Les compteurs électriques « Linky » sont-ils vulnérables à une cyberattaque?

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

125 contributions

  1. Raymond75 dit :

    Nos sociétés technologiquement développées disposent maintenant d’une informatique largement distribuée et interconnectée, et chaque mobile personnel permet de collecter des données sur tout le champs de la vie privée … Il est devenu impossible de tout maitriser, d’autant plus que les serveurs sont répartis dans le monde entier et que les lois, lorsque l’on peut les appliquer, sont nationales. Un seul pays a la volonté et assure un relatif contrôle ; la Chine, qui est une dictature. Je crains que de proche en proche, on s’oriente au nom de la ‘sécurité’ à des dictatures de fait, avec une pseudo démocratie formelle, à l’image de la Russie de Poutine. Imaginez toute cette technologie disponible entre 1940 et 1945 : toute résistance aurait été impossible. Et quand les automobiles seront ‘autonomes’, les hackers, privés ou étatiques, vont s’en donner à cœur joie.

    • EchoDelta dit :

      Oh on peut très facilement développer aussi des leurs pour cette technologie. Le plus dur est d’échapper à la surveillance satellite. Mais les portables peuvent aussi servir à leurrer le réseau. Ce serait intéressant d’ailleurs de simuler le montage d’une cellule de résistance actuellement, notamment permettant d’échapper aux radars des nouvelles technologies. Je suis à peu près sur qu’on arriverais rapidement à des résultats probants. Les ordinateurs n’étant jamais programmés pour faire ce que nous leur avons ordonné de faire, et n’étant pas vraiment capables d’intelligence de fait. Et n’oublions pas aussi que cette technologie a aussi poussé les pays à diminuer drastiquement le renseignement de terrain qui reste le plus sur.

  2. petitjean dit :

    Il serait intéressant de connaître les véritables raisons de cette dépense de 4,5 milliards payés par……..le CON tribuable français qui n’a rien demandé
    Cette dépense est-elle rentable ? Je parle bien de rentabilité par rapport à la dépense . Car les anciens compteurs fonctionnent très bien. Précisons que ces compteurs Linky sont fabriqués en ……..Chine ! Bravo à l’état actionnaire qui défend les intérêts français
    Les Linky seront de véritables mouchards installés dans chaque foyer et le prix du kilowatt pourra être modulé en fonction des lubies du pouvoir !!….

    Je reviens au titre de cet article : Une cyberattaque pourrait-elle priver tous les français d’électricité ? Voilà une question qu’elle est bonne ! Nos super raquetteurs y-ont-t-ils pensé ?

    • sergeat dit :

      « nos rackeieurs »ne pensent qu’à la mondialisation et au domaine financier,j’aurai préféré un président formé à la défense et aux intérets de notre pays (un peu comme le grand Charles ou Poutine)

      • petitjean dit :

        Un type qui vient d’une banque d’affaires, ô combien affairiste, peut-il sérieusement s’intéresser aux ploucs ?
        C’est le peuple, ignare, paresseux et lâche, qui vote et……………élit ses bourreaux !

        • Électeur dit :

          Le Peuple n’élit pas qui il veut : son choix est limité aux candidats que les partis politiques lui présentent
          C’est au niveau du « régime des partis » que nous avons un problème.

          • tschok dit :

            J’ai une solution: il faudrait que le peuple se regroupe en associations ayant pour objet social de présenter des candidats aux élections.
            .
            Et on appellerait ça… euh des partis politiques.

          • Fifi dit :

            @tschok
            .
            Ah oui ? Et ils vont se financer et se structurer comment, ces partis « citoyens » ? Ben voui, parce que c’est un peu le problème, en particulier grâce à toutes nos belles lois de « moralisation de la vie politique » : Pas d’élus, pas de financement. Pas de financement, pas de parti. Pas de parti, pas de support électoral et juridique (tout particulièrement, relatif aux comptes de campagne…). Et pas de support, pas de candidats, Pas de candidats, pas d’élus. Rincer, répéter.
            .
            Donc, voilà, tschok, avant de vous moquer, essayez donc de vous présenter à la députation et de faire campagne un temps soit peu sérieusement comme candidat indépendant avec des moyens à peu près décent. Vous verrez de quoi il en retourne : vous passerez plus de temps à vous battre avec votre avocat et votre comptable qu’à battre le pavé et les estrades de meetings électoraux.
            .
            Et si par miracle, vous arrivez malgré tout à faire savoir aux électeurs de votre circonscription que vous existez et qu’ils vous expédient à l’Assemblée, sans vous faire invalider en chemin par le Conseil Constitutionnel (ou pire), vous découvrirez très rapidement les plaisirs incomparables du statut d’élu « non-inscrit », i.e. non-existant.
            .
            C’est comme ça. La politique en France est désormais réservée à une petite poignée de « professionnels ». C’est pour ça que des ruines comme le PS survivent encore. Ou alors, il faut faire comme Macron, avoir beaucoup de copains très, très,très friqués et proprios de gros médias. Et là, bien évidemment, il peut survenir des « miracles ».
            .
            Et en attendant, notre sort à nous autres pauvres cloches « citoyens » se réduit à décider lequel de ces « pros » va être le plus nuisible du lot pour les cinq années qui suivent.

          • ScopeWizard dit :

            @Électeur
            .
            Oui , ça va même plus loin que cette histoire de partis ; c’ est encore plus vicieux que cela et touche même en profondeur à tout le processus démocratique de notre pays .
            .
            En gros , c’ est un mélange entre mascarade et comédie , arbitré , non seulement par le monde politique voire judiciaire , mais surtout par tout ce tribunal médiatique fait d’ inquisiteurs et de juges auto-proclamés telle , outre les présentateurs-vedettes , cette armada d’ experts et spécialistes de tout poil , omniprésents , aux avis souvent douteux , qui se livrent trop fréquemment selon moi à du pur lynchage ….
            .
            Vous n’ avez qu’ à voir ce qu’ il vient de se passer concernant cette étrange affaire de Salisbury , le cas de Bertrand Cantat ou encore celui de cette mâtinée qui concerne notre ancien président Nicolas Sarkozy et sa toute fraîche mise en garde à vue à propos de l’ éventuel financement libyen de sa campagne électorale de 2007 ; une affaire du reste qu’ il faudra suivre de très très près … mais qui peut aussi rapidement faire Pshiiiiittt !
            Nous verrons bien …
            .
            Bon , je vous accorde sans peine que tout ça est un peu simpliste ainsi brièvement exposé et mériterait d’ être bien davantage développé …

          • tschok dit :

            @ Fifi,
            .
            Dans ce cas, j’ai une autre solution: la démocratie directe. On ferait des assemblées, quartier par quartier, et on prendrait les décisions collectives à la majorité.
            .
            Serait une décision collective toute décision qui aurait une incidence sur la vie collective.
            .
            Comme dans les copropriétés, quoi. Un coproprio sur deux vient au AG, la plupart du temps sans avoir lu les docs adressés par le syndic pour préparer la réunion. Et les décisions prises sont parfois surprenantes. Mais c’est la démocratie directe: le peuple est au pouvoir. Donc, la connerie aussi.
            .
            Mais c’est pas un système plus risqué qu’un autre. Une limite: small is beautyful. A quelques dizaines, le truc marche, à 67 millions, en revanche, je sais pas.

    • vrai_chasseur dit :

      Les raisons avancées officiellement sont 1) pour l’usager et la collectivité, une meilleure maîtrise énergétique globale (connaître sa consommation en temps réel et de façon détaillée permet d’optimiser les sources les plus voraces en énergie électrique (les expériences pilotes l’ont démontré) – et 2) pour le distributeur d’énergie ENEDIS : la suppression des 5400 postes d’agents chargés de la relève des compteurs (ils sont censés faire autre chose de plus utile).
      Donc la rentabilité visée n’est pas sur le remplacement du compteur lui-même mais sur la baisse induite de la consommation électrique … et sur le bilan financier d’ENEDIS.
      Sur ce dernier point, le scandale caché pour les usagers/contribuables est que ENEDIS facture 5 euros par mois de plus le nouveau compteur… ce qui lui procure 500 millions de bénéfices additionnels par rapport à ce qui est prévu. Mais la loi du 6 décembre 2006 le rend seul maître d’oeuvre en France pour cette opération….

      Pour ce qui est de la cyber-attaque, c’est théoriquement possible puisque tous les compteurs Linky disposent de la fonction de coupure du courant à distance. Mais il faudrait une attaque de très grande ampleur, maillée simultanément sur tout le territoire donc très complexe à orchestrer. Et il faudrait prendre au passage le contrôle technique des centres ENEDIS.
      Seuls quelques états disposent des moyens humains et matériels pour le faire. Mais dans quel but ? Une telle complexité rend le ratio risques/bénéfices hasardeux.

      • Vevert 250 dit :

        Je ne sais pas d’où vous sortez vos 5 euros/mois, mais je suis équipé de Linky depuis l’année dernière et je n’ai pas de supplément sur ma facture. Au contraire maintenant, je paie ma consommation réelle et non plus des estimations comme bien souvent avant.
        Aucun soucis de disjonction et mon compteur situé au sous sol ne doit pas m’envoyer plus d’ondes que mon portable, ma wifi et tutti quanti.
        Je m’arrête là, ce n’est pas la vocation de ce blog.

        • vrai_chasseur dit :

          Vous êtes facturé en KVA (comme dans le monde informatique des Datacenters) et non plus en kWh. Le tarif du KVA n’est pas le même.

      • FredericA dit :

        « 2) pour le distributeur d’énergie ENEDIS : la suppression des 5400 postes d’agents chargés de la relève des compteurs (ils sont censés faire autre chose de plus utile). »
        .
        Cela fait près de dix ans que mon compteur d’eau est relevé à distance. Cela m’évite de devoir prendre une demi-journée de congés (ou faire des heures supp.) parce qu’un agent doit passer « dans la matinée » pour faire un relevé.

        • ScopeWizard dit :

          C’ est vrai que cette journée passée à attendre l’ agent était une corvée …
          Mais en même temps , ça faisait un emploi et personne ne pouvait vous pirater ou vous couper l’ eau en dehors d’ une manipulation physique …
          .
          Aujourd’hui , avec toutes ces nouvelles technologies censées nous faciliter l’ existence , tout ça est déjà beaucoup moins sûr …

    • kamisan dit :

      @Petitjean : La réponse tient en un seul mot : « Cos phi », assorti d’une facture en kVA et non plus en kW, la différence est loin d’être anecdotique -pour un possesseur du nouveau système
      « Cette dépense est-elle rentable »….vu l’incidence d’une facturation en kVA (pour les nouveaux appareils ) …

    • FredericA dit :

      « Il serait intéressant de connaître les véritables raisons de cette dépense de 4,5 milliards payés par……..le CON tribuable français qui n’a rien demandé… Car les anciens compteurs fonctionnent très bien.  »
      .
      A vous lire, on comprend de suite votre affection pour votre compteur actuel… vieux de plusieurs dizaines d’années. A l’évidence, votre Renault Dauphine marche également très bien.
      .
      « Je reviens au titre de cet article : Une cyberattaque pourrait-elle priver tous les français d’électricité ? Voilà une question qu’elle est bonne ! Nos super raquetteurs y-ont-t-ils pensé ? »
      .
      Nooooon bien sûr ! N’hésitez pas à écrire EDF pour leur faire part de cette faille grossière. Plaisanterie mise à part, vous devriez lire un peu plus que le titre de l’article car la réponse à cette question y est donnée.

    • Lafageole dit :

      Entre autre chose, cela va permettre de taxer l’électricité que vous consommerez pour recharger les batteries de votre future voiture électrique. Vous ne pensez pas que l’Etat va se passer de la TICPE (exTIPP) qui fait que votre carburant actuel est taxé à niveau de 400 % minimum ? (TICPE+TVA=80% de ce que vous payez au pompiste. Les 20% restant couvrent le carburant et tous les intermédiaires, de la recherche à la distribution).
      Faites confiance à Bercy : nous irons de fiscalité nouvelle en fiscalité toujours plus à la pointe du progrès.
      Big brother à tous les étages !

  3. Caton dit :

    Les craintes autour des prétendues radiations dangereuses émanant des compteurs Linky (la technologie des courants porteurs en ligne CPL ne génère qu’un très faible rayonnement externe) et les risques d’espionnages se limitent à connaitre à intervalles réguliers les consommations globales. Il est totalement impossible de savoir ce qui fonctionne ou est éteint dans une maison. Il y a toute une paranoïa délirante autour de ces compteurs qui ne repose que sur des Fake News.
    Ce qui est par contre réel, c’est le risque de provoquer le blocage malvaiellant du compteur, celui-ci pouvant être télécommandé à distance via la ligne d’arrivée. C’est une procédure utilisée par EDF pour modifier les caractéristiques des abonnements ou couper les mauvais payeurs sans que ça nécessite le déplacement d’un technicien.
    Et là je ne suis pas du tout rassuré par l’annonce que ce n’est pas possible, un compteur ne pouvant évidemment pas être doté de tous les pare-feux et systèmes anti intrusion d’un ordinateur.

    • Clément dit :

      Au sujet de connaître la consommation des différents appareils du foyer, c’est une fonction supportée par le Linky mais pas encore déployée, mais à terme ça devrait être possible pour officiellement permettre au consommateur de suivre précisément sa conso d’électricité.

      • Caton dit :

        Totalement faux parce que techniquement impossible avant longtemps.
        Pour ce faire, il faudrait pour commencer que chaque appareil électrique connecté soit équipé d’un compteur électrique spécifique qui enregistre sa consommation. Ce genre de mini compteur existe actuellement sous forme de boitiers qu’on interpose entre les prises murales et les prises des appareils dont on veut connaitre la consommation qui s’affiche sur un petit écran.
        Pour que ce vous avancez soit réalisable il faudrait
        1° Que tous vos appareils soient équipés d’un compteur de ce style intégré. Ça n’existe pas actuellement même si c’est techniquement possible.
        2° Que ces compteurs possèdent un identifiant spécifique indiquant qu’il s’agit d’un radiateur électrique installé dans la chambre du fond par exemple, sinon l’information est inutile
        3° Qu’ils soient équipés d’un joncteur CPL permettant de transmettre ces informations par l’intermédiaire des lignes électriques domestiques.
        4° Que les Linky soient en mesure de recevoir les informations de ces capteurs, de les intégrer, de le mettre en forme et surtout de les réémettre à la fréquence de communication des lignes Enedis qui est différentre de celle des CPL domestiques.
        L’homme aura commencé l’exploration de Mars bien avant que ça soit opérationnel si ça devait l’être un jour. D’autant qu’EDF se fout totalement de la consommation de votre lave-vaisselle.
        Ce que vous décrivez, limité à quelques appareils, est déjà partiellement possible à travers les appareils connectés raccordés d’une façon ou d’une autre à internet.
        Pour ceux qui sont à se point scotchés à leurs smartphones qu’ils ne peuvent mettre en
        marche leur cafetière qu’à travers lui.
        Et le réseau électrique y est totalement étranger.
        .

        • EchoDelta dit :

          Alors il n’y a absolument pas besoin de mettre des boitiers sur chaque consommateurs. Comme le compteur renvoie la consommation instantanée, ce qui le but du compteur Linky, Il suffit de modéliser les courbes de démarrage des appareils ce qui est très facile en automatique avec un filtre approprié et d’appliquer ces filtres sur la consommation temps réelle. Une fois que c’est fait vous pouvez assez facilement isoler les temps de fonctionnement des gros consommateurs.
          Evidemment si vous brancher votre téléphone portable (5W de consommation), je ne suis pas sur que cela soit vraiment détectable dans une maison, mais bon il n’en reste pas moins qu’une courbe de consommation de courant est une suite de transitoire : Une augmentation brutale de 50W le soir révèle une lampe qui s’allume, etc.

        • RICHARD A. dit :

          Avec une analyse très fine de la consommation ont peut déjà savoir même quel programme TV vous regardez. En attendant j’ai refusé linky mais le cpl rentre quand même chez moi et m’oblige à couper prsque tous les fusibles tant c’est insupportable. Je suis EHS.

          • Requin dit :

            Ouais ouais ouais? Et la marmotte, elle met le chocolat…
            Le principal rayonnement d’une onde radio ou câblé vient du signal porteur. L’info n’est qu’un pet de mouche dessus.
            Dans le cas du CPL le porteur existe déjà puisque c’est le courant électrique.
            Alors soit vous êtes EHS au courant électrique, ce qui serait très étonnant, soit cela rélève du psy ou de la désinformation. Je vous laisse le choix entre les 2.

          • CGH341 dit :

            @ RICHARD A.
            Je ne sais pas si l’on peut vraiment savoir sur quelle chaîne votre télé est allumée. Mais si vous voulez faire dans la finesse, ne dites pas « quel programme TV vous regardez », dites « sur quel programme votre TV est allumée » parce que ce n’est pas la même chose du tout (idem d’ailleurs pour la radio et pour les journaux auxquels vous êtes abonné).
            Le flicage (à but commercial le plus souvent) est une arnaque où le « flic » trompe son client en lui faisant croire qu’il sait par tout un tas de procédés tous plus « scientifiques » les uns que les autres mais bidons.
            Idem le système des sondages où l’on ne demande jamais au sondeur de prouver qu’il effectivement procédé à un sondage. Vaste sujet.

          • CShep dit :

            Il est tout à fait exact que l’analyse de la con sommation permet de savoir ce que vous êtes en train de regarder.
            .
            Le téléviseur ne va pas consommer le même courant suivant que vous vous affichez une scène sombre ou claire (en raison par exemple de l’allumage ou non du backlight à LED du téléviseur, suivant sa technologie). Donc, le compteur, en mesurant le courant instantané, permet de détecter (pour simplifier) les séquences de scènes sombres et claires, constituant la signature de chaque contenu. Comme le compteur est communiquant, il peut envoyer la signature à un serveur central pour analyse et reconnaissance.
            C’est le même principe que l’application Shazam de votre smartphone lorsqu’elle identifie la chanson que vous êtes en train de « hummer ».
            .
            Cette possibilité a déjà été démontrée en Allemagne avec un simple échantillonnage du courant consommé toutes les 2s.
            https://nakedsecurity.sophos.com/2012/01/08/28c3-smart-meter-hacking-can-disclose-which-tv-shows-and-movies-you-watch/
            C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquels les allemands, beaucoup plus attentifs aux questions de vie privée que nous autres français, ont abandonné le compteur intelligent.
            .
            Ce principe permet non seulement de connaître la chaîne que vous regarder, mais cela fonctionne en réalité pour n’importe quel contenu (comme le DVD que vous regardez).
            .
            C’est un immense champ des possibles qu’ouvre le compteur LINKY pour ENEDIS dont le but non caché (*) est de créer tout un écosystème commercial autour du traitement de cette mine de données collectées.
            En tous les cas, savoir ce que vous regardez est de l’information qui vaut de l’or, qui intéressera beaucoup de monde (annonceurs, sondeurs, fournisseurs de contenus, profilage sociologique, …)
            .
            (*) ENEDIS se présente elle-même comme un opérateur de Big Data: https://www.journaldunet.com/economie/energie/1181724-philippe-monloubou-enedis-erdf-est-un-operateur-de-big-data/

        • v_atekor dit :

          Merci.
          .
          La fonction de linky est nettement moins ambitieuse et pourra tout à fait confondre un chauffage d’appoint avec une chaine hifi enceinte un peu puissante pour une fête d’anniversaire, et donc confondre la boum des 16 ans de la cadette avec une tranquille soirée entre parents avec leurs enfants de sortie… Bref, archi inutile. Si vous voulez espionnez, laissez un flic en filature devant la maison ou regardez Facebook et les annonces de la gamine pour son anniversaire…

        • jackpeavey dit :

          Certes vos arguments sont corrects, mais ne sont pas pour autant la seule solution pour identifier la consommation d’appareil électrique.
          Avec les données de consommation sur une durée assez grande, il est tout à fait possible d’identifier les appareils branché en permanence ou presque (chaudière, radiateur), et les appareils branché ponctuellement : petit électroménager, lumières, etc…
          Cette méthode ne permet pas à coup sur d’identifier la consommation d’un appareil, mais permettrais de prévenir l’utilisateur qu’un appareil ‘A’ à été connecté au réseau et consomme ‘X’ W.
          Je ne pense pas que les linky soit pourvu de cette fonction mais c’est technologiquement réalisable.

          • v_atekor dit :

            … si le réseau électrique est de bonne qualité… Laissez une partie du cablage datant des années ’60, une terre défectueuse (ou branchée sur le circuit d’eau), et vous pouvez dire adieux à votre analyse statistique ou comparative avec les voisins.

        • Clément dit :

          Pourtant la réalité semble dire le contraire.

        • CGH341 dit :

          Si l’on veut savoir quels appareils sont en fonctionnement, un compteur intégré à chaque appareil n’est pas indispensable : il suffit que l’appareil envoie un signal disant qu’il est en marche.

        • CShep dit :

          Cela est inexact. Chaque type d’appareil consomme différemment, ce qui lui donne une signature spécifique, et il est tout à fait possible d’analyser au niveau du compteur la consommation global pour détecter les signatures de chaque appareil.
          En réalité, il existe déjà des solutions sur le marché pour particulier qui le font, via une simple sonde de courant au niveau du compteur, et qui se targuent d’être en mesure de reconnaître toute seule plus de 80% de vos appareils électriques.
          https://www.lesnumeriques.com/divers-electromenager/smappee-smappee-p21975/smappee-solution-pour-surveiller-sa-consommation-electrique-n36278.html
          .
          Là où ces solutions pèchent encore, c’est que pour une machine à laver, elles détectent séparément la vanne, la pompe, la résistance chauffante, le moteur du tambour, …, sans reconnaître que le tout est en fait une machine à laver.
          .
          La différence entre ces solutions et le LINKY, c’est que dans le premier cas, c’est votre choix délibéré de l’installer, dans le second, on vous l’impose (du moins en France), sans que vous ne puissiez parfaitement contrôler toutes les informations qui sont remontées sur les serveurs d’ENEDIS.

    • RICHARD A. dit :

      Pour ce qui est des rayonnement je suis (hélas) très bien placée pour savoir que c’est une réalité. Quand linky a été posé chez mes voisins je pensais être à l’abri puisque je n’avais pas ouvert ma porte. Pourtant au bout de quelques heures j’ai du couper presque tous les fusibles tant c’est insupportable. Je suis EHS . J’ai maintenant un filter qui me permet d’avoir un peu d’électricité quand même.

      • CGH341 dit :

        Que signifie EHS ?
        Il semble que ce soit un élément important de votre argumentaire, alors il serait bon que ce soit compris.
        Du moins si vous écrivez pour faire valoir un point de vue et pas seulement pour vous donner l’impression d’exister.

      • Clément dit :

        Pourtant, les anciens compteurs émettaient plus de rayonnement électromagnétique que les linky, donc les effets étaient logiquement pire avant non ?

      • v_atekor dit :

        Vous êtes au courant que sur un forum militaire trainent des experts en matière d’analyse électromagnétique ? Pour qui traquer des signaux radars camouflés dans du bruit blanc est le boulot journalier ? Qui sont payés pour neutraliser des ondes EM, générer de fausses données radar, intercepter, localiser ou brouiller des téléphones portables ?
        .
        Arrêtez votre propagande à 4 sous, et surtout n’utilisez pas de casque audio, et moins encore d’ordinateur pour me répondre, leur rayonnement EM est d’une autre magnitude que celui d’un compteur.

      • Requin dit :

        Je suis MDR devant votre désinformation.

      • bob dit :

        N’importe quoi !
        Ma tante est EHS et elle a dû s’installer à la campagne pour se sentir mieux. Lorsqu’on allume un téléphone discrètement juste derrière elle, elle le remarque immédiatement. C’est stupéfiant !
        En revanche, on a installé des LINKY dans tous les appartements de son immeuble à Paris (ou elle passe régulièrement) et elle n’a vu aucune différence.
        Vous desservez votre cause avec vos fake-news.

    • kamisan dit :

      « Les craintes autour des prétendues radiations dangereuses émanant des compteurs Linky », ça c’est une rumeur pour éviter de parler de la « puissance réactive »

      • CGH341 dit :

        Alors dites-nous ce que c’est, la « puissance réactive »?

      • ScopeWizard dit :

        @CGH341
        .
        Je me lance ? Ou je me lance pas ?
        Allez hop ! je me lance … on va bien voir …
        .
        C’ est plutôt coton à comprendre si vous n’ êtes pas du métier mais grossièrement résumé , vous avez trois puissances :
        _la puissance apparente
        _la puissance active
        _la puissance réactive
        .
        Cela concerne le courant alternatif .
        .
        Déjà , ce qui définit et caractérise un « courant électrique » est qu’ il est obtenu par le déplacement des électrons dans un milieu conducteur , tel du métal , sous l’ impulsion d’ une tension électrique ( circulation d’ un champ électrique le long d’ un circuit ) appliquée à ses bornes ( positive et négative ) .
        .
        Alors , dans le cas du courant « continu » ( batteries , photovoltaïque ) , et bien le déplacement du flux des électrons -chargés négativement- se dirige toujours dans un seul sens , vers la borne « positive » , qui manque , elle , de charges négatives et qui donc les attire .
        .
        Dans celui du courant « alternatif » ( rotation du rotor d’ un « alternateur » par exemple celui d’ une centrale électrique ) , ce même déplacement d’ électrons oscille « alternativement » dans un sens puis dans l’ autre …
        .
        C’ est d’ ailleurs ce type de courant qui est à ce jour largement le plus utilisé pour le transport d’électricité ( lignes à haute tension ) ; cependant , le courant continu pourrait lui être substitué dans le cas , par exemple , de lignes souterraines ou sous-marines .
        .
        Il faut savoir en parallèle qu’ il est tout-à-fait possible de transformer du courant continu en courant alternatif ( pour se faire on utilise un « onduleur » pour raccorder certains appareils ou dispositifs au réseau ) mais aussi de transformer du courant alternatif en courant continu ( pour cela on se sert d’ un « redresseur » pour par exemple charger des batteries ) … C’ est plutôt pratique …
        .
        Maintenant que nous en savons davantage et avons cerné notre sujet , voyons un peu ces histoires de « puissances » …
        .
        La puissance apparente :
        elle est la somme de la puissance « active » et de la puissance « réactive ».
        .
        La puissance active :
        il s’ agit de la puissance dite « utile » qui va imprimer un mouvement et représente , par exemple dans le cas d’ un logement , la majorité de l’ énergie consommée .
        .
        La puissance réactive :
        là , ça devient de suite nettement plus complexe : il ne s’ agit pas d’ une puissance proprement dite puisqu’ il n’ est pas possible d’ en obtenir « un travail » ….
        .
        Toutefois , elle s’ avère nécessaire dans de nombreux systèmes , notamment ceux équipés d’un bobinage , ceux ayant des composants réactifs capacitifs et inductifs ( capacitifs : la « capacité » étant la quantité de charge électrique portée par un conducteur pour un potentiel électrique ( voltage dont le symbole est V pour Volt , correspondant à « l’énergie potentielle électrostatique » que posséderait une charge électrique unitaire , une particule si vous préférez , située en un point de l’ espace dont on veut mesurer et déterminer « l’ état électrique » ) donné ; inductifs : l’ « inductance » étant le courant parcourant un circuit sachant que tout courant parcourant un circuit crée un champ magnétique à travers la section qu’il entoure , on appelle cela le phénomène d’induction électromagnétique ) tels certains composants informatiques , des moteurs tournants , les appareils produisant du froid , et j’ en passe ….
        .
        Les appareils purement résistifs ( c’ est-à-dire qui ne cèdent pas sous la force et dont la caractéristique principale est d’ être « résistants » , d’ opposer à une force une « résistance » ) , dont les convecteurs ( la « convection » désignant l’ensemble des mouvements internes qu’ ils soient verticaux ou horizontaux qui animent un fluide impliquant le transport des propriétés de parcelles de ce fluide lors de son déplacement avec échange ou déplacement de chaleur ) se rapprochent le plus , sont les seuls à ne pas consommer d’énergie « réactive » .
        Sachant que cette puissance « réactive » peut aussi être compensée par des batteries de condensateurs ( condensateur : composant électronique permettant le stockage d’ une charge électrique ) dont la propriété est de pouvoir fournir de l’énergie réactive aux systèmes qui en ont besoin .
        .
        Voilà , cher CGH341 , j’ ai essayé de vous expliquer le plus « simplement » ( si , si , c’ est vrai mais ça n’ a vraiment rien d’ évident ) possible ce qu’ est la puissance « réactive » ; j’ espère que vous aurez à peu près saisi de quoi il s’ agit car je ne saurais guère faire mieux sans risquer moi-même d’ exploser en vol … 🙂

  4. ScopeWizard dit :

    Personnellement , il y a longtemps que je tire la sonnette d’ alarme à propos des failles de ce compteur … en dehors de son côté « flic » …
    .
    J’ ai prévenu tout mon patelin … mais tout le monde s’ en fout préférant de loin se concentrer sur tant d’ autres préoccupations essentielles et vitales telles que Danse avec César , le Meilleur Tapissier du Monde , Cauchemar à l’ Usine ou les Marseillais font du Ski sur les toits pentus de New York … Et oui , comme vous le voyez , c’ est tout un programme … 😉

    • Caton dit :

      Vous connaissez quelque chose à l’électricité ? Je veux dire autrement que ce que vous avez lu sur les blogs de spécialistes et les discours du café de la gare ? Si c’était le cas vous ne diriez pas ça.

      • ScopeWizard dit :

        @Caton
        .

        Bon , et mis-à-part remettre en doute le bien-fondé de mes doutes et me traiter d’ incapable , vous amenez autre chose ?
        Rien ?
        Dans ce cas , vous pouvez passer votre chemin … à quoi voulez-vous que ça me serve un tel discours hostile dès le départ ? Vous m’ expliquez ?
        Désolé , mais je n’ en vois pas l’ utilité .

    • Rigel dit :

      Il y a erreur sur la personne mon bon
      Ce Rigel n’est pas celui auquel vous avez à faire d’habitude
      Je n’ai pas pondu ce commentaire.
      Merci de le comprendre

      • Rigel dit :

        Le compteur linky je m’en fous, j’en ai déjà un, commenter là dessus n’est pour moi d’aucun intérêt
        Le hacking est global, compteurs, ordi, tablettes, smart phones…. Cela ne changera rien de bavarder là dessus
        Nos voitures connectées seront la cible de tarés qui vous enverront dans les choux
        Alors linky……

    • Rigel dit :

      Chacun fait ce qu’il veut c’est ça aussi la liberté et la démocratie dans la limite de ne pas nuire à autrui ce qui relève du respect
      Et de la bonne conduite
      Mais force est de constater que les nuisibles sont comme des insectes ils frappent sournoisement

    • tschok dit :

      « J’ ai prévenu tout mon patelin … mais tout le monde s’ en fout »
      .
      Nul n’est prophète en son pays…
      .
      Je vous imagine sur la place du village, agitant votre pancarte « LA FIN EST PROCHE! », avec votre femme derrière qui vous engueule en vous disant « mais rentre donc, tu vas encore attraper froid et c’est pas moi qui vais encore te poser des ventouses! ».
      .
      Et heureusement qu’il n’y a pas de sanglier en milieu urbain…

      • ScopeWizard dit :

        @tschok
        .
        Oui , voilà , c’ est exactement ça ; à poil , en caleçon à pois rouges et perché sur le kiosque à musique , un porte-voix de mai 68 à la main avec plein de sangliers et de petits marcassins pour répondre à l’ appel …

    • ScopeWizard dit :

      Ou explosé … 😉

    • FredericA dit :

      Je vous sens ultra-mobilisé pour alerter l’opinion sur ce compteur malfaisant. L’êtes-vous tout autant pour les particules fines qu’émettent les moteurs diesel ?
      .
      Dans le cas contraire, je vous engage à vous y intéresser car les compteurs Linky n’ont (encore) tué personne… contrairement aux particules fines.

      • Gégétto dit :

        « Particules fines des moteurs diesel » Pas que…
        Vous omettez les particules fines des pneus qui s’ usent.
        les particules fines des plaquettes de frein.
        les particules fines des routes qui s’ usent (amiante dans certains goudrons).
        Après pour ce qui est d’ une hypothétique vulnérabilité de linky à une cyberattaque ,moi je dis bonne question et merci à l auteur de l avoir posée….
        Cordialement.

      • ScopeWizard dit :

        @FredericA
        .
        Gna gna gna gna gna … dit-il de l’ air tendancieux de celui qui insinue à peine …
        .
        Alors , mon ami , si vous aviez lu ce que j’ ai posté il y a quelque temps , vous ne me poseriez pas cette question …
        .
        Bon , reconnaissez que ce n’ est pas non-plus une obligation qu’ il y ait des morts …
        .
        La réponse est OUI ; sauf que mon point-de-vue sur ce sujet va plutôt à contre-courant de la propagande ( terme parfaitement adapté ) actuelle en vigueur … vous me direz « ce n’ est pas la première fois , on commence à s’ habituer » … je vous l’ accorde …
        .
        À ce que je sais , le moteur diesel est le seul moteur thermique qui aurait pu être rendu propre à un niveau auquel celui à essence ne peut prétendre accéder ; c’ est également celui qui a évolué le plus ces derniers temps et il est paraît donc stupide de lui déclarer une telle guerre …
        Surtout , lorsqu’ on sait qu’ une très grosse partie de la pollution frappant régulièrement Paris provient de la réouverture des centrales à charbon , en Allemagne …
        Seulement , comme on peut s’ en douter une fois que l’ on sait cela , il est évidemment tellement plus facile de tout mettre sur le dos de cette vache à lait d’ automobiliste , que l’ on préfère de loin taire ces informations à l’ opinion publique qui pourrait , sait-on jamais , faire comprendre à Merkel qu’ elle ne fait que des conneries , ce qui , vous en conviendrez , n’ est pas ce qu’ il y a de mieux pour espérer mettre en place une transition énergétique qui favorise une sortie du nucléaire …
        Et oui , il ne faudrait pas que le brave français se dise : « Ah , ben tout compte-fait , je m’ aperçois que le nucléaire , ce n’ est pas si mal… »
        .
        D’ un autre côté , vous avez ce fameux filtre FAP dont la durée de vie a certes considérablement été augmenté mais dont l’ efficacité reste très controversé et selon certains , toute relative …
        .
        Alors , là aussi , on vous serine que la solution passe par la voiture électrique qui ne présente que des avantages , si possible connectée et bientôt autonome , bla bla bla … « On » oublie juste de vous préciser qu’ à l’ heure où nous parlons , notre réseau électrique serait dans l’ incapacité de fournir suffisamment de courant afin de permettre de recharger simultanément des centaines de milliers de véhicules et « on » oublie également de vous préciser que lorsqu’ il y en aura un grand nombre , vous paierez votre électricité qui , comme par hasard , ne sera soudain plus gratuite pour tout un tas de raisons , là-dessus , pas de souci nous pouvons faire confiance à la bande de technocrates qui nous dirige , ils trouveront toutes les raisons qui vont bien ; à quel tarif , ça , ce sera la surprise du chef …
        .
        Maintenant , puisque nous en sommes au stade des « suggestions » amicales , je vous invite à faire preuve de la même vigilance par rapport à ce que vous mettez dans votre estomac …
        Je ne saurais dire si c’ est votre cas , mais en parlant de morts , la bouffe tue énormément et rend souvent malade … genre brûlures , tendinites , inflammations , hémorroïdes , troubles du sommeil , vieillissement , usure prématurée de certains organes , douleurs chroniques , acidité , etc , etc …
        Il y aurait beaucoup à dire sur nos amis de l’ agro-alimentaire …
        .
        Tenez , justement , un truc qu’ un médecin m’ a fait remarquer à propos de nombre de pathologies et qui m’ a fait bien bondir au plafond à l’ époque …
        .
        Croyez-vous que l’ être humain , surtout celui vivant dans les pays dits industrialisés , soit si omnivore que ce qu’ on veut bien vous persuader afin , entre-autres , de vous gaver de bouffe souvent plus transformée qu’ autre chose ?
        .
        Êtes-vous capable de manger un poulet entier sans le plumer , lui enlever tout un tas de trucs , le faire cuire ?
        .
        Et bien non , vous ne pouvez pas ; or , si nous étions vraiment des carnivores , cela ne nous poserait guère de problèmes , nous pourrions tout digérer , rejeter quelques organes ou les laisser , et surtout manger la viande crue …
        Croyez-vous , par exemple , qu’ un renard lorsqu’ il capture une proie dans la nature , se fait un barbecue ?
        Ça fait partie des pistes à explorer si vous souhaitez améliorer grandement votre santé … 😉
        Toutefois , je vous avoue que je me pose encore pas mal de questions à ce sujet … en ce qui me concerne , tout ça n’ est pas encore super-clair … 🙁
        En tous cas , sujet peu approprié sur ZoneMilitaireOPEX360 , mais vraiment très intéressant à creuser …
        Intéressez-vous au lait et aux produits laitiers aussi … ça vous fait une autre piste … 😉

  5. lxm dit :

    Dès qu’on tombe dans la quantité, on est fragilisé, et ce compteur développe la quantité à un niveau inégalé. Evidemment qu’il y a un risque, mais le 0% risque n’existe pas( faire croire qu’il n’y a en a pas signifie donc qu’il y a un risque connu et caché), pour cela qu’on dispatche le risque en évitant les effets de quantité, on fait ainsi en sorte qu’il y ai plusieurs groupes de téléphonie, ou de défense. On prend d’ailleurs le même risque avec une économie dépendante de plus en plus d’internet alors que les spécialistes expliquent qu’internet sera bloqué vers 2022 pour cause de saturation des capacités matérielles physiques du réseau.

  6. Électeur dit :

    Peut être suis-je victime du syndrome du « Repli sur soi » tant vilipendé par les mondialistes mais j’avoue (prudemment, sous pseudonyme) que ce problème, voire ce risque, m’intéresse beaucoup plus que les guerres tribales au Proche-Orient ou en Afrique.
    Avant de s’intéresser à un monde extérieur qui ne mérite pas que l’on s’y intéresse voire que l’on continue de s’impliquer dans ses problèmes multiséculaires, la solidité de notre propre société est prioritaire.

    • tschok dit :

      Meuh non, qu’est-ce que vous allez croire. Vous, replié sur vous-même? Inimaginable.

  7. jean pierre dit :

    mais je résiste Rigel! je résiste! pas de compteur linky et 2 années de gaz d’avance pour ma cuisiniere.. 🙂

  8. revnonausujai dit :

    vous êtes complétement azimuté !
    un éventuel agresseur, s’il veut être efficace, ne s’emmerderait pas à couper les compteurs individuels, ce qui en plus est aisément contournable, moyennant un branchement sauvage justifié par ces circonstances exceptionnelles; il s’en prendrait aux centres nodaux d’ERDF et là, bonjour les dégats.
    par ailleurs, le risque de lecture des habitudes maisons à travers le compteur est très surfait, il suffit d’installer, tout à fait légalement un filtre ad hoc entre le compteur et votre disjoncteur pour empêcher toute lecture des CPL.

    • EchoDelta dit :

      La lecture des habitudes se fait par la consommation temps réel que peut faire le compteur. L’analyse de ces données, surtout sur les transitoires, vous donnerons par exemple vos habitudes, combien de machine à laver vous faite par semaine, etc. Les cycles de ces machines étant très connus c’est très facile de les isoler dans un flot de consommation. Cela dit rien n’indique que l’état souhaite exploiter contre vous ces informations, mais par exemple cela permet de détecter des sous location de bien, données qui pourrait intéresser Bercy.
      La seule solution pour isoler ces données c’est de faire du stockage d’énergie en aval du compteur et de gérer sa consommation, et les appels de courants. C’est assez simple et très efficaces pour gommer les transitoire qui servent de repaire.

    • tschok dit :

      Ca n’a rien à voir, on parle de méta-données:
      .
      « Linky collecte des données relatives à la consommation d’électricité. Par exemple, l’analyse de ces dernières permettrait de déterminer les habitudes (heure de coucher et de lever) et la composition de chaque foyer. »
      .
      Rien à voir avec le courant porteur en ligne.

    • v_atekor dit :

      … sauf si les compteurs sont génériques et qu’une même faille les affecte tous…

    • v_atekor dit :

      … entre parenthèse, c’est le même raisonnement boiteux qui conduit des centaines de milliers d’ordinateurs individuels contaminés par un petit virus localement inoffensif à permettre des attaques massives contre des fermes serveurs d’entreprises…

  9. sergeat dit :

    Vous n’avez pas utilisé le mot troll!!!

  10. Wrecker 47 dit :

    …Lors du changement de ces compteurs les opposants se sont retrouvés contraints et forcés de les adopter envers et contre tout …Courrier signé des maires ,et conseils nantis de menaces voilées de la part des opérateurs chargés du changement des appareils …On ne parle pas des incidents de parcours ni des incendies qu’ils ont pu causer… Rien ne nous m’étonne ! sauf à qui profite le changement non souhaité!

    • RICHARD A. dit :

      Je fait partie des opposants et je n’ai pas céder tout comme des centaines de milliers de Français. Il y a effectivement énormément de harcèlement et d’intimidation. Dans ma commune 23% de compteurs « sauvés » et entre 15 et 20 % en moyenne dans le département

      • Requin dit :

        C’est pas grave, le prix de votre abonnement va juste exploser grâce à votre attitude anti-écologie puisque ce compteur à pour but de baisser la production à conso égal.

        • jean pierre dit :

          ou a faire augmenter votre abonnement et pour ceux qui sont en triphasé que du bonheur! un léger décalage dans les phases et paf! pus de jus……..

          Linky est une belle daube.

        • CShep dit :

          @Requin
          Selon la communication officielle d’ENEDIS:
          « La fourniture du compteur et l’intervention de pose ne sont pas facturées. Le compteur Linky TM est un investissement d’ENEDIS (anciennement ERDF) pour moderniser le réseau, au même titre que l’enfouissement des lignes électriques. Cet investissement sera compensé par les économies réalisées sur les interventions techniques, les consommations non comptabilisées et le pilotage optimisé du réseau. »
          Que faut-il comprendre par facturation des « consommations non comptabilisées » ?
          * Réduction des fraudes ?
          * Une plus grande sensibilité du compteurs aux dépassements ponctuels de puissance consommée, obligeant l’usager à passer à un abonnement de puissance supérieure ?
          * Une facturation en kVA au lieu de kW (arrangeante pour le fournisseur, mais significativement désavantageuse pour l’usager) ?
          * La possibilité d’établir des grilles forfaitaires complexes par plages horaires, arrangeantes pour le fournisseur d’électricité, mais contraignantes pour l’usager, qui feront donc augmenter sa facture ?
          En tous les cas, c’est bien le consommateur qui paye.
          .
          Quant à l’aspect écologique du compteur, il est tout aussi discutable:
          * La durée de vie estimée est de 15 ans (étude Cap Gemini). Quid de l’impact écologique du changement de tous les compteurs français, au début puis tous les 15 ans ? Nos vieux compteurs électromécaniques doivent afficher 50 ans pour certains et dureront probablement au moins tout autant.
          * Les compteurs LINKY consomment 1W en permanence. A multiplier par le nombre de compteurs…

      • ScopeWizard dit :

        @Requin
        .
        Vous ne voyez pas que l’ on est en train de développer et de mettre en place de plus en plus d’ outils afin de pouvoir surveiller et contrôler les gens à distance ?
        Et regardez les lois récentes ; comment l’ État décide à votre place de ce qui est bon pour vous , de ce qu’ est le bien , le mal …
        Moi , ça me fait immédiatement penser à une « soviétisation » de la société ….

        .
        L’ argument écologique me paraît avoir très souvent bon dos … et surtout s’ apparente à une grosse farce mensongère où tout est loin d’ être clair ou expliqué …
        .
        Au moins , il s’ agit de ne pas être dupe .
        .
        Nous ne représentons rien d’ autre que des numéros , des variables d’ ajustement ou des outils aux yeux de certains qui détiennent finances et pouvoir …
        .
        Réfléchissez à ceci : que s’ est-il passé dans l’ enseignement ? L’ Instruction Publique de la Révolution est devenue Éducation Nationale vers 1932 … Déjà pourquoi « éducation » ? Est-ce à l’ école d’ éduquer ? Et éduquer à quoi ? À devenir de bons citoyens ? Et les parents alors ? Sont-ils à ce point devenus incapables de transmettre valeurs et connaissances , ce qui est normalement leur rôle ?
        .
        Ne nous attardons pas sur les énormes problèmes que pose de nos jours le multiculturalisme et le fait religieux qui nous contraint à quasiment tomber dans du révisionnisme et à une réécriture de l’ Histoire de notre propre pays , et observons les choses plus globalement …
        .
        Aujourd’hui , la grande différence est que l’ on « fabrique » ( lorsque c’ est possible ) des jeunes pouvant se vendre sur le marché du Travail via des « compétences » acquises et validées … Et donc quid de la transmission de la Connaissance et du Savoir ?
        .
        Allez , poussons le raisonnement le plus loin possible et approfondissons …
        .
        Pour tout vous dire , je pense depuis un bon moment déjà , que nos dirigeants ont besoin que la population soit la plus « bête » possible …
        .
        Pourquoi ?
        .
        Certes , on nous rebat les oreilles à longueur de temps avec cette fameuse « société de la connaissance » , l’ idée qu’ il faut absolument élever le niveau , au point d’ avoir même mis dans la dernière loi d’ orientation sur l’ école datant déjà de 2005 , que l’ on allait passer des 80% d’ une classe d’ âge au BAC à 50% de diplômés de l’ Enseignement Supérieur du fait que « nous avons besoin d’ une population éduquée » , par conséquent les compétences doivent être développées dans tous les domaines …
        À première vue , il y a une logique et de la bienveillance dans tout ça .
        .
        Certes , mais ça c’ est du concept théorique … Dans les faits , ce n’ est pas exactement ce qu’ il se passe …
        .
        Déjà , en France , on observe une baisse du niveau dans les enquêtes PISA mais , on observe également , cette fois sur l’ ensemble des pays développés , que l’ organisation sociale elle-même a tendance à privilégier une forme d’ abrutissement passant par les programmes télévisés , l’ industrie du loisir , le matraquage publicitaire , etc …
        .
        Fait alarmant , les scientifiques notent en parallèle depuis quelques années une baisse du QI dans les populations des pays développés … curieux , n’ est-ce pas ? La France étant d’ ailleurs le pays le plus touché … aie , voilà qui est ballot … 3 points de baisse tout de même !
        .
        Tout ceci paraît pour le moins contradictoire …
        .
        Bien-sûr , nous avons de plus en plus besoin de compétences elles-mêmes de plus en plus pointues dans des domaines précis , recherche scientifique , ingénierie , etc … SAUF QUE , ces fameuses compétences ne concernent pas la totalité de la population !
        .
        Alors évidemment , comme on pouvait s’ y attendre , « on » nous vend cette « société de la connaissance » comme s’ il s’ agissait d’ une réponse au fait que l’ on a laissé délocaliser tous les emplois « ouvriers » et ceux à faible qualification , une réponse au fait d’ une future robotisation qui se rapproche à grands pas ( il faudra bien des gens pour concevoir tous ces robots , les mettre en œuvre , les entretenir , etc … ) , ce sera super !
        .
        Mais qu’ observe t-on également ?
        .
        Et bien déjà que les machines outils sont conçues ailleurs , que les emplois détruits ne sont pas remplacés et donc que les compétences ne sont pas élevées en fonction de cela ; par conséquent , de plus en plus de gens qui ne possèdent pas ces compétence restent sur le carreau et sont donc obligés de se contenter d’ accepter des emplois précaires , de service , de soins à la personne , les seuls en fait auxquels ils peuvent prétendre dont l’ inconvénient majeur est d’ être mal rémunérés et pas ou peu reconnus ….
        .
        Comment expliquer ce paradoxe qui frappe nos sociétés occidentales ?
        .
        Si vous le voulez bien , faisons un saut dans le passé , vous allez voir ça va devenir vraiment très intéressant …
        .
        1995 , à San Francisco ( vous savez le pays de la fameuse Silicon Valley ) , à l’ hôtel Fairmont , se réunit le « State Of The World Forum » …
        .
        Qu’ est-ce que c’ est que ce truc ?
        .
        Et bien , tout simplement , il s’ agit d’ une réunion des grands de ce Monde , de ceux qui sont amenés à penser l’ avenir de l’Humanité et qui ont donc décidé de se réunir pour réfléchir aux problèmes qui nous touchent tous …
        Qui sont donc ces personnalités ?
        En vrac , vous trouvez Václav Havel , Bill Gates , Margaret Thatcher , George Bush , Mikhail Gorbatchev … qui vont entre-autres réfléchir à l’ avenir du Travail …
        .
        Et il vont tomber d’ accord sur un concept qui va émerger : celui de la société des deux dixièmes … ou du 80/20 …
        .
        C’ est quoi encore cette bête ?
        .
        Et bien l’ idée , est que , à l’ avenir , étant donné la robotisation de toutes les tâches dont je vous rappelle que nous n’ étions qu’ aux premiers balbutiements en 1995 , notamment concernant tous ces fameux algorithmes qui ont aujourd’hui envahi l’ ensemble de notre mode de vie , cette robotisation va impliquer que seuls 20% environ de la population mondiale en état et en âge de travailler auront un emploi , les autres étant devenus parfaitement inutiles … à eux les emplois à la con qui n’ apportent aucune valeur ajoutée dont je vous ai parlé plus haut … jusqu’ à ce qu’ à leur tour , ces emplois soient eux aussi remplacés par des robots …
        .
        C’ est également au cours de cette réunion , que notre cher ami Zbigniew Brzeziński , émet l’ idée d’ un autre concept censé apporter une réponse à tous ces problèmes … le Tittytainment …
        .
        Qu’ est-ce que c’ est encore que cet engin ?
        .
        En gros , il s’ agit du divertissement par les nichons … Tits + Entertainment = contraction donnant Tittytainment
        .
        Vous avez vu ? Sympa , n’ est-ce pas ?
        .
        En quoi ça consiste ?
        .
        Et bien , l’ idée est que pour maintenir l’ ensemble de la population de la planète ne servant plus à rien dans la bonne humeur , car elle risque de se sentir frustrée par tout ça , il faut l’ occuper !
        .
        Comment ?
        .
        Et bien , à travers les programmes télévisés , le loisir , car il s’ agit avant tout de lui trouver un exutoire à cette population …
        .
        Autre élément et non des moindres , il faut à cette population « oisive » un pouvoir d’ achat minimum …
        .
        Pourquoi ?
        .
        Parce que sa seule justification à exister sera de faire tourner la machine …. et puis il s’ agit aussi d’ éviter une révolte généralisée qui pourrait sérieusement la gripper … pour ça « on » est en train de mettre au point certaines pilules du « bonheur » … dont vous allez bientôt entendre parler …
        D’ ailleurs , commencez-vous à comprendre pourquoi cette libéralisation programmée de la consommation du cannabis ?
        .
        Donc cette population de 80% doit toujours être en mesure de pouvoir continuer à consommer … c’ est sa seule raison d’ être et d’ ailleurs « on » en a besoin ….
        .
        Dans ce Tittytainment , vous avez aussi le rôle de la publicité ; vous regardez un film ou n’ importe quel programme sur de très nombreuses chaînes et en même temps « on » vous vend pendant les coupures pub les divers produits …
        Vous souvenez-vous de cette phrase restée célèbre de Patrick Le Lay alors PDG de TF-1 ?
        « Mon métier consiste à vendre à Coca Cola du temps de cerveau humain disponible »
        Génial …
        .
        Et oui , cher Requin , tout ça a bel et bien été conceptualisé une fois pensé et réfléchi …
        Ça fait rêver pas vrai ?
        .
        Sachant tout cela , la conclusion saute aux yeux : il est absolument inutile que la totalité de la population mondiale soit éduquée …
        .
        Vous commencez à piger le rapport avec Linky ?
        .
        Je continue …
        .
        Vous constatez comme moi que quoi qu’ il en soit , « on » continue à maintenir le discours inverse à ce qui va se faire en réalité , tout simplement parce qu’ il est nécessaire , vu que pour l’ instant , il subsiste malgré tout des incertitudes et qu’ il vaut mieux maintenir l’ illusion en attendant d’ en savoir plus ; en attendant que les choses se précisent …
        .
        Pour le moment , l’ assentiment des grands libéraux , de la plupart des néo-libéraux pour par exemple le modèle du fameux revenu minimum , entre totalement dans cette logique car il s’ agit que la majorité des laissés pour compte puisse continuer à faire fonctionner la machine et à alimenter le système ….
        .
        Cependant pour l’ instant , il faut encore continuer à former tout le monde mais pas n’ importe comment , surtout à acquérir des compétences afin que ceux qui auront la chance de décrocher un emploi puissent n’ être pas seulement efficaces , mais surtout efficients , qu’ ils puissent « fonctionner » comme de simples outils dans la société dont « on » a besoin …
        .
        En revanche , il ne s’ agit plus de leur donner ce que l’ on appelle le « savoir » , la connaissance , ou si vous préférez de leur donner les armes qui leur confèreraient la possibilité de développer un esprit critique qui lui-même leur donnerait une capacité de décision leur permettant de comprendre l’ état du Monde tel qu’ il est …
        Cette idée que l’ individu soit en mesure de s’ émanciper par le savoir a été complètement abandonnée ….
        .
        C’ est la raison pour laquelle , dans l’ ensemble des systèmes éducatifs mondiaux , progressivement les savoirs sont remplacés par les compétences qui représentent la possibilité pour chacun de faire fructifier son capital humain qui pourra ensuite être monnayé sur le marché du travail réservé à 20% de la population …
        .
        Et tout ça va de pair avec l’ apparition d’ un phénomène économique majeur à savoir la destruction progressive des classes moyennes , en particulier de celles qui avaient émergé dans les pays développés , et dont on peut considérer qu’ elles étaient le pilier de la Démocratie ; ces classes moyennes qui sont aujourd’hui laminées alors qu’ elles aspiraient au « Savoir » , à l’ ascension sociale et à l’ émancipation …
        La promesse est que seuls quelques individus pourront pleinement participer à cette « société de la connaissance » tandis que tous les autres serviront d’ innombrables rouages à la machine économique …
        .
        Or , d’ une façon ou d’ une autre , cette gigantesque masse de gens , devra être surveillée , contrôlée , et probablement sanctionnée afin que les puissants de ce Monde qui vont s’ enrichir monstrueusement pendant que les autres seront maintenus en état de quasi pauvreté , puissent garder le pouvoir …
        Et ça peut encore aller beaucoup plus loin via l’ eugénisme et la sélection de l’ Homme parfait , genre privilégié ou élu …
        .
        Vous comprenez à présent pourquoi Linky pourrait s’ avérer être une splendide saloperie ?
        .
        Vous nous cassez les pieds , Requin , il fait -18° dehors et le temps est bien humide , alors je vous coupe le jus , et soit vous mourrez de froid dans votre maison , soit vous revenez à la raison …
        En gros , c’ est ça l’ idée .
        .
        Alors , bien-sûr , vous pouvez croire que tout cela n’ est qu’ une énième théorie du complot , certes ; en fait , il s’ agit bien davantage d’ un ensemble de constats conduisant à une analyse qui elle-même fait appel à de la propective , ou si vous préférez , à vous donner dès aujourd’hui les clefs afin que vous puissiez anticiper et vous préparer au Monde qui nous attend demain …
        Personnellement , je reste persuadé que nous sommes beaucoup trop nombreux , et que nous payons cette erreur de n’ avoir pas limité notre démographie …
        De plus , tout un tas de phénomènes de société qui nous dérangent et nous échappent , deviennent du même coup parfaitement logiques ; tel le « vivre ensemble » et tant d’ autres …
        .
        Cela étant , tout est avéré et vérifiable ; à présent , il ne vous reste plus qu’ à vous faire votre propre idée . 🙂
        .
        Un petit document pour terminer :
        https://www.youtube.com/watch?v=4_OWyr0C-5s

    • Nihilo dit :

      Des incendies …
      Euh … Vraiment ? … Les Linky ne se contentent pas de provoquer des maux de tête, des cancers, et de l’espionnage, … ils provoquent aussi des incendies …

  11. Bernard Choux dit :

    A partir du moment où ces compteurs sont interconnectés et sont dans le circuit d’internet…faut pas rêver….ILS SONT VULNÉRABLES A TOUTE CYBERATTAQUE ET A PORTÉE DE TOUT HACKER.
    Les réseaux et Internet vont, dans un proche avenir, être pire que le nucléaire. Nous ne maîtrisons ni l’un ni l’autre à 100% et peut être même pas à 70%.

    • Caton dit :

      Les compteurs ne sont pas directement raccordés à internet. Les informations accessibles (sous conditions) via internet sont celles qui sont enregistrées dans des serveurs qui sont alimentés par les données recueillies par Enedis via des CPL.
      Si internet pouvait passer par les lignes électriques tout le monde serait connecté depuis longtemps

      • Requin dit :

        En fait cela avait été testé dans le département de la Manche fin 90-début 2000 mais le débit était plus lent que l’ADSL.

    • Rigel dit :

      La rançon de ce progrès technologique qui est faillible dès lors que des nuisibles veulent vous détruire.

    • FredericA dit :

      Vous confondez la réalité avec le dernier roman de Tom Clancy. Les hackers existent mais les protections contre ces derniers également.

    • Requin dit :

      Encore faudrait-il qu’il y ait quelque chose à hacker. Linky ne fait que transmettre des données de conso.

  12. PK dit :

    « Et l’arrêt simultané de tous les compteurs pourrait créer un « excédent d’énergie et, sans doute, une rupture du réseau quelque part » »
    .
    Le vrai problème est celui du délestage. Quand il y a une variation de la consommation, EDF via un contrôle aujourd’hui européen puisque le réseau est entièrement relié maintenant, compense comme il peut : on augmente la puissance d’une centrale ou on vide l’eau d’un barrage.
    .
    Normalement, il y a des variations prévisibles (comme l’arrivée des gens le soir chez eux et le lever le matin) : EDF provisionne… Si un ordre imprévisible est donné, comme par un attaque massive des compteurs – tout à fait réalisable et pas seulement par des États – alors EDF ne saura pas gérer et cela risque d’atteindre le délestage : tout le réseau européen coupé d’un seul coup par effet de bord successif.
    .
    Il faut savoir que depuis l’arrêt de la politique nucléaire électrique de la France en métropole par les écolos, EDF n’a plus de marge pour contrer un délestage (avant, on avait une réserve de puissance de l’ordre de 15 à 20% : en hiver, certains jours, on est à… zéro). Le raccordement au réseau européen a encore réduit la marge. Les compteurs seront peut-être le coup de grâce.
    .
    Vae victis comme qui dirait…

    • Requin dit :

      Je vois pas trop ce que les écolos ont à voir la dedans. Aucune centrale nucléaire n’a été fermée et la fermeture de Fessenheim (2 x 900 MW) conçu pour alimenté la France, l’Allemagne et la Suisse sera remplacé par l’EPR (1800 MW) qui n’alimentera que la France puisque les 2 autres pays ne veulent plus de nucléaire. L’éolien et le solaire compensant largement les centrales thermiques fermées puisque les périodes de froid sont des périodes de vent et d’anticyclone. D’ailleurs, on notera que les pb de surtension sur le réseau RTE en Bretagne, dus à une sous-production locale vont être résolus grâce au parc d’éoliens offshore qui vont y être installé. De Fait, c’est plus les anti-éoliens qui foutent la merde dans le réseau électrique que les gens qui veulent une production d’électricité plus responsable.
      Si vous voulez de la vulnérabilité, je vous conseille de regarder vers l’approvisionnement d’uranium qui vient exclusivement de pays hors-UE et dont certains ont des problèmes de terrorisme.

      • PK dit :

        @ Requin,
        .
        Le premier EPR aurait dû être réalisé en France : cela aurait évité la comédie qu’on a vécu… Et tout est à l’avenant…
        .
        Quant à croire que le parc éolien compensera le manque en hiver, c’est de la foutaise. À 19h, pile quand on en a besoin, vous êtes capables de prédire qu’il y aura du vent ?
        .
        C’est risible pour ne pas dire ridicule.

        • ScopeWizard dit :

          @PK
          .

          C’ est-à-dire que ces histoires d’ éoliennes ne sont pas très claires et que , de plus , j’ aimerais bien qu’ on m’ explique pourquoi il y a trente ans et plus , certains qui ne cessaient de critiquer l’ installation de lignes à haute-tension de 80 mètres de haut faites de pylônes en dentelle de métal censées défigurer ignoblement nos superbes paysages , applaudissent aujourd’hui à tout rompre la construction de centaines d’ éoliennes en béton de 150 m de haut pales comprises …
          .
          Bon , en même temps , vous remarquerez comme tout un chacun , que par jour de vent , passé une certaine vitesse de ce vent ( au-delà de 70 km/h me semble t-il ) les éoliennes sont à l’ arrêt et ne tournent pas …
          Ce qui prouverait qu’ il y a un gros problème de conception …

  13. RICHARD A. dit :

    Tout objet connecté est vulnérable. Mais je voudrai témoigner puisque je fait partie des 8 millions de foyers chez qui linky est « censé être posé ». J’ai réussi à protéger mon vieux compteur comme 23% d’habitants de ma commune, mais le cpl rentre partout même si on a gardé son vieux compteur. Quand les maisons voisines ont eu linky je pensais être tranquille puisque je n’avais pas ouvert ma porte. Pourtant au bout de quelques heures j’ai du couper presque tous les fusibles tant ce cpl est toxique. Je n’ai gardé que la chaudière dans le garage, le frigo (que je peux couper la nuit) et la box fibre avec câble rj 45 blindé et ordi sur batterie.
    Je suis EHS . J’ai donc passé 11 mois avec bougies et lampes de poches . Obligée de quitter la maison quand je rechargeait l’ordi ou faisais cuire un gâteau. depuis j’ai un filtre (à mes frais) qui me permet d’avoir un peu de lumière à condition de ne pas rester sous les ampoules que je ne supporte plus .Nous sommes 3 familles dans ce cas dans ma commune et je reçois chaque jours des appels au secours de partout de personnes qui deviennent malades à cause de linky.

    • Nihilo dit :

      « Le CPL rentre partout » …
      « tant ce CPL est toxique » …
      Franchement, de quoi parlez-vous ? Savez-vous ce qu’est le CPL ? Que craignez-vous ? Quels maux prétendez-vous que ce soi-disant démon CPL vous a causé ?

    • v_atekor dit :

      Et tu as perdu 8 minute de ta vie sur ce forum.
      .
      Et il a l’adsl, mais le CPL toxique… ben c’est sûr qu’en salade ça se digère mal. Dis aux familles malade avec linky qu’elle essaient un gratin de CPL au four, ce sera mieux.

    • Céphée dit :

      Je me suis toujours demandé à quel point cette sensibilité aux ondes électromagnétiques était réelle ou psychosomatique.
      J’ai de nombreux exemples où des personnes soit disant « EHS » n’étaient pas gênées, alors qu’elles auraient l’être. Le simple fait d’être ignorant de l’émetteur suffisait à ne pas ressentir les effets.
      Un exemple au pif : À proximité d’une voiture avec un moteur essence. L’allumage émet des ondes à haute fréquence et dont l’intensité est très largement supérieure à celle d’un câble EDF.

      • Nihilo dit :

        Merci pour cette contribution intelligente.
        Il y a certainement des gens plus sensibles aux champs électromagnétiques et avec des conséquences diverses. Et certains troubles pourraient probablement être expliqués par la présence proche de lignes électriques 400 000 volts ou la présence proche de relais mobile puissants. Mais les émissions de CPL, non-permanents a fortiori, alors là …

        RICHARD A. je vous invite à ne jamais approcher un four micro-onde, un smartpphone, une box, une ligne électrique, une lampe halogène, un radiateur électrique, une plaque à induction, etc.

    • Perplexe dit :

      Bonjour,
      Vous avez une maladie psychosomatique …. Si vous n’avez pas de compteur Linky, il n’y a pas de CPL sur votre ligne EDF …Par ailleurs, je veux bien croire que tout rayonnement à basse fréquence (CPL à 60/70 khz) ou à plus haute fréquence (GSM/Radar) puisse avoir une petite influence sur le corps humain, mais on devrait compter par milliers les victimes exposées aux rayonnements sur une base ou sur sur un batiment de la Marine (Plusieurs Mégawatts en puissance crête). Ce n’est pas le cas, tout au plus la rumeur fait état d’un plus fort pourcentage de filles parmi les nouveaux nés. Alors, vivez tranquille avec vos angoisses.

      • ScopeWizard dit :

        @Perplexe
        .
        À ce que je sais , selon un document sur lequel j’ étais tombé il y a au moins 15 ans et que j’ ai soigneusement conservé , on estime à plus de 50.000 le nombre de militaires , y compris faisant partie du contingent , qui ont été exposés aux ondes pulsées émises par les antennes radar des systèmes Hawk et Nike ( je ne savais pas que nous avions du Nike et là-dessus j’ ai un doute ; si quelqu’ un peut en dire davantage ? ) .
        .
        Un appel avait été lancé afin que ces personnes estimées exposées se soumettent à un examen médical ; à cette époque , seuls 970 anciens militaires avaient répondu présent…
        Sur ces 970 , 123 d’entre eux se plaignaient de problèmes de santé et 42 étaient atteints d’un cancer .
        Malheureusement , il est à craindre qu’ à l’ heure actuelle , nombre d’ entre-eux en soient morts …
        .
        Il serait utile d’ essayer d’ en savoir plus sur toute ce dossier …

        • revnonausujai dit :

          c’est peut-être que seuls ceux qui se pensaient malades se sont signalés, ce qui raménerait la proportion en deça des chiffres de la population lambda
          Un très proche a passé plusieurs années en batterie Hawk; ça ne l’empêche pas d’avoir eu plusieurs fils et de continuer à passer une retraite paisible
          Ceci étant, la procédure de mise en oeuvre des batteries prévoyait de déployer une tresse à 100m autour des radars pour rappeler l’inderdiction de circuler auprés des radars illuminateurs et un des premiers soins des cadres, à chaque contingent , consistait à présenter une éponge humide montée sur une perche devant le faisceau. la vue de la vapeur dégagée suffisait à persuader tout le monde de respecter l’interdiction ( bien évidemment , le cadre, au pied de son radar n’était pas pris dans le faisceau

          • ScopeWizard dit :

            @revnonausujai
            .
            Intéressant et instructif témoignage . 🙂
            .
            Pour ce qu’ il en est des personnels malades , à ce stade de ce dont je dispose comme infos , je vous avoue que je ne saurais le dire …

  14. Auguste dit :

    Je tremble tous les jour, pas à cause de Poutine,mais à l’idée de mourir de faim et de froid depuis qu’ils m’ont installé d’office cet admirable compteur qui doit optimiser la facture et la consommation.

  15. Censuros dit :

    Désolé d’être légèrement hors-sujet, quoique, mais devant tant de ***** lues je vous propose un véritable passage en revue du Linky loin de toute hystérie : https://www.cpchardware.com/download/hw28_linky.pdf

    Oui, la version hardware de Canard PC, le mag’ consacré aux jeux vidéo. Vous pouvez vous faire vôtre religion maintenant. Remerciez-les en vous abonnant chez eux, d’autant que Presstalis (ex-NMPP) vient de leur faire un sacré coup du pute, à eux et à tous les petits éditeurs indépendants.

  16. André 56 dit :

    Tout ces « bidules » informatiques sont extrêmement fragiles face à une agression électromagnétique : soleil, etc. Là comme ailleurs y a t-il un pilote ?

    • FredericA dit :

      « fragile » ?! On parle d’un compteur électrique qui va fonctionner non stop pendant 30 ou 40 ans et non d’un gadget qui sera obsolète dans 6 mois.

      • Miaou dit :

        Face à la puissance d’une éruption solaire, l’essentielle des installations électrique sont fragiles.

        Fonctionner pendant 30 ou 40 ans dans des conditions nominales ne donnent aucune indication sur le comportement en situation extrême.

        • FredericA dit :

          « Face à la puissance d’une éruption solaire, l’essentielle des installations électrique sont fragiles. »
          .
          Vous auriez également pu citer une attaque nucléaire 🙂 ! Blague à part, la capacité de résistance à une « situation extrême » à un coût. En clair, seriez vous prêts à payer le prix un compteur électrique au prix d’un avion de tourisme ?
          .
          En outre, comme vous le dites fort justement « l’essentiel des installations électriques sont fragiles ». Aussi, un compteur résistant aux éruptions solaires n’a aucun intérêt si la chaîne d’approvisionnement (centrale, relais, transformateurs, pylônes, câbles…) ne l’est pas. Un usage nominale pour 30 à 40 années est donc cohérent.

          • ScopeWizard dit :

            @FredericA
            .
            Sauf que je crains que sa durée de vie théorique ne soit interrompue par le surgissement de nouvelles normes ou évolutions qui vont provoquer son remplacement prématuré …
            .
            Ici , nous en avions un qui tenait depuis près de 35 ans sans jamais manifester le moindre signe de défaillance , et bien il a tout de même fallu le remplacer et à présent nous voici dans l’ attente de son prochain remplacement à lui aussi par le Linky après seulement 9 ans de fonctionnement pourtant là aussi en tous points pleinement satisfaisant …
            .
            Concernant le Linky , je m’ attends à la même chose ; à ce que sa durée de vie soit écourtée pour X raisons … et sincèrement ça m’ énerve …

  17. l'outrepenseur dit :

    au delà des considérations techniques et les potentielles nuisances individuelles qui ne sont pas l’objet de ce blog, M. Lagneau pose une question concernant la sécurité nationale. L’inter-connectivité et disons le, le monopole existant en France, permettrait à des opérateurs expérimentés de pirater et donc de paralyser tout le système. Simmens et Suxnet sont des exemples à méditer…Kapersky a trouvé la parade et a également découvert le virus…ce qui au passage lui a valu les foudres de la NSA et autres officines US sous des prétextes fallacieux..mais là n’est pas le sujet. l’Allemagne n’a pas ce souci car là-bas point de quasi monopole de la distribution de l’énergie….

  18. Davy Cosvie dit :

    Au-delà des petites angoisses des uns et des autres (les radiations, le flicage, un supposé risque d’incendie, le bidouillage des tarifs et autres paranoïas fébriles) il s’agit bien d’une question de Défense nationale, défense non militaire principalement : protection de la population, activité économique. Si l’on regarde les pannes électriques générales qui ont eu lieu depuis que l’électrification est générale dans les pays développés (j’ai en mémoire celle de décembre 1978), l’on s’aperçoit que les dégâts réels ont été minimes.
    .
    Grosse émotion médiatique, bien sûr, parce que c’est vendeur, mais à part ça pas grand’ chose. La prévision de ces incidents a, de plus, progressé : EDF encourage les particuliers, les entreprises, les établissements, à fabriquer leur propre électricité ou à disposer de systèmes de secours qui permettront d’attendre le retour à la normale.
    .
    Je suis très interrogatif en revanche sur l’influence des écologistes : ces gens dont les résultats électoraux dépassent rarement 3% parviennent à imposer des décisions politiques plus conformes à leur lubies qu’à l’intérêt général.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Verts_(France)#Résultats_électoraux
    Encore une fois l’on est obligé de conclure, sur cette question comme sur tant d’autres, que notre principale faiblesse, c’est notre système politique.

    • Nihilo dit :

      Bon résumé, merci.

      • CGH341 dit :

        On aimerait comprendre comment tschok mesure une « prise de conscience écologique ».

    • tschok dit :

      @ Davy Cosvie,
      .
      Je ne sais pas si vous comprenez qu’un blackout coute énormément d’argent. Ca à l’air de vous passer au-dessus du béret. Par exemple, le coût du blackout de 2003 à New York, c’est 6 milliards de dollars. C’est le prix d’un porte-avions nucléaire, en gros (un français, pas un américain). Une paille, quoi. Vous vous en tapez deux dans l’année (un en été, un en hivers), votre PIB fait la gueule. Si ça devient une mauvaise habitude, les investisseurs se tirent et les usines ferment.
      .
      L’influence des partis politiques écolos a peu à voir avec la prise de conscience écologique. Si vous pensez que les sociétés occidentales sont plus sensibles à l’écologie parce que les partis politiques écologiques mènent des campagnes d’influence, vous avez tout faux.
      .
      En France, c’est très net: il y a un immense décalage entre la sensibilité écologique de la société française, qui est importante, et le résultat électoral des écolos, qui reste faible.

    • Plouc putatif dit :

      @ tschok
      Davy Cosvie écrit que les dégâts réels d’un black-out sont minimes et vous croyez réfuter en répondant budget.
      Ce n’est pas la première fois que vous faites preuve d’analphabétisme fonctionnel.
      Si l’on ajoute à ça votre habituelle discourtoisie, l’on comprend que certains contributeurs ne répondent plus à vos objections décalées et inutiles.

      • tschok dit :

        @ Plouc putatif,
        .
        L’indicateur de coût sert à mesurer les « dégâts » = dommages matériels, corporels, incorporel.
        .
        Merci de votre patience…

  19. ScopeWizard dit :

    Petite réflexion sous forme de long exposé largement sourcé que je soumets à vos esprits sagaces , vifs et éclairés …
    .
    La question fondamentale à se poser est : pourquoi Linky ?
    Déjà « link » signifie en anglais « lien » … Ça donne déjà une indication …
    .
    To link , le verbe , veut dire « relier » … de « relier » à « connecter » , il n’ y a pas loin …
    .
    Effectivement , il y a peu , nombre de compteurs électriques ont été changés alors que les précédents , parfois vieux de 35 ans et plus , fonctionnaient dans l’ ensemble très-bien ; c’ était du solide , sans-doute vétuste , certes , mais construits pour durer dans le temps ; bon , on peut trouver comme excuse , prétexte , ou raison qu’ ils n’ étaient plus aux normes … encore eut-il fallu connaître les dangers potentiels inhérents à ces vieilles installations … perso , je n’en ai pas été informé …
    D’ ailleurs , il en va de même avec les chauffe-eau …
    .
    Ne pas perdre de vue que ce qui est « aux normes » aujourd’hui , ne le sera plus demain …
    .
    Bon , revenons à nos moutons …
    .
    Alors pourquoi Linky ?
    .
    La raison principale avancée tient à sa modernité ( « moderne » étant déjà à la base un drôle et bien curieux concept pour qui se casse un peu la tête à y réfléchir froidement ) …
    .
    Voyons donc cette « modernité » plus en détail …
    .
    Le compteur Linky nous est présenté par les médias comme s’ agissant d’un compteur « intelligent »…
    Alors cela voudrait-il dire que ce compteur sait faire beaucoup de choses par lui-même , tout seul comme un grand ?
    Et bien pas vraiment , car en réalité il s’agit d’ un appareil connecté…
    Il faut savoir à ce sujet que c’ est L’UE qui a fixé en 2009 l’objectif de remplacer 90 % des 35 millions de compteurs français … Vous avez bien enregistré ? C’ est l’ Union Européenne qui a décidé du truc , pas la France …
    De ce fait , ce sont deux arrêtés datant du 31 août 2010 et du 4 janvier 2012 relatifs aux dispositifs de comptage sur les réseaux publics d’électricité qui en ont déterminé les règles de fonctionnement afin de parer à toute velléité de collecte de masse .
    Bruxelles a donc tout bonnement imposé à la France de s’équiper de nouveaux compteurs électriques Linky … Ces nouveaux compteurs ont par conséquent commencé à être installés dans notre pays depuis 2010 et doivent à terme avoir remplacé les 35 millions de boîtiers actuels d’ici à 2020 …
    .

    À présent , parlons un peu du coût estimé …
    .
    Pour commencer , lors d’une audition devant le Conseil national du débat sur la transition énergétique en date du 18 avril 2013 , l’ ancien PDG d’ EDF , Henri Proglio , avait déjà précisé que la mise en place des 35 millions de compteurs électriques « intelligents » nécessiterait de 5 à 7 milliards d’ euros d’investissements ….
    .
    Or , les précédentes estimations avaient été chiffrées à 4.3 milliards d’euros …
    À l’ époque , Delphine Batho , l’ancienne ministre de l’Écologie , lors du lancement d’un groupe de travail pour la concrétisation du programme Linky , avait indiqué que ce coût prévu en 2014 ne serait pas supporté par les consommateurs …
    En effet , d’ après ERDF , le déploiement de tels compteurs serait prévu à partir de 2014 , l’expérimentation ayant été menée avec 300.000 compteurs Linky depuis 2010 s’ étant avérée concluante ….
    .
    Quelle différence intéressante présente Linky ?
    .
    Et bien , la vocation principale du compteur Linky est de permettre de réduire les dépenses énergétiques en facilitant la gestion des réseaux de distribution de l’électricité pour l’exploitant .
    .
    Tout ça paraît à première vue fort prometteur et attractif …
    Seulement , très vite , des élus de la FNCCR ou Fédération Nationale des Collectivités Concédantes et Régies , qui l’ont expérimenté soulignèrent qu’ ils ont constaté des « dysfonctionnements au niveau du réglage du disjoncteur », ce qui « peut provoquer des coupures à répétition et le non-fonctionnement d’appareils » … Ah , voilà qui est tout de suite moins sympathique …
    .
    Ils en rajoutent une couche et estiment également que les usagers devraient avoir accès à « un niveau minimal d’information » sur leur consommation , afin de « tendre vers un comportement plus vertueux » . Sachant qu’ une note émanant de l’ADEME ( Agence de Développement Et de la Maîtrise de l’ Énergie ) précédemment adressée au ministère de l’Écologie avait déjà formulé cette remarque .
    .
    Le ministre en charge du dossier avait donc signé un décret publié au journal officiel du 2 septembre 2010 qui mettait un terme à l’ expérimentation fin 2010 , sans avoir procédé au test de ces fameux compteurs Linky !
    La CRE ( Commission de la Régulation de l’ Énergie ) avait quant-à elle décidé de poursuivre l’expérimentation sur le 1er trimestre 2011 en associant l’ADEME .
    EDF via sa filiale ERDF a ainsi pu installer ce type de compteurs Linky afin de réaliser de substantielles économies .
    Le prix des compteurs Linky restant à la charge des usagers !
    Les nouveaux compteurs électriques Linky ont en conséquence été expérimentés pendant la période hivernale 2010/2011 .
    .
    Qu’ y a t-il dans le ventre de la bête et quels sont ses avantages ?
    .
    Le compteur Linky est équipé d’une technologie avancée ( AMR Automated Meter Reading ) qui lui permet d’ identifier de manière plus détaillée et précise , éventuellement en temps réel , la consommation énergétique d’un foyer , d’un bâtiment ou d’une entreprise , et de la transmettre par téléphone ou courant porteur en ligne ( CPL ) au gestionnaire des données de comptage . Cet appareil est également appelé « compteur intelligent » …
    .
    Alors , parmi les avantages mis en avant par ses défenseurs , le rôle des compteurs dits « intelligents » est justement de pouvoir établir les factures en temps réel et d’ aider ainsi l’usager à identifier les postes les plus coûteux ou les plus énergivores … Le compteur Linky peut aussi repérer et indiquer des microcoupures ou des pertes sur le réseau électrique …
    .
    Autre avantage de taille selon ses concepteurs , ces compteurs autorisent , par la suppression des postes normalement affectés au relevé desdits compteurs , des gains de productivité présentant un avantage réel pour les entreprises chargées de cette mission .
    Sachant qu’ en France , cette tâche est confiée au distributeur , par la loi du 7 décembre 2006 .
    .
    Selon le très bon site « picbleu » que je vous recommande et qui complètera le tout :
    .
    « Un compteur est appelé AMM ( Advanced Meter Management ) lorsqu’il est programmable à distance et équipé d’un appareil de coupure à distance. Cette deuxième qualité est capitale, car elle va bien au-delà du simple relevé à distance et ouvre l’ensemble du réseau de distribution d’électricité à des évolutions profondes génériquement connues sous le nom de « réseau intelligent ». Les inconvénients majeurs pour l’usager sont les coûts d’équipement, de maintenance et le risque d’atteinte potentielle à la vie privée.
    Le coût prévu initialement à 4 milliards pourrait passer à 8 milliards pour équiper les 35 millions de foyers français. Au final, les usagers vont devoir débourser huit milliards d’euros pour l’installation dans les 35 millions de foyers abonnés à EDF d’un nouveau type de compteur électrique « intelligent » appelé Linky.
    .
    La facture pour chaque foyer français devrait s’élever à 230 €. Les avantages mis en avant : les ménages devraient mieux maîtriser leur consommation grâce à ce système rendu obligatoire par une directive européenne de 2006. Cette directive européenne stipule que 80 % de la population devra être équipée d’ici à 2020.
    .
    Cependant , toute une série de problèmes apparaît au fil du temps …
    .

    1. Un devis initial en forte hausse
    .
    Le devis initial s’est littéralement envolé.
    .
    La facture devait s’établir selon la filiale d’EDF chargée de la distribution de l’électricité/ERDF (Électricité Réseau Distribution France), entre 4 et 5 milliards d’euros sur dix ans pour changer la totalité du parc français. Les collectivités locales, propriétaires des compteurs annoncent après calcul un doublement du devis.
    .

    2. Un scandale programmé payé par l’usager

    .
    Enedis filiale d’EDF va installer un compteur communicant Linky chez vous pour lequel vous n’avez absolument aucune contrepartie.
    .
    Pire : Vous allez payer 15 € par an pendant 10 ans pour rien
    .
    Il est possible de refuser cette contribution forcée en exigeant :
    .
    • Un accès libre et simple à l’information sur votre consommation, afin d’en faire un véritable outil pour la maîtrise de votre consommation énergétique
    • Une révision à la baisse de la rémunération d’Enedis inacceptable qui empochera une marge bénéficiaire de… 500 millions d’euros !
    .
    3. Dysfonctionnements de Linky
    .
    Deuxième problème : les compteurs Linky déjà installés ont des dysfonctionnements.
    .
    Dans la région de Tours, sur 19 000 compteurs Linky qui ont été mis en place, seuls huit compteurs fonctionnent correctement. 40 000 compteurs de nouvelle génération devaient être installés (31 mai 2010).
    .
    Dans la région lyonnaise où 200 000 foyers devaient être équipés en décembre 2010. Déclaration des élus : « On se dit que ces milliards d’euros pourraient être mieux utilisés ».
    .
    Le compteur électrique intelligent Linky doit encore être amélioré, car celui-ci connaît encore quelques dysfonctionnements. Des élus ayant testé ce nouveau compteur électrique appelé Linky déjà installé en France depuis 2010, indiquaient qu’il devrait par conséquent être modifié avant d’être mis en service : c’est ce que demandaient les élus de la Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR).
    .

    Un centre d’exploitation EDF. Documentation Picbleu
    .

    4. Compteurs Linky et réseau vétuste
    .
    Troisième problème : des compteurs intelligents sur un réseau électrique vétuste.
    .
    Jean-Marc Proust, porte-parole de la Fédération des collectivités locales qui concèdent l’exploitation du réseau de distribution électrique avait déclaré :

    « A quoi cela sert-il d’avoir des compteurs du XXIe siècle si l’électricité est acheminée par un réseau vétuste ? ».
    .

    5. Les suppressions de postes
    .
    Quatrième problème : les pertes d’emplois.
    .
    Les syndicats redoutent que cette nouvelle technologie supprime des emplois en remplaçant les techniciens chargés de la relève des compteurs et aboutisse à la suppression de 5 400 postes sur 45 000 chez ERDF.
    .
    Le kilowattheure en France est le moins élevé de tous les voisins européens, la mise à niveau du parc nucléaire et du réseau de distribution va faire augmenter fortement tous les tarifs électriques. Les ménages français profitant de tarifs réglementés très bas, paient encore leur électricité près de 30 % moins cher que la plupart de leurs voisins européens.
    Ces tarifs réglementés sont censés refléter le coût de la production de courant électrique d’origine nucléaire. Le réseau électrique est proche de la rupture, car le parc nucléaire est ancien. De gigantesques investissements sont obligatoires, et c’est l’usager qui, finalement, en paiera la facture.
    .
    Pour faire passer l’augmentation des tarifs de l’électricité, l’argument qui consiste à dire que les hausses inciteront les consommateurs à maîtriser leurs dépenses pourrait être repris à son compte par Monsieur Jean-Bernard Lévy qui a pris ses fonctions de PDG d’EDF le 23 novembre 2014 (il est le successeur d’Henri Proglio).
    .

    6. Les dangers du compteur Linky
    .
    Les risques sanitaires et les dangers liès à l’installation du compteur Linky
    .
    Il y a les problèmes consécutifs à la pose du compteur Linky et les incertitudes liées à l’émission des ondes électromagnétiques invisibles, mais présentes.
    .

    La mise en place d’un compteur Linky entraine des désordres visibles
    .
    _Coffret ne fermant plus (dans les bâtiments récents, le logement est plus petit que le compteur Linky). Généralement, les poseurs ont reçu l’ordre de poser le compteur Linky quand même. Vous pouvez vous y opposer.
    _Compteur disjonctant de temps à autre (éviter de faire fonctionner les appareils en même temps)
    _Obligation de réenclencher le compteur après la mise en marche de certains appareils gros consommateurs (Pompe à chaleur, sèche-linge, etc.) Le changement de puissance est gratuit la première année après la pose de Linky.
    _Lorsqu’Enedis facture à tort 35 euros, faites vous rembourser.
    .

    La mise en place d’un compteur Linky entraine des effets invisibles
    .
    Faut-il faire confiance aux résultats des experts missionnés ?
    .
    Comme toujours, une étude contredit la précédente. On le constate avec des produits que l’on trouve partout (gazole, glyphosate, parabens, laines minérales, etc.) dont les industriels vantent les atouts et trouvent toujours des arguments pour justifier leur mise sur le marché.
    .
    L’agence ANSES (Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire) a fourni une expertise en décembre 2016 concluant à « à une faible probabilité que l’exposition aux champs électromagnétiques émis par les compteurs communicants dans la configuration du déploiement actuel, engendre des effets sanitaires à court ou long terme ».
    D’après les experts de l’ANSES « les compteurs Linky sont à l’origine d’une exposition comparable à celle d’autres équipements électriques déjà utilisés dans les foyers depuis de nombreuses années »
    .
    Le CSTB (Centre Scientifique et Technique du bâtiment) a effectué des mesures qui attestent que le compteur Linky est plus émissif qu’un compteur classique contrairement aux affirmations d’ENEDIS qui indiquait que son compteur ne communiquait la nuit par CPL (Courant Porteur de Ligne) que quelques secondes. Le nombre de communications est en réalité plus élevé.
    .
    Les niveaux d’exposition seraient d’après ces experts très faibles comparables à ceux des chargeurs de portables, blocs d’alimentation de téléviseurs ou appareils électriques, écrans d’ordinateur, lampes LED et fluo, etc.
    .
    La multiplication d’appareils, antennes relais, plaques à inductions, micro-ondes, onduleurs, téléphones portables, tablettes, WI-FI conjuguée à tous les polluants que l’on peut trouver dans un logement (COV, peintures, benzopyrènes, formaldéhyde, fumée de cigarette et de combustion de bois, émanations de poêles à fioul, etc. doit faire réfléchir afin d’éviter l’effet cocktail… »
    .
    Voilà , comme disent les Shadoks : « c’ est tout pour aujourd’hui » ; à chacun de se faire son idée , il y a vraiment de quoi faire … 🙂

    • FredericA dit :

      Désolé de n’avoir lu qu’en diagonale mais vos différentes théories du complot « Linky ». Je résumerais ma réponse à un seul FAIT : si vous arrivez à me lire, vous êtes déjà exposés à différents champs (électrique, magnétiques, …).
      .
      De fait, vous êtes vous déjà intéressé aux fuites d’ondes en provenance de votre four micro-ondes ? Au rayonnement des bornes wifi qui parsèment les centres commerciaux ? A votre smartphone lorsque vous vous connectez en GSM ? En wifi ? En 4 G ? Aux satellites qui vous envoient des images en couleurs sur votre TV ? Au rayonnement lunaire ? Etc. etc. etc.
      .
      « à chacun de se faire son idée » ? Vaste travail car sur chacun des points évoquées (et tous ceux que j’ai oubliés), vous trouverez un site web qui détaillent un vaste complot industriel dont le but est de… euh… enfin un complot mondial quoi 😮 !!!

      • ScopeWizard dit :

        @FredericA
        .
        Décidément , me prendriez-vous pour un perdreau de l’ année à peine tombé du nid ? Quoique « tombé » pour le petit d’ une perdrix … bon , de toute façon , il ne serait pas tombé de bien haut …

        .
        Alors , je ne voudrais pas vous vexer mais si vous ne retenez de tout ça qu’ une énième théorie du complot … la conversation risque de tourner court … avouez que ça serait bête …
        Non , le truc à comprendre c’ est en gros que ce compteur ultra-moderne et super-performant est vendu comme étant au service de l’ usager qui doit s’ y retrouver alors que rien n’ est moins sûr …
        .
        J’ ai tout détaillé point par point et joint l’ exposé selon une source parfaitement au courant ( le jeu de mots est bien-sûr totalement involontaire et fortuit … ) ; donc oui , à vous de voir …
        .
        Concernant tout le reste , oui , là aussi je vous rassure , je suis suffisamment informé et tout n’ est pas si clair sur un grand nombre de sujets … L’ information n’ est pas toujours facile à dénicher … et alors qu’ on ne cesse de nous matraquer avec la « transparence » , bon … je n’ en dirai pas plus …
        .
        Non , votre « complot mondial » , en fait pour aller droit au but , se résume à faire du fric sur le dos des couillons qui sont censés n’ y voir que du feu …
        Si vous , vous êtes encore au stade où vous-vous figurez que tout est calculé pour le bien commun et pour que l’ individu soit le mieux servi possible , perso , il y a belle lurette que j’ ai une tout-autre vision des choses …
        Si vous voyez ce que je veux dire …. 😉

        • FredericA dit :

          « le truc à comprendre c’ est en gros que ce compteur ultra-moderne et super-performant est vendu comme étant au service de l’ usager qui doit s’ y retrouver alors que rien n’ est moins sûr »
          .
          Soit… Mais il en est de même pour des centaines d’objets technologiques (connectés ou non). Ce faisant, pourquoi faire un focus particulier sur Linky ? Dans l’absolu, n’y a-t-il pas d’autres combats autrement plus importants à mener pour notre bien être ?
          .
          A titre d’exemple, depuis 2015 (date des premiers déploiements), Linky « aurait provoqué » la mort d’une personne. C’est triste… Sur cette même période, le nombre de décès dus aux particules fines serait de 168 000 morts en France et 1 392 000 en Europe. Même si ses chiffres peuvent être débattus, vous conviendrez que l’échelle de dangerosité est sans commune mesure avec les désagréments (supposés) qu’apporte Linky (source de mes chiffres : https://fr.wikipedia.org/wiki/Particules_en_suspension#D%C3%A9c%C3%A8s_pr%C3%A9matur%C3%A9s ).
          .
          « Si vous , vous êtes encore au stade où vous-vous figurez que tout est calculé pour le bien commun et pour que l’ individu soit le mieux servi possible  »
          .
          C’est à votre tour de me prendre pour le perdreau de l’année 😉

        • ScopeWizard dit :

          @FredericA
          .
          Disons que j’ aime bien les oiseaux … 🙂
          .
          Oui , il en va effectivement de même avec un grand nombre d’ objets …
          .
          Seulement , ce que je n’ aime pas et dont je me méfie comme de la peste , c’ est cette frénésie à vouloir faire accepter de nous « connecter » … Linky , la voiture autonome , la montre , etc … Je crains par dessus tout que tous ces objets participent à un dangereux processus d’ aliénation et de soumission ( et bien-évidemment de contrôle ) qui semble se mettre en place et auquel « on » habitue nombre d’ individus inconscients et maintenus dans l’ ignorance des dangers que peuvent représenter de tels systèmes pour la simple liberté à exister et à disposer des possibilités de développer un esprit critique qui lui-même leur donnerait une capacité de décision leur permettant de comprendre l’ état du Monde tel qu’ il est …… Bref , de s’ émanciper , d’ avoir la capacité à n’ être pas que des moutons , de pouvoir dire NON …
          .
          J’ en ai rédigé un exposé détaillé destiné à @Requin , un peu plus haut sur ce fil de dial …

          • ScopeWizard dit :

            Et oui , je conviens que l’échelle de dangerosité de toutes ces particules fines est sans commune mesure avec les désagréments supposés ou bien réels qu’apporte Linky …
            .
            Seulement , je vous suggérerais de pousser le raisonnement beaucoup plus loin …
            .
            Et par exemple , de vous demander sur la totalité d’ une année , à combien sont les probabilités de perdre la vie à cause d’ une erreur de diagnostic , d’ une hospitalisation ne devant pas normalement comporter un risque élevé d’ en sortir les pieds devant , PAR RAPPORT , aux probabilités de perdre la vie dans un accident de la route …
            .
            Si vous obtenez des données précises et que vous faites le calcul , ça risque de vous faire tout drôle …
            .
            En gros , l’ idée largement dominante est que l’ automobiliste est un gros connard irresponsable , inconscient et dangereux ( ce qui est parfois effectivement très vrai ) , le monde médical et les médecins en particulier , des individus qui peuvent commettre des erreurs …
            .
            « On tape donc sur le premier tant qu’ on peut l’ accusant et l’ accablant de tous les maux , TANDIS , qu’ en dehors de certains malades et familles de malades intentant une procédure , le monde médical bénéficie d’ une relative tranquillité encore aujourd’hui …
            .
            Plus que jamais , nous-nous devons de rester vigilants …

  20. Wrecker 47 dit :

    @Scope Wizard ….Vous bossez chez eux ?…Vous m’avez l’air calé sur le sujet!…Personne ne m’a dévoilé autant d’infos sur le sujet !Merci!

    • Nihilo dit :

      Parce que c’est mieux d’affoler les lecteurs en écrivant que Linky déclenche des incendies ?

      Les contributions de Scope Wizard sont longues à lire donc parfois décourageantes mais on ne peut pas lui reprocher d’étayer et d’argumenter …

      • ScopeWizard dit :

        @Nihilo
        .
        Disons qu’ il faut ce qu’ il faut et que j’ ai pour souci de ne pas bâcler lorsque le sujet l’ exige .
        Cela étant , je vous ferais remarquer que je suis loin d’ être le seul et que je m’ efforce de présenter mes textes de façon à ce qu’ ils soient « aérés » … donc , du fait des espaces que je laisse , ils paraissent aussi plus longs qu’ ils ne sont en réalité .
        C’ est un choix .

      • tschok dit :

        L’encouragez pas, malheureux!

    • ScopeWizard dit :

      @Wrecker 47
      .
      Non , pas du tout ; en revanche , un bon ami à moi , ancien boat people cambodgien , a travaillé jusque il y a peu chez-eux et m’ a expliqué beaucoup de choses « très intéressantes » concernant ce fameux Linky …
      C’ est également lui qui m’ a conseillé le site « picbleu » .
      .
      En tous cas , si vous avez trouvé de quoi vous informer et en savoir davantage , alors c’ est que j’ ai bien fait mon boulot … pour moi , c’ est le principal . 😉

  21. Patrick dit :

    Une autre source bien documentée pour continuer à se faire des idées sur la question:
    Le compteur Linky fait hélas son premier mort
    http://refus.linky.gazpar.free.fr/linky-premier-mort.htm

    • Nihilo dit :

      Est-ce Linky qui a déclenché l’incendie ? Ou le résultat de la prestation d’avoir installé Linky ?
      Installer un compteur traditionnel avec les mêmes moyens, la même méthode, le même technicien, et au même endroit, n’aurait-il pas déclenché un incendie ? Un raccord mal serré ça chauffe quand le courant passe …
      Savez-vous que vous devez tester votre disjoncteur différentiel une fois par mois ?
      Je vous invite aussi à observer votre tableau électrique avec une caméra thermique pour détecter les raccords qui chauffent trop et qui pourront déclencher un incendie …

    • ScopeWizard dit :

      @Patrick
      .
      Très intéressant , merci ! 🙂

    • Hermes dit :

      Okay, a ce niveau on va devoir arrêter pas mal de chose, dont les cumulus qui ont été le départ de plusieurs feu sur lesquels je suis intervenu.
      .
      On parlera aussi des convecteurs, dont un qui a mis le feu chez moi alors qu’il n’avait pas 5 ans et que c’était pas le bas de gamme.
      .
      A présent, j’ai linky, une installation photovoltaïque de 3kW et jai jamais eu le moindre soucis.
      .
      Linky fera probablement d’autres morts, comme les voitures et même le couteau a beurre sera amené a tuer des gens.
      Arrêtez la parano, c’est du concret qu’on veut.

      • ScopeWizard dit :

        @Hermes
        .
        Et oui , mais cher Hermes , vous savez comment ça se passe aujourd’ hui …
        .
        En dehors de quelques produits , on ne construit plus pour durer , on construit pour consommer … ce qui change tout … notamment est apparu le phénomène que j’ estime gravissime d’ obsolescence programmée .
        .
        Concernant les cumulus , pour rebondir sur votre exemple , le mien a lâché complètement récemment , et bien-évidemment , il a fallu le remplacer par un modèle équivalent … Le précédent ayant duré près de 35 ans … il y a fort à parier que le nouveau de dépasse pas 10 ans … 15 ans avec un peu de chance …
        .
        Quant aux départs de feu causés par ces appareils comme celui ayant frappé votre convecteur , il convient avant tout d’ en déterminer les causes le plus précisément possible ; seul moyen de savoir s’ il s’ agit d’ une défaillance , d’ un problème de conception , d’ un entretien imparfait voire mal fait , etc …
        Je pense que vous serez d’ accord au moins là-dessus …. 🙂

  22. CShep dit :

    Et l’arrêt simultané de tous les compteurs pourrait créer un « excédent d’énergie et, sans doute, une rupture du réseau quelque part », a dit M. Poupard. D’où, a-t-il ajouté, la nécessité de « protéger ces compteurs. »
    .
    Un aspect qui n’est pas abordé est le risque d’incendie. Le point faible intrinsèque de ces compteurs intelligents est leur contacteur intégré qui permet à l’opérateur de couper l’électricité à distance, ou automatiquement en cas de dépassement de la puissance forfaitaire.
    La coupure du courant en charge génère des arcs électriques qui dégrade les contacts en augmentant leur résistivité. Hors l’augmentation de la résistance de contact même faible génère de l’échauffement avec le fort courant qui la traverse, ce qui peut conduire à l’incendie du compteur.
    Il y a eu tellement d’incendies de ces « SmartMeters » outre atlantique que le déploiement de ces compteurs à du être stoppé avec retour en arrière au Québec ou dans certains états.
    .
    Donc un hacker qui arriverait à prendre le contrôle d’un serveur d’ENEDIS pourrait déclencher des incendies où il veut en faisant bagotter les contacteurs des compteurs ciblés.

  23. frugivore dit :

    Ils prennent feu tout seuls et provoquent des pannes prématurées sur les appareils qui y sont branchés, pas la peine de s’inquiéter du reste pour l’instant 🙂

    • ScopeWizard dit :

      @frugivore
      .
      De toute façon , les accidents arrivent ; statistiquement , étant-donné la sophistication voire l’ imperfection intrinsèque et inhérente à de tels systèmes , cela n’ a rien d’ anormal et était hautement prévisible …
      Il vient d’ ailleurs tout juste d’ y avoir un mort causé par une voiture « autonome » ; c’ est bien triste , mais , quelque part , cela est « normal » .
      .
      La Vie est un risque et nous sommes d’ ores et déjà condamnés à mort à peine nés …
      Il serait temps aussi d’ accepter mort et souffrance ( au sens très large ) et de ne pas à chaque fois se révolter comme si tout ceci n’ avait pas de sens , tout-en faisant bien-évidemment tout notre possible afin d’ apporter à chaque fois des améliorations au minimum qui soient efficaces …