Deux escadrons de Rafale à vocation nucléaire seront implantés à Luxeuil à partir de 2032

En 2008, alors qu’elle venait de perdre le Centre d’instruction tactique [CITAC] 00/339, la base aérienne [BA] 116 de Luxeuil-Saint Sauveur, qui abritait les Mirage 2000N des Escadrons de chasse 1/4 Dauphiné et 2/4 La Fayette, avait failli disparaître lors de la réforme de la carte militaire. Finalement, au regard de son importance économique pour la Haute-Saône, elle fut pérennisée… mais avec des capacités moindres.

En effet, si elle fut désignée pour accueillir les Mirage 2000-5 du Groupe de chasse 1/2 Cigognes, la BA 116 perdit les Mirage 2000N des escadrons de chasse 1/4 Dauphiné et 2/4 La Fayette des Forces aériennes stratégiques [FAS]. Mais pas seulement puisque le Dépôt atelier munitions spéciales [DAMS] 13.004 fut dissous. De même que, trois ans plus tard, l’escadron de défense sol-air 04-950 « Servance ». À l’époque, l’État avait octroyé une enveloppe de 13 millions d’euros aux collectivités locales afin de compenser économiquement ces décisions.

Seulement, l’annonce faite le 6 juin par le président Macron au sujet de la cession de Mirage 2000-5 à l’Ukraine a suscité des doutes sur l’avenir, à court terme, de la base de Luxeuil-Saint Sauveur. Et cela alors que, en juin 2019, la ministre des Armées, Florence Parly, avait annoncé qu’elle accueillerait un « premier » escadron doté de Rafale « à compter de 2032 ». Et de préciser qu’elle ferait aussi l’objet « d’importants travaux » pour la moderniser et « améliorer sa sécurité ».

Dans un courrier adressé à Cédric Perrin, le président de la commission sénatoriale des Affaires étrangères et de la Défense, l’actuel ministre des Armées, Sébastien Lecornu, a confirmé l’arrivée de Rafale à Luxeuil en 2032. Mieux encore : la BA 116 n’accueillera pas un mais deux escadrons… Et elle retrouvera la vocation nucléaire qui était la sienne dès les années 1960, avec les Mirage IV de l’Escadron de bombardement 3/94 Arbois et les Mirage IIIE de la 4e Escadre de chasse, dotés de l’arme nucléaire tactique AN52.

« La Loi de programmation militaire prévoit, afin de moderniser le parc d’avions de chasse de l’armée de l’Air et de l’Espace, de passer au ‘tout Rafale’. Je tenais à vous annoncer que deux escadrons Rafale seront implantés sur la base aérienne de Luxeuil. Les premiers aéronefs arriveront dès 2032. Ils participeront aux contrats opérationnels des Forces aériennes stratégiques », a en effet écrit M. Lecornu dans la lettre qu’il a adressée à M. Perrin, le 14 juin. Et d’ajouter : « En parallèle, le ministère investira massivement pour mettre à niveau les infrastructures de la base et ainsi lui assurer la pleine cohérence de ce déploiement ».

Cette annonce soulève quelques questions. Actuellement, les deux escadrons de Rafale B à vocation nucléaire sont implantés sur la BA 113 de Saint-Dizier. S’agira-t-il de les transférer à Luxeuil ou de revoir à la hausse le format des FAS, lesquelles disposeraient alors de quatre escadrons Rafale ?

Pour rappel, la doctrine de dissuasion française repose sur le concept de « stricte suffisance », dont le seuil doit faire « l’objet d’une appréciation à la fois quantitative, concernant le nombre de porteurs, de missiles, d’armes, et qualitative, prenant en compte des défenses susceptibles d’être opposées à nos forces », selon une définition donnée par le Livre blanc sur la Défense et la sécurité nationale de 2008, reprise par celui publié en 2013.

Quoi qu’il en soit, l’annonce de M. Lecornu aura d’autres implications pour la base de Luxeuil. Il est en effet probable qu’elle accueillera de nouveau un Dépôt atelier munitions spéciales et qu’elle gagnera aussi un escadron de défense sol-air, doté de systèmes SAMP/T NG.

Photo : Armée de l’Air & de l’Espace

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

137 contributions

  1. Benoit MILLET dit :

    Si on analyse de près le texte de la lettre du Mindef.
    Je cite :  » les 2 escadrons participeront notamment aux contrats opérationnels des Forces Aériennes Stratégiques ».
    Donc pas de nouvelle mission pour le GC 1/2 puisque qu’il est déjà sous contrat avec les FAS.
    C’est lui qui assure l’escorte du raid nucléaire et la défense aérienne des Rafale porteurs du missile ASMP, c’est déjà une des missions du « Cigognes ».
    D’après mes informations il n’est pas dans les plans de doubler les escadrons NUC et je vois mal le 1/4 et 2/4 quitter St Dizier pour Luxeuil….pour moi pas de changements dans l’avenir.
    Il était de toutes façons prévu de remplacer les Mirage 2000-5F du GC 1/2 de Luxeuil par des Rafale.
    Rentabiliser la base en y installant un 2eme escadron est plutôt une bonne chose dans un contexte économique difficile comme actuellement.

    • Fralipolipi dit :

      @Benoit Millet
      Vous faites ici une bonne remarque.
      Mais le Mindef parle tout de même de 2 escadrons, alors qu’à l’heure actuelle, sauf erreur, la base de Luxeuil n’héberge qu’un seul escadron, le 1/2 Cigognes …
      Alors des Rafale F4.3 (ou F5 ?) pour remplacer les Mirage 2000-5 des Cigognes en 2032, Ok, cela avait déjà été annoncé qui plus est.
      Mais Quid de ce 2nd escadron devant aussi participer au contrat opérationnel des FAS ?
      Et comme cité dans mon post ci-dessous, on observe qd même, en ce moment, une livraison de Rafale B plus importante que prévue initialement,
      alors que le futur RAF5 de la BA d’Orange est censé disposer plutôt de Rafale C (comme le Neuneu ou le Lorraine).
      .
      Alors se pose aussi la question du RAF6, qui sera aussi basé à Orange (plutôt des B ou plutôt des C) ?

  2. Terrien dit :

    Voilà une décision qui n´est certainement pas prise pour la fidélisation des personnels mais plutôt pour des considérations, au mieux, d´aménagement du territoire et, plus probablement, de copinages politiques.
    J´ai entendu dire que la situation géographique de Luxeuil impose le célibat géographique aux militaires (navigants ou techniciens de la base) parce qu’il n´y a pas de travail pour les épouses et peu d´activités socioculturelles pour les enfants.
    Nous avons le même problème dans l´AdT.

    Il est vraiment temps que nos CEMs, pour préserver la qualité humaine de nos armées, sachent dire NON aux petits cons qui nous gouvernent.

    • rainbowknight dit :

      Ville de garnison ou ville de punition, faire un choix déterminant pour la fidélisation des personnels….

    • Pascal, (l'autre) dit :

      « J´ai entendu dire que la situation géographique de Luxeuil impose le célibat géographique aux militaires (navigants ou techniciens de la base) parce qu’il n´y a pas de travail pour les épouses et peu d´activités socioculturelles pour les enfants. » Dison que c’était (c’est) un « beau port de pêche » tel que j’ai connu cette base dans les années 80 cependant c’est sur cette base que j’ai passé les meilleurs moments (sans dévaloriser mes autres affectations)! Maintenant installer des bases près de centres urbains/économiques…vous allez vite être confronté aux problèmes de terrains (disponibilité, urbanisme, nuisances sonores, etc………………… exemples, Dijon (fermé en 2016) et Tours où il n’y a plus d’activité aériennes. Pour les autres plateformes c’est la pression de riverains et d’associations « anti nuisances » qui devient de plus en plus prégnante. (Landivisiau pour la M.N., Orange, Mont de Marsan, Cazaux, Solenzara pour l’A.A.E.)

    • Jag dit :

      J’ai entendu dire…. Digne d’un PMU ça…. Faites une analyse, voyez le taux de chômage local, les bassins d’emplois environnants et vous vous ferez une idée -on dira- plus sérieuse…. Pour l’avoir très bien connue après d’autres, cette base était du temps du CITAC et de ses 2 escadrons de 2000N certainement une des plus sérieuses, professionnelle et « prête » que j’ai pu voir. La fréquence des exercices était plutôt la raison principale de vouloir partir pour ceux qui préféraient certains endroits ou ça respirait plutôt les vacances…. avec une sérieuse perte de pouvoir d’achat au niveau immobilier… et très souvent quelques regrets.

    • mich dit :

      Préserver la qualité humaine de nos armées rien que ça , sinon il y a aussi les grandes villes pour le boulot mais zut loyer trop cher comment on fais pour construire et puis il faut deux voitures pour profiter de la piscine , décidément pas facile la vie en France ! J’ exagère bien sur ,quoique ?

    • Jack dit :

      Vous auriez des sources sérieuses qui confirment vos propos ? Si oui, merci de les partager avec nous. Merci d’avance.

    • PNT dit :

      à proximité il y a des villes moyennes tel que Vesoul, Lure, voir Belfort. souvent tu habites en dehors de la base à mi chemin entre le travail du militaire et celui du conjoint. du travail il y en a dans le secteur ( j y suis). mais il est vrai que luxeuil sans sa base ce serait compliqué. mais de là à être compliqué pour la haute saone je ne suis pas sûr…

      • Avekoucenzeh dit :

        Le verbe « voir » ne signifie pas « et même ». C’est l’adverbe « voire » qui a cette signification.

        Des villes moyennes telles que Vesoul, Lure, voire Belfort.

    • Bazdriver dit :

      @Terrien. Il y a peu d’activités à Luxeuil, c’est calme etc…. Et bien c’est l’endroit parfait pour y deployer et entraîner des forces stratégiques…. C’est une mission qui se fait sur une base volontaire et qui impose certains sacrifices, y compris pour votre entourage. Toug le monde n’est pas taillé pour cela, et on s’arrurera de tiut cela avant de vous intégrer à cette mission. Quant au CEM, sa mission n’est pas de dire non à ses chefs, mais de les conseiller. Et s’il n’est pas d’accord, il est libre de prendre la porte..

      • JC dit :

        C’est une mission qui se fait sur une base volontaire…. Sérieux ? Quand on ne sait pas, on n’écrit pas.

        • Fonctionnaire territorial ancien mili dit :

          JC, vous avez raison de souligner la faiblesse de l´argument du volontariat.

          Par définition et par statut (article 1 du statut) le militaire est volontaire pour toute mission qui consiste à  » préparer et assurer par la force des armes la défense de la Patrie et des intérêts supérieurs de la Nation ».
          Mais par facilité l´on abuse de ce volontariat de principe et l´on encourage ainsi les militaires à chercher un sort plus valorisant dans le civil.
          .
          Lors des réunions de ma promo de Cyr, l´on voit que ceux qui ont quitté l´armée après leur TC de capitaine (et souvent après des missions palpitantes comme lieutenant et capitaine) n´ont pas eu à regretter leur choix.

    • Fonctionnaire territorial, ancien mili dit :

      Les mutations imposées sans considération pour la famille sont une particularité militaire et le motif de nombreux départs dans le civil. Il faut en finir avec ce système dont résulte une perte de compétences et d’expérience.
      .
      La solution est de décentraliser les mutations comme ça se fait dans la fonction publique territoriale. Ça se passe en trois temps : 1) les mairies (et autres organismes qui emploient des fonctionnaires territoriaux) font connaître à l’intérieur de la profession les profils des postes qui seront prochainement à pourvoir ; 2) les fonctionnaires intéressés et présentant les qualifications requises envoient leur candidature ; 3) après accord entre le candidat et les deux mairies concernées (celle d’arrivée et celle de départ, celle-ci ne pouvant pas s’opposer mais seulement négocier un délai) la mutation est décidée et effectuée.
      .
      On ne sait pas pourquoi les mutations sont imposées aux militaires sans tenir compte des impératifs familiaux.
      Dans la fonction publique d’État, les critères familiaux sont prépondérants pour les mutations : notamment la demande de rapprochement familial est un critère impératif.
      Dans la fonction publique territoriale, ça se passe comme je l’indique ci-dessus : les mairies peu attractives (pas de travail pour l’épouse, mauvais niveau scolaire ou tout autre motif) doivent offrir des compensations pour attirer les candidats.
      Les militaires, quant à eux, sont mutés d’office. Par suite, lorsqu’un militaire divorce la jurisprudence veut qu’il paie jusqu’à la fin de ses jours une pension à son ex-épouse parce qu’elle n’a pas pu travailler à cause des mutations arbitraires subies par son mari. Contrairement à leur fonction, le HCECM et les DRH militaires ne veulent pas le savoir.
      L’on peut maintenir les « mutations dans l’intérêt du service » mais que ce soit seulement et clairement pour motif disciplinaire, avec consultation obligatoire du conseil de discipline.

    • Ancien dit :

      Je suis généralement assez tolérant mais là je me dis stop.
      Ben c’est vrai que le but des armées , c’est de fournir des emplois et de la vie sociale…
      Bref vous ressemblez fort à un engagé à vocation alimentaire !
      Le genre de personne avec qui on ne voudrait pas avoir à risquer notre vie mais que l’on retrouve bien trop souvent dans cette société biberonnée aux réseaux sociaux et au welfare.

      • 341CGH dit :

        @ Ancien
        Oui, et après, que voulez-vous dire ?
        Vous n’avez visiblement pas compris le point de vue de « Terrien » auquel vous répondez. Mais rassurez-vous : vous n’êtes pas le seul. Il y a beaucoup d’illettrés fonctionnels sur ce blog.

    • VinceToto dit :

      A moins que la population ne soit tarée, je ne vois pas qui voudrait de ce genre d’installation et ce qui va avec à coté de chez eux.
      « le célibat géographique »
      Beaucoup s’engagent pour cela. Et leurs femmes ne s’en plaignent pas(souvent des divorces après la retraite). Après, la localisation dans cet endroit peut aussi convenir à des couples plus traditionnels car l’immobilier n’est pas cher et qu’il y a beaucoup d’endroits sympas.
      « activités socioculturelles pour les enfants. »
      On peut survivre sans écoles de musique et de danse classique de bon niveau (surtout sans celles ravagées par l’idéologie Woke). Peut être vouliez vous parler d’activités genre Zumba ou foot, et autres assos anti-transphobie? Rassurez vous, il y a cela.

    • Cristobal dit :

      Luxeuil: Le pays ou les corbeaux sont qualifiés « vol dos », 10 O.I.M. = 5D.M.R. les 5 autres 3 divorces/longue maladie et 2 contents (très bonne outil des R.H.). En escale fallait pas couper les moteurs « la panne, le rouge ou le technique c’était alors la cata.! Il faut aimer: Le froid , les gens (sympas et bon amis , content d’avoir de la visite) , les champignons, la campagne , la viande fumée et l’eau chaude. On y arrive plus vite en mobylette qu’en transport (civil) en commun.

      • Très bon outil, très bonne gestion.

      • Pascal, (l'autre) dit :

        « la viande fumée » Le jambon de Luxeuil est excellent, non loin de là il y a le Val d’Ajol réputé pour son andouille et aussi Fougerolles connu pour son « eau minérale » à base de cerises! (kirsch!) un des meilleurs de France si ce n’est le meilleur!
        « et l’eau chaude » Une source délivre de l’eau à plus de 60° quand même sinon vers Champlitte et Charcennes il s’y produit d’excellent vins essentiellement de chardonnay et de pinot noir qui en remontreraient à leur voisins bourguignons!

  3. Félix GARCIA dit :

    « Cession des Mirage à l’Ukraine : « Il faut préciser le calendrier afin de compenser le plus rapidement possible » (général Mille) »
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/cession-des-mirage-a-l-ukraine-il-faut-preciser-le-calendrier-afin-de-compenser-le-plus-rapidement-possible-general-mille-999773.html

    « Paris Air Forum 2024 | Salle Saint Germain »
    https://www.youtube.com/watch?v=zK3w6ItCYt4
    (1:14:02 / 8:33:15)

  4. vno dit :

    C’est moi, ou il y a un projet pour passer les escadrons au format flottilles de la Marine ? ce qui correspondrait aux avions, missiles et pilotes habilités formés disponibles et surtout leur dispersion. Il parait difficile dans le contexte actuel d’augmenter le nombre de places aux cours armes spéciales sans baisser les critères de sélection.

  5. GA_U dit :

    « Ils participeront aux contrats opérationnels des Forces aériennes stratégiques ». Ils peuvent le faire en assurant la défense aérienne contre les avions adverses, (« sweap »), ou en attaquant les bases de missiles anti-aériens ennemis avec des Scalps, comme le font déjà les 2000 -5 et D. Il ne leur est donc pas utile de porter eux même l’ASMP.
    2032 pour les premiers avions. D’ici là !

    • Fralipolipi dit :

      @GA_U
      Un escadron 1/2 Cigognes toujours spécialisé en supériorité et interception aérienne, avec des Rafale F4.3 à la place des M2000-5, c’est sans surprise, tout le monde s’y attend, et cela avait en fait déjà été annoncé.
      …. Mais Quid de ce 2nd escadron à Luxeuil ???
      .
      A terme, il va forcément y avoir un escadron Rafale plus spécialisé dans les missions SEAD-DEAD, et une autre (sinon le même) plus spécialisé dans les missions évoluant avec drones wingman (même si c’est à plus long terme).
      Peut-être que le propos du Mindef intègre ici ces possibilités de long terme ?!..

  6. Clodo dit :

    Il faudra d’abord trouver des Rafale biplaces à vocation nucléaire, puisqu’actuellement tous ceux dont nous disposons, ou pas loin, sur les chaînes d’assemblage , sont mis à la disposition de nos clients étrangers, quitte à démunir notre force de dissuasion nucléaire nationale.
    Ainsi va la France, mais on va peut-être- enfin- assister à la fin de cette vampirisation de nos armées.

    • Charcot84 dit :

      Pour l’instant, il y a plus de biplaces que de monoplace dans l’AAE….

    • Pascal, (l'autre) dit :

      « Il faudra d’abord trouver des Rafale biplaces à vocation nucléaire » Ce qui différencie un Rafale biplace « classique » d’un « nuc » ce sont les équipements internes spécifiques à la mission nuc! Je doute fort qu’on les « exporte ». Les 2000 N ont été retirés du service et pourtant ils ne seront jamais vendu bien qu’il leur reste du potentiel!

  7. Achille-64 dit :

    Très bon article M. Lagneau.
    Mais vous faites un raccourci entre ‘deux escadrons de Rafale’, et ‘la vocation nucléaire’ retrouvée de la BA 116: on peut imaginer une paire d’escadrons, dont un est nucléaire et l’autre classique. Et ce, à la fois pour la BA 116 et la BA 113.
    C’est un mix qui était employé jusque dans les années 70-80 sur pas mal de BA de l’armée de l’Air …
    A suivre …

    • Félix GARCIA dit :

      Le « classique » servant d’appui au nucléaire ?
      Ravitailleurs, suppression des défenses ennemies, balayage, etc … ?

      • kvesh dit :

        Au risque de passer pour un vieux grincheux, je me permets de rappeler que « supprimer » n’est pas un terme de mission. en français, nous utilisons « neutraliser » (mettre provisoirement hors de combat ou de service ) et « détruire » (mettre définitivement hors de combat ou de service). Le anglo-saxons utilisent « destruction » (pour « détruire ») et « suppression » (pour « neutraliser », et de préférence pour « neutraliser par le feu »). L’erreur de traduction due à ces faux-amis (Un Anglais peut-il être un véritable ami ?) est malheureusement fréquente, même dans les meilleurs états-majors.

    • Pascal, (l'autre) dit :

      « C’est un mix qui était employé jusque dans les années 70-80 sur pas mal de BA de l’armée de l’Air … » En ce qui concerne Luxeuil il y avait deux escadrons à vocation nucléaire tactique le 1/4 Dauphinée et le 2/4 La Fayette sur Mir III E et deux escadrons à Saint Dizier. le 1/7 Provence et le 3/7 Languedoc sur Jaguar A. Le 2/7 Argonne était chargé de la « transfo » sur Jaguar et équipé majoritairement de Jaguar E biplace pour assurer cette mission.
      A noter qu’il y eut le 4/7 Limousin basé sur la BA125 d’Istres lui aussi chargé de l’assaut nuc tactique dissous le 31 juillet 1989 avant d’être recréé le 1er aout 1989 devenant alors le 3/4 et opérant sur sa nouvelle monture le Mir 2000 N toujours à Istres.

  8. Infox dit :

    étonnant cette annonce alors qu’il n’y a plus de gouvernement…

    • rainbowknight dit :

      Tout à fait. Le plus étonnant c’est de revenir à l’ancien monde, c’était mieux avant, quand « on » s’est fait le chantre du nouveau monde….
      La tronche de la Start Up nation…. sera toute autre en 2032.

    • Aymard de Ledonner dit :

      Il y a un gouvernement qui reste en fonction jusqu’à ce qu’il soit remplacé par le futur premier ministre nommé en fonction des résultats des élections.
      On ne va rester paralysés pendant des mois.
      Nommer un premier ministre qui ai le soutien d’une majorité du parlement ne sera probablement pas évident.

    • Pascal, (l'autre) dit :

      « étonnant cette annonce alors qu’il n’y a plus de gouvernement… » Il n’y a plus d’Asssemblée nationale mais il y a toujours un gouvernement!

    • LEONARD dit :

      @Infox le bien nommé
      Il y a toujours un Gouvernement, mais il n’y a plus d’Assemblée Nationale.

    • Alfred dit :

      Là, j’ai dû rater un épisode . Il a aussi dissout le gouvernement ? La France serait un bateau ivre sans équipage juste avec le Grand Timonier pour le piloter?

    • Gégé dit :

      Plus d’assemblée. Le gouvernement est toujours « vivant » jusqu’au 30 juin

  9. Dernier acte d’hostilité « d’en même temps » contre la « Doulce Suisse » ? Mais savent-ils que la confédération alignera bientôt des Patriot +++++ ? Conclusion : Ne perdons pas notre temps d’autant qu’en France cela serait prévu pour 2032 . Alors !!!!! ????

  10. Elwin dit :

    Peut être l’occasion d’augmenter aussi significativement notre nombre de systèmes MAMBA, on est vraiment bas en dotation.

  11. H. dit :

    Bonjour,

    Avec la fermeture imposée de sept bases aériennes majeures dans les dernières d’années (Cambrai, Reims, Metz, Colmar, Dijon, Francazal, Tours)*, toutes bases en parfait état de fonctionnement, il n’y a pas que dans le domaine du matériel que l’armée de l’air est à l’os. Comme il paraîtrait que la guerre nous menace et que l’ennemi sera bientôt là, des sites comme Luxeuil n’ont pas de soucis à se faire.

    Bon après-midi

    *on peut y rajouter les bases radar comme Doullens, Contrexéville, Dranchenbron, Nice ou un site comme celui de Châteaudun.

    • EchoDelta dit :

      Chateaudun avec des très pistes et trop d’avion usés…

    • Pascal, (l'autre) dit :

      « Avec la fermeture imposée » Là pour une fois ce n’était pas Macron mais le « petit Nicolas » Sarkozy et le vendeur de rillettes de la Place Rouge François Fillon!
      « toutes bases en parfait état de fonctionnement, » Concernant Cambrai les derniers gros travaux d’infrastructure ont eu lieu pour l’arrivée du Mir 2000 C (zone 1/12, réhabilitation zone du 2/12 simulateur de vol) au tout début des années 90, après à part le mess mixte, la chaufferie, le réseau de chauffage le bâtiment logement des M.T.A. au niveau des pistes tarmac et bretelles d’accés ce fut du rustinage! A preuve lors du 50 ème Nato Tiger Meet qui s’est tenu en 2011 (l’annonce de la fermeture avait eu lieu) et ce malgré quelques travaux à minima les détachements polonais, portugais et peut être même grecs ont eu à traiter des problèmes de F.O.D. sur leurs F 16!
      https://en.wikipedia.org/wiki/Foreign_object_damage
      Un f16 ça avale!
      https://i.pinimg.com/736x/49/e8/90/49e890613a11bd99390ad60791c83df6–vortex-service.jpg

      • Jean le Bon dit :

        Exact ! Toutes les bases chasse fermées depuis ces dernières années étaient plutôt vétustes pour la plupart (sans doute moins pour l’ex BA112 de Reims). S’agissant de Cambrai: une remise à niveau des installations avaient effectivement été effectuée lors de l’arrivée des mirage 2000 au tout début des 90’s. Notons que, lors d’un meeting en 1983 , alors fraichement rééquipée en Mirage F1, j’avais été « surpris » par le caractère très dégradé des installations… Qui s’étaient progressivement améliorées par petites étapes. De toute façon, le format réduit de notre aviation de combat aujourd’hui ne permet plus d’entretenir un grans nombre de terrains (d’où le problème de la question des dispersions déjà évoquée dans ce blog) au cas où… L’enclavement des terrains trop proches de grands centres urbains, (Tours, entre autres) étant aussi un handicap… Quand l’on pense que le moindre aéro-club fait très souvent l’objet de recours et autres actions anti-bruit, nuisances etc… Si je me souviens bien par ailleurs, dans les années 2007/2012, il avait été énoncé aussi que seuls les terrains possédant de larges capacités d’extension (et des pistes longues) seraient maintenus. Sur Landivisiau: les habitants de la commune de Bodilis (qui se situe au « bout » de la piste) font un « forcing » pour la fermeture du sîte. Ils évoquent que d’autres terrains pourraient servir de base terrestre à la chasse embarquée, (ils ne sont pas dans une opposition à la question militaire -« anti-militariste »- et « suggèrent que la chasse embarquée soit déployée sur Istres, très grande plate forme pas assez « remplie » ou Cazaux, bientôt sans avions (hormis les hélicoptères)… Luxeuil ne connait pas ces écueils… Et avec le retour des conflits potentiels de haute intensité en europe, son positionnement géographique milite fortement pour le renouvellement de la plate-forme avec des Rafale au dernier standard et le retour de l’escadron sol-air… Sur l' »attractivité » et les contraintes familiales: très juste; c’est là (moins pour la Marine car s’appuyant sur de grandes villes -Toulon, Brest…), l’AdT et l’AAE connaissent effectivement des installations importantes dans des zones où concilier le travail du conjoint, la scolarisation des enfants (surtout en post-bac ou équivalent) est difficile. Cependant, ce n’est pas systématique; ainsi, une grande base en plein centre de la France ne semble pas avoir un pouvoir d’attractivité « élevé ». Or, les militaires (nombreux) qui y stationnent y achètent souvent voir prennnet leurs retraite dans le secteur (idem pour les ingénieurs de l’armement qui ont travaillés dans la ville la plus proche…

        • JC dit :

          Cazaux ? Là aussi une partie de la population a souhaité le départ de tout matériel bruyant. Les hélicoptères suffisent. Quant aux riverains qui viennent s’agglutiner autour des bases aériennes…..No comment !

        • rainbowknight dit :

          Etre militaire c’est déjà connaitre les ZFE….

        • Pascal, (l'autre) dit :

          @Jean le Bon Merci pour toutes ces infos complémentaires. Pour revenir à Cambrai le bruit a toujours couru concernant sa fermeture. Deux « particularités ne plaidaient pas pour son maintien, un météorologique, l’autre concernant l’espace aérien! Une piste unique qui devenait un gros problème en cas de vent de travers et du vent souvent soutenu et fréquent il y en a sur le site et autre problème météo le brouillard qui parfois empêchait toute activité aéro pendant plusieurs jours d’affilé…………….qui obligeait aux escadrons d’aller se déployer sur les bases du « Midi » quand les prévisions m.t.o. étaient mauvaises! et pour des raisons d’encombrement aérien en raison du nombre de plus en plus importants de « liners » qui survolaient le secteur. Approche de Lille Lesquin, de Charleroi, de Bruxelles de Roissy et de……Londres. Si on reprend toutes ces « contraintes » finalement le sort de la B.A. 103 était scellé à plus où moyen terme! La R.G.P.P. si chère à nos duettistes de l’élection de 2007 a précipité sa fermeture!
          L’annonce de l’arrivée du 2000 C en avait étonné plusieurs à l’époque, courant 2006 un responsable de la F.A.C. (Force Aérienne de Combat) avait à l’époque vendu que la Ba 103 avait vocation à accueillir « au moins » deux escadrons Rafale…………………….depuis des rafales il y en a eu mais……………………de vent!

          • Scionnère Dick dit :

            « était scellé à plus où (sic) moyen (sic) terme! »

            Et pourquoi pas « à court ou moins terme », à ce rythme-là ?

            À plus ou moins long terme ou à court ou moyen terme, mais pas le mélange des deux.

        • Avekoucenzeh dit :

          Pour dire « et même », l’adverbe « voire » convient parfaitement, mais pas le verbe « voir ».

          Les militaires y achètent souvent, voire prennent leurs retraite dans le secteur.

          • Pascal, (l'autre) dit :

            « mais pas le mélange des deux. » Mais je fais ce que je…………….. veux! Reçu?

        • Jojo dit :

          colmar était vétuste ????

  12. Fralipolipi dit :

    C’est une excellente nouvelle !
    .
    Rappelons qu’un des principes de base pour renforcer et sécuriser l’aspect « dissuasion » de la Force de frappe (aérienne comme sous-marine) est la Redondance !
    En regroupant les 2 escadrons FAS autour de la même piste (St Didier), cela allait contre cette Redondance.
    Cette décision va donc permettre de redonner plus de crédit encore aux Forces Aériennes Stratégiques, même s’il n’y a toujours que 2 escadrons FAS au total.
    Et s’il y en a 3, alors ce ne sera que mieux.
    .
    Par ailleurs, on notera que les escadrons FAS, très polyvalents, ont aussi une très grande expertise et de nombreuses opérations à leurs actifs pour le bombardement « conventionnel » dit tactique et/ou stratégique (force Scalp, … et AASM 1 tonne ?), et comme nous savons désormais toute l’importance de ces bombardements conventionnels stratégiques (avec la guerre en Ukraine), et avec une multiplication des missiles de longue portée assurée, alors la constitution d’un 3ème escadron FAS au sein de l’AAE (toujours aussi polyvalent, Nuke et conventionnel) serait également une très bonne nouvelle.
    .
    En tous les cas, on remarquera que la large majorité des Rafale livrés à l’AAE depuis Décembre 2022 ont été des B et non des C , et ce en allant au delà de la répartition initiale qui était prévue pour les B au moment de la commande de la Tranche 4, il y a un peu plus de 10 ans, signe qu’une priorité claire est donnée aux B en ce moment.
    D’ailleurs 2 Rafale neufs doivent être livrées tout bientôt (ce mois ci ?) et il me semble que ce sont deux Rafale B (sauf erreur).

  13. LEONARD dit :

    Comme aux USA, les implantations militaires sont gangrénées par la politique locale. Nul doute que la future majorité qui sortira des urnes aura des prébendes à distribuer à d’autres régions… (l’actuel député est LREM…..)

    • rainbowknight dit :

      Ben merde , une base qui va devenir une ZAD, mais dans quel monde vit on ? Les Armées frappées par la connerie des politicards… consolation ce n’est pas qu’en France que ça existe.

    • vrai_chasseur dit :

      @LEONARD
      C’est parfois vrai.
      Cependant pour la BA Luxeuil c’est sans doute une autre logique. Elle existe depuis 1912 et n’a jamais été fermée parce qu’elle est à stratégiquement placée à l’est du pays.
      La décision de la moderniser avait de toute façon déjà été prise par l’AAe depuis plusieurs années (cf article de l’Est républicain datant de 2019 : http://www.estrepublicain.fr/edition-de-vesoul-haute-saone/2019/07/01/ba-116-confortee-le-scenario-espere-pour-la-suite ), pour transformer cette base en « tout Rafale » en vue de la sortie programmée des « tirets-5 » du parc – lesquels sont amenés à participer aux missions FAS.
      La seule logique politique qu’on peut y voir c’est l’annonce récente de la livraison d’un certain nombre d’appareils à l’Ukraine, qui n’a fait que renforcer cette décision de moderniser la base.

      • Mike dit :

        On néglige souvent un aspect important dans les critères de choix d’une implantation qui dure … La présence d’un dépôt (et d’un pipeline) du réseau des oléoducs de défense (partie Française du Central Europe Pipeline System OTAN). Ca ne suffit pas, mais ça joue. cf https://www.cim-ccmp.com/fr/ceps.html

        • Fralipolipi dit :

          @Mike
          Merci pour ce lien.
          Cela me fait penser encore ‘un peu plus fort’ que l’on n’aurait jamais du fermer la BA de Cambrai …

        • Franz dit :

          Intéressant, merci !

        • Pascal, (l'autre) dit :

          @Mike « Ca ne suffit pas, » Effectivement, la BA 103 était relié au réseau doléoducs de l’O.T.A.N. O.D.C. (Oléoducs de Défense Commune) géré par la société Trapil. A noter qu’il était relié à la raffinerie d’Ecaussines en Belgique qui raffinait quasiment que du kérozène.
          https://www.trapil.com/fr/presentation-actionnariat-reseaux-direction.php

          • Pascal, (l'autre) dit :

            « d’oléoducs »…………………………avant que la force stratégique de l’Académie française se……………………pointe!

      • VinceToto dit :

        Le communiqué du Ministère des Armées en lui même étant sur un ton personnel bizarre cela peut être mal interprété concernant le fond des décisions.

    • Le Chouan dit :

      @LEONARD
      Hors sujet et petite mise au point.

      Preuve de votre inculture et méconnaissance de l’histoire de France, vos propos ci-dessous.
      « Le Chouan, habitant en Bretagne ?
      Décidément, ce pays va à vau-l’eau !!! »

      Voici des définitions de ce qu’est la Chouannerie !
      https://www.cnrtl.fr/definition/chouannerie
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Chouannerie

      Sinon, je vous conseille de lire les 3 tomes de « La Vendée en arme » de Jean-François Chiappe
      1) La Vendée en armes
      2) Les Géants
      3) Les Chouans

      Enfin pour terminer.
      La Chouannerie concerne tout l’ouest de la France,(l’Anjou, la Normandie, la Bretagne, la Vendée, etc…) et dans le Morbihan où j’habite, nous avons près de Carnac, la fameuse « Route des Chouans ».
      Puis il y a eu, l’expédition de Quiberon, qui à réuni les régiments d’émigrés, la Chouannerie et les armées catholiques et royales de l’ouest et de Vendée.
      Tout le secteur d’Auray fut le théâtre de très dur combats contre les républicains.

      Donc, pour le reste comme par exemple pour la politique, abstenez-vous de répéter les âneries des médias…

      • CMP de la Roche-sur-Yon dit :

        C’est donc pour ça que vous ne veniez pas nous voir. Nous avons transmis votre dossier au CMP de Vannes.

        • CMP de Vannes dit :

          Nous accusons réception de ce dossier.
          En effet, une visite dans nos services pourrait être salutaire.

      • LEONARD dit :

        @ Le Chouan
        Pour tout vous dire, l’avenir m’intéresse plus que la nostalgie des ventrachoux.
        Sinon, l’économie, vous envisagez de vous y mettre, ou vous restez dans le déni rageux ?

        • Le Chouan dit :

          Aller, on botte en touche après avoir multiplié les inepties, alors la prochaine fois « fermez votre gueu.. » !
          N’essayez-pas non plus de vous rattraper aux branches.
          Autrement, je peux aussi vous donner quelques cours d’économie…
          Sinon , je ne suis rageux en rien, actuellement je SAVOURE !
          Pour le déni, voyez plutôt cela avec vous amis islamo-gauchistes ou macronistes.
          Aller mon p’tit léonard, jouez avec les gamins de votre âge et ne tardez pas à vous coucher, il est l’heure ! 🙂 🙂

        • Le Chouan dit :

          Encore une erreur, pas de bol Léon…
          Les « Ventrachoux » surnom donné à mes amis Vendéens, pas aux Chouans, il ne va pas être content l’excellent, que dis-je, l’immense Philippe de Villiers…
          Arrêtez de vous enfoncer !
          Vive le ROY 🙂 🙂

          • Not'bon roy dit :

            « Jordan 1er », ça ne sonne pas tellement « Roy de France ».

      • PK dit :

        Notez que la chouannerie au sens large a très largement débordé le cadre de l’ouest, car il y a eu des soulèvements partout en France, notamment à Lyon.

        • Mat49 dit :

          @PK je réponds ici à votre message sur le SN.

          « La seule solution est la création d’une garde nationale, basée sur le volontariat, sur le modèle de la sécurité civile. » Que voulez vous dire par là? Cette garde serait elle composée d’unité d’actives? De réservistes comme la garde nationale US mais qui elle recrute surtout des anciens pro?

          « Cela aurait le mérite d’avoir des pax immédiatement disponibles » Pour la défense du territoire oui.

          Là où le système Suédois a de gros avantages c’est qu’il abonde la réserve avec des réservistes déjà formés et mieux formé que dans la RO1.

          • PK dit :

            @Mat49

            Je vois le système calqué en partie sur celui de la Sécurité Civile. On recrute des contrats de cinq ans, automatiquement renouvelable par période de 5 ans. On recrute des civils que l’on forme (via l’armée de pro). Une formation de base pour les biffins (par exemple 2 mois) et une formation de base pour les cadres (disons 6 mois pour les off/sous-off). Un peu à l’image de l’ex-SN.

            Ensuite, on met un off/sous-off (expérimenté) par village autour d’une section. La taille de la section varie selon la taille de population. Les gars ont pour consigne de conserver les acquis en manœuvrant sur LEUR terrain pour le connaître par cœur. Une manœuvre de formation/révision par semaine et un week-end (par mois) en autonomie complète sur leur terrain. Objectif : guérilla/contre-guérilla.

            Pour faire des économies, on peut jumeler caserne SP et mili GN, vu le taux d’occupation des casernes SP.

            La formation à l’avancement (grade ou spécialité) se fera toujours par l’armée (avec possibilité réelle de passer par toutes les cases, si le niveau est là. Un biffin pourra finir officier s’il passe par le cabot, le serre-patte, etc).

            Le recrutement se fera sur le volontariat. Les milis d’active seront admis, mais serviront en tant que GN dans ce cas. Ils pourront garder leurs grades et leurs qualifications (et surtout leur expérience) pour les mettre au service du groupe.

            Il n’y a pas besoin de grand-chose pour lancer cette idée. Les structures sont déjà là (sauf les stands de tir). Il faut recruter et surtout former (ce qui sera un poids conséquent pour l’armée, car il faut former au moins 20 000 pax par an, sans doute plus).

            L’essentiel sera donc du biffin. La ville permettra de former plutôt des logisticien, car même si les besoins ruraux seront frugaux, il faudra quand même déplacer des gus de temps à autre. Ne serait-ce qu’alimenter en munition les sections.

            En revanche, il faudra distribuer allègrement de l’armement léger de base et surtout les munitions pour s’entraîner. On peut même rêver et penser que les gardes rentrent chez eux avec l’armement individuel une fois qu’ils auront fait leur preuve.

            Pour que cela fonctionne, il faut une loi pour protéger les GN durant leur travail civil et obliger l’employeur à les libérer pour les formations et les recyclages (pourquoi pas en échange de la défiscalisation du salaire ?).

            Système simple, objectif ambitieux mais réaliste.

            Mais évidemment cela ne se fera pas. Trop simple et surtout cela revient in fine à armer le petit peuple. Aucun gouvernement n’osera, de peur de se faire virer…

          • PK dit :

            « « Cela aurait le mérite d’avoir des pax immédiatement disponibles » Pour la défense du territoire oui. »

            Je n’ai pas répondu à cela.

            Pas que. Oui pour la défense (c’était d’ailleurs peu ou prou la doctrine dans les années 60-70 : éparpiller les RI en cas d’attaque pour faire de la guérilla sur l’arrière de l’ennemi). D’ailleurs, c’est ce qu’ont fait les Ukrainiens avec leurs unités de défense territoriale.

            Mais non, parce qu’aussi, ce sont des pax déjà formés, et même s’ils n’auront pas l’efficacité d’une troupe pro, elles seront mobilisables et affutables au besoin en très peu de temps. En cas de guerre, elles seront déployables aussi en cas de besoin. Pour pas cher pour le coup (et exactement comme l’ont fait les Ukrainiens, avec d’ailleurs un succès identique aux troupes pro).

            Elles permettront automatiquement de compléter l’effet de masse dont a besoin un pays pour faire la guerre. Car, quels que soient les moyens que l’on y mette, on pourra difficilement dépasser les 200 ou 300 000 pax en pro. On peut assez facilement avoir une GN de 500 000 pax. Cela fait déjà un bloc conséquent en joignant les deux et laisse le temps de lever et former des troupes par la conscription.

        • Le Chouan dit :

          Exact PK !

        • PK dit :

          Donc parce que le mec était un préfet de Vichy, il était un mauvais historien…

          Waouh le niveau de raisonnement… Vous votez Macron, c’est ça ? Capable de dire deux conneries en même temps ?

        • Le Chouan dit :

          Quel rapport avec son père ??
          Ha …. parce que selon vous, on est responsable des erreurs de son père et de sa mère??
          Je connais l’historique de la famille Chiappe et notamment celles de son père qui méritait la sentence prononcée contre lui.
          Mais en ce qui concerne Jean François Chiappe, l’écrivain, rien à lui reprocher et puis je ne m’intéresse qu’à ses excellents ouvrages dont ses écrits même anciens valent bien mieux que vos élucubrations…
          D’ailleurs, actuellement ses ouvrages sont toujours des références, ce qui est sûr c’est que vous, vous en êtes pas une de référence.
          Alors pour le coup, TAISEZ-VOUS !

          Au « stupide du fond de la rade » je vous renvoi à vos propos, vous aussi réfléchissez 7 fois avant de sortir des âneries, juste pour essayer de me salir.
          Chez moi c’est « Être et Durer », donc oui vous allez me subir le gauchiste…
          Bonne journée sombre personnage.

    • Ancien dit :

      « l’actuel député est LREM….. »
      Vous avez une mandature de retard, ça casse un poil tout votre argumentaire…

  14. Stéphane dit :

    Sauf que d’ici là, les anti-militaires, anti-securité et anti français de lfi risque de ce retrouver au gouvernement….

  15. Félix GARCIA dit :

    HS autres types de bombardiers français :
    « Fregate-F100 : HYNAERO et l’ONERA s’unissent pour le développement d’un avion amphibie bombardier d’eau révolutionnaire »
    https://www.aerocontact.com/actualite-aeronautique-spatiale/72052-fregate-f100-hynaero-et-l-onera-s-unissent-pour-le-developpement-d-un-avion-amphibie-bombardier-d-eau-revolutionnaire

    Pi au passage, faudra une version militarisée (transport, lutte ASM …) pour nous.
    D’une pierre deux coups.

    Avec les EENUEE, on aurait là « la panoplie » nécessaire à la plupart de nos besoins (et de ceux des autres).
    On pourrait même envisager de faire nos propres « Liberty Lifter » … des EENUEE plus grands …

    PS : « La Légende des hydravions »
    https://www.dailymotion.com/video/x8q6hhl
    « Hydravions | Les dinosaures de l’aéronautique »
    https://www.youtube.com/watch?v=6pz_TBkW5FY
    « CANADAIR : UN AVION DE LEGENDE »
    https://www.youtube.com/watch?v=-ujHdM6BTkA

    PPS : On finira par le faire ce porte-aéronefs pour drones et hydravions à partir du futur PA !
    🙂

    • olivier 15 dit :

      On sait que vous êtes actionnaire chez EENUEE, Félix. Mais ça devient un peu lourd, le placement produit… ( D’ailleurs, le site est une coquille vide )

  16. Rakam dit :

    2032….d’ici là…

    • albert dit :

      C’est clair. 8 ans pour installer 2 escadrons sur une base existante !!!! wow

      • Franz dit :

        Ben il ne s’agit pas d’un déménagement : il faudra commander et recevoir le matériel (pas seulement les aéronefs, pour lesquels Dassault est au taquet) : armement, matériel de MCO, hangars, systèmes AA…), recruter et former le personnel, aménager les locaux de travail et d’habitation… toutes choses qui ne se font pas d’un coup de baguette magique.

      • Pascal, (l'autre) dit :

        « 8 ans pour installer 2 escadrons sur une base existante !!!! wow » Ben ouais……wow! Il s’agira de deux escadrons « nuc » donc il faudra penser rien qu’au stockage et à la maintenance des vecteurs nucléaires (même si dans le cas de Luxeuil les anciennes infrastructures (Dépot d’.Armes.Munitions.Spéciales.) existent déjà mis devront certainement faire l’objet d’une remise à niveau! Voyez vous cela prend un peu plus de temps que d’installer une supérette où une concession auto!

  17. Kardaillac dit :

    2032 ! A quoi sert ce communiqué ?
    Je dis ça, je dis rien.

    • VinceToto dit :

      « Je dis ça, je dis rien »
      Lecornu écrit lui même ce que vous n’osez dire.
      Il y a écrit en très gros:
      ‘Cher Cédric, »
      « Amitiés »+ signature par Lecornu.
      De là à penser que c’est du copinage politique? L’hypothèse sentimentale n’est pas à écarter.

  18. Raskolnik dit :

    L’armée a t-elle vocation à faire de l’aménagement du territoire ou à le défendre ?

  19. ALAN dit :

    Excellente et logique décision. Après Saint-Dizier, Mont-de-Marsan, Orange et Luxeuil, la chasse française sera équipée de 8 escadrons, soit 160 Rafale. Mais qu’en sera t-il pour le devenir de Nancy-Ochey avec la fin programmée des Mirage 2000 D vers 2035 ? D’autant plus que cette base est géographiquement assez proche de Saint-Dizier, et aussi que le futur appareil issu du SCAF ne sera opérationnel qu’une dizaine d’années plus tard.

    • Ancien dit :

      Nancy – St Dizier : 110 km – 1h10 par la route
      Luxeuil – Saint Dizier : au plus court 200 km – 2h50 par la route
      Et je vous fais grâce des différences sur les soucis de nuisances entre Nancy et Luxeuil et de « l’occupation » de l’espace aérien qui les entoure…

  20. Phil dit :

    J’espère qu’il ne s’agira pas d’un transfert simple de Saint-Dizier à Luxeuil…. Après les énormes travaux effectués pour le passage du Jaguar au Rafale, ce serait une gabegie sans nom… Si la base de Luxeuil a une importance économique pour la Haute-Saone, celle de Saint-Dizier en a une pour la ville (1er employeur) et pour la Haute-Marne….
    Vu les difficultés pour acquérir des Rafales Marine qui vont être sérieusement à mal d’ici 2030…. en « acheter » 2 escadrons pour Luxeuil fait partie du rêve….

    • Alfred dit :

      Bah. Il suffira d’indemniser les collectivités. Quant à la gabegie, on s’y fait avec l’habitude. Fin des années 80, début des années 90, on faisait pratiquement table rase des études réalisées à chaque changement de gouvernement. Quant aux projets prévus pour les années 2000 je ne pense pas qu’il y en ait eu beaucoup qui aient vu le jour avec les réductions d’effectifs. Mais, ça aura au moins permis d’occuper les gens pour éviter qu’ils s’ennuient (pendant que d’autres de se faisaient mousser dans les réunions). Comme quoi, la vie est un eternel recommencement.

      • Franz dit :

        C’est vrai, on s’y fait ; mais c’est un peu triste de constater qu’on (l’espèce humaine) n’apprend jamais.

        • Pascal, (l'autre) dit :

          @Franz « (l’espèce humaine) »Elle apprend mais…………………………oublie vite!

  21. albert dit :

    Avec une autonomie de 1000km + 500km pour le missile, j’ai du mal à comprendre l’interet d’un avion portant un missile nucléaire. Ses chances de réussite pour toucher Moscou par exemple sont bien faibles.
    Dans la mesure où la France n’a pas de bombes nucléaires de champ de bataille, pour moi notre dissuasion doit se réduire aux sous marin qui sont la force de dissuasion la plus efficace. C’est dommage aussi d’avoir abandonné la projection par missile Sol/sol intercontinental ballistique, ça reste aussi une dissuasion efficace.

    • rainbowknight dit :

      Pourquoi vouloir frapper Moscou ? Les soviets ne sont plus, le dictateur n’est pas immortel, la Russie sera peut être une bonne alliée…. plus de champs catalauniques en Europe.
      Le Monde est vaste et la France y est pour l’heure encore bien présente…

    • E-Faystos dit :

      bon…
      on commence par le début.
      l’autonomie d’un Rafale porteur d’une arme nucléaire est la même que celle d’un Rafale qui va péter des gueules de sectaire au fin fond du Mali. prenez votre compas et regardez si Tombouctou est à mille kilomètres de la corse.
      perso, je crois que c’est un poil plus loin.
      Et à mon avis, les avions ravitailleurs aident sûrement un peu. mais c’est tout personnel.
      Ensuite, détruire Moscou ne ferait que provoquer un inutile remue-ménage.
      y’a des Moscovites là bas et même.su ils détestent l’occident, ils n’ont pas vraiment leur avis à donner.
      aussi détruire les ports et les colonnes de chars avec des ASMP en réduisant leur électronique à des trucs inopérant sera déjà une bonne façon de dire:  » va plus loin et ça va chier ».
      y faut dire que la doctrine Gaulliste, celle des intérêts vitaux de la nation, reste Paris . le reste ne compte pas à part les bord de mer en Juillet/août.
      donc si Paris est vaporisé, alors il y aura rétorsion. c’est l’unique but des sous-marins.
      c’est assez mesquin mais le Parisien est comme ça.

      • albert dit :

        oui le Rafale a une autonomie de 1500km, mais en haute altitude. Or ce type d’attaque nucélaire ne se fait pas en haute altitude, l’approche sera en basse altitude et de ce fait ça consomme beaucoup plus. C’est poru cela que je parle de 1000km. Ensuite il faut penser au retour … car 1000km c’est l’autonomie, pas l’aller-retour. Ce qui de ce fait nous amène à une allonge de 700km à la louche en ras des paquerettes.
        Vous aller me parler des ravitaillements en vol, mais s’il y a un jour un conflit de si haute intensité, le ravitaillement en vol est risqué, il sera surement détecté par l’ennemi. cela mettra le ravitailleur à porté de tir d’un avion ennemis dans les environs et de ses missiles. Ca donnera aussi une indications à l’enemis sur une potentielles attaques de rafale.
        Bref, non l’attaque nucléaire par avion n’est pas pertinents dans la mensure où on ne veut pas de bombe de champs de bataille. contrairement à ce que vous dotes nos missiles ne sont pas destiné aux colonnes de blindés, la France s’est interdite les bombes de champs de bataille.
        nos bombes ont des vocations plus destructrices d’un pays en ayant comme cibles des grandes villes, des grands ports, des grandes zones industrielles.

        • FNSEA dit :

          Dans nos belles campagnes françaises, nous sommes bien placés pour savoir que le mot champ s’écrit sans s au singulier.
          Il en va d’ailleurs de même pour le mot ennemi.
          L’ennemi sur le champ de bataille. Attaquons l’ennemi sur le champ. Que l’ennemi puisse attaquer entre dans le champ des possibles. En 1940, l’ennemi défilait sur le Champ-de-Mars. L’ennemi en retraite s’égaya dans le champ de maïs. L’ennemi s’abrite derrière un puissant champ magnétique.

    • Charcot84 dit :

      @albert…les chances d’atteindre Moscou, sont, contrairement à ce que vous pensez , largement grandes. Vos constats sont tellement basiques que vous oubliez pas mal d’autres éléments qui rendent la chose possible. Quand, on voit que des drônes ukrainiens ont déjà « tapé » moscou…un ASMP derrière génération le fera mais avec plus de dégâts…et le Rafale rentrera à sa base en prime.

    • Pascal, (l'autre) dit :

      « Avec une autonomie de 1000km + 500km pour le missile, j’ai du mal à comprendre l’interet d’un avion portant un missile nucléaire. Ses chances de réussite pour toucher Moscou par exemple sont bien faibles. » Si malheureusement on doit en arriver à frapper Moscou ce sera plutôt le rôle d’un M51 emporté par un de nos S.N.L.E.! L’A.S.M.P. a plus une vocation « pré stratégique »
      Sinon 500 km ce sont des « données » publiques, l’autonomie véritable on en sait rien (déjà en fonction de l’altitude) comme la puissance de la tête!
      « par missile Sol/sol intercontinental ballistique, ça reste aussi une dissuasion efficace. » Les silos, l’adversaire sait les situer et en cas de conflit ils deviendraient des cibles « privilégiés » Si conflit il y avait eu habiter à coté d’ Apt n’aurait pas été une situation………d’avenir tandis qu’un sous marin il peut être tapis à moins de 1000 kms des côtes, un avion équipé d’un A.S.M.P. il peut être dispersé!

      • 3,1415926536 dit :

        Le sous-marin, il est tapi sur un tapis ? Il serait encore plus discret s’il était tapi sous un tapis.
        Et pour l’export dans les pays musulmans, s’il était fourni avec un tapis de prière, ça aiderait peut-être… Il faudrait en parler à Naval Group.

    • Aymard de Ledonner dit :

      Les missions de frappe nucléaire comportent des ravitaillements en vol ce qui augmente considérablement l’autonomie.
      Enfin ce n’est pas comme si il y avait 4 exercices poker par an…..
      Votre post est néanmoins intéressant : on comprend que vos supérieurs cherchent à propager l’idée que les ASMP ne servent à rien. On a concluera que ces missiles vous gènent et qu’ils ont donc un grand intérêt

    • Fralipolipi dit :

      @Albert
      L’allonge des Rafale va tellement au delà des 1000kms … grâce aux MRTT.
      Et Moscou est tellement loin d’être la seule cible de valeur en Russie, et il est tellement improbable que Moscou soit elle même la cible potentielle d’une frappe de AsmpA dite de dernier avertissement (avant escalade).
      Vous devriez révisé vos classiques.

    • xorminet dit :

      le but n’est pas de toucher Moscou.
      L’ASMP-A est le dernier avertissement avant le M51, qui lui ira sur Moscou (ou ailleurs)

    • Frédéric dit :

      Commentaire vraiment rigolo tellement il est absurde. On à vu Moscou toucher par de bêtes drones venus d’Ukraine… Et les ASMP n’ont pas vocation à détruire le Kremlin, mais des QG, bases navales et aériennes, sites industrielles et envahisseurs en vadrouille comme dernier avertissement avec de faire sauter le bureau de Poutine.

      Méme les britanniques qui ont béatement abandonné le vecteur aérien ont un Trident ou deux monotétes pour le  »préstratégique ».

    • Pascal, (l'autre) dit :

      @Belzebuth Cépafot!

  22. Cher Bazilou j’ai lu votre message du 15 courant. Que vous dire si ce n’est que vous êtes intéressant pour un éventuel Suisse. Un authentique de la maison n’aurait pas l’idée de demander à un tiers si il préfère la natation, la course à pied, la chasse aux papillons ou encore courir les Dames. Pourquoi votre question et cet endroit glissant ? Manifestement, elle n’est là que pour dissimuler maladroitement la raison de votre absence ce 05 juin à ce buffet campagnard qui fut servi à proximité d’une surface relativement connue en plaine de la Broye. Bon amusement cher Bazilou.

  23. Cher Bazilou j’ai lu votre message du 15 courant. Que vous dire si ce n’est que vous êtes intéressant pour un éventuel Suisse. Un authentique de la maison n’aurait pas l’idée de demander à un tiers si il préfère la natation, la course à pied, la chasse aux papillons ou encore courir les Dames. Pourquoi votre question en cet endroit glissant ? Manifestement, elle n’est là que pour dissimuler maladroitement la raison de votre absence ce 05 juin à ce buffet campagnard qui fut servi à proximité d’une surface relativement connue en plaine de la Broye. Bon amusement cher Bazilou.

  24. Romain dit :

    Vos projections de distance sont un peu pessimiste (les Phoenix peuvent ravitailler en cours de route), mais le but des FAS est surtout pré-stratégique. Du coup, le but n’est pas de caraméliser Moscou, au contraire. Et puis le coup de l’option nucléaire pour l’AAE est faible au regard des bénéfices en termes de savoir-faire.

    • Cou coud coup coût qu'où coucou dit :

      Le coup de l’option nucléaire, on ne l’a encore jamais joué (et c’est heureux), mais il est vrai que son coût est relativement faible (à moins qu’il ne se révèle exorbitant).

    • Momo dit :

      C’est exactement cela. Les ravitaillements pouvant aussi se faire avec d’autres avions de l’OTAN.

      Les anti nucléaires du FPLP (*) devraient demander à l’Ukraine si c’était une bonne idée de s’en débarrasser, mais c’est intellectuellement trop leur demander. C’est trop dur.

      (*): Front Populaire de Libération de la Palestine.
      Un pur hasard vous croyez?

  25. Badaboum&+ dit :

    Question pour peut-être faire causer dans les Guitounes avant le 20 heures. L’ASMP est- il un missile tactique, pré-stratégique ou encore statégique……? Aujourd’hui, il y a bien ce discours officiel qui défend pour ce missile la seule idée du pré-stratégique/stratégique. Mouais!!!! Mais le connaissant, peut-on toutefois s’empêcher de penser qu’un ASMP grée avec une tête spécifique à la puissance détarée ne serait pas techniquement apte à faire mieux ce qui est dans les vieilles cordes d’une bombe B61 inertielle de chez « US/OTAN ». Rappel si besoin : Cette dernière est classée comme bombe tactique. A toutes et tous, de bonnes réactions ?

  26. Lothringer dit :

    Une première piste de réflexion n’est-il pas de démarrer un processus d »(ré)éparpillement géographique des bombes-A.
    En cas de conflit, on peut supposer que les sites nuc sont des cibles légitimes. En multipliant les sites, on peut considérer qu’il en restera encore 1 ou 2 sites vivants pour pouvoir riposter.

    • Momo dit :

      Vous avez la carte des sites et dépôts?
      C’est pour un ami qui dit qu’il nous veut du bien.

      • Pascal, (l'autre) dit :

        @Momo Les Russes (si c’est eux qu’il s’agit) savent où se trouvent les sites où sont stockés nos armes nuc. Certaines bases aériennes ayant des D.A.M.S. dans leurs emprises! Il doivent aussi connaître le centre de Valduc où sont fabriquées et régénérées nos armes nucléaires! (pour la M.N. je botte en touche!)
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Valduc

    • PK dit :

      « En multipliant les sites, on peut considérer qu’il en restera encore 1 ou 2 sites vivants pour pouvoir riposter. »

      Pour cela, il y a normalement la patrouille d’alerte en vol. Elle a été abandonnée il y a longtemps.

      C’est de toute façon la multiplication SIMULTANÉE des vecteurs et des moyens de frappes qui rend la dissuasion crédible : un SN, un missile (Albion), un avion (air), un autre avion (Royale), etc.

      Aujourd’hui, on est presque à poil, donc à peine crédible.

  27. Fralipolipi dit :

    Vu le contexte
    – hausse des budgets pour armements nucléaires (partout dans le monde)
    – hausse du nombre des ogives nucléaires opérationnelles (notamment en Chine)
    il est logique que notre dispositif évolue aussi, dans la mesure où le principe de la « stricte suffisance » doit s’adapter au volume et à la technicité de la menace potentielle.
    https://www.lesechos.fr/industrie-services/air-defense/les-depenses-en-armements-nucleaires-senvolent-a-mesure-que-le-monde-senfonce-dans-la-guerre-2101811
    .
    2 Bases aériennes avec escadrons FAS, au lieu d’une seule. Ce ne sera pas de trop.
    J’entends déjà les remarques de certains qui diront « mais en cas de crise, il y aura dissémination des moyens FAS de Saint-Dizier » … Ok, sauf que là, nous sommes déjà en crise, et que rien ne laisse songer qu’il y a eu dissémination des moyens.
    Or, une escalade nucléaire, cela peut être totalement imprévisible et très rapide.
    Raison pour laquelle, selon moi, il ne faut pas laisser nos 2 escadrons FAS autour d’une seule et unique piste (celle de St Dizier).
    Un escadron FAS à Luxeuil sera le bienvenu (qu’il soit nouveau et supplémentaire, ou bien qu’il soit simplement un de ceux de St-Dizier repositionné à Luxeuil).
    Problème … 2032, vu le contexte, cela parait bcp trop loin.

    • Charognard dit :

      @ Fralipolipi
      la base aérienne 113 de Saint Dizier était une base de Jaguar et ne doit son existence actuelle qu’à son député-maire Cornult-Gentil, retiré de la politique à l’insu de son plein gré depuis…
      https://theatrum-belli.com/operation-manta-tchad-les-jaguar-du-4-11-jura-et-le-crash-du-capitaine-croci/

      Si tout dépend du politique, cela peut être vite remis sur la table.

      • Pascal, (l'autre) dit :

        @ Tous On « focalise beaucoup sur des frappes préventives qui viseraient nos forces nucléaires mais je pense que c’est surtout des opérations de sabotages concertées et de grande ampleur dont on devrait peut être le plus se méfier! (Et pas forcément par des « commandos » étrangers, un certain « intervenant » envisageait cette « possibilité » dans un autre cadre militaire!)

  28. Cholley dit :

    Un excellent choix pour une base ancienne mais geographiquement bien disposée dans l’est de la France. Et dans un environnement favorable aux activités de la base. La population environnante est plutot fiere de « ses » avions comme ils le disent depuis des décennies. Ce n’est pas le cas partout.. Reste la question de l’environnement pour les effectifs. Et la, il y a effectivement un effort à faire dans les années à venir, à la fois par les collectivités locales, et la Région: établissements post bacs, trains, et vie locale. Mais l’immobilier est d’un cout faible, la nature magnifique et les Vosges tout pres.

  29. who? dit :

    Luxeuil va donc accueillir le futur missile ASN4G pour 2035.
    Rien ne changera sur la BA113.

    • VinceToto dit :

      Beaucoup de villes étaient candidates. Cependant grâce à ses bonnes relations avec le Ministre de la Défense et surtout un excellent montage de dossier, Cédric, le sénateur du Territoire de Belfort a réussi cette glorieuse nomination.
      Vive Luxeuil!
      (humour)

      • Pascal, (l'autre) dit :

        « Cédric, le sénateur du Territoire de Belfort a réussi cette glorieuse nomination.
        Vive Luxeuil! Luxeuil est en ……………..Haute Saône donc dans l’absolu cela concerne surtout messieurs Olivier Rietmann et Alain Joyandet!
        (humour) Ah bon!

        (humour)

      • who? dit :

        non, il y avait que deux possibilités pour l’ASN4G: St Diz et Luxeuil.
        Mais projet plus complexe sur St Diz

  30. RER.Z dit :

    Luxeuil ???? C’est où déjà ? Bonne nouvelle….. Pour se tirer il y a déjà une gare qui en même temps voit des trains. La perf !!!!!