Irak : Un militaire de la coalition anti-jihadiste tué dans l’accident d’un hélicoptère

Dans la nuit du 19 au 20 août, en Irak, un militaire, appartenant à la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis et dont la nationalité n’a pas encore été précisée, a perdu la vie dans l’accident d’un aéronef.

En outre, au moins trois autres soldats, blessés, ont été « évacués pour des soins supplémentaires », a indiqué un communiqué diffusé par l’état-major de l’opération Inherent Resolve [OIR, nom de la coalition, ndlr].

Le texte précise que « l’appareil s’est écrasé vers 19H00 GMT, le 19 août, en Irak », lors d’une « mission de lutte contre le terrorisme. » Et d’ajouter que rien n’indique que la chute de cet aéronef ait été causé par « des tirs hostiles. » Ce qui suggère qu’il ait été victime d’un problème mécanique.

La coalition ne donne jamais la nationalité et l’identité des militaires tués sous son commandement, ce soin revenant aux « autorités nationales compétentes ».

Toutefois, Newsweek a indiqué que l’appareil en question serait en réalité un hélicoptère MH-60 Blackhawk, du 160th Special Operations Aviation Regiment, une unité des forces spéciales de l’US Army. Dix commandos auraient été à bord au moment de l’accident. Pour le moment, le Pentagone n’a pas confirmé cette information.

Cet accident rappelle celui ayant impliqué, en mars dernier, un hélicoptère HH-60 Pave Hawk, utilisé généralement par l’US Air Force pour des missions de recherche et de sauvetage au combat. L’appareil était tombé dans les environs d’al-Qaim, ville située près de la frontière irako-syrienne. Aucun des 7 militaires américains qui se trouvaient à bord n’avait survécu.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].

Contributions

  1. de jyb

  2. de heaume44

  3. de nimrodwing

  4. de Cymmus

    • de jyb

  5. de Carin