Sylvie Goulard nommée « ministre des Armées »

Les observateurs de la vie politique s’attendaient à voir Jean-Yves Le Drian rempiler à la tête du ministère de la Défense. Finalement, il n’en sera rien. Si, effectivement, le président de la région Bretagne figure bien dans le nouveau gouvernement conduit par Édouard Philippe et dont la composition a été annoncée ce 17 mai, il remplacera Jean-Marc Ayrault au ministère des Affaires étrangères.

Quant au ministère de la Défense, ou plutôt le « ministère des Armées » (une appellation qui avait été abandonnée en 1974), il sera dirigée par Mme Sylvie Goulard. À noter que cette députée centriste du Parlement européen n’aura pas rang de ministre d’État, contrairement à Nicolas Hulot (Transition Ecologique et Solidaire), François Bayrou (Garde des Sceaux) et Gérard Collomb (Intérieur).

Née en 1964 à Marseille, Mme Goulard n’est pas une spécialiste des questions de défense. Bachelière à 15 ans, licence de droit en poche, elle a continué ses études à Sciences Po Paris, avant d’intégrer la promotion « Liberté, Égalité, Fraternité » de l’École nationale d’administration (ENA), puis d’entamer sa carrière professionnelle à la direction des affaires juridiques du ministère des Affaires étrangères.

Ayant fait partie de l’équipe chargée de négocier la réunification de l’Allemagne en 1990, elle devient conseillère politique de Romano Prodi, alors président de la Commission européenne. En 2009, elle est élu au Parlement européen et rejoint le groupe des Démocrates et Libéraux pour l’Europe. Durant son mandat, elle siège notamment à la commission charge des affaires économiques et monétaires (ECON). En 2010, elle cofonde, avec Daniel Cohn-Bendit, le groupe Spinelli, dont la raison d’être est de défendre l’idée d’une Europe fédérale.

Auteur de plusieurs livres ayant trait à l’Union européenne, Mme Goulard parle quatre langues (français, allemand, anglais et italien) et passe pour être une des femmes les plus influentes en Europe. Ayant réjoint, dès ses débuts, le mouvement En Marche d’Emmanuel Macron, elle était pressentie pour diriger le gouvernement.

Deuxième femme à être nommée à l’Hôtel de Brienne, après Michèle Aliot-Marie (2002-2007), Mme Goulard n’a jusqu’à présent pas montré un goût prononcé pour les questions militaires. Du moins, c’est ce que montre son site Internet.

Parmi les dossiers qu’elle trouvera sur son bureau, plusieurs sont d’une importance cruciale. D’abord, il y aura la préparation du prochain projet de budget, avec la question de la nécessaire hausse des crédits, nécessaire pour éviter des ruptures capacitaires, si pas un décrochage dans certains domaines. Et cela, en sachant que les rallonges budgétaires les plus importantes prévues par la Loi de programme militaire (LPM) actualisée doivent avoir lieu en 2018 et 2019. Or, les militaires jugent leur ministre à sa pugnacité face à Bercy pour obtenir les ressources dont ils ont besoin afin de mener à bien leurs missions.

D’autres dossiers épineux l’attendent, comme ceux de la préparation opérationnelle, le maintien en condition opérationelle des matériels (en particulier des blindés et des hélicoptères) ou encore la mise en place de Source Solde. Il lui faudra également préparer un nouveau Livre blanc sur la Défense ainsi que la prochaine LPM. Enfin, elle aura à mettre en place l’une des promesses du candidat Macron, à savoir l’instauration d’un service militaire universel d’une durée d’un mois. Bref, et si on y ajoute les opérations en cours et les questions industrielles, l’ancienne parlementaire aura du pain sur la planche. Á moins que, d’ici là, les résultats des élections législatives de juin ne rebattent encore les cartes.

151 commentaires sur “Sylvie Goulard nommée « ministre des Armées »”

  1. quelqu’un a dû casser du cristal récemment ,car on annonce 5 ans de malheur supplémentaires pour les armées !
    on va bientôt devoir faire appel aux sociétés privées de sécurité ,c’est amusant comme parmi ces sociétés on vois beaucoup de gens de banlieue y faire leur équivalent de service militaire ,on sait jamais les brigades du mouvement en marche seront obligatoirement équipée de Babouches et de djellaba pour servir ;La FRANCE tatating ,garde à vous …eh ta mère …tu me calcule là oh

    1. « car on annonce 5 ans de malheur supplémentaires pour les armées ! »
      Ou? quand? comment? pourquoi?
      On nomme un ministre et ça y est certains ont vu au fond de leur café, l’avenir qui nous attend.Vous risquerez bien d’avaler vos commentaires si les 5 ans à venir, seront 5 ans de malheurs, car je ne sais pas si vous avez remarquer, ce n’est pas la ministre qui est chef des armées et ce n’est pas ce président qui semble vouloir sabrer la défense comme ceux d’avant.
      Pour vous, ce serait quoi 5 ans de bonheurs? Le fait d’augmenter le budget est-ce pour vous le même malheurs que ces dernières années?
      Comme toujours, les éternels insatisfaits critiqueront que « ce n’est pas assez » alors qu’on pourrait très bien connaitre autre chose.
      Je sais votre Le Pen a perdue, vous êtes tout tristounet, mais arrêtez de jouer a nostradamus, de prédire des catastrophes juste pour tenter de laver votre défaite.AU fond de vous, vous souhaitez les problèmes, les malheurs, juste pour dire « vous voyez » et pour donner raison à la perdante du 2e tour, du moins avec la bouche, car dans les faits, nul ne sait les malheurs qu’auraient apportés Le Pen.

  2. Que pensez-vous de ce fameux service militaire universel d’un mois ? Est-ce vraiment envisageable aux niveaux des coûts et même de la pertinence ?

    1. que peut-on apprendre dans un laps de temps si court ?? Quid des piqures de rappel ??
      quant au financement……….

    2. non et trois fois non
      ne parlons pas de l’accueil et de la libération de 6-700 000 jeunes par an (ou l’équivalent de 50 rgts tous les mois), ni de leur habillement (je ne parle pas d’équipement), ne retenons que trois points majeurs
      1/ ce SN (qui n’est plus mili) se fait qd même en tenu pour y apprendre … ce que le scoutisme apprenait mais ce n’est pas le plus important
      2/ ce SN se fera dans les écoles pour une raison simple : le maillage des lycées correspond a priori à la répartition des élèves sur le territoire. et comme il faut qd même maitriser les coûts , autant rapprocher les « casernes » des soldats plutôt que le contraire. et ce qu’on en dit pas : les lycées pourront faire manger les jeunes français mais pas les loger. DONC, nos jeunes concitoyens rentreront chez eux tous les soirs, DONC le SN ne se déroulera que 5 jours par semaine
      3/ comme on espère soulever l’enthousiasme , on concentrera ce SN sur les trois mois d’été, avec le choix de choisir la période sur les trois années post-bac. DONC, je souhaite bonne chance à la DCSNJ pour gérer une telle population qu’il faudra accueillir en trois mois (ce qui en passant consiste à accueillir non plus 50rgts mais 200 rgts tous les mois. je note aussi que ces trois mois ouverts au SN laissent entendre que le BAC ne se fera plus dans les lycées. est-ce la mort annoncée du BAC ?
      4/ on annonce le recrutement supplémentaire de 15000 gendarmes ou militaires pour l’encadrement. je note que la police ou les pompiers professionnels ne sont pas concernés. posons nous la question ?…. ce ne serait pas une affaire de statut par hasard ? mais mais mais, il faut du temps pour recruter et former cet encadrement . DONC on demandera aux armées d’assurer le travail dans l’intervalle. DONC messieurs les milouf, surtout ceux de l’ADT dont on n’envisage plus trop l’engagement en ops, vous pouvez commencer à penser vos vacances au lycée, si possible pas à côté de chez vous.
      5/ enfin économies obligent, les techno financiers QUI NE VEULENT PAS COMPRENDRE LA FINALITE DU METIER DE SOLDAT et l’entraînement qui va avec, vont exiger une formation de cadre « bon marché ». logique pour faire du scoutisme , inutile d’apprendre la combat interarmes ou le tir de cmbat. DONC nous allons recruter des chefs (sous contrat de préférence) pour faire le GO si possible avec moins de primes afférentes
      au final, tout cela pour faire quoi ??? je rappelle qu’une armée forte n’est forte dans l’esprit et dans la tête qu’au bout d’un processus qui commence par un pays fort , une société forts dans leur tête et dans le faits. quand on demande à l’armée de structurer la société, on s’approche de la corée du Nord.

  3. À lire tous les commentaires, voilà une ministre qui ne soulève pas un enthousiasme délirant. Puisqu’elle ne s’est jamais trop préoccupée des affaires militaires, elle aussi , apparemment , ne doit pas être enchanté d’ avoir hérité de ce portefeuille. Question : alors, pourquoi elle et pas quelqu’un d’autre?
    Réponse: sans doute parce que dans ce gouvernement , personne d’autre ne voulait de ce poste.

    1. Il y a sans doute eu du tirage pour les postes (genre 250 personnes par postes), et je pense que cette dame avait plutôt un profil comme premier ministre. Mais si in fine elle est là ,c’est un signal fort pour la construction d’une politique Européenne de défense. Et là, quelque soit son expérience militaire où par ailleurs il ne manque pas de conseils, elle est clairement dans son domaine prédilection.

  4. C’est une excellente nouvelle et Jean-Yves Le Drian garde un poste important qui ne va pas trop le dépaysagé. C’est un véritable bonheur de voir les nombreux multi comptes Yahoo, MSN, Youtube, etc. ce renouveler pour voir apparaître de nouveaux noms du côté des menteurs pros FN/Poutine qui n’assument plus leurs anciens pseudos !
    .
    Info sûre : ils sont 20% en France et pourtant on ne voit qu’eux dans les commentaires sur le net, pourquoi ? Et bien parce que ce sont des tricheurs qui utilisent plusieurs faux comptes par personne ! Et en plus ces personnes ne font rien de leur journée à part laissé une multitude de commentaires chaque jour pour répandre leurs propagandes nauséabondes à deux balles. Une propagande qui a atteint les limites de la stupidité ! Maintenant ils commencent à être un peu trop grillé, ont les vois arrivé à des kilomètres…
    .
    À ces personnes, je n’ai qu’une chose à dire : vous êtes clairement en infériorité numérique et vos mensonges sont si grossiers que seuls les plus idiots peuvent tomber dans les mailles de vos filets. Beaucoup s’amusent à tricher sur le net, mais prenaient garde, vous n’êtes pas au-dessus des lois, et ces dernières pourraient bien être modifiées compte tenu de la situation actuelle et de l’état des commentaires sur le web. On va vous museler les tricheurs, vivement 😉
    .
    Longue vie à l’Union Européenne, ainsi qu’à ses alliés 🙂
    .
    Si je devais souhaiter quelque chose pour continuer sur cette bonne lancée, ce serait de voir le président D. Trump être destitué ! Et il y a de l’espoir ! Ensuite, il faudrait que Poutine perde les élections en Russie, mais comme ce dernier tue ses opposants et bourre les urnes, bref… Mais tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir, c’est ce qu’on dit…

      1. Vous parlez de l’Europe ? N’oubliez pas de sauter comme un cabri pour que le remède soit vraiment efficace.

    1. hunter
      longue vie à l’union européenne ? vous parlez de quoi au fait ?
      l’union européenne est une union commerçante et sociale (et encore de ce point de vue..), certainement pas une union politique. or quand on parle de défense, il faut d’abord parler politique. arrêtez de croire à cette armée européenne que personne ne veut au moins pour deux raisons
      on en mutualise pas le sang des soldats qu’on envoie au combat. êtes vous déjà certain que le français est prêt à mourir pour son pays ou un DOM/COM, alors aller demander au polonais d’aller risquer sa vie pour le portugal (c’est une exemple). il ny a que les théoriciens farfelus pour le croire.
      il me semblait que l’europe était constituée de démocraties qui élisaient leurs leaders et il ne m’est pas apparus que le gvt danois (par exemple) ait eu l’idée de décréter toirs jours de deuil national quand trois soldats français (c’est une autre exemple) meurent en libye pour assurer la sureté du flanc sud de l’europe
      enfin, plsu trivialement, je suis certain que la GROSS industrie allemande (KRAUS MAFFEI par exemple) accepte de ceder la fabrication de blindés au profit des polonais (c’est un autre exemple). on pourrait en dire de même pour DASSAULT…
      la vraie piste (made in le drian) : c’est une alliance de nations fortes soudées par la même vision du monde et souveraines qui s’engagent ENSEMBLE. déjà ça : « vaste programme » comme disait le grand CHarles.

      1. C’est justement à partir de la construction de la défense qu’on commence à faire de la politique. Il y aura, concomitant, une politique étrangère (Européenne) unie. C’est une évidence.

        « on en mutualise pas le sang des soldats qu’on envoie au combat.  »
        Va falloir sérieusement relire l’histoire militaire. Sans remonter à l’indépendance du Portugal qui vit l’alliance de l’Angleterre, on peut aller chercher les canadiens envoyés sur le front français en 1917 (et qui n’étaient absolument pas concernés par l’Allemagne), ou l’OTAN qui implique qu’on meure pour sauver Hawaï… En pratique la police aérienne en Lettonie a été faite par des F16 Portugais.

    2. Excusez moi, mais ça sert à quoi ce que vous dites ? Quel rapport avec le sujet ? Vous n’avez pas une page facebook ?

    3. @Hunter
      .
      « Longue vie à l’Union Européenne ! » Quelle argumentation mon ami ! Formidable !
      .
      Alors , n’oubliez pas ce qui va avec : Mort à la France !
      .
      Ce sera tellement mieux sans elle … 😉

    4. Oui, tu as absolument raison Hunter. Sauf sur un petit détail, même s’il y a évidemment des comptes multiples qu’on reconnaît assez facilement du reste, ce site attire plus particulièrement des militaires qui ne sont pas représentatifs de la population française.
      .
      Ca va être dur qu’ils s’y fassent. Mais pourtant, quelque chose me dit que lorsqu’on envoie des militaires sous la bannière de l’OTAN ou de l’ONU, ils ont bien conscience des notions d’alliances et d’interdépendance plutôt que de soumission…

  5. Apparemment, madame Goulard est d’une « grosse pointure ».
    Il faut, bien sûr, attendre le passage des législatives.

    Le « ministre de l’Europe et des affaires étrangères » et la « ministre des armées » semblent idéalement
    profilés pour oeuvrer ensembles et dans la même direction.

  6. C’est très tendance, les femmes ministres des armées ; voyez combien il y en a en Europe, ça devient un poste réservé aux femmes. Tout un symbole en fait, et tout un programme pour éradiquer ce qui peut nous rester de viril dans notre malheureux pays.

  7. On a bien eu MAM comme Ministre des armées !Pourquoi ne ferait-elle pas l’affaire ? Il y a assez de généraux pour s’occuper de sa formation militaire! rien ne dit que le Drian ne l’aide pas en » sous marin » !

    1. Je pense comme vous, @wrecker47. A en juger par les signes envoyés par le nouveau président, on peut s’attendre à une continuité, voire une amplification de la place et du rôle de notre armée. J’ai l’impression que M. Macron a bien compris l’importance cruciale de l’excellent instrument militaire dont il hérite. Aucun autre Etat-membre de l’UE (le RU sort) ne dispose d’un pareil atout.

  8. Je vous invite à comparer la profession de foi du premier et du second tour de la présidentielle d’Emmanuel Macron et vous constaterez que le projet de service militaire universel d’un mois a été effacé tout simplement, donc il ne se fera pas.
    J’aurais aimé que les journalistes fassent ce travail et lui pose la question entre les deux tours.

  9. Sylvie Goulard déclare ne pas se sentir Française;
    Sylvie Goulard, contrairement à la réglementation, fait état de ses décorations allemandes avant l’ONM;
    Sylvie Goulard est la ministr macronesque désarmée.
    Cherchez l’erreur !

  10. Le message de prise de fonction de la ministre est paru.
    Il confirme ce que certains avaient deviné : La ministre des armées est chargée par le Président de construire la défense européenne en coopération avec l’Allemagne et le Royaume-Uni.

  11. On peut rappeler que chaque pays européen a une économie, une vie social, et une diplomatie bien particulière. Alors si on veut rester cohérent, il faut savoir qu’on ne peut pas faire une Europe fédéral sans couper des têtes, car les nations ne sont pas prête à s’effacer pour des considérations de salon de thé où tout le monde y l’est beau tout le monde il est gentil, et que la notion d’Europe ne remplacera jamais la notion « d’histoire d’un pays », on mélange les intérêts de chaque pays ceci est une grosse tare au milieu du front bruxellois. Donc l’Europe a ses limites! Et pour la politique étrangère non plus, ne jouons pas les hypocrites, la France est pratiquement seul au Sahel, c’est son choix, ses intérêts, bref rien de nouveau sur le sujet, mais faut bien comprendre que l’Europe n’est pas un élixir qui guérit de tout et pour tout le monde, à la manière de la pensée unique des énarques, non c’est chacun ses problèmes. Ce gouvernement patchwork reflète une grand promiscuité idéologique, un fourre-tout plus proche d’un minestrone que d’une potion magique d’irréductible. Macron a rencontré Merkel, et lors de leur conférence de presse commune il a répété plusieurs fois la même chose, à court d’argument. Sa verve est au fond comme lui cet-à-dire sans charisme et sans panache, Macron sans la propagande médiatique, est inexistant. Merci les journalistes, vous avez bafoué la profession; comme un juge, un pompier, ou un policier vous avez un devoir d’intégrité et d’impartialité, ne l’oubliez jamais, il en va du bon fonctionnement de la démocratie, bref de la liberté de chacun, liberté, égalité, fraternité. Je continue:Macron a parlé avec Poutin au téléphone, ils ont parlés de la Crimée, point final. C’est tout? On n’a donc aucune idée de ce qui s’est dit, ni de la nouvelle perspective entre la France et la Russie, on sait seulement qu’ils se sont parlés?! Ouaah très impressionnant comme président, superbe diplomatie?!?? Mais encore…? C’est le nouveau style de communication de l’Elysée: Politique du néant intersidéral, du vide intersidérant.

    1. @Eliot Mess

      .
      Je vous suis 100% ! 🙂
      .
      Bien-sûr je peux me planter , je préférerais largement d’ailleurs , mais je crois qu’avec Macron aux manettes , nous allons nous retrouver très vite dans la merde comme jamais …

Les commentaires sont fermés.