L’engin butineur russe Luch/Olymp K-2 s’est approché d’un satellite de communication couvrant l’Europe du Nord

Lancé en septembre 2014 par une fusée Proton-M, l’engin « butineur » Luch/Olymp K fit notamment parler de lui quand, quatre ans après sa mise en orbite, Florence Parly, alors ministre des Armées, dénonça ses manœuvres autour du satellite de communication militaire franco-italien Athena-Fidus.

« Nous l’avions vu arriver, et avons pris les mesures qui s’imposaient. Nous le surveillons attentivement, nous avons d’ailleurs observé qu’il continuait de manœuvrer activement les mois suivants auprès d’autres cibles, mais demain, qui dit qu’il ne reviendra pas auprès d’un de nos satellites ? », avait alors déclaré Mme Parly, alors que la France s’apprêtait à se doter d’une stratégie spatiale militaire.

L’approche de satellites par des engins « butineurs » – qui n’est pas le seul fait de la Russie – est désormais devenue monnaie courante. « Il se passe beaucoup de choses » en orbite, avait ainsi confié le général Stéphane Mille, le chef d’état-major de l’armée de l’Air & de l’Espace [CEMAAE], lors de l’une de ses dernières auditions parlementaires, en octobre dernier. Et de préciser : « Il y a notamment énormément de rapprochements entre objets. Ce sont des choses qui ont tendance à se développer sur tous les types d’orbites. Au départ, c’était sur des orbites géostationnaires. Maintenant, ça se passe à toutes les altitudes ».

À la même époque, comme pour illustrer le propos du CEMAAE, il apparut que Luch/Olymp K2, le successeur de Luch/Olymp K lancé en mars 2023, s’était approché des satellites de communication Eutelsat KASAT 9A, Eutelsat 9B et Eutelsat 3B, ce dernier portant une « charge utile tri-bande en couverture de l’Afrique, du Moyen-Orient, de l’Asie centrale et de l’Amérique du Sud ».

Puis, Luch/Olymp K2 s’était ensuite tenu tranquille… avant de faire de nouveau mouvement vers un autre satellite de communication, à savoir Astra 4A qui, exploité le groupe SES S.A. [établi au Luxembourg], fournit trois faisceaux de diffusion en bande Ku : un vers la Scandinavie, un vers l’Europe de l’Est [des pays baltes vers la Roumanie en passant par l’Ukraine] et un dernier vers l’Afrique subsaharienne.

Selon le site SatTrackCam, qui suit de près les mouvements des engins en orbite, Luch/Olymp K2 se place systématiquement près d’un satellite commercial depuis qu’il a été lancé. Et c’est donc ce qu’il a fait avec Astra 4, entre le 1er avril et le 22 juin, à une distance variant de 20 à 75 km.

Reste à voir l’intérêt d’espionner des satellites commerciaux… Ancien patron du Commandement de l’espace [CdE] et fondateur de l’entreprise spécialisée Look Up Space, le général [2S] Michel Friedling a livré une hypothèse, dans son livre « Commandant de l’Espace« .

« Capable d’écouter le spectre électromagnétique dans les bandes de fréquence utilisées par les satellites de télécommunication et d’analyser les signaux perçus, Luch-Olymp contribuerait à l’élaboration de la base de données du système russe de brouillage Tobol, qui cible les satellites de télécommunication en orbite GEO », a avancé le général Friedling.

Et d’ajouter : « Le système Tobol serait capable de saturer des liaisons montantes et de rendre inopérants les satellites passant dans son champ de vision, sur une assez large partie de l’arc géostationnaire. Mais le Luch-Olymp serait également en mesure, en se plaçant à quelques dizaines de kilomètres du satellite espionné, de localiser avec précision un utilisateur terrestre du satellite »…

En attendant, Luch/Olymp K2 est de nouveau en mouvement. « Il dérive désormais vers l’ouest avec un taux de dérive d’environ 0,9 degré par jour », avance SatTrackCam.

Photo : illustration / archive

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

84 contributions

  1. Momo dit :

    Le US ont déjà placé des engins furtifs à proximité des butineurs russes et chinois (ben oui). C’est sportif mais c’est le plus excitant.
    Ils développent les technos pour s’en débarrasser rapidement si besoin, ce que ne sont pas encore en mesure de faire les gros vilains du gang anti-occidental.
    Inutile de préciser qu’ils ont aussi mis ce qu’il faut prés des meilleures cibles satellites de ce même gang.
    Les US ne le font pas par charité chrétienne, mais il faut s’en féliciter parce que nous en profitons aussi.

  2. Félix GARCIA dit :

    « Mais le Luch-Olymp serait également en mesure, en se plaçant à quelques dizaines de kilomètres du satellite espionné, de localiser avec précision un utilisateur terrestre du satellite »
    Habile …

    • v_atekor dit :

      J’ai joué à ça il n’y a pas si longtemps avec une antenne boule (sans triangulation), et avec des signaux radios terrestres beaucoup plus proches que des satellites, c’est d’une imprécision totale, et non seulement le signal était plus proche, mais il n’était pas rayonné par des nuages.
      .
      En même temps, ils annoncent une précision de « quelques dizaines de km », soit plus de 20 km d’erreur, ce qui correspond assez à l’imprécision que j’avais. Pour retrouver un mec dans un rayon 20 km, ça ne va pas être simple… « Bon, on cherche un mec dans la région lyonnaise. Indice : d’après les mesures satellites, nous savons qu’il est dans un rayon de 20km de la croix rousse » « – rien d’autre ? » « – Si. sur une photo d’il y a 5 ans, il portait des baskets, bonne chance ».

      • Félix GARCIA dit :

        Si c’est ce qu’ils entendent par « précision », alors en effet, ce n’est pas vraiment impressionnant.
        ^^

      • Automatic BESSON dit :

        @ v_atektor
        En fait cette distance ce n’est pas la précision avec laquelle le satellite  » butineur  » est capable de localiser l’antenne terrestre mais bien la distance au satellite  » butiné  » qui lui permet cette détection  » avec précision  » .
        Il suffit juste de savoir lire :  » Mais le Luch-Olymp serait également en mesure, en se plaçant à quelques dizaines de kilomètres du satellite – distance du satellite butineur au satellite butiné NDLR – espionné, de localiser avec précision un utilisateur terrestre du satellite « 

        • v_atekor dit :

          Oui… Ce qui ne change rien au problème de fond. Sauf s’ils utilisent plusieurs satellites en même temps, ce qui ne semble pas être le cas.

  3. Alain d dit :

    Comme pour les drones, faut s’armer de satellites coup-de-boule.
    Pas cher du tout, et KOT assuré.

  4. Joël Cambre dit :

    Ah ben ça alors, moi qui croyais que les Russes n’avaient plus de microprocesseurs et qu’ils piquaient ceux des machines à laver africaines… Nous prendrait-on pour des cons?

    • Tonton Automatic BESSON dit :

      Cit [ Ah ben ça alors, moi qui croyais que les Russes n’avaient plus de microprocesseurs et qu’ils piquaient ceux des machines à laver africaines… Nous prendrait-on pour des cons?]

      Accessoirement leurs capacités de télécommunications spatiales semblent fonctionner ! Bien sûr ce ne sont pas des objets  » lointains  » mais je pense qu’une manip’ comac cela doit nécessiter un système de poursuite de satellites assez chiadé avec à la fois des capacités de poursuite mais aussi de calage sur une position .

      Celui qui s’est fait bolosser en Crimée avait une précision d’une minute d’arc ( Az ? El ? … ) lors de sa construction . Vu l’état des actionneurs , dont le support de tourelle de 305 pour le réglage en azimut , il nécessitait un sérieux revamping .

      Là ou l’on touche le sublime c’est que les systèmes de poursuite Russes ont été en partie modernisés par une société Française – Grenobloise – au milieu et à la fin des années 90. ;0)

      https://www.youtube.com/watch?v=-SWckNTgvcs

      • aleksandar dit :

        En 2012 VKO a décidé de construire une station identique mais plus moderne, NIP 16 date de 1960, dans le sud de la Russie.

        • Automatic BESSON dit :

          Cit :[ En 2012 VKO a décidé de construire une station identique mais plus moderne, NIP 16 date de 1960, dans le sud de la Russie.]

          En 2012 j’avais déjà quitté pour d’autres activités cette société qui était spécialisée dans les turbines hydrauliques mais dont le département  » automatismes  » avait permis très tôt cette diversification dans les antennes et surtout les systèmes de poursuite .
          En 1960 le système de positionnement des antennes de NIP 16 avait en tout cas des performances comparables avec celui de la deuxième antenne de Pleumeur-Bodou en 1978 , la 1ére et le système de poursuite étaient Etasuniens , comme j’ai pu m’en rendre compte en consultant alors des archives . Je ne me suis intéressé au NIP 16 que depuis l’attaque et cela m’ a aussitôt rappelé cette période de ma carrière professionnelle . Ce que j’ai trouvé de plus intéressant c’est la cannibalisation des tourelles du cuirassé  » Stalingrad  » – non achevé – pour le mécanisme de pointage azimutal .

          L’histoire des antennes Russes des années 90 je l’ai apprise durant les quelques semaines où j’ai travaillé dans ce département en discutant avec des  » anciens  » lorsque je me suis étonné de superviser une recette usine avec deux ingénieuses Iraniennes , certainement pas ingénues , en niqab et leur chaperon au look d’officier des Pasdarans .
          Les Russes , comme les Cubains , les Chiliens et les Indonésiens durant cette période ont eu droit aux codes sources car on pouvait difficilement envisager une concurrence mondiale de leur part . C’étaient des microcontrôleurs de la gamme commerciale M680000 qui  » faisaient le job » , et qui le font certainement toujours même si la gamme des systèmes de poursuite a évoluée , avec des E2PROM . Ces collègues m’ont dit que les Russes leur ont fourni alors une partie des algorithmes qu’ils utilisaient .Tous ont eu droit au programmateur d’E2PROM avec un jeu de matrices même si c’était un produit  » grand public  »
          Je ne sais rien sur les systèmes de poursuite des nouvelles stations Russes mais l’utilisation d’un microcontrolleur Occidentalien , y compris en gamme commerciale ,  » déverminé  » par des centaines de milliers d’utilisateurs civils me parait d’une logique évidente .

          Je me souviens des prises de tête de mes collègues avec les militaires lorsqu’ils évoquaient cette question .

    • PK dit :

      « Nous prendrait-on pour des cons? »

      Oui, pourquoi ? Cela marche si bien.

      Et n’oubliez pas de faire les castors surtout… afin de favoriser la nouvelle alliance Macron-Mélenchon.

    • Toujours un com' qui me rappelle dit :

      « On », c’est possible, mais vous, c’est certain.

    • Martin dit :

      Joël Cambre : je le confirme ! et pas qu’un peu ! et pas que depuis hier !

    • Thaurac dit :

      Regarde les dates de lancement avant de pavaner…

    • Goose dit :

      Et oui, parce que leur satellite lancé en mars 2023, a été construit la veille !
      Trop forts ces Russes !
      A moins que ce soit votre com qui soit complètement crétin ?

      • CQFD dit :

        Vous avez l’air de vous y connaître en crétinité, c’est vrai (tellement facile d’insulter derrière un clavier)

        • Pascal, (l'autre) dit :

          « Vous avez l’air de vous y connaître en crétinité, c’est vrai (tellement facile d’insulter derrière un clavier) » Mais n’est ce pas ce que vous êtes en train de faire? Adepte du « soigner le mal par le mal »?

        • Goose dit :

          Ben, viens chez moi, pleutre ! 🙂
          Ah, et puis je crois qu’on dit « crétinerie »……………… Visiblement , je la connais et la démasque vraiment mieux que toi ! 😉

          • CQFD dit :

            Pleutre ? C’est le va-t-en-guerre en carton qui se fout de la charité franchement. Vu le temps que vous passez ici à invectiver tout avis qui n’est pas le vôtre, vous feriez mieux de vous engager dans les forces ukrainiennes puisque c’est là, selon vous, que se trouvent les intérêts vitaux de la France.

            Je n’aime pas votre façon, et à d’autres ici, d’insulter et de se montrer méprisant avec les participants qui ne pensent pas comme vous. Ce blog ne vous appartient pas et le lynchage que vous vous permettez est révélateur d’une mentalité peu glorieuse. Laissez donc les autres s’exprimer au lieu de parasiter tous les commentaires.

          • Franz dit :

            Ah, c’est joli « pleutre » ! on ne le lit plus tellement depuis l’apparition de « boloss », hélas.

          • Toujours un com' qui me rappelle dit :

            @C-Guil-Q-lo-F-tin-D
            Vous êtes de plus en plus ridicule dans vos habits de redresseur de torts égocentrique.

        • Alpes dit :

          Certes, mais là, Joël C. ne l’a pas volé.

        • Bench dit :

          @CQFD : « Laissez donc les autres s’exprimer au lieu de parasiter tous les commentaires. / … Ce blog ne vous appartient pas… ».
          Marrant cet accès de lucidité de votre part, car c’est bien ce que vous faites ici sous divers pseudos à longueur de commentaires , non? Et moi non plus « Je n’aime pas votre façon, et à d’autres ici, d’insulter et de se montrer méprisant avec les participants qui ne pensent pas comme vous. »

    • MAS 36 dit :

      Des « machines à laver africaines » ça réduit à néant la tentative d’humour.

      • Trystan dit :

        Non, ça pointe le niveau de l’expertise de nos « journalistes  » institutionnels qui se sont ridiculisés sur tous les plateaux.

        • Baratinovitch dit :

          « nos « journalistes » institutionnels ». Excellente description des médias russes.

    • tschok dit :

      @Joël,

      Non, personne ne vous prend pour un con. Tout le monde vous prend pour ce que vous êtes, c’est tout. C’est le même principe qu’avec un électeur lepéniste: ne jamais le prendre pour un con, juste pour ce qu’il est. Et dans 95% dans des cas, il est quoi? Je vous le demande. Il est… Ben vous le savez vous-même, donc vous n’êtes pas complètement con non plus.

      Sinon, les fameuses machines à laver n’étaient pas africaines, mais asiatiques. Un petit continent d’erreur, trois fois rien, mais vous n’êtes plus à ça près, on est bien d’accord?

      Et on parle des composants, pas de la machine elle-même. C’était un truc difficile à comprendre et qui a fait que beaucoup d’entre vous parlent d’une machine complète, en tant que finitude indépassable. Bon, laissez tomber. On parle de ce qui la compose et de l’employer autrement.

      Par exemple, PK, un des types – un peu comme vous par ailleurs – qui vous commentent pour vous approuver. Il fait toujours partie des mecs qui focalisent sur « machine à laver » et on a beau lui expliquer que ce qui est intéressant c’est pas la machine à laver en tant que telle, c’est ce qu’on peut faire avec ses composants. Mais le mec est comme un doberman, il a été dressé pour ça. J’essaye de le civiliser, mais c’est dur.

      J’essaye avec vous, puis vous me direz si ça marche. Cette histoire de machine à laver, ça a bouleversé les pro-russes et ça fait deux ans que ça dure. Il y a eu un épisode four à micro-ondes, mais bizarrement on s’est assez peu intéressé aux robots aspirateurs, qui sont souvent eux-aussi bourrés de capteurs divers et de micro-processeurs assez sophistiqués.

      A mon avis, ça vient de ce que beaucoup des pro-russes ont des soucis de linge sale, qu’ils confient à leur mère, et sont assez hermétiques aux questions de ménage. Mais ils sont attentifs aux questions de bouffe, niveau plats tout fait ou part de pizza à réchauffer au micro-ondes.

      Ce sont leurs besoins élémentaires qui les conduisent à faire des rapprochement avec l’électro-ménager, en fait.

      Dites-moi si ça vous dit quelque chose. Votre réponse m’intéresse.

      • Trystan dit :

        Ce qui est intéressant avec les gens comme vous c’est que vous croyez vraiment que les Russes ont récupéré des puces ou composants électroniques sur de l’électroménager (peu importe lequel, hein) et qu’en plus qu’il ne venait pas d’Afrique mais d’Asie. J’admire la précision géographique. Un peu comme si vous aviez participé au trafic et qu’on ne vous la faisait pas à vous, le grand sachant. Donc oui, vous n’avez fini de passer pour des cons et vous n’avez pas fini d’entendre parler de machines à laver, de grille-pains, de fours à micro-ondes ou même de pelles. Tiens, quel est votre avis sur l’efficacité des pelles russes ?

        • Pascal, (l'autre) dit :

          Encore un p’tit nouveau défenseur de la très « sainte » Russie! Bienvenue à @Trystan le « Don Diégo de la Véga défenseur de la veuve et/où de l’orphelin……………russe!

        • Daniel " The old machinist " BESSON dit :

          @Trystan
          Derrière son tsunami verbeux le @Tchoque est peut-être un ignare mais à coup sûr un escroc intellectuel aux petits pieds !
          Il s’agit d’une statistique d’octobre 2022 qui montre que les importations de GEM – Grand Electro Menager – ont augmenté vers les -Stans mais d’Europe et non pas d’Asie comme l’affirme ce cuistre .
          Et ce sont bien les  » anti-Russes  » pour reprendre sa classification qui ont propagé cette rumeur des composants utilisés par le CMI qui in fine n’est peut-être pas dénuée de réalité .
          C’est en soi parfaitement logique puisque la gamme  » commerciale  » des composants utilisés sur les MAL en particulier ( vibrations , humidité dans la cave ou la cuisine et même température ) permet parfaitement leur utilisation pour C-E-R-T-A-I-N-S systèmes militaires soumis à des contraintes ( environnement , accélération , … ) faibles . C’est le  » terrorisme consumériste et technologiste  » de Mme. Michu qui a imposé ça à M. Miele et M. Panasonic .

          Le CMI Israélien s’est largement fourni auprès des radio-modélistes pour concevoir ses drones ( moteurs , commandes de gouvernes , … )

          Comme il cite les militants d’un certain parti , il ne faut pas oublier que la délocalisation du site d’Amiens en 2017 s’est faite vers la Polaquie .
          Le principal centre de production de GEM pour l’Europe c’est l’Europe et pratiquement le seul pays Asiatique qui la fournit désormais c’est la Turquie . C’est le cas depuis 2010-2012 et le renchérissement du transport maritime n’ a fait qu’accélérer la tendance .
          Il y d’autres facteurs comme par exemple la différence de taille des logements qui impose des produits différents …

          https://www.neomag.fr/article/9573/gros-electromenager-la-production-europeenne-comme-une-evidence

          Les importations de 2022 elles étaient aussi à destination de la Turquie d’ailleurs car certains produits ( frigidaires de mémouâre ) sont fabriqués encore en Europe .
          Le @Tchoque vous donnera l’état du marché des micro-ondes .

          https://time.com/6226484/russia-appliance-imports-weapons/

          @Joël a mille fois plus que raison de renvoyer dans la gue*** Figure des  » Anti-Russes  » cette MAL ! Et une MAL dans la gue*** Figure , cela n’est pas agréable je le conçois . C’est pour cette raison que ce cuistre couine .

          https://www.youtube.com/watch?v=9PTqTjHs5c0

          • Bench dit :

            @Bla bla Dan : « Derrière son tsunami verbeux… » Très belle définition de vos commentaires. CQFD!

        • PK dit :

          « Ce qui est intéressant avec les gens comme vous »

          Laissez tomber : ce mec est un gauchiste traumatisé par quelque chose qui doit se situer aux fins fonds de son enfance et qui vient épancher sa bile en ne pouvant s’empêcher d’insulter les gens. Faites comme les gens intelligent : ignorez-le !

        • Toujours un com' qui me rappelle dit :

          Nous ne sommes pas intéressés par votre commerce d’appareils électroménagers de seconde main. Essayez le marché nord-coréen.

        • Courmaceul dit :

          Je vous sens vexé, non ?

          • Observateur amusé dit :

            C’est que pour répondre à Tschok, il n’a pas le niveau et il le sait.
            C’est comme PK, qui essaye de faire passer son impuissance pour du mépris.

      • v_atekor dit :

        Tshock. Je ne suis pas pro-russe, et loin de l’être, mais la récupération de composants dans des machines existantes n’a pu être qu’un soulagement temporaire, et s’ils ont pu réussir quelque chose de ce côté-là, car un MP c’est sensible à la chaleur, et ses pattes sont fines, il faut être plutôt bien équipé et délicat pour le dessouder ; sans compter qu’il faut tomber sur le bon modèle, ce qui est loin d’être gagné.
        .
        Ensuite… ils ont fait un peu les beaux en remettant en marche des productions locales de semi-conducteurs. Certaines productions sont probablement défectueuses car les MP russes n’ont jamais été au top niveau, mais comme finalement, on ne parle que de compatibles M68k et 8086, des calculateurs antédiluviens, et que ce sont ces calculateurs qui sont exploités sur des actionneurs d’avions ou de missiles, ça fait probablement l’affaire…
        .
        Ensuite, ce n’est pas vraiment sur des machines à laver que l’on trouve le plus de composants, mais sur des téléphones, et avec des puces de qualité.
        .
        Enfin, une fois dans le trou de production, ils ont gagné du temps avec ces mesures, mais en parallèle, ils ont sûrement mis en place des circuits avec la Chine. Avec un camion de puces électroniques passées au noir, contre des réserves (même faibles) de $, de l’or ou des diamants, ça peut se passer fort bien avec la plupart des grossistes et passer sans encombre sous les radars. Le client paie 10 fois le prix, mais il a le matériel. Et si en plus la police locale a été payée pour fermer les yeux, c’est encore plus simple.
        .
        En somme, je crois que les mesures économiques contre la Russie ne font qu’augmenter le prix du matériel, ce qui est déjà très bien, mais elles ne bloquent pas le commerce.

  5. Titi74 dit :

    Comme quoi les Russes sont capables de créer des engins spatiaux intelligents, et paradoxalement équiper tous leurs camions avec des pneu bas de gamme pour rester poli, anéantir leurs troupes d’élites pour une opération spécialement très foireuse, et un résultat bien stérile.

    C’est assez stupéfiant, un nation pourtant si brillante qui se laisse réembarquer dans l’impasse du communisme du siècle dernier.

    • dupain dit :

      Attendons plutôt que le niveau de notre flat taxe soit inférieure à la leur avant de les traiter de gauchos

    • Mastiff dit :

      Titi74 : et vous, vous êtes bien laissé réembarquer dans la stupidité intellectuelle de l’anticommunisme de guerre froide !

    • tschok dit :

      @Titi,

      On ne discute pas du niveau intellectuel des Russes, il est clairement supérieur au nôtre: les Russes nous manipulent, nous ne les manipulons pas.

      On discute de leur capacité à nous nuire et de notre capacité à l’accepter en étant persuadé qu’ils nous font du bien. Et qu’ils le font pour notre bien.

      C’est ça qui est difficile à faire comprendre à certains Français.

      On va pas se mentir: beaucoup d’entre nous aiment se faire enculer. Oui, c’est pas forcément agréable. On se doute bien que, dit comme ça, le truc est pas complètement jouissif et que c’est même un peu humiliant. Mais en même temps, on prend pas de responsabilité. On reste dans le rôle du type qui se plaint toujours. On a un pouvoir, un petit pouvoir, mais un pouvoir de victime.

      C’est ça que vous faites, on est bien d’accord? Le prenez pas mal, hein. Je ne veux pas vous insulter. Je vous dis juste: ils nous sont supérieurs. A peu près ce par quoi vous commencez. Moi, je termine autrement, mais je vais jusqu’au bout de votre idée de départ, dès le départ.

      Donc, vous ne pouvez pas me contredire: je dis la même chose que vous, mais en mieux.

      • Goose dit :

        Non, les Russes ESSAYENT de nous manipuler, pas « nous manipulent » !
        Sur certains, les PK, CQFD, Joël et d’autres, bien sûr ça fonctionne ….
        Mais faut pas en faire une généralité ! 😉

      • Franz dit :

        Non, vous ne dites pas du tout la même chose que lui : votre commentaire réduit à un coït contre nature sa question philosophique sur la déchéance d’une nation brillante.

  6. JK dit :

    Et n’oublions pas notre système GRAVES utile aux orbites « basses » .

  7. Zaratoustra dit :

    A quand le coup de douze spatial ?
    Je suis fana pour l’essayer… remarquez, avec l’apesanteur, un simple pistolet pif gadget doit faire l’effet du minigun de Schwarzy dans Predator.

    • Czar dit :

      Déjà testé et approuvé il y a une cinquantaine d’années … ou pas !

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Saliout_3

    • Hervé Lefebvre dit :

      L’«apesanteur» ne change rien, l’énergie cinétique est toujours égale à 1/2mV²

    • PK dit :

      « remarquez, avec l’apesanteur, un simple pistolet pif gadget doit faire l’effet du minigun de Schwarzy dans Predator.  »

      L’apesanteur joue sur la composante force de gravité, qui « fait tomber » le projectile vers le sol (le responsable de la courbe en cloche dans les tirs balistiques), mais ne change rien à la composante horizontale qui donne l’impulsion (en gros, parce que la gravité finit aussi en infléchissant la trajectoire à la ralentir, mais c’est surtout les frottements avec l’air qui ralentit le projectile).

      Donc en tirant avec un pistolet à bouchon dans l’espace, vous aurez l’efficacité d’un pistolet à bouchon. La seule différence sera sa portée.

    • phil135 dit :

      l’apesanteur est bien le pb: vous tirez un coup de douze et 20 ans plus tard les chevrotines se baladent toujours en orbite

  8. demontigny399 dit :

    L’engin butineur russe… Certains voudraient donc faire leur miel de nos communications!

  9. Momo dit :

    Pas si simple, il faut composer avec les vitesses relatives et l’inertie et l’objectif c’est un engin qui tombe en panne sans que les vilains comprennent pourquoi.
    Avoir les vecteurs efficaces en terme de furtivité, mobilité et léthalité mais aussi en nombre suffisant là-haut (Space X c’est bien) est essentiel.
    Faire qu’ils soient en mesure de rester très longtemps en mesure d’intervenir sans qu’il y ait besoin de les maintenir est une autre clé. Ces engins restent pendant des années totalement autonomes.
    Une partie du ‘ticket F35 Turkey’ sert à développer et produire tout ça chez LM. Avec le NGAD mais c’est une autre histoire.
    Rien de très secret, sauf les engins eux-mêmes.

  10. Adam " Caustic " BESSON dit :

    Cit :[ L’engin butineur russe Luch/Olymp K-2 s’est approché d’un satellite de communication couvrant l’Europe du Nord ]

    Quand je lis ce genre de nouvelles , j’imagine une longue-vue qui sort du satellite butineur comme dans The Jetsons … ,0)

    https://www.youtube.com/watch?v=tTq6Tofmo7E

  11. AUTRET dit :

    Mais non, probablement un souci technique de ses puces de machine à laver.

  12. Hyle dit :

    Ce qui est toujours navrant sur ce site. C’est que l’on parle des russes… mais les US qui butinent les satellites français ça on en parle pas ici… Selon les rapports du système GRAVES, c’est près de 30 incursions/an US pour 1 russe… Bon… en ingérence entre Mckinsey, Pfizer ou Standard&Poor qui gèrent nos systèmes financiers et santés… c’est plus de l’ingérence c’est une mise sous tutelle

    • Pascal, (l'autre) dit :

      « Ce qui est toujours navrant sur ce site c’est surtout ceux qui disent que c’est « delafôôôteauxstaztsunisetauxnoccidentauxotaniens » et qui systématiquement biaisent la discussion quand on évoque certains « travers » russes! Etonnant non?

      • Hyle dit :

        En attendant, vous ne pouvez pas affirmer que Sberbank contrôle le Ministère de l’Economie, vous ne pouvez pas affirmer que l’extraterritorialité des sanctions russes fonctionnent sur BNP Paribas, Peugeot, Renault, Société Générale, etc., vous ne pouvez pas affirmer que Rosatom a eu un agent pour acheter les turbines Arabelles, vous ne pouvez pas affirmer que Megafon a eu un agent pour acheter les cables sous-marins ASN, vous ne pouvez pas affirmer que le Gamaleïa a contrôlé pendant 2 ans le système médical français…

        Bref… au jeu de la comptabilité des méfaits il est certain que nos « alliés » sont dans le top 3 alors que les russes n’y sont probablement pas.

        • Pascal, (l'autre) dit :

           » les russes n’y sont probablement pas. »Manipulation, attaques cyber, désinformation, propagande à part cela ils sont innocents comme l’agneau qui vient de naître!

        • Arçortyssonvieupceudeau dit :

          Voui voui voui, sont gentils, les Russes. Des voisins charmants, toujours prêts à rendre service.

        • Courmaceul dit :

          « vous ne pouvez pas affirmer que l’extraterritorialité des sanctions russes »

          On se demande pourquoi, non ?

  13. Ventoux du 40 dit :

    Les satellites avec leurs panneaux solaires ressemblent à des fleurs (de l’espace) normal qu’ils attirent les butineurs !

    Donneront des graines ou des fruits qui sait ?

  14. Rakam dit :

    Bof…rien de nouveau dans l’espace…un coup l’un un coup l’autre…disons que Poutine passe un message…

    • Pascal, (l'autre) dit :

      « disons que Poutine passe un message… » Particulièrement bien relayé sur ce blog par nos zélés petits télégraphistes dont le cheptel ne cesse de se renouveler!

  15. rainbowknight dit :

    Un titre explosif. Vous imaginez si un »p » avait remplacé le « b » ? L’engin Putineur russe……

  16. Raskolnik dit :

    Comme disait Kissinger, qui en connaissait un rayon la-dessus : « être l’ennemi des Etats-Unis est dangereux ; être leur allié est mortel ! »
    De Gaulle comme Mitterrand ont formulé la chose différemment mais étaient arrivés aux mêmes conclusions. Etaient-ils (selon Pascal l’autre, tchook et autres goose) des trolls de Moscou eux aussi ?
    Je ne comprends pas cet aveuglement : trop regardé des western ou des séries américaines jusqu’a s’identifier à cette nation qui a passé 222 ans à faire la guerre sur ses 250 ans de son existence, qui a volé la moitié de son territoire aux indiens et l’autre aux Mexicains…

    • Toujours un com' qui me rappelle dit :

      Cela faisait longtemps que nous n’avions pas eu droit aux Amérindiens.

  17. Courmaceul dit :

    Tout ça parce qu’un officier du Kgb à Dresde a fait précipitamment ses valises avec maman pour revenir chez la Sainte RuSSie.

    C’est fou ce que peuvent faire les gens au destin contrarié. On m’a parlé il y a longtemps d’un artiste contrarié à Vienne, qui a fait un sacré chemin après.

    Malgré plein de gouache dans les narines, il est arrivé à expliquer que c’est la faute des autres si la situation en était arrivée là.

    Ce qui n’est pas très important, il suffit d’un bon troupeau d’ovins pour relayer le message. 🙂

    • Bèèèèh dit :

      On mesure souvent insuffisamment le puissant moteur que peut être la frustration chez certains individus.

    • Momo dit :

      Vous vivez dans le passé, vos références sont datées et peu lisibles.
      Alors pardon de vous paraphraser, mais vous auriez pu dire dans le temps présent:

      On m’a parlé il y a longtemps d’un artiste musicien dans la finance à Lstom, qui a fait un sacré chemin après.
      Malgré plein de poudre blanche dans les narines …/ /
      …il suffit en même temps d’un bon troupeau de lemmings pour relayer le message.

      Et là tout s’éclaire 😉
      (pardon)