Le F-16 étant prioritaire, la Suède suspend son projet de fournir des avions de combat Gripen à l’Ukraine

À en croire les propos tenus par Roustem Oumerov, le ministre ukrainien de la Défense, auprès de l’agence Reuters, Kiev devrait recevoir « très bientôt » les premiers chasseurs-bombardiers F-16 qui lui ont été promis par les Pays-Bas, le Danemark et la Norvège.

Pour autant, le nombre d’appareils qui lui seront livrés [65 pour le moment, ndlr] risque d’être encore insuffisant. En tout cas, c’est ce qu’a récemment estimé Volodymyr Zelensky, le président ukrainien, dans un entretien accordé à l’AFP, le 18 mai. Selon lui, l’Ukraine aurait besoin « de 120 à 130 » F-16 pour espérer contester la supériorité aérienne russe.

Seuls les pays qui sont en train de remplacer leurs F-16 par de nouveaux avions de combat [des F-35A, en l’occurrence] sont susceptibles de répondre au besoin exprimé par Kiev. La Belgique se trouve dans ce cas.

Or, en septembre 2023, un responsable de la Défense belge avait catégoriquement exclu le transfert de F-16 vers l’Ukraine. « Nous voudrions pouvoir le faire mais nos appareils ont simplement trop d’heures de vol. On ne peut pas envoyer en Ukraine des appareils que nous ne pouvons plus utiliser nous-mêmes », avait-il dit. Et d’insister : « Personne ne prendra la décision politique » de livrer des équipements « dont la carrosserie comporte des fissures ».

Pourtant, ce « risque politique », le Premier ministre belge, Alexander De Croo, l’a pris… en ouvrant la voie à une possible cession de F-16 à partir de 2025. « Cela dépendra de la position du gouvernement [belge, ndlr] qui sera en place à ce moment », avait-il toutefois précisé, en octobre dernier.

Plus de six mois après, la position du gouvernement belge a de nouveau évolué. Ce 28 mai, recevant M. Zelensky à Bruxelles, M. De Croo a pris l’engagement de livrer 30 F-16 à l’Ukraine d’ici… 2028, le premier devant être remis à la force aérienne ukrainienne d’ici la fin de cette année.

Ce délai s’explique par au moins deux facteurs : la mise en service des 34 F-35A destinés à la Composante « Air » de la Défense belge et l’approvisionnement en pièces de rechange pour remettre en état les F-16 potentiellement destinés à l’Ukraine. D’autres paramètres dont il faut aussi tenir compte tiennent à la logistique, aux infrastructures nécessaires à la mise en œuvre de ces avions, au recrutement ainsi qu’à la formation des pilotes et des techniciens ukrainiens.

D’où, d’ailleurs, la décision annoncée par Pål Jonson, le ministre suédois de la Défense, ce 28 mai.

En août 2023, M. Zelensky avait évoqué des discussions portant sur l’éventuelle cession d’avions de combat Gripen C/D à l’Ukraine. Qui plus est, des pilotes ukrainiens venaient d’avoir l’opportunité de tester ce type d’appareil en Suède.

Pour la force aérienne ukrainienne, le Gripen C/D est le chasseur-bombardier presque idéal : sa dépendance à l’égard des bases aériennes étant réduite, il peut être aisément mis en œuvre depuis une autoroute tandis que sa maintenance a été simplifiée au maximum. En outre, il dispose d’une suite de guerre électronique très performante et peut emporter des missiles air-air Meteor à très longue portée.

Seulement, la primauté donnée au F-16 a conduit Stockholm à suspendre son projet de céder des Gripen C/D à l’Ukraine. Cependant, cette décision n’a pas directement été prise par le gouvernement suédois… mais fortement suggérée par les autres partenaires occidentaux de Kiev.

« Les autres pays qui font partie de la coalition [F-16 pour l’Ukraine] nous ont exhortés à attendre avec le Gripen », a en effet déclaré M. Jonson, à l’agence de presse TT, après avoir évoqué des « discussions intensives » avec ces derniers. « Nos partenaires soulignent que l’introduction simultanée de deux systèmes de combat aérien est très complexe et qu’il convient désormais de se concentrer sur l’entrée en service du F-16 au sein de la force aérienne ukrainienne », a-t-il expliqué.

La décision suédoise va sans doute mettre définitivement un terme aux récentes rumeurs portant sur la cession de Mirage 2000D à l’Ukraine. Rumeur que l’état-major ukrainienne a d’ailleurs entretenue, en ayant évoqué cette éventualité à plusieurs reprises au début de cette année.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

171 contributions

  1. Lothringer dit :

    L’implication croissante de l’OTAN, l’OTAN étant un pur relais de l’influence américaine, les USA poussent ainsi pour l’usage d’avions exclusivement américains.
    Et devinez quel type d’avions l’Ukraine achètera après la guerre ? Des avions américains évidemment.

    C’est comme les trafiquants de drogue. Au début ils te vendent des échantillons pour presque gratuit. Et à la fin, lorsque tu es accro ils te font payer plein pot. C’est du pur marketing.

    • Pascal, (l'autre) dit :

      « L’implication croissante de l’OTAN, l’OTAN étant un pur relais de l’influence américaine, les USA poussent ainsi pour l’usage d’avions exclusivement américains. » Cerytes mais………………………….combien de F16 disponibles, de Mirage, de Gripen, d’Eurofighter?
      Aux esprits simples des conclusions……………………………..simples!

      • Lecoq dit :

        Moi je dirais que l’implication totale de la Russie dans cette guerre est un fait avéré …
        Donc f16, missiles, drones … etc… etc … fournis à l’Ukraine : feu à volonté

        • Pascal, (l'autre) dit :

          « Donc f16, missiles, drones … etc… etc … fournis à l’Ukraine » On va vous fournir une Ferrari vous allez savoir la conduire, la maîtriser, être capable d’en exploiter toutes ses possibilités?
          Les F16 de par leur nombre est actuellement l’avion le plus « pertinent » à livrer aux forces ukrainiennes cependant il faut former les pilotes, des « vieux chibanis » qui ont usé le fond de leurs combardes de vol dans des tagazous russes et aussi de jeunes « pims », et aussi le « Royal Cambouis » avec ses différentes « spécialos » on ne demandera pas à un motoriste de dépanner un radar, à un pétaf (armurier) d’intervenir sur la cellule! Et pour tout cela il faudra de la formation qui sera longue, très longue alors avant le « feu à volonté »…………………………….

    • Breton de Paris dit :

      Votre point de vue est intéressant…
      Un pays géographiquement situé en Europe est agressé par la Russie, des pays européens lui fournissent des avions pour se défendre et tout ce que vous trouvez à dire, c’est que les USA sont d’horribles pervers aux pensées sournoises et maléfiques ?
      “Vous souffrez et risquez de mourir mais je ne vais pas vous donner de morphine car vous risqueriez de devenir accro et ce n’est pas bien …”
      Heureusement que gentil tonton Poutine n’a que de bonnes intentions à l’encontre de l’Ukraine

      • Dura Lex dit :

        Breton de Paris :
        je vous cite : « tout ce que vous trouvez à dire, c’est que les USA sont d’horribles pervers aux pensées sournoises et maléfiques ?
        : le commentateur n’a pas prononcé ces paroles, vous les inventez.

        Le mensonge commence là. Commencer par déformer les propos de quelqu’un ou par inventer des choses qu’il n’a pas dites, c’est malhonnête, intellectuellement . Vous êtes donc un malhonnête. De Paris ou d’ailleurs.

        • Momo dit :

          Il n’y a quand même pas que des bobos gauchos yoga gogos vélos à Paris!
          Mais il y en a quand même beaucoup.
          Trop?

        • Castel dit :

          Dura Lex :
          Pas besoin de reproduire les paroles avec exactitude, si le sens de la phrase est respectée, ce qui me semble être le cas pour @breton de Paris, par contre, ce qui est malhonnête dans votre cas, c’est de faire semblant de ne pas l’avoir compris ……

        • Bazdriver dit :

          @Dura Lex. Parce que « trafiquants de drogue », ce qui a été écrit, c’est « honnête « .

        • Pascal, (l'autre) dit :

          @ « Sed Lex « le commentateur n’a pas prononcé ces paroles, vous les inventez. » Il ne suffit pas de lire, il faut savoir interpréter! Relisez attentivement et vous constaterez que les propos de @Lothringer pointent bien un « responsable » même @ Breton de Paris « grossit » un peu le trait mais exprime néanmoins une……………………….vérité!

        • Duralex dit :

          Levée d’ambiguïté : Je ne suis pas l’auteur du commentaire précédent.

    • Frédéric dit :

      Et si la France avait fourni des Mirage 2000 comme on le murmure depuis plusieurs mois, vous auriez trouvé une autre excuse pour ronchonner ?

      • Sed Lex dit :

        argumenter, pour vous, c’est  » ronchonner » ? curieuse vision du droit d’expression

        • Pascal, (l'autre) dit :

          « curieuse vision du droit d’expression » Le droit d’expression est une chose, la manière de l’exprimer en est une autre! Seriez vous un nouveau défendeur de la pensée, un nouveau arbitre des élégances?

        • Dans la forêt lointaine on entend le coucou dit :

          Le trollage, curieux usage de votre liberté d’expression.

    • Huon dit :

      Ah, ces salauds de l’OTAN dis donc. Tu vas voir qu’un jour, on découvrira que les prétendus soldats « russes » qui pillent, tuent, détruisent, torturent et violent l’Ukraine sont en fait des soldats de l’OTAN déguisés.

      Allez Marcel, ressens nous un picon bière, mais avec plus de picon. Le pauvre Lothringer ne sait plus ce qu’il boit tellement il a bu !

      • Bistrotier dit :

        Mais je m’appelle pas Marcel !

      • Bubon dit :

        où étiez-vous en 2014 ? et jusqu’en 2022 ? vous n’avez pas vu ce que faisaient les milices bandéristes au Donbass, si ce n’est ce que vous  » décrivez » ?

        • Castel dit :

          La seule chose que faisaient les « bandéristes »du Donbass en 2014 et 2022 était de répliquer aux tirs d’artillerie qui provenaient de la région de Donetsk, d’ailleurs, si des événements comparables à ce que font endurer les troupes russes aux Ukrainiens s’étaient produits, ils n’auraient pas manqué de les faire parvenir au monde entier…..
          On les attend toujours !!!

        • Pascal, (l'autre) dit :

          @Bubon « les milices bandéristes au Donbass, si ce n’est ce que vous » décrivez » ? Vous avez cela tout seul? Et les ukronazis, et les forces démoniaques occidentalo otanienne, et les « statsunis »? Ne seriez vous pas en train de…………………..percer?

        • Baratinovitch dit :

          Vous non plus ne l’avez pas vu.

    • dolgan dit :

      merci poutine.

    • ha lala dit :

      Il est sûr que l’Ukraine n’achètera plus russe pour un bon moment…

    • Mica X dit :

      Ach nous dizons lorrain en bon françois depuis 1945… comme c’est marrant tous ces pseudos qui fleurent bon le…..et qui disent célafoozétazunis (en a d’autres, faciles à débusquer)

      Transmettez vos récriminations à Vlad le grand VRP de la BITD US

      • Lothringer dit :

        Ja, ich werde ihm senden.
        Hochachtungsvoll.
        Bis bald.

        • Mica X dit :

          Vous devriez remercier les GI’s qui sont morts pour que les lorrains puissent redevenir français, bien évidemment il y a là-bas qq nostalgiques du Reich, pseudos malgré nous on va dire, mais ils sont peu nombreux depuis que leurs enfants doivent passer la frontière pour avoir un job bien payé.

          Allez faire un tour au cimetières US de St Avold et saluer leur courage

          • PK dit :

            C’est marrant cette réduction à la vision 44 (parfois 17) pour justifier l’injustifiable chez les Ricains.

            Si on va par là, en l’absence de Lafayette, les États-Unis n’existeraient tout simplement pas. Donc ils nous doivent TOUT. Alors, qu’ils soient venus deux fois TRÈS en retard en 17 et en 44 pour récolter les fruits de leurs investissements, on s’en fout, hein ?

            Cela n’enlève pas le respect qu’on a pour les morts (qui dans l’affaire n’y sont pas pour grand-chose !). Je dis cela pour les trous du c… qui comprennent toujours (volontairement) tout de travers…

          • Lothringer dit :

            Merci de l’adresse, mais je connais déjà ce cimetière. Ainsi que les bornes kilométriques le long des routes de ma région marquées du sceau « voie de la liberté ».
            Mais vous faites (volontairement ou non ?????) confusion entre la mort et le sacrifice de ces jeunes (auxquels je pense très souvent) avec les arrière-pensées des gouvernants qui les ont dirigés.
            Je vous rappelle que mes grands-parents sont nés Allemands pendant la période Annexion et qu’ils ont été très heureux de redevenir français en 1918-1919, et qu’un de mes oncles s’est caché pendant la 2GM (avec la complicité du fils du voisin qui était un cadre de la Gestapo – le père, pas le fils) pour ne pas être enrôlé de force dans la Wehrmacht.

            Alors vos sous-entendus douteux…rangez-les dans votre fondement.
            Et parlez-vous plutôt de Robert Schuman, père de l’Europe, qui a voté le pleins pouvoirs à Pétain, et qui a bénéficié d’une « étrange et opportune protection » pendant toute la IVe république malgré son statut d’Indignité Nationale « étrangement levé » en 1944-1945.

          • Mica X dit :

            @Lothringer

            Coté confusion je n ai rien à vous envier après votre remarque sur Schumann…

          • Mica X dit :

            @PK

            Je ne vois pas en quoi je justifie quoi que ce soit des ricains ? Les interprétations sur la volonté d’évincer le SAAB de la part de ces mêmes ricains ne sont par contre que des supputations gratuites qui font abstraction de la réalité du terrain, à savoir l’urgence de proposer une flotte nombreuse et homogène en MCO, un ragument purement rationnel.

            Ca suppute pas mal dans vos rangs, c’est même une caractéristique des tentatives de désinformation dont les services de propagande popovs ont l habitude.

    • Lothringer dit :

      Merci Lex d’avoir remis l’église un peu au milieu du village.

      A tous les autres ronchonneurs, je poserai la question suivante…
      – Sachant qu’il a été promis presque 100 F16 aux Ukrainiens , dont une bonne partie arrivera en…2025.
      – Sachant que personnellement je parie (veuillez me gratifier du droit de me tromper) sur une demi-défaite de la Russie fin 2025, à l’issue d’une guerre exténuante pour les 2 partis.
      – sachant que en 1917 le Président américain Wilson déclarait « l’Angleterre et la France n’ont aucunement les mêmes vues que nous sur la paix. Quand la guerre sera finie, nous pourrons les forcer à suivre notre manière de penser, car à ce moment, ils seront parmi d’autres choses, financièrement dans nos mains »

      La question est : les USA ont fourni combien de F16 sur leurs stocks personnels ? (alors qu’ils ont des stocks gigantesques)
      Je crois que la réponse est : zéro. (donc 100% européens).

      Et à l’arrivée qui sera le gagnant du marché MCO de ces VIEUX F-16 ? USA
      Donc quelle sera la source pour remplacer ces VIEUX avions poussifs et usés peu de temps après la guerre ? USA

      Qui possède 45% des terres agricoles de l’Ukraine ? USA (BlackRock et Vanguard).

      Autrefois, à la fin de la République Romaine, les Romains prenaient des « otages nobles » au sein des tribus gauloises qui faisaient alliance avec eux, afin de « consolider l’alliance ». Ces « otages nobles » étaient scolarisés et militairement formés dans les meilleures académies romaines, puis retournaient dans leurs tribus d’origine quelques années plus tard.
      Posséder 45% des terres agricoles n’est-il pas une façon modernisée de prendre des « otages nobles » ?

      La messe est dite.

      • Bazdriver dit :

        @Lothringer. Les Européens qui fournissent ces F-16 le font parce que les US l’ont autorisé. Les USA ont 650 F-16 blocks 40, 42, 50, 52 et en ont besoin… Tous les blocks précédents qu’ils ont encore ne serviraient que de cibles dans le conflit… et les Ukrainiens perdraient des pilotes (de plus pas en
        surnombre) de manière parfaitement inutile….

        • St-Denis dit :

          Pourtant il me semble que la garde nationale vole sur block 25/30… où en tout cas volait y’a pas si longtemps… donc les appareils sont là… au pire stocké sur leur fameux site désertique… où y’a plus d’avions que toute l’Europe en a…

          • Bazdriver dit :

            @St-Denis. Non, il y a longtemps qu’elle ne vole que sur block 40 et au-delà.

      • LVTLVRQLV dit :

        Désinformation.
        La loi ukrainienne ne permet pas la vente des terres agricoles à des entreprises étrangères.

  2. JK dit :

     » On ne déjeune pas avec le diable, même avec une très longue cuillère. »

  3. speedbird101A dit :

    Normal !! à l’approche d’une guerre, charité bien ordonnée commence par soi meme … « moi contre mon frère…moi mon frére contre mon cousin , moi mon frére et mon cousin contre tous les autres « …..(proverbe Arabe)……… et puis il faut 2 ans mini pour former des pilotes Ukrainiens de F16 qui seront dans tous les cas , sans expérience du combat aérien ,avant de les envoyer au carton….d’ici là, de deux choses l’une , soit la guerre sera terminée grace à Trump avec victoire des Russes , ou soit il n’y aura plus de vie dans tout l’hémisphére nord grace aux démocrates US ….

    • Why not dit :

      speebird101. De toute façon, rien ne justifie la survie de l’espèce humaine… Les commentaires précédents en sont une excellente preuve.

      • Habituė d' opex360 dit :

        @ « whynot »
        Votre commentaire est sinistre mais opportun.

      • speedbird101A dit :

        Avec votre commentaire, je plains à l’avance les pauvres tribus Brésiliennes du grand chef Raoni et les Massai qui n’y seront pour rien dans ce désastre atomique inventé et déclenché à 100% par les blancs …Décidément l’idéologie démocrato-Occidentale est plus qu’égoiste….

        • Non sequitur dit :

          C’est donc par humanisme désintéressé qu’il ne faudrait pas s’opposer à la conquête de l’Ukraine par la Russie ?

          • speedbird101A dit :

            @ non sequitur…………exactement !!! .plutot par écologisme humano -planétaire ….on ne va quand meme pas prendre le risque avéré ,d’exterminer toute la planéte par une punition nucléaire collective, rien que pour sauver le cul soi disant démocrate de Zélenski au nom du droit Occidental des USA à géométrie variable ,uniquement parce que les amerloques perdent la souveraineté mondiale de leur dollar paien …..tiens demandez donc aux tribus de l’hémisphére Sud ,ce qu’elles en pensent de la dissuasion nucléaire de leurs anciens colons blancs de l’hémisphére nord et si elles sont d’accord de les voir refaire un Hiroshima mondial puissance 3000, pour sauver notre conception de la démocraSSie …je vous souhaite bien du plaisir…

          • Armadillidium dit :

            @speedbird101A
            Les pleutres se trouvent toujours d’excellentes raisons pour ne pas agir.

    • dolgan dit :

      On lui dit maintenant ou on le laisse découvrir son erreur dans quelques semaines?

      En tout cas, bouh j ai peur.

    • Vins dit :

      Assez d’accord sur la conclusion…. En atténuant un peu. Dans les deux cas de figure, il n’y a plus d’Ukraine, déjà rasée.

    • Pirlouis dit :

      Vous pensez vraiment que ce pleutre de Poutler osera risquer sa vie et ses richesses en appuyant sur le bouton ? Rappelez vous de son comportement lors de la COVID. Des tables de 20 mètres de long pour être sûr que ses interlocuteurs ne lui refilent pas le virus. Alors soyez sans crainte, ses peurs des radiations le retiendront toujours.
      Quant aux pilotes ukrainiens, je ne suis pas aussi pessimiste que vous. Ils subiront certainement des pertes mais avec la « niaque » qui les anime et la supériorité de leur matériel, ils rosseront leurs adversaires et ce sera tant mieux!
      Chiche, on se retrouve ici dans 6 mois pour évaluer la justesse des propos des uns et des autres.

      • Ho-là dit :

        On sait depuis 1914 que « la niaque » ne sert à rien contre le feu ni contre la technique, il est grand temps de vous mettre à jour.

        Quant à la supériorité des vieux F16 sur les Su35 et Su57 flambant neufs, on me permettra d’avoir des doutes…

      • speedbird101A dit :

        @ Pirlouis justement les Russes ont pris Stalingrad en 43 , à la niaque ,au prix d’un million de morts en 6 mois tout en rossant Von Paulus…Zélenski a beaucoup de mouron à se faire…alors chiche !!

  4. Le Pingouin dit :

    Devant de telles dispositions, on ne peut que se réjouir d’avoir conservé la maitrise nationale totale de la disposition de nos avions de combat. Ce qui garantit d’évidence la sécurité de nos choix stratégiques et tactiques . C’eut été une folie que de céder aux sirènes étrangères pour l’achat d’avions de chasse (ou autres) . On aurait alors été contraints d’acheter au prix fort des F35 et de ne pas avoir en plus la liberté de s’en servir ou pas à notre guise… reste à savoir si un jour dans un contexte d’armée européenne, et par conséquent d’abandon total de notre souveraineté et de notre destin naturel , nous ne serions pas obligés de ferrailler nos Rafale sous prétexte d’unicité et de standardisation du parc aérien européen !

    • Roland Desparte dit :

      @Pingouin.
      C’est une bonne question ! Mais j’espère que c’est le F-35 qui partira à la ferraille ! Et la construction sous licence dans nombre de pays européens du SCAF ou du F-5… Question de souveraineté, mais aussi d’efficacité ! Laissez-moi rêver, quoique…

      • Bazdriver dit :

        @Roland. L’espoir fait vivre, c’est déjà pas mal… Alors continuez. Entre les désirs et la réalité , par contre…

  5. Ukulele dit :

    Avec les 30 f16 belge on frôle la centaine d’avions livrés sur 3 ans. Ce n’est pas rien pour des dons. Pour un pays que la Russie veut demilitariser…
    Le pire c’est qu’on s’impose des restrictions et les USA n’ont pas mis sur la table un seul f16 alors qu’ils en ont des centaines.

    • Roland Desparte dit :

      @machete (Ukulélé).
      Selon le général de division Jean-Claude Allard, ancien chef des opérations de la Kosovo Force (et ancien commandant de l’ALAT), “tout F-16 abattu par la Russie sera un coup porté à l’image américaine ». C’est d’ailleurs l’une des raisons principales qui explique les retards de livraison des pays alliés et le fait qu’à ce jour les États-Unis ne livrent aucun avion directement…
      https://www.iris-france.org/chercheurs/jean-claude-allard/
      Ce qui est encore plus étonnant c’est qu’il parait (IRIS ou IFRI je ne sais plus) que les pistes en Ukraine sont toujours intactes même après deux ans de conflit… Un oubli ? une tactique russe ? une erreur ?
      Et selon Jean-Christophe NOËL, ancien pilote, expert militaire de 2012 à 2017 au Centre d’analyse, de prévision et de stratégie du Ministère des Affaires Etrangères, “les Russes ne disposeraient plus que d’une centaine de pilotes“ !
      Décidemment, je vais finir par croire que tout va mal en Poutinie…

    • UnKnown dit :

      Au moins un bon millier de cellules disponibles qui bronzent dans le désert rien qu’aux USA, les pièces détachées ne devraient pas manquer pour la maintenance

    • La sangsure dit :

      vous êtes au courant de l’état de l’aviation kiévienne, dont on ne parle jamais ici ? et pour cause ! chut ! ça n’existe pas ! chut ! taisez-vous, malheureux ! silence ! ciseaux !

      • Pascal, (l'autre) dit :

        Oh encore un pôôôvre petit chou qui nous fait le coup de la censure!
        « ça n’existe pas !  » Comme l’armée de l’air russe? On peut pas dire que l’on en sache grand chose! A part le fait qu’elle « vole de victoires en victoires »!
        « chut! » Vous auriez…………………du!

      • Dans la forêt lointaine on entend le coucou dit :

        Pour quelqu’un qui hulule à la censure à la moindre contrariété, vous vous exprimez beaucoup.

    • Marine dit :

      Tous les F-16 du monde ne sont pas au même standard, même rien qu’aux États-Unis il y pléthores de configurations différentes. Il fallait rationaliser et ne livrer à l’Ukraine que des avions identiques, pour simplifier et accélérer la formation des pilotes et mécaniciens. Ensuite, ce sont les pays européens qui ont commencé à proposer leurs avions (qu’ils allaient de toute façon retirer du service). Comme quasiment tous les F-16 de ces pays sont au même standard (F-16A/B block 15 MLU), et que ce standard n’existe pas aux USA, c’est logique que 1- tous les F-16 livrés à l’Ukraine provienne de ces même pays européens, et 2- les USA ne livreront pas leurs propres F-16 qui sont d’un standard différent.

      • Pascal, (l'autre) dit :

        @Marine Une pléthore de versions effectivement! Pour ceux que cela interesse………………….la Bible
        https://www.f-16.net/

      • Bazdriver dit :

        @Marine. Les F-16 opérationnels de l’USAF, block 40,42,50 et 52 ont tous la même arcitecture informatique…Et les F-16 MLU également la même que ceux de l’Air Force. Les seules différences sont « hardware ».

    • Bazdriver dit :

      @Ukulele. Les centaines de Block25, 30, 32 n’ont aucune utilité dans ce conflit, à part servir de cible…..et tuer des pilotes ukrainiens ( qui ne sont déjà pas en surnombre) les 650 Blocks 40,42, 50 et 52, ils en ont besoin…

  6. NRJ dit :

    Avoir deux flottes d’avions de chasse serait absurde pour l’Ukraine, surtout que la formation des mécaniciens prend un temps monstre. Espérons au minimum que les logiciels des Gripen soient en anglais et non pas en suédois.
    Avec 90 F-16, il n’en reste pas moins que les ukrainiens auront une force aérienne non négligeable. Néanmoins une question importante reste posée : auront ils les missiles antiaériens qui vont avec ?

    • R2D2 dit :

      « Espérons au minimum que les logiciels des Gripen soient en anglais et non pas en suédois. »
      Les Brésiliens, Tchèques, Hongrois, Sud-Africains et Thaïlandais sont tous bilingues en suédois… d’ailleurs ils vont donner des cours du soir aux Philippins.

      • NRJ dit :

        @R2D2
        Pour les versions à l’exportation, oui. Mais là je parle plutôt des versions locales du Gripen.

        • Bazdriver dit :

          @NRJ.Cela fait déjà cinquante ans que l’industrie aéronautique et les militaires suédois sont passés à l’anglais.

        • Pascal, (l'autre) dit :

          « Mais là je parle plutôt des versions locales du Gripen. » Qui de toute façon seraient traduites en anglais! Je doute que la doc « technique » du Rafale soit écrite qu’en français, demandons aux………………..Grecs, Egyptiens, Qatariens, Croates!

    • Why not dit :

      NRJ. Les suédois sont loin d’être idiots. Et, sauf erreur, l’enseignement de l’anglais fait partie du cursus éducatif des suédois, dès la petite école. Il y a donc fort à parier que les logiciels du Gripen sont en anglais, business oblige.

      • dolgan dit :

        surtout, ils n ont pas les moyens de traduire les films ni de politique publique en ce sens. Donc des le berceau, ils regardent la TV en anglais.

    • dolgan dit :

      Meme le pire missile dispo sera meilleur que l actuel en air air. Je pense qu ils ont uniquement des fox1 archi obsoletes juste bons a la défense tres rapprochée

      • Pascal, (l'autre) dit :

        « des fox1 archi obsoletes » Les « FOX 1 » n’existent plus (du moins dans les forces occidentales) les derniers furent « l’Aspide » italien emporté par les F 104 S (missile dérivé du A.I.M. 7 « Sparrow U.S.) et du Super 530 D des mirage 2000 C R.D.I.

        • Bazdriver dit :

          @Pascal, (l’autre).L’AIM-7M est toujours en service, y compfis en occident. Les Canadiens en ont recommandé il n’y a pas très longtemps, Israël l’utilise toujours également….

    • LCI dit :

      La question à poser serait plutôt la suivante : combien de temps vont durer les 90 F-16 livrés à l’Ukraine ? …15 jours ? moins ? trois semaines ?

      • Goose dit :

        Pour l’instant, les 40/45 MIG 29, 50/60 SU-27, le nombre indéterminé de SU-25 et les quelques SU-24 qui étaient en ligne au début de la guerre IL Y A DEUX ANS (!) semblent durer……………………

        • Bazdriver dit :

          @Goose les Ukrainiens ont perdus plus de 60% de leur flotte de Mig-29, Su-27 et Su-25. Intéressez-vous aux rapports du RUSI, eux ont leurs sources au sein de l’Etat-Major ukrainien, pas sur LCI…..

      • UnKnown dit :

        La maigre force aérienne Ukrainienne continue de faire voler le peu de Mig-29 et Mig-23 qu’elle avait/et qui lui reste après 2 ans de guerre, les F-16 dureront bien autant.

      • Roberto dit :

        Vu que en 2 ans les russes n’ont pas réussi a détruir la force aérienne Ukrainienne et encore moin à imposer une maitrise totale des cieux alos que sur le papier leur moyens son énormes, je vois mal de ou viennent ces prédictions ? En tout cas avec les F-16 la situation va ètre encore pire pour eux, logique très simple en voyant les faits…

      • Marine dit :

        Leurs quelques MiG-29, Su-27, Su-25 et Su-24 durent depuis plus de 2 ans, et la Russie essaie de les détruire mais n’y arrive pas… Je pense que ces F-16 vont également durer un bon paquet de temps.

        • Bazdriver dit :

          Ouais, voire mon commentaire plus haut… Ce n’est pas en effectuant 20 sorties par jour, en restant loin de la ligne de front que l’on va mesurer l’efficacité de la force aérienne ukrainienne à survivre…

          • Avekoucenzeh dit :

            Pour une fois, c’est bien le verbe « voir » (dans son sens de « se référer à ») qui convient ici, pas l’adverbe « voire » (qui signifie « et même »).

            Ouais, voir mon commentaire plus haut…

      • dolgan dit :

        Comme ils fourniront une capacité air air ,air sol et de détection supérieure, les aéroports seront donc encore plus sécurisés qu aujourd’hui.

        Ils devraient devraient donc survivre plus longtemps que les avions ukrainiens actuels que la russie n arrive pas a détruire. donc des mois voir des années.

        Apres tout dépend du niveau d engagement des deux camps. Les russes peuvent théoriquement faire des raids aériens garantissant la destruction de la flotte ukrainienne. Cela leur coûterais juste de l ordre de 30% a chaque fois.

        Et si les UKR sont très offensifs , ils peuvent aussi perdre beaucoup d avions.

        • Avekoucenzeh dit :

          Pour dire « et même », il convient d’employer l’adverbe « voire » (généralement précédé d’une virgule) plutôt que le verbe « voir » (qui n’a pas ce sens).

          Donc des mois, voire des années.

      • Themistocles dit :

        Pour répondre à cette question, il faut d’abord savoir comment les ukrainiens vont les employer ( CAP, SWEEP, CAS, AI? ) et depuis quels terrains, sachant qu’ils n’ont aucune capacité AAR et que le combat radius d’un F16 avec une charge convenable n’est pas extraordinaire. Enfin, sous quel profil de vol, élément déterminant lorsqu’on considère la succession des SAM rings, qu’ils auront à franchir s’ils veulent s’approcher du front. En défense de l’ouest de l’Ukraine, ils peuvent durer un bon moment, employés plus à l’est, moins sûr. Indépendamment de la localisation de leur(s) base(s) par les russes bien entendu.

        • Bazdriver dit :

          @Themistocles. Faire de la SWEEP serait mortel pour ces F-16. De la DA oui. Quand au CAS, oui, mais uniquement avec des munitions Standoff, sinon même résultat que la SWEEP.

          • Cantatrice dit :

            S’il vous plaît. Quant à, quant au. Avec un t. Pas un d.
            Quant à = En ce qui concerne. Quand à = Lorsque à.
            Quant au CAS, oui.

      • NRJ dit :

        @LCI
        On parle plutôt de 3 ans. C’est beaucoup effectivement. Après ça assure malgré tout une présence de chasseurs sur le long terme. Il n’y a jamais 100% des chasseurs opérationnels en même temps. Et une partie se feront abattre.
        Après peut-être que les américains donneront également leur vieux F-16 également une fois que le terrain aura été ouvert.

      • Toujours un com' qui me rappelle dit :

        Et vous, combien de temps allez-vous conserver ce pseudo ? 15 minutes ? Moins ? Trois heures ?

    • Marine dit :

      « Néanmoins une question importante reste posée : auront ils les missiles antiaériens qui vont avec ? » … Non, ils seront livrés sans missiles, sans sièges et sans réacteurs… -_-‘

      • NRJ dit :

        @Marine
        Ne sous-estimez pas la bêtise de nos gouvernants, mon cher. Je vous rappelle que les européens ont déjà filé aux ukrainiens certains équipements qui n’étaient pas opérationnels.

    • Roland Desparte dit :

      @NRJ Bonjour.
      Je crois que la maîtrise de l’anglais est obligatoire pour les pilotes.
      Dans l’AAE, un élève pilote doit suivre une formation dite « full us » et va passer 2 mois en immersion d’anglais intensif (Aux US je crois).
      Je pense que c’est la même chose dans toutes les armées sérieuses…

      • Bazdriver dit :

        @Roland. Pas besoin d’aller aux US pour cela, ni même sortir du territoire national….

    • Goose dit :

      « Avoir deux flottes d’avions de chasse serait absurde pour l’Ukraine »
      Et oui, c’est sur.
      Sauf que l’Ukraine dispose déjà d’environ 40/45 MIG 29, 50/60 SU-27, un nombre indéterminé de SU-25 et quelques SU-24 !
      Comment les Ukrainiens n’ont pu y penser avant ?
      Comment n’ont-ils pas consulté le si expérimenté NRJ ?
      « Espérons au minimum que les logiciels des Gripen soient en anglais et non pas en suédois. »
      Ouais, mais du coup, comme les Suédois ne vont pas livrer de Gripen, on s’en fout désormais.
      Faut lire l’article bonhomme !
      « Néanmoins une question importante reste posée : auront ils les missiles antiaériens qui vont avec ? »
      Les roues NRJ……. Vous avez pensé aux roues ?
      Mais quel idiot !

      • NRJ dit :

        @Goose
        Ils datent de quand vos chiffres ? D’avant 2022 ?

        « Les roues NRJ……. Vous avez pensé aux roues ? » Oui. Mais vous n’avez pas pensé aux missiles antiaériens visible. Quel incurable crétin 🙂

    • UnKnown dit :

      De mémoire le F-16 ne peut être équipé que de Fox-2 et de Fox-3 en anti-aérien, donc même avec un armement restreint, ça devrait donner un bon coup de main au SAM Ukrainiennes qui sont vraiment à bout de souffle.
      L’autre question, c’est plutôt quelle panoplie Air-sol pour accompagner ces appareils ? Avec ou sans T-pod et pod HAS? Sans parler des ALQ? Ca ne changera pas la donne au sol, mais ça donnerait des outils supplémentaires aux Ukrainiens pour des coups à la hussarde comme ils savent le faire (même s’ils n’ont généralement pas de lendemains tactiques ou stratégiques)

    • v_atekor dit :

      Je pense que la com’ sur de « vieux » F16 est justement là pour faire oublier que ce qui compte, ce sont les missiles et les radars. Ajoutons à ça que la destruction systématique de moyens antiaériens qui est en cours fait penser à une campagne SEAD qui ne dit pas son nom précédant des campagnes aériennes. Si les sidewinder et les meteors sont de la partie, l’interdiction aérienne sera bien mise en place… au moins d’un côté.

      • Bazdriver dit :

        @v_atekor. Le missile Meteor n’et pas intégré sur F-16, et son radar APG-66 n’a de toute façon pas la capacité d’utiliser tout le potentiel d’un Meteor, AIM-120 D ou C8… Donc au mieux ils auront des C7….

        • v_atekor dit :

          Oui, mais d’une part « tout le potentiel » n’est pas forcément nécessiare, et ensuite je serai plus prudent. Non seulement il n’y a pas que des MLU mais aussi des F16C/D (block 25 et 32) qui permettent de tirer du sidewinder 120, mais le temps qui s’est écoulé entre la décision de livrer ces F16 et leur réception est suffisant pour une cure de jeunesse… Il y a des sukoïs des années 70 qui ont tiré du scalp.

          • Bazdriver dit :

            @V-atekor. Mettre des Meteor, AIM-120D ou C8 sjr ces appareils seraient du gaspillage. Le C7 suffit.

    • Olivier C dit :

      Le Gripen a été conçu pour être rapidement réparable par des conscrits peu formés.
      Quant aux logiciels, vous vous doutez bien que pour exporter le matériel ils sont obligés de les avoir fait en anglais

    • Yannus dit :

      Vraiment quel genre de personnel militaire aérien la France forme t’elle depuis mars 2023 ?
      https://www.lefigaro.fr/international/la-france-va-former-des-pilotes-de-chasse-ukrainiens-des-le-debut-de-l-annee-2024-20231221

  7. Pascal, (l'autre) dit :

    « Néanmoins une question importante reste posée : auront ils les missiles antiaériens qui vont avec ? » S’ils sont livrés sans les Sidewinder et A.M.R.A.A.M. je ne vois pas trop la finalité de la « manipe »de leur livrer des F 16!

  8. Gilles maire dit :

    Les ukrainiens, russes d’origine, comme les taiwanais chinois d’origine, on connait déjà la fin mais on refuse de voir et continue d’alimenter la guerre au nom de l’europe et des sacro-saint pays des droits de l’homme jouant le jeux des americains qui plantent leurs jalons comme en 1945, pour après …..cessons d’aider et dépenser l’argent que nous inventons et n’avons pas, cette guerre n’est pas notre problème et aucune négociation n’aura lieu tant que cela sera ainsi

    • Roland Desparte dit :

      @Gilles maire.
      Je crois que vous allez avoir des problèmes avec les ukrainiens si vous affirmez qu’ils sont russes d’origine…
      Même s’il y a une substantielle composante de Russes ethniques, l’Ukraine a une histoire proprement ukrainienne…
      https://www.cairn.info/revue-outre-terre1-2005-3-page-249.htm

      • aleksandar dit :

        Une histoire inventée de toutes pièces.
        C’est ce que souligne cet article.
        Et qui, de toute façon, ne concerne pas les populations a l’est du Dniepr.

        • Krokodil dit :

          Si l’histoire ukrainienne était jusqu’à présent « inventée de toutes pièces », le puissant vieillard du Kremlin vient de lui donner une chappe de légitimité incontestable pour les siècles à venir, n’est-ce pas mon général (2S) Larbi-Strogoff ?

        • v_atekor dit :

          Un jour, en Amérique latine, des nobles, tout ce qui était le plus espagnol, avec autant de privilèges qu’on pouvait en avoir à cette époque, en ont eu assez de leur monarque qui leur demandait trop de sous, un différend sur l’impôt tout à fait classique. Que ça eut été pour résister à un certain Napoléon qui commençait à devenir franchement menaçant en Europe, ne les a pas convaincus de donner leur or.
          .
          D’échecs des négociations en révoltes, l’affaire a trainé, l’autonomie de fait est acquise lors de la conquête de l’Espagne par la France, et lors de la restauration, les anciens sujets se sont mis à résister aux tentatives de reconquête par la force. En 15 ans, l’Espagne perdait ces territoires, par le fait de personnes ayant beaucoup plus que de « substantielles composantes ethniques espagnoles ».
          .
          La légitimité, ils l’ont eu, et sans et à cette époque, on était très loin de pouvoir bombarder des civils toutes les nuits et de détruire méthodiquement des infrastructures pour faire savoir que l’ennemi, c’est bien celui qui est en face.

    • Mica X dit :

      Commentaire particulièrement répugnant et idiot.

      Vous venez d’inventer brillamment le concept de révisionnisme ethnique, faut dire qu’en matière de revisionnisme le fanclub de Vlad est fortiche.

      Concernant les droits de l homme, remerciez ceux qui l’appliquent, ils vous permettent d’énoncer vos âneries en toute sécurité.

      PS : C’est quoi un russe d’origine pour vous charlot ?

    • Pirlouis dit :

      en 1939-40 les couards, les défaitistes et les collabos de tous les pays se sont réjouis de la victoire des nazis. L’histoire leur a donné une leçon . Ne dit-on pas l’expérience est un peigne que nous donne la vie quand nous devenons chauves ? Nous sommes parvenus aujourd’hui à un carrefours semblable où nous devons choisir notre voie: réagir en aidant vraiment les Ukrainiens contre les envahisseurs russes ou laisser filer ce qui nous conduira inéluctablement aux ennuis que nos pères ont connu….
      Si même les populistes européens ont majoritairement trouvé leur chemin de Damas en ne voulant pas quitter l’UE, je ne doute pas que la défense européenne que j’appelle de mes vœux parviendra à se constituer face aux empires de tous crins qui tels les tontons flingueurs veulent nous éparpiller façon puzzle pour nous asservir.

    • vaut mieux lire ça que dit :

      pfff
      « Les ukrainiens, russes d’origine »
      tout autant que:
      les wallons, français d’origines
      les alsaciens, allemands d’origines
      les ariégeois, néandertaliens d’origines 🙂
      les américains, irlandais-anglais-allemands-italiens-… d’origines (au choix)
      les valdôtains, français d’origines
      etc, etc

      • Lothringer dit :

        Et les Lorrains ? Ils ont quelle(s) origine(s) ?

        Ahhhhhhh !!! mon bon Monsieur, ne venez pas compliquer les choses !
        A l’Est ils parlent le Platt. Au Nord, le françique luxembourgeois. Quant aux Meusiens, ils ont des origines picardes (repeuplement forcé). Et les Vosgiens n’en parlons pas, avec leurs nom de famille bizarres « Claudepierre » « Grandemange ».

      • Huon dit :

        Les Français, Belges d’origine !

    • Marine dit :

      Les Ukrainiens sont certes slaves, mais certainement pas russes !

    • Beuaaargh dit :

      Mais t’en as pas marre, de nous prendre pour des tanches ?

    • Olivier C dit :

      Ce sont les russes qui sont d’origine ukrainienne, l’histoire de la principauté de Kiev est là pour le rappeler. Quant à la Chine, le gouvernement est celui de Taïwan, les communistes n’étant que des rebelles.
      La fin on la connait : défaite des russes et des communistes.
      La guerre en Ukraine nous concerne car le nazisme russe est à notre porte

      • aleksandar dit :

        Sauf que les princes de Kiev étaient varègues.
        Donc pas ukrainiens.

    • tschok dit :

      Même si on était pro-russe, cette guerre serait notre problème. Même la Chine a été obligée de la faire entrer dans son équation d’une façon ou d’une autre.

      Même un pays aussi étranger que l’Iran aux problématiques européennes a fait de la guerre en Ukraine un pôle d’intérêts orientant sa stratégie.

      Faut vraiment strictement ne rien comprendre au monde pour dire ce que vous dites. Rassurez-vous, ça ne sortira pas d’ici, on ne dira pas aux gens que vous êtes un abruti complet, mais de votre côté, abstenez-vous de répéter ce genre de bêtise en public. Vous ne vous rendez pas compte à quel point cela vous déconsidère.

    • v_atekor dit :

      Quand bien même les ukrainiens seraient des russes qui s’ignorent, ça ne changerait pas grand-chose. Ou si, seulement le nom du conflit qui serait alors une guerre de sécession et une guerre civile. La guerre resterait, avec tous les risques que cela fait courir aux Européens.
      .
      Quand il y a le feu à votre immeuble, et qu’il menace votre palier, il vous faut réagir très vite et très fort. Que l’origine soit à cause d’une bombonne de gaz mal fermée, d’un court-circuit ou d’une bougie d’anniversaire n’a aucune sorte d’importance.

  9. Niko dit :

    La Suède déjà cocufiée sitôt entrée dans l’OTAN…
    Un partenariat franco-suédois sur les avions de combat est indispensable!

  10. CRAVY dit :

    Qu,importe le support …( ….? ? ) Auront ils le droit d.utiler les boulets air.air ….en dehors de leurs limites ?
    Parce qu.aujourd.hui , c.est ce qui bloque ? …

  11. Okiii dit :

    Premaire:si on préserver l’umanite au lieu de l’economie, on eura une mini chance ?

    • soweti dit :

      Votre commentaire n’est pas dénué de bon sens, mais diable, faites un effort. Une simple relecture…

      Mon cœur saigne, mon âme se déchire, j’ai mal en moi

  12. PHILIPPE dit :

    En attendant les fournitures massives d’armes américaines (qui n’arrivent pas toujours à temps comme en Ukraine et sont même parfois bridées !) :
    * accélèrent la vassalisation pour leur mise en oeuvre
    * tout en portant bien sûr préjudice aux fabrications européennes
    Les pays européens vont-ils enfin se réveiller et réagir par un minimum de solidarité ?
    Que préconise McKinsey si demain l’Indo-Pacifique devient prioritaire ?!!!

  13. aleksandar dit :

    Ils sont malins ces belges.
    Ils signent des contrats avec un type qui n’est plus Président et qui n’a aucun pouvoir pour le faire.
    Comme ça il pourront ne pas les respecter.
    Et ils vont gagner plusieurs places sur la liste des donateurs.

    • Pasmoilcendar dit :

      Et à qui la faute, si les élections n’ont pas pu être organisées, en raison d’une guerre en cours sur le territoire du pays, d’une occupation de près d’un cinquième de celui-ci par une puissance étrangère et du départ de millions de citoyens, déplacés à l’intérieur du pays ou réfugiés à l’étranger ?

    • PK dit :

      « Ils signent des contrats avec un type qui n’est plus Président et qui n’a aucun pouvoir pour le faire. »

      N’empêche que cela va désormais poser un énorme problème pour la suite. Qui peut aujourd’hui négocier pour l’Ukraine ? Personne. Et si un accord « de paix » était signée, toute partie aurait beau jeu de le dénoncer par la suite, car illégitime…

      Bon, il est vrai que l’Ukraine est une dictature non démocratique, que Zelensky a éliminé tous ses opposants politiques et médiatiques, mais une élection, même truquée, permettrait de consolider un accord.

      • Bendidon dit :

        Ils en font, des jolies analyses juridiques, au Kremlin…

        • PK dit :

          Tiens, un pavlovien… Sinon, vous avez un avis sur le fond ?

          • Bendidon dit :

            Sur le fond de votre personnalité, oui, mais ce n’est pas avec moi qu’il faudrait que vous en discutiez.

        • aleksandar dit :

          Le droit constitutionnel c’est au programme en première année de droit en France.
          Il ne vous reste plus qu’a vous inscrire pour la rentrée 204-2025.

          • Bendidon dit :

            Parce qu’en plus d’être un brillant officier d’état major, vous êtes aussi un constitutionnaliste émérite spécialisé en droit ukrainien… Que de talents. Vous savez cuisiner ?

        • Gilles Aigeaunne d'Hurronpouein dit :

          Oui, on les entend souvent dans les discussions des juristes formés en plein air autour des braseros à merguez.

    • PK dit :

      En fait, il existe un pouvoir légitime en Ukraine : l’absence d’élection rend caduque le mandat de Zelensky, mais transfert automatiquement le pouvoir au président de la Rada (tant que l’assemblée tient son pouvoir légal, donc le temps du mandat). Donc en ce moment, la seule personne légitime pour signer un document est le président de la Rada (d’après la loi ukrainienne). Si Zelensky signe, ou même contre-signe le papier, cela le remettra de facto en cause par la suite…

      • aleksandar dit :

        Voilà.
        Rouslan Oleksiyovych Stefantchouk.
        Qui lui est parfaitement dans son rôle constitutionnel.

    • dolgan dit :

      les belges ont signé un contrat avec poutine?

    • Pirlouis dit :

      Ne prêtez pas aux Belges vos pensées honteuses. le président ukrainien l’est bien en titre et en fonction quoique puisse manigancer les russes. C’est à cause de leur tentative d’invasion que les élections présidentielles ont été reportées. Un quart de la population pouvant voter est soit occupée soit déplacée.
      Si d’aventure nos amis ukrainiens perdaient, leur président serait désigné par Putler et non élu démocratiquement. Cela m’attristerait mais visiblement pas vous.

      • aleksandar dit :

        Zelinsky n’est plus président.
        Cela n’a rien a voir avec les russes.
        C’est écrit dans la Constitution ukrainienne.

        Vos amis ukrainiens ont perdu cette guerre le jour ou elle a commencé.
        « Et tout le reste est littérature »

        • Roberto dit :

          Et ben, c’est quand même un sacré plan, deux ans de baffes jusqu’a dans la marine, des hommes et du matos a gogo parti en fumée mais tout va selon le plan prévu du maître des échecs du Kremlin… la victoire va être totale et à moindre cout. Ah et dommage que Zelinsky n’organise pas des élections pour gagner à 87% tout en controlant tous les autres candidatures, plus dans vos gôuts, non ? C’est vraiment se foutre de la gueule du monde la…

        • Bande organisée dit :

          @aleksandar qui soutient @PK qui soutient @aleksandar… Qu’aurait écrit Chateaubriand ?

          https://jaimelesmots.com/le-vice-appuye-sur-le-bras-du-crime/

          • Pascal, (l'autre) dit :

            On appelle cela le phénomène de la coalescence!

          • PK dit :

            Ça vous fait tant suer que cela d’avoir un avis contradictoire ? Vous ne seriez pas macronien par hasard ?

            Sinon, à part vous en prendre à ceux qui postent, si vous mettiez votre avis sur le *contenu* des réponses ? Par exemple, sur le fait que constitutionnellement, Zelensky est illégitime ? Que cela va poser un problème en cas d’accord ? Et, cerise sur le gâteau, que l’occident soutient désormais tout à fait officiellement un dictateur ?

          • aleksandar dit :

            La fraternité des armes, mon brave.
            Un truc de soldat que vous ne partagerez jamais.

      • Qui qu'ils fussent dit :

        Quoi que puissent manigancer les Russes. Pas « quoique puisse manigancer les russes. »

        https://vitrinelinguistique.oqlf.gouv.qc.ca/21571/la-grammaire/les-homophones-grammaticaux/les-homophones-quoique-et-quoi-que

        • Pirlouis dit :

          Merci de votre remarque, je me plante toujours sur ce quoi que

          • Qui qu'ils fussent dit :

            Si vous ne deviez retenir qu’une chose : « quoique » (en un mot) signifie « bien que ». Si vous ne pouvez pas mettre « bien que » à la place de ce que vous vouliez écrire, c’est qu’il faut utiliser « quoi que » (en deux mots).

            Sinon, il y a l’approche statistique : les tournures avec « quoi que » sont beaucoup plus fréquentes que celles avec « quoique », donc, si vous ne parvenez vraiment pas à mémoriser la distinction entre les deux, employer systématiquement « quoi que » vous fera commettre moins de fautes.

  14. Thierry le plus ancien dit :

    Même si certains F16 donné à l’Ukraine ont déjà leur quotat d’heures de vol maximum, ces avions ne sont pas destinés à être utilisé durant des décennies mais de servir au combat immédiatement sachant que certains d’entre eux seront certainement abattus après quelques sorties, et d’autre auront des réparations majeur à faire assez vite.

    Je ne doute pas que ces F-16 puissent battre la chasse adverse et infliger des dégâts sérieux (mais pas impunément), leur temps de service sera assez court même pour ceux qui s’en tireront indemne ou connaitront le succès des as. Après ces premières livraison de F-16 d’autres avions suivront sans nul doute. Il vaudra toujours mieux d’avoir un vieux F-16 en vol plutôt que le ciel vide…car Poutine au minimum sera contraint de reculer ses escadrilles d ‘attaque par leur seul présence, comme il l’a déjà fait pour ses bombardiers lourd qui eux du coup risquent encore plus gros !!!

  15. dupain dit :

    Les chars américains Abrams devraient être livrés plus tôt que prévu à Kiev

  16. Bob dit :

    La question de l’envoi de mirage 2000 demeure avec la possibilité de maintenance facile car l’avion est toujours opérationnelle en France et que des pilotes français volontaires, déguisés en ukrainien ou contractors peuvent détruire les avions russes dans l’espace aérien russe afin de neutraliser d’une part les bombes planantes qui sont la cause principale des avancées russes avec des assauts de la piétaille et aussi protéger l’espace aérien ukrainien en détruisant les divers aéronefs russes criminels qui visent les infrastructures civiles et sa population surtout après les accords militaires signés entre le balargone et Kyiv pour l’envoi de militaire français et de contractors. Il était temps.

  17. Goose dit :

    Histoire belge: « 30 F-16 pour l’Ukraine », mais un seul en 2024, le reste d’ici à 2028 ! » 🙂

  18. Joël Cambre dit :

    Trop tard, la guerre est perdue pour l’Ukraine de 30 millions d’habitants aujourd’hui (émigration, provinces perdues, morts et blessés irrécupérables etc), face à la Russie de 145 millions d’habitants. Kiev manque d’hommes et il faut 18 ans pour en faire un.

  19. FredV dit :

    Je suis intervenu sur le sujet, sur France Info :
    « Les F16 ne sont pas des vieux clous, comparativement aux Mig Ukrainiens.
    Pour des missions d’appui sol, voire de supériorité aérienne ( à condition d’être dotés des missiles ad-hoc cependant ), ils feront le job, avec un taux d’attrition élevé, mais c’est la triste logique.
    Les livraisons se feront au fur et à mesure des livraisons de Dindes ( le F-35….), venant compléter/remplacer les appareils perçus d’autres pays et du même type.
    C’est cohérent, sur le moyen terme, mais suppose que les Ukrainiens tiennent.
    Pas impossible, même si cela suppose une MCO ( Maintien en Condition Opérationnelle ) très différente de la standardisation F-16, que certains Mirage 2000 soient donnés par la France. Des pilotes sont depuis 1 an en formation chez nous, sachant que la machine est très différente et requiert des compétences pointues, mais assimilables, les pilotes Ukrainiens ne sont pas des billes.
    Quant au Grippen, c’est un très bon avion, SAAB ne fait pas n’importe quoi, n’importe comment. Ses capacités à décoller et atterrir depuis des portions de routes est un atout considérable par rapport aux autres.
    Le souci est qu’il n’y en a pas de disponibles en « dons » mais je suis persuadé qu’il ferait un travail remarquable….toujours avec une MCO adaptée.  »

    Rien d’étonnant pour ceux qui suivent Opex360, je n’ai jamais cru à ce que la Suède avait proposé, du bout des lèvres, justement par rapport à la standardisation F16.

    Mais effectivement, les Etats-Unis possèdent encore beaucoup de F16, qui même un peu dépassés au niveau mise à jour, pourraient être reversés en nombre à l’Ukraine. Le tout est de savoir si les cellules sont encore viables, mais à l’instar des Belges qui vont donner des machines à bout de potentiel, n’est ce pas un choix qui pourrait être fait?
    Je me pose la question, même si je sais que ce type de choix est délicat, mais c’est l’effet nombre qui peut jouer.

    • Marine dit :

      Les États-Unis possèdent beaucoup de F-16, mais aucun qui soit du même standard unique que ceux qui vont être livrés par les pays européens, à savoir le Block 15 MLU. C’est pour ça qu’aucun F-16 en provenance des USA ne sera livré à l’Ukraine, pour garder une cohérence dans la flotte ukrainienne, et donc faciliter et accélérer la formation des pilotes et mécaniciens.

    • Bazdriver dit :

      Les pilotes ukrainiens presents en France y sont pour l’instruction de base. Non, il n’y aura aucun 2000 livré à l’Ukraine

  20. Olivier C dit :

    Le Gripen est l’avion fait pour l’Ukraine. Il est spécialement fait pour décoller depuis des autoroutes, pour être facilement réparable et facilement pilotable.
    Ca réduit l’infrastructure pour l’entretien et rend sa mise en service bien plus rapidement.
    Il est immédiatement compatible avec les AMRAAM que possèdent déjà les Ukrainiens.

    • Marine dit :

      Les F-16 MLU qui vont être livrés sont aussi immédiatement compatibles avec l’AMRAAM. De plus, pas besoin forcément de décoller depuis des autoroutes, puisqu’en plus de deux ans les Russes ne sont toujours pas parvenus à neutraliser les bases aériennes ukrainiennes, d’où décollent quotidiennement les MiG et Sukhoi ukrainiens.