Mer de Chine : Le Vietnam demande à Pékin de retirer ses missiles d’îlots contestés

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

71 contributions

  1. Clavier dit :

    les Vietnamiens devraient se demander pourquoi il y a des missiles anti-navires sur les Iles contestées….
    Je crois que les Chinois les attendent au tournant ,surtout qu’ils ont une petite revanche à prendre….

    • MD dit :

      Ils ne doivent pas se poser ce genre de question, car ces missiles ne sont sûrement pas destinés uniquement à combattre la poussière navale qui constitue la Marine populaire vietnamienne.

  2. Charly10 dit :

    Question; quel pouvoir réel possède la Cour pénale d’arbitrage de La Laye ? On voit très bien que cette juridiction ne pèse rien face à un état souverain et dominateur. D’autre part cette institution dispose d’un statut bizarre, son recours y est facultatif, mais les décisions de ses arbitrages sont obligatoires…. Étonnant.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Cour_permanente_d%27arbitrage

    • oeilouvert dit :

      Cette cour a autant de pouvoir que la cour de conciliation de la désastreuse « Société Des Nations » qui a su parfaitement régler les défis de son temps (note d’humour pour ceux qui dormaient aux cours d’Histoire)

      • Fred dit :

        @ oeilouvert
        Aucune cour pénale, aucun tribunal d’instance, de commerce … Ni même l’ONU ne dispose en propre de moyens de coercition : ce n’est pas leur rôle, leur rôle, c’est de dire le droit.

        • Bikoro dit :

          @Fred.
          D’ailleurs, si l’ONU disposait d’un réel pouvoir de coercition, la « Plus Grande France » serait partie de Mayotte depuis fort longtemps.
          Vous avez parfaitement raison.

    • Pluton dit :

      Le jugement de la cour ici, il me semble, ne consistait pas a dire : « barrez vous la chine », mais plutot definir le statut des elements disputes, en donnant une arguments legaux, aux etats concernes, et donc legitime de possibles reactions de leur part, sanction, casus belli ou autres…
      Pekin a vu sa legitimite sur ce dossier reduit a neant, va devoir « payer » un cout plus cher au maintient de ses pretentions, les autres partis ont une palette de reaction possible dont l’option militaire, et « l’appel a un ami »>les usa et le risque que ca entraine, a ce jeu la, ca reequilibre le rapport de force dans les negotiation qui semblent l’issue la plus probable pour l’instant.

    • Nicoliawitz dit :

      les USA ne sont pas membre de cet organisme de bidon,
      Australie a refusé son « arbitrage » sur le problème avec le Timor.

    • Phratonic dit :

      la résolution de l’ONU 3385 dit que Mayotte est une partie des Comores, je vois pas que les français acceptent la décision de l’ONU,
      je vous rappelle que tous les état membres de l’ONU doivent respectent la charte de l’ONU

  3. SJ dit :

    Ce n’est pas une cour pénale et ce n’est pas La Laye mais La Haye. Et pour répondre à Charly10, ses sentences sont obligatoires. Quant à leur exécution, c’est autre chose et c’est l’habituel problème en droit international.

  4. Raymond75 dit :

    Les Vietnamiens qui ont fait cinquante ans de guerre pour se ‘libérer’ des occidentaux (puis pour les servir par des industries à bas coûts) n’ont qu’à se lancer dans cinq cents ans de guerre contre la Chine, qui les a occupé pendant mille ans. La souveraineté nationale n’a pas de prix.

    • Fred dit :

      @ Raymond75
      La Chine a tenté d’occuper une partie du territoire vietnamien en 1979, lors de la Guerre sino-vietnamienne : ils ont subi une défaite humiliante. Ils auraient certes pu envahir ce petit pays lors d’une guerre totale, mais ils se sont sans doute judicieusement souvenu des déconfitures de la France, puis plus récente des USA dans les parages et sont repartis la queue entre les jambes.

      • James dit :

        Remontez d’un millénaire et vous verrez qu’épisodiquement la Chine avait occupé le Nord du VN pendant des décennies suffisamment pour que sa civilisation déteignait sur son voisin du Sud

        • Fred dit :

          @ James
          « épisodiquement la Chine avait occupé … »
          On est bien d’accord, James.

      • Carin dit :

        A Fred
        Et je rajouterais même que la Chine est voisine du Vietnam, alors que France ou Amérique ont dû déplacer leur corps expéditionnaire…

        • Fred dit :

          @ Carin
          La faiblesse et l’engagement du corps expéditionnaire américain au Vietnam est bien connue … :o)

      • Phratonic dit :

        Le conflit frontalier entre la Chine et Vietnam en 1979, beaucoup de français ont qualifié d’une invasion, en fait, grâce à cette attaque chinoise, le Cambodge et Laos ont bien échappé d’être annexés par le Vietnam, ils ont beaucoup remercié à la Chine.
        Il y a des pays colonisés, après l’indépendance, ils ont profité le patrimoine colonialiste, d’une façon d’expanser leur territoire, le cas de l’Inde et Indonésie.
        Exemple de l’Indonésie, avant l’arrivée des hollandais, c’était un pays en multi royaumes indépendants qui se trouvent sur chaque ile. Au moment de colonisation, les hollandais ont placé le centre d’administration à Java, après l’indépendance, les javaiens ont profité ce patrimoine colonialiste, de contrôler tous les iles en Indonésie.
        Le Vietnam rêve ce patrimoine colonialiste : Indochine. Après avoir conquis le sud de Vietnam, il prépare d’annexer le Laos et Cambodge. mainmise de Pathet Lao, il a presque tout contrôlé ce pays et y déployer de l’armée. Quant au Cambodge, il profite le bourreau Pol Pot au pouvoir, trouver un bon prétexte de le renverser. Mais les cambodgiens ne leur remercient jamais, ils savaient bien leur cœur ce qu’ils veulent annexer le Cambodge.
        Grâce à cette attaque chinoise, leur beau rêve Neo Indochine est tout cassé.
        la Chine n’a pas hissé le drapeau blanc en 1979, mais si dans la bataille de Ðiện Biên Phủ que l’armée française a hissé le drapeau blanc.

        • Fred dit :

          @ Phratonic
          Tu confond colonialisme et internationalisme. Les vietnamiens ont-ils tenté d’administrer Cambodge et Laos ?
          .
          Il est particulièrement drôle que tu dénonce comme colonialisme le fait que le Sud-Vietnam, « république bananière » des USA, soit « conquis » par le Nord-Vietnam [qui ne faisaient qu’un quelques années auparavant] o:)))
          .
          Les raisons invoqués par les chinois lors de cette attaque étaient
          – l’irrédentisme chinois ! (qui fût donc le colonialiste ?)
          – la présence des vietnamiens sur certaines îles des … Spratleys !
          .
          Le « bon prétexte » de l’intervention contre le régime de Pol Pot, c’est tout de même un million sept de morts civils en moins de quatre ans (21% de la population) …
          .
          Je ne vois pas en quoi le fait que l’armée chinoise ait échoué à avancer de plus de quelque dizaines de kilomètre au Vietnam au prix de milliers de morts ait pu influencer la politique vietnamienne.
          .
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Crimes_du_régime_khmer_rouge#Bilan
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_sino-vietnamienne#Stratégies

          • Phratonic dit :

            bizarre, pourquoi aujourd’hui, les Cambodgiens n’ont jamais dit un mot pour remercier les vietnamiens ? parce qu’ils savent bien dans leur coeur, c’est pour conquérir ce pays, grâce à la Chine, leur rêve est cassé.
            la relation entre la Chine est le Cambodge est beaucoup mieux que Cambodge-Vietnam.

          • Phratonic dit :

            j’ai oublié de vous dire entre le Cambodge et le Vietnam, il y avait toujours de conflit de frontière.
            https://journals.openedition.org/moussons/3874

    • James dit :

      La 2nde guerre du VN était entre les VN du Nord et du Sud, ce dernier comptait des dizaines de millions de personnes qui ne voulaient pas d’un régime communiste, ce n’etait pas uniquement l’Occident

      • Fred dit :

        @ James
        Allez James, ressorts-nous les bon vieux arguments impérialistes, les « Bomb Hanoï », les « Waste more land », l’agent orange, le napalm, les B52, les tortures, May Lay, les disparitions …
        .
        http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2012/06/15/la-fille-de-la-photo-sort-du-cliche_1718256_3216.html

        • James dit :

          Les viets du Sud préfèraient une république bananière comme vous dites à un régime communiste où tout est contrôlé, où la vie privée n’existe pas, où les parents se méfiaient de leurs enfants comme dans tout régime totalitaire. Vous auriez dû aller y vivre quelques années avant la chute du mur de Berlin et tout ce qui s’en suit.
          Ne défendez pas un régime que vous n’avez jamais goûté

    • Szut dit :

      Ils s’en mordent les doigts maintenant de cette ‘libération’. S’ils avaient pactisés avec les américains au lieu de fournir la chair à canon pour les chinois et les russes, ils seraient aujourd’hui aussi prospères que la CDS et les Chinois n’auraient jamais mis un orteil dans les eaux contestées par le Vietnam.

      • Fred dit :

        @ Szut
        « Ils s’en mordent les doigts » : c’est dans tes rêves, ça, ou tu as commandé des statistiques personnelles à l’Insee ?
        .
        Corée du sud, « Le meilleur des mondes »
        https://www.humanium.org/fr/coree-du-sud/

        • James dit :

          @Fred
          À vous lire, il n’y a pas de différences entre vivre en CdN et CdS!
          Essayer de relativiser un peu, ce sera plus en phase avec la réalité

  5. Myshl Mabelle dit :

    La Chine veut contrôler les mers qui portent ses bateaux exportateurs et importateurs. Corollairement on l’accuse de capturer des « Ilôts » qui comptent dans le calcul des ZEEs.

    Les chinois ont bien raison de garantir leurs accès maritimes.

    L’alternative serait de continuer de laisser les USA « Garantir l liberté des mers ». Mais on sait que le « Liberté des mers » pour les USAméricains est la liberté de navigation de leurs bateaux à eux. Dans le vocabulaire US (Nous, en français), « Liberty » n’est pas « Freedom ».

    Il y a encore ici, comme ailleurs, un foutage de gueule américain. Et les nains du coin feraient bien de décider vite avec qui s’allier… Avec les USA qui veulent continuer de contrôler toutes les mers de la planète, ou avec les chinois qui veulent contrôler leurs mers.

    La guerre mondiale que mènent les USA sera longue. Ils peuvent encore la gagner. Mais il vaut mieux pour le Monde que les USA ne la gagnent pas, peut-être même qu’ils vaut mieux pour les USA qu’ils ne gagnent pas cette guerre…

    Nôtre problème, à nous français, plus largement à nous européens dont les russes, c’est que les USA ne savent pas qu’ils sont finis, qu’ils vont mourir. Et quand on ne se sait pas malade, on ne se soigne pas.

    Les USA sont malades.

    • Le Breton dit :

      C’est le compte rendu que Moscou vous a fait parvenir afin de ménager l’allié chinois ?

    • Hermes dit :

      Pour changer de l’antiaméricanisme primaire.
      .
      Ceci étant je partage un avis, la nécessité de non suprématie US.
      Le problème c’est que je suis totalement opposé a la Chine dont l’appétit sera bien supérieur et prendra bien moins de gants avec ses voisins si elle venait à avoir la position dominante.
      .
      On a beau déprécier le comportement US, on peut être heureux que le peuple US ne laisse pas non plus tout passer. Si c’était la Chine, la Russie ou l’Iran qui avait cette position… Le monde serait bien moins attractif…

    • Davy Cosvie dit :

      Ces îlots ne comptent pas dans les calculs de ZEE selon la convention de Montego Bay (1982) signée par la Chine. Mais pas signée par les USA qui, de ce fait, ne seront pas fondés à intervenir en cas de litige.
      Il est vrai que nous sommes à une époque où l’on peut intervenir pour l’application d’un traité qu’on n’a pas signé : voir récemment l’intervention d’Israël a/s le traité qu’il n’a pas signé sur le nucléaire iranien.
      Dans l’affaire des îlots en Mer de Chine, le gouvernement de Pékin serait en bonne posture pour contrer celui de Washington. Au contraire nous, France, présente dans le Pacifique, pouvons parler dans ce conflit.
      .
      Dommage que nous n’ayons pas plus de frégates pour montrer le Pavillon. Quarante ans de négligence politique sur les questions militaires, de LPM et de Lois de finances non appliquées par Bercy, ça finit par se payer. Dommage que les responsables (Gouvernements inconséquents, Parlements qui laissent faire) soient désormais hors d’atteinte.

      • Frédéric dit :

        On a une frégate qui passent de temps en temps. La France est la seule puissance européenne qui a croisé dans ces eaux durant les décennies avant le récent renouveau d’intérêt de celles-ci.

      • Davy Cosvie dit :

        @ Frédéric
        Je me rappelle que dans les années quatre-vingts, un aviso basé à Papeete allait se montrer en Asie du Sud-Est de temps en temps.
        J’ai vu aussi la marine japonaise en visite très polie à Papeete.
        On avait aussi des Canadiens, des Néo-zélandais, des Australiens, mais tous ces Anglo-saxons étaient des plaisanciers à voile.
        Et aussi, bien entendu, des quantités de touristes californiens venaient par avions de ligne. Et aussi beaucoup de touristes japonais.
        De ce point de vue aussi, la France était très présente dans le Pacifique.
        Somme toute, il n’y a que nos zélites parisiennes pour n’avoir pas conscience de l’importance de la France dans cet océan.

        • Davy Cosvie dit :

          J’oubliais de mentionner les pêcheurs coréens et formosan que l’on interceptait régulièrement : tous ces gens ne pouvaient pas (et j’espère qu’aujourd’hui il en est de même) qu’ils étaient en zone française.
          Quant aux trafiquants de coke sur le « boulevard de la coke » allant de Colombie en Australie, ils ne l’ignoraient pas non plus et préféraient faire un détour par Pitcairn, passant au sud.
          .
          Ceci pour dire que l’on parvient à faire beaucoup avec peu de moyens mais que ce n’est pas un motif valable pour refuser les moyens (comme le font systématiquement nos décideurs politiques) car en étant toujours limite, ça devient insuffisant aussitôt qu’une nouvelle mission survient comme les tensions actuelles en Mers de Chine.

    • Myshl Mabelle,
      C’est assez révélateur que tu défendes un pays facho (malgré sa vitrine capitaliste) comme la Chine qui donne la facture de la » balle d’exécution » des condamnés à leurs familles …En faisant une inversion accusatoire par rapport à l’Amérique !
      Pour la mort des USA, je pense qu’hélas pour toi ils ont une grande chance de rester les derniers debouts du monde Occidental un jour … alors que l’Europe sera depuis belle-lurette « dar al islamisée » soumise et dhimmitisée. Enfin c’est beau de rêver Myshl Mabelle … et comme disait Coluche « choisi ton camps camarade » !

      • Roger Dubreuil dit :

        Quant à moi, j’ai choisi mon camp : celui de la France, si c’est encore permis.
        Et même si ça ne l’est pas.
        .
        Dans cette affaire l’intérêt moral de la France (et celui de nos compatriotes du Pacifique) est d’affirmer et de démontrer son non-alignement.
        Dans le Pacifique nous sommes une puissance régionale.
        Dans l’Océan Indien aussi.
        Et nous sommes, comme Pékin mais au contraire de Washington, signataires de la Convention de Montego Bay qui régit le droit international maritime.
        .
        Malheureusement trop de petits-marquis de la politique, à Paris, sont incapables d’acquérir mentalement cette dimension planétaire française. Elle est évidente pour la plupart des militaires et anciens militaires : nous sommes trop discrets dans le débat politique français.

    • Thaurac dit :

      De votre part le contraire m’eut étonné !
      Il suffirait qu’il apparaisse un dictateur venu de je ne sais où, pour que vous l’encensiez immédiatement.
      il y a des gens comme ça ( mais d’habitude ils sont payés pour…)

    • ALAIN dit :

      Myshl Mabelle
      Le malade, c’est vous, votre haine des USA a rongé ce qui vous reste de cerveau, ouvrez les yeux, depuis la ww2 les USA ont assuré et garantie une liberté de navigation totale sur la planète, même les navire de la CDN ont toujours eu accès a la navigation, pas un seul pays ne c’est vu limiter ou interdire sa liberté d’utiliser les océans,
      Avec la dictature Chinoise se sera une autre paire de manches, ils ne se gênerons pas d’imposer leurs règles et décisions, quant ils commencerons a renifler de trop près les possessions Française dans le pacifique, vous serez bien content d’appeler l’US Navy au secours, c’est pas la petite marine Française qui fera le poids, peut être pensé vous appeler a l’aide la marine Russe, désolée mais dans quelques années ceux qui ne sont pas couler a quai, aurons du mal a sortir du port avec leurs propres moyens,
      Les USA ne sont pas mort, ni malade, le President Trump redresse le pays affaiblie par 8 ans d’Obama avec une énergie sans pareille, c’est plutôt le nain politique et militaire Europe qui et malade, avec un euro au bord de l’implosion, une dictature de Bruxelles corrompue et incompétente, le gouffre et proche, l’Europe de l’Ouest va mourir,

    • Barfly dit :

      @Myshl Mabelle
      Les chinois veulent « garantir leurs accès maritimes » selon tes propos.
      J’étais pas au courant que « les accès maritimes » de la Chine étaient menacés dans la région. Et par qui ? le Vietnam ? les Philippines ? Taiwan ? le reste du monde ?…
      Ils sont juste un peu paranoïaques les chinois comme tous les régimes autoritaires.
      La vérité c’est qu’avec ces petits îlots fortifiés ils se préparent à jouer les seigneurs de guerre dans la région et pourquoi pas un jour décider de qui passe ou ne passe pas.
      Ta haine des USA rend caduque voire risible la moindre de tes analyses. Tu fais un très bon démagogue mais évite de te lancer dans des exposés de géostratégie.

    • Szut dit :

      Ca doit vous faire du bien de sortir ce que vous avez sur le cœur. Mais méfiez vous lorsque la réalité vous rattrapera et que votre monde ‘parfait’ que vous vous êtes fabriqué s’écroulera.

    • Courmaceul dit :

      Marrant de voir, que sur ce sujet, le mot « droit international » vous donne des gerçures aux lèvres.
      Marrant aussi que vous n’évoquiez que les USA, visiblement les pays riverains forment la piétaille dans votre esprit.

    • abba67 dit :

      Sans les USA, tu te fais bouffer tout cru par Les Russes et maintenant les chinois !

      • Paul Letissier dit :

        abba67, il faut mettre vos connaissances à jour : ce que vous écrivez était valable jusqu’en 1966 mais ne l’est plus depuis que nous avons une force nucléaire indépendante.
        .
        Mettre vos connaissances à jour consiste à remettre en question vos préjugés.
        Mais vous pensez et dites ce que vous voulez : au contraire c’est une opportunité pour clarifier les choses à l’intention de lecteurs qui, eux aussi, pourraient manquer de quelques notions basiques mais souhaiteraient comprendre.
        Vos préjugés sont donc utiles, en un sens.

  6. MD dit :

    Ils n’auront pas besoin de cinq cents ans de guerre. Qui peut prédire dans quel état économique sera la Chine à la prochaine génération ?

    • Hermes dit :

      Son économie intérieur croissant, elle risque de rester a sa position actuelle et donc menacer tout le monde.
      .
      La seule chose qui pourrait retourner la situation serait une Europe forte et unie qui formerait un bloc aussi puissant si ce n’est plus que les USA..
      Mais là on quitte le chemin de l’anticipation pour rejoindre celui des fantasmes…

  7. Léon Trolstoï dit :

    L’attitude du Vietnam est plus nuancée qu’indiqué ici.
    Vis-à-vis de la Chine, une grande détente a été amorcée au moment de la visite du président américain en Corée du Sud en novembre 2017, il semble que Pékin ait signé un gros chèque au Vietnam à ce moment-là, qui a mis fin aux tensions récurrentes..
    Le rapprochement avec les États-Unis ne date pas d’hier et plusieurs visites militaires avant celle du porte-avions ont eu lieu , même dans l’hypothèse d’acquérir des C130, mais tout en gardant une distance certaine.
    Beaucoup moins publiques mais certainement plus réelles sont les relations avec la Russie, qui a fourni ses 6 sous-marins au Vietnam, et ses avions de combat, et qui entretient dans la région où sont stationnés les sous-marins un nombre conséquent de personnel divers..
    Il est de notoriété quasi publique aussi, que l’ancienne base américaine de Nha Trang sert d’escale régulière pour des avions de ravitaillement Russes utilisés dans le cadre des missions à longue distance des bombardiers Tupolev qui vont traîner du côté de Guam…
    Non loin de Nha Trang aussi, l’ancienne base aérienne américaine de Phan Rang, présumée à l’abandon et même plus inventoriée, n’est pas à l’abandon du tout et peut accueillir au moins 2 escadres aériennes complètes.. l’aéroport de Nha Trang est lui en cours d’agrandissement avec désormais deux pistes opérationnelles et des hangarettes sous lesquelles on trouve déjà des intercepteurs..
    D’autres aéroports civils de la région sont équipés de brins d’arrêt, ce qui est pour le moins étrange s’il s’agit d’accueillir uniquement des Boeing 737 ou des A321..
    les Vietnamiens ont de bonnes raisons en effet de continuer à se méfier des Chinois , et la proximité avec la Russie reste très importante : les Américains peuvent continuer à rêver pendant longtemps de revenir à Danang, ce qu’ils sollicitent avec insistance depuis longtemps: il y aura toujours de fortes pressions contre.Mises à part les équipes qui continuent à traiter les résidus de défoliants, générateurs de dioxine, qui étaient stockés sur la base : 48 ans après, les dangers persistent.
    Et il y a une forme d’ accord tacite avec la Chine , qui autorise à élever la voix mais sans aller beaucoup plus loin.

  8. mustard dit :

    La chine refuse déja d’entendre raisons sur ce sujet malgré les rappels de l’UE, de l’ONU, de La Haye, des Japonais, des américains, etc donc je doute que le Vietnam arrivent à faire peur à sa puissante voisine.
    Comme pour les autres avertissement mondiaux, la Chine restera sourde aux plaintes et personnes n’osera aller plus loin qu’une timide plainte car la Chine fait peur militairement et économiquement. C’est un peu comme les USA et le continent de l’Amérique, c’est eux qui font la pluie et le beau temps dans la région.

  9. Jean Cautame dit :

    Le Viêt Nam qui « hausse le ton »… oui et non. Le ministère des affaires étrangères, par la voix de sa porte-parole, réagit systématiquement et sur le même registre à toute activité chinoise qui viole la souveraineté affirmée par Hanoi sur cette partie de la Mer « de l’Est » (Hanoi refusant le terme de Mer de Chine méridionale – MDCM).
    Rapidité de réaction verbale et virulence des propos sont des tendances lourdes des dirigeants vietnamiens qui, ne l’oublions pas, assoient une large part de leur légitimité sur leur engagement à garantir et faire respecter l’intégrité territoriale du pays – donc y compris les Spratley et Paracel.
    Un durcissement de ton, peut-être quand même, mais sans suite hormis une possible hausse de la posture de vigilance militaire et surtout la recherche de l’appui de la communauté internationale. L’objectif pourrait à cet égard être plus de se présenter en position de « victime » au Shangri-La Dialogue, à Singapour du 1er au 3 juin, et du rechercher le plus de soutiens possible (États-Unis, Nations de la région Asie-Pacifique, lointains Européens).
    Une posture habituelle à laquelle le représentant chinois opposera sa propre conception toute aussi historique sur la souveraineté de Pekin sur près de 90% de la MDCM.

  10. Lagaffe dit :

    Le mois dernier un porte-avions américain, l’USS Carl Vinson, son escadre aérienne embarquée et un croiseur lance-missiles, a effectué une escale de quatre jours dans la ville portuaire de Danang.
    Le porte-parole du ministère américain de la Défense a souligné que cette visite dans le port de Danang était une opération de « routine, destinée à démontrer notre engagement envers la prospérité et la stabilité de la région ».
    Reste à savoir si le rapprochement du Vietnam avec les USA n’a pas justement précipité l’occupation chinoise des îlots vietnamiens.

  11. centurion dit :

    La chine est d’ores et déjà la première puissance économique mondiale. Elle rattrape son retard dans le domaine militaire et alignera a terme deux porte avions dans sa zone d’influence. Les chinois sont les premiers détenteurs de bons du trésor américain avec 1 270.5 milliards de dollar! Pour le moment l’arme que constitue la détention de la dette us n’a pas été utilisée. Ne nous leurrons pas, les américains sont en train de perdre pied en Asie.

    • Frédéric dit :

      Hum, doit t’on rappeler que la Chine a déjà vendu de la dette US ? et sans aucun effet sur les cours de celle-ci.

    • Barfly dit :

      Économiquement parlant, les chinois et les USA sont aussi dépendant l’un de l’autre.
      Si les chinois emploient cette soit disant arme de la dette US, cela reviendrait à un acte suicidaire de leur part.

    • Polymères dit :

      Ah oui, encore un qui aime à s’imaginer que la Chine tient les américains par la dette. Mais comprenez une chose, dans cette histoire là, ce sont les Chinois qui ont investis et pris le risque d’acheter des bons du trésor américain, ils n’ont aucun pouvoir, au contraire, la seule chose qui peut arriver c’est qu’ils risquent de voir s’envoler leur investissement si les américains décident d’arrêter de payer.
      Je ne sais pas comment vous voyez la chose, mais la Chine n’a aucun levier financier par rapport à la dette américaine qu’elle détient, c’est encore moins une arme, au contraire, c’est comme si pour nous, européens, la Grèce demain ferait faillite, on perdrait tous les milliards qu’on lui a prêté. Les chinois ne peuvent rien faire de leurs bons du trésor, ils peuvent les vendre à d’autres, Pékin ne peut pas décider du jour au lendemain un remboursement ce qui pourrait plomber d’un coup les finances américaines, c’est sans doute votre souhait et ce que vous imaginez, mais non, un bon dispose d’un échéance, le détenteur ne peut pas faire ce qu’il veut avec. Il peut être rembourser à échéance mais je doute que les chinois aient achetés tous leurs bons d’un coup.
      De plus les américains n’auraient aucun problèmes pour en revendre à d’autres pays afin de compenser une diminution chinoise, les taux d’intérêts sont très attractifs et c’est ce qui fait que les américains peuvent continuer à s’endetter.
      Je sais que beaucoup d’anti-américains aiment croire que sans la Chine les américains ne pourraient plus s’endetter , que la Chine tient Washington financièrement, mais c’est totalement faux, c’est juste une incompréhension des choses doublée d’une volonté personnelle d’y croire.

    • Carin dit :

      À centurion
      1270,5 milliard de dollars… c’est une arme que la Chine ne peut utiliser.. et pour cause, elle est à double tranchant. Si les ricains invite la Chine à s’assoir sur la note, toute l’economie chinoise s’effondre, et le dollar ne perdra pas un cent.

    • Hermes dit :

      Sur la question de la dette, la Chine ne peut absolument pas menacer les USA… Elle ne peut que faire du pognon dessus.

      • Nico St-Jean dit :

        Tout à fait. Pour maintenir le niveau de crédit AAA, les USA doivent toujours payer leurs intérêts.

    • Nico St-Jean dit :

      @ centurion

      « La chine est d’ores et déjà la première puissance économique mondiale. »
      .
      PIB Américain : 20 038 milliards. PIB Chinois : 12 320 milliards.
      .
      Sans compter le PIB par habitant, l’indice de développement humain, le taux de croissance de la population, le vieillissement de la population. Tout ses indices sont en faveurs des USA et ne parlons même pas des 5 millions de pékinois n’ayant pas accès à l’eau potable. Ajoutons aussi le fait que l’économie chinoise ralentie et celle américaine s’accélère.

  12. Thaurac dit :

    On ne s’enrichit pas avec les dettes d’un autre, tant qu’elles ne sont pas payées…..
    Ensuite, on parlait de saturation de missiles dans d’autres posts, c’est malheureux, je ne vois pas une longue vie aux porte avions en cas de conflit, il suffit d’un ou deux qui passe, et le porte avion perd de suite son utilité.
    Donc, c’est bien contre des menaces mineures, pour montrer les muscles, mais ne pas en faire l’instrument de la toute puissance.
    Un pays qui maitrise les missiles ( toutes distance y compris balistiques) peut plier un autre pays sans bouger de chez lui, mais bien sûr il lui faut un service de renseignement ad hoc.

  13. Myshl Mabelle dit :

    Des confits de certitudes se manifestent ici.

    Des gauchos-écolos déconstructeurs du Monde civilisé, des fachos attardés à la chasse au « Communiste vendu à Moscou » presbytes qui ne voient pas que la Russie est Européenne, voire quelques gentils « Centristes » maladivement consensuels et adeptes du « Oh-là-là, mef, pas touche, pas bouger. »

    Des USOtanniens abonnés à la cantine, la mangeoire, l’auge US, qui se font un plaisir très intime à regarder béatement, à genoux leurs maîtres du Monde, leurs éternels libérateurs.

    Des « Européens » qui croient encore que l’Europe à 28/27 peut être une « Grande puissance », pendant qu’au delà de 6, 9, 12, 16 elle s’est servilement résignée à n’être qu’un marché plus un échiquier où les USA peuvent poser leurs pions, leurs règles et leurs armes.

    Bon, tout ça c’est pas grave. Il faut de tout pour défaire un Monde.

    Mais… Je n’aime pas qu’on me tutoie. Mais alors, j’aime pas…

    • Barfly dit :

      @Myshl Mabelle
      « Des confits de certitudes se manifestent ici »
      Et c’est toi qui nous dit ça.
      Ta vision du monde est gavée de certitudes, elle confine même parfois au fantasme et c’est pour ça qu’on peut difficilement la prendre au sérieux.

  14. Davy Cosvie dit :

    @ Frédéric
    Je me rappelle que dans les années quatre-vingts, un aviso basé à Papeete allait se montrer en Asie du Sud-Est de temps en temps.
    J’ai vu aussi la marine japonaise en visite très polie à Papeete.
    On avait aussi des Canadiens, des Néo-zélandais, des Australiens, mais tous ces Anglo-saxons étaient des plaisanciers à voile.
    Et aussi, bien entendu, des quantités de touristes californiens venaient par avions de ligne. Et aussi beaucoup de touristes japonais.
    De ce point de vue aussi, la France était, et est encore, très présente dans le Pacifique.
    Somme toute, il n’y a que nos élites politiques parisiennes pour n’avoir pas conscience de l’importance de la France dans cet océan.

    • Myshl Mabelle dit :

      Oui on a bien compris, épargnez nous vos répétitions copier-coller. Mais au fait, quel est votre message?

      • Davy Cosvie dit :

        @ MM
        Il s’agit d’un dysfonctionnement de mon smartphone et non d’un copier-coller volontaire.

      • Plouc putatif dit :

        Vous demandez à Cosvie quel est son message après avoir commencé par affirmer que vous avez bien compris : ça semble un peu incohérent et inutile, excepté si votre but est de déconsidérer votre pseudonyme afin que, comme d’autres, on ne le lise plus et l’on ne vous contredise plus. Alors vous serez tranquille tout en ayant l’impression d’exister.

        • Myshl Mabelle dit :

          Nous ne parlons pas la même langue. « On » n’est pas « Je ». Enlevez svp le « Putatif ».

  15. Phratonic dit :

    Concernant les opinions françaises sur le conflit de la mer de Chine que j’ai lu beaucoup de forums de presse, je peux dire que les français même les journalistes connaissent rien, mais une seule chose, c’est anti chinois qu’ils tiennent le faire. Leurs opinions sont :
    1. La Chine n’a aucune raison en avoir ces iles, car ils sont loin de la Chine, proche les autres pays, cette opinion est mal placée pour la France, d’ailleurs, tellement des pays qui réclament ces iles, la Malaisie et Bruinai sont les plus proches que le Vietnam.
    2. La Chine ne peut pas montré les vieilles cartes pour justifier leurs anciens territoires, sachant que le Vietnam fait pareil, les vietnamiens appellent ces iles « Huansha » et dire qu’ils disent que ces iles leur appartiennent il y a plus 300 ans.
    3. La Chine réclame ces iles à cause du nom Mer de Chine, non non et non, la Chine n’a jamais le dit, mensonge des journalistes.
    4. Pendant l’époque d’Indochine, la France a déjà inclus ces iles dans le territoire d’Indochine. Faux, voici les cartes d’Indochine éditée par la France, ces iles ne sont pas indiquées de territoire Indochine, mais la carte USA en 1945, bien indiquée qu’ils étaient à la Chine.
    http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=510549indochine1.jpg
    http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=723112indochine7.jpg
    http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=618440xisa.jpg
    5. A cause qu’on a trouvé du pétrole, donc , la Chine vient réclamer ces ils pour le pétrole, ridicule ! quand j’étais à l’école, même mes adultes, l’époque remonte depuis des années 50, la RPC a déjà déclaré les droits de souverain de ces iles, dans notre manuel scolaire était bien indiqué, c’est pourquoi qu’en 1958, 14 septembre, ex-1er ministre vietnamien Pham Vandong a déclaré que les île de Xisha(Paracels) et Nansha( Spratleys)sont des territoires chinois.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:1958_diplomatic_note_from_phamvandong_to_zhouenlai.jpg
    les français connaissent pas grande chose sur les problème de l’Asie, mais leur volontaire anti chinois est claire,
    en 1945, c’était les bateaux de guerre USA qui ont ramené les soldats chinois pour récupérer les iles de Nansha( Spratleys) sous le contrôle de l’armée japonaise. Aujourd’hui, c’était aussi ce pays qui vient nous emmerder.
    en plus de carte d’Indochine éditées par les français, aucune est montrée que les iles appartiennent à l’Indochine à l’époque,
    encore des questions ?
    http://image.noelshack.com/fichiers/2016/28/1468348003-indo10.jpg
    http://image.noelshack.com/fichiers/2016/28/1468348080-indochine4.jpg
    http://image.noelshack.com/fichiers/2016/28/1468348266-indochine2.jpg

  16. Myshl Mabelle dit :

    Pourvu que les écolos aient raison… Que le niveau des mers monte vite et de beaucoup, qu’on ne parle plus de ces rochers tout juste affleurants.

  17. Phratonic dit :

    oui, génial ton Wiki que tout le monde peut y éditer, pas limite d’âge, un enfant à 10 ans peut éditer sur le Wiki.
    les cartes (plusieurs sont françaises) que j’ai cité sont pour les enfants, oui ça prouve que les cerveaux des français sont des enfants.
    hahahahahha