La Légion étrangère compte un régiment de plus

Avec la suspension de le conscription et la vague de restructurations ayant affecté le ministère des Armées dans la foulée, l’armée de Terre a vu le nombre de ses régiments décroître significativement. Cela étant, depuis quelques années, les traditions de certains d’entre eux revivent. C’est, par exemple, le cas de celles 5e Régiment de Cuirassiers [ou « Royal Pologne »], une unité parmi les plus anciennes et les plus prestigieuses de la cavalerie française. Même chose pour celles du 5e Régiment de Dragons, qui avaient été confiées au Centre d’entraînement au combat [CENTAC] en 2009.

La Légion étrangère n’est pas en reste. En effet, le 1er juin, le Détachement de la Légion étrangère de Mayotte [DLEM] est devenu le « 5e Régiment Étranger » [RE]. Désormais, son organisation repose sur dix régiments, en comptant la 13e Demi-Brigade de Légion étrangère [DBLE].

« Dans le cadre des restructurations de l’armée de Terre, et sur décision du ministre des Armées, le Détachement de la Légion étrangère de Mayotte [DLEM] est renommé 5ème régiment étranger [5e RE]. Cette mesure prend effet le 1er juin 2024 », a en effet annoncé la Légion étrangère, ce 3 juin, via X [anciennement Twitter].

Formé en 1930 au Tonkin , le 5e RE [autrefois appelé « 5e Régiment Étranger d’Infanterie] est un régiment prestigieux, qui s’est notamment illustré contre les forces impériales japonaises durant la Seconde Guerre Mondiale. Dissous un première fois en 1945, il prend part aux combats contre le Vietminh en Indochine. Ayant gagné le surnom de « Régiment du Tonkin », il est engagé dans les opérations en Algérie jusqu’en 1962. L’année suivante, il est transformé en unité de Génie Légion et s’envole vers la Polynésie française, où il sera dissous en 2000 dans le cadre de nouvelles restructurations imposées aux armées.

Issu de la 2e Compagnie du 3ème Régiment Étranger d’Infanterie, le DLEM était jusqu’à présent le gardien de l’étendard du 2e Régiment Étranger de Cavalerie [REC], dont il avait repris la devise « Pericula ludus » [« Au danger mon plaisir »].

La transformation du DLEM en 5e Régiment Étranger ne s’accompagne pas, pour le moment, d’un changement de format, celui-ci se résumant à une compagnie de commandement et de logistique [CCL] et une compagnie de combat, forte de quatre sections.

Au total, cette formation compte environ 300 hommes, dont 120 légionnaires permanents et 180 « personnels tournants », l’une de ses tâches étant d’accueillir des unités en mission de courte durée.

« En dépit de sa taille, le DLEM / 5e RE conduit une grande variété des missions, liées pour beaucoup d’entre elles à la position stratégique du détachement dans le canal du Mozambique, et le rythme y est plutôt élevé », souligne la Légion étrangère.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

119 contributions

  1. Félix GARCIA dit :

    Estelle Youssouffa Députée@DeputeeEstelle
    Pendant que les ravis de la crèche @francediplo se prosternent devant les #Comores, Moroni bascule vers #Chine #Russie pour prendre le contrôle de #Mayotte: Paris doit être lucide, traiter les Comores en pays hostile, protéger Mayotte des #IngérencesEtrangères @EmmanuelMacron
    https://x.com/DeputeeEstelle/status/1795029160542216447

    Estelle Youssouffa Députée@DeputeeEstelle
    Quand @LEXPRESS raconte n’importe quoi: la dernière épidémie de #Choléra en France remonte 2001 c’était déjà à #Mayotte: il y avait eu 1 mort et une campagne massive de vaccination @beauantoine
    #FactChecking #FakeNews
    https://x.com/DeputeeEstelle/status/1795146572952400252
    2ème #Mort du #Choléra à #Mayotte: la victime habitait Cavani loin du 1er foyer épidémique à Koungou. Vous attendez quoi @fredvalletoux @Sante_Gouv pour vacciner massivement, distribuer #EauPotable et gel hydroalcoolique dans notre #DésertMédical? Nos vies ne valent rien?
    https://x.com/DeputeeEstelle/status/1794762842354381140
    —> Mais peut-être que pour certains (coucou « Jean-Do » ! -_-‘ ), Mayotte, ce n’est pas vraiment la France …

    • Momo dit :

      Non, Mayotte n’est pas raisonnablement la France, c’est une ile de l’archipel des Comores, que les Comores veulent récupérer. Et au passage réclamer des milliards, c’est tout à fait clair.
      Les errements de politiciens pusillanimes ont fait que Mayotte est encore aujourd’hui une ile qui fait partie de la République Française, mais ce n’est pas du tout dans l’ordre normal des choses.
      Et là aussi c’est parti pour mal finir et jeter l’opprobre international sur notre pays. Vu du Royaume c’est absolument évident et ce n’est pas que la vision British, garantit.
      Le départ sera compliqué mais y rester va devenir encore plus compliqué.
      C’est très regrettable, et on comprend parfaitement que beaucoup de mahorais souhaiteraient rester dans la zone euro, mais cela ne durera pas éternellement. C’est comme ça.

      • Qui garantit le fait que la garantie couvre bien ce qui est garanti ?

      • Roland Desparte dit :

        On voie déjà l’idéologue par ces propos ! Si le “grand machin“ (ONU) oriente parfois quelques suggestions vers une indépendance de Mayotte, est-il démocratique et respectueux de s’opposer au choix de la population mahoraise qui, contrairement à ce qu’affirme certains indépendantistes, est un métissage entre diverses ethnies (A l’origine majoritairement des bantoues et les enfants de diverses vagues d’immigration, principalement malgaches).
        Suite à la grande consultation de 1974 des populations comoriennes, trois des quatre îles de l’archipel choisissent l’indépendance (Grande Comore, Mohéli et Anjouan), seule l’île de Mayotte vote très majoritairement pour demeurer dans la république française. En 1975, la France admet l’indépendance des Comores sans Mayotte (En 1978, les Comores deviennent « la République fédérale islamique des Comores »). En 1976, un nouveau référendum est organisé pour bien déterminer quelle est la réelle volonté des Mahorais ; et à une très large majorité, les Mahorais veulent rester français. En 2009, encore un référendum pleinement favorable à la France et officialise Mayotte comme étant un département d’outre-mer de plein droit.
        Le niveau de vie, la stabilité politique, la sécurité, les capacités sanitaires, les allocations, entrainent d’importants flux d’immigration de nombreux habitants originaires des Comores… et de ce fait la population étrangère progresse fortement et entrave le développement de ce département.
        Notre pays n’est tout de même pas responsable d’avoir accordé l’indépendance à trois îles qui voulaient leur indépendance… Et Mayotte c’est la France car les mahorais veulent être français !
        Alors, suite à ces multiples processus démocratiques, vous qui parlez de “déraisonnable“ et “d’ordre normal des choses“, merci de réviser vos propos ou d’avouer pour quelle partie vous roulez !

  2. Alfred dit :

    On a créé un regiment sur le papier. Reste a savoir s’il deviendra réel un jour avec toutes ses unités. A moins que ce soit la nouvelle mode pour impressionner l’adversaire? Une division a deux brigades, des regiments à deux compagnies, etc…

    • tartempion dit :

      Oui oui , cela a pour but de faire forte impression lors des opérations de communication du gouvernement .La création de 100 nouveaux bataillons de chars de combat ferait monté le nombre de chars sur le papier à 3300 , pour impressionner les Russes ça serait même encore un peu très léger ……

    • Dominique Mathieu dit :

      un régiment à 2 compagnies? On fait quoi avec une telle unité ?

      • Titi74 dit :

        de la com, donc du rêve!
        les caisses sont vides, on vit à crédit au quotidien.

    • felipe dit :

      La question des effectifs et de la structure d’un régiment ne compte pas. les plus gros régiments sont engagés en opération au format de GTIA (des battle group de classe OTAN) à des formats plus réduits . on passe ainsi de 5-6 compagnies en organisation à 3-4 compagnies du même régiment.
      il s’agit ici d’une formation administrative à la quelle on confie un drapeau. rien de plus. ça ne lui interdit pas d’être renforcée en cas de nécessité.

      • Qui qu'ils fussent dit :

        Une formation administrative à laquelle on confie un drapeau. Pas « à la quelle ».

  3. Félix GARCIA dit :

    Quelqu’un sait pourquoi Patrick POUYANNÉ dit qu’il ne vaut mieux pas exploiter nos réserves d’hydrocarbures dans les îles Éparses (au-delà de la loi stupide d’interdiction d’exploration et d’exploitation) ?
    « Audition de Patrick Pouyanné, PDG de TotalEnergies »
    https://www.youtube.com/watch?v=fpVJe-c59b8
    Il dit aussi « qu’il faut le croire sur parole » quand il dit qu’il n’y a rien en Guyane (et qu’il peut nous expliquer pourquoi plus en détail). Pourquoi pas …

    Vu qu’on va développer à donf la propulsion vélique, notamment dans l’coin, il nous faudra plus de moyens pour assurer la liberté et la sécurité de la navigation dans le Canal du Mozambique, et plus largement, dans l’Océan Indien.
    Il nous faut absolument renforcer nos liens avec Madagascar et les autres îles.
    Et développer l’aéronavale ! 🙂

    • rainbowknight dit :

      Visions à moyen et long termes pour qui se préoccupe avec sagesse et amour du sort de la FRANCE.
      Malheureusement la vie politique française n’est qu’un tremplin pour les ambitieux qui se pressent pour profiter des faveurs octroyées par la charge conférée.
      Rares sont ceux qui disent après moi d’autres viendront et ma seule préoccupation est de leur construire un avenir bien meilleur. Il faut avoir connu bien des peurs pour ne pas penser qu’à soi-même et souhaiter laisser son nom à la postérité…

    • vrai_chasseur dit :

      @FG
      Parce que la rentabilité sur capitaux employés est actuellement de 12% avec les énergies renouvelables et Total y investit déjà pas mal d’argent.
      Selon lui les hydrocarbures doivent donc donner le même rendement d’investissement au moins.
      Or forer du pétrole profond dans les Eparses requiert (c’est l’homme de l’art alors faisons-lui crédit de ce qu’il avance) un investissement lourd avec un résultat incertain : on ne sait pas où sont les réservoirs, les études géologiques américaines datent de 2012 et sont pour l’essentiel basées sur des présomptions datant…du siècle dernier. Il n’a pas envie de forer partout dans ce sanctuaire écologiste cadenassé par Elisabeth Borne, pour se mettre à dos tous les verts et les affaires étrangères qui veulent rester amis avec Madagascar, pour se retrouver avec rien et une bonne douche froide comme en Guyane après 5 forages profonds infructueux (la poche est au Surinam), et finir avec moins de 12% de rendement car le prix marché du baril va descendre à peu près certainement à 60 $.
      Bref selon lui la seule certitude si on fore dans les TAAF ce sont les emm*rdes qui volent en escadrille. Alors il passe son tour.
      On aurait pu à la limite imaginer une base logistique à Mayotte pour explorer en prolongement l’offshore Mozambique. Mais Mayotte … ceux qui y ont déjà été, savent ce qu’apporte la présence de la Légion. Là aussi c’est la seule certitude.

      • Bravo Charlie dit :

        Le prix du baril dépend de nombreux facteurs et il est vain de vouloir le prédire : économie (consommation), géopolitique (OPEP, pression US à la baisse/ export russes, conflictualité notamment risque Taiwan, stocks US, etc). Dailleurs les meilleurs brokers ne spéculent qu’à court-terme sur le brent/wti.

        • rainbowknight dit :

          Antarctique ? Un « continent » sur lequel la France n’est pas absente, quand on voit la manière dont la Russie se joue des traités internationaux….
          Poser les épaules sur les pôles va devenir une activité lucrative…

      • Félix GARCIA dit :

        « Parce que la rentabilité sur capitaux employés est actuellement de 12% avec les énergies renouvelables et Total y investit déjà pas mal d’argent. »
        La soviétisation de l’économie …

    • Gaulois78 dit :

      @Félix
      Hors sujet !
      Madagascar, pas sûr que nous soyons en odeur de sainteté avec Tananarive, la Chine et la Russie (l’Urss dès 1960) œuvrent contre la puissance coloniale Française.. La demande par Madagascar de la restitution (?) des Îles Éparses est plus que jamais d’actualité, je ne serai pas surpris que des manifestations anti-France éclatent spontanément d’ici peu (c’est pasdu second degré), la période s’y prête..La France ferait mieux de rompre définitivement les liens avec ce pays, il n’y a rien a attendre de leurs dirigeants, 64 ans après l’indépendance malgré les atouts de Madagascar ils sont en proie a la corruption, la violence, la pauvreté (90% ha), l’éternelle démographie galopante qui empêche tout développement..Macron et ses amis pastèque refusant tout forage offshore rendons les Îles Éparses, les Chinois et US sauront mettre en valeur $ les ressources gazières et pétrolières..hé pi offrons aussi la Guyane au Brésil, paraît que là-bas aussi il y a des produits fossiles, malgré la prudence de qui vous savez qui veut pas d’ennuis avec l’Élyséen..Le PR de la Corée du Sud n’a pas ses scrupules..

      https://www.rfi.fr/fr/asie-pacifique/20240603-la-cor%C3%A9e-du-sud-annonce-avoir-potentiellement-d%C3%A9couvert-d-importants-gisements-de-gaz-et-de-p%C3%A9trole

    • ji_louis dit :

      Si on trouve des hydrocarbures industriellement exploitables dans la zone, les prétentions frontalières vont se durcir, et la France n’a pas les moyens de soutenir longtemps (des années) une force mieux que symbolique dans la région, alors que ce sera le but principal des Comores et de Madagascar (voire Maurice), avec le soutien intéressé de la Russie et de la Chine.

    • Vinz dit :

      C’est du pipo complet. L’Allemagne a une capacité installée pharaonique de 70GW d’éolien et 80GW de solaire ( > 2 x notre capacité nucléaire), et rejette plus de 10 x plus de CO2 que la France pour produire son électricité – combien même la part de renouvelable dans sa production électrique est 2 x plus élevée que chez nous !!! Cherchez l’erreur – elle s’appelle intermittence…

      https://app.electricitymaps.com/zone/DE

      La vérité c’est qu’avec notre parc nucléaire, la France produit l’électricité la plus bas carbone d’Europe. Nous n’avons pas besoin des renouvelables de Total & Cie ; cela entraineraient mécaniquement une augmentation des centrales thermiques dans le mix. Centrales qui consommeraient le gaz de Total ofkeurse.

      • Chapi chapo dit :

        Pipeau ne s’écrit pas comme loto, bimbo, dodo.

      • Gaulois78 dit :

        Pas de vent= production éolienne 0%, il vous suffit de télécharger RTE-eCO2, vous y visualiser le prix heure par heure, production, CO2, les échanges d’électricité avec les pays de l’UE..Nous n’avons nullement besoin des moulins à vent qui détruisent le paysage, c’est une lubie imposé par l’Allemagne..Pour la production à l’instant T de la production nucléaire centrale par centrale vous avez Nuclear moniteur

    • Auguste dit :

      Peut-être que Pouyanné n’a pas envie d’aller au devant d’emmerdes, en exploitant aux iles Eparses et Guyane??.Peut-être qu’il est plus tranquille en Russie,avec ses 19,4% dans Novatek,10% dans Arctic LNG et 20% sur l’un des plus grands sites gaziers du monde de gaz liquéfié,Yamal LNG.Fournisseurs de l’UE,autorisés par Bruxelles.Cela à l’air d’embêter Jadot et Karoutchi:est-ce grave?

    • Momo dit :

      Madagascar revendique déjà les Iles Eparses depuis un bon bout de temps et si jamais il y avait à coup sûr (tout est là) du pétrole à un endroit donné (point important) il est certain que l’ONU, la Chine, la Russie et probablement les US réclamerait à la France de ‘rendre’ ces iles.
      Par contre Mayotte on insiste pas vraiment, les casques bleus ne s’apprêtent pas à sauter, c’est bizarre…

      Mais Pouyané est un excellent patron à la suite de de Margerie. Il a vraiment tout compris lui et n’a pas d’argent à dépenser sur des fariboles.
      D’ailleurs son projet de mettre Total au NYSE et non plus à Paris est une excellente base de négociation pour calmer les velléités gouvernementale de lui piquer sa trésorerie.
      Ben oui, à dépenser couac il en coute la chétive pécore se trouva fort dépourvue quand la bise des prochaines élections fut venue.
      Pas fou le Pouyané, et Engie regarde avec beaucoup d’attention…

      • Gaulois78 dit :

        Je serai Mr Patrick Pouyanné je fais une double cotation Paris/ USA et je fais courrir le bruit d’une filialisation des stations d’essence avec un projet de vente, les fonds de pension sont friands de revenus récurrents..

        • Conjugaisons dit :

          Je serais M. Patrick Pouyanné je ferais une double cotation et je ferais courir le bruit.

        • momo dit :

          Vous n’auriez pas d’action EXXON-MOBIL par hasard?
          😉

      • Félix GARCIA dit :

        « il est certain que l’ONU, la Chine, la Russie et probablement les US réclamerait à la France de ‘rendre’ ces iles. »
        Et alors ?
        —> https://www.youtube.com/watch?v=0Z5gkgTbMSg

  4. Bonnet dit :

    A quand la résurrection du 1er REP …. Le plus prestigieux

    • Roro94 dit :

      Tant que le régime actuel sera en place, le 1er REP ne sera jamais reformé.

      • Trollala dit :

        Et quelle sorte de régime serait selon vous favorable à la reconstitution de ce régiment ?

        • Le Chouan dit :

          Un régime moins autoritaire et anti-français que celui actuellement en place !!
          Les traîtres dehors ou en taule…

          • Trollala dit :

            Bannir ou emprisonner tous ceux qui sont opposés au rétablissement du 1er REP, quel beau programme !
            Et c’est vous qui voyez en notre gouvernement actuel un régime autoritaire ?

    • Bangkapi dit :

      Je ne vois pas en quoi il serait le plus prestigieux.
      Pour moi c’est plutôt le 1er Etranger.
      Ou alors le 3ème R.E.I. le plus décoré de la Légion.
      Et pour les régiments paras Légion, le 2ème REP est plus décoré que le 1er.

      Après la résurrection du 1er REP , je ne pense pas que cela soit possible avant longtemps.
      Trop politique………….et sur le plan réglementaire peut-être pas possible ?

      • Le Chouan dit :

        Vive le 1er REP !!

        • Bangkapi dit :

          Perso, je n’ai rien contre la renaissance du 1er REP.
          Et compte tenu des textes officiels fixant les effectifs maximum de la Légion et les 9 000 réalisés aujourd’hui, il y a de la marge.

          Maintenant , a t’on besoin d’un régiment para de plus dans l’ordre de bataille. Certains sur ce blogs l’on souvent contesté.
          Maintenant si cela se fait un jour, je serais le premier à m’en réjouir.

      • Naoned46 dit :

        sur le plan réglementaire pas évident car le 14 rcp dissous avec le rep et le 18 rcp à été recréé de meme que les commandos de l air dissous également à la même periode

    • rainbowknight dit :

      Une « souillure » ne peut être réhabilitée sans faire honte aux Armées…..
      Un autre temps mais les valeurs républicaines, défendues par qui s’engage, ne sauraient souffrir de voir renaître cette prestigieuse unité…

      • Roland Desparte dit :

        @rainbowknight
        « souillure » ! Mais qui êtes-vous pour vous permettre cette allégation ; cette insulte qui finalement vous caractérise… Ayez au moins la dignité d’apporter à tous les morts pour la France de ce glorieux régiment, juste un peu de respect…

        • rainbowknight dit :

          Alors le respect dont vous vous prévalez aurait dû être apporté en premier lieu par ceux qui ont déshonoré leur régiment.
          Honte à eux pour avoir jeter l’opprobre sur ceux qui avaient écrit la gloire de cette unité.
          Les morts pour la France ont été plus nombreux encore pour la défendre que la combattre. La dissolution de cette unité pour cause d’infamie est chose normale…

          • Roland Desparte dit :

            A votre différence, mon commentaire n’est pas un jugement politique mais un constat.
            Si tout militaire sait qu’il est par principe tenu d’obéir aux ordres émis par sa hiérarchie, il a un devoir de désobéissance, “lorsque l’ordre reçu s’oppose à un droit de conscience impérieux, ou encore à des normes « indérogeables » du droit international imposant des considérations élémentaires d’humanité“ (Cf. M. DELMAS MARTY, Confirmation par le Colloque du Conseil d’État, 2013). On imagine alors aisément le drame du militaire aux prises avec deux devoirs…

    • PK dit :

      Jamais. Il a commis un crime de lèse-majesté. En ripoublique française, ça ne pardonne pas !

      • Courmaceul dit :

        Vivi, Prigojine en sait quelque chose dans la ripoublique russe et ce n’était pas il y a 60 ans !

      • Chimou dit :

        C’est toujours amusant de voir un troll faire de la projection

        • Bavoir dit :

          De la « projection ». Quelle élégante façon de décrire ce phénomène de postillonnage indissociable de l’hypersalivation.

    • Rakam dit :

      Il est devenu le 2 Rep il me semble…

      • casanova dit :

        Pas du tout

      • Roland Desparte dit :

        Comme l’a justement dit @Massada, le 2ème REP est issu du 2ème BEP (en 1948).
        Il faut noter que lors du “putsch des généraux“ (1961), le colonel Darmuzai, commandant du 2ème REP, se déclare contre la désobéissance mais laisse ses hommes faire selon leurs souhaits ! (Pour les raisons voir mon post plus haut). C’est le commandant en second du 2ème REP, Bernard Cabiro, qui prendra la tête du régiment et il rejoindra le putsch avec le commandant du 1er REP (Hélie de Saint Marc). Après l’échec du putsch, Cabiro et De Saint Marc seront arrêtés et jugés, mais seul le 1er REP sera dissout. (Encore une fois je précise que je ne fais aucun jugement politique).

    • Auguste dit :

      Politiquement,quasi impossible de recréer un régiment qui s’est levé contre l’Etat.De Gaulle voulait même supprimer la Légion.
      Ne pas oublier qu’à l’origine,La Légion,hors conflits,ne devait pas mettre un pied en France Métropolitaine,pour éviter,vu sa composition, que certains puissent s’en servir pour accéder au pouvoir.
      Aujourd’hui,c’est différent,mais on a fixé une certaine limite au nombre d’engagés.

  5. PHILIPPE dit :

    C’est disposition, qui souligne l’intérêt stratégique du canal du Mozambique, est à saluer tant ce rail est est vital pour les économies mondiales.
    Il faut savoir que la France y possède les 3 îles suivantes :
    * Juan de Nova
    * Euopa
    * Bassas da India
    d’où cette mission de présence française sur Juan de Nova
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Canal_du_Mozambique#:~:text=Le%20canal%20du%20Mozambique%20pr%C3%A9sente,golfe%20du%20Bengale%20par%20exemple.
    Plus généralement voici comment Wikipédia présente ce canal stratégique à bien des égards :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Canal_du_Mozambique#:~:text=Le%20canal%20du%20Mozambique%20pr%C3%A9sente,golfe%20du%20Bengale%20par%20exemple.

  6. lavallent dit :

    Quand on lit le dossier 2024 d’accueil des nouveaux arrivants au DLEM, on apprend que le format doit changer puisqu’il est prévu une augmentation d’un 1/3 des effectifs (https://www.legion-etrangere.com/mdl_media/doc/20/DOSSIER-ACCUEIL-2024.pdf)

    • Altitude dit :

      Voilà une information pertinente et qui complète utilement l’article. Merci.

  7. Adrien31 dit :

    Un régiment réel, serait bienvenu, la Légion ne manque pas de candidats à l’embauche (depuis plusieurs années, voire décennies). Un régiment de 800 à 1200 Hommes, serait bienvenu, en complément des forces de La Réunion et, en cas de besoin d’intervention rapide de stabilisation, sur le continent Est-Africain. Vu le contexte économique mondial, qui forcément, va se tendre au fil des années et compte tenu de l’amoindrissement des ressources naturelles, l’explosion démographique de l’Afrique, anticipée et reconnue, qui va changer la donne sur le continent, mais aussi, en France, donc à Mayotte.

    La présence d’un régiment complet sur l’île, avec la logistique adéquate (munitions, armements, matériels divers, transports, soutien médical et chirurgicale, …) me semble être indispensable, tout comme une permanence de l’Armée de l’Air, avec des Atlas, C130 et Casa rénovés ou neufs (il serait temps…), idem pour l’ALAT, qui pourrait assurer un détachement présent à l’année, avec NH, Cougar, futurs H160 voire H175 (une commande qui ferait pas de mal, pour remplacer les PUMA et faire tourner les usines de Marignane).

    Après ce que j’en dis…

    • rainbowknight dit :

      Réalisable à l’unique condition d’avoir les « finances » pour inscrire dans la durée cette présence utile d’abord aux habitants de ces départements ( Réunion- Mayotte) et ensuite à la métropole…
      Les « caisses  » sont vides….

    • Franz dit :

      Point de vue intéressant, merci !

  8. Bastan dit :

    Durant la 1er Guerre mondiale, les pilotes américains de l’Escadrille Lafayette faisaient partie de la Légion Étrangère il me semble, et ce avant l’entrée en guerre des USA.

    • Pascal, (l'autre) dit :

      « les pilotes américains de l’Escadrille Lafayette faisaient partie de la Légion Étrangère il me semble, et ce avant l’entrée en guerre des USA. » Effectivement, ils composaient une unité de volontaires américains donc en tant qu’étrangers ils étaient enregistrés et immatriculés dans la Légion Etrangère. C’est pour cela qu’il y a toujours une relation particulière entre la Légion Etrangère et l’escadron La Fayette

  9. LM dit :

    C’est bien les traditions.
    Mais pas au point de rendre illisible l’organisation de l’armée.
    nous avons déjà des dénominations identiques pour des régiments qui n’ont rien de commun.
    des régiments presque identique qui ont des dénominations totalement différentes.
    des dénominations totalement dépassées qui ne veulent plus rien dire…
    des numérotations totalement anarchique…
    Et maintenant un vrai faux « régiment » !
    de la com, de la com, et encore de la com.

    • rainbowknight dit :

      Vous imaginez le cauchemar pour un « observateur » étranger en charge de définir le format des Armées françaises. Qui fait Quoi ? C’est de la stratégie bureaucratique….

      • SimLabeng dit :

        Je te le jure, foutu acronyme français. À chaque fois, je m’arrache le cerveau pour comprendre vos patente…

  10. Laroche dit :

    Je pensais que les traditions du 5e étranger avaient été reprises par le 2e REG?

    • Bangkapi dit :

      Je pense avoir lu dans un numéro de Képi Blanc, que le 2ème REG avait repris les traditions des bataillons du Génie Légion d’Indochine .

    • Bangkapi dit :

      J’ai retrouvé l’article dans KB.
      Le 2ème REG est dépositaire du souvenir des 18 unités élémentaires du génie Légion , qui seront regroupées en 3 bataillons, les 22ème, 26ème et 76ème bataillons de génie Légion.

    • 96marsouin dit :

      Non. Le 2e REG reprend les traditions du 6e REI

      • Titantron dit :

        Non, les traditions du 6REI ont été reprises par le 6REG devenu par la suite 1REG.

        • casanova dit :

          Le DLEM, qui est renommé 5e RE, était le dépositaire des traditions et de l’étendard du 2e REC. Il sera intéressant de savoir ce que devient cet étendard et les traditions de ce régiment de cavalerie. Transféré à Aubagne ? Ou au 1er REC ?

    • Mat49 dit :

      1er et 2e REG créés ex nihilo non?

      • casanova dit :

        Non. Le 1er REG est la nouvelle denomination du 6e REG, anciennement 6e REI

  11. KL42 dit :

    Une armée de république bananière, on crée des régiment à 300 bonhommes.
    Bientot des divisions de 5000 hommes & femmes.
    Nous aurons ainsi besoin de plein de généraux.

    Une armée de république bananière vous dis je.

    • Robert Larousse dit :

      Un bonhomme, des bonshommes.
      Un gentilhomme, des gentilshommes.

      https://www.academie-francaise.fr/des-bonshommes-bien-bonhommes

    • 10RC dit :

      Pas forcement d’accord. La 13e DBLE, en quittant Djibouti, est resté quelque temps une coquille quasi-vide. C’est désormais un régiment d’infanterie complet. Le DLEM était une structure très légère, avec une CCL et une compagnie tournante. La dénomination 5e RE tend à penser que cette unité pourrait monter en puissance.

  12. JILI dit :

    J’ai une grande pensée pour un régiment fabuleux et même si ça déplaît à certains, à savoir le 1er REP. Régiment qui a été dissout anormalement par ce qu’une bande de débiles mentaux n’ont pas su reconnaître leurs erreurs politiques, qui ont tant coûté à notre armée durant les guerres d’Indochine et d’Algérie. A cette époque, mon propre régiment où j’étais le 8ème RPIMA alors qu’il faisait partie de la 11ème Division parachutiste, une unité d’élite prévue principalement pour contrer une attaque de l’armée de l’URSS afin de permettre aux armées de tous pays de s’organiser, avait perdu dans les mêmes circonstances, sa légion d’honneur. En plus, ils n’ont pas été les seuls à perdre leurs médailles, mais c’est honteux de voir disparaître un tel régiment parce que comme tous, ils en ont assez de combattre glorieusement puis ensuite, d’être viré comme des malpropres par un ramassis d’incapables.

    • Trollala dit :

      « une bande de débiles mentaux n’ont pas su reconnaître leurs erreurs politiques »
      Vous parlez bien sûr du commandement de ce régiment…

      • Roland Desparte dit :

        @Troulala itou
        Lorsque vous avez dédié votre vie à la défense de la nation, que des politiques vous envoie en mission pour protéger des compatriotes algériens (l’Algérie était un département français), puis -en plein conflit- que ces mêmes politiques ordonnent de les abandonner à leur sort, la réaction de certains officiers n’est-elle pas compréhensible ou tout simplement humaine ? Moi, je comprends parfaitement les propos de JILI. Si vous, non, tant pis.
        (Sale guerre : 4 000 civils, 60 000 militaires dont 30 000 harkis, tués…).

        • rainbowknight dit :

          Vous avez aimé le 1REP, vous avez adoré la « Charlemagne », n’est ce pas la défense de la Nation qui importe.. pourquoi diable avoir attendu ?
          La fin de l’ « Indo » n’a pas permis d’exprimer les ressentiments contre ces politicards qui n’entendaient rien aux affaires de la France ? La sédition du 1er faute d’avoir eu des syndicats de camarades pour organiser la lutte mais pour qui et pour quoi ?
          L’honneur des Armées c’est de défendre la République pas de faire de la politique.
          Moins encore des mutineries.
          Travail Famille Patrie et l’ « ordre noir » pour rétablir la grandeur de la France ? Vaste programme ….
          Orduriers les mots qui pardonnent à ceux qui trahissent la parole donnée et de fait introduisent la pire des guerres: Français contre Français.

        • Trollala dit :

          Cedant arma togae.

          Mais nous sommes d’accord sur un point : sale guerre.

        • Des mots gras fit dit :

          Il y a 98 millions d’habitants au Vietnam et 45 millions d’habitants en Algérie aujourd’hui. Vous croyez vraiment que c’était une si bonne idée de vouloir conserver ces territoires ?

    • Archiviste dit :

      Vous êtes octogénaire ?

      • JILI dit :

        Non pas de celui-ci car ils ont été d’une efficacité et d’un grand héroïsme. Donc tout d’abord, renseignez vous bien sûr leurs histoires, sur ce qu’ils ont fait au combat et de leurs sacrifices pour gagner. Pour moi, les débiles mentaux étaient les politiciens, mais bien sûr et malgré que c’est quasiment lui qui a fait le ménage de tout cet infâme  » Merdier « , je n’y mets pas le Grand Charles dans le lot. En effet, ça serait invraisemblable d’y mettre un tel grand homme qui a vécu en pire la même chose, et si j’ai bonne mémoire à même été condamné à mort par les autorités ou politiciens français.

      • DP dit :

        @Archiviste,
        On peut être admiratif de Napoléon sans avoir été pour autant son contemporain, non ? 😉

        • Archiviste dit :

          Certainement, mais que comprenez-vous en lisant « A cette époque, mon propre régiment où j’étais le 8ème RPIMA » ?

      • JILI dit :

        non juste la catégorie en dessous, retraité et avec une société. Bref les vieux de la vieille forment des jeunes, et bien sûr ne leur apprennent pas dit poliment toutes les conneries que les politiques racontent incessamment. On leur apprend à être seul, subir le courroux de leur banquier pour leurs difficultés financières, avec en prime un contrôle urssaf ou fiscal, et sans compter les répercussions que le tout leur amènera dans leur vie familiale. Bref, une formation saine afin qu’ils apprennent à survivre, jouir et combattre face au système administratif Français actuel, qui est en train d’amener notre pays à la ruine. Comme dit en gros le proverbe « Plus il y a de fous et plus on est heureux !

    • Momo dit :

      C’est probablement une enigme qui fera encore parler les historiens: pourquoi de Gaulle qui ne voulait pas de l’Algérie Française pour éviter ‘Collombey les deux mosquées’ a-t-il agit comme il l’a fait notamment avec le ‘je vous ai compris’.
      Parce qu’il avait raison sur le fond, toute ressemblance avec la situation actuelle d’une partie de la France n’est absolument ni fortuite ni accidentelle.
      Mais dans tous les cas personne ne peut dire avec certitude qu’il aurait fait mieux, il y avait plusieurs parties en action et des intérêts parfaitement opposés.

  13. Vevert250 dit :

    En arrivant en Polynésie française, le 5é REI devient le 5é RMP (Régiment mixte du Pacifique). Ce régiment de type Génie-Légion construira les installations du Centre d’expérimentation du Pacifique (CEP). Le 2 juillet 1984, le 5e RMP reprend sa dénomination de 5e régiment étranger. https://patrianostra.forum-actif.eu/t89-5e-rmp-regiment-mixte-du-pacifique

  14. Altruiste dit :

    Ouai bon, on transforme le nom d’un « détachement » en « régime », ça permettra certainement un temps de commandement pour un LCL ou COL plus officiel vis à vis de ses camarades mais sinon rien ne change. Le fond reste le même, un détachement. Ce genre de chose on sait faire dans nos armées. De la com.

    • Dodo dit :

      C’est surtout un bon moyen pour sanctuariser un déploiement 100% légion…

  15. papy dit :

    Ayant servi par trois reprises au 5 e Régiment Mixte du Pacifique en temps que sapeur je suis heureux de constater que le grand 5 renaît une nouvelle fois. Ci mon écrit dérange certains ce n’est pas grave bien au contraire.

    • Tan tant taon temps tend t'en dit :

      En tant que sapeur.

      • Bangkapi dit :

        Oui dans RMP il y a mixte.
        Il y avait des personnels du Génie ( arme et service ) et du Matériel.
        Je n’y ai pas servi, mais connu pas de camarades ( légionnaires et autres ) qui ont participé à cette grande aventure du CEP.
        A noter que c’était un régiment d’infrastructures et pas de combat. Pendant une longue période leur armement, c’était des….MAS 36.
        La formation des légionnaires était entièrement à reprendre lors de le retour et affectation en métropole.
        Il reste que c’était une belle unité, qui a combattu contre les japs, les viets, les siamois , les fells et qui saura suivre la trace de ses anciens si la France lui demande.
        Et comme d’autres j’espère qu’elle sera renforcée dans les années à venir.

    • JILI dit :

      Vous n’êtes pas tout seul, et si certains n’apprécient pas votre affirmation, ce n’est pas grave. En effet et on se comprend certainement car il y a la vérité avec ses obligations, déboires, la réalité à affronter et notre combativité, et de l’autre côté la grande maladie qui ressurgit toujours après la disparition de personnes authentiques, puissantes et objectives. Cette maladie qui a repris notre pays est celle d’être dominé ou plutôt de beaucoup de politiciens qui le veulent, braillent et promettent à tort et à travers sans amener de concret et de positif, et aggravent la situation comme trop le font actuellement. Une personne avec qui je ne partage pas les idées ne me dérange absolument pas, si je sais qu’elle est lucide , combative et qu’elle fera tout pour arriver à un but positif qui bénéficiera à tous.

      • rainbowknight dit :

        C’est ton affection pour Putin que tu déclares ? Il est lucide, combattif, pugnace et à un but bien précis . Son pays n’a pas de frontière..

    • Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos têtes ? dit :

       
      Si mon écrit dérange.

      https://jeretiens.net/ca-ou-sa-ce-ou-se-ces-ou-ses-cest-ou-ses

    • Bugul Noz dit :

      Bien que mon rapport avec le 5ème RE soit beaucoup plus modeste (j’y ai seulement effectué la fin de mon service militaire), cette nouvelle m’a également fait plaisir.

  16. Le Suren dit :

    Bon, un instant, j’ai cru qu’on avait effectivement crée un régiment de plus. Ce n’est qu’un bidouillage administratif. On aurait besoin de 15000 Légionnaires, donc 12 ou 13 vrais régiments.

    A Moscou et à Pékin, ils sont déjà tous morts … de rire !

  17. rakotomanga dit :

    C’est une provocation pour Madagascar. Le dit régiment passera à 1000 hommes, car les sous prévus pour l’Ukraine seront bientôt disponibles après la défaite prochaine de ce dernier. Alors la population réclamera le retour de Nosy Sambatra (glorieuses), Nosy Hely (juan de nova), Nosy Bedimaky (bassas da India) et Nosy Ampela (europa)

    • Zaratoustra dit :

      Bonsoir troll Rakotovkine !
      Au fait, vos amis chinois veulent aussi récupérer la Sibérie.. ils attendent juste que vous soyez exsangues dans votre lutte abjecte contre vos propres frères Ukrainiens grands slaves… Voilà ce qui arrive quand la grande Russie est dirigée par un faux tsar.

    • Kardaillac dit :

      Madagascar en ferait quoi des îles éparses du canal de Mozambique ?
      Vous avez vu l’état calamiteux de la grande île après 64 années d’indépendance ? Pas la peine de leur donner à saloper les autres !

    • Félix GARCIA dit :

      Pi s’ils veulent la guerre on transformera tout en Hell-Ville sur « la grande-grande Nosy Be » ?
      —> Agitateur russe ? chinois ? azéri ?

    • Franz dit :

      Salama Tompoko !
      Je vous encourage par commencer de refaire le bitume de la Nationale 7, où les Taxi-be doivent souvent repasser la première pour franchir des nids-de-poule profonds de 30cm. Vous pouvez aussi sécuriser les routes nationales où les gens ne circulent plus la nuit par peur des brigands.
      S’il vous reste un peu d’argent, luttez contre la corruption des gendarmes sur les points de contrôle routiers, et celle des douaniers à l’aéroport international d’Ivato…
      Plus sérieusement : les Malagasy n’ont rien à faire des îles au large, rien ! ils préfèreraient largement que le prix de la mesure de riz repasse sous les 700 Ariarys… et puis ils voudraient bien des soins médicaux, une police et une justice intègres, des services de l’État qui fonctionnent, bref : tout ce qui a disparu depuis le départ des Français.
      Sans rancune, hein ?

  18. Pascal, (l'autre) dit :

    « car les sous prévus pour l’Ukraine seront bientôt disponibles après la défaite prochaine de ce dernier.  » Marc de cristal où………………………boule de café?

    • Aruspice dit :

      En tout cas, pas aruspicine.

      • JILI dit :

        Si c’est pour moi, je peux vous affirmer que vous avez de sérieux problèmes cde raisonnement, et qu’à partir d’un certain degré vous devriez cesser de comprendre. Cependant en ce qui concerne Poutine, il est certain qu’il est bien plus redoutable que les divers dirigeants occidentaux car il faut voir ce qu’il nous met sans qu’on ait rien vu venir. Le plus grave est qu’avec la Chine alors qu’ils sont des pays totalitaires ou dictatures, ils réussissent à merveille à détruire l’image et la renommée occidentale. Bien sûr ceci aussi bien en Afrique, qu’en Amérique du Sud et en Asie, et parce qu’en face les dirigeants occidentaux avec USA compris, sont des abrutis. Par contre et pour votre information, sachez que Wellington avait du respect pour Napoléon, tout comme il a pris sa défense alors qu’il était à l’Île d’Elbe, et de plus il y en a eu beaucoup dans ce genre de cas.

  19. Ronchon dit :

    Bientôt l’armée de terre ne sera plus composée que de régiments légions, colos ou parachutistes…
    Quant on voit le résultat…

    • Cantatrice dit :

      S’il vous plaît. Quand. Avec un d. Pas un t.
      Quand = Lorsque.
      Quand on voit le résultat.

      Vous m’entendez souvent chanter ma chanson pour rappeler de ne pas utiliser « quand à » à la place de « quant à », mais ce n’est pas une raison pour abandonner l’emploi du mot « quand » lorsqu’il est approprié.

      En pratique, le mot « quant » est d’un usage très restreint : il ne peut s’employer que suivi de « à », « au » ou « aux » (il signifie alors « en ce qui concerne »), ainsi que dans la formation du mot composé « quant-à-soi » et de sa variante « quant-à-moi » (rester sur son quant-à-soi, je reste sur mon quant-à-moi).

      https://www.projet-voltaire.fr/regles-orthographe/quand-ou-quant/

  20. Thierry le plus ancien dit :

    Comme pour les réservistes, il y a bidouillage sur le nombre de régiments, c’est la guerre des statistiques avec des effectifs fantôme, squelettique ou inexpérimenté.

    Quant aux généraux français :

    -je vous met à la tête de tout un régiment de combat, vous irez vous couvrir de gloire!

    -merci monsieur le président

    – vous irez combattre 30 000 hommes avec vos 300 hommes !

    -euh…., vous êtes sûr ?

    – mais oui, ne vous ai-je pas parlé de gloire ? comme le général Custer votre nom restera dans l’histoire.

  21. Roland Desparte dit :

    Quelques précisions, quelques chiffres…
    Si j’en crois l’académie l’effectif d’un régiment c’est entre 1 000 et 3 500 soldats (théoriquement commandés par un colonel ou un lieutenant-colonel).
    Si j’en crois le site de la Légion étrangère (polyscope 2021), le Détachement de Légion Etrangère de Mayotte c’est 114 hommes + 153 hommes en mission de courte durée, à Dzaoudzi (97). Cette estimation étant confirmée par l’écrit de Monsieur Lagneau [cette formation compte environ 300 hommes, dont 120 légionnaires permanents et 180 « personnels tournants »].
    Alors, j’ai du mal à comprendre… Nous sommes très loin des effectifs d’un régiment. Surtout si la transformation du DLEM en 5e Régiment Étranger ne s’accompagne pas d’un réel changement de format ; car même si (comme le rapporte justement @lavallent) son effectif va augmenter, la lecture de ce “Dossier d’accueil 2024“ précise : « Il s’agira du prélude de la montée en puissance d’un régiment dont les effectifs augmenteront d’un tiers en quelques années. ». Soit une centaine, en quelques années… Soit un régiment de 400 hommes…
    Selon le site du ministère des Armées, en 2022, l’armée française c’est environ 207 500 militaires [« le ministère des Armées totalise un effectif de 266 052 militaires et civils (en ETPT) sous plafond ministériel des emplois autorisés (PMEA), dont 78 % de militaires »].
    Note 1 : Je ne sais pas si les effectifs au sein de la DGSE sont pris en compte (En 2024, la DGSE c’est environ 7 000 agents dont 32% de militaires ; la DGSE dépend du Ministère des Armées).
    Note 2 : De la même façon, je ne sais pas si les experts de la DGA “Maîtrise de l’information“ sont comptabilisés (Situé à Bruz, à côté de Rennes, “DGA Maîtrise de l’information“, compte plus de 1 300 personnes, dont 75% d’ingénieurs de haut niveau, pour analyser et concevoir les systèmes d’information et de communication, la guerre électronique, les systèmes de missiles et la cybersécurité… Actuellement un appel à candidature de la DGA précise qu’elle devrait embaucher 500 agents supplémentaires).
    Ainsi que le précise la LOI n° 2023-703 du 1er août 2023 relative à la programmation militaire : « les effectifs du ministère de la défense s’élèveront à 271 800 équivalents temps plein en 2027 et à 275 000 équivalents temps plein en 2030 (hors les apprentis et volontaires du SNE) …/… A ces effectifs s’ajoutera enfin l’augmentation des effectifs des volontaires de la réserve opérationnelle militaire, portés à 80 000 en 2030 puis à 105 000 au plus tard en 2035 pour atteindre l’objectif, y compris en outre-mer, d’un pour deux militaires d’active.». Soit le recrutement d’environ 3 000 hommes, toutes armes confondues, en 5 ans…
    Pour 2024, le site de recrutement de la Légion précise qu’elle doit recruter 1600 légionnaires ; chiffre duquel il faut déduire les fins de contrats…
    En 2021, selon son site, les effectifs de la Légion étaient d’environ 9 000 hommes :
    LE COMMANDEMENT DE LA LÉGION ÉTRANGÈRE, 51 hommes et femmes, à Aubagne (13).
    LE GROUPEMENT DE RECRUTEMENT DE LA LÉGION ÉTRANGÈRE, 131 hommes, à Fontenay-sous-Bois (94).
    1er RÉGIMENT ÉTRANGER, 510 hommes, à Aubagne (13).
    4ème RÉGIMENT ÉTRANGER, 520 hommes + 1000 stagiaires et engagés volontaires par an, à Castelnaudary (11).
    2ème RÉGIMENT ÉTRANGER D’INFANTERIE, 1267 hommes, à Nîmes (30).
    3ème RÉGIMENT ÉTRANGER D’INFANTERIE, 487 hommes + 163 hommes en mission de courte durée, à Kourou (97).
    13ème DEMI-BRIGADE DE LÉGION ÉTRANGÈRE, 1294 hommes, à La Cavalerie (12).
    2ème RÉGIMENT ÉTRANGER DE PARACHUTISTES, 1312 hommes, à Calvi (20).
    DÉTACHEMENT DE LÉGION ÉTRANGÈRE DE MAYOTTE, 114 hommes + 153 hommes en mission de courte durée, à Dzaoudzi (97).
    1er RÉGIMENT ÉTRANGER DE CAVALERIE, 869 hommes, au Camp-de-Carpiagne (13).
    1er RÉGIMENT ÉTRANGER DE GÉNIE, 944 hommes, à Laudun-L’Ardoise (30).
    2ème RÉGIMENT ÉTRANGER DE GÉNIE, 1013 hommes, à Saint Christol-d’Albion (84).
    Note 3 : En 1999 la Légion a perdu environ 1 000 soldats (refonte des armées, restrictions budgétaires, professionnalisation).
    Dans les actuels contextes national et international, ces effectifs me laissent songeur, surtout les raisons de la création d’un nouveau régiment de 300 à 400 soldats…
    Alors, comme le dit justement @Bonnet : A quand la résurrection du 1er REP ? Ne serait-ce que pour honorer ses morts pour la France, mais aussi et surtout parce que nous avons besoin de massifier la Légion étrangère, cette arme destinée à intervenir en première ligne dans les plus brefs délais.
    https://monsieur-legionnaire.org/notre-actualite/18-in-memoriam/575-la-fin-du-1er-regiment-etranger-de-parachutistes
    D’autant plus qu’à la différence d’autres armes qui peinent à recruter, la Légion peut compter sur de nombreux volontaires de tous les pays (150 actuellement) et que le ratio de recrutement de légionnaires incorporés est limité de 1/5 à 1/6 en moyenne.

    • rainbowknight dit :

      La « Division Charlemagne » a aussi vu des français mourir pour la France enfin une certaine idée de la France, vous honorez ses morts ?
      Parmi les mutins du 1REP combien d’entre eux avaient un fort accent guttural et peut être des souvenirs du front de l’Est ?
      Vous choisiriez d’anciens de chez « Wagner » pour recréer le 1er ? Nostalgique , eux aussi connaissent le sens du mot mutinerie et il n’y a pas si longtemps….

      • Roland Desparte dit :

        @rainbowknight
        Sciemment, vous mélanger tout. La 33e division SS « Charlemagne » étaient à la base composée de traîtes à la Nation sous uniforme SS (allemand) ; pas des soldats “légaux“ sous uniforme de l’armée française ! (Ce pourquoi, sur le champ de bataille, Leclerc les aurait fait fusiller). Quant à l’accent guttural, n’oubliez pas que tous les alliés ont également utilisés les « services“ d’anciens nazis, y compris les USA, les anglais, l’URSS… Et pour Wagner ce sont des mercenaires sous statut de mercenaire, aucun rapport…
        Enfin, faut-il vous rappeler que actuellement tous les candidats sont passés au crible par la DRM (excluant systématiquement ceux au passé judiciaire trop lourd, criminels, violeurs, racistes, voyous, psychopathes, etc.)…
        Enfin, comme je l’ai expliqué plus haut, le terme “mutinerie“ est sujet à controverse (Et je ne me suis pas prononcé sur le qui a eu raison, qui a eu tort, contrairement à vos “propos“ qui sont exclusivement politiques et dénués de toute analyse, de tout réel fondement.

    • aleksandar dit :

      A quand la résurrection du 1er REP ?
      Jamais.

      • Roland Desparte dit :

        @aleksandar
        Effectivement, je le crois aussi.
        Ce qui n’empêche pas de massifier les effectifs !

  22. Rogger dit :

    bonjour, bon pour cree un nouveau regiment, l’incorporation de deux compagnie autre et un bon début, dans quelque mois avec un bon recrutement nous pouvons avoir un regiment complet, tout est une histoire de volonté….
    Reste maintenant a reunir le matériel ( vab, armement et autre ) et construire les bâtiments, hébergements, matériel et alimentation).
    mais le maintien une unité militaire sur un territoire conteste me semble un bon début de souveraineté…

  23. Alvarez dit :

    300 bonhommes
    Étrange comme format régimentaire

    • PK dit :

      Depuis que Macron commande, plus rien n’est étrange… on part en guerre contre un virus en haute-intensité et on se retrouve en Ukraine… On fait plier l’économie russe comme les Ukrainiens plient le front : en reculant. Mais c’est sans doute la politique moderne : plus on perd, plus on gagne.

      Ou pas.

    • Thierry le plus ancien dit :

      il faudrait voir avec un certain roi Leonidas du film « 300 » pour comprendre les connaissances de Macron du monde militaire…

      Cela dit on ne verra jamais macron se sacrifier à la tête de 300 hommes, c’est pas du tout son genre… par contre envoyer des hommes mourir pour rien, là c’est bien son coeur de métier, il l’a déjà fait au Mali et Afrique.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9onidas_Ier_de_Sparte

  24. JILI dit :

    Si c’est pour moi, je peux vous affirmer que vous avez de sérieux problèmes cde raisonnement, et qu’à partir d’un certain degré vous devriez cesser de comprendre. Cependant en ce qui concerne Poutine, il est certain qu’il est bien plus redoutable que les divers dirigeants occidentaux car il faut voir ce qu’il nous met sans qu’on ait rien vu venir. Le plus grave est qu’avec la Chine alors qu’ils sont des pays totalitaires ou dictatures, ils réussissent à merveille à détruire l’image et la renommée occidentale. Bien sûr ceci aussi bien en Afrique, qu’en Amérique du Sud et en Asie, et parce qu’en face les dirigeants occidentaux avec USA compris, sont des abrutis. Par contre et pour votre information, sachez que Wellington avait du respect pour Napoléon, tout comme il a pris sa défense alors qu’il était à l’Île d’Elbe, et de plus il y en a eu beaucoup dans ce genre de cas.