L’Argentine aurait proposé de céder à l’Ukraine ses cinq avions d’assaut Super Étendard Modernisés

Donner des équipements militaires à l’Ukraine pour l’aider à contrer l’invasion de son territoire par la Russie est une chose. Mais encore faut-il que les matériels livrés aient un réel intérêt opérationnel. D’où les doutes sur le projet du gouvernement argentin de céder à la force aérienne ukrainienne les cinq avions d’assaut embarqués Super Étendard Modernisés [SEM], acquis d’occasion auprès de la France pour 14 millions d’euros en 2017.

À l’époque, cet achat passait pour être une bonne affaire. Récemment retirés du service par la Marine nationale, ces appareils étaient équipés d’un poste chiffré « Saturn Have Quick », d’un transmetteur de flux Vidéo Rover, d’une radio VHF/FM pour la communication avec les troupes au sol et d’une planchette de navigation Fightacs. Mais, surtout, ils pouvaient emporter une nacelle de désignation laser Damoclès ainsi que des bombes guidées GBU-49 de 250 kg et GBU-58 de 125 kg.

Seulement, un détail fut oublié : le veto opposé par le Royaume-Uni à toute vente de composant d’origine britannique à l’Argentine, comme les sièges éjectables Martin Baker Mk 4A qui équipaient les Super Étendard Modernisés. La « bonne affaire » fut donc un fiasco, les avions achetés ne pouvant pas voler. Et l’office argentin anti-corruption lança une enquête sur les conditions de cet achat. Quoi qu’il en soit, même si une alternative aurait pu être trouvée [notamment aux États-Unis], le ministère argentin de la Défense décida de rayer les SEM de l’inventaire de l’Aviación Naval Argentina.

Or, selon des informations du média en ligne argentin InfoBae, Buenos Aires envisagerait de céder ces cinq avions à l’Ukraine.

Le président argentin Javier Milei « a approuvé un plan conçu par [son ministre de la Défense] Luis Petri et [sa ministre des Affaires étrangères] Diana Mondino pour soutenir l’effort de guerre de l’Ukraine contre la Russie. […] Il s’agit d’envoyer au gouvernement de Volodymyr Zelensky cinq avions de combat Super Etendard, hors d’usage en raison de l’embargo que la Grande-Bretagne applique contre l’Argentine à la suite de la guerre des Malouines », avance en effet InfoBae.

Évidemment, l’accord des autorités françaises est nécessaire… Mais pas seulement car, selon ce projet, il reviendrait à Paris de remettre ces cinq Super Étendard en état. En outre, Buenos Aires demanderait des « équipements militaires » en échange.

Toujours d’après InfoBae, la question aurait été abordée par Mme Mondino lors d’une rencontre avec Stéphane Séjourné, le ministre français des Affaires étrangères, en février dernier. Elle aurait également été évoquée lors d’une « réunion secrète avec l’Otan » à Bruxelles et au cours d’un échange avec Jake Sullivan, le conseiller à la sécurité nationale du président américain, Joe Biden.

À vrai dire, un tel plan paraît farfelu… Les SEM n’ayant plus volé depuis huit ans, dans quel état se trouvent-ils ? Ensuite, au-delà de leurs qualités intrinsèques, cinq avions n’apporteront rien de plus par rapport aux F-16 et, désormais, aux Mirage 2000-5 promis à Kiev. D’autant plus qu’il faudra songer à leur soutien [et donc à leur approvisionnement en pièces détachées], lequel sera forcément trop coûteux par rapport à leur intérêt opérationnel. Et l’on ne parle pas de la formation des pilotes et des techniciens…

En outre, l’une des tâches de ces appareils étant la lutte antinavire [la Royal Navy s’en souvient encore avec la perte du HMS Sheffield], il serait éventuellement concevable que les Ukrainiens puissent les utiliser contre la flotte russe de la mer Noire. Sauf qu’ils n’ont plus grand chose à couler… Et de toute façon, les drones de surface ont déjà démontré leur efficacité.

En attendant d’en savoir plus sur ce projet, le président Milei devrait être le seul chef d’État sud-américain à participer au sommet de la paix pour l’Ukraine, qui se tiendra les 15 et 16 juin en Suisse.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

113 contributions

  1. dupain dit :

    En cherchant bien il reste toujours un reste de lait oublié au fond du frigo à leur refiler.
    L’important c’est de participer.

    • tartempion dit :

      Je pense que la France pourrais proposer à Zelinsky l’unique nord atlas qui lui reste et l’Angleterre pourrait aussi faire un petit effort en lui fournissant quelques Spitfires .Je crois qu’il me reste quelques paires de brodequin à jambière attenante à la cave , si ça peut servir HI HI HI ……..

      • crepuscule dit :

        Tant qu’il peut le revendre il prendra tous.
        Ce monsieur vient de s’offrir un casino à Chypre….. Peut être pour accueillir dignement les élus Européens en mal de sensation.
        https://www.youtube.com/watch?v=WLISvjaRH24
        32 minutes 39 s

        • Mic dit :

          Vous avez une autre source ?
          Car sur YouTube il y a tout et n’importe quoi….
          A la limite il est connu est prouvé que Zelensky apparaît dans les Panema papers, pour le reste et depuis l’attaque de la Russie, la désinformation marche à plein,donc toute information de ce type mérite d’être croisée !

        • Pfffff dit :

          Désinformation.

          • crépuscule dit :

            mieux informé, aveugle volontaire? des rumeurs courent depuis longtemps sur ses villas à Dubaï, mais ce qui est sure c’est que Galacteros ne se lancerait jamais dans une quelconque diffamation. N’est pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre. Et puis merde quand vous oserez suivre Philippe Buffon, Jacques Baud, Marc Touatti , Michel Collon et autres, non seulement leurs propos sont sourcés mais vous commencerez à comprendre à quel point on vous prend pour un idiot utile. Votez Macron et n’oubliez pas votre casque lourd quand ils auront décidé d’effacer les traces de leur forfaiture, parce que vous irez au carton pour leurs intérêts.

          • Yes my lord dit :

            @ Crépuscule

            « I am sure », mais alors « I am » tout à fait « sure », que c’est un coup de Fantômas ! : https://www.youtube.com/watch?v=lGhvPVTGkOc

            Sinon, en français : mais ce qui est sûr, c’est que…

          • Pfffff dit :

            @crépuscule
            Il n’y a pas si longtemps, j’ai écouté ce que racontait l’un de ceux que vous avez cités. Je n’ai pas été déçu du voyage : bla-bla-bla made in Russia mêlé d’un soupçon d’esprit critique envers Poutine & Cie pour noyer le poisson.
            Si ça vous suffit pour penser que ce n’est pas vous l’idiot utile, grand bien vous fasse.

        • Pascal, (l'autre) dit :

          @crepuscule Pays et guerre! Que cela fleure bon la m****! Une vidéo avec la staviska entourée des étoiles européennes, une autre où c’est de « lafôôôteauxstatunis » On sait pour qui et quoi roule cette « experte »!

          • Novitchok dit :

            bullshit à destination des décérébrés.

          • Pascal, (l'autre) dit :

            @Crépuscule (de la pensée) « Votez Macron et n’oubliez pas votre casque lourd quand ils auront décidé d’effacer les traces de leur forfaiture, parce que vous irez au carton pour leurs intérêts. » Votez Mélenchon et n’oubliez surtout pas de repasser votre drapeau!

        • Tillia dit :

          Cette histoire de casino à Chypre a été débunkée, quelle idée saugrenue d’aller s’enterrer à Chypre alors qu’avec tous ces milliards de milliards il pourrait en acheter un à Las Vegas

        • DUPUIS dit :

          C’est faux, ce Casino appartient à moi. La vraie vérité est que Zelensky a racheté tous les Casino de Las Vegas, et oui, et même le Kremlin et la place rouge, et il est en couple avec Poutine, même que c’est Poutine qui fait la femme. Et tout ceci avec l’argent des missiles qu’il a revendu à la Russie. C’est dingue, hein ?

          • Archives secrètes dit :

            Nous avons d’ailleurs quelques images, hélas non-diffusables sur un site grand public.

        • Slasher dit :

          Fake made in Poutine. Merci de dégager

      • Rémouleur dit :

        j’ai des casseroles en trop , et une ancienne machine à laver, qui permet de blanchir certaines sommes d’argent qui lui parviennent..Je sais qu’il prend tout, comme ces anciens chiffonniers qui battaient les campagnes, métier qu’il semble perpétuer.. c’est ça, les fréquentations des hauts dignitaires de l’ OTAN … la classe !

  2. Félix GARCIA dit :

    « Mais encore faut-il que les matériels livrés aient un réel intérêt opérationnel. »
    —> « On a besoin de soutien aérien ! »
    https://images7.memedroid.com/images/UPLOADED890/60df4274b2594.jpeg
    ^^

    Plutôt que les Mirage 2000-5 et l’idée débile de former une brigade en Ukraine, je me serai attendu à ce qu’on annonce :
    – Qu’on allait équiper et former une brigade complète (~4500 hommes)
    – Qu’on s’engageait à équiper et former des nombreux fantassins dans la durée.
    – Qu’on financerait l’intégralité des ~70 CAESAr « promis » et les munitions qui vont avec.
    – Qu’on accentuerait le soutien sur les mortiers.
    – Qu’on leur fournirait des drones et des MTO (Veloce 330, etc …).
    – Qu’on cèderait des AMX-10 RC et des VAB en nombre.
    – Qu’on continuerait de les aider en leur fournissant du renseignement, un soutien médical, du carburant …
    – Que notre soutien diplomatique serait constant …

    Ça aurait eu de la gueule. Ç’eut été soutenable. Cela n’aurait pas divisé les Français et nos alliés sur le soutien à l’Ukraine …

    • J'aime bien comprendre dit :

      Vous trouver que former une brigade est débile mais vous proposez de former une brigade ?

      • Félix GARCIA dit :

        *En France, et non en Ukraine

        • joe dit :

          Vous aurez compris que l’intérêt est, au dela de la formation elle-même, l’ volet politique de la chose. Il n’y a qu’à voir l’agitation énorme coté russe pour voir que cela est perçu comme une volonté de ne pas lâcher l’Ukraine et de mettre, officiellement cette fois, des militaires Français en Ukraine… ce qui entraînera d’autres nations à mettre des contingents divers d’instructeurs. Si les russes n’ont pas dut out aimez… c’est que c’est justement très bon pour l’Ukraine et la solidarité des pays contributeurs.

        • Félix GARCIA dit :

          ** En France, ou en Pologne, ou ailleurs … mais pas en Ukraine.

    • Tu sais quoi ? dit :

      On ne peut plus former de soldats Ukrainiens en France, vous le sauriez en vous informant un peu hors des médias Otan. La raison ? Le taux de désertion a dépassé les 35% parmi les conscrits Ukrainiens envoyés en occident : curieusement, après avoir refusé de s’engager volontairement, été capturés par leur police et enrôlé de force, ils profitent de leur présence à l’étranger pour essayer de s’échapper. A présent, on les forme en Ukraine pour mieux les retenir.

      • Pascal, (l'autre) dit :

        « Le taux de désertion a dépassé les 35% parmi les conscrits Ukrainiens envoyés en occident : » Evidemment vous avez des sources « irréfutables » à nous proposer pour étayer vos dires!
        « curieusement, après avoir refusé de s’engager volontairement, été capturés par leur police et enrôlé de force, ils profitent de leur présence à l’étranger pour essayer de s’échapper. » Pourriez vous nous préciser s’ils étaient déguisés en femmes? Cela etant le nouveau « leitmotiv » des petits télégraphistes du Kremlin!
        « A présent, on les forme en Ukraine pour mieux les retenir. » Les pilotes sont formés en Ukraine, ah bon! Sinon ont ils des bas résilles sous leur pantalon anti G?
        Vous qui « savez » tout vous ne devriez pas avoir de problèmes pour répondre!

      • Heron dit :

        Hors des médias Otan alors certainement des infos du Kremlin les 35%. Donc de la pure désinformation.

      • Bernard 1792 dit :

        Je ne suis pas surpris en sachant qu’il y a quasiment 1,5 million de citoyens mobilisables hors d’Ukraine (dont 300000 en Pologne).
        Actuellement l’âge moyen des soldats sur le terrain serait de 45 ans, un comble!

      • Знаешь ? dit :

        Ce bulletin d’information vous est proposé par Radio Moscou.
        Une courte pause publicitaire avant d’aborder le sujet suivant : Vladimir Vladimirovitch Poutine a anéanti lui-même vingt-sept attaques de drones sur le Kremlin aux commandes de son nouveau Su-99 ChTsKh ultra-furtif à commande mentale.

      • ADC dit :

        source de cette fake news mis à part la pravda

    • Ricko dit :

      Ouais c’est Félix qui régale !
      chèque ou carte bancaire Monsieur Garcia ?
      Vous oubliez qu’en France on n’a plus un sous.
      A moins d’arrêter de faire du social, ce qui est tout de même le modèle français qu’on le veuille ou non, il n’est pas possible de payer à nos industriels de droit privé les largesses que vous évoquez.
      Et oui encore une fois le coq gaulois nous décrit si bien : chanter à gorge déployée alors qu’on a les pieds dans le fumier…

      Alors oui il faut soutenir l’Ukraine mais malheureusement nous ne pouvons qu’insuffler la surenchère chez les autres en franchissant des lignes rouges. (en fournissant des AMX 10RC alors que tout le monde était retissant à fournir des blindés par exemple).

      • Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage dit :

        Tout le monde était réticent.

        Tisser et retisser, c’est toujours travailler, comme dit le tisserand.

      • Félix GARCIA dit :

        « en franchissant des lignes rouges. »
        Quelles lignes rouges ? La ligne rouge, elle est pour moi (et d’autres Français) : pas de soldats français en Ukraine. Non pas par peur de l’escalade, mais pour ne pas les voir mourir pour rien … du fait des caprices d’un seul homme (un peu comme les Russes avec Voldemort).
        POUTINE a déjà dit et montré que jusqu’ici, il ne ferait « rien » (ou presque).
        Dont acte.
        Les « limites » actuelles suffisent déjà à fesser les Russes : ça me convient très bien.

        • Miroir dit :

          Les caprices, on a parfois l’impression que c’est vous qui les faites.

          • Félix GARCIA dit :

            Mouais … admettons … mais est-ce que « mes caprices » ont le pouvoir d’entrainer la mort de Français (pour rien) ?

        • Carin dit :

          &Felix……
          Il y a déjà des « conseillers » français, anglais, américains en Ukraine.
          Et ce sont tous des militaires!
          Il y a aussi des spécialistes des divers matériels fournis par ces trois pays, qui « guide » les mécanos ukrainiens, et font les commandes de pièces détachées nécessaires auprès de leurs états-majors respectifs.
          Aucun de ces personnels ne monte au front….
          Même si on se doute que des FS de ces pays y soient, pour renseigner les troupes, ou faire du marquage de cibles de valeur, aucun de ces gars n’a été ni tué, ni fait prisonnier…. Même les russes le sous-entendent mais sans l’affirmer.
          Tu cris donc avant d’avoir mal et depuis quelques temps maintenant.
          Quant aux matériels envoyés par notre pays, si tu veux savoir combien d’AMX10 ou de VAB l’Ukraine a reçu, il te suffit de compter le nombre de leurs remplaçants reçus par nos armées… additionné des
          « dormants » suite aux différentes réductions du format de l’armée de terre.
          Une fois que tu auras ce chiffre, divise le par 2 et tu verras que ça fait quand même pas mal.
          Et pour ce qui est des matériels civils, regarde les tenues et les véhicules de leurs pompiers, les ambulances, et les produits de soins y compris chirurgicaux, regarde aussi le nombre de conteneurs à production électrique, les essences diverses et variées, et j’en passe.
          Et je te fais grâce des équipements des gars au front.
          Je l’ai déjà dit, mais apparemment tu ne lis pas tout, Macron parle d’envoyer des gars en Ukraine non pas pour combattre, mais pour assurer tout l’arrière qui est très consommateur de paxs, pour que l’Ukraine puisse envoyer au contact des milliers de soldats supplémentaires (ceux-là même que Macron veut former sur place).
          Et s’il demande à toute l’Europe de faire pareil, c’est justement pour mettre très rapidement les troupes russes en très grandes difficultés.
          Mais je te rassures tout de suite, ce sont bien des français qui vont ouvrir le bal, comme pour l’ensemble des matériels présents sur place.
          Ton comportement n’est pas cohérent avec ce que tu prônes!
          Même le débile du Kremlin va chercher des combattants dans le monde entier… nos petits copains d’Ukraine ont plus de 2 ans de guerre dans les jambes… pratiquement sans relève…
          Si on ne fait rien, ils risquent fort de finir par s’effondrer!

          • v_atekor dit :

            Merci pour ce message.
            .
            Accessoirement, je pense qu’à un moment, il y aura des soldats de l’OTAN sur le terrain se battant sous les couleurs de leurs armées respectives, simplement pour donner le coup de grâce en épargnant l’agonie, mais il reste du temps avant ça.
            .
            Les stocks soviétiques s’épuisent, les stocks nord-coréens aussi. Les Russes produisent, mais moins vite qu’ils ne détruisent. La campagne de SEAD/DEAD qui ne dit pas son nom se poursuit.

          • Félix GARCIA dit :

            « Je l’ai déjà dit, mais apparemment tu ne lis pas tout, Macron parle d’envoyer des gars en Ukraine non pas pour combattre, mais pour assurer tout l’arrière »
            Et apparemment, j’écris en Klingon.
            Je n’ai jamais écrit autre chose.

            —> « Cession de Mirage à l’Ukraine : « Une escalade ? Oui. Et alors ? » (Michel Goya, expert militaire) »
            […]
            « Emmanuel Macron a aussi annoncé la formation et l’équipement de 4 500 soldats. Qu’est-ce que cela représente ?

            Depuis le début de la guerre, la France a déjà formé plus de 10 000 soldats. Donc former une nouvelle brigade complète reste un point secondaire puisque l’armée ukrainienne, c’est 1 100 000 hommes. Dans cette formation, il y aura de tout, des novices et des cadres expérimentés. Ce n’est pas un défi majeur. »
            […]
            https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/cession-de-mirage-a-l-ukraine-une-escalade-oui-et-alors-michel-goya-expert-militaire-999459.html
            Pourquoi, à part par caprice politique consistant à transformer nos militaires en « symbôles-forts-ambulants » … pourquoi donc, les former en Ukraine ?
            Et ne me sortez pas l’excuse de « ça va plus vite » !

            « Si on ne fait rien, ils risquent fort de finir par s’effondrer! »
            Qui a dit qu’il ne fallait rien faire ? Il y a un monde entre ne rien faire et former des soldats en Ukraine …
            Et d’ailleurs, à ce sujet, la mobilisation des -25 ans en Ukraine ? C’est à nous de compenser aussi ?!
            Ne vous pensez pas plus Ukrainien que les Ukrainiens …

            Bon, pi à part ça, ça fait que deux ans que j’écris qu’il faut former l’infanterie en masse, leur passer des mortiers à la pelle, qu’il valait mieux se concentrer sur l’adaptation de munitions à leurs ziozios que de parler de l’arrivée de nouveaux avions (ce qui a été fait au passage …), qu’ils n’avaient pas assez d’engins du génie pour lancer une véritable offensive, qu’il nous fallait participer aux initiatives telles que celles permettant la remise en état des Leopard 1, que d’attendre de faire les choses « en Européens » est la raison principale de notre retard dans la fourniture de munitions à l’Ukraine (parce-que certains préfèrent bâtir « notre Europe » que notre défense …), que l’on pourrait leur préparer des conteneurs renforcés pour faire office de postes enterrés/semi-enterrés dans les tranchées, que l’on devrait fabriquer des Type-X en masse (cette fois-ci, « en Européens » …), etc etc … ne renversez pas la charge de la preuve …
            Si on est « en retard » dans l’aide à l’Ukraine, ce n’est pas de la faute de gens comme moi.
            Je n’ai aucune leçon de morale (ou de politique/géopolitique) à recevoir de qui que ce soit.

          • Félix GARCIA dit :

            PS : Et je passe sur les mois depuis lesquels je dis que l’armée ukrainienne devrait avant tout se réorganiser (c’est bien joli « l’hetmanat cosaque et sa rada » … mais ça ne va qu’un temps [celui du début de la guerre]) …

    • Le Suren dit :

      Et si tous les pays d’Europe font pareil, les Ukrainiens auront une chance d’arrêter les Russes.

    • Félix GARCIA dit :

      Si j’me goure pas, il vient de remettre en cause (en partie [« Ce qui était décidé et ce qui ne l’était pas »]) l’envoi d’instructeurs en Ukraine, non ?
      « Assurance chômage, aide à l’Ukraine…Emmanuel Macron s’exprime depuis le G7 en Italie »
      https://www.youtube.com/watch?v=PPZFcBrgxmw
      (1:09 / 13:23)
      —> Si c’est le cas : Youpiiiiiiiiii !

  3. Aymard de Ledonner dit :

    Vous êtes assez définitif sur l’absence d’intérêt de des avions. Personnellement je ne sais pas. Le pod damocles est intéressant et les exocets permettraient d’accentuer la pression sur la mer noire. Il reste des navires russes de valeur en mer noire mais ils se cachent en mer d’Azov, hors de portée des drones ukrainiens.
    Une réaction ukrainienne ou française nous aiderait à comprendre l’intérêt réel de l’opération. Si dans quelques jours il n’y a toujours aucune réaction on pourra considérer que les ukrainiens refusent poliment et que ces avions n’ont effectivement pas d’intérêt.

    • R2D2 dit :

      D’ajouter les SEM à l’équation ne fera qu’alourdir la MCO et la formation en Ukraine. Ce pays est en train de devenir le cimetière de tous les équipements militaires du siècle dernier.
      Et de divertir des ressources qui seraient bien mieux utilisées sur le F16 et le Mirage 2000 (ci celui-ci est livré en quantité).

      • Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos têtes ? dit :

         
        Si celui-ci est livré en quantité.

        • R2D2 dit :

          il faudrait que vous comprenniez une chose: tout le monde n’écrit pas bien au chaud, derrière un bureau avec un beau clavier. La complétion sur les portables est à la fois une bénédiction et une malédiction.

          • PQSCSQSSVT dit :

            Je ne le comprends que trop bien.
            Cependant, quelles que soient les imperfections des outils et les conditions de rédaction du message, à partir du moment où il est envoyé, il touche les milliers de personnes qui lisent le blog de M. Lagneau et, si ce message comporte des fautes, celles-ci sont lues par l’ensemble de ces personnes.
            Si on estime inévitable, compréhensible, voire légitime, de pouvoir donner à lire des fautes de français à l’ensemble des lecteurs, on doit pouvoir accepter que d’autres estiment naturel de les corriger tout aussi publiquement.

        • Bravo Charlie dit :

          cela a un côté un peu mesquin ces correctifs en ligne, pour des fautes surtout de frappe.

    • dolgan dit :

      Simplement avec leurs capacités, quelques sorties par mois suffiraient a justifier leur coût et difficultés.

      Partir du principe que personne n a pensé a la MCO et a vérifier si les avions étaient en état est pour le moins douteux.

      C est très étrange de prétendre que de nouvelles capacités et plus d avion va affaiblir l Ukraine. C est du niveau de ceux qui nous expliquent que les pertes russes les renforcent car cela allège leur logistique.

    • HMX dit :

      Je trouve aussi que la proposition ne doit pas être écartée d’un revers de main. Il faut creuser la faisabilité d’une chaîne logistique (stock de pièces, ressources humaines pour la maintenance… ?) avant de prendre une décision.

      Lents et mal protégés, incapable de se défendre face à des appareils adverses, ces SEM n’auraient pas vraiment leur place au dessus du front. En revanche, pour du tir d’armement guidé à distance de sécurité (AASM ?), cela peut présenter un intérêt. Mais l’utilité principale de ces SEM pourrait bien être l’attaque en mer, à l’aide d’Exocet, en traquant ce qui reste de la flotte russe. Ce pourquoi il a été conçu… Dans ce rôle, en volant à basse altitude pour éviter la détection, le SEM reste potentiellement un engin redoutable.

  4. L’expert dit :

    Ah non, pas les SEM !!
    La livraison de tels appareils a l’Ukraine constituerait à n’en pas douter une véritable escalade dans le conflit, de nature à faire basculer la guerre dans une autre dimension : ce véritable petit bijou, bourré de technologie, s’apparente à un véritable Game Changer pour l’armée ukrainienne dont ils deviendraient immédiatement la tête de proue: véritable tueur de chars, les SEM constituent le vaisseau amiral de la flotte argentine, et sont enviés de beaucoup. Leur livraison porterait un coup incommensurable aux forces Russes, qui n’ont aucune idée encore de la puissance de l’engin .
    Allons y doucement de peur de créer les conditions d’une escalade qui deviendrait dès lors hors de tout contrôle.

    • rainbowknight dit :

      Idée grotesque, loufoque, farfelue à l’image du président argentin mais à y bien regarder les pilotes ukrainiens servent sur des Mig ou Sukhoï qui ne sont pas les modèles les plus récents.
      Il y a peut être une idée à creuser. Les ukrainiens ont accepté nos 10RC mais n’ont pas su en faire l’usage le plus pertinent. Sauraient ils faire mieux avec des SEM antédiluviens mais toujours en mesure de faire peser sur les forces russes une menace capable d’immobiliser des moyens matériels et humains qui feront défaut ailleurs ?
      Si l’initiative sert l’ Ukraine et permet de rapprocher Britanniques et Argentins, ce sera malgré les apparences un réel succès…

  5. PK dit :

    Il parait qu’il y a encore quelques Fouga et Ouragan disponibles… On peut aussi quelque Chassepot en cherchant bien.

    • Zaratoustra dit :

      Ah non, je refuse, les Chassepot, c’est collector !
      Sur le marché des armes anciennes, ils coutent plus cher qu’un fusil d’assaut avec tous ses accessoires (rail picatinny, visée red point, lunette ultra grossissante (et qui donne l’heure aussi, comme ça on ne rate pas l’ouverture de l’ordinaire, sans oublier l’apéro à la popote compagnie ou escadron, pour demeurer œcuménique), cache-flamme, chargeur triphasé 300 cartouches biodégradables, bref que du bonheur… donc, non, pas les Chassepot.

      • PK dit :

        Ça se négocie bien entendu. Si les États-Unis sont sur les rangs et proposent en échange des Winchester 73, on peut sans doute faire machine arrière…

  6. Pierrot dit :

    si c’est gratuit, l’intention est sympa…

    • Rakam dit :

      @Pierrot…gratuit? Ben pas vraiment ils veulent du matos ,en échange…

    • ZoSo dit :

      C’est pas gratuit justement si vous avez bien lu…

    • R2D2 dit :

      justement ce n’est pas gratuit, ils demandent des équipements en échange…

    • Pascal, (l'autre) dit :

      @Pierrot Ce n’est pas gratuit, ils veulent du matos en échange et en plus la « relise à niveau » des S.E.M. serait pour notre « pomme »! De toute façon et même si certains se gargarisent en déclarant qu’on pourrait fournir des avions Ouragan, Nord Atlas voire des brodequins ils devraient se renseigner sur l’actuel président de l’Argentine qui a visiblement du être berçé à proximité d’un mur où d’un pilier de maçonnerie!

    • Pascal, (l'autre) dit :

      « remise »

      • Le cas Lembourg dit :

        Il a fallu que Pascal se « relise à nouveau » pour faire la « remise à niveau » de son texte.

    • Roberto dit :

      Ben non, c’est pas gratuit, Milei veux des contreparties contre la donation, des hélicos si j’ai bien vu, d’ailleurs c’est assez sympat, ils se débarrassent d’avions qu’ils ne peuvent même pas utiliser, font du lèche sur Biden et obtiennent quelques nouveaux jouets, pas con le Milei… de plus l’Argentine ne veut pas se mouiller et tout se fera par pays tiers pour maintener la neutralité dans cette guerre.

  7. radionucleide dit :

    il nous reste des Blériot

  8. Raphaël dit :

    à part terminer en plastron/leurre volante (avec un minimum d’automatisme, les nord coréen l’ont bien fait avec des mig 15) , je ne vois pas l’intérêt…

    • HMX dit :

      @Rapahaël
      Le SEM est ancien, mais il peut faire beaucoup mieux que de servir de plastron… Imaginez un raid de SEM porteurs d’Exocet, volant au ras des vagues, en direction de navires russes en Mer Noire, préalablement détectés par des drones ou par satellite… mission pour laquelle le SEM a été conçu !

      On peut même imaginer que les SEM aillent « chercher » les derniers navires russes au mouillage en Crimée et jusque dans leurs ports de repli à l’Est de la Mer Noire.

      • Marine dit :

        Inutile : il n’y a déjà plus de navires russes qui naviguent en Mer Noire… Ils restent tous bien sagement au port, par crainte des attaques de drones navals. De temps en temps, l’un d’eux se prend un SCALP/Strom Shadow, s’il est resté en Crimée plutôt que de fuir se mettre à l’abri dans des ports russes plus à l’Est.

        • HMX dit :

          justement : même « planqués » au port pour les mettre à l’abri des drones navals ukrainiens, ces navires sont vulnérables à une attaque venue de la mer, à coup d’Exocet.

  9. Hermes dit :

    Confirmé fake news selon les sources argentines…
    .
    On verra bien, mais inutile de trop s’emballer sur le sujet.

  10. Georges Jaccoud dit :

    Il y a un Super Etendard exposé sur la pelouse devant les bâtiments de Thalès, à Brest, un autre près de l’Ecole Navale au Poulmic, en face : pourquoi ne pas les ajouter au panier garni à destination de Kiev ? Il en reste aussi peut-être , rescapés de l’Opération Sugar, de prêt à l’Irak….
    Les forces Kieviennes deviennent petit à petit le musée des matériels militaires européens : on sait où ça finit, d’ailleurs : en partie dans les plaines d’Ukraine, mais en morceaux, et en exposition ironique dans un parc de Moscou, qui attire pas mal de visiteurs, de plusieurs pays d’ailleurs .
    les Russes ont toujours montré un soin particulier envers le Patrimoine .

    • Ils volent et le chef d'escadrille c'est BESSON dit :

      Cit :[ Il y a un Super Etendard exposé sur la pelouse devant les bâtiments de Thalès, à Brest, un autre près de l’Ecole Navale au Poulmic,]

      Il y en a aussi un IV M sur la plage de Fréjus !

    • Heron dit :

      C’est pas très soigneux du patrimoine russe que d’envoyer les T-62 et T-55 au combat.

    • Bench dit :

      Et vous, vous avez toujours montré un soin particulier à dénigrer votre pays ! Au fait Guitou, des photos de cette si belle expo moscovite que vous n’avez certainement pas manqué de visiter , ça aurait de l’allure pour accompagner cet énième post moisi !

  11. LEONARD dit :

    Tout le monde n’est pas d’accord sur le sérieux de l’info des S.E.M:
    https://www.zona-militar.com/2024/06/12/no-los-super-etendard-argentinos-no-va-a-ir-a-ucrania/

  12. R2D2 dit :

    « En outre, Buenos Aires demanderait des « équipements militaires » en échange. »
    j’ai éclaté de rire en lisant ca, les Argentins qui essayent de transformer le plomb en or en se faisant passer au passage pour de grands soutiens à l’Ukraine.

  13. L'amateur d'aéroplanes dit :

    L’Argentine essaie d’en remettre deux en service pour un exercice cet été avec un porte-avions d’US Navy.

  14. Nick dit :

    d’assaut ou Dassault???

    • Marine dit :

      Les deux mon général ! C’est un avion d’assaut (servant à effectuer des frappes air-sol et/ou air-mer) qui a été fabriqué par Dassault.

    • PAUL-LAURENT ZACCARIE dit :

      C’était la raison de ce « jeu de mots » appliqué au nom de Marcel Bloch en tant que résistant … Et qu’il a gardé après la guerre, ainsi que ses enfants : DASSAULT …

      • Nimbus - parfois cumulo dit :

        Euh, c’est surtout son frère Darius Bloch qui était polytechnicien et artilleur du grade de général qui a utilisé le pseudo de Chardasso durant la guerre comme résistant. Marcel Bloch a bénéficié de ce nom déjà transformé en patronyme pour Darius à partir de 1946, cf. l’article Wikipedia qui me semble tout à fait exact…

  15. Tintinpayeur dit :

    Il aurait été intéressant de dire pourquoi les F16 que les argentins achetent, eux-mêmes dotés de sieges Martin Baker, ne posent aucun soucis aux britanniques

  16. Censuros dit :

    Le Cameroun et le Nigeria réfléchiraient également à échanger leurs Alphajet d’attaque au sol…
    Javier Milei est malin, mais abuse un peu avec ses SEM. Après il a raison d’essayer, sur un malentendu, ça peut marcher. ^^

  17. Rogger dit :

    bonjour. ne pas oublié que les F16 voir les MIg en service en Ukraine sont de mehieurs facture ( plus moderne) .
    les super etandard sont de bon avion , dépassé . mais capable de remplir des mission de surveillance maritine pour un pays en paix . Ne pas oublié que L’ARGENTINE a de gros problèmes économiques, donc l’équipement des forces armées de matériels de dernière technologie ne semble pas une priorité….

    • Avekoucenzeh dit :

      Le verbe « voir » ne signifie pas « et même ». C’est l’adverbe « voire » qui a cette signification.

      Ne pas oublier que les F-16, voire les MiG en service en Ukraine sont de meilleure facture.

    • Infinitif dit :

      Ne pas oublier.

  18. Tomcatters dit :

    Il reste quelques Mirage 3 en stocks ?

  19. Marine dit :

    M. Lagneau : vous vous êtes fait eu ! Merci de retirer cet article, qui n’est en fait qu’une « fake news » qui a été démentie par toutes les parties citées.

  20. PAUL-LAURENT ZACCARIE dit :

    J’aimerais pouvoir comptabiliser les temps de parole nécessaires pour ne rien aboutir dans ces échanges technico-politico-farfelus !
    Et pendant ce temps là, les fantassins, les équipages de char meurent par milliers dans les deux camps.

    • Pascal, (l'autre) dit :

      J’aimerais pouvoir comptabiliser les temps de parole nécessaires pour ne rien aboutir dans ces échanges technico-politico-farfelus ! »Il faudrait comptabiliser le vôtre……………………….pour chouiner!
      « Et pendant ce temps là, les fantassins, les équipages de char meurent par milliers dans les deux camps. » Et nul doute qu’après avoir pris connaissance de vos états d’âmes ils vont……………………….cesser le feu!

  21. ZekeAR dit :

    Les F16 n’ont pas des sièges MB. De plus, l’histoire des sièges MB est une simple excuse pour empêcher ces avions de voler. La vérité est qu’au sein de la marine argentine et l’état-major interarmées, il existe des groupes qui s’opposent à la réactivation du SuE/SEM.

  22. ZekeAR dit :

    Infobae est loin d’être un média crédible en matière de défense. Je suis argentin. L’histoire des sièges MB est une simple excuse pour empêcher ces avions de voler. À l’origine, l’intérêt de la marine argentine pour cet achat consistait en l’achat de toute la logistique du SEM pour pouvoir réactiver son SuE qui disposait de nombreuses heures de vol. Cela remonte à avant 2016. Cependant, il a également été décidé d’acheter 5 SEM afin de voler ses dernières heures et de les utiliser ensuite pour amener 5 de ses SuE au standard 5 (SEM). Comme d’habitude en Argentine, le problème commence dès l’apparition des hommes politiques. Après une longue négociation du gouvernement Macri (JxC) pour les 4 OPV qui comprenaient ce paquet et qui a duré des années, auquel s’est ajouté une autre année pour effectuer le paiement. Finalement, le matériel a fini par arriver au gouvernement Fernández (UxP), un gouvernement qui a bloqué la mise en service du SEM, car il l’a présenté comme un achat de « 5 avions qui ne fonctionnent pas » et a immédiatement bloqué l’achat de pièces de rechange, les pièces pyrotechniques d’éjection (proposées par le fournisseur français d’origine et d’autres fournisseurs de différents pays. Les sièges n’ont jamais été le problème), afin d’ouvrir une procédure judiciaire pour corruption contre Macri(JxC) l’accusant d’avoir acheté « des avions qui ne peuvent pas voler ». Dans le cadre d’une « vendetta » pour les affaires de corruption que pendant le gouvernement Macri avaient été ouvertes contre Cristina Fernández Kirchner(UxP). Bloquant ainsi la mise en service du SEM pendant encore 4 ans de plus. Puis, le ministère de la Défense (UxP) a tenté d’utiliser le SEM pour la campagne présidentielle de 2023 en essayant de faire voler en 4 mois, un avion qu’ils ont ancré au sol pendant 4 ans. Le faisant voler avec des pièces pyrotechniques périmées. Chose que la Marine a « rejetée » en retardant les travaux de mise en service. À l’heure actuelle, différents groupes au sein de la Marine, mais aussi au sein des chefs d’état-major interarmées, s’opposent à la mise en service du SEM. L’armée de l’air avait alors objecté qu’elle ne disposait plus d’avions de combat depuis 2015 et craignait leur propre disparition si les SEMs de la marine étaient réactives. Alors que côté Marine, divisée en 4 branches (Navires de surface, Infanterie de Marine, Commandement des sous-marins et Commandement de l’aviation navale), ils présentent tous des lacunes majeures en matière de matériel et d’opérabilité, et 3 d’entre eux poussent à tuer la quatrième : le COAN. Donc, ce projet de transfert en Ukraine est donc une manière d’achever la mise à mort définitive du COAN, qui, bien que ne disposant pas de porte-avions, était encore l’un des 2 systèmes de la Marine (avec un commandement de sous-marins, sans sous-marins) qui assuraient une véritable défense au sein de l’immense Mar Argentin.

    • VinceToto dit :

      Infobae est un média « aligné ».
      Dans ce cas l’article en lui même me semble transmettre des infos « réelles » même si c’est du n’importe quoi, un projet stupide, etc. .

    • Ontyl d'Egeambh dit :

      Merci.

    • Nimbus - parfois cumulo dit :

      Merci pour votre commentaire très précis ! Où l’on se rend compte que Défense et Politique sont encore plus liées chez vous que chez nous, ou du moins tout autant. Il faut dire qu’en matière de Défense comme de Politique le nerf de la guerre est l’argent, et un des moyens de faire tomber ses adversaires politiques c’est de dévoiler voire inventer une affaire de corruption ! Il me paraissait fort étonnant que des militaires compétents aient fait acheter des avions sans avoir la garantie qu’il était possible de les faire voler…

  23. Elwin dit :

    ça se dronise potentiellement ?

    • Prof de physique dit :

      Ce qui réglerait la polémique sur le siège éjectable, même si le témoignage de ZekeAR est édifiant sur ce sujet.

  24. VinceToto dit :

    Cette proposition, ainsi que celle de Mirage 2000 de la coalition Macron, ne semblent pas avoir impressionné l’OTAN:
    https://www.nato.int/cps/en/natohq/opinions_226400.htm (conférence de presse du secrétaire de l’OTAN le 12 Juin. Il parle de F-16, pas d’autres avions de combat. Il ne parle même pas de la France.)

  25. Djé dit :

    Ils sont sans doute d’assaut, mais surtout Dassault. (cf titre de l’article)

  26. Félix GARCIA dit :

    « Retrait militaire de quatre régions et renoncer à l’Otan: Poutine fixe ses conditions à l’Ukraine »
    https://www.rfi.fr/fr/en-bref/20240614-retrait-militaire-de-quatre-r%C3%A9gions-et-renoncer-%C3%A0-l-otan-poutine-fixe-ses-conditions-%C3%A0-l-ukraine

    Déjà, l’Ukraine dans l’OTAN, c’est mort, les États-Unis sont contre. Donc on peut dire que cette exigence est déjà satisfaite.
    Ensuite, qu’ils « démilitarisent » les territoires mentionnés ? Ben voyons … je serai surpris si les Ukrainiens acceptent …

    • Bazdriver dit :

      @Felix. »Les États-Unis sont contre ». Citez nous les pays qui sont pour….

    • Bazdriver dit :

      @Felix. Les Ukrainiens sont certainement contre la demilitarisation des territoires mentionnés… Et dans ce cas, dans 10, 20 ans la guerre sera toujours là….