Les forces spéciales « Terre » vont se doter de porte-mortiers « Alakran » auprès du groupe espagnol NTGS

En 2019, le Commandement des opérations spéciales [COS] fit l’acquisition de six petits véhicules tout-terrain à la fois « rustiques » et très mobiles Polaris MRZR, de type SSV [side by side vehicle] avant de les confier au 1er Régiment de Parachutistes d’Infanterie de Marine [RPIMa] pour les évaluer tant en France qu’en opérations durant un an. Cette expérimentation ayant été positive, une première série de huit autres véhicules a été commandée auprès de l’entreprise RPM.

Désormais, le COS, ou du moins le Commandement des Actions Spéciales Terre [CAST], a l’intention de les armer. Ainsi, selon InfoDefensa, le groupe espagnol NTGS a été notifié d’un contrat pour lui livrer des systèmes Alakran, c’est-à-dire un porte-mortier de 120 ou de 81 mm à visée automatique qui ne nécessite pas de mécanisme d’absorption de recul.

La version commandée pour les forces spéciales de l’armée de Terre repose sur le mortier LLR 81 mm fourni par Thales. Pouvant être déployé en 2 minutes et affichant une portée comprise entre 200 et 5700 mètres, ce « lanceur tubulaire à âme lisse » permet d’assurer un appui-feu direct de premier niveau aux unités d’infanterie au contact.

Le MRZR « équipé du système Alakran n’est pas encore officiellement en service mais plusieurs unités sont en cours d’homologation après avoir effectué différents tests à tirs réels », précise InfoDefensa.

Comme aucune troupe motorisée ne sera présente au défilé parisien du 14 juillet prochain, un MRZR doté de ce porte-mortier sera présenté au public à l’Hôtel national des Invalides. Selon l’Agence de l’innovation de défense [AID], le CAST dévoilera d’autres projets, dont un « véhicule de ravitaillement dans la profondeur » et un « vélo électrique pliable et largable dans une gaine individuelle de chuteur opérationnel ».

Pour rappel, le MRZR peut transporter une charge utile de 680 kg et rouler à près de 100 km/h grâce à sa motorisation diesel. « Véhicule hypermobile et très maniable, il se déplace aisément hors des pistes et des chemins fréquentés. Son faible gabarit en fait un véhicule discret et autorise une mise en place facile par la voie des airs », ce qui permet « d’insérer rapidement des équipes là où on ne s’attendrait pas à les trouver », explique l’armée de Terre.

Photo : armée de Terre

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

52 contributions

  1. francois-bruno dit :

    L’armée de Terre à validé un fardier pour tracter ses mortiers et voilà les FS qui font un autre choix. Ça devient totalement stupide, on fout de l’argent par les fenêtres. On va encore entretenir un micro parc avec l’argent du contribuable. Tout ça parce que ces pingouins ne peuvent pas faire comme les autres. Ils ne savent pas ce qu’ils font mais ” ils font autrement ”. Y aura-t-il un jour un ministre pour arrêter leurs caprices de danseuses?

    • dolgan dit :

      Quand on n a aucune idée de ce dont on parle , on se tait. Cela évite de passer pour ce qu on ne peut pas se permettre.

    • Antoine dit :

      Commentaire typique empreint de jalousie et d’une méconnaissance totale des matériels cités.
      le jour ou l’Adt réussira à être aussi proactive et moins dogmatique que ce type d’unités les choses évolueront enfin pour nos fantasins…
      Faire autrement quand ça marche mieux, ça s’appelle le progrès.

    • Abdul dit :

      C’est pas faux!

    • strider_on dit :

      les forces spéciale quoi…. il faut vraiment que quelqu’un les fasse redescendre et rapidement

      • VinceToto dit :

        Le choix de l’utilitaire léger MRZR D sans mortier « autoporté » est uniforme avec ceux des forces US et d’autres pays.
        Après, le choix Alakran+MRZR me semble clairement indiquer qu’il y a de gros problèmes de recrutement.

    • FS dit :

      Même les Monty Python n’auraient pas osé imaginer des FS au volant d’un fardier. Vous, vous l’avez ……………… fait.

    • Ulysse dit :

      sauf que coût du Polaris est très inférieur à celui très élevé du fardier UNAC …

    • VinceToto dit :

      « un MRZR doté de ce porte-mortier sera présenté au public à l’Hôtel national des Invalides »
      Je sens un plan com bizarre derrière le choix de cette solution et de l’endroit de sa présentation.

    • Naoned 46 dit :

      ne generalisons pas et pitié pour les fs air et marine
      seules les fs TERRE ont commandé ce véhicule

    • Aymard de Ledonner dit :

      Le MRZR peut rouler très vite mais il ne peut pas être parachuté et sa charge utile est de 680kg.
      Le fardier UNAc a une charge utile de 900kg et peut tirer une remorque en plus de cela. Et il est parachutable. Par contre il n’a pas de vitesse de pointe élevée. C’est une sorte de mini poids lourd largable. Rien à voir avec le MRZR très rapide en tout terrain mais pas assez robuste pour être largué.
      Tout est une question de besoin.

  2. PK dit :

    C’est vraiment un nom à la con…

    • Berlin rit dit :

      Vous avez tout à fait………… raison. C’est d’autant plus con qu’un Alakran c’est un …….. scorpion.

      • Pascal, (l'autre) dit :

        « C’est d’autant plus con qu’un Alakran » Eh oui Alakran et commentaire……………….à la con!

    • SomLabeng dit :

      Selon le marketing de Polaris, RZR se prononce « razor ». Donc MRZR c’est M-razor.

    • St-Denis dit :

      Oui… Alakran
      ça sonne turque

      • Berlin rit dit :

        Pourtant ce n’est que de l’espagnol. Il y a deux sortes de scorpions. Les esscorpiones et les alakranes.

  3. paul dit :

    vont se doter ,s’il y a de l’argent. nous verront avec le nouveau gouvernement .

  4. Lothringer dit :

    Yes !
    Cela se rapproche partiellement de ce que je prône depuis des mois : un petit frère 105mm du CAESAR monté sur un 4x4et basé sur le canon LG1 de Nexter (portée 17km) dans un objectif d’ultra-mobilité.

    • dolgan dit :

      Strictement rien a voir. C est un 81mm, rien a voir en terme de portée et de puissance de feu.

      Le petit frere du caesar dans la gamme d un 105mm existe et entre en service. C est le griffon MEPAC.

      De plus, on parle du COS.

      • Ah ! Qu'en termes galants ces choses-là sont mises. dit :

        Le mot « terme » est toujours utilisé au pluriel dans la locution « en termes de ».

        Rien à voir en termes de portée et de puissance de feu.

        En outre, l’Académie précise que l’usage d’« en termes de » devrait être limité à son sens de « dans le vocabulaire de » et qu’un emploi au sens d’« en matière de » est un anglicisme fautif.
        https://www.academie-francaise.fr/en-termes-de

        Rien à voir en matière de portée et de puissance de feu.

        • Km dit :

          Les préconisations de l’académie n’ont aucune sorte d’importance, il n’y a aucun linguiste chez eux. Ce n’est qu’un boysband de retraités.

      • Lothringer dit :

        Oui, je me souviens de l’article à ce sujet au sujet du MEPAC.
        https://www.opex360.com/2024/02/17/les-huit-premiers-griffon-dotes-dun-mortier-de-120-mm-seront-livres-au-11e-regiment-dartillerie-de-marine/
        Sa portée est un peu moins de 15 km (13km contre 15 km annoncés en 2020).

        Sa précision sera-t-elle aussi bonne que celle d’un éventuel mini-CAESAR 105mm, sachant que la longueur proportionnelle du tube 2R2M (environ 16 calibres ) est très inférieure à celle du canon LG1 (30 calibres).

        J’ai comme un doute.

        Sans compter le fait que la gamme d’emploi entre un mortier et un canon-obusier n’est pas exactement la même.

    • Flo dit :

      J’ai du mal à voir l’utilité d’un tel système, ce genre de besoin est couvert par les mortiers 81, 120mm dans les unités d’infanterie.

      • dolgan dit :

        Vitesse de mise en oeuvre, vitesse de sortie, réduction du nombre de servants

        Difficile de ne pas voir l intérêt pour les unités du cos.

    • ALAN dit :

      Je n’ai jamais compris pourquoi le 35e RAP était équipé de CAESAR, canons lourds, non largables, totalement inadaptés à la brigade d’urgence qu’est la 11e BP.
      La solution du « petit frère » de 105 mm monté sur 4X4 serait beaucoup plus logique. Sans oublier les mortiers de 120 mm bien sûr.

  5. Félix GARCIA dit :

    Un petit Sherpa A2M en somme.
    « Artillerie : Arquus dévoile une nouvelle version du Sherpa Light, dotée d’un mortier rayé de 120 mm »
    https://www.opex360.com/2022/06/14/artillerie-arquus-devoile-une-nouvelle-version-du-sherpa-light-dotee-dun-mortier-raye-de-120-mm/

    • Berlin rit dit :

      Comme vous dites : un petit Sherpa A2M…. A peine 8 fois moins …………… lourd.

  6. Rakam dit :

    ben moi je trouve le concept pas mal…en 120, mais plus de poids naturellement donc moins mobile..

  7. Les torchons et les serviettes dit :

    Bon, c’est moins ridicule que de se ballader en fardier avec un béret rouge plutôt qu’amarante en Polaris, ok…

    Mais c’est pour l’Afrique ce matériel, la dernière fois qu’on en a entendu parler, c’était pas fou…
    http://www.paxaquitania.fr/2022/01/quatre-blesses-du-cos-au-burkina-faso.html

    1/ La voiturette de golf est-elle vraiment utile ou pas, parce que cela fait trois véhicules pour le moment (Polaris, fardier et bientôt quad « furtif ») pour des missions semblables ?

    2/ Tout le monde va en faire du RENS ou pas finalement ?
    https://mars-attaque.blogspot.com/2021/11/innovation-structures-forces-terrestres-rica-rbca-bfa-regiment.html

    3/ Les forces spéciales « sur-utilisées » veulent-elles vraiment avoir « le monopole du combat » et laisser aux autres le gardiennage des FOB et les missions de convois ?

    • Baladin dit :

      En fardier, on peut chanter des ballades, mais pour se balader en fardier, un seul « l » suffit.

  8. StJacques dit :

    Pour info, le système d’Alakran existe aussi en version 120mm; je ne sais pas si compatible (poids et chassis notamment) avec le Polaris

  9. Bob dit :

    Je pense que c’est faux que cet engin ibérique soit encore avec 680 kg de charge en plus. Je me demande quelle est la doctrine d’emploi d’un mortier de 81 ou de 120 mm pour les FS terre car de l’appui feu, ils en ont déjà beaucoup comme de la mobilité. Pour un raid pourquoi pas mais quand on voit les vidéos de la guerre d’Ukraine où les orcs kontractniky se font exploser par des mines, des drones kamikazes ou des obus, ces engins non blindés laissent songeurs.

    • dolgan dit :

      Vous savez, on est pas obligé d utiliser les forces spéciales comme unités d infanterie d assaut. Surtout quand on a vu ce que cela a donné.

      Le principe des FS c est un peu de pouvoir agir sans appuis justement.

      Il n est pas difficile d imaginer des situations ou un mortier est utile. illumination, fumigene ou obus explosifs.

  10. AirTattoo dit :

    Les forces spéciales ont vraiment besoin d’un mortier ? Pourquoi pas plutôt des munitions rôdeuses ou des drones FPV? Le mortier est une arme de support et je m’étonne que ce soit le rôle des forces spéciales de faire du support, mais je peux me tromper. Un tir de mortier c’est tout sauf discret surtout avec tous les équipements de détection du fantassin moderne.

    • dolgan dit :

      Pourquoi opposer des systemes qui ne font pas la meme chose? C est un faux dilemme.

      Un mortier est polyvalent et a l avantage du nombre de coups.

      Les forces spéciales vont peut etre utiliser leur mortier comme arme de support pour leurs opérations. C est une hypthese osée, je vous l accorde.

    • Belzebuth dit :

      @ air’tatoo
      Les forces spéciales ont aussi des petits mortiers légers pour être farceurs, mais la distance de sécurité est plus courte.
      https://www.forcesoperations.com/la-dga-ressuscite-le-mortier-de-60-mm/

    • Aymard de Ledonner dit :

      Je ne connais pas le degré de véracité du film US inspiré de l’attaque de la résidence de l’ambassadeur US en Libye mais dans le film l’utilisation de mortiers par les assaillants joue un rôle considérable en permettant de frapper les tireurs US postés sur les toits. Si les défenseurs avaient eu un mortier bien servi et un radar murin, leur position aurait été bien meilleure.
      On ne peut pas tout miser sur les munitions rodeuses alors qu’elles sont fragiles aux systèmes de brouillage et même aux tirs de fusils à pompe.

  11. Turtleito dit :

    On a réinventé la jeep Willys!
    Le rapport poids puissance agilité rusticité efficacité semble sans égal.
    A se demander pourquoi cela n’a pas fait avant, certainement pour des problématiques de poids et de recul?
    Et avec un viseur de casque, M. Thales, s’il vous plaît, c’est possible ?

  12. Thierry le plus ancien dit :

    Ce truc là me plait plutôt assez, il en faudrait le double, un deuxième véhicule pour chaque mortier afin d’emporter suffisamment d’obus de mortier, et armer le véhicule porteur d’obus avec une 12,7 siouplait, voilà un zest de chantilly et c’est parfait touchez plus rien !

  13. SimLabeng dit :

    Reponse pour « VinceToto » ci-haut…:

    Un modele civil RZR Turbo R fait 181 ch et 925cc. Vous croyez que ca roule a 50 km/h en hors-route? C`est des vehicules utilise pour des courses de type baha et Rallye-raid. Parfait pour des operation coup de poing des forces speciales.

    Je n`ai pas trouve le couple moteur pour la version civile. Pour la version militaire et diesel, c`est 69 lbs-ft. Pas un foudre de guerre en acceleration, mais s`il fait 100 km/h, ce n`ai pas si mal.
    https://military.polaris.com/en-us/mrzr-d4-military-tan/specs/

    Oui, mais ton VTT MV850 est un monoplace, le MRZR D4 est 4 places.