Une rançon de plus de 20 millions d’euros aurait été versée aux ravisseurs des otages d’Arlit

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]