Sahel : 36 gendarmes maliens mis aux arrêts pour désertion

L’information fait un peu désordre. Cette semaine, 36 gendarmes maliens, qui devaient être déployés dans le centre du pays, ont été arrêtés près de Bamako et mis aux arrêts pour désertion.

« Trente-six gendarmes d’une unité d’élite qui ont déserté leurs postes mardi au centre du Mali pour regagner le Sud ont été interpellés le lendemain à 9 km de Bamako et mis aux arrêts dans différents endroits de la capitale », a en effet déclaré une source militaire malienne, rapporte l’AFP.

Ces militaires appartiennent à la Force d’action rapide de la gendarmerie malienne (FARDGEND), dont des éléments sont déployés dans la localité de Ngomakoura. Selon une source de sécurité, ils auraient « refusé d’exécuter les ordres reçus. »

La presse malienne a évoqué cet incident en affirmant qu’une « compagnie de gendarmes nationaux armés jusqu’aux dents […] auraient voulu perpétrer une insurrection armée dans la ville de Bamako pour manifester leur mécontentement de leur échec à l’issue du concours pour la formation du CIA (Certificat inter-armes). »

D’après un élu local, cité, là encore par l’AFP, ces 36 gendarmes étaient « lourdement armés » quand ils ont été arrêtés à Baguinéda, près de Bamako. Et effectivement, leur attitude est bien liée aux conditions d’obtention de ce certificat inter-armes.

D’après l’un d’eux, ils auraient dû être dispensés de passer l’examen pour obtenir ce certificat. Et cela, en raison de leur « bravoure. »  »
« Non seulement, on ne nous a pas donné la promotion mais on nous a dit de partir lundi dernier (15/01) à Sokolo où il y a les jihadistes. Les 36 ont dit ‘non’ et ont pris la direction de Bamako, surtout qu’on n’avait pas assez d’équipements et de médicaments », a-t-il expliqué.

La FARDGEND a été créée en septembre 2017. D’après RFI, c’est une « troupe d’élite de la gendarmerie malienne, composée de quelques dizaines d’éléments » et dont le « recrutement est rigoureux ».

Photo : Formation de gendarmes maliens par détachement prévôtal de la force Barkhane (c) EMA

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].

Contributions

  1. de Thaurac

    • de Ancien des opex

    • de Clavier

    • de ali

  2. de Julien

  3. de revnonausujai

      • de Thaurac

        • de Asterix

    • de Ancien des opex

      • de revnonausujai

  4. de Le Breton

  5. de petitjean

    • de Ancien des opex

      • de Dommage

  6. de Thierry HENRY

  7. de Parabellum

    • de Albatros24

    • de R2D2

    • de DRAILLET

    • de Jason Bourne

  8. de Jacques 29

    • de Elwe

      • de Jacques 29

  9. de MD

  10. de Sam

    • de R2D2

  11. de Duc d'orléans

    • de petitjean

  12. de Auguste

  13. de Thaurac

  14. de MERCATOR

    • de MAS 36

      • de MAS 36

  15. de MAS 36

  16. de Raymond75

    • de Jason Bourne

    • de Contractor

  17. de Bikoro

    • de Plouc putatif

    • de Observateur

    • de caiusbonus

  18. de Edouard

  19. de Abracadabra

  20. de vrai_chasseur

  21. de Raoul 888

    • de Roger Dubreuil

      • de Raoul 888

        • de Roger Dubreuil

        • de Électeur

      • de Roger Dubreuil

  22. de werf

    • de Jason Bourne

    • de Contractor