La DGA veut une solution pour enquêter à distance sur les cyberattaques visant les réseaux des armées

Dans un marché dominé largement par une poignée de « grands acteurs internationaux », la Direction générale de l’armement [DGA] veut pouvoir compter sur un « partenaire de confiance » français capable de mettre au point un logiciel dont les fonctionnalités permettraient de mener des investigations à distance sur des cyberattaques visant les réseaux informatiques du ministère des Armées.

Il s’agit, explique la DGA, de disposer d’un « ensemble de fonctionnalités » pour effectuer plus rapidement « certaines opérations de prélèvement ou d’analyse sur différents équipements des réseaux, de manière automatisée et à distance, en prenant en compte les différentes contraintes liées aux réseaux du Ministère des Armées (systèmes hétérogènes, grand nombre d’équipements…). »

D’où le nouveau défi que la DGA vient de lancer à l’intention des startups et des PME/ETI françaises ayant des compétences dans les domaines du big data, de la cybersécurité, (Endpoint Detection & Response, investigation à distance de cyberattaques) ou encore de l’intelligence artificielle.

La date limite de dépôt des candidatures a été fixée au 8 octobre prochain. Une pré-sélection sera ensuite effectuée, en fonction du dégré d’innovation du projet et/ou de la technlogie proposés, de la faisabilité économique, du potentiel de l’entreprise et de la qualité de ses équipes.

À l’issue, les candidats retenus lors de cette première phase seront ensuite auditionnés par un comité de sélection, composé de représentants de la DGA, du Commandement Cyber [COMCYBER] et du Pôle d’Excellence Cyber.

Puis, les candidats ayant franchi ces deux étapes de sélection entreront dans le vif du sujet, avec une phase de réalisation qui se déroulera jusqu’au 21 janvier 2019. Les résultats de ce défi seront annoncés, au plus tard, le 31 janvier.

« Les startups, PME ou ETI, sélectionnés pour participer au challenge pourront donc intégrer le Stand DGA/ministère des Armées du Forum international de la cybersécurité le 22 et 23 janvier 2019, pour promouvoir gratuitement leurs solutions, présenter un prototype et valoriser leurs activités », précise la DGA.

Pour s’inscrire à ce défi : https://www.defense.gouv.fr/dga/actualite/participez-au-defi-cyber-pour-l-investigation-a-distance-des-cyberattaques

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].

Contributions

  1. de PK

    • de Fredo

      • de Pascal

    • de Vince

      • de PK

    • de Misare

      • de PK

    • de Montaudran

  2. de nexterience

  3. de Carin

  4. de olivier