Le général Jérôme Bellanger sera le prochain chef d’état-major de l’armée de l’Air et de l’Espace

Prolongé à deux reprises dans ses fonctions de chef d’état-major de l’armée de l’Air et de l’Espace [AAE] par des décrets publiés en janvier et en mai, le général Stéphane Mille passera la main en septembre prochain… sans pour autant prendre les rênes du Commandement suprême allié Transformation [SACT], alors qu’il était jusqu’alors d’usage de confier ce poste à un aviateur…

En effet, lors du Conseil des ministres de 26 juin, le général Jérôme Bellanger a été désigné pour succéder au général Mille à compter du 16 septembre. Sauf erreur, c’est la première fois depuis 1989 [avec le général Jean Fleury] qu’un commandant des Forces aériennes stratégiques [FAS] en titre est nommé chef d’état-major de l’AAE.

Issu de la promotion 1989 « Clément Ader » de l’École de l’Air et breveté pilote de chasse en 1993, le général Bellanger a fait ses premières armes sur Mirage 2000 RDI au sein de l’Escadron de chasse 1/5 Vendée [ce qui lui fait un point commun avec le général Mille…].

Après un temps passé à l’état-major opérationnel A7 du Commandement de la défense aérienne et des opérations aériennes [CDAOA/EMO A7], il rejoint le Groupe de chasse 1/2 Cigognes en 2004, avant d’en assurer le commandement jusqu’en 2007. Chef de la division « Forces aériennes » puis vice-président du conseil permanent de la sécurité aérienne en 2009, il est ensuite nommé adjoint au chef de la cellule relation internationale au sein du cabinet du ministre de la Défense. Puis, en 2012, il est désigné pour occuper les fonctions de chef du bureau Opérations et Forces à l’Inspection générale des armées – Air.

Ayant commandé la base aérienne 113 de Saint-Dizier [avec ses deux escadrons « Rafale » des FAS] et l’École de l’Air & de l’Espace, le général Bellanger a également servi au cabinet du général André Lanata, alors CEMAEE, ainsi qu’à celui du chef d’état-major des armées [CEMA], à l’époque du général François Lecointre.

Totalisant plus de 2400 heures de vol et 55 missions de guerre, le général Bellanger aura plusieurs défis de taille à relever, dont la réduction de format de l’aviation de chasse induite par la cession annoncée de Mirage 2000-5 à l’Ukraine, les enjeux liés à l’espace et à la très haute altitude, le recrutement et la fidélisation des effectifs, la montée en puissance des réserves, la préparation opérationnelle [insuffisante au regard des standards de l’Otan], le maintien en condition opérationnelle des aéronefs, le renouvellement de certaines flottes [en particulier les hélicoptères Puma] et, plus largement, les questions capacitaires.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

32 contributions

  1. Le Breton dit :

    Un « jeune » pour changer c’est peut-être pas plus mal.

  2. St-Denis dit :

    Bravo les trolls… avec vos interventions déplacé… les 2 précédents articles sont fermés aux commentaires
    vous êtes des trolls du ku

    • Pascal, (l'autre) dit :

      @St-Denis « les 2 précédents articles sont fermés aux commentaires » Euh…………….et pour cause, ils n’ont pas été ouverts aux commentaires!

      • St-Denis dit :

        Comme ils n’ont pas été ouverts… c’est qu’ils sont fermés…
        Y’a toujours des pinailleurs…
        Désolé XM pour le pluriel , suis allé trop vite…

        • Pascal, (l'autre) dit :

          « Y’a toujours des pinailleurs… » C’est « finement » observé!

      • Tenue dit :

        Ce qui ne change rien au fond du message de St-Denis.

    • XM dit :

      « interventions déplacéEs ». Il y a des fautes qui piquent les yeux. A défaut de vous respecter, respectez la langue française.
      Merci

  3. Pirlouis dit :

    Souhaitons que ce général ne soit pas un mondain du genre de nos généraux de salon de 1939 pour qui il ne manquait pas un bouton de guêtre avant la Blitzkrieg mais un vrai militaire connaissant son métier. Avec notre dette abyssale, cela ne lui sera pas facile de gérer la pénurie de moyens.

  4. Pb75 dit :

    Plus jeune, il avait déjà toutes les qualités pour prétendre aux plus hautes fonctions. Cela est très mérité au regard de son parcours et l’AAE est dans de bonnes mains.
    Félicitations à lui et je lui souhaite le meilleur pour cette fonction

  5. cedivan dit :

    Chaque fois que je lis cette information : « dont la réduction de format de l’aviation de chasse induite par la cession annoncée de Mirage 2000-5 à l’Ukraine », ça me rend malade. Comment peut-on en arriver à dégrader l’outil militaire, pilier de la République, pour soutenir un pays engagé dans une guerre ? La question n’est pas d’aider ou pas l’Ukraine, mais de prendre conscience que nous mettons en danger notre propre sécurité. Churchill n’a pas fait ce choix en juin 40 avec son aviation, et il a bien fait ! même si cela a été très dur pour les français sur le moment. A méditer.

  6. PHILIPPE dit :

    Avions ou munitions on ne peut que souhaiter à ce général d’obtenir rapidement tous les moyens nécessaires à la bonne conduite de sa mission.

  7. Clavier dit :

    – » la réduction de format de l’aviation de chasse …. »
    Voilà qui nous ramène à l’époque du général Bergeret ……
    Une bien triste perspective !

  8. Thorgal dit :

    Les CEMAAE sont toujours plus jeunes que leurs homologues terrien et marin, du fait des contraintes inhérentes au corps des pilotes, beaucoup plus strictes en termes de limite d’âge.

  9. Un Sapeur dit :

    Honneur d’avoir servis sous ses ordres !
    Vous reprendrez bien une part de tarte aux fruits rouges mon général ?

    • VinceToto dit :

      Ah! Un pompier de l’armée de l’Air?
      Quant aux tartes aux fruits rouges, coulis, confitures, alcools ce n’est pas que pour les riches: c’est mieux que de donner les fruits en trop aux cochons.

  10. Félix GARCIA dit :

    « 90 ans d’audace, d’engagement et d’innovation »
    https://www.youtube.com/watch?v=IX7JIY69CIA

    « Focus – 90 ans de l’armée de l’air et de l’espace »
    https://www.youtube.com/watch?v=hwmQfOSSNz8

    « French Pilots Are Awesome »
    https://www.youtube.com/watch?v=v6ZbJLUf13E

    • Franz dit :

      Je préfère la série des Chillout (https://www.youtube.com/watch?v=Bja4cZM333s, par exemple), au montage moins frénétique que les « French pilots are awesome ».
      Mais de bien belles image dans tous les cas 😉

      • Félix GARCIA dit :

        Mon frère, à qui je l’ai montré, m’a dit, en faisant référence à l’épisode de « South Park » suivant (voir lien) :
        ♫ On fait un virage ! ♫
        —> https://www.youtube.com/watch?v=JfW_XeH82-0
        (en français, ça donne :
        ♫ Pour montrer qu’un personnage a progressé ♫
        ♫ On fait un montage ! ♫)
        Un résumé caricatural, mais est-ce que ça correspond à votre impression ?
        (moi aussi j’ai une préférence pour les « Chillout »)
        ^^

    • Félix GARCIA dit :

      Armée de l’Air et de l’Espace@Armee_de_lair
      90 ans d’histoire, d’engagement et d’innovation…

      Si l’avenir n’est pas encore écrit, une chose est certaine : les Aviateurs demeurent, aujourd’hui comme hier, unis pour faire face.
      https://x.com/Armee_de_lair/status/1806583315715232129

      Magnifique.

  11. Franz dit :

    Paaaaardon ! de bien « belles » images…