La France, la Belgique, Chypre, l’Estonie et la Hongrie confirment l’achat groupé de missiles sol-air MISTRAL 3

En juin 2023, cinq pays européens, à savoir la France, la Belgique, la République de Chypre, l’Estonie et la Hongrie, signèrent une lettre d’intention en vue de se procurer conjointement des missiles MISTRAL 3 [MIssile Transportable Anti-aérien Léger] auprès de MBDA, sous l’égide de la Direction générale de l’armement [DGA]. Il restait donc à transformer l’essai, voire à élargir ce protocole d’accord à d’autres participants, comme la Roumanie.

Exactement un an plus tard, ces cinq pays ont confirmé leur intention en signant un arrangement de coopération ouvrant la voie à une commande groupée d’au moins 1500 MISTRAL 3.

Pour le ministère [français] des Armées, cet achat groupé de MISTRAL 3 « traduit la volonté des pays européens partenaires de coopérer ensemble face aux défis grandissants de sécurité de l’espace aérien » et « matérialise l’agrégation de la demande des participants ». En outre, il est éligible au mécanisme financier EDIRPA [European Defence Industry Reinforcement through common Procurement Act], mis en place par l’Union européenne [UE] pour favoriser la mutualisation des commandes d’équipements militaires entre les États membres.

Selon la même source, d’autres pays pourraient se joindre à cette coopération… Mais elle ne les a pas cités. La Roumanie en fait-elle partie ? En attendant, dans le cadre de programme « Umbrela Strategică », après avoir initialement choisi le MISTRAL 3 avant d’annuler le processus d’achat, Bucarest a finalement conclu un accord avec Séoul en vue des missiles anti-aériens à très courte portée KP-SAM auprès de LiG Nex1 pour environ 90 millions d’euros.

Quoi qu’il en soit, Éric Béranger, le PDG de MBDA, s’est félicité de la signature de cet arrangement par ces cinq pays. « C’est une étape importante pour la coopération de défense au sein de l’Union européenne, au profit de la souveraineté de ses États membres. La mise en place de l’accord va nous permettre d’accroître l’efficacité de notre outil industriel et, ainsi, d’améliorer encore la résilience de la base industrielle et technologique de défense européenne », a-t-il déclaré.

Pour rappel, d’une longueur inférieure à 2 mètres et d’une masse de moins de 20 kg, le MISTRAL 3 est un missile sol-air de très courte portée de type « tire et oublie », grâce à son autodirecteur à imagerie infrarouge et ses capacités avancées de traitement d’image.

« Affichant un taux de succès supérieur à 96 % et une fiabilité supérieure à tous les systèmes de défense sol-air à courte portée existants, il peut engager depuis de grandes distances des cibles à faible signature thermique telles que des drones, des missiles à turboréacteur et des navires d’attaque rapides », fait valoir MBDA.

Photo : MBDA

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

23 contributions

  1. PHILIPPE dit :

    apparemment c’est le bon sens…

  2. zorgawa dit :

    Hors de la France, ce ne sont que de petits pays… Les grands pays n’achètent que très rarement français…

    • Pascal, (l'autre) dit :

      @zorgawa J’aimerai connaître ce que vous entendez par « petit pays »!

    • Blockhaus dit :

      Comme cela, la France garde le leadership. Et c’est bon pour son ego 😉

    • Félix GARCIA dit :

      Inde, Indonésie, Brésil, Égypte …

    • Ovive dit :

      « Les petits ruisseaux font les grandes rivières »

      France, 2eme exportateur militaire mondial. On peut donc parler de fleuve ^^
      😉

    • Jack dit :

      Peut être que les « grands pays » produisent et vendent un matériel concurrent, non ? J’dis ça… J’dis rien… Je n’ai pas votre niveau de maîtrise de l’industrie militaire.

  3. Le Breton dit :

    Les « affaires européennes » fonctionnent pas trop mal finalement quand les verts au pouvoir en Allemagne ne se retrouve pas impliqués !

  4. JILI dit :

    Parfait et il était temps, mais combien pour la FRANCE? Combien en avons nous ou d’autres missiles de même équivalence en stock? Combien nous en faudrait-il pour tenir un an de conflit ?

  5. Park D dit :

    Les missiles de Séoul sont en train d’arriver.
    MBDA? 10 missiles par an et une petite grève? RAS.
    Monsieur Sébastien Lecornu: « MBDA doit intensifier ses efforts pour réduire les délais de production. »

    • Rakam dit :

      @’park d…ben j’espère que votre info c’est du flan parceque si la cadence est à ce rythme et sans grève le quota est loin d’être atteint..

      • Ben voyons dit :

        À ce niveau là, ce n’est pas du flan, c’est du vomi de troll.
        « une commande groupée d’au moins 1500 MISTRAL 3. » : vous ne croyez tout de même pas qu’il faudrait 150 ans pour produire cette commande ?

  6. basile Berthon dit :

    Combien pour la France ?

  7. Boxus1 dit :

    Sont-ils encore basés sur des socles immobiles (donc peu adaptés au combat de haute intensité ou existent ils en version portables ?

    • Pierrot dit :

      des socles fixés sur des véhicules vous appelez ça des socles immobiles?…

  8. Frédéric dit :

    Le message twitter de la DGA avait mit en plus le drapeau du Honduras concernant cette commande 🙂

  9. Ideal'Nirvana dit :

    C’est eul’Week end. Ainsi, ici et là, sont recherchées de multiples occupations. Nous notons à ce propos qu’une fois de plus les « Zélites du Balto » sont ici lâchées. Qu’elles y vont plein pot en ce lieu reconnu pour sa convivialité à la limite du peu recommandable. Est ici encore exprimé avec certaines des contributions, de la mesquinerie, du dédain, de l’incompétence….. Bref des « simili- valeurs » qui ne connaissent pas la crise.
    Pour vous changer de ce marigot, sortez . Oui ! Allez donc voir les p’tits lapins en ce début d’été ils sont très intéressants. Pt’être qu’ils vous inspireront, puisque demain vous êtes dispensés de taf et qu’un plus au lit vous est possible pour……. Si vous voyez ce que nous voulons dire.
    La Direction d’Hôtel.