L’armée de l’Air et de l’Espace fait revivre le nom de l’escadron électronique « Aubrac »

Outre ses unités navigantes et ses commandos parachutistes, l’armée de l’Air & de l’Espace [AAE] compte plusieurs formations spécialisées qui sont rarement mises sous les feux des projecteurs.

C’est par exemple le cas de l’escadron 92.532 Syderec [pour Système du dernier recours] « Astarte », dont la mission consiste à déployer des antennes filaires grâce à des ballons captifs afin d’assurer la continuité des transmissions avec les composantes de la dissuasion nucléaire. C’est aussi celui de l’Escadron de soutien technique et d’armement spécialisé 91/523 « Airain », qui dispose de VSRE [véhicules spéciaux renforcés] pour transporter les armes nucléaires, ou encore celui de l’escadron d’armement spécialisé 94.532 « Auron ».

En matière de guerre électronique, qui est plus que jamais incontournable, l’escadron électronique aéroporté 01.054 Dunkerque est sans doute le plus connu, grâce notamment aux deux Transall C-160G « Gabriel » qu’il a conservés jusqu’en 2022. Actuellement, il dispose d’un Saab 340 pour assurer ses missions dites ROEM [renseignement d’origine électromagnétique], dans l’attente de recevoir des Falcon Archange.

Mais d’autres unités relevant de ce domaine sont beaucoup plus discrètes. Elles le sont tellement que certaines d’entre elles ont pu disparaître de l’ordre de bataille de l’AAE sans tambour ni trompette. C’est ainsi ce qui est arrivé à l’escadron de guerre électronique 48.530, chargé de la simulation de menaces sol-air lors d’exercices jusqu’en 2014.

Quoi qu’il en soit, l’Escadron de programmation et d’instruction en guerre électronique [EPIGE] 07.330, basé à Mont-de-Marsan, n’est pas près de disparaître tant sa mission, qui vise à expérimenter les systèmes d’autoprotection des aéronefs, est fondamentale. D’ailleurs, le 31 mai dernier, a récemment fait savoir le Centre d’expertise aérienne militaire [CEAM], il a repris le nom de l’escadron électronique 00.051 « Aubrac », dissous en 2004.

« Ce changement marque une nouvelle ère pour l’EPIGE et renforce son rôle crucial dans la maîtrise du spectre électromagnétique. […] L’unité continue de jouer un rôle essentiel dans l’analyse des signaux électromagnétiques, le soutien aux opérations extérieures, et la création de bibliothèques de guerre électronique. Ces missions sont fondamentales pour l’autoprotection des aéronefs et la réussite des opérations de renseignement électronique », a fait valoir le CEAM.

Et d’ajouter : « La guerre électronique est au cœur des préoccupations tactiques et techniques des conflits modernes. La maîtrise du spectre électromagnétique est cruciale dans les environnements contestés actuels, et l’EPIGE ‘AUBRAC’ est une force opérationnelle clé de l’Armée de l’Air et de l’Espace ».

Pour rappel, l’escadron électronique 00.051 « Aubrac » avait été créé en 1976, sur la base aérienne de Brétigny-sur-Orge. Doté d’un avion DC-8 SARIGuE [Système Aéroporté de Recueil des Informations de GUerre Électronique], il a été pionnier, au sein de l’AAE, en matière d’écoute électronique et de classification des signaux des systèmes d’armes [batteries de défense aérienne, navires, etc.]. Il a surtout été sollicité pour « écouter » les forces du Pacte de Varsovie et engagé dans les zones de conflits, comme au Tchad, dans le Golfe persique et ou encore en ex-Yougoslavie.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

28 contributions

  1. Nez pointu dit :

    En lisant l’article, j’ai fait une recherche sur les VSRE. Une photo : https://img.over-blog-kiwi.com/1/47/73/87/20170822/ob_a1d0c0_scania-nucleaire.jpg
    Et du coup j’ai réalisé que j’en avais croisé un convoi sur l’autoroute il y a quelques années. Sur le moment, je les avais remarqués parce qu’ils étaient accompagnés d’une importante escorte de Gendarmerie, mais comme c’était au péage de Clermont-Ferrand, je m’étais imaginé que c’était plutôt des fourgons blindés de la Banque de France faisant un transport de billets sortis de l’imprimerie de Chamalières…

  2. rainbowknight dit :

    Hormis un peu de lumière sur ces unités pour attirer des postulants trop peu nombreux ou faire une campagne publicitaire de recrutement, quel intérêt de divulguer ces informations ?
    L’allié, l’adversaire et l’ennemi tente toujours de mieux cerner nos aptitudes réelles pour s’adapter à nos capacités de riposte. L’essentiel c’est qu’il sache que nous ne sommes pas démunis et que rien ne puisse se faire sans qu’il se mette en danger.
    Pas de bruit mais augmenter le budget pour ces « unités invisibles » serait la meilleure chose à faire…

  3. JK dit :

    Et n’oublions pas le 44e régiment de transmissions , basé à Mutzig .

    • Marine dit :

      Le 44ème RT est un régiment de l’Armée de terre… Ici, il est question des unités de l’Armée de l’air (et de l’espace).

  4. Mystic Star dit :

    début de citation : « l’escadron 92.532 Syderec [pour Système du dernier recours] « Astarte », dont la mission consiste à déployer des antennes filaires grâce à des ballons captifs afin d’assurer la continuité des transmissions avec les composantes de la dissuasion nucléaire ». Fin de citation

    Des antennes filaires ? l’un des principaux sujets de mépris ricanant de la part de certains commentateurs ignares de ce site ! Ils ne savaient pas, évidemment, que c’est l’un des systèmes ultimes, donc essentiels, accolés au coeur de notre Défense Nationale ! le der de der, en cas de conflit nucléaire ! tiens tiens, on se rapproche de l’actualité !
    Un rappel qui va leur tomber sur la tête comme une douche froide ! qu’ils en profitent donc pour s’instruire sur ce système et son importance capitale en cas de crises majeures ! et pas seulement en France, loin de là ! partout dans le monde !

    Les USA testent leurs antennes filaires quotidiennement et chacun peut le vérifier . C’est du réel, pas des soupçons ni des supputations . Qu’ils se renseignent par exemple sur ce qu’est le « GHFS », la littérature abonde .

    Je vais de ce pas équiper le prunellier de mon jardin. Il me reste un rouleau de fil de cuivre et du matériel radio et informatique adapté: je serai ainsi en quelque sorte, plus près du coeur de la Dissuasion Française .

    • Video Killed the Radio Star dit :

      À la lecture de l’article, il paraissait évident que vous pointeriez votre nez.

      • Mystic Star dit :

        et alors ? c’est interdit d’avoir des commentaires à faire selon les sujets, ici ? fermez vos rideaux et remettez donc vos chaussons : la fête est finie .

    • Marine dit :

      Renseignez-vous aussi sur ce qu’est la VLF/ELF, et vous comprendrez à quoi servent ces antennes… Un indice : pensez « sous-marin ».

      • Mystic Star dit :

        ah ? ah bon ! j’ignorais totalement ! Je connaissais MLF, éventuellement …et aussi SNCF, mais c’est encore un autre sujet .

        • Bench dit :

          @MS : « Je connaissais MLF, éventuellement …et aussi SNCF, mais c’est encore un autre sujet . » : tiens en voilà du « mépris ricanant »! Faites ce que je dis, pas ce que je fais! Marrant comme avec vous les critiques c’est à sens unique.

      • Georges Jaccoud dit :

        s’il se fait mousser , au moins, c’est qu’il y de la mousse, comme dans les bonnes bières : chez d’autres , c’est de la bave … Vous vous sentez visé ? quelle lucidité !

  5. Pascal, (l'autre) dit :

    @Electricus prunus N’ayez donc pas l’outrecuidance de vous comparer à des hommes et des femmes qui servent leur pays avec vous qui êtes le porte parole zélé d’un certaine puissance en ne cessant de dénigrer nos forces et en portant au pinacle celles de cette même puissance! Comme qui dirait les torchons et les serviettes!

    • Bench dit :

      @Pascal, (l’autre), ça m’aurait étonné qu’il ne vienne pas ramener sa science le cuivré de service. Le gugusse qui passe son temps à critiquer son pays, à encenser les pires régimes de la planète, à se réjouir de l’agression russe en Ukraine ose une fois de plus parler du réel et se faire mousser en prenant ses contradicteurs pour des abrutis ignares en la matière! Comme si quelqu’un ici allait encore le prendre au sérieux après toutes les élucubrations qu’il a pu pondre dans cette rubrique commentaires.

    • Mystic Star dit :

      Pascal ( l’autre) : allez allez, gardez vos leçons de morale idéologique pour votre canari : je n’ai pas de leçons de patriotisme à recevoir, notamment de la part de vous, et j’ai servi mon pays, la France, très certainement plus longtemps et mieux que vous, divers documents officiels et officieux en attestent.

      L’outrecuidant c’est celui qui n’apporte jamais la moindre information : vous , et qui passe son temps, par pure idéologie, à mépriser ceux qui n’ont pas votre formatage atlantiste. Vous violez les principes sur lesquels notre nation s’est construite : liberté d’opinion et d’expression notamment .
      Alors, à d’autres, et vous faites honte à la mémoire d’un Blaise Pascal, à la cheville duquel vous serez loin d’arriver un jour.

      • Pfffff dit :

        Et c’est reparti pour un coup de Calimero de celui qui encense les pires régimes de la planète et qui vient pleurer qu’on lui dise qu’il déshonore les valeurs et le pays qu’il prétend défendre.

      • Bench dit :

        @machin , pas très futé votre commentaire ! On dirait un gamin de primaire qui fait un concours de taille de zizi. Moi j’ai servi plus longtemps que toi, gna,gna, gna, j’ai droit au respect. Si vous saviez à quel point on se fout de savoir que vous avez servi et que vous avez une collection de breloques et de beaux papiers officiels. D’ailleurs , qu’en est il en réalité ? Vous pouvez toujours raconter ce que vous voulez sous pseudo ici, qui ira vérifier vos affirmations, qui vous connait réellement ? Personne, et il faudrait vous croire sur parole ? A d’autres ! Et ce serait pareil si vous affirmiez être rémouleur ambulant, gondolier sur la Croisette ou candidat astronaute. Les soldats, les vrais, n’éprouvent pas le besoin de la ramener sans cesse en évoquant leurs glorieux faits d’armes. Ils restent discrets.
        Alors svp arrêtez de nous prendre pour des abrutis en jouant les offensés, vous êtes ridicule et passez pour le prétentieux imbuvable !

      • Pascal, (l'autre) dit :

        « allez allez, gardez vos leçons de morale idéologique » C’est vous qui parlez……………d’idéologie, n touche au surréalisme!
        « pour votre canari  » Obliger d’en appeler à Titi pour justifier vos états d’âmes?
        « je n’ai pas de leçons de patriotisme à recevoir, notamment de la part de vous,! Je n’en ai aucune envie car ce serait peine perdue!
        « j’ai servi mon pays, la France, très certainement plus longtemps et mieux que vous, divers documents officiels et officieux en attestent. » C’est très à la mode de s’afficher qui avec des « diplomes » et d’autres avec des documents officiels et…………….officieux!
        « L’outrecuidant c’est celui qui n’apporte jamais la moindre information : vous , » Oyui, c’est vrai je ne suis qu’un ignare inculte tandis que vous vous êtes un phare de connaissances dont vous nous distillez régulièrement vos…………………..lumières!
        « et qui passe son temps, par pure idéologie, à mépriser ceux qui n’ont pas votre formatage atlantiste » Où comment se contredire, j’agis par idéologie mais vous me pondez que je suis formaté « atlantiste » Ne serait ce pas l’expression d’une idéologie?
        « Vous violez les principes sur lesquels notre nation s’est construite : liberté d’opinion et d’expression notamment . » Vous me la jouez à la Danton, Saint Just, Robespierre? Venant d’un individu qui se targuait autrefois (sous un autre pseudo) d’envoyer en rééducation ceux qui n’abondaient pas dans votre sens…………………..oser vous parer d’une pseudo indignation en parlant de viol de la liberté d’opinion et d’expression……………………………..Encore cette « technique » de l’agresseur qui se fait (pathétiquement) passer pour l’agressé! Un grand classique, une « signature » de votre part!
        « et vous faites honte à la mémoire d’un Blaise Pascal » Un grand mathématicien mais que vient il donc faire dans cette discusion, montrer que vous avez des connaissances? Sinon si vous faites référence à mon pseudo c’est effectivement mon prénom et que cela vous dérange vous m’en voyez…………………………satisfait et vous précise que c’est sous ce seul pseudo que je poste mes commentaires à la différence de vous qui changez de pseudo tout le temps! Voyez vous c’est simplement une question d’honnêteté intellectuelle, de franchise et non pas pour donner l’impression que pleins d’individus pensent comme vous!
        « Alors, à d’autres » Votre « enfumage » permanent, tout à fait!

      • Z’ai cru voir un ’ro Guitou.

  6. adnstep dit :

    « C’est par exemple le cas de l’escadron 92.532 Syderec [pour Système du dernier recours] « Astarte »,  »

    L’Escadron 92.532 « Syderec » a remplacé l’Escadron avion 1/59 Bigorre, unité de guerre électronique de l’Armée de l’air française qui était équipé de 4 Transall C160H Astarté, une version spéciale développée pour permettre d’assurer les communications avec les sous-marins nucléaires lanceurs d’engins (SNLE) de la Force océanique stratégique, avec les missiles balistiques stratégiques du plateau d’Albion ou les Mirage IV puis Mirage 2000N des forces aériennes stratégiques.

    Syderec a remplacé Astarté.

    NB : pour communiquer avec les sous-marins, le Transall déroulait un long câble de communications

  7. Ancien de l'AAE dit :

    Pour info, la photo de l’article montre le système ARPEGE

  8. Broush dit :

    Bonjour,

    Tout d’abord, merci de donner un peu de lumière à ces unités qui travaillent dans l’ombre au service des Forces.

    Ensuite, l’EPIGE n’a repris que le nom de l’escadron électronique « Aubrac » SANS les traditions. Ces dernières restent celles de l’EPIGE.
    Merci de vérifier vos informations et de corriger l’article.

  9. Achille-64 dit :

    Merci pour ce rafraîchissement sur les escadrons spéciaux de l’AAE.

    Une mention spéciale pour les anciens de l’EA 1/59 Bigorre avec les Transall Astarté, et leurs profils de vol des plus bizarres permettant de donner la forme voulue à l’antenne filaire !
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Escadron_avion_1/59_Bigorre

  10. Lado dit :

    Les antennes filaires gardent toutes leur utilité
    En très basse fréquence pour se substituer le cas échéant aux énormes pylônes des stations à terre avec des ballons les supportant et permettre de communiquer avec un soum en plongée pas trop profondément enVLFavec une bande passante /débit très réduite
    De même les soums en plongée déploient une antenne filaire flottante indétectable en pratique ravalable opérant en HF donc déjà avec une meilleure bande passante /debit
    C’est largement suffisant pour connaître la météo et l’état de la mer au dessus ou recevoir toujours en passif des infos tactiques car la liaison 11 peut opérer en partie enHF
    Elle est par contre facilement compromise car très facile a intercepter car peu directive
    Son manque de directivité et son gain faible ne permettent pas une utilisation au delà de laHF