La France commande 200 missiles air-air Meteor

La Direction générale de l’armement (DGA) a commandé 200 missiles air-air Meteor auprès de MBDA-UK, qui assure la maîtrise d’oeuvre de ce programme, via la Defence Equipment & Support (DE&S), l’agence d’armement du ministère britannique de la Défense.

Ce projet de missile, lancé en 2003, a une dimension européenne puisqu’il est le fruit d’une coopération entre la France, l’Allemagne, l’Italie, la Suède et le Royaume-Uni, ce qui signifie, qu’à terme, le Meteor équipera aussi bien le Rafale que le Gripen suédois et l’Eurofighter Typhoon.

Propulsé par un statoréacteur en phase de croisière, le Meteor a été conçu pour détruire des cibles aériennes à longue distance. Pour cela, il est guidé par un autodirecteur électromagnétique. Pour les Rafale de l’armée de l’Air et de l’aéronautique navale, il sera utilisé en complément des missiles air-air Mica (EM et IR). Ces derniers seront notamment destinés à assurer l’autodéfense des appareils qui en seront dotés.

Les premièrs missiles Meteor devraient être livrés à partir de 2018, soit 13 ans après le premier vol de cet engin sur Rafale, le 7 septembre 2005, à Istres.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].