Le renseignement militaire ukrainien donne les détails d’une opération menée contre une corvette russe en mer Baltique

Début juin, le porte-parole des forces navales ukrainiennes a affirmé que le « destroyer » russe Amiral Levtchenko [classe Oudaloï] avait été victime d’un incendie au niveau de sa salle des machines, alors qu’il naviguait en mer de Barents. Seulement, quelques jours plus tard, une photographie montrant le navire en question sans dommages apparents [et sans numéro de coque] a été diffusée sur le réseau social VK, avec la légende « sous le soleil de juin ». Et, la semaine passée le ministère russe de la Défense a affirmé qu’il venait de terminer un « exercice de défense aérienne ».

Qu’en penser ? Évidemment, que la marine ukrainienne puisse évoquer le sort d’un navire de guerre russe naviguant dans une région située à plus de 1500 km de celle de la mer Noire a de quoi étonner… Cependant, il y a eu un précédent : le 8 avril, la Direction principale du renseignement militaire ukrainien [GUR] avait revendiqué un incendie survenu à bord de la corvette Serpoukhov [classe Bouïan-M], affectée en temps normal à la base navale de Baltiïsk, à Kaliningrad.

À l’époque, pour appuyer ses affirmations, le GUR avait publié une vidéo montrant les plans de la corvette ainsi qu’un engin incendiaire placé dans l’un de ses compartiments. Et d’expliquer que le feu avait ravagé « ses moyens de communications ». Cela étant, l’état-major russe s’était gardé de faire le moindre commentaire.

Trois mois plus tard, alors que la situation sur la ligne de front est compliquée pour les forces ukrainiennes, en particulier au niveau de la localité de Chasiv Yar, dont le contrôle permettrait aux forces russes de pousser vers les villes de Kramatorsk et de Sloviansk ainsi que vers le secteur de Dnipropetrovsk, le GUR est revenu sur l’incendie de la corvette Serpoukhov en livrant de nouveaux détails.

Ainsi, le navire russe a fait l’objet de l’opération spéciale « Rybalka » [« Pêcheur »], qui n’est pas sans rappeler celle qui, appelée « Synytsia » [« Mésange »], avait permis au GUR de mettre la main sur un hélicoptère russe Mil Mi-8 chargé de pièces de rechange d’avions de combat, en août 2023. Pour rappel, ce coup n’avait pu réussir que grâce à la défection du pilote de l’appareil.

En effet, lors d’une conférence de presse donnée le 3 juillet, le porte-parole du GUR, Andriy Youssov, a expliqué que, planifiée en 2023, l’opération « Rybalka » avait été exécutée par un marin de l’équipage de la corvette ayant décidé de faire défection.

Surnommé « Goga », celui-ci avait précédemment pris contact avec le renseignement militaire ukrainien et accepté de « neutraliser » le navire à bord duquel il servait. D’où les images de l’engin incendiaire produites par Kiev. Mieux encore, il aurait également livré des « informations secrètes sur la flotte de la Baltique et l’industrie militaire russe ». Ce qui semble suggérer que ce n’était pas qu’un simple matelot… D’après ses déclarations, il totalisait 11 ans de service au moment des faits.

« C’était notre première opération contre la flotte de la Baltique. Pour l’ennemi, c’était un choc et une grande surprise. Après cette opération, il y a eu des enquêtes, des sanctions et des remaniements. Il est clair que certaines têtes sont tombées », a fait valoir le porte-parole du GUR, sans apporter plus de détails.

Quant au marin russe à l’origine du sabotage de la corvette, il a réussi à prendre la fuite et à rejoindre la légion « Liberté de la Russie ». Présent à la conférence de presse, il a raconté qu’il avait « essayé de démissionner » après le début de la guerre en Ukraine.

« J’ai dit que je ne pouvais plus servir dans l’armée. Le commandant a été choqué quand il a lu cela. Il m’a immédiatement imposé un examen psychologique. Il pensait que je n’étais pas normal pour m’opposer aux autorités. Un psychiatre a remis un rapport au commandement et à toutes les autorités pour décider de ce qu’il fallait faire de moi », a expliqué « Goga ».

« Le parquet a ouvert une procédure administrative contre moi. Le procureur a lu le rapport et a dit que je ne pouvais pas démissionner, que ce serait le premier et le dernier avertissement. Et il m’a laissé partir. Aucune sanction n’a été prise contre moi. Et j’ai continué à servir sur mon navire », a-t-il poursuivi… Et avec la suite que l’on connaît.

Mais sans doute aurait-il mieux fait de rester dans l’ombre… car nul doute que les services russes tenteront de le retrouver pour lui faire subir le même sort que celui du capitaine Maxim Kouzminov, le transfuge de l’opération « Synytsia ». Réfugié en Espagne sous une nouvelle identité, il a été assassiné en février dernier, près d’Alicante.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

124 contributions

  1. Achille-64 dit :

    « la situation sur la ligne de front est compliquée pour les forces ukrainiennes, en particulier au niveau de la localité de Chasiv Yar, dont le contrôle permettrait aux forces russes de pousser vers les villes de Kramatorsk et de Sloviansk ainsi que vers le secteur de Dnipropetrovsk »
    Ah bon, est-ce que vous auriez des éléments sur la ‘complication’ de la situation, M. Lagneau ?
    En effet, je ne vois rien dans la presse généraliste …

    • et v’lan passe moi l’éponge dit :

      Et pourtant France24, Le Monde et bien d’autres parlent des difficultés et du retrait des troupes ukrainiennes de dans certains quartiers de Tchassiv Yar…

    • Pascal, (l'autre) dit :

      « En effet, je ne vois rien dans la presse généraliste … » Il faut sortir de son trou, s’informer de tant en temps? Nous sommes en juillet il est temps d’arrêter l’hibernation!
      https://www.liberation.fr/international/europe/ukraine-volodymyr-zelensky-annule-sa-visite-prevue-en-espagne-en-pleine-offensive-russe-20240515_MDWR6RANIRA6RPN6OU3PQHDXPA/
      https://www.bing.com/videos/riverview/relatedvideo?&q=ukraine+en+difficult%c3%a9+en+2024&&mid=7BE69DE6DDEC5E3D188C7BE69DE6DDEC5E3D188C&&FORM=VRDGAR
      Arrêtez donc le mode……………….candide!

    • aleksandar dit :

      Les russes ont enfoncé la ligne de défense ukr et progressé de plusieurs km pour atteindre les collines dominant New York.
      La ville en contrebas est donc tactiquement perdue.
      Ils progressent aussi vers Porgres qui est un nœud logistique important vers Konstantinyvka et plus loin Kramatorsk.
      Ils sont a quelques km de couper la route logistique vers Ugledar.
      Depuis la prise de Sumi, Toretsk est sous le feu de l’artillerie russe.
      Sur tout le front Ouest de Donetsk les russes mènent un guerre d’asphyxie logistique
      Et partout les ukrainiens reculent.
      C’était prévisible vu le manque de soldats et le besoin de renforcement au nord et est de Kharkhov.
      .

      • joe dit :

        Juste pour davantage de précision sur la réalité des « avancées » russe, cher supporter du Sanguinaire du Kremlin…. En tout et pour tout, putler à progresser de 25 kms sur ce saillant précis depuis… 2014. Le prix à payer en troupes (bon il s’en fout du nombre de morts et blessés, c’est juste pour dire) et équipements est colossal, même pour la russie. C’est si vrai qu’ils envoient les blessés pour « occuper » des positions. D’un point de vue économique, le passage en économie de guerre, la fuite de 1 million de russe, l’arrêt des investissements, services et chute drastique des achats de matières premières par ceux qui payaient le mieux fait que le budget et réserves de l’état russe se précipite à vitesse grand V dans la direction de l’ex-USSR. Les ventes d’armes, secteur qui était un point majeur de rentré de devises est à la rue, la production étant absorbée dans le chaudron Ukrainien… également les prouesses des équipements les plus coûteux étant pour le moins contre-productif en terme de marketing. C’est intenable sur la durée et nous ne parlons pas de 15 années de guerre. En gros pour simplement rejoindre la frontière administrative de l’oblast ou se situe Ugledar, il faudrait plus de 15 ans… Juste pour cette fraction de territoire. Ce qui implique obligatoirement une multiplication de minimum 5 fois la production d’équipements lourds >>modernes<<, le retrofit des matériels des années 50 ayant c'est limite, non seulement qualitative mais aussi de disponibilité réelle (au moins 50% de ces matériels sont inutilisables. Toutes ces productions d'équipements se faisant au détriment de tout le reste bien sur, sans compter que l'obligation d'une nouvelle mobilisation sera inévitable, les volontaires coûtant de plus en plus cher en prime (entre 8 et 10 fois plus qu'il y a deux ans et demie)… parce que quoiqu'en dise Medmedev, ils sont moins nombreux à vouloir servir d'engrais, l'appât du gain ayant c'est limite et cela ne va pas s'arranger avec la progression des enterrements ou la vision de blessés de guerre qui dépasse déjà d'un facteur 30 les conséquences humaines de la seule guerre d'Afghanistan. N'oublions jamais que la russie, c'est un PIB inférieur à l'Allemagne. Solution, plus d'armes pour l'Ukraine, levée de toutes les restrictions sur l'usage des armes. Cela redonnera goût aux citoyens russes à relire leurs livres d'histoire, ou il est notamment question de l'année 1917, durant laquelle ils avaient décidés que mourir pour le tsar n'était pas une solution d'avenir 🙂 Allez bisous

        • Qui qu'ils fussent dit :

          Parce que, quoi qu’en dise Medmedev. Pas « quoiqu’en dise ».

          En un seul mot, « quoique » signifie « bien que », « encore que ». Il serait possible de l’employer dans la phrase à condition de la modifier : « Parce que, quoique Medmedev dise le contraire, ils… »

        • Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos têtes ? dit :

           
          Le rétrofit des matériels des années 50 ayant SES limites.
          L’appât du gain ayant SES limites.

          https://jeretiens.net/ca-ou-sa-ce-ou-se-ces-ou-ses-cest-ou-ses

        • Trubetskoy BESSON dit :

          Cit :[ , la fuite de 1 million de russe,]

          Je n’ai pas le temps de revenir sur la totalité de votre logorrhée verbeuse. Mais il est temps que vous sachiez , vous et d’autres , que les  » 1 million de russeS » il y en a prés de la moitié qui sont revenus en URSSIe ( Coucou @Roberto ) le @Djaue .. La moitié est amtha déjà revenue !
          Ce n’est pas Mézigue qui l’affirme mais la bafouille de l’ IFRI signée par trois refuzniks qui proposent un plan pour  » saigner intellectuellement la Russie  » , rien que ça . Ils citent une dépêche de M. Bloomberg . Comme je suis fatigué d’instruire des personnes comme vous , vous demanderez la référence exacte à @Courmaceul ! ;0)

          Ces 43 % de refuzniks qui sont retourné chez Matiouchka Roussyia ils ont même contribué à développer le CMI Russe et le PIB URSSIen toujours selon M.Bloomberg .
          En clair : Ils contribuent à développer des systèmes d’armes qui tuent et mutilent des soldats Ukrainiens et même qui tuent et mutilent des femmes et des petits nônfons Ukrainiens (amtha de manière involontaire ) . C’est moche mais c’est comme ça ! L’autre jour il y avait à la téloche URSSIenne un de ces fils prodigues qui est revenu du K-Stan et qui travaille sur un projet de  » champ de mines auto-cicatrisable  » , le champ de mine pas le pied de celui qui va marcher dessus , hein !

          Je suis sûr que vous ne les voyez pas comac il y a un an et demi . On est très souvent déçu par la réalité des choses sur lesquelles on a beaucoup fantasmé quand on n’a pas eu le courage d’en saisir la nature au moment opportun .
          C’est ce que j’écrivais sur ce blogue en me faisant insulter par des @Requin et @Winz lorsque j’écrivais que beaucoup reviendront et que ceux qui resteront seront des problèmes en moins pour le  » régime  » . Je citais le cas de l’exil Cubain de 1980 ( Exil de Mariel ) .

          Travailler pour le CMI Russe c’était le minimum minimorum pour se faire accepter , eux et leurs familles , dans un pays où ils étaient « considérés » comme des lâches et des traitres . Les enseignants citent désormais les « revenus « comme des héros et demandent à ce que leurs enfants ne soient pas bolossés mais soutenus.

          Ils ne sont pas parti par conviction et ils ne reviennent pas par conviction . Du million que vous citez ( sources ? ) , l’enquête des 3 refuzniks estime à 19% ceux qui sont partis par conviction anti-guerre ou anti-Poutine . D’autres reviendront , ne vous en déplaise , car il apparaît que la seule intégration réussie cela soit celle d’un groupe d’informaticiens qui ont contribué à développer le secteur financier Chypriote . Les plateformes de trading étant développées ce ne seront pas des informaticiens Russes à 7500€/5500€ qui assureront le  » back office  » informatique de ces plateformes mais très probablement des Indiens à 750€/550€.

          Mais après tout , pourquoi ne passeraient ils pas des algorithmes d’optimisation financière à des algorithmes d’optimisation énergétique des actionneurs d’un missile , d’un drone ou d’une bombe planante ?
          Vous pensez que Thalés™ , Dassault™ , Safran ™ ou Nexter™ vont employer ce personnel  » sensible  » d’origine Russe ? ;0)
          Pour ces 20% M. Serguei LAVROV a clairement indiqué que la  » Nouvelle Russie  » n’avait pas besoin d’eux . Il se trouve qu’il existe d’ailleurs une corrélation sensible entre ces refuzniks et ces  » emplois inutiles  » tels que les définissait M . Vyacheslav NIKONOFF dés 2008 après la libération de l’Abkhazie et de l’Ossétie du Sud : Juristes , avocats , coachs , journalistes ,…
          Cela ne veut pas dire qu’il n’existe pas de scientifiques en sciences dures , de médecins , d’ingénieurs , … Parmi ces 20% mais ceux-ci sont moins représentés que parmi ceux qui rentrent et qui sont  » bankables  » dans l’URSSIe de 2024.
          .

          Cit :[ Cela redonnera goût aux citoyens russes à relire leurs livres d’histoire ]

          Cela concerne le programme de 10 éme série qui a été remanié l’année dernière de manière  » normative  » ! ;0)
          Vous en voulez un exemplaire via M.Lagneau ? ?

          https://cdn.prosv.ru/7454/49ab/a201/320e6677-7454-49ab-a201-8409495c082e-medium.webp

          • Miroir dit :

            Vous êtes hilarant quand vous parlez de logorrhée verbeuse chez les autres.

      • ADC dit :

        Les ruSSes n’ont rien enfoncé du tout, ils grignotent du terrain corolaire de pertes matérielles et humaines de grande ampleur.
        A chassiv Yar, les ukrainiens sont retranchés derrière le canal, on attend le franchissement, ça va être épique, de belles images à venir ….

      • dolgan dit :

        Les russes ont progressé au sud de new york a fond de vallée, ce sont les UKR qui tiennent les hauteurs. Et tant que les russes n attaqueront pas new york par l ouest, cela restera ainsi.

        Ils sont a plus de 20Km de Pokrovsk, avec 3 ou 4 lignes fortifiées de longue date a franchir. Et ils peinent a avancer dans l intervalle. Heureusement qu une unité Ukrainienne a abandonné ses positions leur offrant Ocheretyne, sinon ils seraient encore 10km plus loin.

        La logistique de Vuhledar n est pas du tout menacée.

        Toresk est sur la ligne de front depuis 2 ans, les russes n ont pas commencé a la bombarder récemment.

        On voit surtout les Ukrainiens continuer leur guerre d attrition. Il y a 2 ans personne n espérait que le front serait encore a New York.

        Les russes perdent plus qu ils ne rénovent.

        Ils en sont a faire des assaut suicide a moto et du ravitaillement en motoculteur. On prédisait cela il y a 2 ans. Cela devient de plus en plus compliqué de prétendre ne pas le voir. Les russes n ont pas la capacité industrielle de tenir une guerre longue.

        En face, les Ukrainiens construisent une armée moderne de plus en plus compétente, moderne et massive.

        Les assauts suicides de mobiks envoyés a la mort pour qu un général russe puisse se glorifier d avoir pris une rue ou un champs ne changeront rien a l équilibre stratégique.

        • FNSEA dit :

          C’est peut-être différent en Ukraine, mais dans nos belles campagnes françaises le mot champ s’écrit sans s au singulier.
          Le champ de bataille, le Champ-de-Mars, un champ de manœuvre, le champ de mines, le champ d’honneur, un champ de blé.

        • Automatic Agricol BESSON dit :

          Cit :[ Ils en sont a faire des assaut suicide a moto et du ravitaillement en motoculteur.]

          Les assauts à moto TT ou en quad cela donne une mobilité extraordinaire mais comme tout assaut cela nécessite du courage de se mettre à découvert et il y a des pertes . Ce n’est pas nouveau : Les quads ont été introduits parmi les troupes en Extrême-Orient dés 2020 et ils sont utilisés par les troupes de sécurité des régions Arctiques ( Armée Russe , Flotte du Nord , Rosgvardia ) .

          En ce qui concerne le ravitaillement pseudo @dolgan , il est de plus en plus robotisé figurez-vous !
          Oh , il n’ y rien de spectaculaire mais quand l’armée Française se pose des questions sur les robots-fardiers ( cf les articles de ce blogue ) , dans le Donbass et sur les autres fronts c’est du quotidien depuis 6 mois environ .
          C’est tout ce qu’il y a de plus simple : 4 ou 6 roues , 4 ou 6 motoréducteurs CC Chinois ou Indiens , une caisse pour batteries Li-Ion et une tôle de composite ou d’acier pour servir de support universel à des munitions ou de la graille , vodka comprise . Ce sont en fait des  » plateaux roulants  » avec une hauteur très faible ce qui leur permet , par exemple , de se déplacer dans la cuvette que forment de nombreux chemins de terre sans être vus d’un observateur au sol , ou alors d’avancer dans des champs .

          3 modes : Filoguidé , Télécommandé ou Autonome par guidage Glonass

          Il y a une gamme plus  » évoluée  » mais elle reste encore vulnérable aux drones FPV , comme tous les matériels dans ces régions . Elle est directement issue des robots livreurs des rues de Moscou et Saint Pete’ figurez vous : Plus gros de 50% et peints en vert .

          Enfin je doute que vous sachiez ce qu’est un motoculteur !
          L’armée Yougoslave utilisait bien un  » engin  » qui pouvait être converti dans le civil en motoculteur et tracteur inspiré par celui fabriqué la marque Holden™ Il a effectivement été utilisé durant l’agression de l’OTAN en 1999 et s’est révélé particulièrement efficace et  » furtif  » figurez-vous ! ;0)

          C’est pas un  » motoculteur  » mais un  » mototracteur » le @dolgan.

          http://mototracteurs.com/Staub-mototracteurs.htm

          Figurez vous qu’il en existe des auto-pilotés depuis au moins 10 ans en URSSIe et des élèves d’un lycée technique y ont effectivement développé une version autonome pour en faire un robot-fardier militaire .

          Cit :[ . Cela devient de plus en plus compliqué de prétendre ne pas le voir. Les russes n ont pas la capacité industrielle de tenir une guerre longue. ]

          En fait beaucoup d’observateurs semblent s’étonner du contraire ! ;0)

          Cit :[ En face, les Ukrainiens construisent une armée moderne de plus en plus compétente, moderne et massive.]

          Avec qui ? Vous parlez d’un pays qui impose la production d’un document militaire pour l’achat de tout ce qui peut supporter un homme sur l’eau , qui recrute des bagnards ( Ben woui ! ) , qui mène de véritables raids dans les rues , les salles de sport , les bars , les mariages et qui va recruter des anciens combattants des FARC et des Groupes d’Autodéfense ! Ceux qui sont actuellement en 1ere ligne dans le Donbass et Kharkov.

          La pensée magique cela a des limites !

          Ben Wi ! En URSSIe on recrute en proposant – pas mal d »argent et pas en chassant les personnes dans les rues , y compris effectivement au Népal . Comme les Britiches .
          Cela devient d’ailleurs un véritable problème car des personnes qui pourraient avoir un emploi peinard au sein du CMI Russe finissent par le quitter pour s’engager et il y a , en effet , un problème de main d’œuvre dans ce pays . Même les sans-diplômes qui travaillent dans l’agriculture finissent par passer une qualification technique pour accéder à un emploi industriel et c’est là que le manque de main d’œuvre est le plus criant .

          • dolgan dit :

            On ne parle pas de motos pour patrouiller le long de la frontière . Mais de raids suicides a la manière des barbus du sahel. Le seul intérêt, c est que si on en envoie beaucoup, un petit nombre survit et un officier russe obtient sa promotion en pointant une avancée a la Pyrus sur une carte. Il n est pas question de courage quand on place des troupes d arrêt dans ton dos pour te tuer.

            La logistique du dernier kilomètre russe est loin d être robotisée (c est anecdotique, comme coté ukr ). Elle repose désormais sur des véhicules civils comme des minivans ou des citadines, des voiturettes de golf et tout ce que les mobiks peuvent voler qui a des roues (dont le fameux motoculteur qui est la version cheap de votre mototracteur )

            Ces deux phénomènes sont subis et sont le résultat d un manque de véhicules blindés. La rénovation de matos soviétique ne suit pas les pertes et la production neuve (même de MRAP lowcost) est quasi invisible.

            La même chose existe pour les tanks même si c est pour l instant moins critique.

            Vous vous rendez compte que ce que vous décrivez sur le recrutement ukrainien est une version édulcorée de ce qui se passe en russie et dans le dombass (enfin, la bas il ne doit plus rester grand monde a rafler) . ? Bien la russie qui aujourd hui cherche par tous les moyens a attirer des mercenaires étrangers.

            Au moins reconnaissez vous que la russie a un problème de démographie.

        • Leboeuf dit :

          « En face, les Ukrainiens construisent une armée moderne de plus en plus compétente, moderne et massive. »
          c’est a partir de la que j’ai compris que votre post etait uniquement de la propagande.

          bon week end

      • Pakool dit :

        Les Orcs progressent vers Porgres certes… Et Pendant ce temps là les ukrainiens progressent de 1,5 km et reprennent des positions aux éléments combinés des 20e et 25 e armées Russe commandés par le boucher Soukhrab Akhmedov à l’est de Terny et de Yampolivka . Quand je dis boucher , c’est à l’égard de ses hommes, si on se réfère au fait qu’il a fait attendre un contingent pendant 2 heures le 14 juin 2023 pour faire un discours et que le point de rassemblement fut touché par une salve de Himars et que c’est un adepte de la tactique Wagner.

    • news dit :

      Mort de rire !!!! Vous ne voyez rien dans la presse généraliste à chaque fois qu’une info donne une nouvelle favorable aux Russes, et ça vous étonne ??

      Sérieusement, il est temps de se réveiller ! Dans les pays de l’OTAN la presse est aux ordres, monsieur, et nous sommes en guerre vous n’y lirez que de la propagande.

      A moins que… c’était un post ironique ?

      • Achille-64 dit :

        @Et V’lan, Pascal, Aleksandar, News
        Merci pour les posts.
        Nous sommes en occident, le monde libre quoi, avec une presse objective, enfin bon, … et je ne dispose pas d’informations régulières sur le déroulement de cette sale guerre.
        Sur Opex360, c’est au détour d’un ‘coup d’éclat’ ukrainien que j’apprends que le front se fissure au bénéfice des Russes.
        Il serait peut-être plus que temps d’arrêter ce massacre et de commencer la discussion sur l’après, plutôt que de mettre sans arrêt du charbon dans la chaudière.
        Ou bien il ne faudra pas s’étonner si la Russie avance jusqu’au Dniepr (avec Odessa en prime).
        Même si l’OTAN-US s’investit directement, les Russes ne lâcheront pas le morceau. L’escalade nucléaire, à part quelques fous furieux, personne n’en veut.

        Donc oui, puisque je viens 2 fois par jour sur Opex, j’aimerais bien y trouver de temps en temps un résumé objectif de l’évolution du conflit.

        • tschok dit :

          Achille, je crains que vous n’ayez une conception très passive de votre droit à l’information, très consumériste même: vous attendez que quelqu’un vous apporte l’info que vous cherchez. Et vous râlez quand cette info ne vous est pas servie sur le blog que vous fréquentez deux fois par jour, ce qui est une fréquentation plutôt assidue.

          Faut être un peu curieux, quoi. Et surtout cohérent: si vous éliminez de vos sources d’information les médias mainstream, parce que vous vous en méfiez, il est clair qu’il faut aller chercher l’info par soi-même ailleurs.

          Les médias mainstream sont les seuls qui vous servent de l’info dans un rapport consumériste, donc sur un mode passif. Si vous dites « fontaine, je ne boirai pas de ton eau » alors vous devez prendre votre bâton de berger et aller dans la montagne à la recherche des résurgences de la source. Sinon, vous aurez soif.

          Et là, vous nous dites « j’ai soif, je voudrais qu’une source me serve à boire ». Ah non! ça marche pas comme ça. Si vous refusez de boire à la fontaine, faut trouver la source. Faut être cohérent avec ses propres choix.

          Maintenant, vous avez de la chance, les sources ne sont pas rares. En cherchant, vous en trouverez certainement une. Je suis sûr que le grand garçon que vous êtes y parviendra.

        • RespectRobustesse dit :

          @Achille

          « Donc oui, puisque je viens 2 fois par jour sur Opex, j’aimerais bien y trouver de temps en temps un résumé objectif de l’évolution du conflit. »

          Je crois que vous vous fourvoyer de site internet, ce n’est pas de linfo continue. Si la ligne éditoriale ne vous plaît pas libre à vous d’ouvrir votre propre canal. M. L’agneau n’est pas à votre service même si c’est que vous « aimeriez ».

          D’autres contributions vois répondent qu’en plus c’est déjà dans la presse donc votre numéro de pleureuse ne prends vraiment pas. Et puisque la liberté de la presse et la circulation de l’information vous tient tant à cœur, pourquoi ne vous indignez vous pas du sort des journalistes et opposants en Russie ?

        • 1916 dit :

          Vous auriez dû dire ça à au gouvernement français deux ans après le début de l’invasion allemande.

        • ji_louis dit :

          On ne ment jamais autant qu’avant les élections, pendant la guerre et après la chasse.
          Georges Clémenceau

        • Pascal, (l'autre) dit :

          « Il serait peut-être plus que temps d’arrêter ce massacre et de commencer la discussion sur l’après » Pour discuter il faut être…………deux! Aujourd’hui l’une des parties veut imposer la démilitarisation totale d’un pays, de conserver les territoires envahis, d’imposer un (semblant de) gouvernement à sa botte, l’exclusion totale pour ce pays d’adhérer avec qui il veut bien!
          « Ou bien il ne faudra pas s’étonner si la Russie avance jusqu’au Dniepr (avec Odessa en prime). » Je doute que cela vous…………………….désolerait!
          « les Russes ne lâcheront pas le morceau. » Par contre nous devrions accepter qu’un pays soit amputé d’une partie de son territoire parce que son voisin l’a décidé, c’est cela que vous voulez?
          « j’aimerais bien y trouver de temps en temps un résumé objectif de l’évolution du conflit. » Sous entendez vous que M Lagneau n’est pas objectif? Il…………………….appréciera!
          « puisque je viens 2 fois par jour sur Opex, » Entre deux vous repassez votre…………………drapeau blanc?

        • dit :

          « il ne faudra pas s’étonner si la Russie avance jusqu’au Dniepr (avec Odessa en prime) »

          Effectivement, tu n’es pas trop à la page ; ce qui est paradoxal puisque tu fais des projections stratégiques avec un certain aplomb :o)
          Les Russes sont actuellement sur le Dniepr, quoique un peu moins qu’il y a de cela quelques mois, puisqu’ils se sont fait chasser de la rive droite, celle où justement se situe Odessa. Très large fleuve qu’ils ne pourront plus franchir à nouveau et menacer cette ville.
          Pour ce qui est de ne pas « remettre du charbon dans la chaudière », c’est une excellente idée, et je te suggère d’écrire à Poutine pour lui en toucher un mot.

      • Franz dit :

        Tu mens exprès ou tu es simplement c[xx] comme la lune ? tous les jours les média généralistes informent des pertes territoriales des forces ukrainiennes…

      • Castel dit :

        Si la presse était vraiment aux ordres de l’ OTAN, il n’y aurais aucune communications sur les difficultés des Ukrainiens, et elle prétendrait qu’ils ne rencontre que des succès, même lorsqu’ils seraient en mauvaise posture.
        Par contre, j’ai de sérieux doutes sur la bonne foi de la presse poutinienne , et j’aurais bien aimé connaitre son point de vue lors de la contre offensive vers Kherson lors de leur débacle à l’époque…..

        • Voilà voilà ... dit :

          Il suffit de demander, voici le point de vue officiel des Russes depuis le début des hostilités : il y a eu 3 phases dans le conflit, la première l’attaque initiale où l’armée Russe était à 1 contre 3, le but de l’attaque était 1) de prouver que les Russes étaient sérieux et que les provocations ne serait plus supportées et 2) amener les Ukrainiens à des négociations. Mission accomplie, les négociations eurent lieu avec un certain succès à Istanbul, jusqu’à ce que les Ukrainiens reçoivent instruction des USA de tout refuser. Deuxième phase, la mise en ordre du front et la montée en puissance de l’armée Russe, puisque c’est une vraie guerre qui commence et que l’armée est en nette infériorité numérique. Dans cette 2ème phase, le retrait volontaire de Kherson et des environs de Kiev, les positions étant géographiquement trop désavantageuses. les Russes reconnaissent que le retrait des environs de Karkov fut en effet imposé celui-là, c’est resté le seul et unique succès de l’armée de Kiev. Mais non, il n’y a jamais eu de « débacle ». Nous vivons la troisième et dernière phase, à présent que la machine de guerre militaro-industrielle Russe s’est enfin mise en ordre et a pris sa vitesse de croisière, avancée logique et implacable de l’armée la plus forte.

          • Pascal, (l'autre) dit :

            « que la machine de guerre militaro-industrielle Russe s’est enfin mise en ordre et a pris sa vitesse de croisière, avancée logique et implacable de l’armée la plus forte. » Elle s’est mise en ordre et a pris de la vitesse………………c’est pourquoi elle se fait livrer des obus par les Nord Coréens, va recevoir de la viande à hâcher coréenne et se fait aider par la Chine! Elle a pris de la vitesse, oui, c’est incontestable………. PUTAIN DEUX ANS QUATRE MOIS!! Faison néanmoins preuve de mansuétude, accueillons notre p’tit nouveau média russe expert en relativité du temps @Voilà voilà…

          • Voili voilou dit :

            Oups ! Tu as oublié la toute première phase, où les Russes se sont pris une belle pile dans les faubourgs de Kyïv et sont repartis la queue entre les jambes assis sur les uniformes de parade qu’ils avaient amené dans leurs BTR.
            Rappelles-toi, à cette époque, le Kremlin affirmait qu’il allait arrêter les dirigeants ukrainiens et les faire passer en jugement.
            .
            Ça ne cadre pas vraiment à « ton » récit :o) Voili voilou.

          • x dit :

            Les Russes auraient attaqué l’Ukraine « à 1 contre 3 » ? Diantre, ce ne sont pas les chiffres donnés par les Russes eux-même :o)
            Ce n’est plus de la propagande du Kremlin, c’est celle de quelque milblogueur vivant dans un monde parallèle…

          • Pfffff dit :

            Ils ont toujours été doués pour réécrire l’Histoire, les Russes.

      • Elwin dit :

        Arrêtez de faire la victime, vous trouverez des articles sur le sujet si vous prenez la peine de chercher.

        • tschok dit :

          C’est pas évident. S’il a été éduqué sur un mode passif, le fait d’aller chercher l’info par lui-même est une véritable révolution copernicienne.

          Là, effectivement, il adopte un comportement de victime consumériste: il a éliminé de ses sources d’information les médias mainstream, semble-t-il, et il a l’air de demander à Laurent Lagneau d’ouvrir une catégorie spéciale front guerre en Ukraine, parce qu’il fréquente son blog deux fois par jour. Il se comporte comme un client mécontent: quoi?! Je fréquente ce blog régulièrement, et c’est au détour d’un article sur un fait d’arme en Baltique que j’apprends incidemment que ça bouge sur le front ukrainien! C’est un scandale, personne ne me dit rien!

          Le client mécontent, quoi. Et il le montre en toute sincérité, avec une naïveté presque touchante. Donc, sa passivité est profondément enracinée dans sa façon d’être. A mon avis, il va pas changer tout de suite.

          Mais sa réaction était intéressante, en tout cas, au sens où elle illustre des façons d’être qui sont très répandues. Une large partie des citoyens dans ce pays ne s’informent pas, en réalité. Ils attendent qu’on leur délivre l’information qui leur convient. Et quand ça vient pas, ils râlent, alors même qu’ils boudent les médias mainstream parce qu’ils les suspectent d’être inféodés à des puissances occultes qui leur veulent du mal. Il y a une sorte de détresse intellectuel dans sa réaction.

          • RespectRobustesse dit :

            @tschok
            On parle d’une fréquentation bi journalière tout de même, peut être que notre hôte pourrait faire preuve de plus de considération ?

      • dolgan dit :

        Votre post est ironique sans doute.

        Contrairement a la russie, la presse occidentale est pleine de pro russes. Chose impossible en russie ou le mot guerre peut vous envoyer en prison , mais ou les appels au génocide sont quotidiens.

      • Pascal, (l'autre) dit :

        « Sérieusement, il est temps de se réveiller ! Dans les pays de l’OTAN la presse est aux ordres, monsieur, et nous sommes en guerre vous n’y lirez que de la propagande. » Je pense que vous confondez avec les médias russes! Si elle était autant aux ordres que vous déclarez je ne serais jamais arrivé à poster des liens dans mon précédent commentaire! Mais bon la………………cécité!
        Sinon après ce « léger » rappel j’accueille avec « plaisir » notre p’tit nouveau « réveil matin » à l’heure de Moscou @news! (le décalage horaire entre Paris et Moscou c’est combien déjà?)

    • Boxus1 dit :

      votre dernière phrase répond à votre question.. Les médias généralistes sous-estiment l’importance de cette guerre existentielle et sont mal informés parce qu’ils n’ont toujours pas moderniser leur manière de travailler. Je suis 100% pro ukrainien (soutenir la Russie, ça ferait de vous un traître vu comment ils attaquent partout les intérêts français) mais effectivement, la situation est compliquée à Chasiv Yar.. Mais s’améliore du côté de Kharkiv

  2. Clermont dit :

    « C’est un beau roman, c’est une belle histoire, » aurait dit Michel Fugain…
    il y a deux ou trois commentaires à faire sur cette « information » qui est plutôt l’évocation de deux anecdotes distribuées par les ukrainiens, avec toute la crédibilité qu’on peut leur accorder, évidemment…

    L’information principale, évoquée en une ligne, et on comprend pourquoi, c’est le contexte : la situation actuelle, critique pour les ukrainiens qui risquent de perdre rapidement trois nœuds importants qui mènent à des villes importantes et à des défaites importantes.. globalement la situation qui s’aggrave et qui amène le dirigeant qui vient à faire du pied discrètement ici ou là pour solliciter de l’appui à ouvrir des négociations…
    c’est la raison aussi de vouloir détourner l’attention et de parler d’autre chose : exactement ce qui se passe ici.

    les deux autres éléments de cette article donc, pour glisser très vite sur les sujets qui fâchent, ce sont les récits rocambolesques de coups tordus supposés effectués par les ukrainiens : on remarque tout d’abord qu’il s’agit effectivement de coups tordus rendus possibles par des trahisons.. faute de victoire militaire et de contre-offensive victorieuse, depuis longtemps les ukrainiens se concentrent sur des tentatives de coups tordus, d’attentats, de terrorisme sous diverses formes si possibles à des endroits civils et imprévisibles.

    Chacun pourra juger de la dignité, de la pertinence et de la gloire de ce type d’action. Les résultats en sont le plus souvent invérifiables et donc sujets à caution.
    On est d’ailleurs toujours sans nouvelles des commanditaires et réalisateurs de l’attentat terroriste contre nordstream…contre le vol MH17 aussi , d’ailleurs..

    finalement nous avons des récits picaresques, de l’anecdote, de la bricole….. les grands faits stratégiques sont passés sous un silence quasi complet : l’avancée inexorable de l’armée russe.

    En conclusion il est rappelé le sort qui est réservé aux traîtres en période de conflit : il a toujours été le même depuis qu’il existe des armées sur terre. Ce qui semble surprendre, c’est que les Russes tiennent parole dans leur engagement d’éliminer ceux qui ont trahi leur pays, même longtemps après : ils s’efforcent toujours de le faire.
    Dans certains autres pays, les traîtres, on les laisse tranquille, et même parfois on les récompense… si quelqu’un veut des précisions,des noms , internet en est plein

    • Xos dit :

      @clermont pour le vol MH17 il y a des éléments troublant. D’après deux des secouristes présents sur place qui ont montres certaines photos prises sur le lieu du crash il n’y avait aucune traces de sang comme ont peut le voir habituellement sur un crash. Pire encore les corps étaient tous morts depuis des mois, et un liquide transparent un peu fluo vert sortait des cadavres. C’était du formol.

      • fab le vrai dit :

        &Xos… Les familles des victimes ont donc aussi été inventées…Seriez-vous un nouveau Alex Jones en puissance??

      • Des réponses à tout... dit :

        …un liquide transparent un peu fluo vert sortait des cadavres…
        les Predators attaques tjs en zone de guerre et par temps chaud

      • Non dit :

        Le formol n’est pas vert fluo, il est translucide comme de l’eau, forme une poudre blanche d’apparence plastique en séchant.. Et ça fait bien au moins un siècle que l’on ne conserve plus les cadavres dedans, on les congèle.

      • Mèbiençurh dit :

        Ben voyons, et même que Michael Jackson s’est relevé et s’est mis à danser, accompagné de Marilyn Monroe et d’Elvis Presley, pendant que les deux pilotes (le petit Gregory et Xavier Dupont de Ligonnès) faisaient les chœurs.

      • Thaurac dit :

        X files ressort?

    • Toujours un com' qui me rappelle dit :

      Votre commentaire aurait presque pu passer pour à peu près raisonnable, mais vous n’avez pas pu vous empêcher de déraper.

      • tschok dit :

        C’est le problème des pro-russes: même quand ils sont maquillés comme des voitures volées, ils chassent du cul dans les virages. On les repère à ça. Ils tentent le drift, mais pas comme il faut.

        • Toujours un com' qui me rappelle dit :

          Le maquillage n’était quand même pas si épais que ça. Le bonhomme est expert en changement de pseudo mais pas en variation de style.

    • rainbowknight dit :

      Avez vous voyagé en ces lieux pour affirmer que les ukrainiens sont en réelles difficultés sur ces villes et terrains ? Il est vrai que les ukrainiens ont perdu un quartier de la ville de Chasiv Yar, que la situation est en apparence favorable aux forces russes. Ne faites pas mention des pertes russes c’est un détail sans importance hormis peut-être pour les familles et amis…..
      Vous indiquez déjà la suite tout à l’avantage des forces du Maître. Croyez vous les généraux russes si cons ? Ils savent pertinemment que les matériels et munitions, dons de l’Occident mais pas que, sont en nombre suffisant pour causer des pertes effroyables dans les rangs russes. Les officiers ont, pour beaucoup mais pas tous, le souci de leurs hommes. Savoir quelle doit être la masse à projeter dans le hachoir à viande est à la discrétion du Maître. Après tout la mobilisation n’a pas encore été prononcée, la broyeuse à viande peut fonctionner pour la gloire non de la Russie mais d’un seul….
      Pour vous contredire les chiffres sont disponibles… à ce jour les victimes civiles ukrainiennes sont plus nombreuses.
      Mais sans doute nous direz vous que ce sont là les résultats de l’action des ukronazis, de viles crapules sanguinaires parmi lesquelles des mercenaires français ?
      Les russes sont patients, très patients particulièrement quand le sang versé n’est pas le leur. Après ils deviennent incontrôlables , se soulèvent avec à l’esprit de construire un monde meilleur, le Maître est érudit il connait l’Histoire de son pays…..
      Pa vous ?

    • Benoit Leclef dit :

      Expliquez nous donc la gloire russe qui agresse son voisin sans aucune raison, expliquez nous la dignité de Boutcha, d’Irpin etc
      Pour le MH117 les noms sont connus: 53eme brigade aérienne russe, les russes Sergueï Doubinski, Igor Guirkine et Oleg Poulatov, ainsi que de l’Ukrainien Leonid Khartchenko

      • Adam " Caustic " BESSON dit :

        Cit :[ Igor Guirkine ]

        Que de nombreux contributeurs de ce blogue , l’Immonde , LCI , mescolonels GOYA et ANCEL n’ont pas cessé de présenter comme un  » milblogger nationaliste opposant à Poutine  » ! ;0)
        Dans un autre article on causait de machines à laver … ;0)

    • Frank FRYBESSON dit :

      @Clermont

      – On ne monte pas à bord d’un navire comme le laisse entendre le GUR , y compris avec une habilitation .
      Même avec un dispositif de retardement le lien aurait été fait immédiatement avec ce mataf . Surtout que l’équipage doit être réduit . Ce serait même lui qui aurait filmé le début d’incendie !
      Il était donc à bord au moment de l’intervention des équipes de lutte anti-incendie et aurait donc été certainement  » cuisiné  » en premier .

      – Un marin refuznik aurait vu ses habilitations immédiatement retirées et ses permis de quitter ou rentrer à Kaliningrad supprimés . Je connais cette ville et je connais aussi les modalités d’E/S et ceci avant le 22/02/2024

      – Quid de sa famille ?

      – Cet incendie en milieux clos aurait rapidement dégagé des vapeurs toxiques et des rayonnements de chaleur dangereux vu l’ampleur sous lequel on nous le présente . Y compris dans le cafouche à barakhlo ou il est censé avoir commencé .
      Je connais peu de matafs prêts à s’enfermer dans un cafouche pour y mettre le feu et le filmer puis en ressortir vivant ! ;0)

      – C’est un mataf avec apparemment 11 années de service ! Il est entré au service actif à quel âge ? Vu sa tenue je l(imagine très mal officier détenteur de sôcrôts ou même mataf ayant accès à plusieurs sites industriels et services à bord .

      – La vue en coupe montrée sur la très courte vidéo est désignée sous le terme de  » general arrangement drawing  » en construction navale .
      Ce n’est pas en soi un  » sôcrôt ‘ , y compris pour un navire de guerre largement photographié sur la blogosphère Russe . Sur un chantier naval des dizaines de personnes disposent de ce document , ne serait-ce que pour savoir ou elles doivent intervenir .

      https://www.dmsonline.us/how-to-design-a-ship/#:~:text=The%20general%20arrangement%20orients%20you,starting%20drawing%20for%20any%20ship.&text=It's%20also%20the%20hardest%20drawing,formed%20ship%20in%20their%20mind.

      – Il faudrait aller à Kaliningrad pour constater la réalité de l’état de ce navire . Ne serait ce que de savoir si il est dans une forme . Cela peut se vérifier par satellite d’ailleurs !

      Bien sur tout ceci est inscrit à l’instant  » t  » mais j’ai beaucoup de mal à  » croire  » – PTDR – le  » ronsôgnômont ôkrôniôn  »
      C’est fort possible qu’un mataf refuznik ait trahi comme autrefois les Valssovites et qu(il ait pu être exfiltré , mais un vulgum pecus .
      Je note une seule chose : Il aurait été donc le seul de son équipage et de son entourage selon ses propres confidences !…
      Oui c’est un beau roman …

      https://www.youtube.com/watch?v=JV_iz9nfeTk

    • PK dit :

      « finalement nous avons des récits picaresques, de l’anecdote, de la bricole….. les grands faits stratégiques sont passés sous un silence quasi complet : l’avancée inexorable de l’armée russe. »

      LL s’abstient toujours de faire des articles sur les avancées russes : c’est un choix éditorial. Toutefois, il profite des autres articles pour glisser des informations sur ces avancées. Cet article n’a en réalité pas beaucoup d’intérêt (d’un point de vue informationnel : comme vous dites, on est au niveau de l’anecdote), mais beaucoup surrce qu’il ne dit pas ou dit à mi-mots.

      Toute chose égale par ailleurs (car LL est quand même nettement plus honnête que les journalistes des médias de grand chemin), cela me rappelle que les Russes, quand ils étaient sous la dictature soviétique, lisaient tous la Pravda. Non par pour s’abreuver de la propagande soviétique dont ils n’avaient rien à faire, mais pour lire ce qui n’y était pas : ils savaient alors ce qui était important et ce que leur « gouvernement » leur cachait…

      • Bench dit :

        @PK  » Cet article n’a en réalité pas beaucoup d’intérêt (d’un point de vue informationnel : comme vous dites, on est au niveau de l’anecdote) » Excellent de bêtise venant de vous , surtout quand on connait votre tropisme russe. Cela dit, vous me faites bien rigoler avec votre reprise du post de Machin en le faisant passer comme la vérité vraie tout en vous permettant de critiquer le travail d’un vrai journaliste qui vous offre un espace de commentaires et vous laisse montrer à tous les lecteurs sensés de cet espace, le faible niveau d’analyse dont vous faites preuve en écrivant ici.
        En tout cas, moi je salue l’honnêteté de M. Lagneau pour laisser s’exprimer ici tous les zigotos extrémistes bas du front. On n’a pas fini de se marrer avec vos saillies.

      • tschok dit :

        En matière journalistique ,il y a peut-être un choix éditorial plus simple: parler de quelque chose quand il se passe quelque chose. Si le front bouge pas ou peu, pourquoi en parler? Et s’il bouge, pourquoi ne pas en parler?

        Par ailleurs, comme la guerre en Ukraine n’est pas le sujet principal de ce blog, peut-on reprocher à notre hôte de ne pas rendre compte méticuleusement des moindre mouvements qui se produisent sur le front au jour le jour? Etes-vous réellement obligé de lui prêter des intentions malignes?

        Entre Albatros qui râle parce qu’il s’estime insuffisamment informé par Laurent Lagneau de ce qui se passe en Ukraine, et vous qui râlez parce que vous estimez l’être de façon déformée, je ne sais pas comment on peut arbitrer les exigences.

        Qu’est-ce que vous voulez au juste? Que notre hôte ouvre une nouvelle catégorie d’articles consacrés au compte rendu quotidien des opérations sur le front ukrainien? Ecoutez les gars, il y a un moment où une partie du lectorat d’un blog veut s’emparer de la ligne éditoriale pour en dicter le contenu et imposer leurs propres vues à celui qui l’anime et à ceux qui le lisent.

        En règle générale, les gens qui ont ce genre de revendications ne sont pas des modérés, ne sont pas attachés au pluralisme et sont tous sauf objectifs et respectueux de la liberté d’expression. Alors, moi je sais pas si c’est une bonne idée de vous confier les clés de la baraque.

        Bon, c’est à notre hôte d’apprécier la question et on verra bien s’il se pliera ou non à votre diktat, mais disons que ça augure mal de l’avenir, parce que si les gens qui s’apprêtent à parvenir enfin au pouvoir en France sont comme vous, ben on voit déjà quelle sorte de système d’information vous voulez.

    • joe dit :

      Cela fait bientôt trois ans que les Ukrainiens sont en passe de perdre la guerre. Il n’y a plus qu’a poursuivre notre support voir à l’amplifier, avec un peu de bol et de sursaut démocratique des Américains, le Biden va résigner pour 4 ans et ça ne va pas du tout faire les affaires de putler. Juste en aparté, ce dimanche 7 juillet concerne le deuxième tour des législatives. Pour info, putler lui-même a encouragé la victoire de la blonde. Personnellement, c’est loin d’être une anecdote et mon vote n’ira jamais à ceux qui sont adoubés par les dictatures.

      • Avekoucenzeh dit :

        L’adverbe « voire » signifie « et même », mais pas le verbe « voir ».

        Il n’y a plus qu’a poursuivre notre support, voire à l’amplifier.

    • Castel dit :

      Concernant nordstream, quand on voit ce que les russes font subir aux Ukrainiens sur leurs réseaux de distribution électrique, il s’agit d’une action militaire tout à fait normale pendant un conflit.
      Quant au MH17, il est probable qu’il s’agissait d’une action terroriste, mais sans doute provoquée par le détournement de l’avion qui avait été dérouté vers Diégo Garcia pour s’écraser sur la base Américaine.
      Donc, ils n’avaient pas d’autre choix que de l’abattre avant qu’il n’atteigne son but, et n’ont pas grand chose à se repprocher, vu que le sort des passager était de toutes façons réglé d’avance….

      • Muldy & Sculler dit :

        Euuuuh, vous ne confondriez pas le MH17 et le MH370 ? Ca serait déjà une tout petit peu moins invraisemblable.

      • Castel dit :

        Aie, je me suis planté.
        J’ai évidemment confondu avec le vol MH 370….

    • dit :

      « On est d’ailleurs toujours sans nouvelles des commanditaires et réalisateurs de l’attentat terroriste (…) contre le vol MH17 »

      Il faut s’informer (c’est facile) avant de pondre des hoax (ou alors être un troll). Ce sont les Russes Igor Guirkine et Sergueï Doubinski et l’Ukrainien Leonid Khartchenko, condamnés à la prison à perpétuité par le tribunal de Schiphol le 17 novembre 2022.

    • Bench dit :

      @Clermont : c’est d’un drôle votre post ci-dessus, « …les récits rocambolesques de coups tordus supposés effectués par les ukrainiens : on remarque tout d’abord qu’il s’agit effectivement de coups tordus rendus possibles par des trahisons.. faute de victoire militaire et de contre-offensive victorieuse, depuis longtemps les ukrainiens se concentrent sur des tentatives de coups tordus, d’attentats, de terrorisme sous diverses formes si possibles à des endroits civils et imprévisibles. »
      Post qui me rappelle furieusement la rhétorique de Vichy et des Allemands il y a 80 ans en arrière à propos des opérations clandestines alliées en France et dans le reste de l’Europe occupée. Tout à votre admiration pour l’opération spéciale de votre idole du Kremlin, vous oubliez juste un détail, et non des moindres, ces opération ça fonctionne et ça gêne considérablement l’adversaire. Elle est où la marine russe en mer Noire, ils sont où les avions de guet aérien au dessus de l’Ukraine, et le reste????
      Perso, dans votre orientée diarrhée verbale je ne vois rien d’autre qu’une pitoyable tentative encore ratée de justification de l’injustifiable. Les Russes prennent des coups chez eux sur leurs arrières à base d’opération spéciales, très bien ! Les Ukrainiens ne doivent rien s’interdire pour les affaiblir et les humilier.
      Bref, les récits picaresques, les anecdotes, la bricole c’est plutôt dans votre prose qu’on les trouve.

    • dolgan dit :

      Sinon, prenez une carte d il y a un an et comparez la a celle d aujourd hui.

      Stratégiquement, le front n a pas évolué malgres les ressources militaires sacrifiées irremplaçables.

    • Pascal, (l'autre) dit :

      « si quelqu’un veut des précisions,des noms , internet en est plein » Comme d’hab on pose sa bouse en omettant bien sûr de confirmer! C’est d’un………………pathétique! Au moins des noms sur ce blog vous pourriez faire un effort!
      Là aussi nous accueillons le p’tit nouveau reporter de guerre à la sauce R.T. @Clermont

  3. Docteur Ju. dit :

    Précisons aussi que Maxim Kouzminov a assassiné ses deux camarades pour pouvoir s’emparer de l’hélicoptère. Mais la justice Russe ne pardonne pas ce genre de trahison… Si « Goga » existe, il est condamné.

    • Xos dit :

      @Docteur Ju En effet il a assassiné deux camarades, mais il a finit liquidé de plusieurs balles et il c’est fait rouler dessus pour la « finition » dans le parking sous terrain d’une résidence vers Alicante.

    • Castel dit :

      On peut comprendre que la trahison de son pays soit mal vu par certains, mais il faut se rappeler dans l’histoire récente que certains « traitres » pouvaient être des héros, comme Von Stauffenberg qui essaya d’assassiner Hitler dans son Q.G. de l’Est.
      Que dire aussi des Cambodgiens qui ont aidé les Vietnamiens à renverser le régime génocidaire de Pol Pot…
      Alors qu’aujourd’hui , certain russes n’hésitent pas à trahir le régime russo- nazi de poutine, en refusant de l’aider à opprimer les autres, cela me parait normal.
      Et, si un jour, ce régime s’effondrait, ces « traitres » d’aujourd’hui serant sans doute les héros de demain !!!

    • Aymard de Ledonner dit :

      Kouzminov s’était installé dans un quartier fréquenté par de nombreux russes, augmentant considérablement la probabilité d’être reconnu et dénoncé. Et il était manifestement très léger.
      Instruit par cette expérience, je doute que ce Guga ne commette les mêmes erreurs. Il pourrait commencer déjà par ne plus parler russe et s’exprimer uniquement en anglais ou dans la langue de son nouveau pays d’accueil ce qui devrait compliquer nettement la tache de ses poursuivants.

      • tschok dit :

        Disons que le premier truc à ne pas faire, si on veut éviter de se faire loger, c’est de passer un coup de fil à sa copine. Parce que ça, c’est un grand classique. Faut oublier maman, aussi. La cavale du Petit Poucet, qui laisse derrière lui des indices qui permettent de remonter sa piste, c’est le premier danger.

        Déjà, faire ça, c’est bien. Et après, oui, devenir un autre, c’est mieux.

  4. joe dit :

    Concernant le pilote russe d’hélicoptère ayant fait défection, il était évident que les russes chercherait à l’assassiner. Les informations diffusées au moment des faits laisse entendre que ce pilote faisait le minimum pour se fondre dans la masse, continuant à dialoguer avec d’autres russes avec une vie quasi normale… il a signé son arrêt de mort. Changer d’identité… mais surtout préserver l’anonymat, d’apparence, renoncer à tous contacts avec le monde russe pendant des années était le minimum. C’est d’autant plus vrai que les russes continuent d’entrer et sortir de l’UE sans grande difficulté. Mon avis est qu’il ne doit pas être le seul militaire (inclus des hauts gradés) à rencarder l’Ukraine et autre avec des infos utiles, entre autre l’état réel des forces diverses, production et dépôts.

    • C'est logique dit :

      Entre autres.
      Avec « autres » au pluriel.
      Entre autres choses.

      Il faut nécessairement qu’il y ait plusieurs autres choses pour que ce dont on parle puisse être « entre » ces autres choses. S’il n’y avait qu’une seule autre chose, ce dont on parle pourrait être « devant », « à côté de » ou « derrière » cette autre chose, mais pas « entre » cette autre chose.

  5. PHILIPPE dit :

    Saint Exupéry l’a écrit :
    « il n’y a pas de citadelle imprenable, il n’y a que des citadelles mal attaquées ».
    Si les détails (fournis) de ces opérations sont bien sûr croustillants la prudence reste de mise comme le triste sort réservé au pilote d’hélicoptère mentionné nous le prouve car, ne soyons pas naïfs, les taupes et les maladresses graves cela existe.
    Par contre, il est permis d’espérer, il existe souvent des hommes de bonne volonté.

  6. Rakam dit :

    @Achille…les Ukrainiens admettent qu’il viennent de quitter une partie de la ville au profit des Russes..
    une information LCI qui en terme de soutien à l’Ukraine n’est pas la dernière..

    • Ah ! Qu'en termes galants ces choses-là sont mises. dit :

      Le mot « terme » est toujours utilisé au pluriel dans la locution « en termes de ».

      Une information LCI qui, en termes de soutien à l’Ukraine, n’est pas la dernière.

      Toutefois, l’Académie nous rappelle que l’usage de l’expression « en termes de » devrait être restreint à son sens de « dans le vocabulaire de » et qu’un emploi au sens d’« en matière de » est un anglicisme fautif.
      https://www.academie-francaise.fr/en-termes-de

      Une information LCI qui, en matière de soutien à l’Ukraine, n’est pas la dernière.

  7. Goose dit :

    Mouais, compliquée sur le front est, est la situation. 🙂
    Mais pas tant que ça. Les Russes prennent quelques ruines au prix de terribles pertes, et à un rythme de sénateur . Ils seraient dans un quartier de Chassiv Yar, ville proche de Bakhmout, prise il y a un an. Un an pour faire 15 à 20 km ! Quel exploit pour la deuxième armée du monde !
    Et au nord ? Dans les environs de Soumy, une colonne russe faite de bric et de broc, a été totalement anéantie par des drones ukrainiens.
    Ce nord, où l’offensive russe sur Karkhiv est un échec cuisant, et où un bataillon entier de la 83e brigade aéroportée est pris au piège à Vovchansk et se fait laminer, sans aucun espoir de secours. Azovstal à l’envers.
    Sur que ça chagrine le « cuivré » de ce site.
    Et Putin qui tente de forcer son chien Loukachenko à entrer dans la danse, histoire de se donner de l’air.
    Sur l’article de notre hôte , ce « Goga » devra être plus discret et malin que Kouzminov. Ce dernier s’est fait avoir en flambant sur la Costa Blanca, comme un bon gros beauf russe qui vient d’avoir un peu d’argent pour la première fois !

    • Historix BESSON dit :

      Cit :[ Ils seraient dans un quartier de Chassiv Yar, ville proche de Bakhmout, prise il y a un an. Un an pour faire 15 à 20 km ! Quel exploit pour la deuxième armée du monde ! @

      On connait nos classiques le @Gouze !

      https://bigthink.com/strange-maps/599-the-nazi-snail-of-defeat-yes-were-losing-but-very-slowly/

      Y compris Anne MORELLI

      • Pascal, (l'autre) dit :

        Je sais pas mais votre lien…………………………….il me fait penser à la Russie! Voler de victoires en victoires depuis………………………PUTAIN DEUX ANS ET QUATRE MOIS…………………Il y a certainement des Russes qui doivent se dire que les plaisanteries les plus courtes sont les meilleures!

    • PK dit :

      « Un an pour faire 15 à 20 km ! »

      Vous auriez une once d’honnêteté que vous compareriez le front ukrainien et le front de Gaza, en mettant en balance les rapports de force.

      Alors, évidemment, le « rythme de sénateur » prendrait une toute autre dimension…

      • dolgan dit :

        Quel rapport?

        militairement aucun point commun entre ces conflits.

        Les israeliens ont progressé vite avec une supériorité écrasante sans subir d attrition significative. L Ukraine c est une guerre de positions avec des russes faisant des assauts suicides comme les miliciens de Gaza.

        Ou alors vous voulez que l on compare la progression russe avec la progression du hamas?

      • Goose dit :

        Vous auriez une once d’honnêteté que vous compareriez le front est ukrainien il y a un an, à celui d’aujourd’hui. Et là mon pote, avantage Goose ! Et PK ? Dans les cordes ! 😉

      • пушечное мясо dit :

        Aucun rapport. Les Israéliens s’efforcent de minimiser leurs pertes, ce qui induit une avancée très lente. Les Russes n’ont cure de perdre de la chair à canon.

        • PK dit :

          « Aucun rapport. »

          Mais oui, mais oui. Au pays des aveugles, les borgnes sont rois. N’oubliez pas de faire le castor !

          • Goose dit :

            – Armée russe, deuxième armée mondiale, tape comme une sourde sur les forces conventionnelle ukrainiennes ET à l’aveugle sur les villes et infrastructures civiles.
            – Armée israélienne, moderne et bien équipée, fait face à une guérilla urbaine qui se cache parmi la population, dont elle se sert comme bouclier humain.
            Et où qu’il est le rapport entre les deux, hein mon PK malhonnête ? 🙂
            Restez dons dans les cordes. 😉

          • пушечное мясо dit :

            Au pays de pro-russes, les cyniques règnent sur les aveuglés. Vous n’y êtes pas roi.

    • aleksandar dit :

      Ah….les terribles pertes russes…ça restera dans l’histoire de la propagande comme les bébés jetés des couveuses et la fiole de colin Powell…

      • Aymard de Ledonner dit :

        Bien évidement. Il n’y a aucune pertes russes. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les russes envoient au front tout ce qu’ils trouvent comme étudiants africains, travailleurs immigrés ou repris de justice (mais le stock a beaucoup baissé). Et le fait que la Corée du Nord s’apprête à approvisionner le front en petites mains n’est pas du tout un signe que les russes manquent de bras….
        Autant personne ne pouvait savoir ce qu’il y avait dans la fiole de Colin Powell, autant il est difficile de dissimuler la mort de quelqu’un, même en Russie, la mort ayant à ce stade des connaissances de l’espèce humaine un caractère relativement définitif, l’individu mort ayant des difficultés avérées à poursuivre ses activités habituelles.

        • HQE dit :

          Ah mais je vous demande bien pardon ! Les Russes ont trouvé la méthode pour permettre aux décédés de poursuivre leurs activités. Il font ça avec des vidéoconférences et l’amiral Sokolov a été un des premiers cobayes.
          Mais l’histoire officielle ne dit pas si c’était en liaison directe avec l’au-delà ou avec la morgue.

      • Roberto dit :

        Pas de grandes pertes, donc deux mobilisations partielles, des primes d’engagement de plus en plus énormes, usage de bagnards et prisonniers, l’usage de  »volontaires » étrangers par milliers sans parler des travailleurs étrangers plus ou moin au courant (avec proprestations de pays amis, comme Cuba ou l’Inde) des conditions réelles utilisés a quelques pas du front… logique pure de la Voix de Moscou, avec Guillotin et ses multiples pseudos (qui se répondent a eux même) et Mr. Urssie, ont le gang Poutinen local au complet. Tout est relatif sauf que la Russie sous Poutine ne fait jamais d’erreures, ne pert jamais et à le droit de tout faire.

        • Trubetskoy BESSON dit :

          Cit :[ et Mr. Urssie ]

          URSSIe !
          Pour vous servir le @Roberto ! :0)

        • Toujours un com' qui me rappelle dit :

          Quoi ? Guillotin se répondrait à lui même ? Oh non, pas lui…
          Qu’un aussi incorruptible personnage puisse user de telles bassesses est à la limite du concevable.
          Mais où va le monde, mon bon monsieur ? Je suis déçu, déçu, déçu.

        • 3e groupe dit :

          Je perds.
          Tu perds.
          Il/elle/on perd.

          • Roberto dit :

            En effet, deja dit mais je suis sur un clavier QWERTY et le français c’est pas ma langue de tous les jours, mais en effet, en fait il ya plus d’erreurs…

      • tschok dit :

        Non, ça restera dans l’histoire comme des pertes insuffisantes. Les Ukrainiens n’en tuent pas assez, compte tenu de leurs propres pertes, pour inverser le rapport de force. Il faudrait que le rapport des pertes soient supérieur à 1 pour 3. Idéalement, 1 pour 5. Les Ukrainiens n’y sont pas.

        Ils tuent du Russe, mais pas assez. Ils détruisent du blindé, mais pas assez. Ils érodent le potentiel russe de façon impressionnante, selon nos normes, mais pas assez. Et ils épuisent leur propre potentiel, alors que l’aide occidentale reste globalement pusillanime.

        L’ours russe est entre 3 et 5 fois plus gros qu’eux. S’ils ne le tuent pas entre 3 et 5 fois plus que l’ours ne les tue, ils meurent à la fin. Mais sinon, dans l’absolu, les pertes russes sont effrayantes, selon nos normes.

        • Toujours un com' qui me rappelle dit :

          Quoi ? Guillotin se répondrait à lui même ? Oh non, pas lui…
          Qu’un aussi incorruptible personnage puisse user de telles bassesses est à la limite du concevable. Mais où va le monde, mon bon monsieur ? Je suis déçu, déçu, déçu.

      • Goose dit :

        Même destination que pour PK.
        A deux, vous pourrez jouer à la bataille. Au moins, là, un de vous deux pourra dire qu’il a gagné ! 😉

      • Et v’lan passe moi l’éponge dit :

        Ce qui restera dans le cœur des russes, ce sont tous ces cimetières qui poussent partout comme du chiendent et que rien n’arrête.

      • Pascal, (l'autre) dit :

        « Ah….les terribles pertes russes…ça restera dans l’histoire de la propagande  » C’est même pour cela qu’ils ont invité en « villégiature » des soldats nord coréens! Ah l’indéfectible amitié entre les Peuples………………..ça fait quand propagande……………………… soviétique!

      • CQFD dit :

        Il ne faut pas oublier les preuves apportées en images par de très sérieux journalistes français, sur de très sérieuses chaînes de télévision, que les russes récupéraient les T34 des musées pour reconstituer leurs forces blindées.

    • Aymard de Ledonner dit :

      On est d’accord que la situation dans le nord est catastrophique pour les russes. Maintenant les progrès à Chassiv Yar ne sont pas négligeables.

      • tschok dit :

        Je ne vois rien de catastrophique dans la situation des Russes, sur un plan militaire. La catastrophe, elle viendra pour les Russes quand les Ukrainiens reprendront l’ascendant, si jamais ils y parviennent. Pour l’instant, ils sont plutôt sur le recul, en étant plus ou moins bousculés par les Russes selon les endroits. Mais il n’y a pas de reprise d’ascendant au niveau du front, à l’échelle opérative, ce qui n’empêche pas les Russes de dérouiller sévèrement.

      • Goose dit :

        A Chassiv Yar, les Ukrainiens ont abandonnés leurs positions pour se retrancher derrière le canal qui passe par là, c’est à dire à l’est de la ville, qui se situe en hauteur. Ils laissent un quartier en ruine, bombardé sans relâche par les Russes depuis … début avril !
        Or les Russes, dans le passé récent, ont montré qu’ils avaient toutes les peines du monde à franchir une coupure humide. Ce n’est donc pas gagné pour eux, loin de là .
        De plus si vous regardez sur une carte la distance entre Bakhmout et les abords est de Chassiv Yar, si, ce progrès est négligeable, voire même ridicule. Un petit saillant d’une vingtaine de kms. Tu parles !

  8. philippe lagadec dit :

    c’est de circonstance ou héréditaire ?
    votre père était putainiste et vous voilà poutiniste.. sinistre famille qui connait sans doute des fins de mois difficiles ?
    les Ukrainiens vous plaignent sincèrement du fond de leurs tranchées
    n’empêche que pour tirer sur l’ambulance comme vous le faites ça n’est pas la honte qui vous étouffe

  9. Bob dit :

    Il a bien raison ce pauvre bougre de matelot de saboter un navire de la sainte russie de la mère putin. Il a aussi bien raison de se battre à visage découvert car s’il apparaît ainsi c’est qu’il a été démasqué donc rien a à perdre. Je lui tire mon chapeau pour sa bravoure.
    Les ukrainiens manquent toujours de main d’œuvre et de système d’arme après plus de 2 ans. Rien de plus normal quand la mobilisation générale n’a pas été décrétée en raison de la pénurie de système d’arme et spécialement lourd. La BITD de l’OTAN est à la peine pour armer l’armée ukrainienne quand la stratégie militaire russe est l’attrition contre un plus petit que soi surtout avec le risque de changement à la maison blanche. Ce n’est pas une centaine de MBT lourds de brêle, quelques mirage 2000 qui changera la guerre mais la masse d’obus de 155 mm, la DSA et les moyens de bréchage lourds. Ce que n’a pas l’Ukraine et ni la Russie mais la Russie à la main d’œuvre et une BITD qui s’appuie sur le PCC et le commerce avec l’OTAN comme avec les hydrocarbures, les engrais et le nuke civil par exemple. De quoi continuer la guerre pour la Russie et les sanctionnettes de l’OTAN n’ont servi qu’à rendre plus résilient le russe impérialiste et militariste.

  10. Olivier Fournier dit :

    Les dissidents méritent admiration, les traitres non.

  11. Mac Guffin dit :

    C’est insensé qualifier ce service de « service de renseignement » !! En quoi un sabotage est-il un acte de renseignement ? En rien. Et le rédacteur de cet article est tellement conditionné par ses formateurs et son environnement, qu’il est incapable de comprendre le sens des mots qu’il emploie. Le meilleur terme, si ce n’est le seul bon, est, comme le préconisait Silberzahn, directeur de la D.G.S.E. dans les années 1989-1993, « services spéciaux ». Le renseignement est pris pour une synecdoque : une partie est pris pour un tout. Ce sont deux des maux majeurs français : la subversion du langage et la lâcheté intellectuel (conformisme).

    • Laurent Lagneau dit :

      Mac Guffin,

      Vous pouvez dire tout ce que vous voulez : le GUR se qualifie lui-même de service de renseignement. C’est comme ça. Essayez toujours de le convaincre de s’appeler autrement. Donc, pas besoin de faire un laïus sur un supposé « conditionnement par des formateurs » et d’instruire un procès pour « lâcheté intellectue(le) »

    • tschok dit :

      @Mac,

      Si vous transformez DGSE en DGSS, pour direction générale des services spéciaux, ça sonne de façon inquiétante, parce que vous retrouvez le doublement du s, qui évoque la SS. Je ne sais pas si l’ancien directeur était bien inspiré, non pas que son idée soit mauvaise, mais il faut calculer les conséquences, sur le terrain de la communication, quand la dénomination du service administratif est réduite en un acronyme.

      Faut faire gaffe à ça.

    • dit :

      « Le MacGuffin est un prétexte au développement d’un scénario. (…) Le principe date des débuts du cinéma mais l’expression est associée à Alfred Hitchcock, qui l’a redéfinie, popularisée et mise en pratique dans plusieurs de ses films. L’objet lui-même n’est que rarement utilisé, seule sa récupération compte. (…)
      Ce qui l’intéressait était de manipuler le spectateur, sans attacher trop d’importance aux petites approximations. » [WIKIPEDIA]
      .
      Cette mise en abyme (un peu masochiste ;o) éclaire vraiment le sens de cette intervention : dénigrement systématique pro-russe sous tous les angles possibles, création de hors sujets et de controverses marginales ; en résumé, du trollage. Un peu plus sophistiqué qu’à l’ordinaire, chapeau l’artiste :o)
      .
      https://fr.wikipedia.org/wiki/MacGuffin

  12. Thaurac dit :

    On va prendre Kiew en 3 jours!
    Les « Jours les plus longs »…

  13. Ouch... Kiev ou Kyïv dit :

    En faite… mauvaise traduction… c’est pas des jours… c’est en années…
    Donc RdV début mars 2025…

    • Fait et cause dit :

      Le fait est que la conquête n’est pas encore faite car les Russes ne sont pas au faîte de leur art militaire, même si les Ukrainiens ne sont pas non plus à la fête.

      En fait. Par le fait. C’est un fait. Le fait est. De ce fait.

  14. Raskolnik dit :

    Les Russes se foutent de prendre du territoire au-dela des oblasts du Dombass. Stratégiquement, ce qu’ils cherchent à faire c’est « démilitariser » l’Ukraine : comprendre détruire l’armée ukrainienne en subissant le moins de pertes possible. Alors, certes, ils subissent aussi des pertes mais comme celles-ci sont proportionnelles à la puissance de feu et que les russes tirent dix fois plus d’obus que les ukrainiens, comme ils ont la supériorité aérienne, il n’est pas exhorbitant de penser que les pertes ukrainiennes s’élèvent à environ cinq a dix fois celles de l’armée russe. D’ailleurs, les médias occidentaux, americains notamment, les francais étant aux ordres et sous le coup d’une censure inouïe, commencent à écrire que les Ukrainiens manquent d’hommes, ce qui n’est par ailleurs pas étonnant quand on sait la disproportion de population entre les deux belligérants. Il n’y a que des benets et des va-t’en guerre obtus pour pousser ainsi a la guerre contre la Russie qui a dit depuis plus de quinze ans que l’Ukraine était une ligne rouge. Les Americains le savent très bien et sont prêts à se battre jusqu’au dernier Ukrainien, ce qui se comprend de leur point de vue. Ce qui est moins compréhensible est que les pays européens leur emboitent le pas sans voir que l’agenda américain vise aussi à affaiblir l’Europe par le jeu de sanctions contreproductives : prix du gaz’, de l’électricité, envolée des prix, destruction de l’industrie allemande,…. incomprehensible !

    • Goose dit :

      Ouais, le cuivré, PK ou aleksandar auraient écrit la même chose.
      Rien de nouveau, de la bonne propagande poutinienne : on est les plus fort, on tire plus d’obus, on a moins de morts, on a la supériorité aérienne, et on va prendre Kiev en 3 jours ! Et en chantant ! 🙂
      Et bien sur en conclusion : « célafoteozaméricains ! ». Très important. 😉

    • Exophtalmie dit :

      Pas de h à exorbitant.

    • Rat skøll nique dit :

      « incompréhensible » ? Au contraire, on comprend très bien où vous voulez en venir.