Syrie : Moscou accuse la frégate « Auvergne » d’avoir tiré des missiles avant la disparition d’un avion russe; Paris dément

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

76 contributions

  1. Bernard Hamon dit :

    Voilà ce qui arrive quand on fourni des matériels dangereux à des pilotes de dromadaires. Ils n’ont pas réussi à descendre un F16.Bon,ils ont eu un Il 20 ,c’est bien malheureux pour l’équipage russe.

  2. Bikoro dit :

    Il me vient une question philosophique. Qui me met de facto hors sujet. Combien de guerres (pas de batailles) la France, toutes les France (royale, impériale, républicaine, bourgeoise), a-t-elle gagné?
    NB : cette question n’a rien à avoir avec l’actualité.

    • Franchouillard dit :

      @ bikoro
      Suffisamment pour être encore aujourd’hui « la France éternelle ».
      Et la France planétaire avec l’accord de tous ses composants, de Wallis les plus à l’est à Mopelia les plus à l’ouest en passant par Vesoul et Saint-Laurent-du-Maroni.

    • WaterBoy dit :

      Via une recherche de 32 secondes : Quelques points:

      – 1ère guerre de Cent ans; victoire totale. Les normands angevins sont giclés du continent et réduits à leur colonie anglaise qui devient alors un pays, perdant au passage leurs terres les plus riches et peuplées. Le domaine royal explose sa surface territoriale et cesse d’être le petit domaine capétien entre Paris et Orléans

      – 2ème Guerre de Cent Ans: victoire totale. Règle définitivement la question de l’Angleterre sur le continent (le point final sera porté au XVIème siècle avec la prise de Calais)

      – Guerres bourguignonnes: victoire totale. Fin de l’Etat bourguignon et de la tentative de refaire une Lotharingie.

      – Guerres de religion (aspect extérieur): tentatives de mainmise espagnole sur la France divisée complètement anéanties

      – Guerre de Trente Ans: la France est le plus grand vainqueur (même si dans un état difficile, comme tout le monde alors), ce que consacrent les Traités de Westphalie

      – Guerre franco-espagnole: France vainqueur. Le Traité des Pyrénées consacre la fin de l’encerclement de la France par l’Espagne (le « chemin de ronde). La prise de la Franche Comté, qui complète celle de l’Alsace (celle là pas sur l’Espagne), l’affaiblissement espagnol….. Dégagent la France de toute menace directe importante.

      – Guerre de Dévolution: victoire claire

      – Guerre de Hollande: la France passe à côté d’une victoire éclaire massive, mais s’en tire plutôt bien et gagne encore des territoires

      – Guerre de la Ligue d’Augsbourg: dur de dire si elle a vraiment un vainqueur, mais la France ne s’en tire pas si mal comparé aux autres, et arrondit encore ses frontières

      – Guerre de la Succession d’Espagne: bilan plutôt similaire. malgré les quelques pertes territoriales, le principal est fait (détail: la frontière espagnole n’aura plus à être défendue) et personne n’emporte réellement d’avantage sur les autres. Pure paix de compromis du moins pire pour tout le monde.

      – Guerre de Succession de Pologne, Guerre de Succession d’Autriche: difficile de faire un compte final des pertes et gains dans ces affrontements sans résultat direct.

      – guerre de 7 ans: clairement pas une victoire, mais pas vraiment de défaite non plus. Les seules pertes sensibles sont le Canada, qui n’est alors pas grand chose, et l’Inde, qui aurait pu devenir quelque chose (mais le manque d’émigration empêchait beaucoup ce fait; c’est en fait à partir de ce moment que l’Inde devient quelque chose de rentable pour la France via les comptoirs qui, dégagés des soucis de maintenir un territoire, peuvent n’être qu’une source de revenus). Les îles à sucre sont préservées, et c’étaient elles le bsuiness principal. Il s’agit d’une défaite sur le plan moral symbolique, et c’est vécu ainsi dans les forces armées qui entament alors leur grande mue

      – Guerre d’Indépendance US: grande victoire (à quel prix) qui permet de récupérer de tous les désagréments imposés par le traité de 1763. Les accords commerciaux et douaniers imposés par l’Angleterre sont anéantis, la fierté nationale redressée, la puissance anglaise durement impactée et la réforme militaire et navale sont consacrées. A noter que l’indépendance US aurait été impossible sans la France, contrairement à ce que nombre d’Américains croient, ce qui fait de cette aide française l’équivalent de ce qu’a été l’aide US pendant la Seconde Guerre Mondiale, pas pendant la Première.

      – guerre de Crimée: victoire. Contribution française plus vaste et décisive que l’anglaise

      – Guerre de l’indépendance italienne: victoire

      – Première Guerre Mondiale: victoire quand même. Parmi les vainqueurs, la France est le « primus inter pares », celle dont la contribution fut la plus conséquente.

  3. Voilà dit :

    Pour résumer : des missiles Syriens ont été tirés pour contrer d’autres missiles Syriens sensés viser des avions pas furtifs Israéliens et ont, finalement, détruit un avion Russe. C’est tragi-comique.
    Ca soulève plein de questions techniques sur les intervenants.
    Et ça illustre bien le grand n’importe quoi de la communication des autorités Russes.

  4. girardin dit :

    La Russie qui a accusé beaucoup trop rapidement la France d’être à l’origine de la disparition de son avion pourrait, me semble-t-il, présenter ses excuses.

  5. Et après la France responsable on s en fout. Ya une guerre la bas ? Oui un laboratoire de guerre. Ou lorsque chacun commetra une erreur accusera l autre. c est ça la guerre de la com. Spécialité des russes et des turcs les deux cancers du monde.

  6. patex dit :

    la preuve de la qualité toute relative des radars russes…

  7. Herve Lesage dit :

    Se qui me surprend c est que la russie ne nie pas leur declarations? Puisque mr poutine ne fait jamais rien la russie n y est jamais pour rien il espionne personne il ne fond pas le bordel tout est que des mensonges et que le monde entier n aime pas la russie tout le monde veut envahire la mere patrie tout sa pour dire que le pouvoir russe sont des sous merdes qui prennent les gens pour des cons,si poutine savait a quel point le monde n a rien foutre de sont pays et qu il fait peur a ma couille gauche il arreterais peut etre de dire et faire n importe quoi

  8. GBU12 dit :

    il y’a eu dans les années 1980 une polémique au sujet des cyber attaques. Des simulations cybernétiques de fausses guerres afin d’entrainer les officiers, a quelques reprises les Russes avaient pensés à une attaque réelle pouvant entrainer une riposte réelle. L’OTAN avait pris des dispositions pour s’accorder sur le sujet avec les Russes.

  9. Pfff dit :

    Au prix que coûte un missile je suis sur que la France n’a rien à voir avec ça