La force européenne Aspides manque de navires pour assurer la protection du trafic maritime en mer Rouge

Début avril, le rythme des attaques lancées depuis le Yémen par les rebelles houthis [liés à l’Iran] contre le trafic maritime commercial en mer Rouge et dans le golfe d’Aden baissa d’intensité. Était-ce la conséquences des frappes américaines et britanniques contre leurs infrastructures militaires et/ou de la présence dans la région de navires engagées dans les opérations EUNAVFOR Aspides et Gardien de la prospérité ?

Un responsable de l’US CENTCOM [commandement militaire des États-Unis pour le Moyen-Orient et l’Asie centrale] avait estimé que les houthis étaient à court de missiles et de munitions téléopérées [MTO ou « drone kamikaze »]… et laissé entendre que cette accalmie n’allait pas durer.

« On ne sait pas exactement quel était le niveau de leurs stocks de missiles et de drones au début de leur campagne. Il est donc difficile de savoir exactement où en est leur arsenal. L’Iran est probablement en train de les réapprovisionner », avait en effet confié le général Alexus Grynkewich à l’Associated Press.

La suite lui a donné raison. Non seulement les attaques sont d’autant plus reparties de plus belle que les houthis ont adapté leurs modes opératoires pour déjouer les mesures prises pour protéger les navires commerciaux dans le cadre des opérations Aspides et Gardien de la prospérité.

« Ils font évoluer leurs tactiques, techniques et procédures. […] Ils essaient désormais de se coordonner et d’attaquer en utilisant des capacités multidomaine et multiaccés », a expliqué le capitaine de vaisseau Marvin Scott, le commandant du groupe aérien embarqué à bord du porte-avions USS Dwight D. Eisenhower, qui doit être relevé dans la région par l’USS Theodore Roosevelt.

En outre, les houthis ont de plus en plus souvent recours à des drones de surface « kamikaze », comme le « Toofan 1 », chargé de 150 kg d’explosifs. Le 12 juin, l’un d’eux a frappé le vraquier grec Tutor, qui a dû être évacué avant de sombrer.

Ces derniers jours, le vraquier ukrainien M/V Verbena a aussi été sévèrement endommagé, au point qu’ils est désormais à la dérive, son équipage ayant été contraint de l’abandonner, après avoir reçu l’assistance du « destroyer » américain USS Philippine Sea et du cargo M/V Anna Meta. Selon l’agence britannique UKMTO, un autre navire, dont l’identité n’a pas été précisée, a subi un sort identique, ce 23 juin.

C’est donc dans ce contexte que le commandant de l’opération européenne Aspides, le contre-amiral grec Vasileios Gryparis, a déclaré qu’il avait besoin de plus de navires pour contrer les attaques lancées par les houthis.

Actuellement, Aspides a quatre bâtiments à sa disposition, fournis par la France [frégate de défense aérienne Forbin], la Belgique, la Grèce et l’Italie. Voire cinq, en comptant le navire de soutien logistique néerlandais Zr.Ms. Karel Doorman, qui apporte aussi un appui à l’opération Gardien de la prospérité.

Or, pour le contre-amiral Gryparis, il faudrait doubler le nombre de navires engagés dans l’opération Aspides. « Nous n’avons pas beaucoup d’actifs et la surface que nous devons couvrir est immense. Je fais pression sur tous les États membres pour qu’ils fournissent davantage de moyens », a-t-il en effet expliqué, selon des propos rapportés par l’agence Bloomberg, le 21 juin.

Pour rappel, le mandat d’Aspides est strictement défensif, c’est-à-dire qu’il n’est pas question de frapper l’infrastructure militaire houthie au Yémen, contrairement à ce que font les forces américaines et britanniques engagées dans l’opération Gardien de la prospérité.

« Nous ne pensons pas que frapper les houthis puisse résoudre le problème », a d’ailleurs fait valoir le contre-amiral Gryparis. « Certains pays ont tenté des actions de ce type il y a quelques années et d’autres le font encore. Et nous constatons que cela ne contribue pas à la résoudre le problème », a-t-il conclu.

Photo : FDA Forbin / Archive / Marine nationale

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

131 contributions

  1. Momo dit :

    « Certains pays ont tenté des actions de ce type il y a quelques années et d’autres le font encore. Et nous constatons que cela ne contribue pas à la résoudre le problème »
    Le contre-amiral a sans doute raison mais que propose-t-il de faire?

    Le baissé de culotte aguichant devant les mollahs assassins et ayatollahs meurtriers sanguinaires n’a pas donné de grands résultats et pourtant l’ONU et Gutteres le font avec un plaisir évident depuis de nombreuses années.
    Ils vont continuer pour le plus grand plaisir de leurs sodomites iraniens mais il serait surprenant que cela n’enfante de quelconques progrès.

    • mark41 dit :

      C’est pas parce qu’on ne répond pas tout de suite, que l’on aura éternellement rien à dire.

      Intervenir pour se faire plaisir est non seulement inutile , couteux et peut mettre en danger inutilement nos forces armées.
      Il faut parfois être capable de garder son sang froid, et garder son énergie pour une action qui produira des résultats.

      Je me garderai bien de faire un commentaire sur votre dernier paragraphe qui explique un peu pouquoi vous ne comprennez pas certainnes évidences…

      • Momo dit :

        Ah? HAHAHAHAHA????
        Qui a dit à part vous qu’il fallait intervenir ‘pour se faire plaisir’? C’est pas très sérieux mon pauvre.
        Mais on attend avec une impatience joyeuse  » l’action qui produira des résultats  » que vous promettez 🙂
        Si vous pouviez nous faire un peu de teasing sur son contenu 😉 😉
        Ou seulement nous dire pour quand vous voyez ce grand moment?
        Nous retenons notre respiration (rire étouffé)…

        Cela fait penser à une déclaration du jour sur une nécessité de changer alors que depuis 7 ans ‘on’ a rien fichu de bien… Pffffff!!!!!

        NB: je crains que vous n’ayez pas compris le paragraphe sur l’inaction volontaire et poursuivie de l’ONU, renseignez-vous un peu, ce n’est pas très difficile avec une peu de volonté. Courage!

    • Xos dit :

      @Momo La solution est politique et il y a des tractations en coulisse pour tenter d’apaiser la situation. C’est un billard à plusieurs bandes entre états Unis Israël Ukraine d’un côté et Russie, Iran, Yémen de l’autre. On peut imaginer que lorsque Israël aura retiré ses troupes de la Palestine les Houthis se camleront. Mais il reste toujours l’affrontement États Unis Russie. Plus les missiles US tirés par les Ukrainiens iront loin en Russie, plus la Russie et l’Iran vont donner des armes aux Houthis. Leur taper sur la gueule c est plaisant 5 min, ça défoule, ça remet les pendules à l’heure sur l’instant T. mais ça n’apporte aucune solutions politiques, qui est la seule option pour en finir.

      • Momo dit :

        Ou ai-je dit qu’il fallait taper sur les houthis?
        Ne prenez-pas les raccourcis des stratèges de salon pour l’avis général.
        Et encore moins pour celui de ceux qui ont un peu de pratique 😉

    • v_atekor dit :

      Comme dit plus haut, taper sur les Houtis ne servira à rien tant que les Iraniens et les Russes les armeront. Mais pour ajouter un grain de complexité à une situation déjà passablement compliquée : l’affaiblissement des Mollahs à l’intérieur de l’Iran est une des causes de la fourniture d’armes aux Houtis, où le gouvernement tenter de contrebalancer par la politique extérieure la contestation interne très marquée et une série de défaites, au point que même les accidents d’hélicoptère deviennent suspects. Ce qui implique aussi qu’intervenir contre l’Iran serait probablement contre-productif et aurait pour effet de ressouder le pays notoirement divisé et de baisser la pression contre leur régime.
      .
      Il vaut mieux garder ses forces pour donner le coup de grâce le moment venu.

  2. AirTattoo dit :

    Le commerce maritime est une activité intrinsèquement liée à la gestion des risques. Actuellement, bien que les attaques de navires dans le golfe d’Aden / Mer Rouge par les Houthis représentent un danger, la balance entre le risque et le gain n’incite pas encore les armateurs à contourner l’Afrique pour éviter cette zone.
    Bien que cette alternative ajoute environ cinq jours au trajet, son coût est relativement faible comparé aux frais élevés de passage par le canal de Suez. Ainsi, la principale conséquence de ce détour serait une légère diminution de la rentabilité des navires en raison de ces jours supplémentaires en mer. Mais pourquoi le faire… alors que des états mobilisent des navires de guerres, des vies pour eux…

    • Juglar dit :

      Mais d’où tirez-vous ces informations? Aujourd’hui la majorité des porte-conteneurs contournent l’Afrique. Résultat : au minimum 15 jours de perdus à l’aller et 15 au retour. Le traffic est complètement perturbé, bien aidé il faut dire par les armateurs qui avaient réduits en début d’année le nombre de navires pour soutenir les taux de fret. Les prix atteindrons bientôt les 10.000 USD pour un conteneur 40′ sur un voyage Chine-Europe avec en plus des difficultés majeures pour obtenir de l’espace à bord.

      • AirTattoo dit :

        Oui vous avez raison, je me suis pas relu et le 1 a ripé, en réalité c’est entre 10 et 14 jours pour être exact. Ça ne ce compte pas en aller-retour.

        • La mauvaise foi à ce point là, c'est un art dit :

           » je me suis pas relu et le 1 a ripé »
          Oh ?
          Cela serait possible si vous aviez écrit « cette alternative ajoute environ 5 jours au trajet » au lieu de « 15 jours ».
          Mais vous avez écrit « cette alternative ajoute environ cinq jours au trajet » !
          Donc, à moins que pour écrire « quinze » vous n’employiez « 1cinq » ou « un cinq », vous venez de nous sortir une des pires excuses bidon de l’histoire pourtant fort riche du pipotage à travers les âges.

      • Traffic jam ne signifie pas trafic de confitures dit :

        Un seul f suffit pour écrire trafic en français.

  3. Bob dit :

    4 navires coulés par les houthis alimentés par les théocrates et 6 drones reapers abattus en 8 mois, ce qui est peu et beaucoup pour l’Europe qui n’a guère vu autant de navires civils coulés.
    Le problème est le manque de nombre de navires et un gros tas de CDG qui reste plus souvent en rade qu’en haute mer. Il y avait 2 FREMM et navires de soutien…plus qu’un avant de n’avoir zéro tout en n’ayant pas assez d’aster à cause de brêles de toute sorte chez les froggys.
    La liberté de navigation est nécessaire à la mondialisation avec ses dividendes et ses chaînes de valeur. Les houthis gagne la guerre navale dans le détroit de Djibouti comme les ukrainiens dans le Pont-Euxin face aux orcs russes et cela sans marine de guerre. Les européens munichois pétainistes négocieront en douce avec les théocrates perses avec s’être couchés car seul un assaut terrestre visant à annihiler la techno-guerilla permettra la liberté de navigation et la victoire de la paix. Mais avec la non-défaire russe, la victoire des alaouites et la chute de Kaboul, l’Europe est incapable de gagner mais avec l’Oncle Sam. Quand on voit les navires allaient chez le PCC alors que la marine de l’APL préfère s’occuper de Taïwan ou lieu de protéger le commerce qui lui permet de s’armer et de s’en prendre aux ouïghours, aux tibétains et à Hong-Kong, il y a de quoi rester perplexe.

    • Dans le Bayou dit :

      Oui, il y a de quoi rester perplexe… Vous avez pondu ce texte avec CHAT « J’ai pété »? ?

    • Auguste dit :

      Même si par méprise les Houtis ont tiré sur un navire chinois,la Chine n’est pas une cible pour les Houtis.De même que la Russie.

    • Bozo dit :

      Quel style d’écriture, on sent la science infuse!

    • Kazoo50 dit :

      « un gros tas de CDG qui reste plus souvent en rade qu’en haute mer ». Ah oui? Vous avez donc des statistiques précises sur l’activité du PA CDG pour affirmer cela?

  4. peterr dit :

    >> Nous ne pensons pas que frapper les houthis puisse résoudre le problème

    https://www.youtube.com/watch?v=XPwmEiDj93U

  5. PHILIPPE dit :

    pourtant les pays européens possédant une façade maritime ne manquent pas.

  6. Robmac dit :

    Donc la puissante coalition occidentale est incapable d’assurer la liberté de navigation en mer Rouge, pourtant essentielle à nos économies … Cela rappelle le puissant succès de cette même coalition en Afghanistan.

    La sophistication technologie, toujours plus coûteuse, n’est pas synonyme d’efficacité !

    • peterr dit :

      Ne vous inquiétez pas. Si ça se mettait vraiment à chauffer j’ai entièrement confiance que les occidentaux et les américains en particulier abandonneraient très vite leur bel humanisme et en (re)viendraient très vite aux mêmes méthodes que vos amis russes : taper dans le tas, tant pis pour les civils, etc …

      • Florent Le Tonnelier dit :

        peterr : je crois que ça a déjà commencé à chauffer pour vous : le tir de missile américain , géré par les américains, sur une plage de Sébastopol en Crimée hier , contre des civils à la plage, c’est ce que vous appelez : ‘ » taper dans le tas  » ..?? vous êtes certain que vous n’inversez pas de rôles ?

        • Pascal, (l'autre) dit :

          « le tir de missile américain , géré par les américains, sur une plage de Sébastopol en Crimée hier , contre des civils à la plage, » Vous étiez « reporter de guerre » pour savoir que cette frappe était le fait des Américains? A part cela vous allez à la plage dans une zone de guerre vous? Et si nous parlions de la multitude de frappes russes en Ukraine sur des civils! Ah oui j’oubliais la rhétorique du Kremlin, « c’était des centres de commandements et des fabriques de drones et de missiles! C’est fou ce qu’arrivent à faire les Ukrainiens dans des appartements où des centres commerciaux!
          « vous êtes certain que vous n’inversez pas de rôles ? » C’est pourtant la marque des petits télégraphistes du Kremlin, faire passer l’agresseur pour l’agressé!
          Sinon un petit moment d’urbanité, bienvenue à notre nouveau « facteur » du Kremlin @Florent le tonnelier!

        • Mèbiençurh dit :

          « géré par les américains »
          Depuis une de leurs nombreuses bases secrètes d’Ukraine, où ils ne font d’ailleurs pas que ça : ils y fabriquent aussi des armes bactériologiques, des clones de soldats français, des cigarettes explosives (très efficaces !), des hordes de nazis fanatiques et, comble de l’immonde, des peluches de licornes arc-en-ciel pour pervertir la jeunesse. Mais quels empafés, ces vilains ricains !

        • v_atekor dit :

          Et tous ces Bisounours dans les tranchées de Crimée, si ce n’est pas malheureux. Et cet arc-en-ciel que d’aucun appellent pont de Kertch.
          .
          Florent le troll, lorsque Vlad l’empaleur aura quitté la Crimée et Marioupol, tu verras qu’il y aura moins de cadavres.

    • Pascal, (l'autre) dit :

      « La sophistication technologie,  » que! On parle d’un manque de…………………..moyens!
      « pourtant essentielle à nos économies » Vous………………….acheter des « chinoiseries »?
      « Cela rappelle le puissant succès de cette même coalition en Afghanistan. » Qui aurait pu être gagné militairement parlant mais avec les traditionnels « un pas en avant, deux pas en arrière » des politiques (vous savez………..des civils) l’affaire était plié quasiment depuis le départ!
      Toujours vos……………….pleurnicheries!

    • mich dit :

      Et bien sur @Raymond75 va nous refaire le coup du pauvre Houthis en sandale qui tire ……des missiles !Rien n ‘ est très beau pour son autosatisfaction .

  7. Kamelot dit :

    Pour tendre la joue il faut avoir des moyens et sans mettre un pied sur le sol la situation sera loin d’être résolue.
    En plus, cela ne se bouscule pas beaucoup pour assurer les voies de navigation et faire respecter les règles internationales.
    Là, tout repose sur les nations navales et c’est l’Iran qui a la main dans cette région.

  8. St-Denis dit :

    Le dernier paragraphe est révélateur d’une certaine faiblesse de l’Occident actuel…
    Quelles réactions aurions-nous eu il y a seulement 20 ans…
    Blocus, sanctions, bombardement ciblé, envoie de force spéciale, drones pour neutraliser les principaux impliqués…
    Today… on guette… on attend que la claque vienne… on esquive… et puis plus rien…
    Si nous sommes autant moqué et détesté… c’est avant tout car nous montrons nos faiblesses…

    • KL42 dit :

      Non vous n’avez rien compris à ce qu’il se passe aujourd’hui dans le monde.
      Pendant 40 ans l’Occident a suivi la stratégie que vous décrivez et personne en face ne savait comment riposter.
      Ils ont appris, regardé nos points forts et nos faiblesses et ils se sont adaptés.
      Nous, nous sommes des dinosaures qui appliquons toujours la même doctrine, comme nous le voyons avec les sanctions économiques où les missiles couteux contre des drones à bas prix ne fonctionnent plus.
      Ils se sont adaptés à notre puissance et nous par ignorance, urbi, fainéantise n’avons su ou pu évoluer.
      C’est normal car nous sommes dirigés par des communicants.

      • Scionnère Dick dit :

        « et nous par ignorance, urbi (sic), fainéantise n’avons su ou pu évoluer. »

        La prochaine bénédiction « orbi et hubris » du souverain pontife y remédiera peut-être.

        • KL42 dit :

          L’hybris, également appelé hubris ou ubris (en grec ancien : ὕϐρις / húbris), est une notion grecque qui se traduit le plus souvent par « démesure ». Elle désigne un comportement ou un sentiment violent inspiré par des passions, particulièrement l’orgueil et l’arrogance, mais aussi l’excès de pouvoir et de ce vertige qu’engendre un succès trop continu. Les Grecs lui opposaient la tempérance et la modération, qui est d’abord connaissance de soi et de ses limites.

          Bon j’ai oublié un S
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Hybris

          • Scionnère Dick dit :

            Même en ajoutant un s à « urbi », ça ne fait toujours pas « ubris ».

    • Voie voient voies vois voit voix dit :

      Quand on envoie les forces spéciales, on fait un envoi de forces spéciales.

    • mich dit :

      En 2000 , vous êtes bien sur ?

  9. Félix GARCIA dit :

    Clash Report@clashreport
    Houthi kamikaze USV attack on Liberia-flagged bulk carrier Transworld Navigator ship in the Red Sea.

    This is at least the second time Houthi kamikaze USVs hit a ship.
    https://x.com/clashreport/status/1805133927167734132

    Et Israël qui va peut-être entrer en guerre contre le Liban …
    -_-‘

    ♫ Always look on the bright side of life ♫
    ♫ Always look on the right side of life ♫
    https://www.youtube.com/watch?v=SJUhlRoBL8M

  10. Alain d dit :

    « Ils font évoluer leurs tactiques, techniques et procédures »
    Qui en doutait?

    • PK dit :

      Que va-t-il se passer quand la Russie va officiellement pouvoir leur filer du matériel ? Parce qu’ils paralysent le trafic mondial avec du bricolage, donc quand ils vont passer au stade industriel…

      • Pascal, (l'autre) dit :

        Ils ne paralysent pas le trafic mondial, ils le ralentissent et surtout le renchérissent!
        « la Russie va officiellement pouvoir leur filer du matériel  » Eux qui se fournissent chez les Coréens, les Chinois, les Iraniens ils vont livrer…………………quoi?
        « avec du bricolage, » d’origine iranienne!

      • Mica X dit :

        Sais pas, par exemple blocage des détroits comme celui de la Baltique au prétexte que vos cargos poubelles ne sont pas aux normes et ne sont pas assurés ?
        Destruction inopinée et incompréhensible d’un navire Russe en Syrie par un commando ukrainien pendant qu’on regardera un match de footeballe
        Nouvelle livraison d’armes qui iront plus loin grignoter le territoire ruSSe ?
        Pff, ayez de l’imagination svp

  11. albert dit :

    Lamentable.
    Primo que l’UE, 23 pays, ne soit meme pas capable d’aligner plus de 4 bateaux dans cette zone. comment voulez vous qu’on face front à une potentielle attaque russe si la marine européenne se limite à ça.
    Secondo, si on se contente de tenter d’intercepter les drones, ça peut durer longtemps. Une stratégie défensive n’a aucun sens si la défense coute 1000x plus cher que les moyens employés par les Houthis. Les américains et anglais ont raison, il faut taper sur les sites Houthis, sinon cette bataille peut durer longtemps et nous couter un bras.
    Encore une fois l’Europe adopte une stratégie de faiblesse et on préfère subir plutot qu’agir.

    • JILI dit :

      L’Europe en a des navires de guerre alors que chaque pays européen en enoie un, ou à défaut, on laisse les houthis régler leurs problèmes avec Israël car làbas,ce n’est pas notre guerre. Surtout que chez nous on cesse notre petite politique publicitaire pour dissimuler les échecs subis en Afrique et au Moyen Orient qui dont dus à un ramassis d’incapables de tous bords, qui discutent, promettent et gesticulent pour rien, et ainsi devalorisent incessamment notre magnifique pays!

      • Bistrotier dit :

        Ah, je me demandais quand tu pousserais la porte de mon établissement !
        Tu étais pourtant attendu avec impatience pour expliquer à ma clientèle comment y faut faire pour gérer un pays comme une PME.
        J’ai beau être moi-même un petit patron, j’arrive pas bien à leur y expliquer. Mais toi, tu vas bien savoir y faire.
        Tiens, mets-toi là, c’était la place d’un vieil habitué qui ne vient plus tellement nous voir. Si tu savais… Mais bon, dis-moi, qu’est-ce que je te sers ?

        • JILI dit :

          Un bon demi en blonde, qui bien sûr dit en riant ne nous empêchera pas de faire les choses à moitié.
          A la tienne.

    • Aymard de Ledonner dit :

      Les points de tir sont disséminés au milieu de la population de sorte que les victimes civiles crées par un tir de riposte inapproprié facilitent aux Houtis le recrutement de nouveaux opérateurs, le matériel étant de tout façon fourni par l’Iran en continu.
      Par contre oui il faut plus de navires. Ou sont les espagnols, portugais, danois, polonais et allemands?
      Maintenant si la plus grosse économie de l’UE n’est pas capable d’envoyer un ou deux navires en permanence en mer rouge, il ne faut pas s’étonner si la crédibilité de sa marine et de ses chantiers navals en prend un coup.

    • aleksandar dit :

      Ils ont tapé sur les sites Houthis.
      Cela fait 10 ans qu’ils tapent.
      Résultat : zéro.

      • Le plagiste de Sébastopol dit :

        ça correspond d’ailleurs à leurs résultats sur la planète, partout où ils ont tapé ou là où ils tapent actuellement : zéro sur toute la ligne et coalition progressive du reste du monde contre eux.. bide diplomatique après bide militaire, ils ont désormais recours au terrorisme d’état contre les civils, comme en Crimée

        • Pascal, (l'autre) dit :

          « ils ont désormais recours au terrorisme d’état contre les civils, comme en Crimée » Quand la Russie pilonne des cibles civiles en Ukraine c’est quoi, des spectacles de pyrotechnie, de « son et lumières »?
          A part cela bienvenue à un nouveau facteur/télégraphiste venu nous apporter la bonne nouvelle de Moscou! Bienvenue au @plagiste de Sébastopol!

          • Maurice dit :

            Ca n’est pas le sujet. Le point est que les US et leur caniche britannique font du terrorisme d’état. Le pilote de F35 qui lâche une bombe sur des civils au moyen orient ne vaut pas mieux que les terroristes du bataclan. C’est du terrorisme qui tue aveuglément

        • Bench dit :

          @Rigolo de Sébastopol : « ils ont désormais recours au terrorisme d’état contre les civils, comme en Crimée » , ah, bon? Et ils sont victimes de quoi selon vous civils ukrainiens tués dans leurs appartements, leurs hôpitaux, leurs centres commerciaux, leurs gares, leurs villages, leurs campagnes, etc?….

        • Mica X dit :

          Tonton Vlad n’a pas dit à ses Zombi(e)s qu’il y a la guerre en Crimée occupée…

          Franchement faut vraiment être ruSSe pour aller faire bronzette en Crimée actuellement et avec la marmaille en plus…

          NB ce sont des débris qui sont tombés, donc pas de ciblage délibéré de cette plage, l’armée ukrainienne n’a pas les méthodes que celles de RiSSie.

    • Nike dit :

      Et si on mettait fin à la raison pour laquelle les Houthis disent se battre ? Ça tombe bien pour une fois l’ONU est également d’accord avec cela. On paie l’acharnement coupable de Netanyahu.
      Je propose que ce soient des frégates Israéliennes qui assurent à 100% la sécurisation du trafic maritime en mer rouge.

    • Face à face dit :

      Le front fait partie de la face, aussi, pour que la face fasse toujours jeune, il faudrait qu’on fasse botoxer le front régulièrement. Pour qu’on fasse front face à l’âge, on doit recourir à d’habiles mais coûteux praticiens.

  12. 341CGH dit :

    Que les pays qui sont intéressés par le trafic maritime en Mer Rouge y mettent les moyens militaires nécessaires.
    La France n´y est pas intéressée, excepté peut-être pour entraîner ses équipes en situation réelle.

    • Alain d dit :

      « La France n´y est pas intéressée » Sérieux?
      Passer par le sud de l’Afrique serait plus économe?
      http://www.pilotage-maritime.nc/ais.php
      Tous types de navires français, ou loués pour des intérêts français, se baladent sur le globe.
      A commencer par CMA CGM, containers, N°3 mondial, soit plus de 12% du marché.
      https://alphaliner.axsmarine.com/PublicTop100/
      Et puis des navires pilotés par des pays concurrents transportent aussi des biens, produits, minerais ou hydrocarbures, intéressants la France, imports ou exports.

      • rainbowknight dit :

        La compagnie maritime mentionnée n’aurait elle pas un proche collaborateur qui souffle à l’oreille du président ?
        La raison a ses raisons…. mais est-ce bien raisonnable ?

    • demontigny399 dit :

      Comme les autres Européens, les Français attendent des milliers de conteneurs venant d »Extrême-Orient, en général, tout ce qu’on ne fabrique plus nous-mêmes… La liberté de navigation commerciale est un bon principe qu’il faut défendre. Ne pas le faire, dans le cas présent, c’est aussi encourager et faciliter l’écoulement du trafic par les voies terrestres asiatiques, ferroviaires en particulier, avec le risque d’être plus facilement encore pris à la gorge par des états hostiles ou à forte capacité de nuisance.

    • Boxus dit :

      àÀ votre avis, simplet, combien de porte conteneurs vers et depuis la France passent par la mer rouge ? votre ordinateur ou portable sur lequel vous écrivez ? CMA CGM, ça vous dit qqch? Toujours autant sidéré par la courte vue de certains.. J’imagine qu’auparavant, ces gens étaient au bistro plutôt que sur les sites spécialisés. Tain mais c’est pas possible quoi..

    • Boxus dit :

      àÀ votre avis, simplet, combien de porte conteneurs vers et depuis la France passent par la mer rouge ? votre ordinateur ou portable sur lequel vous écrivez ? CMA CGM, ça vous dit qqch? Toujours autant sidéré par la courte vue de certains.. J’imagine qu’auparavant, ces gens étaient au bistro plutôt que sur les sites spécialisés. Tain mais c’est pas possible quoi.. Par pitié, n’allez pas voter! et ne parlez pas au nom de la France, vous me faites honte

    • mich dit :

      Pourquoi ,nous ne commerçons plus avec l’ Asie ?

      • Ali Baba dit :

        soit-disant les affreux chinois communistes, mais l’Occident impuissant qui dépend d’eux pour la plupart de leurs objets quotidiens … les clients minables qui critiquent leur fournisseur : quelle médiocrité ….

        • Pascal, (l'autre) dit :

          @Ali Bababa « l’Occident impuissant qui dépend d’eux pour la plupart de leurs objets quotidiens … » Mais oui cependant si le vilain « noccident » n’achète plus le fournisseur crève de faim!
          « les clients minables qui critiquent leur fournisseur » Connaissez vous l’adage suivant : » le client est….roi! »
          « quelle médiocrité …. » Début de lucidité, d’autocritique?

        • Quant-à-soi dit :

          Soi-disant.
          Sans « t » à « soi » (c’est le pronom personnel, pas une forme conjuguée du verbe « être »).
          Littéralement : disant de soi-même. Faisant état d’une qualité qu’on s’attribue soi-même.

          Soi-disant les affreux Chinois communistes.

          De plus, « soi-disant » ne devrait en toute rigueur être employé qu’en rapport avec une caractéristique dont se pare le sujet. Or, si les Chinois se disent en effet communistes, il est peu probable qu’ils disent être affreux. Dans ce dernier cas, il est préférable d’utiliser « prétendu » ou « prétendument ».

          Les prétendument affreux Chinois communistes.
          Les affreux Chinois soi-disant communistes.
          Les prétendument affreux Chinois soi-disant communistes.

    • 341CGH dit :

      @ Alain d, demontigny399, Boxus, mich,
      Notre présence militaire en Mer Rouge est justifiée s’il s’agit d’exercer nos militaires en conditions réelles. Le souci d’exercer nos forces en conditions réelles est le seul motif légal de notre présence sur ce théâtre d’opération.
      Ce que dit la loi, article L-4111-1 du Code de la Défense : « la mission des armées est de préparer et d’assurer par la force des armes la défense de la patrie et des intérêts supérieurs de la Nation. »
      Du fait que les intérêts supérieurs de la Nation ne sont pas menacés dans le Bab-el-Mandeb, notre présence militaire n’y est justifiée, au regard de la loi française, que par la préparation technique de nos forces.
      .
      Mais politiquement, notre présence n’est pas justifiée.
      La liberté de navigation dans le Bab-el-Mandeb est 1) essentielle pour le port israélien d’Eilat, qui est le seul débouché d’Israël vers l’Océan Indien ; 2) profitable au Japon, à la Chine et à la Corée pour exporter vers l’Europe – pays exportateurs qui pourtant ne font rien afin de garder libre le Bab-el-Mandeb ; 3) nocive pour le made-in-France alors que le détour par le sud de l’Afrique rend les importations d’Extrême-Orient plus longues et plus coûteuses, donc moins concurrentielles.
      .
      Par conséquent nous n’avons rien à faire en Mer Rouge à moins que : 1) il s’agisse d’entraîner nos équipages et de tester nos matériels en conditions réelles. Dans ce cas c’est légal ; 2) notre gouvernement (sur injonction de qui?) nous implique encore une fois dans une guerre qui n’est pas la nôtre. Dans ce cas il commet une nouvelle forfaiture.

      • mich dit :

        « Du fait que les intérêts supérieurs de la Nation ne sont pas menacés dans le Bab-el-Mandeb » , c ‘est bien de réciter des textes ,c ‘est encore mieux de comprendre leurs phrases ,maintenant libre à vous d en faire votre interprétation qui ne fait pas loi elle , mais nos navires sont bien en opération comme ils l’ont déjà fait sur d’autres mers et en d’autres temps n’ en déplaise à votre si pacifique personne dont je ne doutes pas un instant des intentions !

        • 341CGH dit :

          mich je dis que nos moyens seraient plus utiles ailleurs qu’à faire (encore une fois) la guerre des autres et à leur place.
          Ma position n´est pas pacifiste.

          • demontigny399 dit :

            Je comprends bien votre position, et d’ailleurs, je n’ai jamais écrit qu’il fallait bombarder des positions au Yémen, cependant, nous ne pouvons rester inactifs dès lors que des navires marchands sont attaqués, peu importe le pavillon; la liberté de navigation au sortir de la Méditerranée, c’est aussi la nôtre! Souhaitez-vous que ce soit la marine de guerre chinoise qui fasse la police en Mer rouge et dans l’Océan indien? Tôt ou tard, elle sera en mesure de le faire avec tout ce qu’elle reçoit en dotation; nous avons aussi La Réunion qui toujours un territoire français habité et auquel nous devons assistance! Devrions-nous dépendre d’une marine étrangère pour y accéder librement? Je ne suis ni pacifiste ni belliqueux! Mais c’est vrai qu’on demande beaucoup à notre Marine nationale qui mériterait bien quelques frégates en plus.

          • mich dit :

            Bonsoir , vous avez parfaitement le droit de le penser et d ‘exprimer que ce n ‘est pas notre guerre comme vous dites mais alors ce n ‘est pas la peine de nous sortir votre argumentaire législatif tirer par les cheveux et en plus en y mêlant une explication pseudo opérationnelle que vous n ‘avez pas l’air de bien maitriser non plus .

      • Gilles Aigeaunne d'Hurronpouein dit :

        Et c’est vous, bien sûr, qui définissez ce que sont les intérêts supérieurs de la Nation ?

        • Roger Dubreuil dit :

          341CGH a raison : nos intérêts supérieurs ne sont pas en Mer Rouge.
          Ou alors dites-nous lesquels, Gilles, car les xénocrates qui nous gouvernent ont oublié de nous expliquer.

          • Gilles Aigeaunne d'Hurronpouein dit :

            Les « xénocrates ». Voilà qui doit être difficile à prononcer avec la bouche pleine de mergez.

          • mich dit :

            C ‘est bizarre j ‘ai parfaitement compris la phrase de @Gilles Aigeaunne d’Hurronpouein ,alors que je constate que la votre demande une explication et qu ‘en même temps c ‘est elle qui affirme un point de vue , un peu « jupitérien » pourrait on dire !!

      • Électeur dit :

        Tester nos matériels afin de mieux les exporter est un motif acceptable.
        Mais je crains que ce ne soit pas le motif retenu par notre Gouvernement inféodé à l´UE et à l´OTAN c´est à dire aux lobbies qui dominent ces deux organisations.

        • Audiard dit :

          « Je suis ancien combattant, militant socialiste et bistrot. C’est te dire si, dans ma vie, j’ai entendu des conneries. Mais des comme ça, jamais ! »
          https://www.youtube.com/watch?v=8fRYzA_GtZE

          • Habituė d' opex360 dit :

            Et, plus sérieusement, une information, un argument utiles ?

        • mich dit :

           » Tester nos matériels afin de mieux les exporter est un motif acceptable. » , alors pour vous tester nos matériels peut justifier de faire prendre des risques à nos forces , alors là chapeau bas !!

      • VinceToto dit :

        Ne faites pas l’innocent: vous savez très bien qu’ici(et en politique/médias) de nombreux commentateurs considèrent que l’intérêt supérieur de la France c’est de servir et d’obéir à Netanyahu et/ou Biden. Ils appellent cela du nationalisme, patriotisme en agitant des drapeaux français.

        • Titi74 dit :

          Servir Biden/Netayanyahu ou alors Poutine, il faut choisir, enfin d’autres choisissent de servir plus simplement le CAC40 ou le NASDAQ et ses milliardaires qui se foutent royalement au sens propre comme au figuré de l’avis des gueux, les sans dent, comme dirait Flambi, le flamboyant défenseur du bonheur social ou son copain d’école Nicolas le taulard, ex grand ami de Kadhafi, et ses milliers de morts sur la conscience en méditerrané.

          La CPI fera le tri d’ici quelques temps, gageons que certain finiront leur brillante carrière comme les Daltons.

          Une image de la démocratie très personnel, de Gaulle doit sans retourné dans sa tombe, lui qui était un vrai nationaliste est amoureux de son pays, la France…

          • Maurice dit :

            Merci pour ce rappel

          • Cent San sang sans s'en sens sent dit :

            Il doit s’en retourner dans sa tombe.
            Il est descendu dans sa tombe sans s’en faire et sans se retourner.

        • Pascal, (l'autre) dit :

          d’autres agitent au choix et par ordre d’importance des drapeaux russes, chinois, coréens du nord, iraniens voire yéménites (houtis) et il y a aussi ceux qui brandissent des drapeaux……………..immaculés, le tout est de savoir s’ils ont été soigneusement repassés!

        • BinzLolo dit :

          Les drapeaux que vous agitez sont peut-être tricolores, mais les bandes ne sont pas dans le bon sens.

        • mich dit :

          Tiens presque un petit coté Calimero dans votre post , bien sur vous vous savez ce que penses les autres ,du moins ce qu ‘ils écrivent sur ce site !

        • Électeur dit :

          @Vince toto
          Ce que vous dites est vrai et explique en grande partie les difficultés de recrutement.

    • Habitué d'opex360 dit :

      Il est clair que les Boxus, mich, demontigny399, Alain d, ont décidé de ne pas réfléchir. Ni même d’essayer de comprendre ce qu’ils lisent.
      Pourtant ce n’est pas la première fois que l’on aborde ce sujet sur ce blog.

      • mich dit :

        Je vous retournes le compliment et depuis le temps en effet que je fréquente ce site j’ ai effectivement vu arriver la façon dont certains aborde les sujets et qui est souvent très éloignée de ceux ci et comme pour @341CGH je ne doutes pas de vos talents de « pédagogue » !

      • Alain d dit :

        @habitué et alors? & @341CGH
        « Nous ne pensons pas que frapper les houthis puisse résoudre le problème », concerne UK et USA, et évidement qu’à un moment il faudra négocier.
        « d’essayer de comprendre ce qu’ils lisent. »
        Commencez donc par tout lire, voir plus bas :
        « La spirale infernale, une réussite. »
        Mais en attendant, la situation étant ce qu’elle est, pourquoi ne pourrions nous pas défendre notre commerce en Mer Rouge?
        C’est à dire protéger des navires civils des frappes des houthis yéménites.
        Historique, les houthis ont commencé à casser des navires, et les américains ont décidé de répliquer sur les sources à terre. Ce n’est peut-être pas le bon choix, mais c’est tout de même mais légitime.
        Les américains cognent avant et réfléchissent après, comme d’habitude.
        Les caniches britanniques suivent.
        France : ~ 1000 milliards d’exportations en biens et services, et notamment le n°3 mondial de transport containerisé, les N°1 et 2 de ce secteur sont aussi européens, donc ces trois là concernent notre économie.
        Et même, quand l’économie mondiale plante, qu’elle que soit le continent perturbateur, notre économie est immédiatement impactée.
        Commerce international : les vase communicants !

  13. 341CGH dit :

    Lire « équipages » et non « équipes ».

  14. Alain d dit :

    Leurs drones couteront toujours moins chers que des navires de guerre supplémentaires, qui finalement font l' »Opération Sentinelle » en mer, du sécuritaire. Et les navires civils continueront à couler, et le trafic sera perturbé, et les assurances ne rebaisseront pas, autres coûts dans l’addition.
    La spirale infernale, une réussite.
    Heureusement que nous possédons une vingtaine de FREMM et deux porte-avions.

    • Shareholder dit :

      Leurs drones ne coûteront pas toujours moins « chers » que des navires de guerre, mais ils coûteront toujours moins cher que des navires de guerre.

      Après un verbe d’appréciation (coûter, payer, acheter, valoir, revenir…), « cher » est un adverbe et est invariable, tandis qu’après le verbe être, « cher » est un adjectif et s’accorde (cher, chère, chers, chères).

      Les drones sont chers, les drones coûtent cher.

  15. Gaulois78 dit :

    La force européenne ça n’existe pas.. Où sont les navires Allemand, Danois, Suédois, Irlandais, Autrichien et autres frugaux.. Peut-être que les nombreux paradis fiscaux qui composent l’UE pourrait mettre au pot, 7,6 milliards par an c’est le montant des ristournes sur la contribution qu’accorde Bruxelles, y compris à l’Allemagne ?? J’évite le sujet qui fâche, celui de la dissuasion nucléaire française GRATOS..

    • Finaud dit :

      Les navires autrichiens sont avec les navires suisses, luxembourgeois, hongrois, tchèques, slovaques.

      • Paradoxe historique dit :

        La flotte austro-hongroise… que de souvenirs. Dont celui de Miklós Horthy, amiral d’un pays sans marine et régent d’un royaume sans roi.
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Mikl%C3%B3s_Horthy

      • Gaulois78 dit :

        @Finaud
        Renseignez-vous, il y a encore peu de temps l’Autriche avait une marine militaire..le dernier était le Niederösterreich..Si cette sangsue fiscale veut participer financièrement à une coalition elle peut..

    • Ontyl d'Egeambh dit :

      La marine autrichienne, depuis 1918, a un mot d’excuse.

      • St-Denis dit :

        Bien répondu…
        La connaissance de l’histoire apporte toujours des réponses

    • rainbowknight dit :

      Méfions nous du Liechtenstein, je sais c’est chiant à prononcer, Vaduz si je ne m’abuse nous prend pour des buses…. et trouve toujours des excuses.

  16. VinceToto dit :

    Mais même si ils avaient plus de navires, tout ceci s’inscrirait, sans pouvoir le changer, dans un mouvement géostratégique inquiétant.
    Certaines branches d’Al-Qaeda au Yemen semblent s’émanciper de leur idéologie fondamentalement anti-Iran, anti-Houtis: https://www.hindustantimes.com/videos/world-news/houthis-give-attack-drones-to-al-qaeda-to-fight-usa-military-allys-yemeni-proxy-ship-attacks-next-101714932743873.html
    Cela fait penser à un soubresaut, symptôme avant un énorme glissement stratégique vers: sunnites et chiites contre le bloc occidental et ses alliés. Il y avait quelques signes avant-coureurs: https://www.aljazeera.com/news/2023/8/21/china-brokered-saudi-iran-deal-driving-wave-of-reconciliation-says-wang
    Ha! Un autre changement aujourd’hui: https://www.aa.com.tr/fr/monde/vers-une-reprise-des-relations-entre-bahre%C3%AFn-et-liran/3256400
    Autant les USA ont de nombreuses ressources chez eux, autant cette situation parait très très risquée pour l’UE et ses pays « membres » (d’autant plus qu’elle c’est fâchée définitivement avec la Russie.).

  17. Hyle dit :

    Il reste une solution de bon sens, passer par le Nord et la mer Arctique. Les Russes en tant qu’européens seraient ravis d’aider à la protection du trafic. Tant que l’ingérence US ne s’y mêle pas.

    • jyb dit :

      @hyle
      en attendant,, les 2/3 des 2,8 Mbarils/jour de pétrole brut qui transitent par le canal sont russes.

    • SimLabeng dit :

      Si vous passez par le passage du Nord-Est, vous devez payer droit de passage. Avec ce qu`il se passe en Ukraine, je ne crois pas que c`est une bonne idee…

      Pour le passage du Nord-Ouest, oubliez ca… Le Canada n`acceptera rien.

    • Bazdriver dit :

      @Hyl. La Russie, protectrice des intérêts européens ??? Il faut vraiment fumer de la bonne…

  18. benoit dit :

    Il y a une autre solution, laisser les houthis faire et demander aux Égyptiens et aux Saoudiens de liquider l’affaire.
    Être cynique

  19. Kardaillac dit :

    On gagnerait beaucoup à abandonner la route du Canal une bonne fois.
    Peut-être que l’Egypte se sortirait alors les doigts en utilisant ses « Mistral » pour neutraliser la côte houthie.
    La France est hors de sa zone d’intérêts essentiels.

  20. Jef dit :

    Une chose que je ne comprends pas a propos de l’approvisionnement des Houtis, pourquoi ne peut on pas faire un blocus maritime contre eux ?

    • jyb dit :

      @jef
      2 000 km de côte…
      et des voies d’approvisionnement terrestres importantes.

  21. Lado dit :

    CMA passera par Le Cap et repassera le surcoût sur les consos de Leclerc qui gratera qq chose au passage
    Autre victime l’Egypte dont les revenus du Canal « iront vers le S »

    • Kardaillac dit :

      Par le cap de Bonne Espérance, le surcoût n’est pas si grand quand on pique au sud-ouest après le détroit de Malacca. Et ce surcoût rapporté pour CMA à la masse énorme des consignations embarquées est quasiment négligeable. A noter la prime d’assurance moindre.
      L’Egypte a tout du mort-vivant en l’affaire !

      • Paul Letissier dit :

        Kardaillac,
        Venant d´Extrême-Orient pour passer au sud del´Afrique, l´on peut faire encore plus court que par Malacca en passant par les détroits indonésiens.
        Cette opération en Mer Rouge est une arnaque.

    • Franchouillard dit :

      Lado, quand Leclerc et autres augmenteront le prix de vente des produits importés d´Extrême-Orient, on achètera plus français.

      • Franchouillard dit :

        précision : on achètera « plusse » français.

        • Abbé Cherèle dit :

          Il est regrettable que vous vous sentiez obligé de préciser le sens de votre phrase, alors qu’elle est parfaitement correcte et sans aucune ambiguïté.
          Il reviendrait plutôt aux oublieux de l’emploi du « ne » dans une phrase négative de songer aux conséquences de cette omission dans la compréhension de leurs écrits.

  22. Bagration dit :

    Il y a un aspect qui m’échappe dans cette affaire, c’est comment les Houthis parviennent à se réapprovisionner aussi facilement en drones et munitions. On dit que des navette et cargos iraniens se chargent du travail en coulisses… ne serait-il pas possible de les bloquer ?

    • jyb dit :

      @bagration
      Le trafic par voie terrestre, en particulier par oman est aussi très important malgré la présence de fs américaines et brits.
      Les filières sont complexes, elles transitent aussi par l’afrique.

      • aleksandar dit :

        Le niveau de sympathie au sein d’une population favorable est aussi très élevé.

    • VinceToto dit :

      Les Houtis sont de plus en plus soutenus par les populations musulmanes et africaines. Le statut de paria infréquentable de l’Iran diminue de plus en plus, et pas que chez les musulmans.
      Une info en anglais: https://www.aljazeera.com/news/2024/5/17/does-india-risk-us-sanctions-over-irans-chabahar-port-deal
      Et devinez donc quel pays est aussi pour ce port indo-iranien?: https://armenpress.am/en/article/1137326
      Si le bloc occidental a cru pouvoir utiliser l’Inde comme son chien, ce que donne à penser les médias occidentaux et les menaces insultes US/UE, il y a eu une grosse erreur qui pourrait se payer très cher(et pas qu’au Moyen-Orient).

      • aleksandar dit :

        La ligne ferroviaire Moscou-Chabahar a été terminée la semaine dernière.

  23. Parabellum dit :

    Des missiles tirés de sous marins calmeraient peut être ces gens ? Sinon ça montre que les dites puissances occidentales sont vulnérables notamment face à l Iran.réarmement moral et de frappe urgent ?

    • Bazdriver dit :

      @Parabellum. Qu’est-ce que cela change qu’ils soient tirés d’un sous-marin ou d’un navire de surface??? D’ailleurs l’USS Florida (SSGN-728) en a déjà tiré des Tomahawk. Vous avez vu un changement chez les Houtis?

  24. Vins dit :

    « Riposter ne sert à rien ». À quoi bon investir 40 milliards par an dans notre défense?
    Il n’est pas question de raser le Yémen mais quelques frappes bien ciblés devrait au moins réduire leurs attaques…
    Sinon on quitte la région et on se tait….commenon fait partout en ce moment.

  25. aleksandar dit :

    En résumé :
    Les Houthis ont gagné la guerre de la Mer Rouge.

    • Jean-Childebert Brizeux d'Orquis dit :

      Oui, aleksandar. Mais ça n´a aucune importance pour la France.

  26. lecoq dit :

    En tout cas ceux qui ne participent pas, ou ne paient pas, j’espere que leurs navires ne sont pas protégés gratis …
    Ne pas taper susr les Houtis ? Tous les occidentaux devraient pater sur les houtis, puis les iraniens … ca les calmeraient rapidos

    Bref …

    • Maurice dit :

      Tout le monde oublie la raison pour laquelle les houthis visent les bateaux !!! Les houthis veulent stopper le génocide des palestiniens !!! Notre soutien à ce dernier projet colonial européen n’a aucun sens.
      Se désolidariser du sionisme. Si les juifs veulent une terre, que l’Allemagne leur fasse de la place !!!

  27. Kardaillac dit :

    De toutes manières la route du canal est un nid d’embûches : Yémen du nord (houthi), Erythrée, Soudan oriental, golfe d’Aqaba et pouir finir la nasse de Suez si un navire se met en croix parce que les pilotes égyptiens sont sur Tiktok au lieu de vérifier le sondeur ; sans parler des droits exorbitants de passage des grosses unités.
    Les compagnies disposent d’un historique nautique datant de l’époque de fermeture du canal après la guerre Israélo-égyptienne.