La base aérienne de Villacoublay fermée aux avions

La base aérienne 107 « sous-lieutenant Dorme » de Vélizy-Villacoublay accueille notamment l’escadron d’hélicoptères 3/67 Parisis et l’Escadron de transport, d’entraînement et de calibration (ETEC), dont la mission est d’assurer le transport du président de la République ainsi que celui des autorités gouvernementales. Par ailleurs, c’est sur sa piste qu’ont lieu, chaque année, les répétitions du défilé du 14 juillet sur les Champs-Elysées.

Seulement, depuis le 4 juin, la piste de la BA 107 est fermée pour cause de travaux de « mise en conformité avec les réglementations aéronautiques ». En clair, il s’agit de la rénover, ce qui n’a pas été fait depuis 50 ans.

Les travaux vont consister à allonger la piste pour porter sa longueur à 2.000 m (soit de 73 m de part et d’autre), refaire son revêtement et celui des aires de circulation ainsi que revoir son balisage. Tout cela devrait pendre de 7 à 8 mois.

Cela étant, l’allongement de la piste restera insuffisant pour permettre d’accueillir l’A330 présidentiel de l’ETEC. Ce dernier restera donc sur la base aérienne 105 d’Evreux.

Bien évidemment, et alors qu’en temps normal, l’activité de la base s’élève à 2.300 rotations d’aéronefs par mois, le trafic des avions à Villacoublay va être suspendu pendant la durée des travaux.

Du coup, si les hélicoptères, notamment les Fennec du 3/67 Parisis, pourront continuer à décoller et à se poser à Villacoublay, les avions de l’ETEC seront déroutés vers l’aéroport d’Orly ou, pour les monomoteurs TBM 700, vers l’aérodrome de Toussus-le-Noble.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].