La France envisage aussi de réduire drastiquement sa présence militaire au Tchad

Durant le mandat du président Sarkozy [2007-12], il était question de réduire significativement la présence militaire en Afrique tout en révisant les accords de défense noués par Paris avec plusieurs pays africains. Seules les bases françaises au Gabon et à Djibouti devaient être préservées, avec toutefois un format moins étoffé. L’idée était alors de passer à une logique de soutien et d’appui aux forces locales, avec la création de « pôles opérationnels de coopération » [POC].

Sauf que les évènements en décidèrent autrement. Alors que cette réforme était encore en cours, la progression des jihadistes au Mali, l’extension de la menace terroriste en Afrique de l’Ouest et la dégradation de la situation en Centrafrique obligèrent Paris à changer son fusil d’épaule. Un temps menacée [Alain Juppé, alors ministre des Affaires étrangères, avait estimé qu’elle n’était plus nécessaire, ndlr], la base « Sergent chef Adji Kosseï », à N’Djamena, fut finalement confortée. De même que la présence militaire française en Côte d’Ivoire, aux dépens de celle au Gabon.

Avec la fin des opérations Sabre et Barkhane, alors que l’influence russe [mais aussi turque, voire chinoise] ne cesse d’y gagner du terrain, le dispositif militaire français au Sahel a depuis été profondément remanié puisqu’il ne repose plus que sur le Tchad. Mais sans doute plus pour très longtemps.

En effet, après les annonces faites par le président Macron en février 2023, il s’agit à nouveau de réduire la présence militaire française tout en soutenant une logique de partenariat avec les forces armées locales. En janvier, le quotidien Le Monde avait évoqué un « scénario maximaliste » selon lequel une « centaine de postes, principalement dévolus aux fonctions de soutien » seraient « conservés de façon permanente » en Côte d’Ivoire, au Sénégal et au Gabon. Il n’était pas question de toucher aux effectifs affectés au Tchad et à Djibouti, qui, en raison de sa position géographique, relève de la stratégie pour l’Indo-Pacifique.

« Nous avons des bases au Sénégal, au Tchad, en Côte d’Ivoire et au Gabon. Elles sont installées dans les capitales, et même parfois enclavées dans des aires urbaines en expansion. Leur empreinte et leur visibilité sont devenues difficiles à gérer. Nous devrons sans doute modifier notre schéma d’implantation pour réduire nos vulnérabilités [« moins posé, moins exposé »] », avait par ailleurs expliqué le général Thierry Burkhard, le chef d’état-major des armées [CEMA], lors d’une audition parlementaire, fin janvier.

Pour autant, au regard des enjeux sécuritaires en Afrique [terrorisme, trafics, compétition stratégique avec la Russie et la Chine, etc.] pouvant avoir des conséquences pour l’Europe, le général Burkhard avait insisté sur la nécessité « d’entretenir des relations avec les autorités militaires locales » et de « garantir des accès stratégiques par voie maritime et aérienne ».

Et d’ajouter : « Nous devrons également être capables de recueillir du renseignement et d’exercer une influence dans le domaine de la lutte informationnelle qui est particulièrement prégnant en Afrique. Enfin, nos dispositifs devront permettre de poursuivre les actions de partenariats opérationnels ».

Pour cela, avait poursuivi le CEMA, il « faudra faire appel à des renforcements depuis la France sous forme de détachements de renseignement, de détachements d’instruction opérationnelle [DIO] et de capacités d’intervention ».

Cela étant, selon des informations de l’AFP, qui s’appuie sur trois sources [une militaire et deux proches de l’exécutif], cette réorganisation va se traduire par une importante déflation des effectifs des forces prépositionnées en Afrique… Et le Tchad n’y coupera finalement pas. Ainsi, celles-ci ne conserveront qu’une centaine de militaires au Gabon [contre 350 actuellement], en Côte d’Ivoire [contre 600] et au Sénégal [contre 350]. Quant à la base de N’Djamena, son format sera ramené de 1000 à seulement 300 hommes. En clair, les effectifs seront divisés par quatre.

Dans le même temps, le ministère des Armées envisage de créer un « commandement dédié à l’Afrique ». Un général aurait d’ores et déjà été désigné pour en prendre la tête.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

160 contributions

  1. baron dit :

    Depuis trente ans on veut réduire nos forces en Afrique; encore faut-il que les Etats qui nous accueillent, souvent depuis très longtemps, acceptent à renoncer aux retombées économiques importantes que génèrent ces forces. C’est bien sûr le cas du Tchad qui, malgré tous les reproches qu’il peut formuler contre la présence militaire française, ne manifeste pas un réel enthousiasme à l’idée de la réduction de ces forces.

    • HMX dit :

      Les mêmes causes produiront les mêmes effets. On a lancé Serval puis Barkhane au Sahel parce que la région était en train de sombrer aux mains des islamistes. Depuis, on n’a pas su ou pas voulu gérer la guerre informationnelle et la stratégie d’influence menée par la Russie, qui a consisté à « retourner » les populations locales et à organiser des putschs avec les élites militaires de ces pays contre la France, pour obtenir le départ des troupes françaises.

      A court terme, on peut très bien se dire que « bon débarras », que c’est peut être même une bonne chose qui permettra de redéployer nos forces ailleurs dans le monde là où on en a davantage besoin. Sauf que les islamistes sont toujours là, et que tôt ou tard ils se rappelleront à notre bon souvenir. La constitution d’un « Etat islamique au Sahel » n’a rien d’une vue de l’esprit, c’est une hypothèse et une menace malheureusement de plus en plus crédible. Il s’agit là d’une menace directe sur nos frontières sud : instrumentalisation de flux migratoires massifs, prises d’otages et attaques contre nos ressortissants et nos intérêts économiques en Afrique, attentats terroristes « importés », déstabilisation massive de la région… On ne pourra pas rester les bras croisés ou regarder ailleurs si les islamistes passent une nouvelle fois à l’offensive dans la région.

      Pour cette raison, c’est à mon sens une erreur stratégique de quitter la zone. Notre dispositif militaire peut et doit être réarticulé, tout comme nos alliances locales. Mais il faut conserver des moyens d’action et de projection de forces crédibles pour couvrir le Sahel et y intervenir si nos intérêts étaient menacés.

      Dans le même ordre d’idée, il est irresponsable d’avoir abandonné la Lybie entre les mains des russes, qataris et turcs qui s’en donnent à cœur joie. Dans le silence et l’indifférence, on va se retrouver avec une tête de pont et des bases militaires étrangères face à la rive sud de l’Europe, et une instrumentalisation encore plus massive des flux de migrants, utilisés sciemment comme une arme politique et démographique (c’est déjà assez largement le cas, mais cela peut encore empirer avec l’aide des islamistes ou d’états étrangers). Le bon sens commande de prendre position pour l’un ou l’autre camp, et à défaut de réussir à réunifier et stabiliser le pays (soyons lucides et réalistes !), de se donner simplement pour objectif d’empêcher l’émergence d’intérêts hostiles à la France et à l’Europe en Lybie.

      • peterr dit :

        Au Mali nous avions 2 choix :
        – soit nous retirer
        – soit envoyer les forces qu’il fallait pour arrêter les militaires maliens félons et les confier au président « démocratiquement » élu qui se serait chargé de leur sort. Il fallait le faire immédiatement et dans le même temps pulvériser tous les avions ou convois de Wagner présents sur le territoire. Ils étaient, à l’époque, réputés non russes (et mêmes « illégaux » en Russie). Le message aurait eu le mérite d’être clair pour Putain.
        Le message que nous avons envoyé a été clair mais ce n’était certainement pas le bon.

        Comme disait l’autre : vous aviez le choix entre la guerre et la honte. Vous avez choisi la honte et vous aurez la guerre

      • Fralipolipi dit :

        @HMX
        Je suis totalement d’accord avec vous.
        .
        Mais je perçois aussi dans ces réductions d’effectifs un souhait de se faire un peu oublier (du french bashing généralisé là-bas), en se rendant moins visible, mais tout en conservant la possibilité sur place de projeter des forces en volume (si requis et demandé un jour), ce qui nécessite d’y conserver des infrastructures adaptées (et ce qui veut dire, dans certains cas, de quitter nos grandes bases trop entourées de zones urbaines désormais, pour aller se faire oublier plus proche d’un secteur discret, … restant idéalement au bord d’une piste avia ou d’un port en eaux profondes).
        (et si j’ai bien lu entre les lignes, les fonctions de Renseignements devraient y être conservées).
        .
        Mais en parallèle, il nous faut aussi augmenter nos moyens de transport militaire, à commencer par l’aérien …
        Et même si la flotte grandissante d’A400M sera de plus en plus capable, nous savons qu’il nous manque toujours qques avions de capacité supérieure (types C5-An124-C17).
        .
        Alors, moins de soldats français basés en Afrique, Ok, mais à condition d’augmenter en parallèle nos moyens de projection rapide.

      • aleksandar dit :

        Pour les flux de migrants sponsorisés, adressez vous plutôt à l’Union Européenne.
        C’est qui finance et accueille.

    • peterr dit :

      13 milliards (en 2021) au titre de l’Aide aux Pays en Développement dont 450 millions pour la Chine (2018 à 2021). Si si. La Chine 2ème puissance économique mondiale se doit d’être aidée.
      Bon, les 13 milliards c’est officiel. J’aimerais qu’un parti politique nous fasse une synthèse de toutes les aides que le contribuable français finance le plus souvent à destination de pays et d’organisations qui ne nous aiment pas et n’ont de cesse que de nous nuire.
      La question sui suit est : contribuables, ne préfériez vous pas que ces aides soient redirigées vers nos hôpitaux, nos écoles ou potentiellement à l’achat de caisses de 5.56, 7.62 et 12.7 qui risquent de s’avérer nécessaires dans 2 semaines ??

        • peterr dit :

          https://www.senat.fr/rap/l21-163-34/l21-163-340.html

          Pour la chine => aide aux étudiants chinois :
          1 – leur gouvernement devrait plutot nous financer que le contraire.
          2 – Si maintenant on souhaite vraiment former nos concurrents et pour certains des espions … à voir

          https://www.europe1.fr/international/aide-publique-au-developpement-pourquoi-la-france-verse-de-largent-a-la-chine-4148174
          Sauf si on insinue qu’Europe1 diffuse des fake news …

          • tschok dit :

            Je vous explique la logique de l’affaire: la France est pingre, mais elle s’enorgueillit de la générosité de son aide publique au développement, qui fait partie de son soft power.

            D’où problème: comment augmenter artificiellement le montant de son aide publique au développement en y mettant le moins de pognon possible?

            Ben vous prenez par exemple un budget destiné à financer des programmes impliquant des universités françaises en Chine, ou des étudiants chinois en France, donc sur le budget de l’enseignement supérieur et de la recherche, et vous le virez comptablement sur la mission ADP. Et voilà, vous venez de gonfler artificiellement votre aide publique au développement de 400 millions d’euros. Ca vous permet de faire le fier au niveau international.

            Mais problème: au niveau interne, les gens gueulent quand ils découvrent que la France verse une aide à la Chine, puisque c’est comptablement présenté comme ça. Et là, évidemment, scandale. Ah zut, la manip comptable a un coût politique associé, c’est idiot, hein?

            Ben oui, c’est idiot.

            C’est pour ça que je vous ai mis les deux liens: dans le premier, vous allez trouver les chiffres mirobolants de l’ADP française, tels que le gouvernement les présente pour notre soft power à l’international. Et là il est question de quinze milliards d’euros, c’est le Pérou. La France est généreuse, toussa.

            Et puis je vous ai mis un deuxième lien, et là il est question de beaucoup moins: ce que ça nous coûte vraiment. Et encore, une grosse parties des sommes qui sont mentionnées sur ce document budgétaire sont en réalité dépensées en France. Et là, c’est plus 15 milliards, c’est moins de 2,3 Mds en crédits de paiement.

            Vous allez en 2023, cadre crédits de paiement. Puis vous allez à la ligne total des CP consommés et là vous verrez qu’il y a trois types de dépenses:
            – Les dépenses de fonctionnement: l’Etat a créé une agence pour gérer l’APD. Le chiffre que vous lisez correspond à son coût de fonctionnement, en France.
            – Les dépenses d’interventions: on va dire que ça correspond à des transferts sans contrepartie. On va dire que c’est des dons, des subventions, des trucs comme ça.
            – Les dépenses d’opérations financières: pour simplifier, on va dire que ce sont des prêts.

            Maintenant, s’il vous plait, lisez les montant et prenez conscience du gouffre qui les sépare des 15 milliards d’euros annoncés.

            Je suis navré Peterr, mais vous êtes victime de ce que j’appelle le mirage des mannes providentielles. Ce soir, je n’ai pas le temps de développer, mais en gros on fait miroiter aux gens l’existence d’économies qu’on pourrait réaliser dans certains domaines, ou de recettes supplémentaires dissimulées et inemployées, et on pourrait dépenser toussa pour rendre ce monde meilleur plutôt que de tout gâcher.

            Et on dit aux gens: « oui, la France verse 15 milliards d’euros aux étrangers, c’est un scandale, toussa, on ferait mieux de se les garder pour nous, il y en a marre, en plus les étrangers nous détestent, etc ».

            Et les gens y croient.

            Sauf qu’il n’y a pas les milliards. C’est de l’enfumage pour les cons. Faut pas tomber dans le panneau.

            Sinon, vous avez trois grandes catégories de mannes providentielles: celles de droite, celles de gauche et les transpartisanes.

            Exemple de manne providentielle de gauche: faire payer les ultra-riches, ce qui nous permettrait par exemple de financer la retraite des gens qui ont commencé à travailler à 18 ans, comme nous l’explique en ce moment Thomas Piketty, qui revient à la charge avec cette idée qui date de la contestation de la réforme des retraites.

            Exemples de mannes providentielles de droite: tout le pognon qu’on est censé verser aux étrangers, en France ou ailleurs, comme l’AME par exemple. Ou encore la contribution de la France au budget de l’UE. Et avec ça, on pourrait se payer un deuxième porte-avions et des tas d’autres trucs.

            Exemple de manne transpartisane: la lutte contre la fraude fiscale et sociale. Avec ça, tout le monde veut financer des tas de trucs, c’est super! C’est fou ce que ça va nous rapporter. On va nager dans l’opulence. Fini de se serrer la ceinture, c’est moi qui vous le dis.

            En fait, dans chaque camp, les mecs espèrent qu’il y a des mannes providentielles qui permettront de financer leurs rêves = tout ce qui ne peut pas être financé avec les recettes réelles de l’Etat. Parce que la politique consiste à prendre conscience que l’Etat n’a pas les moyens de financer nos rêves. Il a juste les moyens de financer son train de vie, et encore, ce qui est très différent. Mais les gens ne l’acceptent pas, alors ils passent leur temps à s’imaginer qu’il existe des gisements de ressources inexploitées ici ou là et qu’en parvenant à mettre la main dessus ils pourront enfin faire ce qu’il veulent faire.

            Or, le vouloir faire passe par la saine gestion, pas par l’entretien des illusions. Mais ça, on n’y est pas encore, loin de là.

            Et sinon, d’après la manne que vous invoquez, vous êtes de droite. Plutôt à droite de la droite, je me trompe? Et, je suppose que vous vous imaginez que vous êtes victime de quelque chose d’injuste dû à l’incompétence ou à la traîtrise des gens qui nous gouvernent? Si oui, vous êtes un type normal.

            Donc on va dire un type normal, d’extrême droite. Je me trompe?

          • GELASE dit :

            L’aide aux étudiants chinois, ça existe depuis des décennies, sans parler des établissement scientifiques directement gérés par des Chinois…

          • peterr dit :

            @tschok :

            merci de cet éclairage. Intéressant. Donc tout ça (disons en grande partie) est de l’argent « virtuel » ?
            C’est cool. Je vais demander un petit versement sur mon compte au titre de citoyen « en développement ». Si je peux dépenser cet argent pour me payer des trucs bien réels ce serait cool.

            Suis-je de droite ? Assurément par certains aspects. Suis-je de gauche. Sans aucun doute sur d’autres aspects.

            Maintenant pour nous aider :
            – que pensez-vous des 3100 milliards de dette et du simple remboursement des intérêts de cette dette qui devient le principal poste de dépense de l’état. Argent virtuel ou impôts bien réels. Bon j’ai lu qu’on nous prêtait encore car les français ont 6000 milliards d’économie (2/3 en placements « liquides » type livret A, assurance vie, etc … et 1/3 en bourse). Si on associe à ça que l’état s’est autorisé à ponctionner tous les comptes > à 100.000 Euros en cas de crise sur la dette publique, puis plus récemment sur la dette privée (comme cela a été fait en Grèce) cela est-il aussi de l’enfumage ou a-t-on raison de s’inquiéter de la « saine » gestion effectuée pas nos élus.

            – quand on apprend qu’on est le principal bénéficiaire de la PAC … mais aussi son principal contributeur enfumage ou pas? Au final en sort-on bénéficiaire ou perdant ? J’imagine que selon comment on interprète les chiffres et de ce qu’on inclus dans le bilan on peut leur faire dire ce que l’on veut
            Si les politiques nous formaient un peu sur ces aspects là peut-être que l’électeur élirait de meilleurs politiques. Actuellement je n’en vois pas un pour racheter l’autre. Au lieu de me sentir dans un cercle vertueux je me sens plutôt pris dans une spirale infernale.
            En ce qui vous concerne je vous vois plutôt aile gauche de la macronie voir PS. Je me trompe ??

          • Altitude dit :

            @tschok, vous êtes un havre de rationalité dans un océan de propos de Café du commerce.

          • peterr dit :

            Après, j’avoue que je ne suis pas économiste (mais vous avez dû le comprendre). Moi je suis un « graisseux », de ceux qui produisent des biens « réels » (voiture, avion, maisons, hôpitaux, écoles, usines, et tout ce qui va avec : machines appareils, etc…)
            Donc tout ce qui est jeu d’écriture me dépasse un peu.
            Ce que les gens comme moi considèrent c’est le nombre d’heures qu’ils font par semaine (très élevé en ce qui me concerne) et combien il leur reste de réel (impôts et taxes payés) et ce qu’il peuvent également s’offrir (sur lequel de nombreuses taxes viennent encore s’ajouter)
            Donc j’ai un peu regardé vos tableaux et j’y vois beaucoup d’intitulés ronflants qui peuvent signifier beaucoup de choses. La seule chose que j’arrive à en sortir sont les frais de fonctionnement. Tout le reste m’échappe complétement.
            Donc je suis incapable de me faire une idée (et on peut supposer que c’est un peu le but) de savoir à quoi sert cet argent, ce qui est virtuel ou réel, ce qui sert à se faire mousser et ce qui sert vraiment à quelque chose (creuser un puits dans un pays qui en a besoin, etc …), de combien les potentats locaux détournent et que la population ne verra jamais.

            Ce que je vois c’est de combien les gouvernements successifs m’ont fait les poches (surtout parmi ceux qui nous font la morale). Ce que les politiques devraient se méfier est d’annoncer des milliards à n’en plus finir et que le contribuable voit au final. Hôpitaux en ruine (j’ai quand même un membre de ma famille qui est crevé après avoir passé 24h aux urgences sans voir un seul médecin), les écoles dans le même état.

            Une courbe intéressante à consulter est l’évolution de la dette de la France au fil des ans. On y voit :
            – qu’hormis la gestion de la crise des subprimes (cause extérieure) sous Sarko elle a étté relativement bien tenue voire a diminuée sous certains gouvernements … devinez lesquels
            – qu’elle a commencé à réellement exploser en 81 et sous les différents gouvernement … devinez lesquels
            – que Macron évoque la COVID (cause extérieure) pour expliquer son bilan mais ce que je vois c’est qu’elle a surtout flambé juste avant … crise des gilets jaunes (cause intérieure) et ou notre génie à arpenté les campagnes en distribuant les chèques

            Bon, on va dire que je suis complotiste et que je n’y comprends rien et donc qu’il faut voter pour ceux « qui savent ». Mouais … On me prendrait pour un jambon que ça ne m’étonnerait pas

            Question subsidiare : où passent nos impôts si à chaque fois qu’on a une piste on nous dit que « mais nooon. C’est du pipo ». En frais de fonctionnements et en mille feuille administratif peut-être ?

  2. lutteur informationnel dit :

    Nous sommes virés ou nous n’avons plus les moyens ? Les deux mon général. Quelle débâcle…

    • alexandre dit :

      @lutteru. Ou alors on profite de chaque occasion pour prendre nos distances avec ce continent ou peut importe ce que l’on fait , on sera toujours le méchant et ou l’on perd du fric. Tout ces pays qui dénoncent les accords de défense avec nous, c’est une aubaine.

    • Yannoush79 dit :

      Non, on change juste de politique au vu des critiques persistantes sur la colonisation. Notre présence se réduit à un soutien et n’est plus une présence assez massive pour se faire passer pour des occupants. En laissant peu de force, on montre au pouvoir local qu’on peut juste aider, informer ou conseiller et qu’il faudra demander explicitement pour avoir plus de soutien. Les africains sont donc libre de s’autodéterminer dans leurs choix politiques et stratégiques, nous restons juste des partenaires sur qui ils peuvent compter en cas de besoin. Évidemment cela bénéfique, puisque si le pouvoir en place veut se maintenir face à l’ingérence Chinoise, Russe ou Turques, il devra négocier ou se soumettre aux nouveaux régimes qui sont rarement des sociaux démocrates !

      • Trucmachinchose dit :

        L’ingérence chinoise, russe ou turque.
        L’entrisme chinois, russe ou turc.
        Les Chinois, les Russes, les Turcs.

    • gotoRaptor dit :

      Ça sert à quoi de commenter un article que tu ne lis pas ?

      Si le Tchad avait fait une demande directe comme le Tchad ou le Niger je dirais pas mais ce n’est apparemment pas le cas.

      Quand aux moyens je sais pas trop ce dont vous parlez.

      J’ai jamais été fan de la présence française en Afrique, je suis content bien que ça fasse chier qu’il ait fallu que des junta dopé par les russes fasse la demande.

      Bon débarras, ils vont devoir se trouver un autre empire maléfique imaginaire source de leurs maux sur terre.

      • Cantatrice dit :

        S’il vous plaît. Quant à, quant au, quant aux. Avec un t. Pas un d.
        Quant à = En ce qui concerne. Quand à = Lorsque à.
        Quant aux moyens, je sais pas trop ce dont vous parlez.

  3. Stéphane dit :

    Bientôt La France insoumise va réduire nos forces armées et la police au stric minimum.

    • Auguste dit :

      S’il y a bien une matière ou Melenchon n’a pas changé d’avis,c’est bien sur la Défense et la Souveraineté Nationale et la politique étrangère.Prenez le temps d’écouter toutes ses déclarations et publications,d’hier et d’aujourd’hui,vous serez surpris.Y a pas que des « ntm » ou des guignols à LFI.On peut dire la même chose du Parti Communiste.Après,politique et gestion intérieures,c’est une toute autre histoire.

      • Stéphane dit :

        62% des musulmans votent lfi, çà était publié il y a une semaine. Rien à rajouter.

        • Auguste dit :

          Par précaution, je précise que je n’appelle pas à voter LFI.On parle de Melenchon,qui apparemment, n’y est plus en odeur de sainteté.
          Que les musulmans votent pour un parti qui ne les menace pas d’expulsion,ça me semble logique.Ce à quoi ils se foutent le doigt dans l’oeil,à mon avis.
          C’était en 2010,au sujet du « voile »: 17’40
          https://www.youtube.com/watch?v=BRPH88hZ0jg
          Je ne pense pas qu’il ait changé sur les fondamentaux de La République.
          Mais je continue à penser qu’il y a le Melenchon « de la télé »,bien différent de celui qui serait au pouvoir.

          • mich dit :

            Bonsoir ,il suffit de l’ écouter en meeting , par contre plus en odeur de sainteté cela reste à voir chez LFI et LFI ce n ‘est pas le nouveau front populaire .

        • mich dit :

          Tiens des sondages communautaires maintenant !

        • Ceci cela dit :

          Le pronom démonstratif « ça » ne prend pas d’accent. Il est la forme familière de « cela », qui n’en prend pas non plus.

          Ça a été publié il y a une semaine.

      • mich dit :

        Comme à une présidentielle , celle ou il souhaitait que nous avancions main dans la main avec la Chine ! en tout cas pas facile de comprendre son avis sur le sujet ,maintenant il y a des mots comme beaucoup .

      • Madelon dit :

        Mon mari guignol ne fait pas de politique.

    • Thierry le plus ancien dit :

      ben non c’est macron qui l’a déjà fait, et jusqu’à l’os !

      • Soad dit :

        C’est faux ce que vous dites dur Macron.
        OK il a plein défauts, et il prend des décisions incompréhensibles, mais en l’occurrence c’est bien avec lui que le budget de la défense augmente. Hollande et Sarkozy ont fait bien plus de mal.

    • Vinz dit :

      Elle est très soumise aux islamistes. Devrait se rebaptiser France des dhimmis.

      • pakool dit :

        LFI, la France Islamiste, c’est plus simple et la réalité puisqu’ils reprennent la plupart des arguments des frères musulmans ( voile à l’école , etc….)… Faut dire que Micron nous en avait fait aussi une belle pendant sa campagne de ré-election en encensant et en qualifiant de féministe une femme en version sac à patate semi intégral…LFI aura son retour de baton islamiste comme les wokes multiculturalistes de Hamtrack Michigan, qui ont promu le communautarisme et réussi à fait élire une municipalité islamiste.

    • LW dit :

      Mais …. ce n’est pas sarkosy qui à saigné vos armées ?

      • trekool dit :

        pas seulement LW, pas seulement… Il a aussi saigné la police et la gendarmerie….On voit de plus en plus ses anciens complices (russes friendly au pire défaitistes au mieux ) s’exprimer sur les plateaux….

      • Avec un Z, comme Zorro dit :

        Sarkozy.
        Pour l’état civil : Nicolas Sarközy de Nagy-Bocsa

  4. Dodo dit :

    En fait il s’agit là du plan à court terme.
    Au final, ce que l’on veut réellement en France, c’est garder l’emprise en Côte d’Ivoire et celle à Djibouti, celle du Gabon, du Tchad et du Sénégal vont disparaitre petit à petit.
    Faut savoir que dans ces opérations on a ce qu’on va appeler des postes permanents. Ces postes pourvus à l’étranger font le bonheur des adeptes des séjours mais amène des trous en France. En fermant ces postes on va combler certains manques ici et là.
    En tout cas pour nos militaires, va falloir se satisfaire de la Roumanie comme Opex, est-ce que ce sera professionnellement plus bénéfique ? j’ai un doute, l’ambiance sera celle d’un camp de manœuvre en France, ceci pour quelques centaines d’hommes seulement.

  5. Bastan dit :

    Juste assez de personnels pour se protéger dans leurs campements pendant une courte période. Par contre le jour ou il faudra évacuer le Tchad pays enclavé ?

  6. Robmac dit :

    ceux qui restent servent à quoi ???

    • rainbowknight dit :

      Faire de l’ingérence. Etre le bouc émissaire quand l’occasion se présentera de fustiger le colonialisme français.
      Une empreinte diplomatique suffit à maintenir des relations entre Etats. La résurgence djihadiste un prétexte pour justifier une présence militaire ridicule en regard de la tâche à accomplir. Seule la France semble être l’objet de cette menace en Europe….
      Si l’on en juge par l’engagement des autres pays de l’UE il y a là une incompréhension durable entre eux et nous sur la manière dont il faut protéger les frontières européennes de ce danger terroriste…
      Dans le « nouveau » Monde il ne faut pas avoir la nostalgie de « l’ancien » Monde sinon la rupture demeurera inutile…
      En fait pour garder une part d’influence et faire entendre notre voix aux Nations Unies il est primordial « d’acheter » la bienveillance ou la neutralité de nos anciennes colonies. La présence est symbolique c’est le financement « occulte » qui importe et noue les amitiés de la France….

    • mich dit :

      Vous faire rager mon cher Raymond !

  7. albert dit :

    Il faut quitter l’Afrique, ce continent ne présente plus aucun intérêt, on dépense beaucoup trop de l’argent pour des peuples qui ont le cerveau lavé par la propagande russe et n’ont pas la moindre reconnaissance de tout ce qu’on a fait pour eux. Y compris avoir nos soldats mourir pour eux.
    On a une armée à reconstruire en Europe face à la nouvelle menace de l’Est donc concentrons nous sur la défense de notre territoire et de nos alliés en Europe.
    L’ Afrique c’est le passé, ce continent, toujours en guerre, en confit, en putch militaire ou paramilitaire n’a aucun avenir. Il n’y reste que les opportunistes russes et chinois qui veulent y prendre tout ce qui reste.

  8. albatros dit :

    Des zéconomies encore…
    Ainsi les russes pourront ils plus facilement nous chasser de nos dernières bases d’Afrique tandis que nous continuerons à accueillir des centaines de vagues de migrants d’Afrique Noire.
    Et vu que c’est le Front Pop qui va sans doute gagner, cela ne fait que commencer.

    • Jean Genet dit :

      oui mais le front pop comme vous dites, vous protège contre le retour du Troisième Reich ! vous ne saviez pas encore ?

      • olivier 15 dit :

        La vache, les clichés… C’est vrai que depuis 2002, on est tellement mieux. Heureusement qu’il y a les chances du foot pour nous guider.

        • Soad dit :

          Le cliché n’en ai pas un car vos propos le démontre.
          Votre expression « les chances du foot » sous-entend bien un certain racisme, ne venez pas dire le contraire.

          • Être et avoir dit :

            Tout occupé à analyser les sous-entendus sémantiques de votre interlocuteur, vous en venez à confondre les verbes « être » et « avoir ».

            Dans « Le cliché n’en ‶ai″ pas un car vos propos le démontre. », il s’agit du verbe « avoir », fort malencontreusement employé.
            Dans « Le cliché n’en est pas un car vos propos le démontrent. », il s’agit du verbe « être », utilisé très adéquatement.

      • EchoDelta dit :

        L’histoire est là pour nous le rappeler : sans communiste pas d’avènement des nationaux socialistes ! :-).
        Espérons que l’histoire ne nous repasse pas les plats en sauce épicée et beaucoup plus amère…

        • aleksandar dit :

          Sans le fric des banquiers et industriels US pas de nazis ou nationaux socialistes.
          Vous avez des lacunes en histoire.

          • Heron dit :

            En bon propagandiste de putin, tu réécris l’histoire, alek

          • GELASE dit :

            « Sans le fric des banquiers et industriels US pas de « ….vieille antienne débunkée depuis longtemps….on se croirait revenu 30 ans en arrière….

          • Mèbiençurh dit :

            Mais bien sûr, le nazisme, c’est la fautozaméricains.
            Bientôt, ça va être eux qui auront écrit « My Struggle » et le petit Adolf n’a eu qu’à faire la traduction.

        • VinceToto dit :

          Ne répétez pas cela à vôtre prof. de propagande, je voulais dire Histoire, sinon vous allez avoir des ennuis:
          Le « socialisme », le syndicalisme « socialiste », la sécurité sociale moderne, me semblent être nés dans les usines d’armement allemandes avec le soutien de Bismarck.
          Cet article Wikipédia est « un peu » obscurantiste sur les lieux de travail des ouvriers, https://fr.wikipedia.org/wiki/Association_g%C3%A9n%C3%A9rale_des_travailleurs_allemand
          Celui là en anglais-US aussi: https://www.ssa.gov/history/ottob.html
          Mais, indice, Bismarck n’était probablement pas dans la fabrique de talons à aiguilles ou de broderies.
          Quant au communisme non style marxisme léninisme, il existe depuis longtemps.

      • rainbowknight dit :

        Troisième Reich ou Stalinisme mélanchonlique , un choix bien difficile…..
        Heureusement les français sont bien moins bêtes que vous ne le supposez. Au XXIème siècle se référer aux horreurs du passé pour effrayer les « petits » français n’est ce pas avouer son échec d’avoir su les éduquer ?
        N’ayez pas peur ! La Russie lutte contre les ukrosnazis, les USA et l’UE lutteront contre les francsnazis….

        • PK dit :

          « N’ayez pas peur ! La Russie lutte contre les ukrosnazis, les USA et l’UE lutteront contre les francsnazis…. »

          Vous ne croyez pas si bien dire… Il ne faudra pas longtemps à nos « amis » américains pour qu’il nous créé une « révolution spontanée » en France si les Français votaient mal…

          Ce ne sera d’ailleurs pas la première fois que nos « amis » traînent leurs guêtres dans nos banlieues…

          • rainbowknight dit :

            Regards amicaux..
            Considérez la France « dotée » comme une puissance alliée…
            Déterminez jusqu’où ira votre tolérance si vous voyez cette vieille amie prendre des chemins qui se détourneraient des intérêts partagés par les deux nations…
            Souvent moqué « l’oeil de Moscou » mais en vérité Washington n’a pas moins agi en « conseillant » Paris.
            Adversaires économiques, diplomatiques, mais jamais les liens qui unissent militairement nos deux pays ne seront brisés parce que cimentés par une même idéologie et un même attachement à la démocratie.
            On peut être extrémiste et fervent Atlantiste pour se préserver du danger….
            Best regards.

          • L'ami américain dit :

            @ PK
            Cela fait des années que tous peuvent savoir que les exonérations fiscales des milliardaires américains sont toujours bien employées, autre chose ?
            https://www.marianne.net/societe/les-etats-unis-au-coeur-de-nos-banlieues-l-heure-des-comptes

            Mais cela ne fait pas le buzz.
            Qu’est-ce qui l’empêche ? La trouille sans doute, encore plus depuis juin-juillet 2023.

      • Rakam dit :

        @jean moulin…oui bien sûr en permettant au Frère Musulman de bien installer la charia dans ce pays donc , merci ont s’en passera…après chacun ses goûts…

    • Momo dit :

      Pour les prévisions vous avez quelle marque de boule de cristal?
      Elle doit pas couter bien cher vu les résultats qu’elle vous donne. Une super affaire sur LBC? 😉

      Et accessoirement tous les migrants ne viennent pas d’Afrique Noire, par contre ils sont à 90% de la même religion d’amour des autres, de paix, de joie, de bienveillance, de tolérance et d’espérance….
      Ou presque…. -_-

      • Aruspice dit :

        Les boules de cristal, c’est bon pour les charlatans de fêtes foraines.

        Si vous voulez de la divination sérieuse, rien ne vaut l’aruspicine : l’interprétation des viscères, là est la seule voie efficace vers la connaissance de ce que sera demain.

        Certes, il faut sacrifier un animal innocent. Les amis des petites bêtes vont couiner, mais la connaissance du futur ne s’embarrasse pas de sensiblerie. Et puis la victime ne souffre pas, j’y veille scrupuleusement. Sinon, la chair n’a pas bon goû… euh, les entrailles ne donnent pas des indications fiables.

        Et je suis intraitable sur la qualité du matériel de lecture : uniquement des animaux en pleine santé et élevés dans des conditions irréprochables, de préférence en bio. Vous ne croyez pas que je vais mang… euh, lire la première carne venue ?

        Détail important : si vous me consultez, vous repartez avec une prédiction, mais je garde la boustif… euh, la bête sacrificielle. C’est primordial, il y a tout un rituel postérieur à la séance que je suis seul à pouvoir faire. Je ne vous raconte pas, ça ne se transmet que de bouche d’aruspice à oreille d’aruspice, c’est en quelque sorte notre petite tambouil… euh, cuisi… euuh, recet… euuuuuh, bref, ça ne se dit pas aux non-initiés.

        Pour un avenir propice, consultez un aruspice !

        • Vinz dit :

          Enfin un commentaire rationnel. Mais n’oubliez pas qu’il « mirari se aiebat, quod non rideret haruspex, haruspicem cum uidisset ». Idem pour les augures.

          • Aruspice dit :

            Caton faisait moins le mariole quand il consultait mon lointain ancêtre à Rome. Et Cicéron… c’est Poincaré. Burp ! Pardon. J’avais des prévisions en retard hier soir, du coup j’ai un peu de mal à digérer et ça me fait dire des bêtises. Où j’ai mis le bicarbonate ?

        • Rakam dit :

          @Aruspice…merci pour ce moment de convivialité partagée autour d’un bon repas…merde …sacrifice…

          • Aruspice dit :

            Non, vous, vous méditez sur mes prévisions et moi, je fais un bon repas.
            Notez que vous m’êtes sympathique, c’est pas la question, mais la déontologie aruspicine est formelle à ce sujet : on n’invite pas les clients à table. Jamais, jamais, jamais.

        • Momo dit :

          En tant qu’ami des animaux moi je recommande de lire dans le marc de café. Et pour améliorer la visibilité le mieux c’est de lire directement dans le marc tout court. Il faut insister un peu mais au bout de 4 ou 5 tentatives c’est pas mal. Si on tient jusqu »à 7 ou 8 là c’est d’une très grande clarté. Après il faut aller se coucher mais le lendemain on en garde bien la trace pendant quelques heures.

          Quand il s’agit des sujets exotiques genre Mayotte, Guyane, NC ou Antilles il faut carrément passer au rhum. Sinon on ne voit pas, on ne comprend pas bien à causez de l’accent, un peu fort et rustique.
          Et là le chemin qui mène vers la lumière s’ouvrira devant vous, celui qui nous libère, nous esclaves iliens et forestiers, enchainés par les grosses coupures en euro, qui rêvons des fêtes orgiaques onusiennes au banquet des nations etc, etc….

          Essayez et dites-nous.

          • Aruspice dit :

            Oh là là là, mon pauvre monsieur, si vous saviez !
            Je ne dis pas qu’un petit coup de bon vin, ça n’aide pas à faire passer certaines prévisions particulièrement délicates. Mais avec modération ! Au-delà d’un certain niveau d’imprégnation, on s’aventure dans de la divination une peu trop créative. Après, les clients sont mécontents. Non, il faut savoir rester raisonnable.
            Comme aurait pu écrire un très bon client de mon père : « On en a trop vu qui se sont gâté la vision aux alcools ».

          • GELASE dit :

            « je recommande de lire dans le marc de café. »….moi je lis dans le marc tout court, voire dans le cognac, ça marche bien aussi…

    • joe dit :

      Vous comprenez bien que les russes ou autres opportunistes peuvent du jour au lendemain être remercier de la même manière ? Il suffit de faire jouer quelques haines ancestrales, donner quelques infos sur les mouvements et vraiment très peu d’armes pour que russes et autres trouvent l’addition très salé, dictateurs locaux inclus. Quant au Front Pop, vous oubliez légalement que ce n’est qu’un fraction de la gauche, il n’y a qu’à regarder la débâcle de Nupes#1 pour savoir que l’assemblée et le Parlement ferons au final leur boulot, les assemblées seront juste plus bruyantes 🙂 De toute façon, TOUT sauf les adorateurs de putler, cet homme formidable! (dixit les propres mots de la blonde)

      • Marti dit :

        Vous avez raison, suffit qu’un pays s’amuse à faire de la propagande informationnelle anti russe chinois turk où indien pour mettre les pressions et bye bye boomerang. So much fun was had by all 🙂

      • Vinz dit :

        « peuvent du jour au lendemain être remercier de la même manière ?  »

        Ah non ca pourrait ne pas se passer aussi facilement. On pourrait ainsi assister à des accidents bêtes. Des accidents de chasse à l’éléphant.

    • Thierry le plus ancien dit :

      Commencer quoi ??? y’a déjà plus rien à raboter il ne reste que des sacs de copeaux !
      Macron est celui qui aura le plus endetté la France et le plus raboté les coûts, après faudra aller chercher le pognon volé là ou ils l’ont fait disparaître par optimisation fiscale…

      • Grossous dit :

        Justement pas.
        C’est parce qu’il n’a pas tant raboté que ça (ce serait plutôt le contraire) qu’il a dû endetter le pays.

    • tschok dit :

      « le Front Pop qui va sans doute gagner »

      Albatros, vous vous faites du mal pour rien. En termes de probabilité, ce n’est pas vraiment ce qui se profile. Le plus probable, c’est une victoire du RN, entre la majorité absolue et une majorité relative confortable.

      Le moins probable, c’est une victoire de la majorité actuelle, qui est partie pour se faire lessiver, sauf énorme surprise. On pense que LR se fera lessiver aussi, là encore sauf énorme surprise.

      Quant au Front Populaire, il constitue un peu une inconnue, parce que c’est une alliance assez improbable donc on ne sait pas trop qui va voter pour lui, mais en gros, il n’est pas donné gagnant. Et l’autre truc qu’on essaye de savoir, c’est l’ampleur de l’effet de levier que le FP va procurer, ou non, à LFI.

      Sinon, au global, vous vivez dans un pays qui vote à 40% pour l’extrême droite (RN plus le reste) et à 10% pour LFI. Avoir peur des Rouges en ce moment est la peur la plus stupide qui existe. Si toutes les gauches, des plus extrêmes au plus centristes, ne se réunissent pas, elles se font atomiser et ensemble, elles peuvent espérer peser peut-être 30%-35%, par là.

      Donc en gros, avec un scrutin majoritaire, on pense qu’il y aura un très forte primes pour les extrêmes, certes, mais que ça ne permettra pas au FP de contrebalancer la dynamique électorale du RN qui, normalement, devrait atteindre des scores jamais vus auparavant.

      Donc, je me répète: rassurez-vous, vous vivez bien dans un pays d’extrême droite. C’est historique, profitez-en. Faites comme Le Chouan: il savoure. Sachez profiter du moment, on n’a qu’une vie.

  9. Markhor dit :

    Quel manque de réalisme politique et de vision stratégique. C’est la politique étrangère d’un pays dirigé par une oligarchie de jeunes vieillards en esprit et dont les chefs militaires, bien souvent couronnés de « lauriers africains », ont considéré pendant de longues années avec mépris la réflexion stratégique, pour profiter de projections africaines « utiles » à l’aguerrissement des forces…comme si l’Afrique était un terrain d’entraînement. Le renouvellement urge pour ne pas sombrer.

  10. convertor dit :

    C’est la même logique que dans tous les secteurs : on réduit les coûts. Même les USA, qui ont d’autres moyens que nous, ont réduit leur implantation dans cette zone d’Afrique de l’Ouest. Et les coûts principaux de ces bases sont bien évidemment leurs coûts en personnel de support. Nous avons essayé de protéger le Mali, sans succès politique à moyen terme et malgré l’appel à l’aide de ses dirigeants à l’époque. Nos concurrents russes ou chinois ont évidemment d’autres coûts de personnel, et une moindre « sensibilité politique » au sang versé par leurs nationaux. C’est l’intérêt des porte-avions, relativement peu vulnérables à la menace terroriste, mais forcément assez loin du front … Ou des « porte-drones », du reste …

  11. Afrique Adieu dit :

    Le Tchad, nous allons y installer les américains avant de partir, après tout ça ?
    https://youtu.be/5n5Czm8_PE8

  12. JC dit :

    Sage précaution. Il vaut mieux anticiper plutôt que de recevoir sous les risées de l’Afrique et du reste du Monde un coup de pied au cul.

  13. Rakam dit :

    Oui un séjour en moins …c’est vrai que l’Europe de l’est c’est déjà au niveau climatique que c’est pas le top…

  14. Rigolus dit :

    Mort de rire. Je suis certain que les colos et les parachutistes vont se trouver une passion soudaine pour les postes OTAN… La DRHAT va bientôt imposer le marquant TDM pour servir à Naples …

    • VinceToto dit :

      L’Estonie a de très belles plages.

      • Pascal, (l'autre) dit :

        « L’Estonie a de très belles plages. »Au bord de la Mer Noire aussi et en plus ambiance garantie avec le « Moscou circus »!

    • Étoile des neiges dit :

      Question de néophyte qui n’a rien à voir avec le sujet mais qui me vient en vous lisant : vu que TDM est l’abréviation de « troupes de marine », comment abrège-t-on « troupes de montagne » ?

      • Rakam dit :

        Ben des nazes pourquoi..
        Les Troupes de Marine sont et resteront le fer de lance de nos Armées…aussi petite qu’elles soient
        .

    • al dit :

      Sauf que pour des raisons financières, logement, coûts de la vie, écoles privées etc, personne ne veut des postes OTAN.

  15. Zaratoustra dit :

    C’est les colos qui doivent faire la gueule, bientôt sur les emprises africaines il n’y aura plus que les gars du… SCA et d’autres services de soutien !
    Sic transit gloria Mundi, comme aurait dit l’autre.
    Par contre, question sécurité des emprises, ça va être chaud, fini les séjours en famille et prévoir un réduit bunkerisé car en cas d’émeute, la foule Africaine est… terrible.
    Ou alors projeter un contingent de drones tueurs pour monter la garde.

    • Citator dit :

      Zaratoustra, je vous présente « l’autre » : https://snapec.org/img/articles_a/1665388149.natation.naufrage.jpg

      • PK dit :

        L’« autre », c’est le grand Goscinny… Mais il n’en est pas l’auteur. C’est une référence catholique, comme presque tout dans notre culture, n’en déplaise à LFI, Front Populaire et autres gauchistes de service…

        On se servait de cette phrase pour rappeler au pape que l’on couronnait qu’il restait un homme, rien qu’un homme.

        La sagesse de l’occident, quoi, qui n’existe plus depuis que l’occident a renié ses racines chrétiennes…

  16. dambrugeac dit :

    Macron nous mène à un repli stratégique inconnu depuis le 19e siècle. A force de s’enraciner dans les conflits saheliens au lieu d’agir vite et fort, il a réussi à se mettre à dos ces régimes corrompus, racistes et arriérés, avec lesquels il ne faut avoir qu’un minimum de relation et de considération comme font les russes, les chinois et les turcs. En revanche notre retrait doit être accompagné par un serieux tour de vis pour les ressortissants souvent haineux et inassimilables de ces pays, nombreux à venir chez nous par centaines de milliers chaque année.

    • REMI dit :

      C’est clairement ce que dit le FN qui dénonce cette immigration de contre-partie….sans contre-partie. En 2023, 323.000 permis de séjour accordés !!!

    • Balibaloo dit :

      Un « Repli stratégique inconnu depuis depuis le 19e siècle ». Meuh noon ! Depuis le moyen Âge ; oui !

      • Vinz dit :

        Je ne vois pas non plus de repli particulier au XIX°. A peine bottées les fesses à Waterloo, la France met à genoux l’Espagne à Trocadero puis Alger.

        Repli sous Louis XV après la calamiteuse guerre de 7 ans pourquoi pas.

    • ji_louis dit :

      Repli ?
      Il faut dire aussi que la France atteint un niveau de dettes jamais vu en temps de paix auparavant dans son histoire.

    • tschok dit :

      Attendez, je ne comprends plus, là.

      Vous vouliez un repli dans la forteresse France, avec des lois anti-immigrés prises au niveau national et européen. Vous l’avez. Et vous aurez bientôt au pouvoir le parti politique qui va avec ce style de pensée.

      De quoi vous plaignez-vous? J’ai l’impression que vous êtes des éternels insatisfaits et que rien de ce qui est fait, et qui correspond pourtant à vos orientations idéologiques radicales et plutôt conservatrices, ne vous convient.

      Damb, on est dans la société que vous vouliez. Tout baigne, chou, détendez-vous. Passez en mode carpe diem et arrêtez de gémir comme des Caliméro. La posture du Caliméro, c’était avant. Maintenant, on est dans la société de vos rêves. Faites-nous un beau sourire, Buster Keaton.

      • aleksandar dit :

        Des lois anti-immigrés prises au niveau européen.
        Vous pouvez nous donner des exemples ?

        • tschok dit :

          Cherchez les vous-même, chuis pas votre bonniche.

          Mais, à part ça, c’est le seul truc qui vous chagrine dans ce que je dis?

          Je suis en train de vous expliquer que nous sommes en train de brûler nos vaisseaux, et vous m’interrogez sur la marque des allumettes?

          Wow!

          En fait de con vous vous posez là, vous.

  17. VinceToto dit :

    « Dans le même temps »?
    Nous sommes encore dans la divergence, dans la dissonance cognitive du « En même temps » d’Emmanuel Macron(antithèse du concept jungien de synchronicité.).

    • Félix GARCIA dit :

      Vous avez lu JUNG (« L’Âme et la Vie » ?) ?

      • VinceToto dit :

        Non, mais je me suis tordu de rire avec « Ma vie » particulièrement ses visions de la religion.

  18. Alfred dit :

    En même temps Serguei Lavrov vient de terminer sa tournée africaine par le Tchad qui avait participé précédemment au 15eme sommet des Brics. Il se pourrait donc que l’on ait rapidement une cohabitation sur place.

    • Alfred, la cohabitation avec les Russes au Tchad, on l’a déjà eue et ça s’est très bien passé.
      En 1978, le dispensaire d’Abéché était tenu par des Russes. Ils nous soignaient volontiers quand on leur demandait parce que le SSA était absent. Comme tous les services de soutien, le SSA avait été pris au dépourvu par une intervention outre-mer lourde (blindés, artillerie, effectifs nombreux pour l’époque) que notre gouvernement n’avait pas anticipé.
      Je pense que ces médecins russes se sentaient rassurés par notre présence. Ils ont opéré de l’apendicite l’un de mes camarades. Moi-même ils m’ont replombé une dent.
      Les Russes ne sont pas spontanément nos ennemis.

      • Ancien de Tacaud (1ère du 3ème RIMa) dit :

        Oups ! Une intervention que notre gouvernement n’avait pas anticipéE.

  19. Ligne verte dit :

    Bon les solutions concernant ce sujet sont presque toutes sur la table. Soit 02 ou 03 sites là bas aptes à aider une éventuelle entrée militaire Française qui serait faisable avec les flottes aériennes ad hoc basées à Istres et Orléans. Toutefois, n’oublions pas sur ce chapitre la MN qui est très précieuse avec ses PHA…… Et puis rien de plus à budgéter lourdement.
    Enfin, certains ne vont pas aimer financièrement le nouveau projet. Mais là rien de neuf, c’était la même chose avec la fin des FFA, qui comptaient beaucoup plus de professionnels…..

  20. Vins dit :

    Bon voilà. On a perdu l’Afrique.
    Plus de soutien local ce qui qui signifie des flux migratoires incontrôlés ! Sans parler des trafics en tout genre et terrorisme.
    Belle vision strategique

    • Vinz dit :

      Vos flux migratoires sont déjà hors de contrôle.

      • tschok dit :

        Oui mais faut pas se leurrer: on ne peut pas maîtriser les migrations internationales (je préfère parler de maîtrise plutôt que de contrôle, ce qui est différent) parce qu’il s’agit d’un phénomène qui s’initie à l’étranger, hors de notre souveraineté, par définition.

        Dans le meilleur des cas, on a une maîtrise très partielle des flux migratoires, quand, sur notre territoire ou à une échelle régionale plus vaste, on organise les choses pour accueillir ou rejeter ces flux. En ce moment, on est plutôt dans une période xénophobe au sens strict (donc peur de l’étranger), donc on veut pouvoir organiser le rejet des flux, en criminalisant l’étranger.

        La criminalisation de l’étranger n’est pas un moyen de maîtrise très pertinent, mais bon, les gens en veulent alors on va le faire. C’est rigolo d’ailleurs, parce que la criminalisation de l’étranger dégrade la maîtrise des flux migratoires plus qu’elle ne l’améliore. Donc les Français, qui désirent ardemment la mise en place d’une politique de l’immigration très répressive, vont en réalité faire tout ce qu’il faut pour diminuer le peu de maîtrise qu’ils ont de la situation.

        Mais nous ne sommes pas un peuple stratège*.

        Inch Allah.

        * Quand Dieu a créé le peuple français, il avait le choix entre lui donner le goût de la stratégie ou celui de la répression. Et il nous a donné le goût de la répression. Faut faire avec, quoi.

      • aleksandar dit :

        Remercions Sarkozy qui a détruit la Libye qui accueillait a elle seule plus d’un million d’immigrés africains.

        • tschok dit :

          Il a rien détruit du tout, le truc implosait de toute façon. Mais il a profité d’une situation. Bien mal, d’ailleurs. Faut distinguer l’opportunisme stratégique (profiter de) de l’action stratégique (provoquer l’événement).

          Quand un sous-marin implose, vous faites un procès à l’océan? C’est ça votre truc pour toujours vous en tirez en disant que c’est un autre qui est responsable?

          Soyez stratège: provoquez l’événement.

          Bismarck et Caliméro. On est d’accord qu’on parle pas de la même catégorie d’acteurs stratégiques, oui ou non?

          Les Caliméro me gonflent. Je veux du Bismarck. C’est insensé d’exiger ça? Dans un peuple de complotistes victimaires, oui. Alors on va changer le peuple, car un peuple, non ça ne se change pas, mais ça se transforme, et en douceur s’il vous plaît. Par la culture.

          Sinon, vous êtes effectivement un vieux con « petit Blanc »: vous exigez de la Libye qu’elle se comporte comme une éponge: le seul rôle que vous lui assignez, c’est d’absorber les flux migratoires qui vous terrorisent, avant qu’ils ne viennent toucher votre petite peau de bébé, comme dans une couche pampers.

          La peau de bébé est protégée par la Libye, qui absorbe les flux migratoires. Entre l’éponge et la peau de bébé, on met un voile protecteur, Frontex. Pour pas que la peau de bébé soit agressée par l’humidité de sa propre pisse.

          Oooh, quel beau projet de civilisation. Le schéma d’une couche culotte.

          On va aller loin avec ça.

  21. Thierry le plus ancien dit :

    La présence politique de Macron en France est aussi en train d’être drastiquement réduite par les urnes, ce qui par voie de conséquence devrait améliorer un peu l’influence de la France à l’international. La France le promet, on ne laissera plus ce corniaud aller embêter les africains avec sa mauvaise médecine et sa verroterie !

    • tschok dit :

      Macron est plutôt bien considéré à l’international. C’est un président qui, certes, agace de temps en temps, mais à qui les étrangers reconnaissent néanmoins des mérites appréciables, ce qui tranche évidemment avec l’impression qu’il nous fait en interne.

      • 341CGH dit :

        J’aimerais savoir quels sont les « mérites appréciables » de Macron d’après les étrangers.
        Peut-être parce qu’ils nous prennent pour des branleurs, ils le trouvent représentatif ?
        A moins que je n’aie pas compris que « tschok » fait de l’ironie.

  22. Félix GARCIA dit :

    Je me permets de recopier ici mon commentaire sur le Burkina :
    « Burkina : la jeunesse boycotte un meeting du militant Kemi Seba »
    […]
    « Ils attendent du gouvernement actuel le développement de l’agriculture quand on sait que le pays compte environs 80% d’agriculteurs, la lutte contre la corruption et le favoritisme dans les institutions étatiques. »
    https://fr.africanews.com/2024/06/16/burkina-la-jeunesse-boycotte-un-meeting-du-militant-kemi-seba/

    C’est vrai ça … il propose quoi Kémi SEBA ?
    Eau potable ? —> Non, buvez mes paroles !
    Une véritable révolution agricole ? —> Cultivez plutôt la haine !
    Un véritable état ? —> Tous derrière le maréchal-président !
    Le massacre de Gossi ? —> Jamais entendu parlé …

    Bref … un imposteur …

    PS : Certes, ce n’est pas le rôle des Armées de faire de l’agriculture, mais leur action doit s’inscrire dans une stratégie d’ensemble.
    PPS : « La révolution d’un seul brin de paille », comme disait Masanobu FUKUOKA.
    PPPS : Faut laisser tomber « la promotion des droits des personnes LGTQI+ » à l’international … « contentons-nous » de promouvoir l’égalité de droit et de fait entre les sexes (et non pas entre « les genres »), ainsi que la dépénalisation des relations homosexuelles. Et ce, avec tout le tact et le respect de rigueur. Sinon ? Bah on va continuer de nous cracher à la gueule.

    • Félix GARCIA dit :

      « promouvoir l’égalité de droit et de fait entre les sexes »
      —> « Les innovations technologiques qui transforment progressivement la vie au point d’en faire ce que nous connaissons – et considérons normal -ne profitent pas exclusivement aux femmes. Mais celles-ci y gagnent, proportionnellement, plus que les hommes : c’est à elles qu’échouait la grande majorité des tâches domestiques, et l’allègement de celles-ci les libère en partie de cette servitude. pensons à ce que signifiait, pour une mère de famille, l’introduction de l’eau ocurante dans la cour d’immeuble – à la fin du XIXème siècle dans les grandes villes de France – puis dans le logement ; ou, quelques décennies plus tard, l’équipement de tous les logements d’un lave-linge et l’abandon des couches lavables pour les couches jetables. En réduisant le temps affecté à la reproduction mécanique des actions quotidiennes aliénantes, le progrès technique et sa démocratisation permettent aux femmes d’en consacrer davantage à autre chose – travail productif, études, loisirs, et pourquoi pas réflexion à leur condition dominée.
      Certes, le progrès technique n’est pas le seul facteur responsable de la simplification de la vie courante – on verra plus loin qu’une socialisation d’une partie des tâches et tout aussi décisive – et la libération des femmes du poids de la maisonnée est lente (ce n’est qu’en 1980 que l’eau courante est acheminée à 100% des foyers en France) et incomplète. »
      Extrait de « Féminicène », par Véra NIKOLSKI.

      • Abbé Cherèle dit :

        « c’est à elles qu’échouait la grande majorité des tâches domestiques »
        Pourriez-vous demander de ma part à madame Nikolski de ne pas employer le verbe échouer à la place du verbe échoir ?
        Toutefois, puisque la conjugaison à l’imparfait de l’indicatif du verbe échoir n’est plus usitée (mais cela devait vraisemblablement être « c’est à elles qu’échéait la grande majorité des tâches domestiques »), c’est probablement le verbe incomber qui aurait convenu dans cette phrase : « c’est à elles qu’incombait la grande majorité des tâches domestiques ».

    • aleksandar dit :

      Contentons nous de bonnes coopérations militaires et laissons tomber le prêchi-prêcha de l’homme blanc occidental.
      Si ils ne veulent pas de l’égalité des droits c’est leur problème.
      Si ils ne veulent pas dépénaliser l’homosexualité,c’est leur problème.
      Si ils veulent continuer à exciser les petites filles,c’est leur problème.
      Si ils préfèrent des juntes militaire à la démocratie,c’est leur problème.
      Si ils veulent continuer à s’entre-tuer,c’est leur problème.
      Etc,etc
      Ces pays sont indépendants depuis 60 ans soit 2 générations, qu’ils se débrouillent.

      • Heron dit :

        Le si ils fait mal aux yeux, alek. Le GRU de putin devrait améliorer les cours de français qu’il donne à ses trolls.

      • tschok dit :

        Vous n’avez pas tort, mais il faudrait trouver un meilleur dosage entre le respect de leur souveraineté et le mépris qu’ils vous inspirent.

        Vous voulez mettre l’accent sur quoi? Le respect de leur souveraineté, ou le mépris qu’ils vous inspirent?

        C’est le problème de la pensée « petit Blanc »: quand un Blanc concède aux pays africains leur droit à l’autodétermination, leur droit de se gouverner par eux-mêmes selon leur propres lois, en général, il ne peut s’empêcher d’exprimer en même temps une forme de dédain.

        Perso, je vous conseillerais de reformuler en mettant plus l’accent sur le respect. Sans vouloir vous commander, hein? C’est à vous de voir quel est le message que vous voulez faire passer. Et là, vous êtes plus sur le terrain du « petit Blanc » frustré qui ne peut s’empêcher de laisser filtrer du mépris, que sur celui, plus humaniste, du locuteur qui reconnaît et respecte la pleine souveraineté des peuples africains, mais qui les place devant leurs responsabilités, tout en leur disant « bienvenue au club des peuples souverains ».

        Je sais que ce n’est pas spontané chez vous, ce genre de chose, mais vous y parviendrez un jour. Ca deviendra plus naturel, vous verrez.

      • Mal de mer dit :

        Et si les Ukrainiens se font attaquer par les Russes, c’est leur problème, c’est ça ?

    • Félix GARCIA dit :

      « Burkina Faso : attaque d’ampleur d’al-Qaïda contre une localité près du Niger • FRANCE 24 »
      https://www.youtube.com/watch?v=Ifw5KKNao2k

  23. REGARDEZ BIEN dit :

    Quand un pays, le nôtre, dispose d’une appréciable flotte aérienne de projection ( AIRBUS-400M&AIRBUS-MRTT) qui en plus est récente pourquoi encore s’imposer ou s’offrir de « replètes garnisons » en Afrique. Là bas, ne retenir que 03 ou 04 points bien situés géographiquement avec des effectifs allégés pour accueillir si besoin du musclé et où 3x/4 peut accoster la M.N est l’essentiel. Bien entendu, j’entends d’ici ces « messieurs ++ », qui nous diront la larme à l’oeil et la main sur le coeur que notre pays manque de très gros porteurs pour réaliser « La Mission ». A ceux là cette réponse. Même nettement moins qu’à l’époque du Transall&C130 c’est encore aujourd’hui partiellement vrai. Mais ne sont pas les USA qui veut. Un dernier point pour les professionnels. Cet allègement du dispositif signifie aussi moins de possibilités pour des soldes boostées avec ce qui va avec. Là et pour eux rien de neuf, car leurs anciens connurent la même chose avec la fin des FFA…..

    • tschok dit :

      Ah ouais?

      Mais dites donc, pour évacuer nos bases africaines, on n’a pas fait appel à une entreprise ukrainienne de logistique aérienne, ou je me trompe?

  24. RADADA dit :

    Quand un pays, le nôtre, dispose d’une appréciable flotte aérienne de projection ( AIRBUS-400M&AIRBUS-MRTT) qui en plus est récente pourquoi encore s’imposer ou s’offrir de « replètes garnisons » en Afrique. Là bas, ne retenir que 03 ou 04 points bien situés géographiquement avec des effectifs allégés pour accueillir si besoin du musclé et où 3x/4 peut accoster la M.N est l’essentiel. Bien entendu, j’entends d’ici ces « messieurs ++ », qui nous diront la larme à l’oeil et la main sur le coeur que notre pays manque de très gros porteurs pour réaliser « La Mission ». A ceux là cette réponse. Même nettement moins qu’à l’époque du Transall&C130 c’est encore aujourd’hui partiellement vrai. Mais ne sont pas les USA qui veut. Un dernier point pour les professionnels. Cet allègement du dispositif signifie aussi moins de possibilités pour des soldes boostées avec ce qui va avec. Là et pour eux rien de neuf, car leurs anciens connurent la même chose avec la fin des FFA…..

    • PK dit :

      Vous devriez reposter un troisième même commentaire avec encore un autre pseudo, histoire d’enfoncer le clou.

    • Clap dit :

      notre flotte aérienne est submergée déjà par les missions liées à l’OTAN, Djibouti;les emirats, la Jordanie, et la Nouvelle calédonie . Nous sommes devenus un pays de troisième zone et on ne peut plus tout faire : trop occupés au service des autres !

  25. Grek dit :

    Pas d intérêt économique depuis la perte d Arlit de rester au Sahel. Ces missions coûtent un pognon de dingue et nous font passer pour des colons. Autant se barrer, on a besoin de nos forces ailleurs: Europe de l est, Pacifique..

  26. KEL-TO dit :

    On nous avait dit, lorsque nous avons quitté le sol natal………..

  27. Robmac dit :

    J’espère que les pilotes français pourront continuer de s’amuser au Tchad :
    https://www.youtube.com/watch?v=nltc_dq_VXI&ab_channel=Frederic

  28. Kardaillac dit :

    Des bases armées par trois cents soldats (pas tous combattants) me semblent faciles à submerger dans les vingt-quatre heures. Le repliement de gaules dans quatre pays du Sahel, Tchad inclus, peut diffuser un certain mépris chez les populations des autres pays, qui n’améliorera pas la sécurité des installations restantes.
    L’état-major a du mal du mal à s’extraire des powerpoints, surtout qu’il a enfumé l’exécutif sur ses capacités au Sahel et son environnement !

  29. Électeur dit :

    Que les macronistes ne s´inquiètent pas : notre retrait d´Afrique ne sera pas imputé à leur patron.
    Bientôt ultraminoritaires au Parlement, totalement absents du Gouvernement, ils pourront affirmer que tout est de la faute de l´Extrême-(gauche, droite, compléter selon goût).

    • tschok dit :

      Franchement, Électeur, je pense que les macronistes ont autre chose à foutre en ce moment que de chercher à imputer la responsabilité du retrait français d’Afrique à un illusoire bouc émissaire.

      Et s’ils devaient en chercher un, ils iraient plutôt le chercher du côté des Russes, des Chinois ou des Turcs.

  30. Breizh31 dit :

    Pas surprenante cette évolution avec un futur déploiement qui sera certainement à la hauteur de la puissance de seconde zone que nous sommes aujourd’hui et qui colle au déclin de notre Pays. Par ailleurs, les élections qui arrivent et le « bordel » qui se présente avec des prévisions financières catastrophiques ne nous permettront pas de financer d’importantes bases sur ce continent. Par ailleurs, difficile en parallèle d’envisager une carrière militaire géographiquement tournée vers la Roumanie, Vigipirate et autres…Faudra faire preuve encore plus de « persuasion » pour recruter

    • Ancien de la 3/33 et du RIMaP dit :

      Breizh 31
      Pour motiver les recrutements, il y a les renforcements temporaires dans les DROMCOM.
      À trop s´occuper de l´Afrique et des besoins de l´OTAN (pourquoi ?), les incompétents qui nous gouvernent ont négligé les DROMCOM.

  31. Vinz dit :

    De toute façon on ne devrait jamais quitter Montauban.

  32. A @Rakam et @ PK déjà. Après avoir lu la profondeur de vos écrits, j’en connais un qui aurait sans doute dit : « Les c….. »

  33. mich dit :

    Bon et bien si cela suffit pourquoi pas , par contre il faudra peut être continuer de mener des exercices sur place régulièrement car « l ‘ acclimatation » cela n ‘ a pas que du mauvais et pas que dans les bars du coin @Raymond75 bien sur !

  34. toufik dit :

    Voici ce qui nous attend les mois à venir, à l’échelle européenne :
    https://fr.euronews.com/my-europe/2024/05/16/15-pays-de-lue-demandent-lexternalisation-de-la-politique-dimmigration-et-dasile
    Sunak avec le Rwanda, et Meloni avec l’Albanie, vont faire des émules, n’en doutons pas, surtout avec Van der Leyen en passe d’être réélue à la présidence de la Commission Européenne ; elle va suivre et accompagner le mouvement. On peut en penser ce qu’on veut, c’est en train de se passer.
    Nos relations avec les pays africains, de la France et de l’UE plus largement, doivent le prendre en compte, de même que le fait que la Russie cherchera forcément à perturber nos choix.

  35. GELASE dit :

    C’est pas une mauvaise idée dans la mesure où le plus grand dépôt de munitions au Tchad vient de sauter, dépôt semble t il géré par les Forces Françaises….sûrement un mégot ou un court circuit électrique, j’attends qu’on ait retrouvé les passeports des auteurs pour me prononcer….