Inapte au combat, la frégate danoise Iver Huitfeldt prendra la tête d’un groupe naval de l’Otan en restant… à quai

Les opérations navales menées en mer Rouge pour protéger le trafic maritime commercial contre les attaques lancées depuis le Yémen par les rebelles houthis [liés à l’Iran] sont un révélateur de l’état dans lequel se trouvent certaines marines européennes, comme l’ont montré les déboires de la frégate danoise Iver Huitfeldt, en mars dernier.

Engagée dans l’opération « Gardien de la prospérité », sous commandement américain, cette dernière n’a pas été en mesure d’utiliser ses missiles surface-air RIM-162 ESSM lors d’une attaque houthie à cause d’un problème informatique ayant engendré un dysfonctionnement entre son radar APAR [Active Phased Array Radar] et son système de gestion de combat C-FLEX. En outre, il s’est également avéré que les obus anti-aériens tirés par ses canons de 76 mm étaient en partie défectueux. Aussi, sa mission a-t-elle été écourtée…

Mais l’affaire n’en est pas restée là : le général Flemming Lentfer a sèchement été démis de ses fonctions de chef d’état-major des forces danoises pour ne pas avoir informé le gouvernement des problèmes – qui n’étaient a priori pas nouveaux – liés au système d’armes des trois frégates appartenant à la classe Iver Huitfeldt. L’intéressé a fait savoir qu’il contesterait cette décision devant la justice, ce qui donnera sans doute lieu à de nouvelles révélations…

En attendant, les déboires de la Marine royale danoise ne sont pas terminés pour autant. À partir du 11 juillet et jusqu’au 5 novembre, elle devait fournir le « navire amiral » du 1er Groupe maritime permanent de l’Otan [SNMG1], chargé de patrouiller dans les eaux de l’Atlantique Nord.

Les frégates Iver Huitfeldt et Niels Juel étaient appelées à se relayer pour assurer cette fonction. Seulement, les plans ont dû être changés à la dernière minute, les problèmes liés aux systèmes de défense aérienne n’ayant toujours pas été réglés depuis les incidents survenus en mer Rouge.

« Nous avons dû modifier la contribution danoise à la force navale permanente de l’Otan au cours du second semestre 2024. Les problèmes rencontrés par l’équipage de l’Iver Huitfeldt lors de la mission en mer Rouge n’ont toujours pas été résolus », a en effet annoncé Troels Lund Poulsen, le ministre danois de la Défense, via un communiqué diffusé le 27 juin.

Cependant, la frégate Iver Huitfeldt tiendra quand même son rôle de « navire amiral » du SNMG1… mais en restant à quai. Il en ira de même pour le Niels Juel si, d’ici là, aucune solution n’est trouvée.

« Nous proposons de prendre en charge le commandement de la force navale de l’Otan à partir des bases navales danoises. C’est une décision nécessaire. Une fois le problème réglé, les navires seront prêts à reprendre la mer », a ainsi précisé Troels Lund Poulsen.

Concrètement, ces deux frégates resteront au port, avec, à leur bord, « tout le nécessaire » pour soutenir une opération [état-major, équipage, systèmes de communications, etc.]. Tant que les « questions liées à l’équipement et à l’armement » n’auront pas été « définitivement réglées », elles ne seront pas considérées comme des « unités de combat ».

De son côté, le chef d’état-major par intérim des forces danoises, le général Michael Hyldgaard, a justifié cette décision en expliquant qu’il ne saurait être question de déployer des frégates n’étant pas en possession de toutes leurs capacités dans un contexte marqué par l’aggravation des menaces. « Les unités que nous envoyons doivent être prêtes à assurer leurs missions. Nous le devons à notre personnel, à nos partenaires et à la population danoise », a-t-il conclu.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

99 contributions

  1. jaktav dit :

    ‘Nous proposons de prendre en charge le commandement de la force navale de l’Otan à partir des bases navales danoises. C’est une décision nécessaire’. Et qui nous permettra de regarder l’Euro 2024 en même temps.
    C’est à peine croyable!

  2. Gaulois78 dit :

    Ce concept de patrouille à quai est novateur et très économique.. Ils pourraient même en profiter pour mettre les frégates en cale sèche afin de repeindre les coques avec des produits écologiques..

    • olivier 15 dit :

      C’est exactement cela. Une vraie honte ! Bienvenue aux pays « radins ». Encore un effort, et les russes pourront les envahir en prenant le train… Après, vu le nom du radar, ce système se distingue des autres. 😉

    • Tom dit :

      C’est le concept du F35, pas de vols, mais tout se fait au simulateur.

      • J'exagère à peine... dit :

        Et la guerre se fera sur stimulateurs connectés avec l’ennemi…

  3. Robato dit :

    Les trolls prorusses vont s’en donner à cœur joie, sur ce coup là…

    • dolgan dit :

      Vu l état de la marine russe, ils risquent d avoir peur du retour de baton.

    • PK dit :

      Pourquoi ? L’OTAN arrive très bien à se discréditer toute seule…

      • Goose dit :

        Bof ! Question discrédit : voir la deuxième armée du monde échouer à venir à bout de la quarantième (en 2022) depuis deux ans et demi, c’est pas mal aussi. Non ?
        Du coup, quel crédit apporter aux commentaires de @PK ? 😉

        • huot dit :

          j’ai vu l’OTAN ,avec en tête les USA, plier en Afghanistan
          j’ai vu les USA devoir foutre le camp d’Irak

          • Goose dit :

            Votre vision est mauvaise. L’OTAN ne faisait plus rien en Afghanistan quand ils sont parti. La sécurité du pays était en charge des forces gouvernementales.
            Pour l’Irak, c’est un peu pareil. Less USA se sont désengager à partir de 2009, finalisation leur retrait en 2011. Ils ont laissé le pays aux milices sunnites Sahwa.
            Les USA ou l’OTAN n’avaient pas vocation à rester indéfiniment dans ces pays.
            Mais vos connaissances semblent limitées, aussi je n’insiste pas. Peine perdue.

          • touh dit :

            Vous ne voyez que ce que vous voulez voir.

          • Pascal, (l'autre) dit :

            J’ai vu…………………..PUTAIN DEUX ANS ET QUATRE MOIS l’armée russe se prrndre des claques par une armée bien plus petite!
            Mais ne vous inquiétez pas, accueillons le p’tit nouveau @ »Nicolas? » huot aka « l’œil de Moscou » qui a tout……………………….vu!

        • paul dit :

          pour nous avons la première qui s’est fait mettre a la porte par des va nu pieds d’Afganistan .elle et toute la coalition de va t’en guerre .

          • Pascal, (l'autre) dit :

            Accueillons avec plaisir le p’tit nouveau @paul l’historien pacifiste qui a tout compris de la problématique afghane.

          • Mappemonde dit :

            Afghanistan.

          • PK dit :

            Et laisser un armement pléthorique sur place…

            Bon, on a échappé cette fois à l’envolée lyrique d’un hélico au-dessus de l’ambassade américaine. Au moins, ils progressent…

          • Goose dit :

            Même bot que @huot . 🙂

    • Rakam dit :

      @robato…en même temps…faut avouer que ce n’est pas banal, une prise de commandement à quai..
      C’est vrai que pour l’économie ça aide!

  4. R2D2 dit :

    Après les séances de simulateur F35 qui comptent pour autant d’heures de vol réel, les frégates qui restent à quai pour patrouiller dans l’Atlantique. Tout va bien. En fait l’OTAN est en train d’inventer la téléportation ou un truc comme ca.

    • Alfred dit :

      Pas du tout. C’est du télétravail au bureau, sauf que le bureau est dans une péniche amarée à quai.

  5. Pico dit :

    La guerre aussi se fait en télétravail apparemment, on arrête pas le progrès !

  6. Convertor dit :

    Le Chef d’Etat-Major danois a servi de fusible, comme ça arrive ailleurs … Son successeur est prudent, du coup … Cette crise irano-houthis devient un test grandeur nature. Merci à eux …
    Le surcoût de transport lié au contournement de la zone pour les producteurs et consommateurs est largement amorti, le seul dégât économique va rester pour l’Egypte.

  7. desi dit :

    On se plaint de nos errements dans les choix d’armement mais quand on regarde les autres…. on se dit qu’on est pas si mal, finalement. Quand je me regarde, je me désole, quand je me compare, je me désole.

    • Aphorismes dit :

      Cela fonctionnera mieux ainsi :
      Quand je me regarde, je me désole, quand je me compare, je me console.

    • Le Suren dit :

      « Quand je me regarde, je me désole, quand je me compare, je me désole. »

      Non,

      « Quand je me regarde, je me désole, quand je me compare, je me console ».

      • desi dit :

        C’est ce que je voulais écrire, bien sûr. Un petit bug cérébral de fin de journée.

        • Santé sobriété dit :

          Vu l’heure de votre premier commentaire, ce ne serait pas plutôt un petit bug cérébral de fin d’apéro ?

    • Fabien Tremm dit :

      N’oublions pas que la France est moins transparente dans le domaine de la défense, donc conclure qu’il n’y a moins de problèmes peut-être risqué ! Pourquoi pensez vous que les FREMM ont dû faire des interceptions au canon? Comment se fait-il qu’on ne sait pas pourquoi cela s’est produit?
      La Marine Nationale a bien dit que la défense anti-aérienne des FREMM était insuffisante. Manque de protection rapprochée (CIWS) et de brouillage.
      https://marine-oceans.com/geopolitique-defense/les-lecons-de-la-mer-rouge/

  8. Michel dit :

    La situation serait amusante dans un autre contexte que celui que nous vivons.
    il est à souhaiter que des enseignements seront tirés par les fourmis du nord sur leur capacité a honorer leur contribution à l’OTAN. les Danois, Allemands, Anglais,.., devrait faire preuve d’humilité envers les cigales du sud.
    L’aventure continue et sans aucun doute le futur nous réserve t’il encore des surprises.
    Finalement en France nous pouvons etre fier de nos armées d’autant plus qu’elles sont loin d’être capacitaires comme il le faudrait, en tous les cas elles ne contribuent pas à ce triste spectacle.

    • Bazdriver dit :

      @Michel. Mis à part ce problème actuelle qui youche sa marine, les Danois ont toujours assumés avdc professionnalisme leurs tâches dans le cadre de l’OTAN, et leurs soldsts morts au combat ces 30 dernières années méritent un peu plus que votre commentaire, juste bon pour la poubelle. Idem pour les Britanniques. Tous frugaux qu’ils aient été, leur aide militaire à l’Ukraine est autrement plus conséquente que la France. Les Britanniques ont livré plus de 2 fois plus, les Allemands près de 3 fois, et le petit Danemark autant que la France.. Gageons qu’ils sauront rétablir leur Marine au rang qu’elle mérite.

      • Aile El elle hèle L dit :

        Ce problème actuel, cette question actuelle.

      • Michel dit :

        @ baddriver
        Fournir du matériel est une chose, que cela soit approprié en est une autre car un casque n’a pas la même efficacité sur le terrain qu’un missile taurus par exemple.
        Bien sûr tout comme vous je souhaite a toutes les fourmis donneuses de leçon le prompt rétablissement de leur capacité militaires mais permettez moi d’en douter même a coup de milliards car il faut recruter et former, cela prend plusieurs mois où années pour être efficace.
        Ensuite charité bien ordonnée commence par soit même après on peut aider.

        • Bazdriver dit :

          @Michel. Les Allemands ont déjà livrés 2 batteries de Patriot, et comptent en livrer une troisième, quantité d’IRIS-T, Pzh 2000, Marder, Guepard, Strela, Stinger, Javelin, obus de 155 en nombre, et j’en passe…. Les
          Danois, tous leurs CAESAR, bientôt plus d’une vingtaine de F-16 ( formation tactique incluse), nombre de munitions diverses etc….

          • Goose dit :

            Les Allemands……il semble pourtant que les Ukrainiens dénoncent régulièrement ceux qui promettent du matériel mais livrent peu…
            Et vu les relations Zelinsky/Macron et les remerciements appuyés et réguliers envers les Français, je ne croit pas qu’ils visent la France………………. 😉

        • Bazdriver dit :

          Erratum. Pas de Javelin évidemment pour l’Allemagne, mais des MATADOR et des Panzerfaust.

        • Soi soie soient sois soit dit :

          Qu’elle commence par soi-même ou par autrui, il n’y a pas de « t » au pronom personnel « soi ».
          Moi-même, toi-même, soi-même.

  9. Tintouin dit :

    A chaque fois que l’on déplore le manque de moyens des Armées françaises pour pouvoir mener une guerre de haute intensité, on tente de nous rassurer en répondant que de toute façon, la France n’interviendrait qu’en coalition.
    Coalition dont le navire amiral d’un allié resterait à quai faute de capacité opérationnelle?
    Nous voici rassurés, surtout ne changeons rien…
    Je ne nie pas qu’une somme de petits moyens alliés sera mieux que nos seuls petits moyens français. Mais ne nous berçons pas non plus d’un sentiment faux de grande force. Ce serait bien illusoire, et le réveil douloureux.

  10. alain landais dit :

    vlademir rigole

    • Berger dit :

      même les congolais !

      • Bâton dit :

        La glorieuse marine congolaise a tellement d’actions d’éclat à mettre en avant…

      • Pascal, (l'autre) dit :

        « même les congolais ! » les Congolais!

    • Castel dit :

      Pas trop quand même, vu que même à quai, ses navires se font couler par les Ukrainiens….

      • Sempre en Davant dit :

        Vous connaîtriez pas un navire à quai, sans trop d’armement, qui ferait une jolie cible ?
        Sans vouloir vous piquer le rôle de donneur d’idée.

      • JILI dit :

        Invraisemblable d’entendre de telles affirmations et lors d’opérations militaires d’une telle importance. Normalement ça devrait nous réconforter pour notre manquement en navires, leur sous armement et le manque de munitions, mais même pas. Sincèrement, je ne comprends pas pourquoi l’opération n’est pas confiée à un autre pays européen, qui lui par contre à des navires en état de combattre. Il n’y a pas à dire, mais merci Poutinou pour nous avoir fait comprendre les défauts de nos armées, et ainsi nous avoir entraîné dans un vaste réarmement européen, qui fera que prochainement, celles des russes et d’autres, ne seront pas de taille pour les affronter.

        • Sempre en Davant dit :

          Oubliez vous que Trumpinou criait des choses simple du genre « 2% pas moins ».
          Et les européens membres de l’OTAN pouvaient être justement cela!
          Désormais les Otanéens membre de la Yourope à F35% auront bien plus de mal à être.
          Sleepinou Joe a volé au dessus des supplétifs indigènes qui achètent ses verroteries sans même un soupir…

          Après, comment ne pas convenir qu’il est grotesque que l’amiral ne puisse changer son pavillon de bateau ou comme vous le dites, qu’on ne trouve pas un autre navire apte…

          Les vices de Poutinou ne nous font pas plus de vertus.

          • Frère brun dit :

            @ Sempre en Davant
            La suite promise à l’article sur le quad…
            https://mars-attaque.blogspot.com/2024/06/etendard-et-la-mobilite-terrestre-de.html

          • Sempre en Davant dit :

            Oui Frère brun j’ai vu votre post sur lignes de défense et donc lu et relu l’article de mars-attaque.

            C’est très intéressant.
            Très surpris du choix d’une trottinette sans selle, donc sans l’astuce « draisienne » qui fait progresser les trialistes motos dans les interzones, qui permet de maintenir la moto… et d’avoir un appui pour le corps s’il faut (selon leur image d’illustration) tirer avec l’arme posée sur le guidon… voir selon la forme du cadre de porter l’engin comme un coureur de cyclo cross.
            Bref, un petit commentaire mitonne en espérant qu’ils expliqueront leurs choix. En tout cas belle créativité. Ils ont bien phosphoré!

            Merci pour les liens !

  11. Boniface dit :

    Bon bein vu sous cet angle, la Corse est un porte-avions supplémentaire dans nos effectif, ainsi que la Réunion, la Nouvelle-Calédonie, la Martinique et la Guadeloupe. En fait, on est hyper riche en porte-avions dans notre Marine Nationale. Bon ok, ils ne peuvent pas naviguer mais bon, apparemment c’est un détail lol

  12. Un Sapeur dit :

    ah ah ah
    c’ est cela de faire la guerre avec des wargames !
    il faut que les généraux et amiraux aillent un peu plus souvent voir l’état des forces réelles et pas justement sur le papiers.
    par exemple dans nos fameux CFIM, comment nos soldats sont préparés à la guerre avec quels moyens etc etc..

  13. Scipion dit :

    Une frégate furtive?

  14. Robmac dit :

    C’est une excellente idée, qui permet des économies notables !

  15. Mic dit :

    Les Danois ne prennent-ils pas les autres marines de l’OTAN pour des idiots… Il existe bien d’autres solutions non ?

  16. Titeuf dit :

    Et le soir c’est soirée open bar ???

  17. Kinowa dit :

    C’est un genre de travail à domicile.

  18. Le Suren dit :

    Peut-on transposer ce concept dans l’Armée de l’Air ?

    • PK dit :

      C’est fait chez les Suisses : ils ont découvert que cela coûtait pas très cher de voler dans un ordinateur…

  19. patex dit :

    Les danois parlent ouvertement des problèmes, chez les russes on les dissimule et on voit le résultat.

    • Du Guesclin dit :

      patex : on peut parler des problèmes pendant 100 ans : si on ne les règle pas, ça ne changera rien !
      votre haine antirusse vous empêche de voir les grosses évidences. On voit le résultat.

      • Toujours un com' qui me rappelle dit :

        Vous n’avez pas trouvé plus prétentieux, comme pseudo ?

      • patex dit :

        En effet les danois traitent le problème de la façon qui leur semble la plus appropriée et avec transparence. La situation paraît effectivement cocasse. Les nombreuses pertes russes sont dissimulées et même les plus visibles (croiseur Moscou, sous-marins et autres) sont niés.
        C’est ce rapport difficile avec la réalité qui fait que la Russie ne restera jamais qu’un pays sous développé que les plus brillants éléments (qui sont nombreux) quitteront. L’exode massif des élites qualifiées et instruites, imperméables à l’intoxication poutinienne, est la dernière manifestation de ce phénomène multiséculaire qui nourrit le ressentiment d’une frange radicalisée obsédée une pseudo-grandeur inventée de toute part.

    • Alfred dit :

      En parlant de résultat , en voilà un qui n’rst pas pas piqué des hannetons.
      https://www.lalibre.be/international/europe/guerre-ukraine-russie/2024/06/29/des-drones-russes-developpes-a-dubai-avec-laide-des-belges-W5KAS53UFZGDRFIPSYVPY2IYOE/
      D’ici que l’on apprenne que la production en serie est faite aux USA….

      • Mic dit :

        Le fric n’a pas d’odeur….et ces personnes ne possèdent aucun état d’âme ils vendraient père,mère, épouse enfants pour le pognon…
        Ils sont bons pour un peloton d’exécution !

        • Vinz dit :

          Il faut militer pour exécution durable, recyclable et bio ; en remettant en service le gibet de Montfaucon avec des matériaux recyclés et bas carbone, ainsi qu’une formule de compost des déchets. Faut bien mourir avec son temps.

  20. Engagez-vous qu'ils disaient, vous verrez du pays... dit :

    Ma foi, cela va peut être attirer plus de candidats au recrutement pour les armées, du coup !
    https://www.bruxelles2.eu/2020/11/en-pantoufle-devant-la-tv-une-nouvelle-maniere-de-gerer-les-crises/

    Faire la guerre en slip sur son canapé avec son coa et ses chips ou son pop-corn, un joystick pour piloter le drone…

    Ça envoie du rêve !

  21. SimLabeng dit :

    Tellement furtive, qu’elle n’est même pas là…

  22. François de Lissac dit :

    Sous influence américaine, l’OTAN se rapproche de plus en plus du jeu vidéo . On ne saurait en attendre davantage de la part d’un tel organisme déphasé

  23. Félix GARCIA dit :

    ^^

    « Il en ira de même pour le Niels Juel si, d’ici là, aucune solution n’est trouvée. »
    Ils auront donc recours à leur botte secrète : Lars ANDERSEN !
    🙂

  24. Momo dit :

    Beaucoup des commentateurs ici ou ailleurs font preuve d’ironie, voir de sarcasme.
    Il y en a même qui font le parallèle avec le F35 Turkey! -_-
    C’est une honte, ils n’ont rien compris et il est important que nous remettions tous le kebab au milieu du village:
    Ce qu’ont fait les Danois est d’une extrême subtilité politique, qui a déjà atteint son objectif n’en déplaise aux mesquins, vilains, ladres et faquins.
    Les véritables connaisseurs de la politique de l’UE et de l’OTAN ont immédiatement fait la corrélation entre la nomination de M Rutte, le frugal sauf pour son orange, et l’annonce du commandement de la flotte de l’OTAN depuis le bassin de radoub de Frederikshavn.

    En effet, quel meilleur salut que celui des Danois à M Rutte, montrant ainsi qu’ils appliquent immédiatement ses préceptes et enseignements de radinerie et de mesquinerie en s’assurant que leurs vaisseaux ne dépenseront rien de toutes les manœuvres!
    M Rutte affiche déjà le doux sourire discret des gourous qui voient leurs sujets devancer même leurs ordres.

    La seule chose que l’on pourrait reprocher aux Danois est un soupçon de veulerie sur ce coup là mais en échange de tant de sensibilité et d’intelligence politique, on ne peut que s’incliner.

    Faites passer à vos voisins.

    • Tutu dit :

      @momo
      Connaisseurs ou pas de la politique de l’UE et de l’OTAN, votre analyse n’engage que vous et ne reste qu’une interprétation.
      On en voit partout sur les plateaux tv des fins connaisseurs de sujets divers et variés (politiques, militaires, diplomatiques etc…) qui analysent et certaines fois se trompent. A moins que vous ne soyez en contact direct avec l’état major Danois qui vous a expliqué sa manœuvre et son objectif, ce n’est qu’interprétation. Si ça se trouve, c’est réellement un problème technique, point barre.

      • Aymard de Ledonner dit :

        Relisez à tête froide le commentaire de Momo. Tout un univers inexploré va peut-être s’ouvrir à vous….

      • Carin dit :

        @Tutu…..
        Mais c’est un problème technique. Il est apparu dernièrement face aux missiles et autres drones Houtis.
        Moi ce qui m’inquiète, ça n’est pas qu’un bateau reste à quai, ne pouvant remplir ses obligations envers l’OTAN, c’est que nombre de bateaux des pays du Nord de l’Europe partagent les mêmes matériels…
        Nos amis allemands ont aussi eu des soucis avec ces missiles RIM, et leur frégate a dû également abandonner la mission et rentrer…
        Jusqu’à présent les exercices de ces marines se faisaient sur simulateurs et surtout sans tirs réels, parce que ces pays se classent eux-mêmes comme frugaux, et refusaient le gaspillage de munitions…
        Aujourd’hui leurs carences apparaissent sur des zones de conflits, et c’est grave parce que cela veut dire qu’aucunes de ces armées n’est prête à faire la guerre… qui ne se souvient pas du seul avion allemand détaché dans la coalition anti état islamique, même pas pour prendre part aux bombardements, mais pour faire du renseignement, et qui est resté au sol en Turquie parce qu’une ampoule aveuglait l’équipage…
        Alors qu’un simple entraînement de nuit à la maison aurait identifié le problème bien des années avant que cet avion ne serve.
        On pourrait être amené à partir sur un lieu de guerre avec des matériels de ces alliés, laissant planer le doute sur leur efficacité.
        Nos amis américains et même anglais, doivent se poser les mêmes questions.

        • Sempre en Davant dit :

          Toujours avoir du chatterton sur soi ! Du blanc, du rouge, et du noir ! Sur les deux premier on peut écrire avec un marqueur… et atténuer la puissance d’une lampe…
          Et puis, qui sait quand il percevra un Mac 50 dont il ne voudra pas perdre le chargeur et les huit munitions de sécurité…
          Le fil piège c’est utile aussi… 😉 mais l’humour où l’on garde le petit bout pour l’ongle n’est pas universellement accessible.

    • Avekoucenzeh dit :

      Pour dire « et même », employons l’adverbe « voire », jamais le verbe « voir ».

      Beaucoup des commentateurs ici ou ailleurs font preuve d’ironie, voire de sarcasme.

  25. sepecat dit :

    Rassurez-moi, nous ne sommes pas un premier avril ? J’avoue que proposer ce genre de solution droit dans ses bottes et, surtout, préciser qu’elle restera en vigueur tant que les problèmes ne seront pas réglés, relève du gag. Les pays du nord n’ont pas eu de mots assez durs en leur temps pour qualifier la Grèce et les pays méditerranéens (France compris parce qu’on généralise) de demeurés profonds et les voici aujourd’hui démontrant toute l’étendue de leurs lacunes. Comme cela a été précisé par plusieurs intervenants, nous ne sommes pas en France à l’abri de déficiences mais faut tout de même avouer que nos armées font preuve d’un professionnalisme et d’une efficacité, y compris en projection, nettement plus élevés que ce dont les Allemands et susdits pays du nord nous gratifient depuis quelques temps déjà. Les Aster ont démontré leur efficacité et, surtout, la maîtrise de ceux qui les mettent en œuvre en mer Rouge. Qu’une manip foire à une moment donné, cela peut arriver à tout le monde, US compris. Par contre, là nous atteignons des sommets… et virer l’état major pour éviter que les politiques n’aient à trop rendre des comptes sur leurs errements n’est qu’un pansement sur une jambe de bois. Je pense que les Grecs, pour ne citer qu’eux, sont nettement plus affutés quant il s’agit de défense, entraînés qu’ils sont pour surveiller les velléités de leur voisin truc. Ou alors, comme certains l’ont avancé sur ce forum, nous touchons là au summum de la furtivité… ou du télétravail en matière de défense, c’est selon. Une nouvelle version du F35 suisse plus efficace et moins coûteux parce qu’il volera moins (là aussi, on confine au gag). Bref, si l’OTAN doit compter sur les Danois pour assurer la protection du nord de l’Europe pas sûr que celle-ci soit très efficace. Ceci dit, au moins leurs navires seront déjà à poste et n’auront pas à se déplacer cette fois ci.

  26. Vins dit :

    Question stratégique: les marins dorment sur le navire ou ils rentrent chez eux?

  27. mitridate dit :

    Quand on est inapte au combat , on est pas crédible. Quand on est pas credible, on est inapte au commandement. Danois, dehors! Revenez quand vous aurez fait vos preuves

  28. vrai_chasseur dit :

    L’armée danoise est dans une mauvaise passe et ce n’est pas une bonne nouvelle.
    – Sa marine se révèle au grand jour comme souffrant de problèmes structurels sur ses navires de combat. Ses équipages, bien formés, ne déméritent pas et veulent tenir leur rang dans l’OTAN, même à quai en étant prêt à appareiller sans préavis. C’est tout à leur honneur de militaires, mais leurs navires n’ont pas que des problèmes de systèmes informatiques. Il se murmure que les 2 canons de 76 de la frégate Iver Huitfeldt avaient été prélevés sur une autre frégate juste avant la mission en Mer Rouge…jeu de bonneteau hasardeux pour ne pas dire risqué. Mais laissons au CEMA danois, brutalement démis de ses fonctions et qui conteste en justice cette décision, le soin de faire ses propres révélations.
    – L’armée de terre n’a quasiment plus d’artillerie mobile : tout les Caesar ont été envoyés en Ukraine et ne seront pas remplacés avant 2 ans minimum. Que vont faire ses artilleurs dans l’intervalle pour pallier à cette perte capacitaire ?
    – L’armée de l’air n’est pas mieux lotie. Sur la trentaine de F35 achetés, seuls 4 ont été livrés à ce jour et aucun calendrier sérieux n’a été fourni par le constructeur pour la suite. Là aussi, avec quoi les aviateurs danois vont-ils assurer la défense aérienne de leur pays et au-delà, tenir leur rôle dans la nouvelle alliance aérienne scandinave, tandis que leurs F16 sont en partance pour l’Ukraine ?
    Les considérations ironiques ou condescendantes ne sont pas de mise. Le Danemark va devoir avaler son chapeau, se ressaisir rapidement sur sa stratégie de défense en abandonnant les petits jeux politiques et en attendant, le mot d’ordre va plutôt être la solidarité européenne.

    • Vinz dit :

      Ce n’est certes pas une bonne nouvelle, mais en vérité tout le monde s’en fout.

    • François Thorimbert dit :

      @Vrai chasseur. Les 6 F-35 Danois utilisés actuellement aux US pour la formation initiale des pilotes vont être transférés au Danemark. Ainsi le Danemark pourra assurer le retrait de ses F-16. Puis les F-35 Block 3 actuellement stockés chez LM remplaceront les 6 dont je viens de parler, normalement à partir de là fin de cette année ou le premier trimestre 2024.

    • François Thorimbert dit :

      Erratum. Premier trimestre 2025.

  29. SpecialAgent dit :

    Le Danemark admet des problèmes, c’est honorable, sans être glorieux. Mais quid des autres pays ? Ne peuvent-ils pas fournir un navire en remplacement ? L’OTAN serait-elle à ce point dégarnie ? Et comment, tous les pays ne dépenseraient pas 2% du PIB ? C’est une révélation, vraiment…

    • Bazdriver dit :

      @SpecialAgent. Pour 2024 tous les pays de l’OTAN sont à 2%, sauf la Belgique, le Luxembourg, l’Italie, le Portugal, l’Espagne, le Canada, la Croatie, la Slovénie

      • Raca dit :

        Cela n’est pas exact. Certains pays ont un budget inférieur à 2% mais injecte bien plus avec un budget industriel militaire qui porte les dépenses pour l’ armée pour une raison de politique nationale à 2% et plus.

  30. Alain CONTE dit :

    Pourquoi pas ? Point besoin d’être à la mer pour diriger une force navale. Ca se fait partout tous les jours. L’opération ATALANTE en Océan Indien était dirigée depuis Northwood puis Rota puis Brest.

    • SpecialAgent dit :

      Quand même, pour un « navjre amiral », cela me semble être le minimum.

    • Momo dit :

      A ce Conte là on pourrait citer aussi Doenitz et les U-boot! Et pourquoi pas rappeler que le commandement des opérations aériennes ne prend pas l’air à chaque mission tant qu’on y est?
      L’OTAN le sait et le fait évidemment mais là ce n’était pas l’objet.

      NB: je suis surpris que personne n’ait encore cité Hamlet 😉

      • Vinz dit :

        Oh my offense is rank : it smells to heaven , It hath the primal eldest curse upon’t, An Otanesque mission’s murder!
        My words fly up, my purse remain below.
        Words without dough never to OTAN go.

        Je cite de mémoire.

  31. Dupuos dit :

    En cas de conflit, l’ennemi sait déjà exactement où se trouve le commandement pour l’éliminer..

    • Momo dit :

      La possibilité d’un leurre grossier n’est pas à écarter non plus.
      C’est quand même un peu gros.

  32. Frérot Georges dit :

    Une solution idéale pour Bercy !

    • Le coup de la Perle. dit :

      A condition de n’avoir plus aucun marin, juste un balayeur pour briquer le pont.
      De préférence, d’un sous-traitant d’une société externalisée, pas regardante sur le fait d’employer en respectant ses obligations légales.

  33. SpecialAgent dit :

    Ou les Danois devraient effacer le numéro de coque du navire en question et ainsi, le tour est joué: impossible pour les Russes d’être sûr que c’est le bon navire.