Artillerie : Le ministère des Armées remet les pendules à l’heure après des critiques sur le CAESAr

En décembre, le colonel Yan Iatsychen, le commandant de la 56e brigade d’infanterie motorisée de l’armée ukrainienne, avait formulé quelques critiques sur le CAESAr [Camion équipé d’un système d’artillerie] dans les pages du quotidien « Le Monde ».

Il « tire très vite et avec une précision d’orfèvre. Mais je l’utilise très peu parce qu’il est très vulnérable et mal adapté aux réalités de la guerre », avait en effet affirmé cet officier. « Si je le sors en terrain découvert pour tirer, il devient la cible de tirs de contrebatterie au bout de trois à quatre minutes. Tandis qu’avec [l’obusier tracté américain] M777, je peux tirer 300 obus par jour en moyenne. Avec le Caesar, si j’en tire cinq, c’est bien. Le M777 est facile à dissimuler, et je peux installer une carcasse métallique autour pour le protéger du [drone kamikaze russe] Lancet », avait-il ajouté.

Pour rappel, selon l’armée de Terre, un CAESAr n’a besoin que d’une minute pour tirer six obus sur une cible située à 40 km de distance, la mise en batterie et la sortie en batterie se faisant en seulement deux minutes. D’où l’étonnement suscité par les propos du colonel Iatsychen, lequel était sans doute peu familier avec la doctrine d’emploi de l’obusier automoteur français.

Mais celui-ci ne s’en était pas tenu là. Le CAESAr « aime trop la propreté. Ses opérateurs sont comme des chirurgiens, toujours avec des gants et des couvre-chaussures, contraints de dormir dedans pour ne pas la salir », avait-il ajouté.

En outre, il avait aussi expliqué qu’il ne pouvait pas « cacher le CAESAr » pour ne pas « dégrader sa liaison satellite, sans laquelle il devient impossible de guider le tir ». Selon lui, « il faudrait soit pouvoir guide le tir en mode manuel, soit que l’antenne satellite soit détachable ». Là encore, cette critique était étonnante étant donné que les paramètres de tir sont fournis par une centrale inertielle…

Cela étant, l’officier fut désavoué par sa hiérarchie quelques jours plus tard, le ministère ukrainien de la Défense ayant publié un communiqué pour louer la « grande efficacité » et la « grande précision au combat » du CAESAr. Mieux : il fit savoir que des travaux allaient être menés pour améliorer sa conduite de tir grâce à l’intelligence artificielle, afin de réduire de 30 % l’utilisation d’obus de 155 mm.

Quoi qu’il en soit, les critiques formulées par le colonel Iatsychen jetèrent un trouble que le ministre français des Armées a eu l’occasion de dissiper en répondant à une question écrite que la députée Caroline Colombier [RN] lui a adressé après la diffusion du reportage du Monde.

« Le ministère de la Défense ukrainien a exprimé à plusieurs reprises sa pleine satisfaction vis-à-vis du système d’artillerie CAESAr utilisé dans le cadre du conflit qui oppose l’Ukraine à la Russie. Compte tenu de ces retours d’expérience du front, l’Ukraine a fait l’acquisition, fin 2023, de 6 canons CAESAr supplémentaires et a exprimé un nouveau besoin important de plusieurs CAESAr », a-t-il rappelé, avant de contester une par une les allégations du colonel Iatsychen.

« Grâce à sa mobilité, le CAESAr est moins vulnérable aux tirs d’artillerie adverses que les canons fixes. Équipé d’une centrale inertielle pour la navigation et le pointage du canon, le CAESAr n’a pas besoin de liaison satellitaire permanente pour tirer ses munitions », a fait valoir le ministère des Armées.

Et de souligner que, par ailleurs, le CAESAr « a également démontré un bon niveau de rusticité, comparé notamment aux systèmes d’artillerie chenillés automatisés fournis par d’autres pays occidentaux à l’Ukraine », comme le PzH2000 allemand et le M109 américain.

Cependant, et comme l’a reconnu le ministère des Armées, la limite des CAESAr livrés à l’armée ukrainienne se situe au niveau de leur Maintien en condition opérationnelle [MCO], compte tenu de leur sollicitation sur le ligne de front.

« L’intense utilisation de ce système par les forces armées ukrainiennes exige une maintenance particulièrement performante et amène le ministère de la Défense ukrainien à commander régulièrement les outillages, rechanges et services nécessaires à son entretien auprès de Nexter [ou KNDS France] », a-t-il admis. C’est pour cette raison que des composants du CAESAr seront produits sur le sol ukrainien afin de rendre le MCO plus rapide.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

198 contributions

  1. lecoq dit :

    desinformation russe en action …

    • Carin dit :

      @Lecoq……
      Non, la désinformation ne vient pas des russes…. Mais de nos alliés américains…. Comme pour le Leclerc en son temps, le Rafale, les soums pour l’Australie etc…
      Même si nos amis américains passent parfois par un autre pays assujéti, (dans le cas présent, notre ministre cite également un produit allemand), il n’en demeure pas moins que ces attaques viennent toutes des USA.
      Ils y arrivent souvent, mais lorsque le besoin de matériels se fait sentir, les clients s’aperçoivent de la réelle qualité des produits français… mais c’est souvent trop tard!
      Comme nos amis saoudiens se sont rendus compte des réelles qualités du Leclerc des Emirats Arabes Réunis, face aux piètres performances du char américain qui équipait leurs troupes.
      Et en ce qui concerne les saoudiens, ça ne fait que commencer… ils ne peuvent pas écarter complètement les states, pour leurs avions, mais nos amis anglais, oui…
      Je pense même qu’ils vont commander une douzaine de Rafale F4-2, et les confronter à tout ce qu’ils ont en parc, avant de compléter, je les voit bien avec 48 Rafale!

      • jéjé dit :

        avec des « amis » comme les USA, on n’a pas besoin d’ennemis

        • Carin dit :

          @jéjé……
          Ils sont pourtant nos meilleurs amis sur le terrain…

      • Nimbus - parfois cumulo dit :

        Vous semblez oublier que la bêtise ( associée à la grossièreté flagrante dans ce cas précis ) est encore plus fréquente que le complot, selon la formule plusieurs fois utilisée par Michel Rocard.

      • Alain d dit :

        Au printemps 2022, avant livraison, la salive venimeuse US expliquait que les CAESAr étaient trop compliqués à utiliser.
        Une fois captées les connaissances mécanique et logicielle, c’est « les doigts dans le nez » pour le positionnement, l’orientation et l’inclinaison du canon, comme pour le choix des camemberts propulsifs, rien à calculer ou à régler, tout est défini automatiquement.
        Vite positionné, vite réglé, vite reparti.
        Radar de bouche, station météo, centrale inertielle, mise en scène Thales, lumières Safran, un canon culte sur le théâtre des opérations !

    • Vinz dit :

      Oui, le colonel ukrainien est russe, tout fait sens.

      • dolgan dit :

        Vu le contenu de l interview, il n est pas a exclure que le journaliste ait effectué cette interview de terrain depuis son salon et parlant avec un brouteur africain.

    • Vert-de-gris dit :

      Votre propre pathologie porte le nom de copperiedus.

    • NRJ dit :

      @Lecoq
      Plutôt ukrainien alors. Le colonel Iatsychen n’est pas russe à ma connaissance.

  2. Alpha (α) dit :

    Voilà, allégations du colonel Iatsychen (56ᵉ brigade d’infanterie motorisée) démontées par le MINDEF français, comme nous avons démonté ici, celles lancées par certains contributeurs sur ce site…
    Et visiblement, même les Russes apprécient les qualités du Caesar :
    https://meta-defense.fr/2024/05/20/canon-caesar-cauchemard-russes/

  3. dupain dit :

    Produire ses pièces directement en Ukraine est l’une des meilleures idées de l’année.
    Macron sait s’entourer de génies.

  4. Félix GARCIA dit :

    ôO

     » « Les Russes utilisent 300 avions sur le territoire ukrainien. Nous avons besoin d’au moins 120 ou 130 avions pour contrer dans le ciel », a ajouté Zelensky, faisant référence aux avions de combat américains F-16, qui devraient arriver en Ukraine d’ici juillet.
    Vous ne pouvez pas fournir cela pour le moment ? D’accord… revenons aux avions qui se trouvent dans nos pays voisins qui sont les membres de l’OTAN: faites-les décoller… abattez des cibles, protégez les civils. Peuvent-ils faire cela ? J’en suis sûr qu’ils le peuvent. S’agit-il d’une attaque des pays de l’OTAN, d’une intervention? Non! », a-t-il souligné. »
    https://www.ukrinform.fr/rubric-ato/3865953-volodymyr-zelensky-deplore-la-lenteur-de-laide-occidentale.html

    « L’Ukraine propose que les Occidentaux abattent les missiles russes depuis leur territoire »
    https://www.ladepeche.fr/2024/05/21/direct-guerre-en-ukraine-nous-gardons-le-controle-partout-assure-le-president-volodymyr-zelensky-malgre-loffensive-russe-11963908.php

    Eh mais va te f………………… !!!!
    Le gars nous demande tranquille de rentrer en guerre pour son pays !
    😮
    « En même temps », il prend peut-être le locataire de l’Élysée au sérieux …
    -_-‘

    C’est vraiment du grand n’importe quoi.
    https://www.youtube.com/watch?v=0Z5gkgTbMSg

    Mais on peut compter sur LCI pour essayer de nous vendre ça comme « une idée courageuse/audacieuse/nécessaire » et lustrer le sceptre de Sa Seigneurie au passage …

    • Slasher dit :

      Prends un cours de droit international.

      • Félix GARCIA dit :

        ♫ On m’appelle le Chevalier Blanc ♫
        ♫ Je vais et je vole au secours d’innocents ♫
        ♫ Qu’en la campagne résonne la poudre ♫
        ♫ Je vais et vole plus vif que la foudre ♫

        ♫ Mon épée est prête à servir ♫
        ♫ L’ennemi n’a qu’à se tenir ♫
        ♫ De chacun je suis respecté ♫
        ♫ Du paysan au chevalier ♫
        […]
        ♫ On m’appeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeelle ♫
        ♫ Le Chevalier Blanc ! ♫
        https://www.youtube.com/watch?v=DFrEp6Jb0d0

      • Leriche dit :

        Est ce que la Russie respecte le Droit International ????

        • dolgan dit :

          Ce n est pas la question.

          Et le fait que la russie ne respecte pas le droit international ne rend nullement vrais les propos de FG.

          C est juste de la propagande pro russe bas du front. FG sombre depuis quelques mois.

          • Félix GARCIA dit :

            « C est juste de la propagande pro russe »
            -_-‘
            « bas du front. »
            Bon … je vais faire comme si je n’avais rien lu …

      • Félix GARCIA dit :

        « Le soutien militaire à l’Ukraine au regard de l’histoire »
        https://lavoiedelepee.blogspot.com/2024/05/le-soutien-militaire-lukraine-au-regard.html

        • Patrick Salem dit :

          Le monde se comporte avec la russie comme ils sais comporter avec Hitler. Les russes ont pactisé avec les nazis en 39 ont envahi la Pologne la finlande avec le soutien Hitler les russes sont un peuple servil bien représenté par le plus con des dirigeants russes pu’tine

        • Marre des jérémiades du pianiste.

          Mais qui est il donc pour donner des ordres aux pays occidentaux , lui et sa clique de corrompus.

          Qu’ il demande aux Anglais , à BOJO et aux Zuessa de le sortir de la merde dans laquelle ils l ont mis.

          Qu ‘il rapatrie tous ses combattants qui se pavanent dans nos rue avec de grosses berlines Allemandes.

          Quant à ceux qui , dans leurs commentaires, soutiennent ,réclament notre intervention directe dans un conflit mettant en cause une puissance nucléaire et le mettent en parallèle avec les WW1 et WW2 et les aides venues de l extérieur. Comparaison n est pas raison.

          Il existe une légion de volontaires en Ukraine. Lâchez donc vos consoles et claviers.

    • KOUDLANSKI Romain dit :

      Tu propose quoi comme solution ?

      • Vinz dit :

        De défendre nos intérêts et rien que nos intérêts. Dit autrement, d’arrêter de faire la guerre pour le roi de Prusse.
        Et de régler nos problèmes avant ceux des autres. Y a de quoi faire largement.

        • KOUDLANSKI Romain dit :

          Donc on devrait laissé l’Ukraine tombé ? Encore heureux que pendant la seconde Guerre Mondiale , que les U.S.A l’Angleterre et les autres alliés , n’ont pas pensé comme vous , sinon on serait Allemands et plus du tout Français .

          • Vinz dit :

            De fait en 40 USA et GB nous ont laissé tomber. Avec raison sans doute.

        • NRJ dit :

          @Vinz
          Oui, réglons uniquement nos problèmes. Ca nous a bien réussi d’ailleurs en 1938 quand on a abandonné la Tchécoslovaquie à son sort.
          Mettre fin à l’expansionnisme russe est notre intérêt, aussi malheureux cela soit t’il.

    • Pirlouis dit :

      Désolé @Félix mais c’est à toi de se faire Fo……..! Nous étions habitués à tes sempiternelles logorrhées entrecoupées, il est vrai de quelques apports intéressants mais là tu dépasses les bornes. Tu insultes une homme qui défends son pays attaqué par les armées d’un dictateur pleutre mais sanguinaire. C’est un manque de respect de ta part. Tu peux ne pas être d’accord avec lui mais l’insulte est de trop. Tu m’as déçu sur ce coup là

      • Félix GARCIA dit :

        « C’est un manque de respect de ta part. »
        Non, c’est l’inverse.
        Charge à lui, ainsi qu’à l’actuel locataire de l’Élysée, de respecter le fait qu’on veuille aider l’Ukraine à repousser l’envahisseur russe sans entrer nous-même en guerre.
        Qu’est-ce qu’il y a de si compliqué à comprendre ?

        Maintenant, sur le soutien à l’Ukraine, il faut « walk the talk » comme disent nos cousins.
        Sinon : « Crocodiles © » (Michel GOYA) —> « Grandes gueules, p’tits bras »

      • Mal de mer dit :

        Pirlouis, je suis d’accord avec vous. C’est un dérapage très regrettable de Félix.

    • emma__ dit :

      un peu comme les USA, canada, Australie sont rentrés en guerre en 1917 et 1942 pour notre pays, non ? ils n’auraient pas dû ?

      • Félix GARCIA dit :

        « 😮 Oooooh ! L’argument à deux sesterces ! »

        • Emma___ dit :

          c’est à dire ?

          • Félix GARCIA dit :

            Guerres d’empires non-nucléaires.
            Depuis, c’est plutôt la non-guerre des empires nucléaires.
            Ce qui ne veut pas dire que la guerre ouverte est impossible, mais improbable.
            D’où la confrontation à la périphérie de ceux-ci, voire jusqu’au cœur, sans franchir le seuil de la guerre.

            Nous n’avons pas le choix, nous devons aider les Ukrainiens à repousser l’envahisseur russe, sans entrer en guerre, puis, sanctuariser l’Ukraine en l’intégrant dans l’OTAN.
            Si l’Ukraine tombe, alors on aura tout foiré (merci à ceux qui ont bâti « notre Europe » au lieu de bâtir notre défense …) pour plusieurs décennies (parce-que c’est probablement le temps qu’il faudra aux Ukrainiens pour libérer l’Ukraine d’une occupation complète ou partielle par la Russie …), et on se retrouvera dans un monde où tout le monde voudra et essaiera de nous bolosser.
            Bref, il faut que les Russes se cassent les dents en Ukraine.

    • pib dit :

      cependant il est impossible et totalement infantil de laisser le putine envahir l’Ukraine, il ne s’arrêterait pas là, il faut quand même en être conscient !

  5. Le Breton dit :

    Après je pense que le caesar comme tous les armements ouest européens peu testés dans le cadre d’un conflit de haute intensité a le mérite d’être à la pointe au prix d’une rusticité défaillante.

    • Nimbus - parfois cumulo dit :

      « Rusticité défaillante » ? Utilise-t-on un matériel sophistiqué avec autant de soins lorsqu’on l’a payé, que lorsqu’il a été donné… me semble la question qu’il faut également se poser… Si l’on veut être positif, on peut dire que cela sert de crash-test, mais j’ai connu une génération de gens « bourrus » qui aurait parlé de donner de la confiture aux cochons.

  6. m dit :

    Le témoignage de l’officier est étonnant car la critique faite fait qu’un canon est détecté par la contrebatterie en 4mn avec qq tirs.

    Un M777 qui tire 300 obus sans bouger (et sans mourir), je n’y crois pas.

    • SimLabeng dit :

      Meme chose pour moi. La derniere fois que je suis alle voir Oryx, les ukrainiens en avaient perdu plus de 70, des M777.

      Dire que leur chaine de montage est fermee…

    • dolgan dit :

      Tout dépend de sa dangerosité et de la dangerosité de l attaquer.

      Si le M777 peut tirer 300 coups, c est qu il ne fait pas mal et que les russes jugent le risque de contrebatterie (par le caesar) trop important.

  7. radionucleide dit :

    les ukrainiens ont fait une copie, le 2S22 Bohdana

  8. JILI dit :

    Entendre de telles critiques, il n’y a pas à dire ça me rappelle un fait très impoau niveau de l’Ukraine, à savoir qu’en 2019, elle était reconnue officiellement comme étant le pays le plus corrompu au Monde. Donc là, c’est reparti et il a été payé combien cet officier ukrainien pour sortir un tel mensonge, et par qui vpar les américains afin qu’ils vendent leur M177 ou les israéliens pour leur canon tracté!
    Je comprends le désir des USA afin que l’Ukraine devienne un état européen, ainsi ils bloqueront la création de l’état EUROPE, puis après feront avec eux encore mieux ce qu’ils ont réussi en Pologne, et pendant ce temps, nous autres européens paieront la note. Quel grand Bal de Cocus !

    • Angus dit :

      bien dit

    • KERGUELEN dit :

      @JILI: Tout à fait d’accord !! Ce sera amusant de voir dans 4-5 ans où seront vraiment toutes ces armes données à l’Ukraine. Souvenons nous de 1989/90, c’est l’Ukraine qui a le plus vendu d’armes, de bateaux, d’avions et de véhicules militaires soviétiques, tout cela bien sûr « sous la capote » car le dark web n’existait pas.
      Quand au fait de criquer le CaESAr de cette manière, cela montre la stupidité de cet officier assurément corrompu.
      Mais notre va-t-en-Guerre national a surtout peur que Mr Breton fasse construire un PANG européen et que ce bel esquif s’appelle…Ursula :))

    • . dit :

      « en 2019, elle était reconnue officiellement comme étant le pays le plus corrompu au Monde »

      Oh le fieffé MENTEUR, et il dit ça sur un ton bien tranquille et assuré :o)
      Non seulement l’Ukraine n’est pas le pays le plus corrompu, mais se situe nettement en dessous la Russie, même « en 2019 ».

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Indice_de_perception_de_la_corruption#Classements

      • JILI dit :

        Fieffe menteur, non le mensonge ne fait pas partie de ma personnalité mais ce qui s’y passe depuis plus de 10 ans, certaines escroqueries à très haut niveau, les ségrégation qui s’y déroulent depuis des lustres à l’encontre des hongrois etc. car le territoire ukrainien comporte des parties qui ont été volées à d’autres pays, ont fini par amener un très grave conflit qui monte anormalement. En effet, à cet endroit qui est devenu le plus violent au monde , l’Europe a été mise anormalement en péril afin de la déstabiliser et de détruire la puissance de chacun de ses membres car la route empruntée part directement sur un conflit mondial. De la même façon amener l’Ukraine dans l’Otan amènera une issue fatale avec les Russes, au niveau de l’agriculture ça sera la ruine de celles de nombreux pays européens dont la FRANCE et déjà la Pologne qui refuse de laisser entrer leurs marchandises. De nombreux financiers dont des Français ont déjà acquis beaucoup des terres agricole en Ukraine, et s’ils l’ont fait c’est pour produire à bas prix, et revendre à prix fort ou à tarif européen. Donc effectivement, il y a une corruption et une escroquerie fabuleuse car en plus, tous les pays d’Europe fournissent argent et matériel militaire en grande quantité pour entretenir et développer cet infâme et gigantesque merdier qui va amener notre pays et l’Europe à leur perte. Le grand gagnant sera les USA, et chaque pays de l’Est qui rentre dans l’Europe et à titre d’exemple la Pologne, est pro américain et non pro européen, tout comme d’autres par leur histoire sont-pro russes et même certains sont pro-chinois. Bref, c’est une immense arnaque qui nous mène au chaos et à la faillite, et le bon sens devrait nous faire comprendre qu’il faut limiter l’Europe à uniquement des pays de l’Ouest

    • Bugul Noz dit :

      Je ne sais pas d’où vous sortez que lUkraine serait (et « officiellement » qui plus est !) reconnue comme ayant été en 2019 le pays le plus corrompue mais… c’est faux. Si l’on prend l’index le plus connue (l’index de perception de la corruption, proposé par Transparency International), l’Ukraine était au fond du classement (aux côtés de la Russie de Poutine) lors de la dernière année de pouvoir de…Viktor Ianoukovitch (celui qui a été déposé par la révolution de Maïdan), en 2013. Mais si elle était clairement chez les cancres, même à cette époque, elle n’était pas dernière. À noter : la note de la Russie n’a pas évolué depuis 2013.
      Si vous voulez en savoir plus : https://theconversation.com/ukraine-ou-en-est-le-combat-contre-la-corruption-222835 (je déconseille la lecture aux groupies de Poutine, ils vont grincer des dents au point de perdre toute leur émail).

      L’article de Meta Défense (cité à plusieurs reprises dans les commentaires) voit plutôt dans les propos contestable de cet officier un trop grand écart de doctrine d’emploi. Il ne faut pas voir de la corruption à chaque fois que quelqu’un critique du materiel français.

      • PK dit :

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Indice_de_perception_de_la_corruption

        Parmi les limitations de l’indicateur, on note :

        * L’indicateur ne présente qu’un score unique, alors que la corruption est un phénomène complexe et multiforme, qui sera par exemple différent entre le milieu rural et le monde des affaires5.
        * L’indicateur se base sur différents sondages, au vu de l’impossibilité de mesurer la corruption réelle. Par conséquent, il peut être déformé par des stéréotypes ou des clichés5.
        * L’indicateur s’intéresse uniquement à la corruption du secteur public d’un pays donné. Les fraudes d’entreprises privées, comme le dieselgate ou celui du libor n’entrent ainsi pas en compte, bien qu’elles aient des conséquences publiques importantes5. Les pays avancés sont aussi ceux où le secteur public est le moins présent, ce qui expose les pays en développement à un indice plus élevé6.
        * L’indicateur ne prend pas en compte la corruption transnationale. Par exemple l’entreprise suédo-finlandaise Telia, filiale à 37 % de l’État suédois, est accusée de corruption pour des montants de plusieurs millions de dollars en Ouzbékistan. Une telle forme de corruption ne dégrade pas l’indice de perception de la corruption de la Suède, quatrième au classement, mais bien celui de l’Ouzbékistan qui est classé cent cinquante-troisième en 20157.
        * La plupart des organisations fournissant les données, et Transparency International elle-même, sont situées dans des pays développés. L’indice est accusé de biais pro-occidentaux dans les pays en développement6.
        * L’indicateur se base sur les déclarations d’une élite intégrée dans la mondialisation, éduquée et évoluant professionnellement dans le même milieu. Il ne reflète pas forcément l’expérience de corruption du grand public. Le Brésil a par exemple un mauvais classement en 2010, mais un sondage montre que seuls 4 % des Brésiliens ont eu à payer un pot-de-vin, soit moins que de nombreux pays mieux classés8.

        Donc, je résume : des pays occidentaux vont interroger leur copains occidentalisés des pays sous-développés pour faire des « sondages » « neutres » et en déduisent un score pour classer ces pays corrompus…

        Ouf : on est rassurés sur l’approche à la fois neutre, rigoureuse et scientifique de la démarche !

        • Bugul Noz dit :

          Félicitations, vous reprenez toutes les limites de cet indicateurs qui sont clairement indiquées dans le lien que j’ai donné. Ce n’est pas le seul argument pour se faire une idée du niveau de corruption d’un pays. Si vous prenez globalement les éléments connus, on en peut que constater que l’Ukraine remonte la pente tandis que la Russie continue de stagner au fond du classement.

          • PK dit :

            « vous reprenez toutes les limites de cet indicateurs qui sont clairement »

            incompatibles avec un indicateur fiable et qui disqualifient d’entrée ce classement pour être utilisable de façon honnête.

            Mais bon, l’honnêteté, quand on fait de la politique, c’est comme la probité : vaut mieux s’asseoir dessus…

        • NRJ dit :

          @PK
          Si vous avez une méthode miracle pour mesurer de façon neutre et objective la corruption à un moment donné, n’hésitez pas à le mettre.
          C’est normal qu’on se base sur une élite intégrée dans la mondialisation. Il faut des gens qui puissent faire la comparaison entre les différents pays.
          Et la corruption des entreprises n’entre pas en compte car ce n’est pas l’objet ici. On regarde en l’état la corruption au sein des Etats, et notamment de l’Etat ukrainien. Que les entreprise fassent de la corruption dans d’autres pays ne concernent que les autres pays. Bref, vous critiquez sans vous poser de questions.

      • Roro94 dit :

        Mdr comme si la disparition de Viktor Ianoukovitch aurait fait disparaitre des années de culture de la corruption qui a cours à tous les niveau dans les sociétés slaves.
        C’est un fait que l’Ukraine est un pays de corrompus. Il faut soit être profondément naïf soit profondément stupide pour affirmer le contraire.

        • dolgan dit :

          Ce n est pas ce qui a été dit.

        • Bugul Noz dit :

          LOL ! À part un esprit binaire (ou stupide), qui pourrait confondre « l’Ukraine remonte la pente » avec « l’Ukraine n’est plus corrompue » ?
          Et sinon oui, l’indice de corruption perçue remonte depuis la fin de Ianoukovitch et d’ailleurs, la lutte contre la corruption était une des principales raisons – sinon la principale – de la révolution de Maïdan.

        • Bugul Noz dit :

          LOL, à part les esprits binaires ou stupides, qui pourrait confondre « l’Ukraine remonte la pente » avec « l’Ukraine n’est plus corrompue » ? Donc oui, l’Ukraine a été un pays très corrompue (autant que la Russie de Poutine, c’est vous dire) et oui, elle remonte la pente… depuis la fin de l’ultra corrompue Ianoukovitch, qui souhaitait encore limiter les lois anti-corruption. C’est d’ailleurs une des raisons principales – sinon la raison principale – de la révolution de Maïdan.

        • Petit Gibus dit :

          « comme si la disparition de Viktor Ianoukovitch aurait fait disparaitre ».

          Après « comme si », c’est normalement l’imparfait ou le plus-que-parfait de l’indicatif qui est employé.

          Comme si la disparition de Viktor Ianoukovitch avait fait disparaitre.

      • JILI dit :

        Nous sommes nombreux à considérer la réalité des faits et non les statistiques de certains organismes mondiaux qui politiquement ignorent volontairement des données sociales, humanitaires et financières, et comme je l’explique dans ma réponse ci- dessus. Hé oui, il faut faire l’effort de bien analyser tous les aspects de la guerre qui se passe en Ukraine pour le comprendre, comme cela se passe également au Moyen Orient où les revenus de la production pétrolière de certains pays leur est volée par les USA, comme certaines armées sont financées et entretenues par certains afin que les « Merdiers  » s’y perpétuent infiniment car ils rapportent très gros à certains. Pour ce qui est de la corruption de la Russie et de bien d’autres de leur style, comme d’autres pays sous l’emprise de religion, du communisme, de diverses dictatures dont des militaires, et d’autres doctrines, ce sont toujours à ces endroits qu’elle y est la plus développée, et ainsi la plus autoritaire et injuste pour les populations car ces dernières sont instruites par la force et malheureusement dans la douleur. Cependant pour terminer, je n’oublierai pas l’ égérie et la domination du dollar sur le monde qui n’a rien à envier à la malfaisance de la Russie, la Chine etc.

    • Babas dit :

      a 200% d accord, les us et british, y paraît que ce serait nos alliés. des amis comme ça, je ne leur tournerai pas le dos,,mais dieu merci, on a nono le maire et micron 1er

    • fab le vrai dit :

      « le pays le plus corrompu au Monde en 2019″… vous inventez ce mensonge ou vous contentez de le répéter? Est-ce encore une de ces fameuses « vérités alternatives » qui sont de plus en plus fréquentes et de plus en plus claironnées partout???

      Pour info : https://www.s-ge.com/fr/article/actualites/20201-c2-corruption-perception-index?ct

    • Pirlouis dit :

      La corruption n’est pas propre à l’Ukraine. Elle atteint quasi tous les pays même nos démocraties. Il est malaisé de lutter mais on arrive à la limiter. L’Ukraine est en train de faire cet effort, cela va finir par payer. Que celui qui n’a jamais fauté lui jette la première pierre!
      En ce qui concerne nos alliés qui ne sont pas nos amis, américains et plus généralement les pays anglo-saxons ainsi que les israéliens, je suis d’accord avec vous. Ils sont habitués à nous faire aux coups de Jarnac. Rien ne devrait nous empêcher de leur rendre la monnaie de la pièce. Sans chouiner.

    • NRJ dit :

      @JILI
      « elle était reconnue officiellement comme étant le pays le plus corrompu au Monde » L’Etat ukrainien a fait des efforts réels pour réduire et atténuer la corruption. Cela est passé notamment par virer Porotchenko. Quand on regarde l’index de perception de corruption, ce chiffre s’est nettement amélioré depuis 2013. Après on peut dire que ce n’est pas suffisant ni assez rapide, mais il y a dans les faits des efforts qui sont mis en œuvre. Et on ne peut pas s’attendre à ce qu’un pays qui était un des pires au monde en termes de corruption (autant que la Russie en 2013) devienne du jour au lendemain un pays modèle.

    • Courmaceul dit :

      « qu’en 2019, elle était reconnue officiellement comme étant le pays le plus corrompu au Monde.  »

      Menteur, rien d’autre à dire.

  9. lxm dit :

    J’ai lu que du côté russe, ils craignent le césar, non pas parce qu’il serait mobile, mais à cause de sa portée, aucune contre-batterie ne peut l’atteindre.
    Les artilleries modernes se doivent d’avoir une portée de 40 à 50 kms. Celles datant de l’ère soviétique ne dépassaient pas 20-30 kms.

    • SimLabeng dit :

      Pis les occidentaux qui ont chache sur les canons de Gerard Bull…

    • aleksandar dit :

      Faux
      Révisez le cours sur l’artillerie russe.
      Ce sont bien la mobilité du Caesar et sa précision qui font son succès.

  10. cases olivier dit :

    macron les leur a donné et en plus, ils critiquent, rendez les erxprenbez les américains, puisqu’ils sont si bien

    • Mèkeskidi dit :

      « erxprenbez » ? ? ?
      Moi, j’aurais envie de dire : gkelxazrtomifd !

  11. Bastan dit :

    Ce colonel ukrainien sera certainement récompensé pour la publicité faite à un concurrent. Ça sent la corruption vu l’argument fallacieux se rapportant aux données satellitaires. S’ils ne sont pas satisfaits, qu’ils nous les rendent. .

    • rainbowknight dit :

      « Ce colonel » c’est une personnalité singulière qui se démarque de ses homologues. J’imagine que d’autres officiers ukrainiens ont pu approcher les CAESAR et juger des performances de l’outil français. Si d’autres avaient repris les éléments avancés par ce colonel alors oui il aurait été bon de s’interroger. La réponse française est sans doute inutile. Les observateurs de diverses nations se sont déjà fait une idée du CAESAR. Son emploi n’est pas nouveau, ce sont uniquement les circonstances qui diffèrent. Le CAESAR finira t il par persuader les potentiels clients que le Made in France c’est malgré tout un bon investissement… il faut le souhaiter.

      • pib dit :

        Le médinfrance ?? Vous aussi, Le médinfrance?? Vous êtes fier de nos, si rares, productions mais vous ne savez pas le dire en français…ça fait mieux de faire le perroquet des anglais.

  12. Robmac dit :

    Si les Ukrainiens n’ont pas pu récupérer 1 km² de leurs territoires perdus , et si leur pays est régulièrement détruit, c’est de la faute aux autres !!! Ils sont bien les victimes d’une guerre injuste provoquée par une dictature mafieuse qui accumule les crimes de guerres, mais il leur faudra bien faire le constat qu’ils ont perdu cette guerre, et il leur faudra bien négocier la fin de cette guerre.

    J’avais écrit à plusieurs reprises que les Occidentaux ne pouvaient pas gagner en Afghanistan, malgré leur supériorité technique. Je me suis fait insulter,mais j’avais raison. J’avais indiqué que les Opex africaines ne déboucheraient sur rien, et que quelques milliers de soldats ne pouvaient pas sécuriser un désert grand comme l’Europe. Je me suis fait insulter mais j’avais raison. J’ai déjà écrit que l’Ukraine serait obligée de négocier la fin de cette guerre qu’elle perd. Je me suis fait insulter, mais je vous le dit : j’ai raison …

    La solution c’est une partition comme il fut fait en Allemagne, faire une sorte de ‘plan Marshall’ pour assurer le développement de la partie ouest de l’Ukraine, y renforcer la démocratie, intégrer cet espace dans l’UE (lorsqu’il en sera capable), et intégrer l’Ukraine « de l’ouest » dans l’Otan, avec stationnement d’armées occidentales.

    • dolgan dit :

      « Si les Ukrainiens n’ont pas pu récupérer 1 km² de leurs territoires perdus »

      Ah? C est un sacré scoop.

    • rainbowknight dit :

      Vantardise…. en quoi aviez vous raison ? Vous faites le constat que malgré toute sa puissance militaire, technologique ou économique une nation démocratique ne peut vaincre si elle ne fait fi des scrupules qui lui sont inhérents. Tout au contraire une dictature saura s’imposer en ne respectant aucune règle…. question de volonté.
      Faut il accepter l’idée d’un retour aux temps anciens où l’autre devait être soumis ou détruit pour vous donner tort ?
      Imaginez que les Ukrainiens luttent jusqu’au dernier et imposent à la Fédération de Russie la commission d’un génocide. Vous pensez vraiment, puisque vous avez toujours raison, que nos nations regarderont impassibles la réalisation de cette abomination ? Il vous faudra alors convaincre bien des décideurs, à commencer par le premier des Français, et des peuples que soutenir l’Ukraine est chose inutile…
      Le destin de l’Ukraine est d’abord entre les mains des Ukrainiens, nous ne pouvons être que spectateurs actifs ou inactifs, les circonstances en décideront..

      • vno dit :

        De la même façon que pour d’autres génocides, les français ou étrangers assimilés ( du moins ceux que je connais ) ne se sentent pas ou plus concernés par les problèmes de haineux des autres, mais s’inquiètent du comportement de nos gouvernants ou candidats à la gouvernance !

    • Momo dit :

      Que de mensonges, que des mensonges…
      Ce babouchard de Xi n’avait rien prédit du tout évidemment, et a été encore moins insulté de ce fait.
      C’est une manoeuvre grossière pour faire avaler aux esprits faibles qu’il dit vrai. Et lui tout seul en plus!
      En réalité il n’existait même pas sur ce forum.
      Et ce troll chinois (*) serait le seul à dire qu’il faut arriver à une négociation en Ukraine… Grotesque.
      S’il sort maintenant cette évidence regrettable (**) c’est à la fois pour taper sur les Ukrainiens en support des amis mafieux de Xi, poutine&co, et pour préparer une prochaine tirage où il vous parlera de Xi et du PCC avec des sanglots dans la voix, si on peut dire.

      (*): c’est pourquoi il n’hésite pas à qualifier poutine & co pour ce qu’ils sont effectivement
      (**): tous ceux qui n’oublient pas que la Russie est une puissance nucléaire savent que la Russie ne peut pas perdre dans ce conflit. Aussi regrettable que cela soit et quel que soit notre désir pour cela, ce n’est pas possible. Sans même parler de la taille du pays vs l’Ukraine.
      Même Yaka Yakovleff a dû se résoudre à le dire, de travers.

      • tschok dit :

        L’arme nucléaire n’est pas une garantie de victoire dans ce cas de figure. Elle ne joue pas ce rôle dans ce conflit, comme dans aucun autre d’ailleurs: l’arme nucléaire n’est jamais une garantie de victoire.

        Dans le conflit ukrainien, l’arme nucléaire joue un rôle tout à fait classique: elle inhibe la volonté d’agir. Les Occidentaux limitent leur aide à l’Ukraine parce qu’en face les Russes ont l’arme nucléaire et ont d’emblée menacé de s’en servir.

        Et tous les observateurs, du moins ceux qui savent ce qu’est la dissuasion nucléaire, ont observé que ça marche: les Occidentaux fournissent une aide, mais trop peu et trop tard. Ils sont inhibés. La menace nucléaire freine leur volonté d’apporter à l’Ukraine un soutien militaire décisif. Elle crée une friction qui donne à la Russie un délai d’adaptation à la résistance surprenante que lui oppose l’Ukraine depuis plus de deux ans. Elle lui donne du temps.

        En fait, la menace nucléaire permanente permet à la Russie d’avoir toujours une sorte de coup d’avance, alors que les Occidentaux sont dans la réaction tardive au coup qui vient d’être joué par les Russes, donc toujours avec un coup de retard. On appelle ça subir son adversaire.

        Et ça, c’est une chance de plus pour la Russie de gagner cette guerre, mais ce n’est pas une garantie. Cela lui donne un avantage de plus, comme si elle n’en avait pas assez, mais cela ne lui offre pas la garantie de la gagner à coup sûr.

        • JILI dit :

          Désolé de dire que les Russes ne sont pas les seuls à avoir la puissance nucléaire car les Français, les Anglais l’ont personnellement, et d’autres pays européens comme l’Allemagne etc. l’ont avec la bombe nucléaire américaine qu’ils possèdent en quantité, et à cela, bien sûr, n’oublions pas les USA. Donc dans le cas d’un conflit nucléaire, la Russie serait nettoyée et dévastée également. De la même façon et bien que je sois contre tout conflit, militairement ou face aux armées européennes, l’armée russe passerait un très sale quart d’heure.

      • Pierrot dit :

        Tout dépend de la définition de « perdre »…
        L’Ukraine peut-elle pousser jusqu’à Moscou? non, évidemment au premier chef parce qu’elle n’en a pas les moyens, mais (et c’est le sens de « une puissance nucléaire ne peut pas perdre ») car la Russie ferait un usage (somme toute assez légitime) d’armes nucléaires.
        Si la définition de perdre c’est « devoir renoncer à ses ambitions de conquête territoriale » [la Crimée étant probablement un cas un peu tangent…], alors, oui, la Russie peut perdre. Je dirais même qu’elle *doit* perdre (et qu’on devrait faire beaucoup plus pour parvenir à ce résultat), pour éviter que d’autres puissances se prennent l’envie de conquête territoriale à base de chantage nucléaire.
        Si la définition de « perdre » est « gagner moins que ce qu’elle perd »… alors la Russie a déjà perdu pas mal de jeunes gens (ceux qui ont fui la mobilisation de 2022, ceux qui sont morts ou estropiés méchamment), perdu beaucoup de crédibilité et de respectabilité, perdu le commerce avec l’Europe, et pourra servir de station-service à la Chine.

    • Expression libre dit :

      On peut aussi donner l’Alsace et la Lorraine aux Russes, enfin, disons, au pouvoir mafieux russe. Pauvre peuple russe qui n’a jamais connu la démocratie.

      • rainbowknight dit :

        L’Histoire contemporaine aura laissé penser que la Démocratie pouvait s’imposer dans l’espace de l’ex URSS….
        Si elle s’est développée, aussi imparfaite puisse t elle être, et installée chez les uns (Ukraine, Pays de la Baltique, Géorgie…) elle a indubitablement était écrasée chez d’autres (Russie, Biélorussie, Républiques d’Asie Centrale..).

        Les tares de l’Union Soviétique, à commencer par la corruption qui gangrène la société, sont durables mais pas insurmontables. L’ouverture sur le monde capitaliste, l’Occident, a fait entrevoir à d’autres générations que la Liberté se gagne non sans sacrifices.
        La disparition inéluctable des générations modelées par le « communisme » porte l’espoir des démocrates. Le travail à accomplir un défi.
        Le Maître des Russies a parfaitement compris le danger puisqu’il s’attache à formater la pensée des plus jeunes en instillant dans des esprits encore fragiles sa propagande vérolée. Mais il le sait, la Russie sera une démocratie c’est chose inéluctable. Il ne veut pas être le fossoyeur final de la pensée rétrograde qui berce ses illusions….
        Son Opération Militaire Spéciale, sa guerre n’est pas celle des russes. Sinon il en aurait été toute autre chose du sort de l’Ukraine.
        Les russes sont majoritairement ceux qui ont regardé marcher Prigojine ou rendu un dernier hommage à Navalny. Putin ne l’ignore pas. Le resserrement de son cercle de partisans illustre ses craintes.
        Ses doutes reposent sur la fidélité de ses nervis Tchéchènes et de leur acceptation à mourir pour sa cause. La disparition à venir de Kadyrov et les incertitudes sur l’attitude de la Tchétchénie lui laisse à croire que tout finira là où tout a commencé pour lui……
        La notion de Temps est bien différente en Russie, c’est un peuple de croyants et l’espoir jamais perdu.
        La défaite de l’idéologie communiste incarnée par Putin et sa clique de brigands …

    • Vert-de-gris dit :

      Ils diraient qu’à force de tomber de votre prunier, vous commencez sérieusement à yoyoter du chapeau.

    • vno dit :

      Ils peuvent installer en Espagne ce qu’ils veulent, les Pyrénées ne bougeront pas. Quant aux nationalités prises en exemple, des milliers de leurs ressortissants vivent en France sans aucun contrôle ou surveillance comme dans leurs pays d’origine, et sont à l’action depuis longtemps !

    • Math dit :

      Qui a dit que la position de l’autre est forcément ce qui nous intéresse? Nous voulons ce qui est bon pour nous, pas ce qui ne dérange pas les autres. A un moment donné, c’est quoi cette attitude de chouineur?
      Vous croyez qu’un pays se fait simplement en étant sympa? Allez voir comme Putin est sympa, puis on en reparle.
      Il y a plein de chose que l’on ne veut pas et que la Russie fait quand même.

  13. Aymard de Ledonner dit :

    Mieux vaut ne rien dire et passer pour un con que de l’ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet. Notre ami ukrainien aurait du méditer ce proverbe avant d’affirmer qu’il ne pouvait pas « cacher le CAESAR » pour ne pas « dégrader sa liaison satellite, sans laquelle il devient impossible de guider le tir »…..
    Indépendamment du fait que le Caesar n’a pas besoin de liaison satellite, même s’il en avait besoin prétendre qu’une liaison satellite empêche de camoufler un canon est … surprenant.
    Mais il faut le remercier : on a pu voir qui se précipitait pour rediffuser ses élucubrations…

    • fab le vrai dit :

      «  »Indépendamment du fait que le Caesar n’a pas besoin de liaison satellite, même s’il en avait besoin prétendre qu’une liaison satellite empêche de camoufler un canon est … surprenant. » » » … Cette affirmation avait discrédité – pour moi – son interview de l’époque. Les résultats de % de pertes publiés ensuite l’avaient confirmé dans les grandes lignes. De plus, nous n’avions pas trop de détails sur les conditions d’engagement des différents systèmes d’artillerie dont disposent les forces ukrainiennes… mais la critique négative de nos matos semblaient intéresser énormément nos journalistes… était-ce plus vendeur?

      • Nimbus - parfois cumulo dit :

        Il est vrai que les questions des reporters sur place étant souvent assez bêtement limitées à l’efficacité du CaESAr, cela a pu finir par agacer. Je ne crois pas qu’ils ( ou plutôt elles ) cherchaient forcément des critiques négatives…

  14. Anti-A dit :

    Ne doit-on pas plutôt écrire CaESAr ?

  15. Olivier C dit :

    Le colonel en question, il va falloir nous expliquer comment le M777 ne reçoit pas de tirs de contre-batterie alors qu’il est fixe.

    • R2D2 dit :

      « parce qu’il est camouflé dans la foret »
      🙂

    • VinceToto dit :

      Je ne suis pas colonel d’artillerie avec expérience combat comme lui, mais avec mon minimum de culture combat:
      Ils ne font probablement pas de tir en « cloche » pour éviter les radars(ou les empêcher d’être précis) et utilisent le fonds de bruits de guerre + terrain pour se cacher au niveau acoustique(les russes ont aussi de la détection sonore). De plus c’est plus facile de camoufler un M777 qu’un CAESAr.

      • tschok dit :

        Donc faible élévation du tube du canon en site. Mais ça ne colle pas avec ce qu’on voit sur les vidéos des M777 qui les montrent souvent avec un angle élevé. Et puis ça implique une plus faible portée, donc tir de contrebatterie facilité pour l’artillerie russe, capable de saturer une zone, donc pas besoin de savoir précisément où se trouve la cible, juste la zone. Mais ça expliquerait les pertes, qui sont élevées pour le M777.

        • aleksandar dit :

          La majorité des M777 ont été détruit par les drones Lancet.

      • dolgan dit :

        Donc ils tirent a vue et a portée de mortier ….

        C est encore plus ridicule.

      • Pierrot dit :

        s’il ne fait que du tir tendu, alors il fait des tirs à courte portée et donc est plus vulnérable dans beaucoup de cas. On en revient aux concepts et doctrines d’emploi.

      • Vinz dit :

        Rien ne dit que le type soit de l’arme artillerie. On sait juste qu’il commandait la 56th brigade à l’époque.
        Ensuite suffit de regarder les chiffres des artilleries mis hors de combat.
        Enfin toutes les grandes armées occidentales laissent tomber l’artillerie tractée, à commencer par le pays fabriquant le M777. On se demande pourquoi.

      • vno dit :

        Tirer avec d’autres batteries pour camoufler le bruit des pièces lourdes, c’est vieux comme la guerre de 14-18 et les canons qui tiraient sur Paris, Verdun ou Nancy.

        • dolgan dit :

          Et cela n avait pas marché. Les poilus sachant faire la différence.

      • FNSEA dit :

        Dans nos belles campagnes françaises, les querelles à propos de l’artillerie ne constituent pas une préoccupation première car nous avons d’autres soucis, notamment le versement des fonds européens.
        C’est pour cette raison que nous pouvons affirmer que le mot fond, quand il ne fait pas référence à de l’argent, s’écrit sans s au singulier.
        Le fond de bruits de guerre, au fond, à fond, dans le fond, envoyé par le fond, une tâche de fond, le fond de l’air est frais, sur fond bleu, un puits sans fond, le fond des choses, un bruit de fond, le fond de la marre.

      • aleksandar dit :

        Les russes « qui n’inventent rien » ont aussi un système de détection sismique…

    • Carin dit :

      @Olivier C……
      Il y en a pas mal qui sont mis hors service… il se trouve que les servants ne peuvent pas l’évacuer après un tir, ils le laisse donc sur place, et file se mettre à l’abris en attendant la fin de la contre-batterie, qui par chance est très imprécise du fait que les tubes russes ne sont pas changés avant qu’ils ne s’ouvrent comme des cartables, ce qui permet aux servant des 777 d’assez souvent récupérer leur canon en bon état.
      Seuls les munitions rôdeuses sont un réel danger, car elles peuvent aller jusqu’à 40kms de leurs pilotes, et que les M777 et autres PZH2000 ne tirent qu’à maxi 30kms.
      Quant à la liaison satellitaire du CAESAr, elle ne lui sert qu’au départ des missions, pour re calibrer sa centrale inertielle, et peut-être pour quelques mises à jour informatique lorsqu’il rentre de mission.
      Mais la meilleure publicité du CAESAr, ce sont tous les pays européens qui ont décidés de mettre la main à la poche pour fournir jusqu’à 75 de ces canons à l’Ukraine!

      • SIU dit :

        Dans le Système d’unités international, qui a valeur légale en France, le nom des unités de mesure sont des noms communs qui prennent la marque du pluriel (un kilomètre, deux kilomètres), en revanche les symboles de ces mêmes unités de mesure sont invariables (1 km, 2 km).
        De plus, la valeur numérique et le symbole de l’unité doivent être séparés au moyen d’une espace insécable* (10 km, pas « 10km »).

        Quarante kilomètres. 40 km.
        Trente kilomètres. 30 km.

        * À l’exception des symboles des unités sexagésimales d’angle (54° 26′ 19″) et des degrés d’alcool (alcool à 70°).

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A8me_international_d%27unit%C3%A9s#R%C3%A8gles_orthographiques_et_typographiques

    • aleksandar dit :

      C’est simple…des M777 entre ceux détruits par les russes.ceux en panne a cause des cadences de tir et ceux qui attendent un canon neuf depuis des mois….ben.

      Y en a plus sur le front

    • Courmaceul dit :

      @ Olivier C

      M777 perte variant entre 40 et 50 % du parc livré. Les déclarations de cet officier sont à des années lumières de la réalité.

  16. Marchelli dit :

    Nous avions des superbes automoteurs de 155 mm protégés, les amx GCT : où sont-ils passés?

    • nonos dit :

      nous avions aussi de superbes AMX30 lanceurs de missiles nucléaires… ou sont ils passés ?

    • . dit :

      Ils sont au 40e régiment d’artillerie ;o)
      Enfin le peu qui reste en activité : 32 sur 253 acquis.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/AMX_AuF1

      • Nimbus - parfois cumulo dit :

        Si vous aviez confronté cet article Wikipédia à celui sur le 40, vous auriez lu qu’il n’y avait plus que 21 AuF1 en 2021… Pas d’info de ce type sur le site du régiment, sauf l’affirmation qu’il est équipé de CaESAr, entre autres pièces. N.B. Pour l’article cité, 32 AuF1 c’était en 2016. L’AMX AuF1 à été expérimenté au tout début des années 80 à la 3eme batterie du 40, pour ceux qui connaissent l’histoire de ce corps. Donc fin de vie à 45 ans de service… environ.

  17. Rakam dit :

    Que l’on critique soit…ils y aura toujours des mécontents..
    Après pourvu que notre Armée en soit pourvue en conséquence, moi ça me va..

    • Yannus dit :

      Je plussoie d’autant plus que la comparaison du MOD avec le PZH allemand est intéressante.

  18. Kardaillac dit :

    L’erreur sur le procédé de guidage signale que le colonel de la 56ème est de parti-pris. Le reste est sans intérêt si les servants de pièce ne la connaissent pas ou si mal.
    On en revient au besoin de « conseillers « .

  19. RZ dit :

    il est vraiment culotté cet officier ukrainien !

    • tschok dit :

      Non, au piano ce qui compte ce n’est pas la dureté de la touche, c’est le retour.

    • Vinz dit :

      Fallait pas lui parler de piano à queue.

    • Vert-de-gris dit :

      Houlà, ça se confirme. La chute de trop. On vous avait pourtant dit que c’était dangereux de jouer à Tarzan dans votre prunier. Et voilà, maintenant vous voyez Zelensky jouer du piano partout…

    • Bench dit :

      @B d’A : « ancien pianiste ( debout) très connu », peut-être! Mais lui, contrairement à vous qui hormis admirer votre idole Poutine tout en étant peinardement planqué à pianoter sur votre clavier, est un chef d’état légalement élu qui a une guerre d’agression à gérer et un peuple qui ne veut pas des Russes chez lui à protéger. Point!

      • Goose dit :

        Menteur invétéré que ce triste sire.
        Et toute honte bue.

      • Mal de mer dit :

        Propagande russe.
        Si la guerre se poursuit, ce serait de la faute des « otanobruxellois ».
        Ben voyons. Comme si ce n’était pas la Russie qui avait envahie l’Ukraine.

      • Courmaceul dit :

        Irpin, Boutcha, vous connaissez ? Mais je suis sûr que vous la ressortirez celle-là !

        Vous rabaissez constamment le niveau de ce site.

  20. VinceToto dit :

    La mobilité sans protection sur route c’est bien quand il n’y a pas de drones de surveillance et que l’ennemi n’a pas des drones Lancet et des munitions 152 « nord-coréennes » plus précises que les 155 occidentales.
    Le Ministère des Armées semble faire un deni de réalité, comme le reste du gouv. français.
    Mais si les Russes ont mis en production un genre de copie adaptée du concept CAESAr, le 2S43 Malva, c’est que le concept est validé dans certains contextes.

    • Slasher dit :

      Des munitions russes plus précises… Qu’est-ce qu’il faut pas lire…

    • KOUDLANSKI Romain dit :

      On en parle des défaillances des obus de 152 mm , de tes potes Nord-Coréens ?

    • dolgan dit :

      Les russes peinent pourtant a les toucher.

      Les NK sont surtout réputées pour leurs défaillances et vétusté. Et leur portée est un peu courte de toute manière.

    • Félix GARCIA dit :

      Combien de CAESAr détruits ou endommagés selon vous du coup ?

      • aleksandar dit :

        4 a priori…..c’est le matériel sur le théâtre qui a été le moins détruit.

        • Félix GARCIA dit :

          Selon Oryx, on en serait à 4 CAESAr 6×6 détruits et 3 endommagés, ainsi qu’un CAESAr 8×8 détruit.

      • Courmaceul dit :

        13% du parc, il me semble.

    • Momo dit :

      « … des munitions 152 « nord-coréennes » plus précises que les 155 occidentales.’.
      Ah! Oooooooooooohhhh! Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!!!!!!
      HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA

      Là vraiment il faut oser, même Audiard (Michel le père, le seul qui ait eu du talent) n’a pas imaginé un cas aussi extrême.
      Ne vous tracassez pas, ce troll n’a absolument aucune vergogne pour dire les pires sottises, totalement à l’inverse de la réalité des canons et munitions NoK.

      • VinceToto dit :

        Cela ne m’étonne pas que les dialogues pour clowns du siècle dernier fassent partie de vos références militaires.

      • Chimou dit :

        On attend aussi les sources pour appuyer les dires de VinceToto ou pas?

      • Pascal, (l'autre) dit :

        « pouvez-vous nous donner des indications, des liens  » Ecrivit notre joueur de pipeau qui n’étaye jamais le moindre de ses propos!

        • Vert-de-gris dit :

          Non, il préfère employer des pseudo de circonstance pour appuyer ses propres dires et rappeler les heures glorieuses de son passé trop méconnu à son goût.

      • Vert-de-gris dit :

        Et vous qui êtes un spécialiste de la culture des prunes, vous avez certainement un lien à nous fournir sur ce sujet. Au moins, cela présenterait un intérêt pratique.

      • Momo dit :

        Cela ne m’étonne pas ni personne sans doute que vos références soient LCI et BFM, on reconnait en vous la dose d’influence qui en découle, notamment en réaction.
        N’abusez pas, ces chaines émollientes vont gâter ce qu’il pourrait rester 😉

        Quant aux munitions renseignez-vous par vous même, vous ne pensez quand même pas que ce forum est comme à l’EHPAD et qu’il faut vous nourrir à la main? Cherchez, cela vous fera du bien!

    • Bugul Noz dit :

      Tout à fait. En particulier, la doctrine de mobilité qui permet d’échapper aux tirs de contre-batterie mérite d’être confirmée (ou non) sur un champ de bataille dotée de munitions rôdeuses (là, la mobilité sera-t-elle efficiente ? La silhouette du CAESAR pourrait-elle jouer contre lui ?).
      Ceci-dit, dans l’article de Meta Défense, il est aussi indiqué que le taux de survie des CAESAR était meilleur que celui des système bien plus protégés suédois et allemands. À voir si la tendance se confirme avec les évolutions en cours et à venir sur le théâtre ukrainien.

      • VinceToto dit :

        « contre batterie » mais pas que.
        Il s’agit d’éviter la détection et la neutralisation que ce soit avant, pendant ou après les tirs. Les moyens de détections et de neutralisations étant multiples(dont tirs de zones avec roquettes, missiles, tirs de précision avec roquettes, missiles) . Il faut rajouter la généralisation de la détection Infra Rouge depuis quelques mois sur ce front.
        Donc, les doctrines niveau comptines pour histrions et courtisans immatures ne fonctionnent pas dans un environnement qui relève plus des systèmes d’équations multidimensionnelles pour trouver des fenêtres de déplacement et de tir.
        La tendance actuelle en artillerie sur roue étant plus de protection, plus de mobilité tout-terrain, etc. par rapport au CAESAr 1.

        • Bugul Noz dit :

          C’est ce que je voulais dire. Le concept de « hit and run » du CAESAR est bien conçu pour éviter les tirs de contre-batteries (et cela fonctionne très bien) mais avec l’évolution du champ de bataille (et entre autre les munitions rôdeuses mais aussi les moyens de détection autres que ceux liés aux départs des coups, comme le soulignez) il n’est pas certain que cet avantage de mobilité subsiste. Comme vous le soulignez également, l’évolution du CAESAR va vers une augmentation de la protection, ce qui laisse entendre que le point d’équilibre n’est pas encore atteint (pour un théâtre comme l’Ukraine). Et ce théâtre est lui même en évolution continue.

          • C'est logique dit :

            Entre autres.
            Avec « autres » au pluriel.
            Entre autres choses.

            Il faut nécessairement qu’il y ait plusieurs autres choses pour que ce dont on parle puisse être « entre » ces autres choses. S’il n’y avait qu’une seule autre chose, ce dont on parle pourrait être « devant », « à côté de » ou « derrière » cette autre chose, mais pas « entre » cette autre chose.

    • Heron dit :

      Tu penses être crédible en écrivant que les munitions 152 « nord-coréennes » sont plus précises que les 155 occidentales ? T’es un vrai mytho qui arrive à se convaincre de ses mensonges !

    • Zorgawa dit :

      Mort de rire @vinceToto vous êtes sérieux ? –>> munitions 152 « nord-coréennes » plus précises que les 155 occidentales.

      • VinceToto dit :

        « nord-coréennes »
        Entre guillemets. Nos chaines d’infos ce sont mises à parler de munitions « nord-coréennes » de mauvaise qualité en même temps que l’utilisation de Krasnopol 152mm modernisées à guidage laser se généralisait.
        Après, je n’en sais rien si les munitions réellement nord-coréennes en 152mm sont plus précises ou moins que les 155mm européennes.

    • Olivier Héral dit :

      Les russes sont obligés de tirer une vingtaine d’obus…de 152 mm, pour atteindre exactement une cible tandis que le 155 mm notamment du CAESAR n’a besoin que d’un drone et d’un seul coup.
      C’est d’ailleurs une plainte récurrente des fantassins russes.
      visiblement vous n’êtes pas un fantassin russe qui a testé (et a survécu) au test du CAESAR

      • aleksandar dit :

        Visiblement vous ne connaissez rien à l’artillerie russe, les CEP sont pourtant sur wikipédia.
        Et rien a la doctrine d’emploi de l’artillerie en général…en particulier les tirs de neutralisation.

    • Alain d dit :

      « des munitions 152 « nord-coréennes » plus précises que les 155 occidentales »
      Conneries !

  21. R2D2 dit :

    « et des munitions 152 « nord-coréennes » plus précises que les 155 occidentales. »
    mais bien sur…

    • Seb dit :

      les nouvelles munitions iranienne de 150 mm sont encore plus précises !!
      Bon OK je sors !!

      • v_atekor dit :

        Et pourtant, c’est parfaitement exact, la preuve, elles sortent de la même usine qui fait les pièces détachées pour les hélicos
        .
        … ok je te rejoins =>[]

  22. dambrugeac dit :

    Entre les ukrainiens souvent corrompus et pas reconnaissants pour deux sous (comme les polonais ou les roumains d’ailleurs), le ministère français d’une haute incompétence en matière militaire (et dans les autres aussi) et l’État Major français douteux dans ses choix et analyses depuis… au moins 1870, j’aurais tendance à ne croire que nos soldats qui servent ce canon et doivent avoir une idée précise. Eux seuls seraient à écouter… En attendant j’aurais tendance à dire au colonel ukrainien : da tovarich colonel, on arrête de te filer notre matériel et nos sous car on en a besoin pour nous !

    • tschok dit :

      Eh bien dans ce cas, les choses ont été dites par les intéressés. Les soldats français qui servent ces canons se sont exprimés.

    • Félix GARCIA dit :

      On ne voudrait pas vous griller la politesse …
      Un nouveau « geste de bonne volonté » peut-être ?

    • aleksandar dit :

      Je n’ai pas servi ce canon mais j’ai assisté a sa campagne d’essai en statique et en dynamique avec une séquence complète mise en position,tir, déplacement, remise en position, tir
      Ce colonel ukrainien est un imbécile.

  23. Ze Frouze dit :

    Va faire des centaines de km avec un 155 chenillé, perso j’aime autant les faire en Caesar; ça évite un nombre important de porte-chars.

  24. benoit dit :

    on sort une omelette et tout le monde mange

  25. Saluons la « perf »…..Après ce pataquès, le Colonel Iatsychen a pu faire valoir ses droits à la retraite. Non j’déconne. Mais par protection, il a juste obtenu à un stage de servant Junior.

  26. Jeanot dit :

    Concernant la fragilité( usure du tube) des canons de 52 calibres le caesar ne fait pas exception ,comme tous ces cousins allemands, suédois et autres.
    c’est de la physique point
    plus c »‘est long plus ça s’use vite.
    Pour donner un exemple récent, les américains ont abandonné leur projet de canon automoteur de 58 calibres.Et pourquoi bah c’est pire que le 52 cal.

    • tschok dit :

      Quel est le phénomène physique impliqué?

    • dolgan dit :

      sauf que la différence ne se fait pas sur le tube mais sur les éléements qui l entourent.

    • Stick dit :

      Le CAESAR ferait du 1500 EFC (Effective Full Charge = tirs équivalants à la charge maximale) quand le PzH2000 ferait du 2500 EFC. Finalement on est pas vraiment sur les même matériels. Un système fait du lourd et un autre fait du léger, chacun avec ses avantages et ses inconvénients. La Lithuanie achète les deux…

      Effectivement les américains vont abandonner le L58 pour probablement passer sur le L52, car on oublie souvent qu’ils sont restés au L39.

      • Mappemonde dit :

        La Lituanie.

      • aleksandar dit :

        Sauf qu’une bonne partie de vos lourds est partie en fumée,que le reste est en attente de pièces et sont depuis des mois d’une discrétion sur le front très proche de l’absence totale.

  27. Heron dit :

    Ce colonel a voulu flatter les américains pour obtenir plus de M777 qui sont disponibles en plus grand nombre.

    • vrai_chasseur dit :

      @Heron
      C’est surtout que ce colonel a été formé, comme ses homologues russes, à l’école soviétique de l’artillerie où l’usage est uniquement fondé sur la masse des feux avec une logistique arrière très lourde.
      Leur donner des Caesar c’est introduire de facto chez eux un changement beaucoup plus radical de doctrine d’emploi qu’en leur donnant des M777.
      Disons pudiquement que tous y arrivent, même les colonels, mais avec certains il faut expliquer plus longtemps qu’avec d’autres …
      La précision, la mobilité, et ce que les artilleurs français appellent la « foudroyance » (mot-valise qui regroupe l’instantanéité et l’efficacité des feux), requièrent de la part des artilleurs de maîtriser en amont et de façon beaucoup plus poussée la vision tactique de théâtre.
      C’est la partie fondamentale de l’artillerie moderne : le Rens ISR.

      Les 2 camps apprennent progressivement, notamment avec l’usage des drones.
      C’est pour cela que l’état-major ukrainien a demandé à KNDS / Nexter l’introduction d’une dose d’IA, afin de compenser certaines insuffisances du Rens de théâtre -ou du moins garder une capacité de précision avec des données rens plus approximatives- en prenant en charge par algorithme les calculs de recoupements à partir de capteurs de différentes natures.

  28. Amazonino BESSON dit :

    Cit :[ des critiques sur le CAESAr]

    Je profite de ce fil pour revenir sur le marché Brésilien ;

    https://www.opex360.com/2024/05/01/artillerie-lobusier-israelien-atmos-2000-dame-le-pion-au-caesar-francais-au-bresil/

    Selon le communiqué d’un colonel des services du matériel le CAESAr est arrivé en 3éme position derrière l’ATMOS et le ZUZANA et devant le NORINCO.
    Chaque système a reçu une note pour différents critères militaro-techniques , affectés chacun d’un coefficient .
    Il n’est pas fait mention de critère politique .
    Il n’ y a pas de détails sur les écarts entre les systèmes concurrents. On parle d’un peloton de tête  » détaché  » ?
    Chaque constructeur recevra sa notation avec une  » critique des armes  » : Les éléments positifs , les éléments négatifs , les éléments à améliorer !

    Il est intéressant de noter que ce sont les deux châssis TATRA™ qui sont les deux premiers . TATRA™ dispose d’une  » maquilladora  » au Brésil . Est ce que cela a joué et/ou comment ?

    Le Brésil va devoir gérer avec ses voisins la nouvelle mobilité offerte à ses  » gros canons  » et en particulier la distance de déploiement par rapport aux frontières . Cela a toujours été un sujet sensible dans la région et ceci dés les années 20-30 avec le 155mm GPF .

  29. Thierry le plus ancien dit :

    L’efficacité du Caesar n’est plus à démontrer, il a acquis une solide et bonne réputation justifié, néanmoins il est vrai qu’il a été conçu pour être aéro-transportable, une caractéristique qui ne concerne pas l’armée ukrainienne, et par conséquent son canon est en alliage plus léger qui s’use plus vite ainsi qu’une absence de blindage du véhicule qui peut poser problème contre les drones.

    Mais ses points fort dominent ses points faible.

    L’armée française possède une capacité de transport aérien rapide par l’A400M jusque dans nos territoires outre mer et cela n’est pas à négliger quand on voit que les deux adversaires en Ukraine sabotent et bombardent les installation électrique et ferroviaires qui permettent au matériel lourd d’atteindre le front.

    Pouvoir s’affranchir de ces lourdeurs est un atout majeur qui permet de retourner une situation désavantageuse ou lancer une offensive surprise avant que les masses de véhicules militaires soient spotés par un satellite ou un drone de reconnaissance.

    mais cela n’excuse pas pour autant l’absence de descendance de l’AMX30 AUF1 de 155MM car celui ci aussi est précieux sur le champs de bataille.

    • FNSEA dit :

      Dans nos belles campagnes françaises, ces histoires d’artillerie nous semblent bien peu en rapport avec les travaux des champs.
      Quoi qu’il en soit, nous pouvons affirmer catégoriquement que le mot champ s’écrit sans s au singulier.
      Le champ de bataille, le champ de blé, un champ de force, un champ de lavande, le champ de mines, le champ de betteraves, un champ opératoire, un champ de luzerne, le Champ-de-Mars, le champ de carottes, un champ de manœuvre, un champ de tournesols, le champ magnétique, le champ de colza, un champ de courses, un champ de maïs, le champ d’honneur, le champ de bleuets.

  30. Eric78 dit :

    « assurément corrompu »

    Un peu de maturité SVP.
    Critiquer nos Caesars n’est pas interdit ni forcément une manœuvre antifrancaise.
    Ce colonel est sans doute trop près de la ligne de front, à portée des drones russes et ne connaît visiblement pas tous les modes de fonctionnement de ses machines. Ça arrive.
    Et les retours terrains critiques permettront des améliorations

  31. Rogger dit :

    bonjour, bon le canon César est une bonne artillerie, elle tire moins avec précision.. bon s’est un faite, la la désinformation est importante sur le matériel militaire…
    bon tous le reste est sans importance…

  32. vno dit :

    Encore un expert sans expertise qui cherche un poste à LCI pour se recycler après le départ de ses petites mains ?

  33. RP BEZIAT dit :

    Qu e de tourments pour un pays qui va décliner. La Russie était en voie de disparition et Poutine espérait la sauver en y intégrant
    les 48 millions d’habitants de l’Ukaine car ses 120 millions de slaves ont diminués chaque année .Aprés il pensait l’union avec la Moldavie et la Slovaquie peut être la Hongrie (qui semble fêter le massacre de 7000 étudiants et ouvriers en 1957) puis la Slovénie et enfin la Serbie. DOmmage mais cela n’a pas du tout marché. Il parait qu’il va aussi occuper l’ antartique ?
    Pas de naissance ,la décroissance voir la FRANCE !

  34. Olivier Héral dit :

    Le colonel n’ a pas dû souvent voir en action les CAESAR en restant planqué dans son bunker
    Il est de très mauvaise foi ou très mal renseigné, cela sent même les arguments contre commerciaux des jaloux de Washington.
    donc le CAESAR a été utilisé des mois en Syrie et au Niger avec du sable qui s’infiltre partout et serait fragile en Europe continentale ?

  35. Olivier Héral dit :

    De plus, le colonel trouve normal et sans doute sympa de devoir se blinder soi-même et en urgence en mettant tout un tas de ferrailles autour de son canon M777 ?
    Visiblement ce n’est pas lui qui se charge de cette activité passionnante et sans doute très rassurante pour les servants.
    .
    Il me semble que les artilleurs vont préférer un CAESAR mobile à une pièce pas si rapide que cela ou pratique à recharger
    et qui va vite être repérée par les drones russes. D’ailleurs les ukrainiens en auraient perdu une petite centaine de ces M777 et les CAESAR il me semble seulement 1 ou 2…
    Il suffit de demander aux servants ce qu ils préfèrent, d’évidence ils vont plutôt loucher vers le camion.

  36. Alex Delalibre dit :

    T’sé quoi Yan Machin? On va te filer les obusiers M2 de 105, t’as l’air de mieux maîtriser ce genre de trucs.

  37. kvesh dit :

    La position du CAESAR est effectivement donnée par une centrale inertielle. Mais les éléments du tir comprennent également la position de l’objectif et quelques autres informations, qui sont données par le PC de tir, via une liaison radio ou satellitaire. Sachant que les Ukrainiens utilisent beaucoup la liaison satellitaire (STARLINK), c’est probablement à cela que fait allusion le colonel Iatsychen quand il se plaint du masquage de l’antenne satellite.

    • dolgan dit :

      Pas du tout. il disait tres clairement que le caesar ne peut pas tirer sans liaison gps.

    • aleksandar dit :

      Vous avez déjà vu une antenne starlink ?
      Ça a la taille d’un attaché case…

  38. Goose dit :

    Caesar en tir tendu :
    ttps://blablachars.blogspot.com/2024/05/un-tir-caesar-plutot-inhabituel.html
    Sait tout faire cet engin ! 😉

  39. ray dit :

    Il ne risque pas des usées les césars, l’Ukrainien, la France leur a fourni de quoi tirer un obus par jour et par canon, Les écologistes antimilitaristes , ont fait interdire a la France pour cause de pollution, la fabrication de poudre, donc la France ne fabriqués en définitive plus de cartouches. Est dépourvue de munition. Et avec des réserves très restreintes, de munitions, de quoi tenir 15 jours…..

  40. Pierre Richard dit :

    Très peu d’intervenants sont capables de réagir calmement et objectivement aux informations relatives à la perception de cet officier ukrainien. On sort sans arrêt du sujet, souvent pour s’invectiver. Et quelle acrimonie ridicule et haineuse envers certains alliés…c’est vraiment honteux ! Ce sont les Troll Poutiniens qui doivent s’amuser là dedans à semer tant et plus la zizanie.! ..Pour revenir au sujet, il ne faut jamais négliger des avis d’utilisateurs, même s’ils sont très imparfaits et ne participent pas au « culte » français du « dieu » Caesar. Oui, l’arme est excellente mais elle peut et devrait être améliorée pour mieux s’adapter à la « haute intensité ». Cette arme a été conçue pour des opérations expéditionnaires, la projection rapide à longue distance et l’appui au combat de faible ou de moyenne intensité. Dès lors, il le fallait « léger ». Hors, ces besoins ne sont pas vraiment ceux de la situation actuelle et future en Europe. D’abord, il y a l’usure du canon qui, à ma souvenance, est donné pour tenir 2000 coups. C’est bien peu par rapport à ses concurrents. Ensuite, si on fait bien de prévoir enfin (il y a longtemps que cela aurait dû être fait ! ) une version NG mieux motorisée et dotée d’ une cabine un peu mieux protégée, il n’en demeure pas moins que le système reste un 6 x 6 et que, surtout, il faut que l’équipe de pièce ( assez étoffée du reste) , aie besoin de sortir « au grand air » pour effectuer les séquences de tir. Ce qui n’est pas (ou plus) garanti sans dangers. Car un départ de coup est évidemment repéré immédiatement par l’ennemi, sans attendre l’arrivée des obus ! Au même moment, on voit se multiplier ailleurs, et sûrement pas pour la seule beauté du geste, les solutions automatisées et « sous tourelle ». Au moins 6 autres productions occidentales et tierces, sont dans ce cas. Avec ces matériels d’artillerie, la séquence de tir demande à la limite un seul opérateur presse-boutons, et il reste constamment sous blindage. Mais bon, c’est évidemment plus lourd. J’ai pour opinion qu’il faudrait, en complément à la formule actuelle, une version « lourde » du Caesar. Elle serait portée par un blindé à 8 ou 10 roues motrices, avec la pièce sous tourelle automatisée (à blindage léger). Elle porterait un nouveau tube « heavy duty » qui serait soit à usure plus lente, soit très facile et rapide à remplacer sur le terrain. En matière de poids, l’engin resterait à maximum environ 36 tonnes maxi, ce que reste compatible A-400M, bien que l’aéromobilité de cette version serait très très secondaire. Pour résumer, pas de nombrilisme et le devoir de s’appliquer à regarder ce que font les autres (en Suède, en Corée du Sud, en Serbie, en Allemagne, Slovaquie et Tchéquie…) et pourquoi ils le font ou pourquoi ils préfèrent acquérir de tels systèmes d’artillerie automatisés, sous tourelle et à haute mobilité , mais évidemment plus lourd. Non ce n’est pas un « complot étranger » que de recommander ainsi un Caesar adapté au présent et au futur de la menace. La formule actuelle ou NG ne serait évidemment pas mettre à la ferraille. Car c’est elle qui conviendrait évidemment le mieux pour d’éventuels besoins de projection rapide, y compris outre-mer. D’ailleurs, en réalisant naguère l’automoteur AuF1 155mm, avec tourelle automatisée et châssis chenillé, la France ne s’était pas trompée sur le type de besoin pour l’de l’époque (celle de la guerre froide) . Il a d’ailleurs eu l’occasion de démontrer sa pertinence (au mains des français) , lors de la guerre en ex Yougoslavie et plus précisément sur les collines entourant Sarajevo… Pierre Richard

    • Conjonction dit :

      Conjonctions de coordination : mais, ou, et, donc, or, ni, car.
      Or, pas hors.
      Or, ces besoins ne sont pas vraiment ceux de la situation actuelle. Pas « Hors, ces besoins ne sont pas vraiment ceux de la situation actuelle ».
      Merci.

    • Félix GARCIA dit :

      « Le RAP FEU ART en Ukraine (G Aubagnac) »
      Depuis que nous traitons de la guerre d’Ukraine, nous avons relancé la notion de RAPFEU (rapport de feu) qui vient compléter celle de RAPFOR (rapport de forces). Au début, en décembre 2022 (ici), nous ne savions pas très bien si la notion était usitée par nos anciens, notamment artilleurs. C’est pourquoi nous sommes très reconnaissants au Lieutenant-Colonel (ER) Aubagnac, ancien conservateur du musée de l’artillerie, de nous faire le point sur cette notion qui depuis s’est largement diffusée chez les analystes. La guerre d’Ukraine nous l’a fait redécouvrir. Merci à lui. LV
      https://www.lettrevigie.com/blog/2024/03/28/le-rap-feu-art-en-ukraine-g-aubagnac/

    • Courmaceul dit :

      ça serait gentil d »aérer » votre texte, c’est un peu…lourd.