Le Pdg de Dassault Aviation charrie les Britanniques avec leur projet de nouvel avion de combat

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

91 contributions

  1. JP dit :

    La RAF n’a jamais annoncé remplacer son Eurofighter par le F35 il me semble… Il s’agit bien de remplacer le Harrier et le Tornado…
    .
    C’est de bonne guerre ce genre de commentaire, mais le Japon tout comme le Royaume Uni veulent d’un avion de supériorité aérienne (l’Eurofighter pour l’un, le F15 pour l’autre). Le Japon voulait le F22 pour ce rôle, mais les USA n’ont pas voulu l’exporter…

    • Chef Chaudard dit :

      Le F-35 est sensé être multirôle: il peut théoriquement également remplacer les EF2000, même si ceux-ci vont cohabiter avec durant un moment.

      On pourrait faire le parallèle avec la France, qui utilise conjointement les Rafale et Mirage 2000, même si le premier pourrait tout à fait remplacer le second.

      Une petite différence, toutefois: Pour la France, il s’agit d’appareils de générations différentes, avec un Mirage à bout de potentiel alors que l’Eurofighter est toujours en cours d’évolution. Son spectre de missions est en ce moment agrandi, avec la Tranche 2, puis le sera encore avec la Tranche 3 et les intermédiaires. Ce qui permettra au RU de disposer de deux avions polyvalents. Si, sur le papier, cela semble une bonne chose, il faut quand même se poser la question de savoir si les finances permettront de mener ces deux projets de front… avec l’étude de leur successeur par dessus le marché!

      • Chef Chaudard dit :

        « Ces deux projets de front » entendre : Eurofighter et F-35

      • JP dit :

        L’Eurofighter et le F35 ne sont pas des appareils de générations différentes?
        Le F35 est principalement un chasseur bombardier avec des capacités Air-Air… Et l’Eurofighter a été conçu principalement par la supériorité aérienne, avec des capacités Air-Sol…
        En faisant cela, la RAF se permet d’avoir un appareil de chaque génération, ce qui est une stratégie intéressante.
        L’Eurofighter a des qualités que le F35 n’a pas et inversement… Stratégie différente de la stratégie française actuelle (mais la même que la France avait avant le Rafale)…

        • Aleks971 dit :

          Je suis partiellement d accord avec vous Chef Chodard. L Eurofighter a été conçu à la base comme un chasseur de supériorité aérienne contrairement au Rafale où le cahier des charges stipulait qu il serait un avion multirôle. Meme avec des capacités air-sol il ne peut remplir les missions d un Tornado. C est pourquoi son potentiel d évolution est réduit par rapport à celui du Rafale. Mais je ne vous apprends rien. Je ne pense pas que la GB puisse poursuivre l’évolution du programme Typhoon seule (l Allemagne attendant le succession au Tornado avec le chasseur franco-allemand) … F 35 étant conceptuellement un chasseur multirole de cinquième génération , qui n a certes pas l agilité d un Eurofighter, mais il a véritablement multiple atouts notamment la fusion de données qui en fait un véritable mini AWAC. Le gap technologique est avéré entre ces 2 générations.

    • Lejys dit :

      Initialement c’était effectivement le cas.
      Mais si vous lisez bien tous les postes des articles publiés par ce site, vous lirez que selon les dernières informations des défenseurs du F-35, cet appareil sera « une bête en dogfight », qu’il est déjà bien meilleur au F-15. Dans ces conditions, pourquoi les anglais chercheraient à concevoir un successeur au Typhoon? Concevoir un nouvel avion coûte cher, ça nécessite ensuite d’avoir deux formations différentes (pour les pilotes comme pour les mécanos), deux stocks ou sources d’approvisionnement de pièces, etc. Bref, à l’utilisation ça augmente également les coûts. Alors autant reprendre des F-35.
      Seuls avantages de concevoir un autre avion: ça maintient des compétences industriels, ça évite de voir toute sa flotte clouée au sol suite à un incident technique. Eventuellement ça permet aussi d’avoir un avion « plus simple » ou moins couteux en fonctionnement, si cet appareil est conçu comme tel et en connait pas des dérapages financiers.
      Enfin, l’Allemagne et la France, les deux pays du SCAF, ne disposant pas de F-35 (du moins pour l’instant concernant les Allemands), peut-être que la GB souhaite tous simplement s’impliquer dans ce projet…pour avoir sa part du gâteau qand allemands et français acheteront des SCAF.

      • JP dit :

        Mais le remplaçant de l’Eurofighter sera théoriquement d’une génération plus récente que le F35, donc théoriquement meilleur dans les domaines qui correspondra à son cahier des charges…
        .
        Les pro Rafale ici considèrent le Rafale comme étant le meilleur avion actuel. Si je suis votre logique, pourquoi vouloir le remplacer un jour? … Ca n’a pas de sens.
        La RAF a une stratégie de flotte diversifiée, environ 15-20 ans d’écart au niveau de la conception entre les différents avions.

        • Alpha dit :

          « le Rafale comme étant le meilleur avion actuel. Si je suis votre logique, pourquoi vouloir le remplacer un jour? »
          Peut être parce que « actuel » c’est le présent, et qu' »un jour » est dans le le futur… 🙂
          Et que dans le futur le Rafale sera bien évidemment surclassé par de nouveaux appareils, c’est dans l’ordre logique des choses…

        • ScopeWizard dit :

          @JP
          .
          ???
          .
          Pourquoi vouloir remplacer le Rafale ?

          Parce que même si c’ est le meilleur engin volant de tout l’ Univers y compris des multiples univers parallèles des 108 dimensions connues , il n’ est pas conçu pour durer éternellement , alors un jour il faudra bien lui trouver un successeur …………
          Et par exemple , c’ est rudement bien de songer à anticiper tant que nous avons du temps et de ne pas répéter les mêmes erreurs qu’ avec le successeur de l’ Alpha-Jet dont il y a tout à parier qu’ il soit américain , si seulement ce n’ est pas purement et simplement le PC-21 qui hérite du rôle ………… ce qui perso ne m’ étonnerait pas le quart d’ une demi fraction de seconde ………
          De toute façon , de ce que j’ en sais le PC-21 semble être un très bon avion , alors ……….

        • Lejys dit :

          « Si je suis votre logique, pourquoi vouloir le remplacer un jour? »
          Elle est où votre logique??!! Même si certains (pas moi!) disent que le Rafale est le meilleur avion actuellement, il faudra toujours le remplacer…. complètement idiot votre commentaire !
          Le Rafale comme l’Eurofighter ont déjà une quinzaine d’année de vie opérationnelle, le F-35 aucune, il n’a toujours pas sa FOC. Et il est prévu pour durer jusqu’en 2070….
          Si a une époque la plupart des pays faisaient vivre plusieurs générations d’avions ensemble, ce concept disparaît progressivement avec la réduction des parc, et liées aux problèmes des coûts : les flottes Européennes n’ont jamais été aussi basses depuis la seconde guère. Même l’US. D’ailleurs, en raison de ces coûts, la GB a sacrifié il y a 6-7 ans ses flottes de Harriers (et son aéronavale avec) et de patrouilleurs maritime.
          Donc se lancer dans un nouveau projet alors que l’actuel n’est pas encore en service n’est pas cohérent si on a pas les reins (finances) solides. Je ne suis même pas certains que les armées US s’y lancent. La Navy pense au drones, mais que pour du ravitaillement, l’USAF à ma connaissance ne cherche qu’un nouveau bombardier stratégique…..mais vous estimez que la RAF doit elle se lancer dans un nouveau programme….
          Après avoir critiqué récemment dans l’article du S-80 le CdG trop court (nous sommes plusieurs à vous avoir expliqué la bêtises de vos propos notamment sur l’E2C), la DCNS , la SNCF, le TER, c’est désormais Dassault et Trappier…. Bref vous critiquez l’industrie Française, libre à vous, ça semble vous soulager. Je vous laisse à votre névrose, ce ne sont pas vos remarques bien creuses qui élèveront le débat !

          • JP dit :

            Ce que je critique, c’est l’arrogance de certaines personnes sur ce forum qui considèrent la France comme étant le meilleur pays du monde, qui fait tout mieux que tout le monde… Et les articles que vous mentionnez sont justement des sujets sur lesquels des Français se moquent d’étrangers. Vous pouvez ne pas être d’accord avec moi.
            Mais je me permets très volontiers d’attaquer des personnes qui pointent les autres du doigt avec arrogance sans regarder ce qu’il se passe chez eux…

          • Lejys dit :

            C’est bien ce que je pensais: une réaction idiote et primaire, et des critiques sans aucun fondements ni arguments. De gros méchants dises des choses pas gentilles, alors on dit des méchancetés sur tous les gens du même pays….
            Triste vie…ça donne même pas envie d’en dire plus.

    • GHOST dit :

      JP@

      Il ya le facteur F22 Raptor que les USA refusent d´exporter á tous les pays alliés… Technologiquement parlant, le F35 semble avoir besoin du F22….dont aucun autre pays ne possede en dehors des USA.
      Le projet britanique visant á remplacer le Tornado de Panavia** est dans cette logique où il faut necessairement compenser les limites du F35… avec une machine qui devrait posseder les performances du F22 Raptor.
      Le projet Turque, Japonais ou Sud-Coréen démontre qu´il ya une volonté de fabriquer une « copie » du Raptor F22…

      • JP dit :

        Mais il s’agit pas de compenser les faiblesses du F35 dans le cas du Royaume Unis.
        Il s’agit de remplacer l’eurofighter lorsqu’il arrivera en fin de vie de la même manière que le Rafale sera remplacé par le SCAF…

      • Léonard dit :

        Ce n’est vous pas, ou plus, que les USA ne veulent pas exporter le F22: c’est qu’ils ne peuvent plus. La chaîne de production est arrêtée depuis quelques années, et une étude récente a montré que la rejancer serait prohibitif. La décision de ne jamais l’exporter même aux plus proches alliés et la réduction des commandes pour l’armée américaine, peut-être lié au programme F35 vu comme plus moderne ont logiquement abouti à cette conclusion. Après savoir si c’était la bonne stratégie… beaucoup regrettent aux US de ne pas avoir plus misé sur et investi dans le F22.

        • Leum dit :

          Ah je me souviens bien avoir lu quand le F-22 est en production que les USA refusaient de le vendre à qui que ce soit parce qu’il était trop performant et qu’ils se le gardaient donc.

    • Albatros24 dit :

      Et oui comme il disait le F35 ne les satisfait pas complètement : 15% du travail assuré seulement et surtout un vecteur qui a besoin de protecteurs pour survivre. Le rafale lui fait tout et n a besoin de personne. Il passe même avant les drones.
      Mais fabriqué par les froggies..
      On peut rappeler aux brits qu ils ont construit un avion supersonique en avance de 40 ans avec ces mêmes frogs le Concorde…dont le monde aérospatial est toujpurs orphelin.Malgré Boeing LM Airbus et les autres..
      Donc peut être aurait il été plus malin de se regrouper pour le Scaf qui lui aurait au moins des avantages industriels et financiers certains et plus intéressants pour eux.

    • Bouli dit :

      tout à fait, et il ne faut jamais mettre tous ses oeufs dans le même panier

    • Jean dit :

      Le Harrier est remplacé par le F35.

  2. Fralipolipi dit :

    Tout est dit … ou presque.
    .
    Il reste à savoir, dans le cas où ce projet Tempest n’aurait pas de suite concrète, si le binôme franco-allemand est réellement près à faire une (petite ?) place au UK dans son projet FCAS ?
    .
    d’autant qu’il a toujours été question d’un « système de combat » … et ce système peut très bien inclure un avion piloté + un drone UCAV en parallèle (façon nEUROn ou Taranis).
    Une telle multiplicité de plateformes pourrait alors laisser plus de champs pour un partenariat plus élargi (?!?)

    • Alexandre dit :

      Je crois que Dassault est déjà un peu embété de partager le projet, faire de la place pour BAE pourrait etre compliqué.

    • Debunk dit :

      Il est même question d’AWACS et de ravitailleurs, alors oui, la multiplicité des plateformes peut être un atout pour une coopération plus aboutie.

    • JP dit :

      C’est très arrogant de la part du PDG et très faux…
      Si on suit sa logique, pourquoi Dassault conçoit un nouvel avion alors que le Rafale semble être le meilleur?
      Le remplaçant de l’Eurofighter, le »Tempest » sera plus moderne que le F35. Donc en théorie, il s’agira d’un avion avec de nouvelles technologies…
      De plus, le F35 est un chasseur bombardier avec des capacités air air… et il remplace le Harrier et le Tornado qui sont… des chasseurs bombardiers.
      Le remplaçant de l’Eurofighter devrait faire en priorité de la supériorité aérienne avec des capacités air-sol…
      .
      La RAF a des avions ayant une génération d’écart. La stratégie est de remplacer une partie de la flotte tous les 20-25 ans… Si cette stratégie est différente de la stratégie française, elle n’est pas mauvaise pour autant…

      • Nenel dit :

        @JP,
        Tu peux continuer d’assener
        TES vérités ça n’en fera pas LA vérité. Depuis ton 1er post tu es déjà dans ta propre idée des choses sans te poser vraiment les bonnes questions.
        ET TU RÉPÈTES ENCORE ET ENCORE EN ESPÉRANT QUE TOUT LE MONDE SE JOIGNE À TA CAUSE. MANIPULATION. Apprend déjà à lire les choses et ne pas les interprétés à ta sauce.

        • JP dit :

          Généralement, derrière la manipulation, il y a un but… Je ne vois pas en quoi cela me concerne.
          Mais je peux ne pas avoir raison. Par contre je serais très intéressé de voir la moindre information britannique qui disait que le F35 remplacerait l’Eurofighter…

  3. B21raider dit :

    Le PDG le plus arrogant de l’histoire (il est imbu de sa personne et du poste qu’il occupe)

    • U corsu scemu dit :

      C est un bon,ça vous défrise?

      • B21raider dit :

        pfff n’importe quoi, a l’entendre parler Dassault c’est le dieu du monde, tout ce qu’ils font c’est le meilleur, et vous vous êtes sont leche c** personnel

      • NulH dit :

        Le texte de Laurent Lagneau ne suggère pas d’arrogance de la part du PDG de D’assaut Aviation.
        Au contraire, il porte des éléments, d’expérience avec ses collègues.
        Sinon, SVP argumenter. ..

        • JP dit :

          « Les Britanniques se réveillent » « Ils ne se satisfont pas du F35″…
          La première remarque est arrogante…
          Et la seconde démontre une méconnaissance de la stratégie britannique…
          La RAF n’a jamais prévu de remplacer l’Eurofighter par le F35… Il remplace le Harrier et le Tornado…
          Maintenant la décision britannique est semble-t-il de remplacer l’Eurofighter pas un avion plus moderne…
          C’est comme si le PDG de LM disaient aux Français qu’ils se réveillent enfin car développent un remplaçant au Rafale, en précisant que s’ils le font, c’est qu’ils ne sont pas satisfait par le Rafale….
          Non, on parle de remplacement d’un avion par un autre, et la question est posée de savoir si on uniformise la flotte ou si on préfère avoir deux avions différents, ce qui réduit les risques d’avoir une flotte clouée au sol, réduit le risque de ne pas pouvoir décoller en cas de cyber attaque…

        • Nico St-Jean dit :

          @ NulH

          Nul besoin de quoique ce soit pour voir que Trappier est très arrogant et même pas envers les USA non, envers ses propres partenaires de l’UE …
          .
          Vive l’Europe de la Défense 🙂

          • Alpha dit :

            La G-B, ce n’est plus l’UE…
            Quant à l’Italie, pour l’instant, elle observe où son coeur ira…
            Donc…

          • Vince dit :

            C’est vrai qu’en matière d’arrogance vous pourriez nous faire une thèse.

    • Clavier dit :

      Mettre les points sur les i, ce n’est pas de l’arrogance, c’est de la précision ….

    • misterhobbes dit :

      parfois j’ai l’impression d’être sur rire et chanson !! en lisant les commentaires !

    • TBO dit :

      Source ?
      Vous avez fait une étude sur l’arrogance des PDG à travers l’histoire ?

    • nico dit :

      Trapier PDG le plus arrogant de l’histoire ??!!! La vache, vaut mieux entendre ça que d’être sourd ! L’objectivité et vous, vous êtres très très fâchés non ?

    • Alpha dit :

      @B21raider
      Vraiment ? Pourtant, il a bien raison !
      Notamment disant  » Je vois que les Britanniques se réveillent »… Car depuis quelques temps, Dassault n’a plus aucune nouvelle des Brits pour le programme franco-anglais SCAF…

    • Affreux Jojo dit :

      Vous parlez pour ne rien dire.

    • Jolindien dit :

      @B21raider
      ça fait quelques commentaires de votre part que je lis, j’ai l’impression que vous avez une dent contre le complexe militaro-industriel français, et notamment Dassault. Je me trompe?

      ça me fait penser aux intervenants anglo-saxon sur un autre site (https://forum.keypublishing.com/forumdisplay.php?5-Modern-Military-Aviation)
      Toujours prompts à glorifier la technologie ou les projets anglo-saxons, toujours prompts à dénigrer ou à douter de tout ce qui est français.

    • Eri69 dit :

      Ah bon !
      Il faut encore être humble et fermer notre gueule …alors que les Anglais nous traite comme de la merde sur leur forum!

      • Nico St-Jean dit :

        @ Eri69

        Et vous traitez les « anglo-saxon » comme de la merde sur vos forums … C’est du vis versa.

        • Alpha dit :

          Oui, en bref, c’est du : « C’est celui qui dit qui est  » ou « c’est lui qui a commencé »…
          Et ben on a pas fini !

    • Fabien dit :

      @ B21raider
      Le titre de l’article ne résume en rien du ton de Mr Trappier, qui s’est montré critique sur la légèreté du projet Britannique, et ce projet l’est.
      En revanche, il s’est montré plus critique sur le F35, parce que la guerre commerciale bat son plein et que devant un parterre de journalistes et d’officiels venu pour le bilan de l’entreprise, un président exécutif ne peut qu’être agressif.

    • Fralipolipi dit :

      ‘Suggérer’ que quelqu’un se soit planté (en l’occurrence le UK), si pour vous c’est déjà de l’arrogance,
      alors j’espère que vous ne savez pas lire l’Anglais pour constater et comprendre ce que les Anglois écrivent à notre endroit dans des circonstances inverses … Mon pauvre ami, vous feriez sans doute une attaque cardiaque.

    • So6 dit :

      Il est excellent !!!

    • Albatros24 dit :

      Il est plutôt poli…il a été interrogé et il répond franchement sans dénigrer en plus.
      Vous voudriez qu il critique son entreprise et le projet dont il est le leader ?

    • Nenel dit :

      @Tombraide 21
      Et si ça ne te plais pas, c’est sûrement que tu n’es déjà pas de son côté et donc ni du mien. Par conséquent , et au vu de ton pseudo , je t’invite à prendre tes clics et tes claques et d’aller causer avec tes potes sur les sites où vous pouvez vous masturber la nouille en regardant vos posters 4X3 de vos briques volantes et autres de même affinités.
      Trappier a certainement un QI largement supérieur au tiens, bosse bien plus que toi et en connaît sûrement plus que toi sur le sujet. Alors tes petites critiques de merde tu peux te les carrer où je pense.

    • Bouli dit :

      des propos pareils dans la bouche d’un PDG sont inacceptables mais font sens avec la réputation d’arrogance des français

      il aura déjà beaucoup fait pour énerver le ministre de la défense belge quand il l’a accusé, en sous-texte, de corruption puisqu’il avait dit que le cahier des charges était biaisé, et cela sans preuve

      • Vince dit :

        C’est vrai que le cahier des charges était tellement limpide que même Boeing a dit « non merci, f.ck, you, bien cordialement avec tout le respect. »
        .
        Faut pas prendre non plus les enfants du bon Dieu pour des canards d’élevages.

  4. wagdoox dit :

    1) Brexit ou pas le RU reste un pays européen la dérive de l’ile c’est pas pour demain !
    2) Pourquoi parle-t-on d’un projet anglo-italien, c’est un pure projet Britannique, c’est le ministère de la défense du RU qui demande et qui finance. Ils font appelle à une entreprise italienne ca n’implique pas le gouvernement italien.
    3) Ou en est on de cette UCAV ? j’ai vraiment l’impression qu’il est mort et que l’argent ira ailleurs.
    4) Pour la Suède pourquoi ne pas travailler à fournir Saab en composant, ils feront un avion plus petit et différent c’est évident. Mais au moins ca rationalisera la production de composant en Europe (plutot que de les acheter aux US).

    • Obelix38 dit :

      1) De l’Europe géographique, ce sera effectivement le cas pour encore un sacré bout de temps. De l’UNION EUROPÉENNE (i.e. politiquement), leur départ (probablement « dur ») sera acté en Octobre (Pas de retour en arrière après déclenchement de l’article 50). Quand à l’aspect diplomatique, je vous laisse juge (Five Eyes, guerre en Irak, etc…)
      2) RAS
      3) Ils ont refusé de mettre UN milliard sur la table pour continuer le projet, comment vont-ils en mettre DEUX pour ce projet-là ?
      4) Depuis l’annonce du SCAF, ils font des appels du pied partout où ils peuvent : Suède, Italie, et même Turquie . . . Bref, ça donne plus l’impression de brasser du vent pour essayer d’exister qu’à un projet réel avec une véritable vision d’avenir. . .

      • JP dit :

        La Suède, la Turquie, le Japon ont tous fait des recherches « avancées » pour développer leur propre avion de 5e génération. Ce ne sont pas des pays définis aléatoirement…

        • Carin dit :

          À JP
          Si c’est pour faire du 5 gen, autant que tout ces pays que vous citez achètent du F35, comme ils ont commencés à le faire…
          Le SCAF franco/allemand vise la 6 gen…. comme les américains sont en train de le faire. Et je prends les paris que ces nouveaux avions ressemblerons plus au F22 qu’au F35, qui poursuivra sa vie qu’en version décollage court et atterrissage vertical.. sa version C n’a pas pris, et là A va très vite se retrouver en concurrence avec les F15 et 18 dont Boeing va très vite faire évoluer les senseurs, et là il n’y auras pas photo pour les pilotes américains un F15 ou 18 avec les senseurs d’un 35 et au revoir l’animal a LM.

          • JP dit :

            Je ne parle pas de faire de la 5eme génération à nouveau.
            Mais il est fort probable que la furtivité sera une partie intégrante de la 6eme génération. (furtivité active / passive… tous ça reste à définir)…
            Mais il serait dommage de ne pas utiliser les recherches faites par ces pays sans au moins voir en quoi cela pourrait être utilisé.
            Et comme je le disais, si des pays se sont lancés dans de telles recherches, cela signifie aussi que leur industrie aéronautique n’est pas « inexistante »…
            Le Japon, le Royaume Uni sont les pays partenaires principaux de Boeing par exemple. Bombardier et Airbus travaillent beaucoup avec le Royaume Unis.
            La Suède a une industrie de l’armement très avancée… La Turquie cherche à développer son industrie aéronautique…

    • Nexterience dit :

      Je pense que Leonardo, très impliqué dans l’ eurofighter, a des compétences que BAe n’ a pas.

  5. Polymères dit :

    Très bien d’utiliser ce programme pour contrer le F-35.
    Il faut piéger le piégeur, c’est vrai pourquoi vouloir un nouvel avion quand il y a le F-35? A méditer pour ceux qui hésitent comme nos amis belges. Pour la perspective d’avenir, un rafale voir l’eurofighter est un bien meilleur choix, car dans 30 ans, il y aura déjà un successeur qui aura été créer et qui sera normalement déjà livré. Le F-35 c’est bien aujourd’hui, mais les américains ne vont pas réfléchir a son remplacement avant au moins 15 ans.
    Le F-35 n’est pas un mauvais avion, mais on peut tout de même lui attribuer un retard de 8 ans environ (ses technologies sont celles de la fin des années 90 et le début 2000) et si on réfléchit à l’avenir à la manière US, c’est à dire la génération d’avance, ben dans 20 ans, cette génération d’avance risque bien d’être l’avion franco-allemand dans le monde occidental, pour ne pas dire dans le monde entier (car les technologies qu’on utilisera seront celles des années 2020 et qu’on ne se pense pas en « retard » des américains, nous ne sommes pas moins bon, on a juste moins d’argent qui permet d’aller aussi vite et avec autant de qunatités qu’eux dans les programmes). Il serait vraiment important qu’on sort rapidement un prototype avec les principales caractéristiques de cet avion de 6e génération pour clairement donner un horizon sur le long terme. Ainsi acheter des rafale doit, outre offrir un bon avion à l’achat, ouvrir la porte d’accès vers ce futur avion franco-allemand, celui-ci doit pleinement et rapidement intégrer les négociations, car c’est un atout. 20 ans ça peut sembler loin pour certains, mais quand on réfléchit a des événements qui se sont passés il y a 20 ans environ, comme le 11 septembre 2001, le passage à l’an 2000, la coupe du monde 98, ce n’est pas si loin que ça et le temps passe vite.
    En 2030 (environ 10 ans), le F-35 sera très certainement un très bon avion avec ses problèmes derrière lui, qu’on verra un peu partout et qui aura de bon retex et il sera compliqué d’imaginer le rafale le concurrencer en dehors de pays se refusant à acquérir du matériel américain. Dans 10-15 ans, on se « battra » pour placer l’avion franco-allemand face au F-35, même s’il n’en sera qu’au stade du prototype, le temps de trouver des clients, de finaliser les contrats, la cadence de production qui sera mise en place ne sera que plus importante.
    Voyons l’avenir positivement plutôt que de toujours chercher un recommencement des erreurs du passé, car justement que ce soit les gouvernements ou les industriels veulent éviter ces erreurs, c’est aussi pour cela que Dassault est le maitre d’oeuvre, que le partage est limité, de la même manière qu’Airbus fera le drone Male et les allemands de KMW le char, le partage franco-allemand il semble se faire vis à vis de plusieurs programmes pour éviter de tirer sur l’élastique et complexifier le développement sur des critères de « partages » dans chaque projet.

  6. Fralipolipi dit :

    « pourquoi vouloir un nouvel avion quand il y a le F-35? A méditer pour ceux qui hésitent comme nos amis belges » …
    … il y a aussi nos voisins Italiens qui se demandent si le choix du F35 était vraiment pertinent … ou bien simplement un bonbon marketing, très appétant, mais bien peu digeste …
    http://www.defense-aerospace.com/articles-view/feature/5/194809/italy-may-stop-f_35-orders-at-13-aircraft%2C-has-no-obligation-to-buy-more.html
    .
    … pour nos amis Belges : il y a bien un (énorme) piège dans le choix du F35. Ca mérite réflexion avant de tomber dedans à pieds joints.

    • JP dit :

      Pourquoi la France développe un avion alors qu’il y a un Rafale?
      C’est incroyable de ne pas comprendre qu’il s’agit de la prochaine génération de chasseurs…
      Le F35 a toujours été censé remplacer le Tornado et le Harrier…
      Et aujourd’hui, ils veulent d’une future génération pour remplacer l’Eurofighter… Qu’est-ce qu’il y a de bizarre dans cela?
      .
      Ils ont une autre stratégie de celle des Français ou Américains (tout Rafale / tout F35), et préfèrent diviser la flotte en 2, bénéficier des dernières technologies tous les 20 ans, et spécialiser un peu plus leurs flottes (chasseur bombardier / supériorité aérienne)

  7. Auguste dit :

    Les Anglais me semblent dans le brouillard,avec leur brexit.Comme ils sont pragmatiques,les virages à 360° ne les dérange pas,mais toujours dans le même but.Diviser les Européens,la hantise d’une Europe ne faisant qu’un seul bloc.Les associer aux projets qui feraient de l’Europe une puissance autonome,c’est introduire le ver dans le fruit.On ne semble pas avoir retenu la leçon de leur entrée dans l’UE.

  8. Vince dit :

    Y vont nous faire le coup de l’avion furtif iranien ?

  9. Fralipolipi dit :

    Ici aussi, un autre bon résumé au sujet du « Tempest »
    https://www.ttu.fr/tempest-la-reponse-de-bae-au-scaf/
    .
    N’oublions pas en parallèle que le UK est beaucoup plus sensible que nous-mêmes (et même que l’Allemagne) aux pressions US … Il suffit de regarder quels sont les missiles stratégiques à bord de leurs SNLE – les Trident – qui sont les vecteurs « exclusifs » de la force de frappe nucléaire du UK.
    Ce n’est là qu’une illustration, parmi bien d’autres possibles, pour évoquer le fait que le UK n’est pas forcément un pays qui a les coudées franches vis-à-vis des US dès lors qu’il s’agit d’un sujet vraiment stratégique.
    Alors, lorsque le UK lance son « Tempest » comme un cheval de Troie pour intégrer en fait le programme FCAS, nous pouvons être certains qu’en tout premier lieu, les US viendront dicter au UK ce qu’ils doivent faire et comment le faire.
    .
    Franchement dit, du point de vue français, au plus tard le UK intègrera le (Itar-Free) FCAS, au plus en aval de la fixation définitive du cahier des charges elle raccrochera les wagons … mieux ce sera, pour tous !

    • Nenel dit :

      @Frali,
      Le projet Franco-Allemand c’est le SCAF. Le FCAS c’était le drone que l’on devait faire avec les rosbeefs.

  10. Le Breton dit :

    En attendant, l’idée de faire un avion avec les allemands ne m’enchante pas vraiment, des besoins complètements différents ou plutôt une utilisation différente, leurs avions ne serviront à rien puisqu’ils resteront au sol toute l’année.

    • Nenel dit :

      Moi non plus, je ne saute pas au plafond de ce projet avec les Allemands. Je m’attend à un retour de bâton mais en attendant se sont les seuls politiquement à nous suivre.
      Mais je te rassure Dassault et ses partenaires le savent d’autant mieux que nous.

  11. Baleine bleue dit :

    Le Japon ne s’associera pas … il est en négociation avec LM pour produire un hybride du f35 /f22.

  12. Olivier dit :

    Que ce soit en termes de transfert de technologie, d’investissement industriel, les Britanniques, pourtant partenaires de niveau 1 sont loin d’’y trouver leur compte. Canadiens et australiens ont déjà tiré la sonnette d’alarme budgétaire sans parler des supposés bénéfices tactiques d’appui au sol du F35 !
    Le programme F35 va aux bénéficex quasi exclusif du Complexe Militaro-industriel US et électoraliste du congrès. Le mega surcoût du programme se retrouve sur les prix d’achat et d’entretient pour les autres partenaires…

    • Olivier dit :

      Ce n’est pas demain que l’incroyable Fairchild A-10 Thunderbolt II partira en retraite !

  13. Fabien dit :

    Il y a tout de même de la matière à retirer de ce bilan.
    Que l’affreuse aile volante présentée la semaine dernière ne soit qu’une piste de travail me satisfait: les armées de l’air méritaient mieux que ce projet à la furtivité probable et à la dynamique douteuse.
    . On y apprend par ailleurs que le marché des avions civils reprends des couleurs et que le futur Falcon reçoit un bon accueil.
    MAis surtout que Airbus et Dassault sont sur la même longueur d’onde face au projet Britannique: « les gars, il n’y a pas de place avent que l’on ai bouclé l’avant projet, mais on pensera à vous si on fait mieux, et quand -pas si, mais quand- on aura de la place.
    La place des Belges, bien sûr.

  14. Françoise dit :

    Mais si elle avait toute les bonnes raisons de le faire, pour une fois, c’est la France qui s’est mal comportée en trompant la Grande-Bretagne pour s’associer avec l’Allemagne.

  15. JP dit :

    Fait intéressant…
    Lorsque l’Allemagne envisage de remplacer le Tornado par des F35, personne ne remet en question l’utilité du projet SCAF (remplacer le Rafale français et l’Eurofighter allemand)…
    Mais lorsque les Anglais envisagent un remplaçant à l’Eurofighter, tout le monde se moque d’eux en disant qu’ils ont choisi le mauvais avion avec le F35…
    Sauf que les Anglais font exactement la même chose que les Allemands, ils préparent un remplaçant à l’Eurofighter. Le F35 n’a jamais été prévu comme tel au sein de la RAF…

  16. Bio-psy dit :

    Le « Tempest »..vieux souvenirs de Pierre Clostermann. A lire!

  17. PK dit :

    Excellentes remarques du PDG, très françaises, non dépourvue d’humour et de vérité.
    .
    Dans la veine d’un Surcouf, en discussion avec des Anglais, qui lui reprochait de se battre pour l’argent alors qu’eux se battaient pour l’honneur. Il leur a répondu :
    .
    « Chacun se bat pour ce qu’il n’a pas. »
    .
    Le F35, neuvième merveille du monde, est bien pris en défaut sur ce coup-là et la mousse de la maquette d’il y a 20 ans une supercherie. Une façon amusante de recadrer les choses et de donner un message clair… à plein de gens (coucou les futurs pigeons du F35 !)

    • Auguste dit :

      « Les Français se battent pour le butin,tandis que les Allemands ne veulent que la gloire ».(Conte d’Innsbruck à Dugay-Trouin).Attribué ensuite à Surcouf.La première me semble plus véridique que la deuxième.Les qualités guerrières des Anglais ne sont plus à démontrer,mais ils sont pragmatiques et rationnels,dans la guerre,comme dans l’économie ou la politique et le « beau geste »,le combat inutile, les « barouds d’honneur »,chers aux continentaux, n’est pas dans leurs habitudes.

      • PK dit :

        @ Auguste
        .
        Je ne connaissais, mais c’est toujours un plaisir d’apprendre. Un grand merci 😉
        .
        Ceci dit, éventuellement, l’un n’empêche pas l’autre : une bonne phrase peut toujours être reprise !

  18. Edouard dit :

    Juste une question? Qd on présente une maquette, c’est qu’on est avancé ds le projet non? Le cahier des charges est défini?
    Tt ça me paraît un peu trop beau pr être totalement vrai.