L’armée de l’Air et de l’Espace fait revivre le nom de l’escadron électronique « Aubrac »