Les Français veulent-ils vraiment abandonner la dissuasion nucléaire?

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

181 contributions

  1. Affreux Jojo dit :

    Je pense que tout le monde est contre l’emploi des armes nucléaires mais tant qu’il en reste une quelque part dans le monde, tout le monde pense qu’il faut garder les notres.

    • Castel dit :

      Oui, d’autant plus que l’on voit chaque année de nouveaux pays censés pouvoir s’ en équiper, et sachant que la Corée du Nord par exemple, à pu développer son Arsenal, grâce à des ingénieurs Pakistanais, dont la proximité avec les Islamistes est bien connue !!
      bref, c’est surtout à cause de ces menaces potentielles, que nous devons conserver notre avance…
      Par contre, je reste persuadé que si notre force de dissuasion doit rester crédible, même par rapport aux Russes, par exemple, il se faut se contenter de la maintenir à son niveau actuel, ou même essayer de l’améliorer légèrement, pour l’actualiser,cependant, il ne faut pas retomber dans les erreurs du passé en lui accordant une place trop importante, par rapport à nos armes classiques, car on l’a bien vu avec le 11 septembre, ce n’est pas ça qui empêchera les islamistes de nous attaquer, pour qui la seule dissuasion qui compte pour eux est le rapport de forces sur le terrain !!

    • Antholz dit :

      Ne pas abandonner jamais, c’est notre assurance vie devant toutes ces menaces potentielles
      Mais quid de ces remarques
      Devant le peu de résultats obtenus durant notre intervention en Syrie et le manque d’infos de notre « grande muette » je reste dubitatif quant à la qualité de notre arsenal en cas de conflit
      Il serait intéressant de connaître les moyens mis en œuvre pour crédibiliser cet arsenal
      Bien à vous (un contributeur)

  2. nexterience dit :

    La dissuasion nucléaire peut être la ligne Maginot du 21 e siècle: efficace mais contournable.
    .
    Cyber, guerre hybride, insurrection russophile ou islamophile dans un contexte pré guerre civile: Qui serait assez stupide pour attaquer le pays en se mettant en position d’être ciblable ou identifiable par les bombes françaises?

    • 341CGH dit :

      La référence à la Ligne Maginot est un peu usée… et complètement inadaptée. Pour un tas de raisons qu’il serait lassant de développer.
      Il reste qu’aujourd’hui la dissuasion nucléaire, qui bien sûr ne fait pas tout, est aussi valable que dans les années soixante.
      Cela dit, il faut quand-même (comme vous le faites et comme beaucoup le font, à juste raison) se poser continuellement la question de la surprise stratégique.

    • Castel dit :

      Cela est vrai à conditions que l’on puisse maintenir un agresseur aux frontières de l’Europe….
      Car n’oublions pas que la dissuasion repose avant tout sur un pari….
      Supposition absurde, après un « Blitzkrieg » remporté par l’envahisseur, qui après avoir bousculé nos forces se retrouve à Metz ou à Strasbourg, que doit on faire ?
      Essayer d’éviter directement l’emploi d’une arme stratégique en employant une charge tactique de moins de 1KT , de manière à envoyer un dernier avertissement ?
      Mais ce seront les populations civiles de cette région qui risquent d’être les plus touchées par les effets de cette arme…
      Ou alors, utiliser directement une arme stratégique, sachant que notre ennemi peut en envoyer ( au moins) 10 fois plus, et faire disparaître ( peut être à jamais) toutes traces de vie sur notre pays bien aimé….
      Qu’on le veuille ou non, la dissuasion nucléaire repose sur un pari….que nous ne devons pas perdre !!!
      Cela montre bien s’il en était que le plus important est avant tout de contenir un éventuel ennemi aux frontière, car , à ce moment la, se rendant compte que son offensive classique a échouée, s’il est tenté d’utiliser son potentiel nucléaire pour forcer la victoire, il se rappellera sans doute, que même si nous n’avons pas la même puissance de feu que lui, elle est tout de même suffisante pour occasionner à son pays des dégâts irréversibles !!
      Et il y a alors de fortes chances que ce soit lui qui renonce à l’utiliser…..

      • JP dit :

        Par définition, la force nucléaire a pour but de causer des dégâts irréversibles. Mais la France a une approche graduée de réponse en cas d’attaque.
        Mais la menace qui est proférée est très clairement celle de détruire les villes importantes d’un point de vue économique, mais aussi de tuer beaucoup de monde très rapidement.
        Donc en résumé, vous pouvez essayer de nous attaquer, vous pourriez passer nos défenses traditionnelles, mais la réponse fera très mal. Et dans ce cas, je doute que la France refuse à utiliser ses moyens nucléaires (comme toute autre puissance nucléaire).

    • felipe dit :

      l’arme nucléaire n’est pas une arme, c’est une palette de réponses qui se fondent avant tout sur la dialectique, à savoir persuader toute forme d’adversaire de la détermination du chef des armées à l’employer.
      l’arme nucléaire n’est aps là pour affronter les menaces asymétriques ou la guerre hybride. c’est le rôle des forces conventionnelles, spéciales et du cyber, il faut sortir d’une lecture binaire et simpliste qui avait son utilité lors de la guerre froide : le refus de la guerre par la dissuasion, clef de voûte.
      l’arme nucléaire permet de répondre à une menace paroxystique mais son élaboration et sa construction demandent du temps. autrement dit , il ne s’agit pas seulement de parer une menace aujourd’hui mais aussi de contrer une menace future. plus que toute autre composante de la Défense , c’est u outil qui ne souffre pas l’à peu près.
      l’arme nucléaire est aussi un outil de politique étrangère. qu’on le veuille ou non, la France sans la dissuasion n’aurait pas le même poids en Europe et dans le monde; il ne s’agit pas de pisser plus que… mais il s’agit de comprendre que la géopolitique de la France s’appuie sur une palette de leviers dont la dissuasion nucléaire.
      limiter l’arme nucléaire à sa seule dimension apocalyptique est trop simple. c’est parce qu’elle est apocalyptique et qu’elle provoque la perte totale du contrôle de la guerre qu’elle est capitale pour ne pas avoir à faire la guerre.

    • comparaison éculée dit :

      Sauf que le seul tort de la ligne Maginot c’est de n’avoir pas été assez complète.
      Parce que, que ça vous plaise ou pas, la ligne Maginot, comme n’importe quelles fortifications par ailleurs, a été très efficace. Et utilisée massivement en 1944 et début 1945 par les allemands, puis les américains.
      Sauf qu’avant guerre les Belges l’ont refusée. Les français n’ont pas voulu la construire à la frontière belge par souci de diplomatie. Ils auraient du.
      De même, les Ardennes étaient réputées infranchissables, et la ligne n’a pas été construite là-bas. Guderian dans un coup de poker chanceux est alors passé par là (alors que quelques régiments français auraient pu l’arrêter) et ça a marché.
      En Savoie les italiens ne sont passés que très tardivement, la ligne Maginot a rempli son rôle, ce sont les renforts qui ne sont pas venus.
      Donc si on voulait aujourd’hui éviter qu’une arme « soit la ligne Maginot du XXIème siècle » il n’y aurait qu’une chose à faire: LA RENFORCER.
      Soit ici acquérir plus d’armes nucléaires et de vecteurs. Et les diversifier.

      • JP dit :

        Quand vous dites acquérir plus d’armes, est-ce que vous parlez de plus de têtes nucléaires?
        Je peine à voir des scenarii dans lesquels l’arsenal français ne permette pas de dissuader un éventuel ennemi.
        Ou est-ce que votre crainte est que les SNLE soient tous mis hors d’état de nuire et que la chasse ne puisse pas remplir une telle mission?

  3. Thaurac dit :

    « Mouvement de la Paix »
    Bonsoir la partialité du sondage…
    Bien surveiller les finances de ce mouvement, il me rappelle celui des allemands contre les pershing , financé en sous main par les pays de l’est ( comme tous les « rouges  » à cette époque), quand c’est pas carrément un mouvement crée par eux…..

    • clément dit :

      « si vis pacem para bellum », au delà c’est toujours louche.

      • Robert dit :

        Bien vu, Clément, montrer sa force pour ne pas avoir à s’en servir.

        • Céphée dit :

          « Peace though superior firepower », disent les américains.
          Et c’est plutôt réaliste.

          • JP dit :

            Pour un pays qui a passé que très peu d’années en paix depuis sa création, cette situation est assez paradoxale.

  4. Bloodasp dit :

    L’IFOP? Encore un sondage commandé à L’IFOP pour avoir un résultat bien précis, pour ne pas dire orienté! Je crois qu’il va falloir qu’on mette de l’ordre dans ces officines privées. Franchement c’est n’importe quoi. C’est comme si je faisais le sondage suivant auprès d’un échantillon représentatif de la population Française:
    « Pensez-vous qu’il vaille peine de dépenser des dizaines de milliards d’€ dans la recherche sur la fusion nucléaire… » Il est évident que 90% des sondés vont répondre non.
    On repose la même question à des initiés 99,99% vous répondrons que c’est stratégique et que ça vaut la peine d’investir.
    C’est pareil pour les armes nucléaires. Si vous faites un sondage auprès d’un échantillon représentatif de la population française, qui est ignare à 90% sur le sujet, vous obtiendrez le résultat de l’IFOP. Et puis c’est de notoriété public, l’IFOP et « Le mouvement pour la paix » sont experts sur les questions nucléaires.Si on pouvait mettre tous les cons en orbite on s’appellerait Saturne…

    • Raymond75 dit :

      Les ‘initiés’ ont pour métier et comme source de revenu d’être d’accord …

      • Bloodasp dit :

        @Raymond75: Ne me dites pas, vous faites partie de ces parigo qui confondent une vache avec un cochon? En général les initiés sur ces questions sont des physiciens atomique et des généraux++ et certainement d’autres dont j’oublie la fonction, mais si ça peut vous rassurer ce genre de personne ne passe pas à la TV, à juste titre. Mais je tiens une chose pour sure, ce sont tout sauf des politiciens qui font passer leur intérêt personnel avant leur conviction et l’intérêt général. Alors franchement si leur conviction, qui est souvent assez juste, leur permet d’en vivre, tant mieux, autant joindre l’utile à l’agréable!

    • NRJ dit :

      Ce sondage donne l’avis des français. Il ne dit pas ce que l’on devrait faire, mais ce que pensent les français sur un sujet précis. Ils ne sont simplement pas la pour donner des avis.
      Quant à « remettre de l’ordre » ? Qu’est-ce que vous voulez dire ? Vous voulez mettre une loi sur les fake news pour réinstaurer la censure (au nom de très bonnes raisons, naturellement, c’est juste l’application qui sera discutable). Si l’on est Français, on se doit de se battre pour l’ifop, que l’on aime ce qu’ils font ou non. Ça s’appelle la liberté d’expression.

      • Robert dit :

        Ce sondage ne donne nullement l’avis des français sur un sujet, mais mille personnes dont on ne connaît rien ont répondu à des questions biaisées fournies par une association communiste.
        L’IFOP n’a rien à voir avec la liberté d’expression, elle sert à fournir des arguments contre argent à certaines causes, qui paie décide, mais pas sans avoir ses propres opinions comme celle qui l’a dirigée de 1990 à 2007, Laurence Parisot, qui avouait son militantisme.
        La liberté d’expression, c’est la suppression de toutes les lois prétendument mémorielles de censure déguisée et des lois liberticides, de Pleven à Gayssot.
        La liberté d’expression si elle n’est pas pour tous n’existe pas.
        Et il existe un moyen de s’exprimer, se présenter aux élections ou essayer de proposer un référendum.
        Si ce groupuscule prétend représenter l’opinion des français, en fait son opinion, il ne doit pas avoir peur de risquer l’expression démocratique dont il prétend se réclamer. Et cette fois-là ne proposant de s’exprimer à tous les français avec les bonnes questions, sachant que certains pays ne respecterons jamais un traité de l’ONU et continuerons à posséder un armement nucléaire.
        Alors, à moins de leur déclarer la guerre, ce qui suppose de pouvoir leur opposer une dissuasion, sommes nous prêts à prendre le risque de leur laisser le monopole de la terreur ?
        De la part des admirateurs du totalitarisme communiste, la posture pacifiste n’a jamais correspondu à une conviction.

      • Bloodasp dit :

        @NRJ: Vous mélangez tout, j’entends par mettre de l’ordre que bien avant la publication de tout sondage, nous devrions être informé de qui la commandé, par exemple cette association, connaissez vous l’origine de son financement? non, moi non plus d’ailleurs! Quant aux journaux qui acceptent de publier ce sondage sans avoir vérifier les sources de financement de ladite association, connaissez vous leur source de financement? êtes vous en mesure de nous dire s’ils ont fait preuve d’objectivité, de déontologie? Non j’en doute… Je vais vous livrer le fond de ma pensée: Il y a quelques mois la France insoumise ( et soyons clair je ne partage pas leur combat) se sentant persécuté par la presse, a demandé via une officine (eh oui encore une) à tout les journalistes de France et de Navarre de publier toutes leurs sources de revenues, comme le ferait tout politicien de nos jour. A votre avis que s’est-il passé? Une levée de bouclier de la corporation journalistique….Qu’avait-il à cacher? on se le demande, manifestement il y avait anguille sous roche. Donc vous me raconterez ce que vous voulez sur la sacro sainte objectivité journalistique, leur honnête intellectuelle….Mais j’émets de sérieux doute quant à leur probité et leur objectivité, ils ont des besoins comme tout un chacun….:-)

      • Nihilo dit :

        Il faut se battre pour l’IFOP ?! 😀 Et c’est les autres que vous traitez d’idiots utiles !? 😀 Alors vœux vous êtes un bon ! Allez allez sortez encore une contribution !

      • Thaurac dit :

        « Ce sondage donne l’avis des français. »
        tut tut
        de certains français vu le quémandeur, le panel doit être orienté, ne me dis pas que ce mouvement va initier un sondage pour avoir 75ù contre lui.
        Sondage à la commande
        Oui, je voudrais une majorité en faveur de ma question, pas très grosse, mais crédible
        Pas de problème , on s’en occupe…;)

      • ScopeWizard dit :

        @NRJ
        .
        Bis repetita :
        .
        https://rsf.org/fr/donnees-classement
        .
        C’ est tout le problème en France ; après , un tel classement ne saurait servir de mètre étalon , disons qu’ il donne déjà une idée ……….

    • Nihilo dit :

      Vous avez complètement raison.
      Ce ne sont pas de simples sondages. L’IFOP et les autres instituts publient des sondages mais avant cela ils les construisent, et les tournures des questions sont primordiales avec des euphémismes dans chaque question.
      Donc non ces sondages ne sont pas innocents. Il y a une intention derrière un sondage, à l’origine d’un sondage, surtout s’il est prévu qu’il soit publié.
      Et il est très probable que ce mouvement pour la paix a voulu des réponses qui alimentent son intention qui est vraisemblablement de dénucléariser la France. On peut aussi s’interroger sur les intentions du rédacteur en chef de la croix qui a accepté de citer ce sondage. Je doute que L’humanité cite des sondages indiquant que 90 pourcents des français rejettent les grèves de la SNCF.
      Les sondages sont exacts mais c’est sur leur interprétation donc leur intention qu’il faut s’interroger.

    • Céphée dit :

      Le résultat dépend surtout de la manière dont la question est posée, et de comment sont rédigées les réponses possibles.

    • JP dit :

      L’IFOP ne donne pas son propre avis, donc la fin de votre commentaire est un peu hors sujet.
      Les questions qui sont posées ont le mérite de mettre en évidence ce que peuvent penser les Français à ce sujet, les facteurs qui peuvent influencer leur avis (Fukushima qui a seulement une influence à court terme)…
      Ce genre de sondage permet aussi de faire la lumière sur la connaissance des Français à propos de sujets complexes. Des réponses contradictoires peuvent démontrer une incompréhension sur ce qu’est la dissuasion nucléaire, et pourraient ainsi pousser l’exécutif à éduquer la population en expliquant publiquement le choix de la dissuasion (éduquer ne veut pas dire infantiliser, ou imposer son avis, mais donner les clés qui permettent à chacun de se faire son avis).
      .
      Concernant l’IFOP, les sondages orientés ont en effet peu de valeur. Mais je pense que bien des personnes sont suffisamment intelligentes pour voir si tel ou tel sondage a du sens.
      De plus, l’IFOP dans ce cas ne fait qu’organiser un échantillonnage représentatif de la population…
      Le problème de ce genre de sondage vient pas du sondeur ou de celui qui commande le sondage, mais bien de celui qui pense que ce sondage a une quelconque influence sur la prise de décision du gouvernement.
      Les gens qui répondent à ce sondage expriment leur avis (ils ont le droit, ils sont en démocratie). Il ne s’agit pas d’un vote, ni d’imposer quoi que ce soit à qui que ce soit. Vous donnez une importance inappropriée à ce sondage

  5. Leum dit :

    ça sent le sondage magouillé…..

    • Thaurac dit :

      Mais bien sûr, là c’est du 100%

    • JP dit :

      A partir du moment où les questions données aux sondés sont celles présentées dans les résultats, l’interprétation des résultats (la partie où la mauvaise foi entre réellement en comte), celle que vous faites n’engage que vous.
      Sur un tel sondage, je peine à voir la moindre magouille simplement parce qu’il ne va pas avoir le moindre impact sur un quelconque décisionnaire peu importe l’avis des Français.
      Ce que je peine à comprendre dans les théories complotistes, c’est que dans la plupart des cas, les complots dénoncés n’ont pas le moindre intérêt.
      Dans ce cas, les sondeurs (employés des instituts de sondage) n’ont pas le moindre intérêt à magouiller. Il se fichent royalement de cela.
      Ils reçoivent une demande pour poser certaines questions, ils s’occupent de faire un échantillon considéré comme représentatif, et rendent les résultats…
      Que les questions soient orientées, ce n’est pas « grave » dans la mesure où elles sont retranscrites et qu’elles aident à interpréter les chiffres.

  6. Maxou dit :

    Sans doute ce mouvement pour la paix ne connait pas la mésaventure de l’Ukraine. C’est hallucinant de faire de tel sondage avec Putin l’assassin. Mais bon la connerie se partage toujours aussi bien

    • Rigel dit :

      Comme disait Chirac, la cons volent en escadrilles, et il faut dire qu’en France il y en a un paquet, rien qu’ici, des cons de trolls poutinophiles.
      Ce monde depuis Trump est sans dessus dessous marchant sur la tête, populisme en brassard et écharpe…..
      Que cherchent ils ces abrutis, à prendre le pouvoir et ne jamais le lâcher
      La démocratie qui est le socle de notre civilisation et culture est en danger de mort.
      Les cons vont encore nous injurier, rien à foutre, cette guerre ils l’ont déclarée, à nous de répondre méchamment et ailleurs qu’ici aussi.

      • Bloodasp dit :

        @Rigel: Oui c vraie la connerie en France on la cultive… Le seul moyen de lutter hormis la guerre, c’est de faire preuve de détermination et de constance. NO PASSARAN (je crois que ça s’écrit comme ça) et leur livrer le message suivant: Vous voulez un pays sans arme atomique, allez en Syrie, c’est un pays de cocagne ou il fait bon vivre, en revanche prenez vos masques à gaz, il se pourrait que le temps se couvre et que l’air devienne irrespirable.

      • Thaurac dit :

        « Que cherchent ils ces abrutis, à prendre le pouvoir et ne jamais le lâcher »
        Justement, poutine qui se reconduit ad vitam éternae en créant un loi ad hoc pour se représenter indéfiniment, quand ce n’était pas le jeu des chaises musicales qui a fait rire tout le monde.
        Sans parler des dictatures gauchistes de chine, d’amérique latine qui ne veut pas lâcher le pouvoir alors qu’elle avait perdu les élections à l’assemblée.
        alors oui tu as raison, mais ceux qui ne veulent pas lâcher le pouvoir ne sont pas ceux que tu crois!

      • Plouc putatif dit :

        Rigel, vous ne savez pas vous exprimer sans être grossier et insultant ?

      • batgames dit :

        tout çà est juste fait pour créer un etat policier mondial aux services des milliardaires habituels et des mafias habituelles ,rien de nouveau ….triste époque comme les autres triste époque ,seuls les moyens technologique changent mais rien sur le fond de l’agressivité ,de la cupidité ne change

  7. yannus dit :

    Peut-être faudra-t-il un jour envisager d’investir plus dans l’ABM que dans le BM et les SNLE pourraient encore servir dans ce domaine.
    Mais en attendant vaut mieux moderniser les outils qu’on a à disposition même s’ils ne sont pas voués à servir.

    C’est vrai que tuer les gens, c’est mal.
    Mais on voit quand même que quand on néglige sa défense comme l’a fait l’Allemagne durant des années, on arrive vite dans des situation ou n’importe quel clampin peut vous traiter de Nazi en vous faisant des doigts d’honneur.

    • Fred dit :

      @ yannus
      Les ABM ne sont pas fiables à 100%, je ne suis donc pas trop partant pour jouer à la roulette russe avec un revolver, d’autant plus qu’à propos des Russes, ceux-ci possédant des têtes manœuvrantes rendant les ABM 100% inefficaces, j’ai encore moins envie de jouer à la roulette russe avec un pistolet :o)

      • yannus dit :

        Bonjour,
        Il y a différentes possibilités d’ABM (le laser qui rendrait inefficace les ABM si tiré depuis l’espace ou la haute atmosphère).
        Comme ce genre de RD a tendance à coûter un bras, il faudra envisager à l’avenir un transfert de fonds de la FOS chargée de la dissuasion nuclaire vers la FOS qui sera chargée de la défense contre les missiles nucléaires (Lasers montés sur des missiles).
        Sur les 4 SNLE on peut garder quelques missiles nucléaires pour le cas où pour garder une dissuasion active.

    • Antholz dit :

      Quesakol’ABM?

  8. Le Glaive dit :

    « Il est vrai qu’il est plus facile de protester en France (qui possède, au passage, 300 têtes nucléaires) que dans les rues de Pékin (280 têtes) ou de Moscou (7.000 têtes).
    Certes, mais pourquoi oublier dans la liste, l’Inde ( 150 têtes), le Pakistan (130 têtes) ou Israël ( une centaine de têtes) ? Serait-il bien plus facile de défiler contre l’arme nucléaire de ces pays-là, dans ces pays-là ?

    • Raymond75 dit :

      Vous avez oublié les USA (plus de 6 000 bombes) ; mais il est vrai que les USA ont toujours combattu pour la paix, la justice, la démocratie et les droits de l’homme depuis 1945.

      • Thaurac dit :

        A mettre en exergue avec les démocraties stalininnes, léniniennes, poutiniennes, chinoises , bref des morts par dizaines de millions et souvent leur peuple….

      • Fabien dit :

        @ Raymond75
        Il ne faut pas confondre les mentalités profondes: aucun état ne monte un budget de 600 milliards pour sa défense et privatise sa couverture médicale sans un consensus silencieux, mais qui mène au premier consortium militaro-industriel du monde, et de tout les temps.

    • felipe dit :

      pas plus mais comme la france commet l’exploit de laisser de nombreux hérauts de la démocratie, la paix, l’altermondialisme, de l’anti-etat et d’apologues du Genre, s’exprimer plus fort que l’immense majorité des français, ya pas de raison que ce mouvement anti nuc qui surfe sur les bonnes consciences post modernes européennes n’en profite pas.
      avez vous remarqué que les anti NDDL et autres anti nuc, les blackblocks, les adeptes de mee too (combat pourtant légitime), du veganisme à la française, de la théorie du genre ou de l’écriture inclusive sont dans leur immense majorité de purs produits » indo éuropéens de couleur blanche », nés sur les fonds baptismaux de la démocratie française ?
      de toutes les manières , c’est comme notre histoire. c’est tellement plus facile de dire que c’est mal que les guerres passées, furent des horreurs (ce qui est vrai), mais sans donner de sens à ces moments d’histoire.
      je peux refaire le sondage :êtes vous pour ou contre le nucléaire (en vous demandant de penser fort à Fukushima et à tchernobyl, en vous demandant de ne penser qu’aux populations japonaises victimes des deux bombes? tout le monde va voter contre….

  9. matou dit :

    Il n’y a pas de débat. La France doit garder l’arme nucléaire même si cela ne fait pas plaisir. C’est notre assurance vie tant sur le plan de la défense nationale que sur le plan de l’existence dans le contexte géopolitique. Il faut absolument garder cette capacité. Il suffit de se retourner dans l’histoire de notre pays pour s’en convaincre. S’en séparer, c’est procéder à l’équivalent de ce qu’est le Brexit économiquement pour la grande Bretagne, en bien pire ! On existera plus.

    • Nicoliawitz dit :

      l’arme nucléaire n’est pas pour les petits ou moyens pays.

      • Fabien dit :

        @ Nicoliawitz
        Ben voyons:
        -et pourquoi?
        -alors comment éxpliquer que la Grande Bretagne en ait hérité, et que la France s’en soit dotéé, et que la Belgique et l’Allemagne abritent des ogives U.S.?

      • Robert dit :

        Israël est-il un « grand pays »?

  10. Orion dit :

    Déjà, il faut bien comprendre qu’un bon 80% pour ne pas dire plus, ne comprennent pas le minima requis sur la dissuasion nucléaire pour pouvoir émettre un avis constructif.
    .
    Donc prendre en compte ces sondages, sur 1000 personnes représentative ? (On y croit tous représentatif… Le parigo moyen qui confond vache et cochon ?) Ca n’a absolument aucun sens sur un sujet aussi délicat et complexe.

    • Bloodasp dit :

      @Orion: Un parigo confondant un cochon et une vache vous y allez un peu fort. En revanche une chose est immuable, la sélectivité et la perméabilité de la mémoire. La majorité de la population a oublié comment l’humanité vivait avant l’ère atomique, non pas que je sois un vieux crouton (c plutôt l’inverse) mais disons que je fais partie de ces gens qui regardent derrière eux pour éviter de reproduire les mêmes erreurs et comprendre surtout. Avant l’ère atomique on se faisait la guerre pour un oui ou non, prenez un exemple, la France et l’Allemagne se sont fait la guerre 3 fois entre 1870 et 1939, ça fait beaucoup. Depuis plus rien et devinez quel est l’élément discriminant, la Bombe! C’est un outil de dissuasion, qui permet au faible ou au juste de se protéger d’un adversaire quelque peu belliqueux, car si on venait à l’utiliser il n’y aurait plus personne pour compter les morts. C’est un outil efficace, qui a fait ses preuves, alors pourquoi changer quelque chose qui marche très bien? Franchement je ne comprends pas pourquoi on donne droit de cité à des pseudo associations, officines privées, qui veulent nous faire prendre des vessies pour des lanternes. Vive la bombe atomique et le progrès qu’elle a entrainé dans son sillage! Pour terminer, « j’aime bien » ces gaucho-moralisateurs, en cas de conflit, vous pensez que ce sont eux qui vont aller se battre? non, ils vont laisser ça aux autres, s’estimant trop civilisé pour porter un fusil. Désolé d’être un peu énervé mais je ne comprends pas ce vent de folie qui souffle sur la France, pire qu’il y ait des inconscients pour relayer ce genre message. Je crois que je vais me convertir en journaliste, ça à l’air d’être le job qui a le vent poupe en ce moment, on peut faire avaler n’importe quoi aux gens.

      • Orion dit :

        Vous oubliez un autre élément fondamental.
        .
        La médiatisation non étatique de masse sur les conflits et les décisions politique.
        .
        On a pu notamment pu observer cet impact durant la guerre du Vietnam (et depuis).
        Ce qui a rendu un peu plus frileux les citoyens des pays développé (plus sensible aux pertes).
        .
        Mais oui, la bombe est un facteur de stabilisation, il suffit de voir la Corée du Nord qui n’a jamais était autant écouté que depuis qu’elle a la bombe et un vecteur.

    • maxime dit :

      oui, mais ce constat est valable sur tous les sujets. ne seriez-vous que moyennement démocrate ?

      • Orion dit :

        La démocratie sur le sujet de la défense, dans un contexte de boboNaïf bercé par l’illusion de la paix.
        .
        Je suis contre, certains sujet ne doivent être traité que par des personnes aptes.
        Laisserions nous a un boulanger manipuler des explosifs ? Il a beau nous faire plaisir à chaque fois en nous préparant un délicieux pain, il n’est pas apte à manipuler une bombe.
        .
        La dissuasion nucléaire est bien trop critique pour être démocratique, a moins que ce sujet ne soit traité et enseigné du collège au lycée, traitant de tout ce qui la concerne.

  11. Raymond75 dit :

    Combien de personnes, militaires compris, ont une petite idée de ce qu’est un armement nucléaire ? Il existe des films que l’on peut trouver sur Internet : ‘La Bombe’ de Peter Watkins, commandée par le gouvernent britannique à la BBC pendant la guerre froide, pour préparer la population à l’éventualité d’un conflit nucléaire. Très réaliste, le film ne fut pas diffusé … Il existe aussi des films d’animation japonais comme ‘Hiroshima atomic bomb Cartoon’ (https://www.youtube.com/watch?v=2lDFLLKSkUg), et aussi les recueils de dessins faits par des survivants, et aussi des récits précis de survivants. Quand on veut savoir, on le peut. Et je le dit très clairement : que ma ‘survie’ nécessite l’assassinat de centaines de milliers d’êtres humains, que d’autres innombrables soient brulés au troisième degré, et que des destructions apocalyptiques soient faites ‘en mon nom’, et bien je dis ‘NON’, pas de cette abomination, pour aucune raison que ce soit. On nous parle d’équilibre de la terreur, peut être, mais la menace est toujours là, et aucune arme dans l’histoire n’est restée inutilisée. Et un conflit généralisé entre puissances nucléaires signifierait la fin de la civilisation. Donc je suis pour le désarmement nucléaire, ultime manifestation de l’irresponsabilité humaine, de sa fascination pour la brutalité, pour le meurtre, et de notre incapacité collective à rechercher la collaboration et le développement. Lorsque les missiles anti missiles seront au point, ce sera la fin de la dissuasion : le pays le plus équipé (donc les USA) pourra attaquer un autre par surprise et sans risques majeurs … Ma vie ne justifie pas cette honte et cette déshumanisation.

    • Frank dit :

      @ Raymond75 Vaste sujet de fond, mais sur la forme, allez sur le site Nukemap d’Alex Wellenstein. C’est très… ludique, dirais-je. Vous vous positionnez, vous choisissez la puissance souhaitée, voire une célébrité comme Little Boy ou Tsar Bomba pour les nostalgiques, et vous avez un bon aperçu des conséquences. Je sais que l’homme est joueur, mais c’est assez effrayant.

    • Rigel dit :

      Le pays ayant le plus de têtes et de vecteurs est la Russie et non les USA
      Les traités salt on été violés par Poutine, largement, le nombre de vecteurs terrestres en silos, américains, sont de 450 missiles de type minuteman,
      Les russes en comptent au moins 900,
      100 bombardiers B52, 50 B1 environ, et une vingtaine de B2 CONTRE, autant de TU95, 160, 22 plus missiles moyenne porté de type SS26 alors que nos Hades, Pershing etc ont été détruits
      Oui les russes o’t plus d’armement nucléaire et utilisent le chimique comme le Novichock pour la seconde fois en Angleterre, non, ne niez pas l’évidence, inutile.
      Personne ne veut être détruit, devant des dictatures telles que celle de Poutine il nous faut une dissuasion et des ABM…..
      Le reste n’est que de la littérature pour imbéciles profonds
      Contre le cambriolage vous vous protégez non, serrures, voisinage qui surveille, simulation de présence, patrouilles des forces de l’ordre, et systèmes d’alerte et d’intrusion..
      Contre des types comme Poutine, on fait la même chose, on se protège.

    • Thaurac dit :

      Donc je suis pour le désarmement nucléaire
      que la russie désarme donc en premier et on en reparlera .
      Mais dés que poutine l’ouvre à la télé, c’est pour parler de ses nouvelles bombes nucléaires, donc, on en prend pas le chemin…

    • Affreux Jojo dit :

      Je croyais que le dernier communiste était mort avec le dernier moellon du mur de Berlin en 89 ?

  12. Gremlins dit :

    C’est important les moulins à vent.
    « Le mouvement pour la paix. » C’est beau ça comme moulin à vent.

    Dénigrer la nature humaine à ce point c’est faire la démonstration de sa débilité profonde.
    Temps qu’il y aura des faibles, il y aura toujours des forts pour leur démonter la tronche. C’est comme ça que voulez vous.

  13. Auguste dit :

    Un échantillon représentatif qui fort heureusement ne représente rien du tout.Ou alors ce serait douter des facultés mentales de ces hurluberlus.Je suis de plus en plus partisan de limiter le droit de vote,on va de plus en plus vers le n’importe quoi.

    • Raymond75 dit :

      Voilà un guerrier qui fait honneur à la France, et qui sait pourquoi il combat 🙂

    • Fred dit :

      @ Auguste
      Limiter le droit de vote à Auguste, je comprends bien que cela te rassurerait … Mais pas moi :o)

    • petitjean dit :

      à partir du moment où la majorité du peuple (des peuples ?) est ignare, c’est à dire n’a aucune culture politique , aucune culture économique, aucune culture historique, que doit -on faire ?
      C’est dramatique mais c’est ainsi !
      Une citation me vient à l’esprit : « même avec la constitution la plus libre, un peuple ignorant est esclave »
      j’ai oublié l’auteur…..

      • Raymond75 dit :

        Je vous félicite de consacrer votre vie (et de la risquer parfois) pour protéger ce peuple d’imbéciles, lâche et esclave. On voit que la source de votre engagement est le sacrifice pour la communauté, et non une aventure personnelle. Quel manque de chance que la population française dans son ensemble ne soit pas constituée de gens comme vous : extrêmement cultivés, aptes à l’obéissance la plus absolue quel que soit l’ordre reçu, animés par une profonde culture démocratique et le respect de l’autre, bref un homme, un mâle.

      • ScopeWizard dit :

        @petitjean
        .
        C’ est lui :
        https://www.thefamouspeople.com/profiles/images/marquis-de-condorcet-4.jpg
        .
        Nicolas de Condorcet ( 1743-1794 ) dans ses « Cinq Mémoires sur l’ Instruction Publique ( 1791-1792 ) .

      • Auguste dit :

         » Plus un peuple est éclairé plus ses suffrages sont difficiles à surprendre.Même sous la Constitution la plus libre un peuple ignorant est esclave ». (Condorcet)

      • Tournicoti dit :

        Je crois que c’est Condorcet

    • Thaurac dit :

      Sondage bidon , bidonné, un de plus!
      La question amène la réponse que l’on veut, suffit de choisir son  » fameux » panel…

  14. Jak0Spades dit :

    « En apparence incohérente, cette position ‘réaliste’ peut s’interpréter comme le souhait de l’interdiction du nucléaire militaire dans l’absolu, mais la volonté, en attendant que toutes les autres puissances nucléaires s’y engagent, que la France conserve à jour son propre arsenal » – Je me situe sur ce créneau. Je déteste le fait que nous ( genre humain) avons développés de telles armes, mais je reconnais aussi qu’une fois la boite de Pandore ouverte, il sera bien difficile de la refermer…

  15. J. C dit :

    Sondage biaisé à questions volontairement orientées… Faudra leur expliquer à ces « pacifistes » que c’est la dissuasion qui permet de maintenir un certain état de paix.

    • Thaurac dit :

      Les pacifistes, ce sont ceux qui jettent des cocktails molotovs sur les crs?
      On s’y perd avec cette terminologie 😉

  16. ScopeWizard dit :

    Cette arme n’ aurait jamais dû être inventée ………..
    .
    En même temps , nous voyons là le côté négatif du nucléaire , son côté positif étant lorsqu’ il est utilisé afin de servir de source servant à produire de l’ électricité et subvenir à nombre de besoins énergétiques ………
    Manque de bol , même dans ce rôle , ça ne va pas non plus ; non seulement les risques sont énormes en cas d’ accident grave voire ingérables selon son ampleur , mais de surcroît même si tout se passe pour le mieux dans le meilleur des Mondes , il y a tout le problème des déchets dont on ne sait que faire puisqu’ ils sont indestructibles , la France prenant en compte ceux de bon nombre de pays en essayant de les re-traiter mais aussi de les stocker………
    Se rajoutent deux autres éléments qui font plaisir , primo , l’ EPR de Flamanville fonctionnant au plutonium ( enfin , si jamais un jour il fonctionne ) qui implique un risque encore plus grand en cas d’ accident , secundo , la difficulté à la fois technique et financière consistant à arrêter les 58 réacteurs de nos 19 centrales nucléaires existantes afin d’ espérer passer un jour à autre chose , un truc moins dangereux , tout aussi efficace et « relativement » bon marché …………
    .
    Bref , nous ne sommes pas rendus ………..
    .
    Question :
    quid de l’ importance du parc civil actuel concernant la production du nucléaire de qualité militaire qu’ il soit destiné aux bombes , à certains systèmes , ou à la propulsion ?

    • Bloodasp dit :

      @ScopeWizard : Euh dites moi, c’est combien votre facture d’électricité, puisque vous abordez le volet civil du nucléaire? Beaucoup moins chère que les autres pays européens je pense! Quant aux problèmes du recyclage des déchets ou du combustible usager c’est pas un problème, techniquement on sait régler le problème, « super phoenix » pour mémoire….Pour le reste, je vais reprendre une phrase de mon « géniteur » (n’y voyez aucun manque de respect à son égard): « Ma génération et la tienne sont les première à ne pas avoir connu la guerre depuis bien des générations », soit deux générations! Ce dernier étant né en 1946, je vous laisse mesurer le progrès…Alors ceux qui nous expliquent le contraire, faut m’expliquer, j’ai du mal.

      • ScopeWizard dit :

        @Bloodasp
        .
        Je ne vous ai jamais dit le contraire ……….
        Que croyez-vous ? Que je suis pour un arrêt du nucléaire ?
        Et bien , vous faites fausse route ; je suis simplement conscient de ses avantages comme de ses inconvénients qui sont majeurs dans un cas comme dans l’ autre et qu’ il s’ agit de ne jamais perdre de vue ………….
        .
        « Quant aux problèmes du recyclage des déchets ou du combustible usager c’est pas un problème, techniquement on sait régler le problème, « super phoenix » pour mémoire…. »
        .
        Euh ……. on sait faire ? En êtes-vous sûr ?
        .
        Quant à la citation de votre papa envers laquelle loin de moi la moindre idée ou intention de vouloir la contredire , il faut bien reconnaître également que malgré le poids de la menace que fait peser la bombe atomique détenue par quelques pays , depuis 1945 le Monde a connu un très grand nombre de conflits qui sont responsables de la mort de dizaines de millions de personnes ………. autrement-dit , la capacité à mettre en œuvre un tel arsenal ne nous préserve que partiellement d’ une guerre et a pour l’ instant à peine maintenu une certaine stabilité en Europe , en URSS et aux USA en contribuant à la paix grâce aux diverses forces de dissuasion en présence se faisant face ; il n’ empêche que tout ceci n’ enlève strictement rien à la dangerosité du truc .
        Sachant que nous autres européens de l’ Ouest , devons surtout notre stabilité grâce à la construction européenne ………….

        • Fabien dit :

          @ ScopeWizard
          Salutations.
          En matière de recyclage, la France est à la pointe. En 1994, Envoyé Spécial avait dressé un constat d’échec sur la question, avec force d’intervenant apocalypto-prédicteurs et autres réfractaires « par principe ».
          Dix ans plus tard, « C’est pas sorcier » s’inquiétait de la question: compression, enfouissement, vitrification: les progrès étaient là.
          .
          De la part d’un Euro sceptique de votre trempe, je suis surpris de voir que vous cautionnez la paix européenne à l’assemblage U.S.A+Bruxelle… Mais quand on voit l’assagissement relatif de l’Inde VS le Pakistan, je me dit que le rêve Européen possède un oreiller qui se détecte au compteur Geiger… d’assez loin!

        • ScopeWizard dit :

          @Fabien
          .
          Salutations !
          .
          Oui voilà , l’ un dit que c’ est nul , l’ autre que tout est parfait ; dans ces conditions comment savoir qui dit la vérité et quelle est cette vérité si toutefois « vérité » il y a ?
          .
          C’ est à dire qu’ en réalité , je ne suis pas eurosceptique ………..
          .
          Seulement , la belle idée originelle des Pères Fondateurs , à savoir l’ amitié entre les peuples via des échanges , des partages , des coopérations , des partenariats s’ est muée au fil du temps à du tout économique sur lequel s’ est greffée la conception US , encouragée par le couple Reagan-Thatcher , du fameux Neo-Libéralisme de l’ ami Milton Friedman …………. Or , le NL c’ est en gros la sacralisation de l’ argent qui profite toujours aux mêmes et pénalise la grande majorité de tous les autres ………
          Et c’ est bien ce qui coince actuellement en plus de l’ influence grandissante de la junk culture US qui peu à peu façonne notre vie , interfère dans notre identité , dans ce que nous sommes fondamentalement ……….. et oui , la culture anglo-saxonne est très très très puissante ………..
          .
          Cependant , cela ne m’ empêche nullement de reconnaître que jusqu’ à il y a peu , l’ Europe a connu une longue période de paix grâce à la fois à sa volonté d’ aller dans le même sens et de s’ entendre ainsi , mais aussi grâce à la présence du sur-puissant parapluie US face à la fort menaçante URSS ………..
          .
          Il ne fallait pas se sentir seuls au Monde et s’ imaginer que tout allait être au top , guidés par la conduite éclairée d’ une Amérique en tous points exemplaire ………
          Comme ce n’ est pas le cas car elle ne l’ est pas davantage que beaucoup d’ autres , que l’ on a traité la Russie comme quantité négligeable en espérant qu’ elle se disloque comme feu l’ URSS , ce qui ne s’ est pas produit bien au contraire d’ où Poutine , que la démographie mondiale explose , que le fossé des inégalités entre « riches » et « pauvres » ne s’ est jamais autant creusé , que de nouveaux pôles de puissance émergent et cherchent à s’ imposer en occupant de plus en plus de place sur l’ échiquier international , forcément tout se casse peu à peu la gueule , les équilibres se bouleversent , les repères changent et un gigantesque choc des civilisations ainsi qu’ une révolte se profilent à l’ horizon ………..
          .
          Pourriez-vous préciser ceci ?
          « Mais quand on voit l’assagissement relatif de l’Inde VS le Pakistan, je me dit que le rêve Européen possède un oreiller qui se détecte au compteur Geiger… d’assez loin! »
          .
          À vous les studios ! 🙂

          • Fabien dit :

            @ScopeWizard
            Vous avez raison‚ je cultive trop les figures de style. l’Inde et le Pakistan se sont toujours détestés au affrontés au cours de trois guerres. Depuis la dernière -troisième défaite d’affilée pour le Pakistan- il s’est doté de l’arme atomique… Imité par l’Inde. Et depuis, il y a échangé de vilains gestes et gros mots… Et une crainte réciproque. Il faut dire que leurs villes sont tentaculaire s et même une ogive de faible puissance y causerait un carnage encore jamais vu.
            En Europe, Belge et Allemands abritent des bombes et Français et Britanniques astiquent aussi leur arsenal. Alors la paix règne à l’ouest‚ les Européens dorment tranquilles… Avec un oreiller frappé du sigle atomique

          • ScopeWizard dit :

            @Fabien
            .
            Je vous remercie d’ avoir précisé ; à présent je vous reçois 5 sur 5 ! 🙂
            .
            Oui , clairement , dans de tels cas , la possession et la maîtrise de l’ arme nucléaire effraient énormément , surtout si vous disposez d’ un nombre conséquent de têtes et des vecteurs qui vont bien afin de mettre en œuvre un réel et puissant arsenal de dissuasion …….. D’ ailleurs , toute la raison d’ être du truc tient dans ce seul mot : « dissuasion » …….

    • Raymond75 dit :

      Une génération aura suffit pour créer des armes dont l’utilisation dépasse l’imagination, et peuvent aboutir à détruire la civilisation pour « défendre la liberté » (ne pas rire), et pour créer des machines civiles qui servent à faire bouillir de l’eau, au prix d’une pollution irréversible que les créateurs sont totalement incapables de maitriser. Le XXème siècle restera le siècle de toutes les hontes ; notre cerveau est resté primitif, celui d’une bête qui vit en meute et ne voit que l’instant présent. L’Homo Sapiens existe depuis environ 80 000 ans, mais dans 900 000 ans nos déchets radioactifs seront encore dangereux. Mais d’ici là, un crétin aura peut être appuyé sur le bouton rouge pour « neutraliser » un autre peuple.

      • ScopeWizard dit :

        @Raymond75
        .
        Je vous suis mais en même temps à notre niveau nous n’ y pouvons rien , la production d’ énergie par le nucléaire est un piège dont nous ne pouvons plus sortir , il faut juste en être conscients …………….
        Quant à la bombe , comme vous dites , « il se pourrait bien qu’ un jour………… »

      • Orion dit :

        Ne vous en faites pas.
        .
        On réfléchit déjà a une arme qui ridiculisera la bombe atomique. On pourrait probablement faire sauter la Lune ou même la Terre avec.

    • myl dit :

      C’est pour cela qu’il faut mettre au point la fusion (voie de libération d’énergie utilisée par la bombe H) contrôlée car elle solutionne à la fois le problème du combustible et des déchets.
      La seule source renouvelable qui fonctionne bien en réseau (production à la demande) c’est l’hydro-électrique. Que le gvt s’apprête à refiler au privé, qui va se jeter sur ces installations pourtant amorties qu’il n’aura même pas eu à construire (mieux que les autoroutes, autre scandale), afin de nous faire payer la production au prix fort et en retirant aussi au passage à EDF un financement bienvenu des aléas de son parc nucléaire actuel… qu’on paiera plein pot sur nos factures là encore.
      Merci Macron/Philippe. Et là, c’est vraiment leur décision à eux: Aucun prédécesseur à accuser.

      • ScopeWizard dit :

        @myl
        .
        Entièrement d’ accord ; toutefois , pourriez-vous préciser concernant le sort prochain de l’ hydro-électrique ?

    • Pierrot dit :

      Flamanville ne « fonctionnera » pas au plutonium, mais *pourra* utiliser un combustible issus du retraitement du plutonium généré par la filière électronucléaire française et dont on ne sait pas quoi faire autrement. On transforme un déchet en combustible. Et le risque n’est pas vraiment plus grand, puisqu’un réacteur « classique » contiendra presque autant de plutonium au bout de quelques mois d’exploitation.
      En ce qui concerne le nucléaire militaire, il n’a pas besoin du parc civil pour ses matières premières : le plutonium qui se créé dans une centrale EDF à eau pressurisée n’est pas de qualité militaire, pour cela il y a des procédés dédiés. Et la France a d’ailleurs démantelé ses usines de production de matières à vocation militaire dans les années 90, considérant qu’on en avait suffisamment.

      • ScopeWizard dit :

        @Pierrot
        .
        Merci de votre réponse précise , je connais peu le sujet de l’ EPR ………….

      • Nenel dit :

        @Pierrot,
        Pour info, les réacteurs ( à graphite ) qui produisaient du plutonium militaire étaient le G2 et G3 à la centrale de Marcoule. Ceux-ci ont été arrêtés respectivement en 1980 et 1984. Leurs démantèlement ainsi que l’usine de retraitement UP1( arrêtée en 1997) est toujours en cours. Fin des travaux prévus d’ici 2035-40.
        L’ uranium enrichi de qualité militaire était fabriqué à Pierrelate.
        On a fabriqué du plutonium pendant 40 ans et le stock est considérable. De quoi fabriquer plus d’un millier de têtes nucléaire.
        Une anecdote : Au CEA de Valduc près de Dijon, là où sont fabriqué les têtes nucléaire française, le plutonium est transporté dans des cocottes minutes, les mêmes que vous retrouvez dans votre cuisine. Certifiée conforme par la sûreté nucléaire.

        • ScopeWizard dit :

          @Nenel
          .
          Vraiment très intéressant …………
          .
          Il est vrai que l’ on oublie trop souvent l’ existence de Marcoule et de Pierrelatte , quant à Valduc …………
          .
          J’ espère au moins que ce sont des Téfal made in France ? 🙂

    • Elwin dit :

      Vous mélangez un peu de tout. Même si les deux nucléaires, civils et militaires, sont liés, parler des déchets des REP quand on parle de dissuasion, faut le faire.
      Vous n’avez plus l’air de bien maîtriser le sujet : le MOX n’utilise que 8% de Plutonium – ce qui est par ailleurs un recyclage utile de la matière. Et l’EPR n’utilisera pas que ce combustible, loin de là.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Combustible_MOX

      Enfin, loin de cette question, qui est celle du mix énergétique, on parle ici de souveraineté. Avec des éoliennes ou de la biomasse pour la production d’énergie nous aurions toujours besoin, dans ce monde, de la dissuasion atomique.

      • ScopeWizard dit :

        @Elwin
        .
        Je n’ ai jamais mélangé l’ utilité de notre dissuasion et l’ énergie nucléaire ; je vous dis simplement que tout est extrêmement dangereux avec le nucléaire du moins à notre stade de connaissances scientifiques actuel .
        La dissuasion s’ appuie sur des armes fonctionnant grâce à cette source d’ énergie dont nous ne maîtrisons pas toute la dangerosité potentielle en cas d’ accident ou juste d’ incident ; à défaut de beaucoup mieux maîtriser tout le processus , cette arme comme cette source d’ énergie peuvent s’ avérer catastrophiques pour l’ Humanité tout entière étant-donné leur phénoménale puissance destructrice que ce soit lors du déclenchement d’ une réaction en chaîne ou de fuites radioactives dépassant un certain seuil , une certaine importance ……….
        .
        En exprimant ceci , je ne suis pas dans un jugement quelconque , je suis dans un constat qui est ce qu’ il est .
        .
        La part de positif du nucléaire est plus petite que sa part négative , c’ est ainsi , et ce , même si l’ existence et la possession de telles armes nous ont préservés d’ un conflit mondial majeur depuis plus de 70 ans …….
        .
        En attendant , autre constat , malgré la menace de la bombe atomique détenue par quelques pays , depuis 1945 le Monde a connu un très grand nombre de conflits qui sont responsables de la mort de dizaines de millions de personnes ………. autrement-dit , la capacité à mettre en œuvre un tel arsenal ne nous préserve que partiellement d’ une guerre et a pour l’ instant à peine maintenu une certaine stabilité en Europe , en URSS et aux USA en contribuant à la paix grâce aux diverses forces de dissuasion en présence se faisant face ; il n’ empêche que tout ceci n’ enlève strictement rien à la dangerosité du truc .
        .
        C’ est comme ça , je n’ y suis pour rien , je plaide « non coupable » votre Honneur ……..

      • Thaurac dit :

        Font ch..r avec la bio masse 🙂

        • Robert dit :

          Thaurac,
          Vous avez des actions chez EDF ?
          Pourquoi opposer le nécessaire développement de ressources naturelles à la nécessité du nucléaire dans la société ou nous vivons?
          Pour l’instant, ceux qui veulent aller de Paris à Marseille en trois heures n’ont pas d’autre choix. L’idéologie s’oppose au Progrès, ce nouveau dogme.
          Ce qui est le signe d’une idéologie, c’est la vision totalisante de l’écologie jusqu’à l’absurde. L’Allemagne nous achète du nucléaire et a beaucoup d’usines de production d’énergie polluante, ce qui est incohérent, et prétend accueillir des millions d’immigrés dont personne ne parle de la facture énergétique pour arriver chez nous, du développement de leurs pays dans ce domaine auxquels ces forces vives manqueront cruellement, ainsi que leurs ans du civisme quand nous sommes mis en demeure d’être impérativement responsables de la transition écologique à nous seuls.
          La mondialisation de l’économie comme le mondialisme idéologique gaspillent beaucoup d’énergie polluante, sans parler du tourisme de masse.
          Et nous accueillons sur notre continent des générations d’africains ou d’asiatiques dont la culture écologique est bien loin de ce que nous avons commencé à accepter. Eux veulent jouir du progrès polluant et consommer au maximum, quand nos élites veulent astreindre tous les citoyens à se culpabiliser de consommer de l’énergie.
          Ce n’est pas encore demain que nos pays pourront envisager de diminuer le recours au nucléaire.

  17. Bomber X dit :

    Allez, une vidéo de 25 minutes (qui les valent) sur les instituts de sondage:
    https://www.youtube.com/watch?v=VHKNZo0Oco8

    • ScopeWizard dit :

      @Bomber X
      .
      Instructif , surprenant ……… mais touffu car très condensé !
      Merci ! 🙂

  18. trotaralasoup dit :

    Le mouvement de la Paix pendant la guerre froide était réputé pour être une officine plus plutôt que moins aux ordres de Moscou. L’Urss ayant disparu les « excellentes idées de ces doux rêveurs » persistent. Nous avions déjà en 1936 de bonnes âmes qui voulaient arrêter la guerre en étant plus pacifiste que permis et arriva ce qui devait arriver……des sabotages dans les usines d’armements, des appels à la désertion etc…..pour terminer par une superbe débâcle et un pays exsangue. Donc ces braves illuminés ont refermés les livres d’histoire et sont prêts à nous laisser nus comme Job devant Michka ou autres enturbannés. Belle morale mais surtout pas la mienne. Pas envie de faire vivre mes petits enfants sous les bottes ou les babouches de sales types.

    • Robert dit :

      Trotaralasoup
      Le mouvement de la paix, comme Pax Christi, ont été fondées par des communistes et des chrétiens progressistes idiots utiles, sous l’influence du bloc communiste. Il suffit de voir de vieilles campagnes du temps de la guerre froide, vous n’y verrez jamais des campagnes dénonçant le nucléaire militaire ou le militarisme soviétique.
      Et pour cause, comme disait Mitterrand au moment des campagnes contre l’installation des Pershing en RFA en réaction aux SS20 du bloc de l’Est dirigés sur nous, « les pacifistes sont à l’ouest, les missiles sont à l’est. »
      L’internationalisme communiste continue d’opérer à travers le mondialisme version socialiste.
      Comme vous le dites, le sabotage d’armement et la collaboration avec les ennemis de la France, de la guerre du Rif ou FLN en passant par les nazis et le Vietminh, les communistes n’en ont jamais perdu une occasion.
      Le communisme a été et reste la pire machine à broyer les êtres humains, à mentir et travestir ses intentions et haïr la patrie et l’humanité, pas le journal.

    • Thaurac dit :

      Du classique évident, et avec l’ouverture des dossiers de certains pays de l’ex union soviétique,
      On a pu savoir que des assos, partis syndicats émargeaient avec le fric de l’est, mais personne en parle car il y aurait du avoir une trop grosse épuration….
      Ils créaient même les groupuscules d’opposition, chez nous, les baptisaient d’un nom, leurs filaient du fric , pour qu’ils nous pourrissent la vie comme les trolls ici;
      Certains essayent d’argumenter mais au final, ils disent à la France de : quitter l’europe, quitter l’otan, se séparer de l’arme atomique….bref, mettez vous à poil, baissez vous et tournez vous, on arrive….
      ils sont gros comme une maison, et sur ce sujet il y en a un qui s’y colle , innocemment….

  19. Anaxagore dit :

    Le Mouvement pour la Paix nous conduirait tout droit à la guerre. La 2eme guerre mondiale a quand même fait plusieurs dizaines de millions de morts, et il n’a pas été besoin de se lancer des bombes nucléaires sur la tête pour arriver à ce résultat magnifique. Alors que depuis que l’arme nucléaire existe, aucun pays possédant dette arme n’a été agressé militairement.
    Alors, ma conclusion est claire :
    – Le Mouvement pour la Paix, c’est la guerre.
    – La bombe, c’est la paix.

  20. Le Breton dit :

    Je serais contre la dissuasion nucléaire uniquement le jour où nous aurons trouver une dissuasion « propre » équivalente.

  21. Parabellum dit :

    Et un niaiserie nuisible de plus…

  22. armée Rouge disposait déjà de bonnes dit :

    1001 personnes  »choisies » dans un  »échantillon représentatif » ( sic) : la taille de cet échantillon est vraiment bien trop insuffisante pour qu’il puisse être vraiment  »représentatif ».
    D’autre part, il aurait été intéressant de connaître la composition de cet échantillon , ainsi que les critères qui ont été retenus pour le composer. Comme le nombre des sondés n’était pas bien important, cela n’aurait pas été bien difficile de les publier aussi . Du moins si ce sondage avait été réalisé honnêtement et correctement .

    • Thaurac dit :

      A la sortie d’une AG de l’unef, et d’une sortie barbecue cgtiste 😉

    • Thaurac dit :

      C’est le même échantillonnage des falzars chinois, quand tu en prends un à ta taille, manque 20 cm 😉

  23. petitjean dit :

    « Les français » ou « des français » ?!
    commençons par le début
    et ce sondage est commandité par qui ? Des pacifistes ! Des anti nucléaires ! Bonjour l’impartialité !
    Et les personnes interrogées ont-elles une quelconque compétence en la matière ?
    La Croix, si j’ai bonne mémoire, a appelé à voter Macron
    Macron qui refuse de tailler dans les dépense de l’état et qui cherche des sous partout
    Et l’IFOP c’est qui ?
    « L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1001 personnes…. »
    ce sondage est destiné à manipuler qui ?………

  24. petitjean dit :

    Au fait, combien les USA ont-ils de têtes nucléaires ?

    • Bloodasp dit :

      un truc comme +/-7000 ogives, le hic c’est qu’elle est leur puissance? 100-150kt, sur les Trident D2-5 la puissance est variable, on peut aller jusqu’à 300kt, quant aux russes j’en parle même pas ils ont des ogives en MT pour compenser le manque de précision.

      • Orion dit :

        Alors je vous rassure.
        .
        Le manque de précision d’une bombe nucléaire n’est absolument pas le problème majeur, passé le kilotonne on peut se permettre 100mètre.
        .
        Ce n’est que la doctrine qui définit la puissance des ogives.
        .
        On a estimé qu’il était plus avantageux d’avoir plus de petites têtes que des grosses bombes.
        A masse égales, on disperse plus d’ogives et on rase une zone plus étendu. Par contre, tous les bâtiments ne sont pas forcément détruit, là où de plus grosse bombe peuvent littéralement balayer Manhattan.

  25. Niko dit :

    Bien sûr qu’on peut abandonner la dissuasion nucléaire! Mais alors on repasse les effectifs à 1.5 millions de soldats, et donc retour de la conscription.
    Alors, toujours des volontaires?

    • Raymond75 dit :

      Oui, car la conscription (bien faite, pas celle que j’ai connu) implique les citoyens dans leur défense, au lieu de la déléguer à un petit groupe non représentatif de cette population.

      • Niko dit :

        Raymond vous avez parfaitement raison, on pourrait dire que la conscription est une garantie démocratique (que je suis trop jeune pour avoir connue, et heureusement pour l’armée). Toutefois, étant donné le niveau de technicité, est-il possible/efficace de former des gens pour seulement quelques mois? On a dépassé le stade du casque acier/Mas56/brelage cuir.

        • Thaurac dit :

          Oui avec les nouvelles technologie de formation en 6-7 mois, en ne faisant que ça, bien sûr, et pas avec des horaires de fac, tu mènes un gars du bac à un bac+2 ou dut ( mais 8 à 9 h jours, mais que de l’utile, essentiel, pas d’autres heures de cours perdues)

        • Affreux Jojo dit :

          Pour ça, jetez un oeil sur les résultats des régiments « techniques » et à « gros matériels » (artillerie, ABC) des années de guerre froide, puis comparez les régiments « appelés » et les régiments « pros ». L’excellence technique était clairement et très largement supérieure dans les régiments « appelés » avec des notes dépassant les 15/20 quand le srégiments « pros » plafonnaient autour des 10/20.

          Après, la gnaque, je sais pas. Quoique j’ai des souvenirs de régiments « avec la gagne » dans les FFA des années 80.

  26. Robert dit :

    Les questions sont fallacieuses.
    De la part du « mouvement de la Paix » qui est une création soviétique de la guerre froide et que j’ai vu manifester contre les Pershing mais jamais contre les SS 20 auxquels les Pershing répondaient, le fameux « les pacifistes sont à l’ouest et les missiles sont à l’est » de Mitterrand, et du journal La Croix qui est un des derniers remparts de la pensée de gauche idéologique, rien ne peut nous étonner.
    Ce mouvement communiste ne représente rien, les questions sont posées de telle façon que les réponses soient satisfaisantes pour celui qui a commandé le sondage.
    Les instituts de sondage sont un des moyens de matraquer des idées en prétendant qu’ils sont représentatifs de ce que pense la population.
    Les communistes du mouvement de la paix doivent ignorer que le bloc communiste est tombé et qu’actuellement c’est le cosmopolitisme et l’islam qui se sont associés pour détruire notre mode de vie et prendre le pouvoir dans nos nations.

    • tschok dit :

      Comment ça, le cosmopolitisme et l’islam se sont associés pour détruire notre mode de vie??
      .
      Scope, il dit que c’est un complot ultralibéral!
      .
      Faudrait accorder vos violons, les gars. Je sens qu’il y a du branle dans le manche. La doctrine commence à vasouiller. Va falloir réunir un comité pour décider quel est le complot principal et quels sont les complots secondaires.
      .
      Si chacun y va de son initiative perso, à la fin, on ne s’y retrouve plus. Et puis, songez à toutes celles et ceux qui pensent d’abord et avant tout à un complot de la juiverie internationale et des puissances occultes de l’argent roi, incluant les francs maçons et les associations LGBT. Et puis la CIA? Qu’est-ce qu’on en fait? Ou on case la CIA dans le complot cosmopolito-islamiste? Ca fait plus de 50 ans qu’on s’investit à fond dans le complot ourdi par les services secrets (Mossad, CIA, KGB) et vous, là, tout d’un coup, vous nous parlez d’un nouveau truc, sans prévenir personne.
      .
      Ca devient un foutoir votre truc. Le niveau baisse, moi, j’vous l’dis. Nan, faut se concentrer: faire un complot principal, quelques complots secondaires (deux ou trois, pas plus), mais pas faire un truc qui part dans tous les sens.
      .
      Ou alors, faire la construction en poupée russe: le complot dans le complot, dans le complot, etc. Emmancher tous les complots les uns dans les autres, comme des tuyau de poêle. Comme cela, on peut intégrer la diversité des délires individuels à une construction collective du complot, elle même au service d’un projet de transformation social unique, mais exposé rationnellement, via les représentants du parti (le FN, enfin le RN, c’est la même chose).
      .
      Je propose qu’on tienne des Etats Généraux des complotistes et qu’on mette un peu d’ordre dans ce bordel. Comment voulez-vous que les gens croient en vos conneries si ça n’a pas un minimum de tenue?

      • Thaurac dit :

        Quoi, on touche à la gauche et à l’islam, vite tschok sort de ton trou!

      • ScopeWizard dit :

        @tschok
        .
        En sept paragraphes ou presque , zéro arguments , juste une critique ( et encore ! ) s’ appuyant sur les prises de position , mais strictement rien sur l’ argumentaire justifiant de telles prises de position ………
        Tout ça pour ça , c’ est ridicule ……….
        .
        Au fait , c’ est quoi un complot ?

  27. Raymond75 dit :

    La dissuasion nucléaire assure notre indépendance … Notre indépendance énergétique ? Notre indépendance économique ? Notre indépendance sociale ? Quelle indépendance ? Et si une puissance nucléaire nous menace malgré notre dissuasion, nous nous suicidons ou nous nous rendons ?

    • Fabien dit :

      @ Raymond75
      Cela fait beaucoup de questions, mais devrait pouvoir s’en sortir! Je dois avouer que votre commentaire m’a laissé perplexe, mais avec deux bières dans le cornet, j’ose…
      .
      Revenons d’abord sur l’engin de tous les superlatifs: la bombe. On sait faire depuis le milieu des années 40 et les déclinaisons sont très fantaisistes: mines sous-marines, obus de canons, projectiles de bazookas, les Américains ont tout testé. Mais au fil des essais, les armes tactiques sont tombés en disgrâce pour devenir une arme politique.
      .
      Car oui, quand on élit un président dans notre belle république, il acquiert ce pouvoir quasi mystique de vie et de mort sur un ville, un pays, et il peut même pourrir un continent entier. Ce faisant, il mesure généralement qu’avec le vents dominants et la rotation terrestre, il y aura forcément des dégâts sur le pays utilisateur sans compter l’opprobre internationale: en devenant un arme politique, la bombe est devenue l’arme du non-emploi.
      .
      Pour fabriquer la première bombe, il a fallu des ingénieurs, en quantité colossale. Les USA n’ayant pas attiré la fine fleur des scientifiques comme elle le fit après guerre (opération trombonne), il lui fallut se donner un visage policé de puissance démocratique oeuvrant pour le bien… Tout en stigmatisant ses minorités africaines et asiatiques. Les savants d’Europe du nord et Autrichiens fuyant le Nazisme ne se formalisèrent pas trop de ce détail et travaillèrent des mois pour enrichir la matière fissible et miniaturiser le dispositif de mise à feu. A la base, la bombe devait être énorme, intransportable sauf par bateau… Qu’elle puisse entrer dans un B29 sauvera d’ailleurs ce projet de Boeing prêt à être ferraillé autrement à cause de ses incendies moteurs récurrents.
      Quand le premier test d’explosion fut positif, les moteurs du bombardier était enfin fiabilisés: que la vie est bien faite…
      .
      Le Japon s’est reçu deux bombes: les deux seules employées en temps de guerre. Et il a reçu une aide massive pour se reconstruire en travaillant pour les industries U.S. -qui devait le regretter 40 as plus tard en perdant des milliers d’emplois dans l’automobile- et en promettant que la bombe atomique, c’était vraiment terrible, et que les U.S.A étaient super forts, et que l’usage de la bombe pour chasser les militaires au pouvoir, sans toucher à l’Empereur Hiro Hito, c’était bien joué, presque chirurgical. Si le raid sur Hiroshima fut une promenade de santé, la mission sur Nagasaki fut plus laborieuse à cause de l’absence de G.P.S.: maitenant, vous regarderez votre smartphone avec plus de respects.
      .
      La France q demandé aux Américains de raser Hanoï après la défaite de Dien-Bien-Phu. Une exigence heureusement restée lettre morte auprès de nos alliés, qui ont dû se dire qu’un truc aussi insignifiant qu’un pays européen looser et colonialiste qui était chassé d’un pays abritant une matière première indispensable comme le caoutchouc naturel ne pouvait qu’être une bonne affaire. Depuis, le pétrole s’est substitué aux matériaux naturels, et c’est pire avec l’huile de palme.
      Mais c’est en 56, avec l’échec politique de Suez que les relations -à sens uniques- U.S.A. -France se sont détériorées: Dès la quatrième république, la bombe s’est présentée comme une obligation. Le général De Gaulle est arrivé quand le projet d’un bombardier pouvant délivrer « la bombe » était déjà dans les tuyaux: cris menaces et quolibets Américains n’y changeront rien: la France devient une puissance militaire ET Atomique de second rang depuis les années 60, ce qui lui donne la possibilité de faire de gros dégâts… heureusement pour la bonne cause!
      .
      A la lumière de ces éléments, la contextualisation apporte des éléments concrets: le nucléaire est une énergie colossale qui demande une surveillance constante et renforcée. En échange, elle sanctuarise la fonction présidentielle et les intérêts nationaux. Son application duale limite notre dépendance économique aux énergies fossiles et en cas d’attaque massive, nos autorités ont le choix, via un référendum, de demander aux peuple souverain la permission de p*ter la gueule à l’*nc*lé d’en face! pour votre information, la conscription telle que vous et moi l’avons vécue n’avait pas pour but de former une armée efficace, mais d’offrir 300.000 victimes aux hordes barbares. Ce chiffre arbitraire était le seuil moral à dépasser pour justifier l’emploi de l’arme atomique.
      .
      Ca commence donc par un échange de civilités entraînant un suicide réciproque. Notez que je pense préférable d’être balayé d’un grand coup plutôt que de survivre à l’arrêt de toute les infrastructures, avec le joie de voir d’heure en heure apparaître de nouveaux stigmates d’une irradiation.
      .
      Mais cela se fait long, et il me faut conclure… Vous parliez plus haut de conscription, sous une forme plus efficace: avec les discussions en cours sur le service national, mesurez les difficultés de recruter toute une tranche d’âge, de force pour certains, de les entraîner à devenir des tueurs pendant 24 à 36 mois avant de les rendre à la vie civile face à la facilité, l’aisance de succomber à cette maladie française de créer un élite, celle des savant atomistes, ou ingénieurs balisticiens, afin de placer une ogive sur une fusée et d’entreposer le montage dans des plates formes mobiles, de type avion ou sous-marins, le tout à la discrétion exclusive d’un seul homme, élu par les Français.
      .
      Et oui, je trouve aussi que ça craint. Mais l’humain est ainsi fait: la pax americana est surtout la pax atomica. La terreur marche mieux que toute argumentation construite. Et c’est le signe incontestable de la médiocrité de notre condition, mais aussi la preuve d’un maturité différente, même si contre-nature, qui participe ce confort nommé « progré ».
      .
      Pour le meilleur, mais surtout pour le pire.

      • Raymond75 dit :

        Merci pour cette réponse intéressante. Sur un point je ne peux que confirmer : « la conscription telle que vous et moi l’avons vécue n’avait pas pour but de former une armée efficace, mais d’offrir 300.000 victimes aux hordes barbares. Ce chiffre arbitraire était le seuil moral à dépasser pour justifier l’emploi de l’arme atomique. » ; en effet, en Allemagne nous n’étions que de la chair à canon : si les Soviétiques avaient voulu envahir l’Allemagne de l’Ouest, ils auraient été contraints à un tel carnage que cela aurait justifié une riposte nucléaire … J’ai pu avoir accès à un document que je n’aurais pas dû voir : mon régiment était officiellement considéré comme anéanti en 48 heures !

        • PK dit :

          @ Raymond75
          .
          Ces chiffres n’étaient pas secrets : officiellement, l’armée du Rhin n’avait vocation à retenir les chars soviétiques que deux jours, avant qu’ils ne déboulent en France.
          .
          Un article de Ça m’intéresse (c’est dire le niveau de secret) quand Mitterrand était au pouvoir, avait décrit une pseudo-invasion soviétique et ce qui se passerait : Mitterrand leur donnait l’ordre à Moscou de repartir après que leurs chars soient entrés en France 48h après leur assaut initial, faute de quoi il déclencherait le feu nucléaire.
          .
          Je me souviens de la protestation de l’ambassade d’URSS à l’époque 🙂

      • ScopeWizard dit :

        @Fabien
        .
        Très intéressant !

    • Thaurac dit :

      D’abord nous la menaçons aussi, tient donc!
      La MAD !!

  28. Scipion dit :

    Bon, je crois que la majorité des intervenants sur ce forum sont d’accord: ce sondage est bidon.
    Il me semble que c’est Churchill qui a dit « je ne crois qu’aux sondages que j’ai moi-même truqué ».

  29. vrai_chasseur dit :

    Cela rappelle la question interne de Mitterrand en 1981. Nouvellement élu Président de la République, il demande à ses conseillers qu’on arrête la dissuasion nucléaire. Ses conseillers lui ont alors gentiment expliqué que 75% des positions internationales de la France, dont le siège au Conseil de Sécurité de l’ONU, étaient dus au fait que la France est une puissance nucléaire crédible et indépendante (des USA et des russes) avec une doctrine d’emploi jugée rigoureuse et encadrée. Et que donc si on arrêtait le nucléaire il pouvait rayer les 3/4 de ses rendez-vous internationaux sur son agenda. En bref il lui a été dit : dissuasion = crédibilité.
    Il n’a plus jamais posé la question en 2 septennats.

  30. Polymères dit :

    La position qui était celle ou tant que d’autres nations en ont plus que nous, on ne négociera pas une baisse unilatérale.
    Qu’une fois les autres (en fait USA et Russie) au même niveau que nous, on pourra rejoindre un processus de baisses, avec tous les autres possesseurs.

  31. Tonton Charlie dit :

    Une bonne partie des Français ne se rendent pas compte de l’intérêt qu’a une dissuasion nucléaire, et les économies que cela engendre par rapport aux besoins en matériel militaire conventionnel (si on devait avoir une armée crédible sans le nucléaire).
    .
    Quoiqu’il en soit, il est hors de question que l’avenir de notre dissuasion nucléaire repose un jour sur l’avis des Français, l’enjeu est bien trop important.

  32. Atomkraftneindanke dit :

    Avec mon pseudo, je ne pouvais pas rester indifférent au sujet. Alors moi aussi j’ai fait un sondage sur une population représentative choisie au hasard. Par chance, c’est tombé sur ma famille.
    A la question « Qui va gagner la coupe du monde de foot ? »
    58% ont répondu la France
    24% ont répondu les USA
    15% ont répondu la Syldavie
    8% ont répondu la Bordurie
    5% ont répondu Quand est-ce qu’on mange ?
    Des esprits chagrins m’objecteront que ça fait 110% mais quand on aime on ne compte pas.

  33. Molloy dit :

    La dissuasion nucléaire est notre ultime marque de souveraineté. Le reste a été démantelé, bradé et fermé en 50 ans de vie politique. Abandonner le nucléaire n’est pas envisageable sauf si on souhaite que la France devienne juste un pays musée pour touristes chinois.

    • Thaurac dit :

      Ou alors on fait venir le pape , son siège et tout le vatican, et on devient neutre
      La suisse a préfére avoir els banques, pourquoi?

    • Raymond75 dit :

      Le Canada, le Japon, la Suisse, l’Espagne, l’immense majorité des pays démocratiques qui n’ont pas la bombe doivent être beaucoup plus malheureux que les Français !

  34. Plusdepognon dit :

    Déjà que les sièges de la France et du Royaume-Uni aux conseil permanent de sécurité sont convoités de maniere de plus en plus insistante. Peut être du coup, nos politiques cesseront de vouloir envoyer l’armée française partout si nous perdons volontairement ce fauteuil…
    Enfin, ce qui est vrai dans l’adage « il y a toujours une armée sur son sol, si ce n’est pas celle du pays, c’est celle d’un autre ».
    La chanson sur la « Java des bombes atomiques » de Boris Vian était censée être une drôlerie, pas un programme politique…

    • Thaurac dit :

      « Déjà que les sièges de la France et du Royaume-Uni aux conseil permanent de sécurité sont convoités de maniere de plus en plus insistante.  »
      alors ça n’existera plus…

  35. Allobroge dit :

    « Mouvement de la Paix » Jadis ce type de « mouvement » était piloté par les soviétiques et à part servir à désarmer les occidentaux et avant tout les français il ne sert à rien ! Qui le finance ? Qui représente-t-il ? Je parierais que se cachent derrière des « mouvements » de Gauche ! Et d’ailleurs qui donc peut-être contre la PAIX ?si ce n’est ces vilains fachos qu’on revoit surgir de partout et qu’on qualifie pour ne pas choquer de « populistes  » ?!….

  36. Raymond75 dit :

    Film ‘La bombe’ de Peter Watkins, réalisé sur commande du gouvernement britannique à la BBC pour sensibiliser la population à l’éventualité d’un conflit nucléaire. — . https://www.dailymotion.com/video/x70fzr .–. https://www.dailymotion.com/video/x70g6q . — . https://www.dailymotion.com/video/x70plg . — .

  37. Fotokraff dit :

    C’est parce qu’il y a des lapins crétins qui confondent nucléaire civil et dissuasion nucléaire…

    Même si il est vrai que réduire le risque nucléaire, c’est d’abord s’attaquer au nucléaire civil, pour éviter la prolifération de matiériaux radioactifs pouvant être exploités par des terroristes et des états terroristes.

    Nous voyons très bien avec l’Iran, la Corée du nord, la Chine, les menaces que Poutine profère régulièrement à l’encontre de l’Occident, que le nucléaire, est le jouet préféré des dictateurs!

    Malheureusement il y a chez nous, des traîtres au plus haut sommet de l’état qui s’agenouillent devant le mandarin, pour faire des autoroutes de la soie et des centrales nucléaires tout du long avec 100% de véhicules électriques.

    Des gens qui nous bradent pour faire leur petite carrière, et qui favorisent un secteur industiel qui n’est pas compétitif, par le biais de nos impôts détournés.

    Et chaque centrale n’est qu’une cible potentielle, ce qui veut dire que même un adversaire équipé d’armes conventionelles peut exercer sur nous une menace et une frappe nucléaire grâce à nos propres centrales!

    Magnifique! Cocorico! Allez, un coup de Marseillaise, rappellons au reste du monde que nous sommes une puissance! Peut être même « champion du Monde 2018 », … Babababa dit « champion du monde », allez Maurice, fait péter ta tournée!

  38. batgames dit :

    les sondages çà va ca va …hein …ils avait même pas vu l’arrivée de LEPEN au second Tour …arrêtez avec vos bobars … 67% des personnes interrogées (et elles ont été 1001 à l’avoir été, choisie dans un « échantillon représentatif ») tu parle c’est bidon encore …comme Macron 22 % et il applique son programme de destruction de la nation alors qu’ils sont minoritaire dans le pays …c’est comme les Vegan avec la Viande …çà donne des leçons et çà attaque des boucheries et çà nous parle de dsémocratie

    • Thaurac dit :

      J’ai pas voté macron, mais à l’assemblée, ces projets passent tous…c’est la démocratie!

      • Thaurac dit :

        Et ces couillons de socialistes , les dindons de la farce, qui ont passé toute la campagne a ternir le veston de fillon et le job de sa femme, se sont trouvés les « cocus de l’histoire » et depuis, ils ne l’ont pas avalé!

      • Robert dit :

        Comment, Thaurac, vous avez pas voté Macron ?
        Fasciste !

  39. Herve Lesage dit :

    J aimerais bien que les gens qui sont contre la disuasions nucléaires ayent parler a la Russie, Chine, état unis, coré du nord,pour voir se que ses pays leur diront?
    Arrêtons les conneries si la France parlent à tout le mondes ces qu ont est une puissances nucléaires.
    Cela fait parti de notre souveraineté et se seras jamais à remettre en cause.
    Sinon quond viennent m expliquer une autres solutions? (Su tout avec les super puissances qui se réarmes a fonds)

  40. Pourquoipas dit :

    Un outil de dissuasion nucléaire mets plusieurs décennies à être au point. Comme tous les programmes stratégiques ils doivent être réfléchis pour les 50 voire 100 prochaines années. Alors l’avis versatile du citoyen lambda, on s’en tamponne gentiment…

  41. Savinien dit :

    En réalité, la cible de ce sondage, paru au plus mauvais moment en termes de communication, n’est pas l’opinion publique française, plus intéressée par le Mondial de football et les prochaines vacances, mais l’Eglise catholique, que l’on sait très divisée sur le sujet, et plus particulièrement le Saint-Siège. C’est pourquoi le très-marxiste Mouvement pour la Paix en a réservé la primeur au journal La Croix et non à ses relais habituels dans la presse de gauche. Un projet d’encyclique est en effet en préparation au Vatican sur la dissuasion nucléaire et la France y pèse de tout son poids pour l’enterrer. La visite à Rome du nouveau chanoine honoraire n’a fait que couronner ce travail d’influence. L’enjeu serait en effet considérable pour les armées françaises au cas où un texte officiel de l’Eglise condamnerait la dissuasion nucléaire, car les officiers catholiques, considérés comme des traîtres en puissance du fait de l’objection de conscience conseillée par l’encyclique, seraient ipso facto écartés des postes liés à la mise en œuvre de la dissuasion. Or personne à Paris ne veut d’une nouvelle affaire des fiches. Il semblerait que le Saint-Siège, qui n’avait pas vu le problème, soit sensible à cet argument qui ne concerne que la France parmi tous les pays détenteurs de l’arme atomique. On dit que « la mafia bretonne » ne serait pas étrangère à cette prise de conscience. En tout cas, les antinucléaires n’ont visiblement pas renoncé à ressusciter le projet, avec le soutien des habituels compagnons de route des grandes causes de l’Humanité.

    • Thaurac dit :

      quelques centaines de zadistes puants et quelques mamies aux chats frustrées, ça fait pas la france.

  42. Raymond75 dit :

    Quand on pense qu’il y a plusieurs sous marins nucléaires lance engins US sous la mer, sous les ordres d’officiers qui ont fait des études très difficiles et qui commandent une des machines les plus complexes qui soit, et qui sont prêts a obéir à un ordre de cet imbécile de Donald !!! Et on nous dit que la dissuasion nucléaire garantie la paix ?

    • PK dit :

      @ Raymond75
      .
      Vous n’avez pas compris comment se déclenche le feu nucléaire : Trump, comme Macron, ne sont que les décideurs ultimes : ils ne peuvent déclencher l’ordre seuls. Il faut que toute la chaîne se mettent en route (constatation d’une attaque par l’EM, confirmation, etc.).
      .
      Un feu préventif n’existe pas – ou alors qu’en théorie – dans la chaîne de dissuasion.
      .
      Si Trump ou Macron décidaient unilatéralement d’ordonner le feu, personne ne suivrait.
      .
      Mêmes les Soviétiques, du temps de la folie du communisme, n’ont pas osé d’attaquer n’importe comment. Un simple colon a empêché une riposte absurde en prenant sur lui de stopper une contre-attaque suite à une détection douteuse.
      .
      Personne dans les pays qui possèdent l’arme nucléaire depuis un demi-siècle n’a envie de s’en servir (autrement qu’en l’utilisant comme outil de poids diplomatique, comme le fait la France, qui resterait sinon un nain politique, surtout avec les guignols qui nous gouvernent).
      .
      Ce seraient plus douteux avec les fous furieux de l’islam…

    • Thaurac dit :

      Et les russes, eux sont prêts à désobéir à poutine le dictateur?
      Vous me faites marrer Raymonde

      • Raymond75 dit :

        Poutine est tout sauf un imbécile, ce qui n’est pas le cas de Trump, ni de certains contributeurs de ce site.

  43. Thaurac dit :

    Quand on pense qu’il y a plusieurs sous marins nucléaires lance engins US sous la mer, sous les ordres d’officiers qui ont fait des études très difficiles et qui commandent une des machines les plus complexes qui soit, et qui sont prêts a obéir à un ordre de cet imbécile de: choisir dans la liste; Donald , poutine, XI, kong…!!! Et on nous dit que la dissuasion nucléaire garantie la paix ?
    Soit donc objectif !
    Ton anti américanisme primaire te donnera un mauvais sang…

  44. Raymond75 dit :

    On pourrait tenter une synthèse de cette nature (dommage que l’on ne puisse créer des paragraphes) : 1 – il faut comprendre qu’un sondage sur 1000 personnes est parfaitement représentatif, si l’échantillon de population est lui même représentatif (classes d’âges, niveau d’étude, niveau économique, région) : c’est le travail des statisticiens. Ce qui peut être contesté, c’est la nature des questions, qui peuvent orienter les réponses. 2 – Comme l’a dit le premier intervenant « tout le monde est contre l’emploi des armes nucléaires mais tant qu’il en reste une quelque part dans le monde, tout le monde pense qu’il faut garder les nôtres ». 3 – Pour les militaires, ce qui compte c’est l’efficacité : bombarder une ville peuplée de civils, créer des destructions massives, voire pratiquer la torture, tout moyen considéré comme efficace doit être utilisé. La bombe nucléaire est donc très efficace par son pouvoir de destruction absolu et sa capacité à irradier une zone pour des années. 4 – Beaucoup de militaires ne supportent pas la moindre critique, et ne cachent pas leur mépris des civils. C’est révélateur que leur engagement n’a pas pour fondement la défense du peuple qu’ils méprisent mais un choix de vie personnelle, une envie de se confronter au combat considéré comme un duel. 5 – Beaucoup de gens, essentiellement des civils, essaient de trouver un sens aux finalités de la société dans laquelle ils vivent. Ils savent par expérience que l’on ne peut faire confiance aux politiques, sauf quand le peuple renverse la table ; mais ils ne renoncent pas à militer pour un progrès humain. Dans ce contexte, que l’on doit appelé moral sans que ce soit de la mièvrerie, les armes nucléaires sont d’une inhumanité telle que l’on a le devoir d’y mettre fin, même si cela doit nous affaiblir. Comme je l’ai écrit, je ne demande à personne de tuer des centaines de milliers d’êtres humains pour assurer ma ‘survie’, une survie tellement honteuse qu’elle peut aboutir au suicide. Le Mouvement de la paix, jadis effectivement né pendant la guerre froide, est un mouvement qui milite pour le désarmement, tous les désarmements, et en priorité l’armement nucléaire. On peut être pour ou contre, mais on doit le respecter. 6 – et pour terminer, j’ai dit aussi qu’un peuple doit pouvoir se défendre, mais pas à n’importe quel prix, pas en perdant son âme. La puissance militaire surdimensionnée n’a jamais été un facteur de paix, mais un encouragement permanent à la guerre. Voyez les USA depuis 1945, voyez l’URSS depuis 1945, voyez les satrapes africains. Militer pour la paix n’est pas un acte de lâcheté, et est plus difficile et sera plus long que de demander une augmentation, année après années, et en tous lieux, des budgets militaires.

  45. berger dit :

    Faudrait savoir…. Tous le monde ou presque gueule contre l’emploi d’armes de destruction massive et parmi ces derniers il y en a qui sont près à lancer ?

  46. Pascal (l'autre) dit :

    Les armes de destruction massives les plus efficaces:
    Les maladies cardiovasculaires
    les cancers
    le diabète
    la bagnole………………………………et j’en oublie certainement!!!!!

  47. lxm dit :

    Je ne suis pas du tout d’accord avec le concept que l’arme nucléaire est l’assurance-vie de la nation.
    Sans arme nucléaire, aucun pays au monde ne nous reprocherait d’avoir par exemple le meilleur système anti-missile au monde, cela n’est reproché qu’aux pays ayant une arme offensive. On peut développer l’aptitude du peuple entier à savoir se défendre et d’organiser rapidement et contre-attaquer, utiliser tout son environnement, bref un peuple de 65 millions de commandos-ninjas vivants avec presque rien, sachant utiliser son environnement pour construire toute arme illico et la mémoire suffisamment longue pour se venger même 1000 ans plus tard.
    Comme je disais, si chacun pouvait porter une ogive nucléaire dans son sac à dos, pourrait-il se promener tranquillement partout sans être agressé ? C’est exactement la même logique que notre dissuasion, on est attaqué, on fait tout péter, plus d’avenir pour personne, c’est dire le niveau d’égo et le mépris pour la vie. Si les byzantins avaient eu l’arme nucléaire auraient-ils chuté face aux ottomans ? Il faut aussi sortir de cette logique de gang où on ne peut s’empêcher d’attaquer celui qui est le moins « armé », nous en avons envahi des pays à travers le temps, mais nous n’avons pas génocidé les peuples conquis, et ces derniers sont ressortis avec les décolonisations, existent toujours avec quelques apports génétiques, alors qu’une terre contaminée par les radiations détruiraient des lignées génétiques entières remontant au néolithique.
    Il ne me semble pas que Gandhi ai usé de terrorisme ou d’arme quelconque pour libérer 400 millions de personnes de l’envahisseur, il est plus probable que la pression populaire liée à la presse occidentale ai joué sinon les anglais n’auraient eu qu’à le tuer lui et ses suiveurs.
    Alors un bon pays est d’abord un pays où on n’accepte pas d’utiliser la force pour résoudre ses problèmes, on ne parle pas là de négociations mais de bonne argumentation.
    Et si vous croyez que je suis un pacifiste, grosse erreur, je vais vous dire un truc, si j’avais eu une famille exterminée dans la shoah, j’aurais moi-même personnellement travaillé à exterminer au moins 1/3 des allemands rétorsion ainsi que leurs alliés, sans doute en créant un virus spécifique 20 ans caché dans un labo sans jamais rien dire ni évoquer jusqu’à le relâcher; et parce que j’ai pensé comme cela une partie de ma vie, je sais que d’autre le font aussi et vont plus loin. La violence appelle à la violence. On s’en fiche à quel état les gens payent des impôts, ils en payent, les langues changent, les noms changent, le seul ennemi est celui qui veut éradiquer la vie, celui qui refuse d’apprendre, qui se réfugie dans un passé idéalisé, et celui-là on le repère très vite.
    Y’ a t-il quelqu’un de sérieux qui pense que pour les prochains 10000 années il n’y aura « jamais » de guerre nucléaire sur notre planète tout en proliférant les armes et la mentalité qui les construit ?
    Le but de la guerre est de déterminer la vérité, un matheux qui bosse sur une équation fait la guerre dans sa tête.

    • Thaurac dit :

      L’exemple de Gandhi est éculé et revient souvent dans ce genre de conversation.
      D’abord, c’est un unique exemple, voire une exception qui ne pourra pas infirmer la règle.
      Sont aussi à prendre en compte, la mentalité, la spiritualité du pays, les enjeux géostratégiques de l’époque, mais aussi que l’indépendance de l’inde à été très sanguinaire , coté religion, quand le Pakistan et le Bangladesh se sont crée,s on a tendance à l’oublier, et ne retenir que Gandhi .
      Je dors très bien en sachant que des profondeurs de la mer, dans les airs, des hommes veillent à ce que la sécurité des gens et l’intégrité de la nation soient préservées?
      Chapeau à nos soldats!

      • Robert dit :

        Gandhi est un mythe, on pourrait développer tous ses aspects qui battent en brèche sa légende, comme Mandela en AFS.

    • Raymond75 dit :

      Les armes nucléaires sont à l’heure actuelle l’équivalent de la Shoah en instantané : c’est la volonté d’exterminer à tout jamais un peuple, c’est un crime contre l’humanité en différé. Et c’est aussi le sommet de la bêtise : il y aura une riposte qui nous anéantira. Et c’est surtout la démission devant toute morale, la preuve de l’indignité humaine.