Mali : Un important chef jihadiste s’est rendu aux autorités algériennes

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

47 contributions

  1. Albatros24 dit :

    Initiative intelligente des 3 Etats.

  2. Reality Checks dit :

    « Parmi ces approches évoquées par le communiqué, il y aurait notamment un « accord secret », passé entre l’Algérie, le Mali et la France, pour offrir une « immunité » aux jihadistes qui déposeraient les armes en territoire algérien. »
    .
    Cette allégation farfelue, attribuée a un obscur site anglophone et non sourcée, non étayée par un quelconque fait probant, est une vaste fumisterie.
    .
    L’Algérie est un état de droit régit par des lois, et qui est signataire d’accords et traités internationaux, notamment de coopération et d’entraide judiciaire.
    .
    L’Algérie ne souscrit à aucun accord secret venant contredire ses lois et engagements internationaux, et prétendre le contraire relève de la diffamation pure et simple.
    .
    Comme tous les pays du monde qui se respectent, y compris la France, l’Algérie n’extrade jamais ses propres ressortissants, mais l’individu objet de cet article n’est pas algérien et il est donc tout a fait extradable.
    .
    En Algérie, il sera traité par les services de renseignement comme toute prise de son acabit, puis son cas fera un cheminement judiciaire classique.
    .
    Si cet individu, qui n’est pas algérien, est coupable ou complice de crimes commis en Algérie selon le droit algérien il sera condamné avec toute la rigueur de la loi à la prison en Algérie.
    .
    Dans le cas contraire les autorités de pays ou il a commis des crimes sont libres d’engager les poursuites idoines et demander son extradition qui interviendra à l’issue des procédures légales normales qui s’imposent.
    .
    Toute affirmation tendant a remettre en cause ce que je viens d’écrire est nulle et non avenue et relève de l’affabulation pure et simple.
    .

    • Sam dit :

      Qu’est devenu Larbi Khelifa ?

      • jyb dit :

        @sam
        il écrit ses mémoires et au vu des tragiques évènements qui accablent al fourqan depuis sa reddition, on apprécie que les algériens ne fassent pas de rétention d’information.
        A ce niveau là on ne parle plus de reddition mais de défection.

    • MAS 36 dit :

      c’est un communiqué officiel de l’ambassade de l’Algérie à Paris ?

    • jyb dit :

      @rc
      sur la crédibilité de middle east eyes, je suis d’accord avec vous; ça pue l’officine moyennement pro vu que les évènements ont régulièrement infirmé leurs « informations ».
      En revanche votre copier/coller du ministère de l’information et de la propagande de l’état Bouteflika
      c’est j’espère, du service commandé.

    • cipal dit :

      et nous savons que pour ce qui est des affabulations vous êtes un expert en désinformation et autres manipulations !

    • Castel dit :

      Oui, peut être, mais le fait est que jusqu’à présent, l’Algérie semble avoir fait  » le service minimum » dans l’affaire du Mali….
      L’exemple le plus évident, étant sa non intervention pendant les combats se déroulant à sa frontière Sud, dans l’Adrar des Ifoghas, pendant lesquels elle a laissé les Français et les Tchadiens se débrouiller seuls dans une zone ou les djihadistes étaient fortement retranchés….
      Alors, maintenant, si elle essaye de rattraper le temps perdu, ce ne peut être qu’une bonne nouvelle !!

      • Fred dit :

        @ Castel
        L’Algérie s’est constitutionnellement* interdit toute intervention hors de ses frontières.
        Cela peut apparaître assez paradoxal dans certaines situations, mais c’est tout à l’honneur de ce pays. Certains pourraient s’en inspirer, au moins en partie (je ne pense pas à la France au Mali, je le dis sans aucune ironie).
        .
        *J’ai réussi à placer le mot le plus long de la langue française, yeah :o)

        • jyb dit :

          @fred
          même pas.

        • Castel dit :

          Peut-être, mais sachant que le massif des Ifoghas se trouve à cheval entre le Mali et l’Algérie, on aurait sans doute apprécié que les Algériens massent des troupes le long de leur frontière, pour empêcher les Djihadistes d’aller se réfugier côté Algériens, ce qu’ils n’ont sans doute pas manqué de faire, à cause de leur absence !!

        • Castel dit :

          Quand au mot de le plus long de la langue Française, vous n’en étiez pas loin, mais en fait, il s’agit d’ « Anticonstitutionnellement »

        • revnonausujai dit :

          euh non, c’est anticonstitutionnellement, le mot , le plus long; avec 4 lettres de plus, le compte est bon !

        • Thaurac dit :

          constitutionnellement*
          non, c’est anticonstitutionnellement ! et encore
          Ce mot est traditionnellement considéré comme le plus long de la langue française avec 25 lettres. Cependant,

          les formes conjuguées déconstitutionnaliseraient et déconstitutionnalisassions du verbe déconstitutionnaliser sont plus longues (26 lettres chacune) ;
          il est possible d’en trouver de plus longs dès lors que l’on entre dans des domaines techniques, notamment en chimie, en médecine ou en physique, spécialement avec les noms autodescriptifs de molécules. La page Annexe:Curiosités linguistiques en français en regroupe plusieurs.

          Mais l’intention y était 😉

        • Carin dit :

          Je crois que c’est «  anticonstitutionnellement »

        • Céphée dit :

          Raté.
          Le mot le plus long de la langue française est « anticonstitutionnellement ».

    • Pascal (l'autre) dit :

      Rien à redire dans votre démonstration cependant c’est la théorie! Et entre la théorie et parfois ce qui se passe réellement il y a…………..un monde!

    • radionucleide dit :

      j’adore votre humour
      je vais essayer aussi, je ne garantie rien
      « l’Algérie n’extrade jamais ses propres ressortissants »
      la France n’extrade jamais les ressortissants algériens délinquants

      « il sera condamné avec toute la rigueur de la loi »
      Le monde est en admiration devant votre justice. Elle doit être un exemple pour les pays occidentaux
      https://observalgerie.com/actualite-algerie/societe/algerie-un-non-jeuneur-condamne-pour-atteinte-a-lislam/

    • Pravda dit :

      @RC, bonjour, l’Algerie a beaucoup souffert des années GIA et souffre encore des séquelles.
      Des compromis ont dû être trouvés pour assurer la stabilité. Il est certain que si ce triste sir se rends c’est qu’il a trouvé un »accord »

    • Polymères dit :

      Reality check , l’homme qui sait tout de son pays par ce qu’il a la nationalité.
      Vous ne pouvez pas balayer d’un revers de main avec certitude tout ce qui est dit par ce qu’elle n’entre pas dans votre idéal de l’Algérie « parfaite » comme vous voudriez qu’elle soit.
      .
      « Toute affirmation tendant a remettre en cause ce que je viens d’écrire est nulle et non avenue »
      Qui êtes vous donc et quels sont donc vos sources permettant d’imposer aux autres un droit à ne pas s’opposer à ce que vous voulez qu’on retient de votre Algérie « parfaite »?
      Moi je vais vous demander pourquoi un tel jihadiste, connaissant toute le dureté que vous énoncez du système judiciaire et des autorités algérienne, devrait se rendre? Un homme qui depuis de longues années vit de son combat islamique, déciderait du jour au lendemain à se rendre pour se faire plaisir avec des années de prison?
      Y a t-il une telle transparence en Algérie qui permet et permettra de suivre le destin de ce genre d’individu ou quand je vous demanderai dans un an, ce qui est advenu de cet homme et ou il se trouve prisonnier, vous pourrez me répondre?
      Et si d’autres responsables comme lui se rendent de la même manière, cela serait-il également un coup du hasard sur lequel il est non avenue de prendre en considération un accord?
      .
      Oseriez vous me dire que le terrorisme au Sahel n’a pas de nombreuses origine algérienne? Je sais que pour vous, l’intervention en Libye a été trop belle pour aujourd’hui mettre sur le dos de l’occident tous les problèmes de ce genre dans la région, mais pourtant l’Algérie n’était-elle pas en guerre contre les islamistes (qui ont été plébiscités par les urnes)? Pouvez vous me dire si Alger n’a pas, dans le but de mettre fin aux problèmes accorder une amnistie de tous les combattants islamistes s’ils déposaient leurs armes (concorde civile)? Même si sur le papier, cela ne concernait pas les crimes de sang, viols, attentats et autres (tout cela étant pour que le peuple vote « pour » en ayant le sentiment de justice), la réalité judiciaire et le renseignement limité, faisaient qu’il était impossible de savoir, en dehors des grosses têtes de réseaux, ceux qui étaient coupables de certaines choses, donc tous passaient par l’amnistie et les grosses têtes se sont réfugiés, avec des fidèles, dans le maquis, dans le sud, les montagnes et nombreux d’entre eux sont toujours là!
      Cette réalité du passé qui a poussé Alger à accepter une chose pourtant inacceptable (dans l’idée ou on amnistie des terroristes), serait-elle aujourd’hui une fable à laquelle on imagine que l’origine anglophone légitimerait qu’on méprise à ce point cette éventualité?
      Moi je vous rappel qu’Alger a pratiqué cela il n’y a pas si longtemps pour obtenir la paix dans sa guerre civile et qu’il est loin de prendre un retour à ce genre de pratiques comme une allégation farfelue, par ce que vous, vous avez envie de croire que l’état algérien a gagner la guerre contre les terroristes en les écrasant jusqu’au dernier et qu’il ne leur laisse aucune chance d’échapper à leurs méfaits.
      .
      Je rappel également, même si je sais que vous avec votre vision parfaite de l’Algérie vous allez le critiquer, que le Sud Algérien a été le déversoir « d’exil » des amnistiés et de ceux qui n’ont pas voulu baisser les armes. L’accord était simple entre eux, c’est à dire ceux qui sont restés planqués ou se sont réfugiés en refusant de rendre les armes, c’était « vous restez tranquille, on ne vous fera rien, vous bougez on réagira ». Depuis des années le contre terrorisme algérien, il est comme ça, celui ou on monte des opérations après certains drames ou faits divers, ou par opportunisme. Mais généralement, l’armée ne s’aventure pas partout, elle ne passe pas ses journées à faire comme Barkhane, ratisser le territoire pour traquer, pas tant que les autorités algériennes ne le voudraient pas, mais par ce qu’il y a un vrai risque de raviver une flamme pouvant mettre le pays dans une situation rappelant la période de la guerre civile. Elles font donc tout pour ne pas trop pousser la lutte contre ces groupes, contre l’islamisme en général (ou certaines mesures sociales servent clairement à calmer ce public) pour éviter d’embraser la situation, c’est ainsi que le Sud Algérien est devenu une zone presque libre, ou les militaires basés à Tamanrasset dormaient dans les casernes, ou la surveillance des frontières s’effectuaient uniquement sur les routes entrantes et sortantes et ou les autorités du pays achetaient des armes pour rivaliser avec le Maroc, l’ennemi militaire numéro un. Ce Sud ou proliféraient nombres de groupes qui se sont étendus à d’autres pays, AQMI n’est rien d’autres qu’une création d’anciens combattants algériens.
      Il n’y avait pas encore de Libye, de Barkhane ou je ne sais qui sur qui vous aimez jeter la responsabilité, des attentats, il y en avait, des groupes armés réalisant des trafics et autre omniprésents, la seule différence, c’est qu’avant que Barkhane n’intervient, ils étaient tranquille. L’intervention en Libye a certes permis à certains groupes de se ravitailler en armes, mais ça c’était juste au lendemain du conflit, aujourd’hui le trafic d’armes reste à l’intérieur de la Libye (les clivages et les tensions entre divers groupes, ainsi que l’embargo, satisfait le marché local) et c’est le réfugié qui alimente la finance de certains groupes.
      .
      La pression qu’impose Barkhane sur ces groupes qui jadis prospéraient, est réelle, même si je sais que pour vous, ça fait mal de l’avouer et de le reconnaitre, car vous préférez intervenir à la suite de problèmes pour dire ensuite que c’est la faute et l’inefficacité de la France. Au fond de vous vous restez profondément sur une position anti-française avant d’être sur une position anti-terroriste (même si vous l’êtes également), de la même manière que certains sont contre Assad sans pour autant être pour les terroristes en face de lui.
      Barkhane inflige des coups et si il y a une sensation de perturbations plus importantes que par le passé, ce n’est pas que l’intervention française à aggraver la situation, mais par ce qu’enfin, il y a des forces qui s’opposent à ces groupes et leurs intérêts, donc ça se passe mal, à voir si pour vous il est préférable de faire comme en Algérie, les laisser en paix en fermant les yeux sur ce qu’ils font afin d’éviter d’assumer les conséquences d’un combat.
      Remarquons une dernière chose, cet individu qui s’est rendu en Algérie était auparavant au Mali, pour combattre la France et pour son idéal islamiste. Cela réaffirme une chose que vous aurez toujours du mal à assumer, celle que l’Algérie est une passoire, si ce n’est bien souvent un refuge qui garantit aux « réfugiés » de ne pas voir les français aller plus loin. Pas étonnant aussi que Barkhane, trouve de plus en plus de camps en bordure de l’Algérie. Ce principe là, celle des frontières, ces groupes l’ont dans le sang depuis toujours et ils se jouaient des autorités locales (malgré parfois des accords limités de poursuites limités entre deux états) en franchissant et en opérant dans ces zones. Barkhane est d’une manière générale l’action française du G5 qui vise à casser les frontières du Sahel, perturbe cette « protection », pourtant l’Algérie se tient à l’écart et ne veut pas travailler avec la France et les pays du coin à une lutte plus ouverte et complémentaire contre les terroristes. Préférant servir de base de replie dans laquelle on semble préférer l’amnistie à ceux qui fuient la zone d’influence française que de combattre.

      • Reality Checks dit :

        Occupez vous de commenter les attentats qui se déroulent quotidiennement dans votre pays, sans parler du chaos inextricable qui règne dans la zone dans laquelle vous prétendez exercer une influence (!)
        En Algérie, nous arrêtons des tangos venus du sahel tous les jours, ce qui est logique vu que nous avons 20 fois plus de soldats et 100 fois plus de moyens que Barkhane de l’autre coté de la frontière.
        Malheureusement, en France on entend parler d’attentats tous les jours, les gens se font canarder sur les terrasses de café parisiennes, les policiers se font agresser par des terroristes dans les commissariats, et vous continuez à fanfaronner et nous diffamer en plus?
        Un peu d’humilité et de lucidité vous ferait du bien.

        • Polymères dit :

          Si les attentats seraient vraiment quotidien en France, vous seriez crédible sur votre appelle à ne pas froisser votre idéal de l’Algérie. Malheureusement pour vous, ce n’est pas le cas, il y a peut-être eût 2 gros attentats en 3 ans, il y a des attentats qui sont déjoués, il y a des terroristes qui voudront faire un attentat, certains réussiront, ne serait-ce que symboliquement avant de se faire tuer, mais ce terrorisme il est partout et il n’y a pas une exception française. Il est très regrettable que vous veniez prendre ces quelques attentats comme si ça serait le quotidien en France, soit vous êtes particulièrement désinformé, soit vous voulez volontairement voir une France en chaos, que c’est même votre désir.
          La réalité de votre personnage Reality, c’est que lorsqu’il y a un attentat en France, vous allez écrire un message de compassion en ayant en arrière pensée, un certain plaisir à voir la France touchée.
          C’est comme ça pour tout, quand nous intervenons militairement, vous êtes là en opposant et donneur de leçon et toute votre acharnement s’articule autour de votre volonté profonde que chacune des interventions soient un échec et vous ne retiendrez que les faits allant dans ce sens.
          Votre présence ici même sur ce site français que vous savez fréquenté à plus de 90% de français, c’est dans la continuité de ça, celui d’un algérien ne supportant pas la France souhaitant la voir faible, minable, impuissante, humiliée et j’en passe tout en mettant en avant la superbe Algérie qui serait le centre du monde (montrant l’exemple, sachant/réussissant tout) et qui dans l’esprit de la propagande FLN, garde la France comme une ennemie identitaire.
          .
          En écrivant le premier commentaire, je me disais, si la réaction de reality check allait être celle d’une personne défendant ses arguments en apportant à chacune de mes questions, une réponse intelligente, ou si j’allais sortir le vrai Reality check, celui qui au delà de ses commentaires qui s’avèrent souvent être un copié collé alternatif des déclarations et positions officielles annoncées, est également un individu qui comme je le disais, déborde d’une certaine haine et d’une grande susceptibilité dès lors qu’on le contredit et qu’on le bouscule sur sa vision des choses.
          Bon j’ai eût droit au 2e cas, celui qui vient presque agresser si ce n’est menacer dès lors que je ne fais pas l’éloge (qu’il doit faire sur nombres de sites internet) de son pays. Me demandant de me taire et de m’occuper de la France alors même que c’est lui qui vient ici, un site français, pour « s’opposer » aux français….
          .
          L’Algérie à peut-être 100 fois plus de moyens que Barkhane (oh oui rassurez vous psychologiquement sur la grandeur de l’armée algérienne), mais elle n’a pas un bilan 100 fois plus important qu’elle.
          Si lorsque vous dîtes que l’armée algérienne arrête tous les jours des tangos venant de l’extérieur (!), si pour vous tous les jours à la même signification que les attentats qu’on entend parler « tous les jours » en France, ben alors il ne doit pas en avoir beaucoup.
          Mais encore une fois, vous avez de nouveau cette obsession à vouloir nier qu’il y ait des tangos en Algérie, pour vous tous les problèmes viennent toujours de l’étranger, comme si l’Algérie serait une forteresse, ce qui n’est pas le cas. Que les autorités algériennes arrêtent des types, des groupes, oui bien entendu, personne ne remet cela en cause, mais le tout est de savoir le pourcentage que cela représente.Pour vous, bien entendu on approche des 100%, une armée super efficace, des terroristes incapables de trouver refuge nulle part et blablabla, mais tant que vous n’admettrez pas que la guerre civile en Algérie a été le fruit d’accords politiques ou d’amnisties, que les problèmes terroristes ne sont pas juste étranger à l’Algérie mais que cette dernière en a été le coeur, qu’il y a toujours des milliers de maquisards qui sont laissés tranquille par l’armée, qu’il y a un courant islamiste important dans la société qui pourrait rapidement reprendre une vie politique ou de résistance à ceux qui se momifient dans leurs fauteuils à la tête de l’état depuis 60 ans, ben vous resterez avec votre idéal d’Algérie qui serait plus forte, plus sage, plus efficace que tout le reste du monde.
          Mais sachez une chose, si la France peut connaitre (et elle en connaitra sans doute encore) des attentats, l’Algérie, elle, risque de basculer dans un scénario bien plus noir ou des individus comme vous, tellement confiant dans leurs convictions, auraient un mal fou à comprendre le pourquoi du comment c’est possible alors que l’armée et le pouvoir sont si efficaces, vous serez sans doute de ceux qui par défaut de remettre en question certaines choses, vous allez accuser la France d’être responsable de la situation.

        • jyb dit :

          @reality check
          on s’en fout totalement parce qu’une section d’infanterie française qui nomadise de l’adrar aux Tibesti est plus puissante que 200 000 soldats de l’anp surarmés…Pourquoi ? parce que l’armée algérienne n’intervient pas hors de ses frontières.
          L’armée algérienne ne fait pas la guerre, elle joue à la balle aux prisonniers.

          • Robert dit :

            Il m’avait semblé que c’était sur l’aéroport d’Alger que les terroristes islamistes étaient monté dans l’avion qui a fini sa course à Marignane.
            Pas dans un désert perdu difficile à surveiller, dans un des endroits les plus surveillés du territoire algérien.
            Alors, la superbe efficacité de l’armée algérienne, on l’a vu à l’oeuvre pour protéger ses ressortissants en plein Alger.
            Le discours de RC, c’est tout dans l’orgueil national, aucune humilité.

  3. tschok dit :

    @ RC,
    .
    Si l’intéressé n’est pas poursuivi en Algérie et qu’il n’est pas non plus extradé vers un pays où il a commis des infractions pénales, il faudra en tirer pour conclusion que l’accord secret dont vous affirmez l’inexistence produit malgré tout quelques effets.
    .
    En attendant, rien n’interdit de se demander pourquoi il a agit ainsi et sans vouloir vous vexer, le dernier paragraphe de votre commentaire n’invite pas à se poser cette question.
    .
    Sinon, pour votre information personnelle, la France extrade ses ressortissants, via la procédure du mandat d’arrêt européen: https://www.lemonde.fr/idees/article/2011/01/18/le-mandat-d-arret-europeen-un-deni-de-l-etat-de-droit_1466511_3232.html
    .
    Nous espérons de tout cœur, de ce côté-ci de la Méditerranée, qu’elle n’a pas déchu dans votre estime.

    • Reality Checks dit :

      L’exception d’extradition européenne existe au sein de l’espace Schengen en vertu des traités prévoyant des dévolution de souveraineté au sein de l’UE qui ont été précédés par des décennies de travail consistant a harmoniser les législations dans cet espace.
      .
      De fait ils ne s’appliquent pas systématiquement non plus et cette situation ne déroge pas vraiment sur le fonds au principe de non extradition, puisque les appareils judiciaires des pays de l’espace Schengen travaillent dans le cadre d’une politique commune librement consentie et théoriquement approuvée par les peuples européens.
      .
      La France n’extrade pas un ressortissant français, criminel, vers les USA, la Russie ou le Congo, et l’Algérie non plus.
      .
      Ici on est en présence d’un justiciable malien.
      .
      Les lois algériennes étant ce qu’elles sont ce sinistre individu s’expose à de longues années derrières les barreaux s’il est effectivement coupable de ce dont on l’accuse.
      .
      Le Mali, qui est un état souverain, dont cet individu est un ressortissant, peut à tout moment réclamer son extradition, et nous avons des accords avec ce pays d’entraide judiciaire permettant une extradition.
      .
      Maintenant sur le pourquoi il s’est rendu à l’ANP plutôt qu’aux forces nigériennes, maliennes ou autres, il suffit d’avoir un QI supérieur à zéro pour comprendre que les prisons de ces pays, parmi les plus pauvres du monde, sont moins confortables que les nôtres.
      .
      Soyez certain que si cet individu avait pu se rendre aux autorités de Suède, des îles Turks and Caicos ou de Vanuatu, il l’aurait fait, mais c’est un peu loin.
      .
      Dans la région ou il se trouve, l’Algérie offre les meilleurs garanties de traitement conforme aux usages internationaux, et nos prisons sont probablement moins difficiles que celles des pays du Sahel les plus démunis.
      .
      Les affabulations que je lis ci dessus sont une fiction qui est futile pour ce qui est d’expliquer ce qui relève du bon sens le plus basique.

      • Carin dit :

        Agh Gali aussi est malien… et c’ st en Algérie qu’il s’est réfugié…et c’est d’algerie que ce nuisible dirige ses troupes !!! Cela ne fait pas de votre pays un complice, juste un pays qui pour avoir la paix ( illusoire paix, car l’algerie agit ainsi sous la contrainte), préfère fermer les yeux. Mais ça n’est pas fini.. mr bouteflicka n’est pas éternel, et après lui… le déluge.

      • Carin dit :

        Ah bon!! Mais qu’a fait ce gars en Algérie pour mériter un jugement et une lourde condamnation???
        Je pense qu’il va couler des jours tranquilles aux côtés d’agh gali qui ne manquera pas de lui apprendre comment diriger ses troupes depuis une zone de très grande sécurité.
        Quand à l’aboutissement d’une éventuelle procédure d’extradition vers le Mali, elle ne se fera que si agh gali (excusez l’orthographe) le decide ! L’illusoire paix civile lui donne ce pouvoir.

  4. Thaurac dit :

    « il y aurait notamment un « accord secret », passé entre l’Algérie, le Mali et la France »
    aie aie aie, dans moins de trois mois , ils sont chez nous, la france dans son incommensurable ( et incompréhensible) bonté, leurs aura offert l’asile politique, doutant que ces gens veuillent rester dans les pays où ils ont commis des crimes et ils ne se sont pas rendus sans garantis quoique en dise RC
    On en reparlera, malgré les démentis, dans quelques temps..

  5. Robert dit :

    « L’Algérie est un état de droit ».
    J’ai arrêté de lire là et je n’ai pas pu réprimer…un sourire.

  6. Nike dit :

    Comme quoi les chefs djihadistes ne sont pas suicidaires. Ils préfèrent envoyer leurs sous fifres se faire exploser en « martyres » mais eux se rendent sans combats.
    Faites ce que je dis, mais pas ce que je fais !

    En tout cas bonne prise pour les Algériens qui vu le pédigré de l’individu pourront peut être obtenir de précieuses informations. Reste à savoir s’ils partagent avec le Mali et nous ces informations.

  7. jyb dit :

    la bio d’ould baldy s’écrie en 2 tomes avec un premier tome comme criminel de droit commun et un seconde de barbouze terroriste. Rien d’étonnant qu’il se soit mis sous la protection des autorités algériennes.

    • Vince dit :

      ‘la bio d’ould baldy s’écrie en 2 tomes avec un premier tome comme criminel de droit commun et un seconde de barbouze terroriste.’
      .
      C’est presque l’archétype finalement de la « liquidité » de tous ces mouvements jihadistes – on l’avait bien vu en Syrie avec ces jeux d’alliances et désalliances qui se font au gré des opportunités – d’où au final les désillusions occidentales du pari « rebels modérés ».
      .
      « Rien d’étonnant qu’il se soit mis sous la protection des autorités algériennes’.
      .
      Ouh pinaise. C’est vrai que vu du FLN, ça fait retour du fils prodigue.

      • jyb dit :

        @vince
        retour du fils prodigue ou du FIS prodigue (simple plaisanterie)
        Nous avons échangé (ici :
        http://www.opex360.com/2018/02/23/mali-operation-cours-traquer-chef-de-letat-islamique-grand-sahara/ )
        avec @contractor en février sur ould bady; et le fait est que le gus en question n’a pas choisit l’algerie pour le confort de ses geoles mais bien parce qu’il a gardé des connexions avec ses anciens …

        • jyb dit :

          sur le retour du FIS (front islamique du salut) prodigue.
          petit tir d’éclairement : Les islamistes reviennent en force dans la vie publique algérienne. Prière de rue à sidi bel abbes contre un festival d’été (qui a donc été annulé) et à Ouargla manifestation contre des concerts de musique raï.
          Globalement les islamistes/intégristes sont de plus en plus visibles à l’approche des élections de 2019. Je crains fort que les intégristes aient tiré quelques leçons de leur échec passé, et je crains fort que le régime en soit totalement incapable vu la direction qu’il prend. Si dieu le veut, on attend la candidature de boutflika…C’est à peu près la seule chose claire en algérie.

          • Vince dit :

            Merci pour ces infos – A noter que l’ancien caïd du FIS Abassi Madani coule des jours heureux à Doha, après un passage en Arabie Saoudite et en Malaisie. Attention aussi : derrière « les islamistes », il y a pléthore de mouvements de plus ou moins grande importance, des Frères Musulmans aux salafistes financés par l’Arabie Saoudite. Pas dit que tout ça s’aggrègera en un mouvement capable de gagner des élections. Retenons une phrase :  » nous ne sommes pas pour la démocratie et le pouvoir du peuple. Nous sommes pour le pouvoir de Dieu.  »
            .
            Quant à Boutéflika, il faudrait que la technique de momification des Algériens dépassent celle des Egyptiens de plusieurs longueurs, mais on sait jamais. Il parait qu’il a sa carte Vital sur lui en permanence, au cas où.

  8. Lol dit :

    Vous ne doutez de rien, alors si il s’est rendu c’est parce que la France a fait pression militairement, lol, avec avec quel effectif ? C’est une région qui fait plusieurs fois la France, l’Algérie fait pression depuis les années 90’s, et au moment où il ne restait plus qu’une poignée de terroristes qui vivotaient grâce a la contre bande et aux kidnapping, Sarkozy et Hollande on foutu la merde

    • Carin dit :

      A LOL
      Une grosse poignée alors… parce que quand mr Hollande a décidé de faire intervenir nos armées, votre « poignée » de nuisibles remontait vers le sud du Mali en défaisant toute l’armee Malienne!

      • Lol dit :

        Retourne à l’école, ils ont créé un double problème, donner tous les moyens (armes, renseignements, logistique et argent) pour avoir un prétexte pour s’implanter « légalement » et facilitation des vagues migratoire pour faire plaisir au CAC40 et créer l’insécurité pour réduire tes droits élémentaire, mouton

  9. James dit :

    C’est une histoire a dormir debout

  10. ninrodwing dit :

    C’est a n’y rien comprendre, normalement je ne crois que les prisons algériennes soient si cool que ça, pourquoi ce terroriste avec un cv long comme le bras choisirait t’il la prison algérienne ? N’oublions pas que c’est une vraie girouette, il a su jusque là faire un jeu d’alliance pour s’encanailler avec du haut calibre en fonction des opportunités…comment faire confiance ? ni en lui ni en l’état algérien.

  11. Slim dit :

    Que est ce qu il peut raconter comme ânerie ce realitycheks
    L Algérie a passé son temps à accorder des amnisty à des terroristes et à des malfrat en tout genres pour acheter la paix
    Bouteflika en est le spécialiste surtout en ce qui concerne les islamistes

  12. Reality Checks dit :

    Alors comme ça les gentils petits soldats français, non contents d’élire les Fabius Sarkozy Hollannde et consorts qui encensent puis arment leurs copains d’Al Nosra et du GICL Lybien, non contents d’avoir nourri logé et blanchi les militants du FIS en France pendant les années 90 qui ont formé les générations de terroristes frnncais à l’idéologie de votre allié saoudien, non contents d’avoir armé les GIA en Algérie comme les terroristes en Syrie et en Libye,
    Pauvres choux que vous êtes, voilà que votre armée et ses jolis Rafales est tournée en bourrique par des va nu pieds en mobylettes au Niger et au Mali?
    .
    Mes chers amis, pour vous faire plaisir je renonce formellement à vous surnommer affectueusement les cheese eating surrender monkeys,
    .
    Je suis tellement désolé de vous voir aigris de voir les terroristes du Sahel qui infligent à Serval puis Barkhane une humiliation après l’autre se rendre à la vailante ANP,

    Et je vous pardonne de ne trouver rien d’autre pour vous rassurer que d’inventer des affabulations ridicules pour vous donner de la contenance!
    .
    Pauvre France, tombée si bas, vous me faites de la peine!!!!!
    .
    Au fait merci beaucoup de nous distraire en courant en rond dans le désert derrière votre passé perdu de colons même si vous y perdez des milliards d’euros ,
    Nous on continue à dévorer du Pop Corn en regardant le film en Technicolor se dérouler sous nos yeux, en rigolant jusqu’au générique final!
    .
    Gros bisous du FLN!
    😉

    • Robert dit :

      RC,
      Il faudra combien de temps pour vous voir franchir la frontière comme nombre de vos fonctionnaires retraités, venir toucher une retraite chez nous ?
      Dix ans, vingt ans, quand la manne pétrolière ne suffira plus à faire illusion, que toute la jeunesse sera déjà partie, que vous resterez en tête à tête avec vos amis islamistes ?
      C’est beau la fierté, mais déconnectée de la réalité….

    • Vince dit :

      Bah si la France est tombée bas, la consolation c’est qu’elle n’atteindra jamais les abysses de l’Algérie et de sa clique gangstero-maffieuse du FLN. Ce ne fait même pas de la peine, le fait est qu’on s’en fouterait royalement si toute la jeunesse algérienne ne réclamait pas des visas pour la France. On se demande pourquoi.

  13. Robert dit :

    Pour mettre de l’ambiance, les aventures de Rachid Nekkaz, né à Choisy le Roi, contre le FLN. Ce monsieur paie les amendes des femmes voilées en violation de la loi française et il s’est présenté aux élections entre autre à Orly et en Algérie. L’Algérie à travers un de ses représentants chez nous.
    https://www.youtube.com/watch?v=SZwvbXophgc
    https://www.youtube.com/watch?v=KqMXKwohEV4
    https://www.youtube.com/watch?v=vWeQ-VVB-Q0

  14. Slim dit :

    Cher realitycheks le non français que je suis se permet de vous dire que vous souffrez du syndrome du colonisé qui cherche un adversaire alors su il faut bien vous dire la France ne veut plus de vous et n à pas du tout l intention de vous recoloniser
    Le FLN s en ai chargé
    Ala la c est dur les séparation