Quelles conséquences aurait le blocus des détroits d’Ormuz et de Bab el-Mandeb pour l’économie française?

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

92 contributions

  1. Meiji dit :

    C’est peu probable que la communauté Internationale laisse l’Iran bloquer ce détroit stratégique.
    C’est mauvais pour tout le monde, les Européens, le Moyen Orient, le Japon, et surtout la Chine !

  2. Têtard à lunettes dit :

    Le sheaping est le second pôle économique français derrière l’automobile, loin devant le tourisme et l’aéronautique.. donc même paralysé pendant quelques jours ça risque de ne pas être si indolore que ça..

  3. Affreux Jojo dit :

    Faut leur péter la gueule et les renoyer au néolithique dont ils n’auraient jamais du sortir.

    • Sia dit :

      Allez, la fachosphère puante comment déjà a vomir sa haine, décidément le racisme a encore de beaux jours en France.

      • Léo C dit :

        En effet le racisme a encore de beaux jours devant lui mais tâchez toutefois de vous enquérir de sa provenance manifeste dans notre société actuelle.

        L’indignation sélective commence à être lassante tout comme cette rhétorique éculée et simpliste.

      • Affreux Jojo dit :

        ça marche à tous les coups.

    • Miaou dit :

      C’est bien ça le problème ils n’en sont pas vraiment sortis.

    • berger dit :

      Alors on aura même plus de McDo ?

    • Fred dit :

      @ Affreux Jojo
      Manque de bol, après avoir conçu la révolution néolithique, puis « nous » avoir transmis ses savoir-faire (agriculture, élevage …), c’est dans cette région que sont nées les industries du cuivre, puis du bronze, puis du fer, et ensuite l’écriture … Qu’ils nous ont transmises.
      .
      Tu peux faire pipi par terre et te rouler dedans, l’Histoire ne marche pas au grès de ta volonté :o)

      • Affreux Jojo dit :

        J’attendais ce genre de réaction à ce genre de provocation. Je ne sais pas ce qu’elle révèle vraiment du provocateur ou de celui qui se sent provoqué…

        Bref, la question n’est pas là. Quand j’étais petit, j’entendais les politiques français, quels qu’ils soient -quels qu’ils soient- parler des « intérêts vitaux de la Nation » pour éprouver la vertu de leurs concitoyens. Vertu au sens latin, romain, du terme. S’il signifie quelque chose pour vous qui semblez sensible à l’histoire des civilisations.

        Or, sur les questions du pétrole, nous voici clairement dans la question des « intérêts vitaux de la Nation ». De « casus belli », tant l’or noir est vital pour nous. Maintenu à un cours normal et à des niveaux d’approvisionnement raisonnables pour que nos économies survivent. Quoi qu’on fasse avec les éoliennes, ou les EPR, nous dépendons du pétrole. Ne vous en déplaise, cher et distingué ami chartiste diplomé de l’école du Louvre es Arts et Archéologie du Moyen Orient. Nous le couper, c’est nous précipiter dans le chaos et face au risque de chaos économique, nos nations préfèreront toujours courrir le risque de la guerre. Totale. Définitive. Pour clore la discussion.

        Enfin, entre le régime crasseux des Mollahs d’Iran et la gloire de Darius Hystaspès le Grand, je ne vois pas trop le rapport. Alors gardez vos leçons, je vous prie, comme ce tutoiement, à l’intimité avec votre rombière. Merci.

        • Fred dit :

          Réponse hors sujet, à refaire.

        • JP dit :

          Certes, l’or noir est un intérêt vital pour la France… Mais il serait bon de comprendre d’où il provient, et d’assurer aux fournisseurs une paix durable…
          Et en l’occurrence, c’est bien Trump qui a causé ces nouvelles tensions dans la région, c’est bien Trump qui a stoppé des exportations importantes en Iran, et c’est bien Trump qui pousse l’Iran à continuer le développement d’armes nucléaires, car si ils n’obtiennent rien du traité signé, quel intérêt pour eux de ne pas chercher à se protéger!?
          .
          Et tuer pour assurer ses intérêts économiques !?
          Sérieusement? Moi qui pensais que l’Europe se différenciait des Américains, des Russes et des Chinois par cela

      • Maxime dit :

        Ok ils ont été à la pointe il y a 3000ans c’est cool mais on sent fou

    • felipe dit :

      qui ça ? les américains ?
      on peut me parler de la liberté de navigation, on peut aussi me parler de la liberté de commercer. or il va falloir qu’on m’explique pourquoi nos amis US auraient le droit de sanctionner ceux qui achètent du pétrole iranien.
      les ayatollah « ne sont pas ma marque préférée » mais je pense qu’ils valent largement autant que les cheikh saoudiens.
      jusqu’à présent, le terrorisme est d’essence sunnite et non chiite. mais suis je bête nos autres amis israéliens ont confirmé depuis lurette que la menace n’était ni daech, ni al qaida mais l’iran. allez comprendre….
      comme quoi , même un tout petit pays peut avoir une influence mondiale. la france peut garder espoir…

      • Orlando281 dit :

        20 sur 20 bien dit, n’oublions pas, que les ayatollahs4 sont arrivés au pouvoir, en raison d’un profond discrédit du Chah , la CIA à préféré soutenir au début, les milices religieuses Chittes plutôt que que de voir les phalanges gauchistes et communistes arriver au pouvoir. On voit le résultat, alors les ricains n’ont qu’à se démerder tous seul

        • Pourquoipas dit :

          Oui bon pas que la CIA, la France porte une certaine responsabilité aussi…

        • Fred dit :

          @ Orlando281
          Et même encore plus fort : USA et Angleterre ont organisé et soutenu le coup d’état militaire du Chah contre le pouvoir démocratique du premier ministre Mossadegh en 1953 (parce-qu’il voulait nationaliser la production du pétrole).

    • JP dit :

      Je peine à comprendre votre commentaire…
      L’Iran signe un traité, respecte ce traité et tout ça dans le but de permettre à son économie de se développer…
      Et parce qu’un parti d’un des pays signataires gagne une élection et qu’il se retire du traité, l’Iran ne peut plus faire de commerce avec personne, parce que toute entreprise qui fait commerce en Iran ne pourra plus avoir le moindre lien économique avec les USA!?
      Et l’Iran devrait ne pas bouger d’un petit doigt et se laisser faire par Trump?
      .
      De plus, il n’y a pas que l’Iran qui souffre des décisions de Trump… L’Europe qui avait bien des contrats avec l’Iran souffre aussi aujourd’hui de cette situation avec des contrats annulés ou suspendus jusqu’à la prochaine élection américaine…

    • tintouin dit :

      J’aime la réponse iranienne, qui s’applique très bien à vous:
      « Essayez le respect : pour les Iraniens et les engagements [internationaux] »

      • Polymères dit :

        C’est vrai pour ceux qui se font chaque année une joie à fêter la haine des américains en brûlant leurs drapeaux, en lançant dans toutes les mosquées des messages anti-américains, parfois avec une haine et un mépris digne de certains internautes enragés derrière leur écran, l’appel au respect semble bien hypocrite.

        • JP dit :

          Alors que les Américains (Redneck, KKK, supporters de Trump) sont de doux agneaux, et ne disent rien de méchant aux Iraniens, c’est bien ç?

      • Affreux Jojo dit :

        Le problème des Français, c’est qu’ils croient que tout le monde est notre ami.

        • JP dit :

          Entre ne pas être ami, et être ennemi (au sens de réel risque pour la paix en France), il y a une différence de taille

      • Affreux Jojo dit :

        « Make my day »

        Dirty Harry

    • Sig sauer dit :

      Vous êtes au courant de l’ empire perse? Sans Alexandre tout est possible, soit une France en l’an mil qui parle faarsi…

    • TINA2009 dit :

      Bsr Affreux JOJO !

      Moi, eh ben Euhhh… Je suis d’accord toi … Et je veux bien t’aider …. Euhhh ! Je peux venir avec toi , et monter dans ton PICK-UP TOYOTA, ….Et Tu me donnes ton 2ème Beretta et Tes 2 Palettes de chargeurs avec leurs balles qui vont dedans…??? Moi, j’apporterai le bateau, les glacières remplies de saucisson/pâté/ merguez/ brochettes avec les bières bien fraîches … Et les cannes à pêche, car faut bien se nourrir tout de même….Et j’apporterai le brouilleur de radars de TONTON JEANNOT et le brouilleur D’ondes mobiles de Grande Tante ARMANDE….
      Par contre : Je veux pas dormir dans le Lit à Néo, car il a tout le temps des Tiques . Je dormirai sur le Bain de soleil sur le ROOF!
      ALORS , C’est quand qu’on part ??? Pas Demain , parce que faut que je reste une journée avec GLADYSS, mon epagneul, qui est toujours soucieuse et stressée quand je pars … En plus , elle attend sa 3ème portée …..
      Bon , ALORS , C’est quand qu’on part ?

  4. jyb dit :

    Merci Donald. On sait déjà qui va en pâtir et on sait aussi qui va tirer de larges profits des solutions de contournements et des trafics générés par ce type de mesures…on se souvient de petrole contre nourriture, on sait comment daesh a commercialiser son pétrole et que dire de la corée du nord.
    Générateur d’insécurité et fauteur de guerre.

  5. Thaurac dit :

    Cela étant, les rebelles yéménites pourraient également agir au bénéfice du régime iranien.
    que de retenue ! 😉
    Donc déjà l’iran en 2017 mettait ou feait miner le passage, pas mal!La fermeture du détroit serait la même chose funeste que fut l’envahissement du koweit par l’irak, son chant du signe, contre une coalition très élargie..

  6. Thinker dit :

    La première et la plus grosse conséquence de la fermeture des détroits sera sans doute un changement de régime en Iran. Il faut être réaliste…

    • aleksandar dit :

      Le  » pret-a-penser  » dans toute sa splendeur !
      Et vous allez le faire comment votre changement de régime en Iran ?
      Accessoirement il n’a jamais été question de la part des iraniens de bloquer le Bab el Mandeb !
      Propagande, propagande…………..

      • Thinker dit :

        Tout le monde a vu quand les 2 pétroliers saoudiens ont été touché. Si ces navires n’avaient pas eu de double-coque il y aurait une belle marée noire en mer Rouge. Tout ça pour servir les ambitions de l’Iran qui sont en train de prendre un terme parce qu’elle nous sont foncièrement hostiles. Le financement et l’armement des Houtihs dure depuis 15 ans et il ne vise principalement que le but de prendre le contrôle de Bab-el-Mandeb en plus d’offrir l’opportunité de faire directement pression sur les Saoudiens.
        Je pense par moi-même. J’ai décroché de la parole médiatique depuis l’invasion de la Libye en 2011 sous le battement frénétique des tambours de la guerre nationaux.
        J’avais plutôt une bonne image de l’Iran et j’étais pour qu’on trouve une solution médiatique pacifique. Mais depuis que j’ai vu de mes yeux l’accord nucléaire 5+1 se transformer en coup d’état au Yémen, pour des buts qui portent clairement atteinte à nos intérêts nationaux, en vu d’exercer sur nous un chantage économique de premier plan, je ne peux qu’approuver Donald Trump quand il dit que l’accord était mauvais d’un point de vu technique (car c’est vrai qu’il empêche les dirigeants Iraniens de se doter de la bombe seulement par des promesses qui n’engagent que ceux qui y croient) et qu’il faut briser l’Iran pour l’en empêcher maintenant (il a bien retenu son camouflet nord-coréen).
        C’est ma conclusion personnelle et je ne me laisserais pas influencer par les gens qui ne pense pas comme moi…

      • ALAIN dit :

        aleksandar
        Et vous allez le faire comment votre changement de régime en Iran ?
        Par le peuple, il n’en peut plus de cette dictature, il y a depuis des semaines de massives protestations en Iran, les medias n’on parlent pas ou peut en Europe, ce regime d’une autre époque vie ses derniers instants, la monnaie Irranienne s’effondre, la chute du système va suivre, pour le plus grand bien du peuple qui va retrouver sa liberté,
        Les dictatures s’effondrent toujours, vous avez un bon exemple, la puissante URSS qui s’est ecroulé en quelques jours, alors que personne ne s’y attendais, a méditer,,,,,,,

      • ALAIN dit :

        Par le peuple, il n’en peut plus de cette dictature, il y a depuis des semaines de massives protestations en Iran, les medias n’on parlent pas ou peut en Europe, ce regime d’une autre époque vie ses derniers instants, la monnaie Irranienne s’effondre, la chute du système va suivre, pour le plus grand bien du peuple qui va retrouver sa liberté,
        Les dictatures s’effondrent toujours, vous avez un bon exemple, la puissante URSS qui s’est ecroulé en quelques jours, alors que personne ne s’y attendais, a méditer,,,,,,,

        • Lagaffe dit :

          Le problème est que le gouvernement iranien est comme celui de la Syrie : il préférera massacrer le peuple et plonger le pays dans un bain de sang plutôt que d’abandonner le pouvoir « divin » de diriger le pays.
          C’est une dictature mélangé à une théocratie et pire encore, il est certain que, comme en Syrie, la Chine et la Russie apporteraient leur aides aux Ayatollahs en cas de guerre civile, leurs intérêts sont trop importants dans le pays.
          De l’autre coté, qui va soutenir le peuple iranien et avec quoi ?

          • revnonausujai dit :

            euh, la Russie et l’ Iran se sont découvert des ennemis communs, cela en fait des coalisés de circonstance, mais ce n’est pas l’amour fou. si les Russes pensent conserver de bonnes relations avec un nouveau régime, ils feront comme d’hab, de la realpolitik!
            quant aux Chinois, faut pas prendre Tom Clancy au pied de la lettre!

        • vince dit :

          Qu’est-ce que vous appelez le « peuple » ? la bourgeoisie dorée de Téhéran ?

          • Thinker dit :

            Ou les paysans qui crèvent de soif et qui se demandent pourquoi leurs dirigeants préfèrent dépenser des milliards de $ pour guerroyer dans le monde Arabe plutôt que d’entretenir les systèmes d’irrigation pour qu’eux puissent bosser ?

  7. Polymères dit :

    La capacité iranienne à bloquer Ormuz d’un jour à l’autre est sérieuse, mais les iraniens ne tiendront pas longtemps un tel blocage, les puissances régionales et même internationales (qu’on aime ou non l’Iran, beaucoup se joindraient pour débloquer la situation) prendront vite le dessus militairement (rien qu’en aérien).
    Pour la hausse du prix à la pompe, étant donné qu’actuellement les 3/4 sont des taxes, le gouvernement peut limiter la casse et éviter une crise sociale en la réduisant au fur et à mesure que la part du pétrole monte.
    Concernant le détroit de Bab-el-Mandeb, les Houthis ont tout de même des moyens limités. Ils tiennent le port d’Hodeïda qui a une grande importance, mais les émiriens et d’autres locaux sont à sa porte. Nul ne sait les réserves (car les Houthis, on peut le dire, sont aujourd’hui isolés de l’Iran) d’armes iraniennes dont les mines ou missiles qu’ils possèdent, mais là aussi, ils ne tiendront pas longtemps, ils pourront emmerder et nuire un peu, mais ce sera limité et pourraient recevoir rapidement une réponse militaire sur eux, y compris d’acteurs extérieurs à la coalition arabe qui lutte actuellement. Comme il est dit dans l’article, le passage de Suez est stratégique et avantageux pour gagner du temps et de l’argent (malgré qu’on doit payer pour le passer, ce qui emmerderait bien l’Egypte en cas de blocage Houthis), mais il n’est pas déterminant, le contournement de l’Afrique il est là, il existe et l’impact sera léger.
    .
    Mais sur la continuité d’un tel acte qui amènerait logiquement à un conflit, l’Iran pourrait voir l’ensemble des îles qu’elle contrôle dans le coin d’Ormuz sous occupation étrangère, d’autant plus que ça pourrait servir pour des exploitations de gaz et de pétrole offshore. Il n’y aurait sans doute pas un débarquement terrestre en Iran même s’il faut s’attendre à des bombardements, car faut pas croire, que ce soit les américains, les israéliens, les saoudiens ou d’autres, ils balanceront pas mal, car ils attendent l’occasion pour le faire. Que ce soit l’infrastructure militaire, les entreprises d’armements, les sites à vocation nucléaire (dans les limites du possible, si ce n’est d’y mener des actions commandos), les hauts lieus du pouvoir et des gardiens de la révolution. L’Iran même si elle peut infliger des pertes et emmerder pas mal de monde et sur plusieurs mois, aurait beaucoup à perdre de passer à l’acte et très peu de monde serait avec elle car en s’attaquant aux détroits, ça impactera le monde entier et pas seulement les américains ou les saoudiens. C’est pour cela que je ne pense pas du tout qu’ils le feront.

  8. Raymond75 dit :

    Pendant la guerre Iran – Irak, de nombreux pétroliers ont été touchés, mais cela n’a pas interrompu le trafic.

  9. themistocles dit :

    IL est extrêmement facile pour l’Iran de bloquer le détroit d’Ormuz. Il suffit d’une seule mine explosant sous un tanker, avec de belles images sur CNN au 20h et aucun armateur ne risquera plus ses navires dans le détroit. Il sera, de surcroît particulièrement difficile d’obtenir des preuves contre l’Iran dans ce cas, la mine étant, en général, anonyme. Il est vrai que les USA n’ont pas besoin de preuve pour juger coupable et attaquer qui ils veulent. C’est par contre notre cas ( si on excepte la Libye et la Syrie illégalement attaquées) et c’est celui de nos alliés européens.

  10. berger dit :

    Les USA veulent un nouveau Vietnam ? Amnésique.

    • Thinker dit :

      Pour avoir un nouveau Vietnan, il faudra débarquer sur place et tenter d’imposer un gouvernement d’occupation, comme ça c’est fait en Afghanistan. Si les forces coalisées se contentent de pilonner les places stratégiques à distance jusqu’à la population Iranienne pète un plomb et lynche ses dirigeants pour en finir, ça n’a aucune chance d’arriver !
      Qui fait dans le prêt-à-penser ?

    • Maxime dit :

      Vous comparez une guérilla avec une guerre conventionnelle.
      Très mal inspiré.

    • Yannus dit :

      Pas besoin d’un nouveau Vietnam ou d’un nouvel Irak.
      Il leur suffit de détruire les infrastructures industrielles militaires et transport de l’Iran tout en résitant à l’armée iranienne, au besoin annexer les champs pétrolifères iraniens.
      Puis, laisser le gouvernement iranien se démerder avec sa population.

  11. Vince dit :

    Tention, bien faire la part des choses dans les déclarations publiques des dirigeants de cette région. Les chiens aboient, la diplomatie passe.
    .
    Je vois mal les iraniens suicider leur principal soutien, ou scier la branche sur laquelle ils sont assis, ou tuer leur poule aux d’or – ie le Qatar, premier producteur de gaz liquéfié, et qui a donc un besoin vital de ce détroit. Parce que ses autres voisins ne sont pas très coopératifs pour le moment. Donc sauf dérapage totalement incontrôlé, il ne se passera rien que des gesticulations dans ce coin et du sauvetage de face. Et pour leur pétrole, les iraniens pour compter sur les Chinois qui ne laisseront pas passer cette occasion de contrarier Donald.

  12. Bertrand dit :

    Utilisation de la force nucléaire, histoire de bien faire comprendre certaines choses.

    • felipe dit :

      lumineux et réchauffant comme concept

    • JP dit :

      Est-ce que vous réalisez que vous recommandez de tuer des innocents juste pour montrer vos muscles?
      Est-ce que l’Iran a fait quoi que ce soit qui menace directement des pays occidentaux!? En aucun cas…
      L’Iran cherche à manifester son mécontentement face au retrait unilatéral des USA d’un traité signé par différents partis… Et l’Iran jusqu’à maintenant respecte ses engagements (rapports de l’AIEA)…
      Cette décision américaine va empêcher à des dizaines de millions de personnes de voir leur économie se développer, et va coûter des milliers de jobs en France, et des dizaines de milliers en Europe.
      .
      La bombe nucléaire est une arme de dissuasion. « Si vous cherchez à nous attaquer, on va vous faire très mal »…. L’Iran fait exactement la même chose que les USA… L’Iran s’attaque à l’économie occidentale en faisant cela. De plus, cette réaction iranienne est pour contrer les sanctions. Si les USA ne provoquaient pas, l’Iran ne ferait pas cela…
      .
      Et les explications américaines face à l’Iran sont encore plus ridicule que pour l’Irak… « L’Iran terroriste »… L’Arabie Saoudite n’est elle pas le pays qui a fourni le plus de terroristes ayant agi sur sol américain?
      Les USA provoquent en espérant une réaction iranienne, dans le but d’avoir une excuse pour les envahir et s’emparer de plus de pétrole. D’ailleurs Trump ne s’est pas caché de dire qu’il fallait se servir du pétrole irakien pour rembourser les dépenses militaires en Irak… Donc avec un minimum d’honnêteté intellectuelle, on se rend compte que ce sont bien les USA qui provoquent et sèment le chaos dans cette région… Diviser pour mieux régner et mieux profiter de leurs ressources…

      • Affreux Jojo dit :

        A la guarre, quoi qu’on fasse, on perd du monde.

        Mangin. 1917

        • JP dit :

          Lorsqu’il s’agit de tuer du monde pour battre un dictateur de folie (Hitler), je peux comprendre l’intérêt…
          Mais tuer sans contrôle (principe de la bombe nucléaire) simplement pour que la France ne souffre pas économiquement !? C’est très clairement un crime de guerre… Mais cela n’arrivera pas.
          Toutefois, je reste choqué que certains fantasment sur cette éventualité…

  13. TINA2009 dit :

    BSR à tous et Toutes !

    Synthétiquement :
    – Pourvu que tous les détroit soient bloqués, le plus longtemps possible!
    – Les prix , doublés…. ou triplés ( ce que j’espère de tous mes voeux ! ) seront maintenus pendant un temps certain même après la reprise en main effectuée par les mondialistes unilatéralistes (dont la france de Macron! ) Merci aux consommateurs …. Mais , Mais , bon sang , Mais c’est bien surrrrg ! Les mandants et mandatés n’en on rien à foutre de la Plèbe et de la population ouvrière ! Tant mieux ! Tant MIEUX ! L’accélération du réveil n’en sera que plus rapide !
    – tant mieux pour LE CONSTAT de la situation actuelle de notre MARINE et de notre AA , au 02/08/2018 ! Je parle ddes moyens matériels , et surtout des moyens humains dans la zone : entre mayotte, la réunion, Djibouti et les EAU , nous disposons d’infrastructures et d’implantations que nous envie nombres de pays : Chine , Inde, Iran, Irak , Turquie, Pakistan, Australie, Philippines, Corée du sud, Corée du Nord , Japon… C’est sûr , qu’avec des navires ( Nb 4) tel les COMBATTANTES FS 56 légèrement modifiées ( Pas Besoin de 8 missiles anti- navires) et MK 71 II , mais en versionMK80 II ( Nb 2), avec une prépondérance en équipements et armements ASM s’affirmer s’affrimer ! , passer de 8 à 4 missiles Anti-navires, Equipements de brouillage …) , on pourrait !

    • JP dit :

      Vos commentaires ont tendance à être difficilement compréhensibles…

    • Céphée dit :

      Certaines personnes veulent uniquement voir le monde brûler.

    • Clavier dit :

      Vos connaissances en armement sont époustouflantes !
      Vous devriez jouer auprès de la ministre Parly, le même rôle que le Lt Col Benalla avait auprès du Président.
      On a besoin de conseillers pointus comme vous, choisis parmi les vrais hommes de terrain !

  14. lxm dit :

    Il ‘y aurait aucun problème si la France avait choisi comme la Suède de décarboner son économie.
    Tant que nous dépendons des hydrocarbures, nous fréquentons des dictatures qui vivent et s’arment sur notre endettement. C’est du 100% perdant il n’y a donc aucune logique de faire cela c’est donc que cela est orchestré en sous-mains, peut-être par de hauts fonctionnaires bien riches qui contrôlent l’état profond et dont les noms ne sortent jamais dans les journaux et contrôlent les politiciens comme des pantins, on sait qu’il y a de nombreuses sociétés secrètes en haut place, on sait que les grands candidats aux élections doivent avoir leur adoubement, mais on ne sait pas qui dirige vraiment ce pays . On ne combat pas pour sauver un pays dirigé par l’obscurité, on combat pour au contraire l’éclairer en faisant éclater la vérité.

    • Orlando281 dit :

      Et oui, tout le monde se tient par la barbichette, sans les revenus du gaz et du pétrole, aucune Monarchie, aucun état ne pourrait être armé comme nous le voyons aujourd’hui, et notre industrie navale, aéronautique, nexter, etc, en profite largement. Point à la ligne, et ce n’est pas la peine de jouer aux jeunes Gilles effarouchées, si certains pays veulent foutre le merdier.
      Diaboliser les Perses ne sert à rien, les arabes connaissent mieux leur histoire que nous, et je pense, que certaines monarchies, sans leurs mercenaires, ne valent pas un clou face à l’Iran, ils n’arrivent déjà pas à mater les joutes. Ben Laden était prince d’origine Yémen te.

    • Affreux Jojo dit :

      on ne peut pas comparer la France et la Suède en ne regardant que la consomation globale de pétrole par pays, mais par habitant. La Suède, c’est presque 10 millions de personnes pour 14 millions de tonnes de pétrole consommées en 2015 ; et la France c’est 76 millions de tonnes de pétrole consommées en 2015 pour presque 67 millions d’habitants. Je vous laisse faire le rapport. Clairement, les Français individuellement, consomment beaucoup moins de pétrole que les Suédois… Comme la courbe descendante de consommation sur 20 ans est beaucoup plus prononcée en France depuis 1999 qu’en Suède.

      J’espère vous avoir éclairé de cette vérité…

      • v_atekor dit :

        Hé, bien vu ! la suède a mis un programme de décarbonation de son énergie qui pour l’heure ne concerne que la production électrique… production qui est déjà décarbonnée en France. De plus ils profitent d’une autre géographie… et ils auraient pu y penser avant (tout comme l’Islande qui a attendu bien longtemps avant de profiter pleinement de la géothermie… ).
        En Espagne pas si simple de profiter pleinement du soleil avec des tours de production, qui ont l’avantage de produire la nuit grâce à l’inertie thermique, mais qui finalement ne produisent que 20MW, mais si tu as des idées de génie, l’Andalousie n’attend que toi.

        • Thinker dit :

          Quoi qu’il en soit la Suède a vraiment eu un bilan carbone désastreux cette année, et toute l’Europe coalisée a du se porter à son secours pour limiter la déforestation. L’herbe est toujours plus verte chez son voisin… sauf quand elle brule !

    • v_atekor dit :

      Bravo pour cette conclusion tout à fait originale que tu es bien le premier à avoir. Dès que tu arrives à rouler avec autre chose que du pétrole, dès que tu arrives à chauffer sans gaz, dès que les rafales biberonneront du Cognac…
      .
      En attendant nous pourrions pomper ailleurs qu’en Arabie, c’est certain.

    • Maxime dit :

      J’imagine que vous êtes le genre de mec qui veut decarboner ET dénucléariser…. L’espoir fait vivre

  15. Wrecker47 dit :

    On est mal barrés coté carburant …Va falloir revoir le vélo électrique de l’ile de Ré pour le booster et en faire une voiture qui roule sans essence ni diésel

  16. Auguste dit :

    Quel intérêt auraient les Iraniens à bloquer Ormuz et Bab El Mandeb?.C’est une menace de Rohani, qui s’est fait taper sur les doigts par sa direction et a du la rectifier disant qu’elle était à usage de politique intérieure. Leur pétrole ils le vendront de toutes façons.Total parti,il y a une société chinoise qui s’est proposée de prendre sa place.Outre les Chinois,les Indiens et les Turcs qui n’ont rien à foutre de l’embargo vont se charger de l’écouler et le pétrole arrivera sur nos côtes….un peu plus cher.Les seuls perdants seront les consommateurs,européens et américains.Les Iraniens un peu quand même,parce qu’ils vont être payés en Roupies.

    • Thinker dit :

      Alors pour cette fameuse concession sur le méga-gisement de gaz SouthPars, les Iraniens ont fait des pieds et des mains pour que Total reste. Si la donne géopolitique change, ils nous laisseront revenir avec plaisir: Total est le leader mondial du GNL et ce que les Iraniens attendaient de nous c’est qu’on leur construise un équivalent de l’usine qatari. La Chine n’a pas le savoir faire pour ça. Sans forte capacité de liquéfaction / gazoduc, la quantité de gaz extractible et exportable chute ou alors le prix augmente.

      • Auguste dit :

        Le premier producteur mondial c’est Gazprom.Total est deuxième.Les Russes ne sont pas tenus par les sanctions et c’est bien connu que les Chinois sont bons à rien.Les Iraniens ont demandé à « tous » les Européens de rester.Les entreprises françaises sont parties un peu vite,à mon avis,parce que j’ai pas d’écho sur les entreprises des autres européens qui auraient quitté le pays.Il parait que les entreprises françaises (Total-PSA…etc) auraient été « sommées » par les US de partir .A l’inverse, il y a un dirigeant travaillant dans les hydrocarbures qui dit que 4 entreprises pharmaceutiques allemandes auraient décidé de s’implanter en Iran pour emmerder Trump.Voilà un exemple que j’aimerais qu’il fut vrai.Parce que le Trump ne vise pas seulement à affaiblir l’Iran,mais aussi l’Europe.Les sanctions de 2013 ont coûté 15 Milliards à l’Italie,la France était passée de 4ème partenaire à 15ème,Peugeot-Citroen avait 30% du marché iranien….etc……Et les USA avaient augmenté leurs échanges avec l’Iran de 50% avec leurs iPhones,Apple,Coca Cola passés en loucedé.

        • Thinker dit :

          J’ai bien dit leader du GNL: Gaz Naturel Liquéfié.
          Les Russes savent faire des tubes et exploiter du gaz personne n’a jamais dit le contraire. Mais pour l’exporter ce gaz Russe n’importe où et même la où ils n’ont pas pu mettre un tube, ils se sont adressés à Total pour leur faire profiter de sa technologie car c’est la plus compétitive du monde et elle est breveté. C’est ça que faisait Margerie en Russie et c’est pour ça que Poutine l’aimait bien. Pour exploiter du gaz en offshore profond en Arctique, si il y a moyen de le liquéfier direct sur la plate-forme pour ensuite le transporter par méthanier brise-glace où on a envie qu’il aille, c’est mieux !
          NB: que ça les fait chier aussi les Iraniens que nos automobilistes se retirent vu qu’ils contrôle 50% du marché, mais ils sont plus facilement remplaçable par d’autres, même si les voitures Chinoises sont pas encore d’aussi bonne qualité que celle des constructeurs du bloc occidental.

  17. PK dit :

    « Une hypothèse d’un doublement des prix à la pompe ne paraît pas déraisonnable, le temps »
    .
    gros pipeau d’excuse bidon pour faire cracher le consommateur. Le prix du pétrole sur le litre à la pompe ne représente presque rien (moins de 5% du prix). Doubler le prix revient à augmenter le prix du litre de 5% et le tripler de 10%.
    .
    Autant dire, c’est moins douleureux qu’une variation trimestrielle du prix de litre réajustée par l’État.
    .
    Le litre à la pompe, c’est presque 90% de taxes… Ça empêche les gens de se déplacer librement (sans compter les taxes sur la route comme les autoroutes). La France, pays de liberté ? Non des taxes.
    .
    L’occasion serait trop bonne pour l’État de profiter d’une guerre là-bas pour se faire rentrer des thunes sur le dos des petites Français… en accusant les méchants Iraniens. Rappel : on vous a vendu la TIPP pour justement faire face à ce genre de problème. Résultat : un litre hors de prix depuis… et tout le monde trouve cela normal !
    .
    OK, les Iraniens sont peut-être cons, mais pas autant que les suceurs qui nous vampirisent… et qui sont bien Français, eux !
    .
    Enfin, sur le papier, car on les sent surtout mondialiste…

    • Polymères dit :

      Vous pensez que faire le plein en Allemagne, en Belgique ou en Italie coûte uniquement quelques centimes le litre?
      Oui c’est bien de rappeler que c’est fortement taxé, moi même je le dis, mais par pitié, va falloir arrêter de se regarder le nombril en imaginant une exception française et de tomber dans la remise en question des libertés ou je ne sais quoi.
      C’est un vrai problème chez certains français qui vivent dans leur bulle du quotidien, ils s’imaginent que l’état français serait un monstre unique sur terre qui volerait les pauvres citoyens qu’ils sont et ailleurs tout est beau et détaxé.
      Cessez de voir l’état comme un vilain profiteur, une hausse des prix du pétrole ne profite pas à l’état et à l’économie française en générale, au contraire, c’est une baisse des prix qui profite.
      La fluctuation est faîte avec la TICPE (la TIPP n’existe plus). La hausse du prix du baril ne se voit pas à la pompe. Le prix d’un litre c’est environ 60% de taxes (même moi je l’avais surévalué), dont la TVA et non 90%. La TICPE est invariable au litre, donc au prix du baril, elle ne change pas, sauf quand le gouvernement décide de la modifier comme l’actuel alignement sur le prix de l’essence. La TVA (20%) elle ne changera pas, elle évoluera en fonction du prix à la pompe avec un invariable qui est celle d’une taxation sur la TICPE et l’autre sur le produit. Ce n’est donc que cette TVA sur le produit qui amènerait plus ou moins d’argent à l’état avec l’évolution du prix.
      En 2018, pour 1 litre d’essence on a:
      0.41€ sur le pétrole (lui il peut donc bien varier)
      0.07€ sur le raffinage (lui il ne change pas, sauf grève et autres)
      0.11€ sur la distribution (lui aussi il ne change)
      0.69€ de TICPE (lui il ne change pas non plus par rapport au prix du gazole)
      0.13€ de TVA sur la TICPE (ça ne change pas vu que la TICPE ne change pas non plus)
      0.12€ de TVA sur le produit (elle, elle peut augmenter et baisser par rapport au prix du pétrole, avec une invariable qui est le coût du raffinage et de la distribution soit 0.18€)
      Pour résumer, peu importe le prix du baril, qu’il soit à 10 ou 100$, un litre d’essence coûtera minimum 1€ à 1.10€. Ensuite plus le baril augmente, plus le prix augmente et la TVA de ce prix sur le produit n’en met pas plein les poches à l’état, car comme je vous le disais ça ne change rien au fait que l’essentiel des taxes sont fixes et invariables. Cela fera quelques centimes de plus par litre, mais n’amènera pas des milliards, il ne s’en mettra pas plain les poches avec un prix du baril qui augmente. Au contraire cela va impacter la société et il sera contraint de baisser la TICPE (donc ses revenus habituellement fixe) pour alléger le fardeau, mais il serait assez vite perdant.
      Par contre avec un baril de pétrole peu cher, ou le litre à la pompe se situerait à 1.20€, ben les français feraient moins attention, consommeront donc plus, ce qui logiquement amènera plus d’argent. Mieux vaut vendre 20 bonbons qui rapportent chacun 1€ (soit 20€), que de vendre 18 bonbons qui rapportent chacun 1.10€ (soit 19.80€). Pour l’acheteur on peut se dire que le bonbon plus cher rapporte plus aux vendeurs, mais ce n’est pas vrai, il faut que la quantité soit la même ou supérieur pour que ce soit vrai, ce problème économique, qui s’appelle l’inflation peut être dangereuse et en aucun cas profitable à l’état, là dessus je ne peux pas vous laisser dire n’importe quoi, juste par ce que vous en avez marre de faire le plein.
      J’espère que vous ne fumez pas pour 200€ par mois en critiquant l’état de renier sur votre liberté et de rendre vos fins de mois difficiles, car le problème ne viendrait pas de l’état, mais de votre addiction qui n’apporte rien.
      Le prix d’un baril qui augmente profite aux exportateurs de pétrole qui ne sont pas concernés (comme l’Iran) par une restriction. C’est votre argent pour votre « liberté » (oui ce mot m’a interpellé dans votre message) qui fait la fortune des pays du Golfe ou qui fait tenir l’économie russe ou algérienne hors de l’eau.
      Quoi qu’on en pense, il convient sérieusement d’envisager des solutions pour consommer moins et garder notre argent chez nous, plutôt que de remplir les poches de ces états. Voitures électriques, transports en communs etc, au delà de l’écologie, c’est aussi une question économique et de bon sens, la dépendance en pétrole n’est en rien une liberté pour notre pays, encore moins une liberté individuelle de ses habitants.

      • PK dit :

        « our résumer, peu importe le prix du baril, qu’il soit à 10 ou 100$, un litre d’essence coûtera minimum 1€ à 1.10€. »
        .
        Quand j’ai eu mon premier gazoil, le prix du litre était à 44 centimes… On se demande bien comment on faisait avant que vous ne nous expliquiez que ce n’était pas possible…

        • Polymères dit :

          Avant c’était avant, moi je ne vais pas parler du prix de la baguette des années 50 à mon boulanger pour lui dire que le prix de son paix n’est pas normal et ce qu’on pouvait faire avant, de l’eau coule sous les ponts, je vous parle de 2018 et je vous parle d’un prix du litre du diésel aligné sur l’essence.
          Mais visiblement je vous énerve, visiblement vous imaginez que tout ce que je viens d’écrire je l’ai inventé, mais non.

          • PK dit :

            Votre avant date de 15 ans donc ce n’est quand même pas Mathusalem…
            .
            L’arnaque de la TIPP (et son successeur) est passé par là, l’arnaque des écolos aussi (le diésel sauveur puis responsable de tous les maux).
            .
            Bref, le con au milieu, c’est celui qui paye donc le Français.
            .
            Au moins ça finance le caviar de la gauche et les saucisses de la droite…

  18. Kley dit :

    C’est vrai que la France et la Suède sont très comparables en termes de besoins énergétiques…

  19. Phil dit :

    « Le prix du baril de pétrole se négocie actuellement aux alentours de 75 dollars, contre 27 dollars il y a trois ans…. »
    Et plus de 120 dollars quelques années avant!!! Et pourtant, le prix de l’essence est plus haut maintenant à la pompe qu’à ce moment là… Go and figure it out… Taxes toujours et encore!

  20. Yannus dit :

    Bonjour,
    vedettes rapides , sous-marins , batteries côtières, missiles antinavire, le tout dans le même secteur?

    Je pense que les USA pourront régler la menace rapidement.

    • Toubou dit :

      Prendre des Perses pour des arabe est une grave erreur.
      Les israéliens le savent. Et ils se mordent amèrement les doigts pour avoir soutenu la rébellion en Syrie. Résultat : ils ont les russes et les iraniens dans le Golan .
      Les chinois ne laisseront pas les américains occuper des champs de pétrole Iraniens.
      La nouvelle route de la soie passe par l’Iran.
      Ils s’emploient déjà à faire sauter le dernier bouchon : l’Afghanistan !

  21. Lagaffe dit :

    L’Iran lance un exercice militaire surprise dans le détroit d’Ormuz :
    « Alors que les tensions se sont encore accrues entreTéhéran et Washington, l’Iran a effectué un exercice naval dans le très stratégique détroit d’Ormuz, a indiqué, jeudi 3 août, un responsable américain du ministère de la Défense. Cette manœuvre militaire intervient trois jours seulement avant le retour des sanctions américaines contre Téhéran.
    L’Iran conduit habituellement des opérations de cette nature et de cette échelle plus tard dans l’année, à l’automne. Cette année l’exercice intervient à une date inhabituelle. Une douzaine de bateaux étaient à la manœuvre tôt jeudi matin, a confié le responsable militaire, sous couvert d’anonymat. Il s’agissait principalement, selon cette même source, de petits navires d’attaque, qui n’ont pas approché les vaisseaux américains présents dans la région. Des responsables américains estiment que ces manœuvres navales doivent être interprétées comme un message adressé à l’administration Trump. « 

    • Clavier dit :

      Attention quand même à l’administration Trump, ce n’est pas celle de Carter …..
      Je ne pense pas qu’aujourd’hui les Pasdaran se risquent à faire des vagues devant le nez d’un bâtiment américain hérissé de canons …

  22. RODOLPHE CAHEN dit :

    Soyons honnêtes, ils n’y aurait aucune conséquences, car dans l’heure qui suivrait un soit-disant blocus, les forces armées des grandes puissances sous l’égide d’un mandat onusien ( ou sans ) se feraient une joie de « pacifier » cette zone de passage indispensable au marché mondial.

    seuls des fous ( de dieux ou de la connerie, c’est pareil ) seraient tenté d’établir un blocus. Il est vrai que comme le disait Einstein, l’univers est infinie, comme la connerie. Alors ces « fous » s’exposeraient en fait a leur propre génocide politique.

  23. floco dit :

    Détroit d’Ormuz bloqué, plus de pétrole….. bonne occasion pour Trump, qui vas pouvoir vendre à l’Europe son gaz et pétrole de shiste. Les Us ne sont pas contents du tout de la mise en place d’un deuxième pipeline (Nordstream II je crois) qui doit alimenter entre autres la RFA, un pays qu’il porte haut en estime …..

    • Thinker dit :

      Il n’en a pas la capacité technique au niveau de la logistique comme de la production. Par contre une explosion du cours du baril lui permettra de se remettre à faire tourner la planche à billet sans douleur pour s’acheter plus de flingues.
      Les plus gros bénéficiaires seraient les Russes, l’économie la plus touché, celle des Chinois et des autres asiatiques qui devront réduire leur consommation.
      Tout les exportateurs de pétrole hors MO en profiteront aussi beaucoup et il y en a plein qui sont en quasi-faillite en ce moment à cause des cours trop faibles.

      • Vince dit :

        Les US n’ont aucune envie d’un retour à une situation inflationnaire qui gripperait la planche à billets.

  24. Jo3737 dit :

    1986 the come back with Assad on the role of his father and the yahatollah Khomeiny

  25. Orlando281 dit :

    Et la geostrategie vous en faites quoi, une grande coalition avec Donald, coin coin, comme en 1991, et 2003, et vous allez jeter les Perses dans les bras de Poutine, et la Russie n’a plus un genoux à terre comme en 1991 et 2003,et si l’Iran construit avec des S400 un déni d ‘accès À2/AD
    comme dans certains coins de Syrie. Ah oui, on a des drônes….. Bien du plaisir et jouer à la play station

  26. Molloy dit :

    Il s’agit pour l’Iran de dissuader d’éventuels agresseurs. Le pouvoir iranien fait un mauvais calcul. On ne peut pas dissuader des psychopathes sans scrupules et totalement délirants, incapables d’anticiper sur le long termedes gens tels que Bolton ou Netanyahou. Des individus si néfastes qu’ils sont un danger pour l’humanité. (on a vu et on voit encore le résultat en Irak). Assez de ces pourritures !