ce qui entraîne une confusion des genres. La FOST est un des moyens qui assure la souveraineté, nul n’a prétendu qu’elle se confondait avec elle.

  13. Tim dit :

    J’ai un jour assisté à une conférence d’un civil spécialiste de géopolitique. Il comparrait la dissuasion nucléaire à l’assurance-vie de la France, et, chiffres à l’appui il nous a montré que l’état français dépense moins annuellement dans son assurance-vie que les français (en % global de son budget).

    Combien d’entre nous sont assurés tout risques pour leur voiture alors qu’ils n’en auront jamais besoin ?

  14. Ak dit :

    On parle plus souvent des autres type d’armes et donc conventionnelles et on peut, à juste titre, déplorer au sein de l’armée française certaines lacunes dans certains domaines mais il faut reconnaître que sur l’essentiel de notre souveraineté par l’intermédiaire de la FOST on fait le boulot et de manière totalement indépendante! On peut être fier de ça!
    Quand l’on voit la puissance de feu que peut déchaîner un « simple » SNLE avec la portée des missiles quand on y repense ça fait froid dans le dos !