MBDA va lancer la phase de conception de l’intercepteur européen d’armes hypersoniques HYDIS²

En 2022, à la surprise générale, la Commission européenne confia au groupe espagnol SENER Aeroespacial le soin de coordonner le programme EU HYDEF [European Hypersonic Defence Interceptor] qui, doté de 100 millions d’euros, devait prendre la suite des travaux menés dans le cadre du projet TWISTER [Timely Warning and Interception with Space-based TheatER surveillance] sous l’égide du missilier MBDA.

Pour rappel, retenu trois ans plus tôt pour bénéficier d’un financement européen dans le cadre de la Coopération structurée permanente [CSP ou PESCO], TWISTER devait poser les bases d’un système de défense contre les menaces hypersoniques, basé sur un missile intercepteur multi-rôles endo-atmosphérique ainsi que sur une composante spatiale d’alerte avancée dont la mise au point devait être coordonnée par le groupe allemand OHB, via le projet ODIN’S EYE [multinatiOnal Development INitiative for a Space-based missilE earlY-warning architecturE].

Aussi, le choix de SENER Aeroespacial pour diriger EU HYDEF en surprit plus d’un dans la mesure où les compétences de l’industriel espagnol en matière de défense aérienne étaient alors loin d’être évidentes… Mais la participation de l’allemand Diehl Defence à ce projet constitua sans doute une garantie suffisante aux yeux de la Commission européenne.

Seulement, MBDA ne s’avoua pas pour autant vaincu, d’autant plus que le groupe avait quelques arguments à faire valoir, dont son projet de missile intercepteur « AQUILA ». Et il obtint gain de cause, la Commission européenne ayant finalement lancé un second projet, appelé HYDIS² [HYpersonic Defense Interceptor Study] et doté de 80 millions d’euros.

« L’objectif est d’étudier différents concepts d’intercepteurs et de porter à maturation les technologies critiques associées, afin de fournir la meilleure solution d’interception anti-hypersonique et anti-ballistique pour répondre aux besoins de quatre États membres [France, Italie, Allemagne et Pays-Bas], tout en tenant compte du programme capacitaire européen TWISTER », résuma MBDA, en août 2023.

Depuis, la gestion du projet EU HYDEF a été déléguée à l’Organisation conjointe de coopération en matière d’armement [OCCAr]. Et il en sera de même pour HYDIS², comme vient de l’annoncer MBDA, via un communiqué.

« MBDA a signé avec l’OCCAr deux contrats majeurs permettant le lancement de la phase de concept du projet HYDIS². Ces contrats portent sur un accord de financement [Grant Agreement], signé par MBDA en tant que coordinateur du consortium HYDIS², dans le cadre du Fonds européen de défense, ainsi qu’un contrat d’acquisition impliquant l’ensemble des États membres [Linked Procurement Contract] », a précisé l’industriel.

Et d’ajouter : « Cette signature marque le lancement d’une phase de concept de trois ans, dont l’objectif principal est de sélectionner le meilleur concept d’intercepteur contre-hypersonique et antibalistique, ainsi que l’architecture système correspondante, afin de répondre aux besoins des nations européennes ».

Pour rappel, le consortium HYDIS² compte 19 partenaires et une vingtaine de sous-traitants de 14 pays. Outre MBDA, il est réunit notamment ArianeGroup, Avio, Bayern-Chemie, l’ONERA, Thales, Roxel France ou encore OHB System AG.

De son côté, l’OCCAr a précisé que la subvention accordée au programme HYDIS² s’élève à environ 140 millions d’euros, dont 80 millions « sont cofinancés par le Fonds européen de la défense ».

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

80 contributions

  1. XM dit :

    A quoi bon ce développement ? Chacun sait que les armes russes hypersoniques ne sont pas hypersoniques et sont facilement interceptables par des batteries patriot. PS : s’il y a des armes game changer en stock, c’est le moment ou jamais de les envoyer , ça commence à sentir mauvais sur le front. Je dis ça, je dis rien

    • Roland Desparte dit :

      Et pourquoi a-t-on inventé la traction à vapeur alors qu’existait la traction animale ?

    • LS dit :

      Globalement imprécis.
      Les armes hyper (pas seulement Russe) ne sont hyper (M>5) qu’en altitude pour ne pas atteindre le seuil de vitesse générant un plasma suffisamment épais pour arrêter les ondes électromagnétiques et donc de devenir aveugle que ce soit en radio, radar, IR voire visible. Ce seuil est M5 à 0m , M12 à 20km et M25 à 80km.
      Les armes hyper sont donc hyper en haute altitude endoatmosphérique (donc non interceptable par des missiles exo de type Arrows) mais trop haut pour être interceptable par les Patriot et autres Aster. Mais ces hyper doivent descendre et donc ralentir pour toucher une cible au sol et c’est là, à coté de la cible, qu’un Patriot ou un Aster peut « facilement » intercepter l’hyper. Donc on peut actuellement protéger un porte-avion et son escorte d’un hyper mais pas toute une agglomération, du moins tant qu’il n’existe pas un missile de type Aquila qui vise un domaine d’interception 20/80 km en hyper.
      PS : il n’existe pas de « game changer ».

      • XM dit :

        il me paraitrait plus logique qu’au contraire la vitesse augmente lors de la descente ?

        • Pb75 dit :

          Oulah

        • RespectRobustesse dit :

          @XM On parle de physique, de thermodynamique. Puisque vous semblez néophyte vous pouvez prendre comme base que l’observation ne fait pas la loi physique, c’est souvent contre intuitif. Donc évitez l’intuition ça ne marche pas.
          La vitesse de l’arme hyper sera beaucoup moindre lors de l’approche de la cible car elle diminue volontairement sa vitesse pour plus de précision. La gravité c’est pas grand chose à coté d’un engin qui coupe ses moteurs pour être simplificateur.

    • Wagdoox dit :

      C’est du tres grand n’importe quoi.
      Les patriotes ont été efficaces en defense de points uniquement en defense de ligne ca n’a jamais été prouvé.
      Le zyrkon est effectivement hypersonique, il y a un soucis au niveau de l’autodirecteur qui exige que missile ralentisse sous mach 5 pour la phase finale mais ce défaut ne sera pas eternel. Et surtout si les russes l’utilises comme un p800 ca pourrait ne plus etre un probleme des demain.
      L’avangard c’est encore autre chose.
      Ce systeme arrivera en service en 2035, a mon sens c’est deja un retard important.
      Le destin de la France ne s’arrete pas au conflit russo ukrainien.

      • FNSEA dit :

        Les collègues horticulteurs, qui ont tant des soucis pour faire pousser leurs soucis, vous le diraient sans doute : le mot souci s’écrit sans s au singulier, qu’il s’agisse du tracas ou de la fleur.
        Il y a un souci, un plant de souci, un gros souci, un souci jaune vif, le souci du détail, un souci en fleur, le palais de Sans-Souci, une graine de souci, se faire du souci, un souci en pot, le souci de plaire, un souci à la boutonnière.

    • Nexterience dit :

      C’est pour le futur, pas aujourd’hui. Les SRBM sont déjà traités par Aster B0, B1 et Patriot pac-3 MSE. Dans 10 ans, il faudra faire plus.
      Hydis2 permettra probablement de développer un bouclier anti MRBM, équivalent au Arrow3, ou équivalent au futur GPI permettant d’intercepter les planeurs hypersoniques.

    • Why not dit :

      XM. Raisonnement étrange, surtout ne faisons rien, attendons de voir venir?

  2. Momo dit :

    « …une vingtaine de sous-traitants de 14 pays. »
    Là ça fait peur.
    Encore une fois l’UE veut arroser tout le monde, crétinerie suprême, et donne de facto les garanties pour un projet pourri à terme.

    Ce qui peut quand même sauver ce projet-là, surtout quand on voit HYDEF, c’est que MBDA et ArianeGroup sont les champions européens dans leurs domaines et se connaissent bien les deux.
    Mais espérons que l’OCCAr restera dans son rôle et ne subira pas d’injonctions politiques de la commission européenne. C’est pas dit.

    • Jack dit :

      @Momo : « …une vingtaine de sous-traitants de 14 pays. » Là ça fait peur
      .
      Vous connaissez l’origine et le nombre de sous-traitants nécessaires à la fabrication de missiles Aster ? MICA ? Meteor ? Exocet ?

      • Momo dit :

        Non non, hors sujet, on parle du développement d’un programme, pas de la mise en prod.
        Si tu savais ce que c’est tu te serais abstenu de ce commentaire qui n’a pas de sens.

    • peterr dit :

      Ca dépend du niveau de s/t dont on parle. Pour certains cela peut se limiter à fournir des composants électroniques spécifiques que ni MBDA, ni Thales ni aucun « gros » partenaire ne produit. Composants critiques qu’il est en effet sage de ne acheter aux USA si on veut être ITAR free et souverains

      • Momo dit :

        C’est très possible mais cette étape ne se fait pas aux premiers stades de l’élaboration d’un programme.
        On sait ce qui peut être réalisé et par qui, éventuellement on interroge depuis la maîtrise d’oeuvre et on voit plus tard la suite si le projet se concrétise. Et comme les décisions ne sont pas prises on ne prend aucun engagement il va sans dire.

        • peterr dit :

          Un (ou des) composentiers critiques sont peut-être intégrés dès le début. Les perfs qu’on peu espérer des capteurs sont fondamentales au niveau système. Il faudra de plus sûrement fondre quelques composants nouveaux et spécifiques.
          Si non, en équipementier majeurs, on peu déjà compter :
          – le missilier (MBDA)
          – tout ce qui fera partie des stations sol (radars, etc) : Thales et assurément 1 ou 2 autres
          – la partie auto directeur ! MBDA passe souvent par SAFRAN
          – la partie moteur que j’imagine confiée à ARIANE GROUPE
          – la partie charge propulsive (poudre, carburant, etc …)
          – la partie charge explosive : potentiellement un autre fournisseur que pour la propulsion.
          – un labo de recherche fondamentale

          Je suis déjà à au moins 8 fournisseurs critiques. Des spécialistes (que je ne suis pas) pourront compléter la liste. J’imagine que si on ne veut pas se retrouver dans une impasse en ayant tablé sur des solutions impossibles il vaut mieux intégrer dès le début les fournisseurs critiques.
          En revanche ce qui me semble primordial c’est qu’il n’y ait qu’un seul chef d’orchestre et qu’il soit incontesté.

          Bref, pas comme les allemands qui veulent toujours jouer une autre partition que le chef d’orchestre désigné (SCAF et en gros TOUS les programme qu’on tente avec eux)

    • Yannus dit :

      D’accord avec vous: OCCAr gérant deux programmes concurrents je m’interroge sur les éventuels transferts de technologie d’HYDIS vers HYDEF?

      • phlizz dit :

        mdr sa se plaint tjr de l’allemagne mais quand il y a projet qui part sans la France faut lancer un deuxieme programe pour elle

    • Nexterience dit :

      Que l’UE arrose et, finalement, par la BCE, est une bonne chose car elle ne le fait pas du tout assez en comparaison des USA.

      • Momo dit :

        Mais non, la dispersion et la dilution, notamment avec des boites peu ou pas compétentes est la cause de la débacle d’Ariane6 et de Vega C par exemple. Contrairement à SpaceX.
        C’est si dur à comprendre? -_-

        • Nexterience dit :

          Ce que je comprends, c’est que quand Ariane 6 ou Vega ont été arrosées, tout le monde était d’accord car il n’y avait pas de spaceX ou de Blue Origin européens en alternative.
          Donc je ne comprends pas la dilution dont vous parlez. Facile de dire après coup quele ne sont pas compétentes. Mais en 2005, qu’en pensiez vous?

          • Momo dit :

            Vous n’y connaissez visiblement rien.
            C’est vrai que c’est compliqué… 🙂
            Un programme leader mondial (Ariane4 / Ariane5) que des dirigeants compteurs de haricots, mis en place avec l’aval de l’UE à la tête de l’ESA, enfoncent dans la démagogie industrielle en tuant l’ingéniérie créatrice des fondateurs, le CNES au premier rang.
            En rigolant de Musk à ses débuts avec le traditionnel ‘ça ne marchera jamais’, suicidaire.
            De vrais fonctionnaires nuls, mais à la botte. On voit le résultat.

            Reprenez l’histoire de l’ESA, du CNES et d’ArianeGroup (avec les sociétés fondatrices) et on discutera une fois que ce savoir sera acquis.
            Vous en êtes loin, au travail! 😉

            (et ne parlons pas de Vega, là c’est trop pour vous)

  3. Lecoq dit :

    Encore une manoeuvre a l’origine pour ejecter la france d’un programme d’interet pour l’europe …. Bref

    • HMX dit :

      Manœuvre qui a quand même piteusement échoué, et qui est même revenue en boomerang dans la tête de la commission européenne, qui a finalement du se résoudre à lancer HYDIS² après avoir attribué HYDEF à un consortium très peu expérimenté en matière hypersonique…

      Reste désormais pour MBDA et ses partenaires à enfoncer le clou, et à faire en sorte que l’Aquila voit le jour avant son hypothétique concurrent hispano-allemand, et à démontrer une efficacité digne de celle de la famille Aster, dont l’Aquila pourrait bien constituer le « segment haut »…

      • Matou dit :

        Absolument. Une fois de plus, l’Allemagne se présente comme conccurente et opère probablement son travail dans les arcanes de l’administration européenne. Il nous faut nous battre sur tous les sujets. L’allemagne n’est pas un pays ami sur le plan industriel de la défense. C’est un concurrent féroce.

  4. vrai_chasseur dit :

    La commission UE finance 2 projets, HYDEF et HYDIS².
    HYDEF regroupe 5 pays européens sous la houlette de Diehl Defense qui avance avec le faux nez espagnol SENER, HYDIS² sous la coordination de MBDA regroupe 14 pays UE : les européens ont déjà choisi.
    Malgré les appels du pied de l’Allemagne à l’israélien Rafael pour tenter de sortir HYDEF du surplace, HYDEF sera intégré à HYDIS². Les israéliens, pas nés de la dernière pluie, ne transféreront à Diehl la technologie de l’Arrow du David’s Sling pour SkyShield que si HYDEF est viable et qu’ils y participent, 2 conditions loin d’être garanties à leurs yeux.
    A trop vouloir défendre ses seuls intérêts sans regarder ceux de l’UE, l’Allemagne en perd le sens commun.
    Un exemple parmi d’autres, les exportations de l’Allemagne vers le Kirghizstan ont été multiplié par 10 en 2023. Hélas pour lui, le Kirghizstan n’a pas miraculeusement connu une croissance économique de 1000% en 2 ans : tout le monde se doute vers où ces biens sont réexportés. Et la plupart sont frappés d’embargo UE.
    http://tradingeconomics.com/germany/exports/kyrgyzstan

  5. Félix GARCIA dit :

    « Commission de la défense : Conclusions de la mission d’information sur « l’industrie de défense, pourvoyeuse d’autonomie stratégique en Europe ? » »
    https://videos.assemblee-nationale.fr/video.15170049_6644788354b86.commission-de-la-defense–conclusions-de-la-mission-d-information-sur–l-industrie-de-defense-pou-15-mai-2024

  6. Félix GARCIA dit :

    PS : Ouais … de la nitrocellulose produite en Chine (coton du XinJiang ?) … qui va maintenant en Russie …
    « Nos … nos … nos despotes sont « éclairés » … ils ont sûrement une bonne explication … puisque NOS DIRIGEANTS SONT DES GÉNIES !!! Ils SAVENT des choses que nous ne SAVONS PAS !!! C’est sûr ! Hein ? … Hein ?! … HEIN ?! »
    (AAAAAAaaaaaaaaaaaaaaAAAAAAAAAAAAAAaAAAaaaaaaaaaaaaaaaaah ! DISSONANCE COGNITIVE !!! AAAaaaaAAAaah !)

    PPS : Désolé …
    ^^

    PPPS : Seul moyen d’obtenir une défense française efficace ; passer à 70/80 milliards d’€ de budget défense. Avec ça, on ferait des merveilles, et on serait durablement les deuxièmes exportateurs d’armements au monde, nous offrant un levier (politique et économique) gigantesque.
    Voilà … gros bisous.

    PPPPS : « Osons la mer – Une révolution maritime pour faire de la France la première puissance économique mondiale »
    La mer est cette « Nouvelle Frontière » dont la France a besoin pour gagner en mobilité et en compétitivité. Elle donne les clés d’un avenir désirable et durable. Avec ses 20 000 km de côtes et ses 11 millions de km2 de surface maritime, la France possède, grâce à l’outre-mer, le deuxième domaine maritime du monde après les États-Unis… mais le premier par sa diversité. Recouvrant près de 72 % de notre planète, la mer forme un univers à plusieurs dimensions qui recèle une biodiversité et des quantités de potentialités insoupçonnées.
    Comme en témoignent les leçons de l’histoire maritime mondiale, la mer est bien l’atout gagnant de la France et la grande chance de l’Europe : « Qui tient la mer, tient la terre ». Il est donc grand temps de changer de paradigme et de la « faire entrer à l’intérieur des terres », pour qu’elle devienne le moteur de notre économie. Tant que les villes de l’intérieur ne seront pas mieux reliées à leurs ports régionaux, ceux-ci n’auront pas au plan international le rang qui leur revient.
    En mettant son savoir-faire scientifique et technologique au service de ce domaine maritime exceptionnel, la France pourrait se hisser au rang de première puissance économique mondiale et conférer à l’Union européenne un rayonnement nouveau. Notre Europe démocratique sera maritime ou ne sera pas. Et c’est bien là une question de volonté politique : il ne faut pas laisser aux États autoritaires le monopole des visions de long terme.
    Osons la mer et amorçons une vraie révolution dans notre archipel français !
    https://www.decitre.fr/livres/osons-la-mer-9782749174020.html

    • Why not dit :

      Félix GARCIA. Mon pauvre Félix, vous n’avez rien compris, les russes sont simplement en rupture de cotons tiges et l’hygiène est absolument primordiale chez les popofs. Il faut vraiment être tordu pour voir une quelconque implication militaire à l’arrivée de coton chinois en Russie…

  7. Félix GARCIA dit :

    « UE : la commission européenne a-t-elle vraiment trop de pouvoir ? L’analyse de Michel Guénaire »
    https://www.youtube.com/watch?v=m-un8l9qKdQ
    « Europe : pourquoi tant de haine ? »
    https://www.france.tv/france-5/c-politique/saison-15/5875395-europe-pourquoi-tant-de-haine.html

  8. LS dit :

    Elles ne sont pas hyper lors de la phase finale ou le missile ralentie au fur et a mesure qu’il diminue d’altitude. En phase de transit il est hyper et au dessus des plafonds d’interceptions des patriot et au dessous des planchers d’interception des AM exoatmospherique comme l’Arrow. Donc les antimissiles actuels ne peuvent protéger d’un hyper qu’une petite superficie, un porte-avion et son escorte par exemple. De plus, il semble que les hyper Russe aient une faible charge pour avoir une portée suffisante.
    PS : il n’y a pas de game changer.

  9. Pirlouis dit :

    Il est bon que l’UE se réveille enfin et développe ce type de projet dont l’intérêt ne semble pas faire l’unanimité ! Les chouineurs vous diront que les missiles hypersoniques russes ne le sont pas vraiment et que si si les systèmes Patriot (américains) suffiraient à les arrêter. Les trolls quant à eux prétendront qu’un tel système de défense montre le bellicisme des démocraties européennes. Mais il me semble important d’anticiper les prochaines génération des missiles hypersoniques que ne manqueront pas de produire Xi, Kim Jong, Poutler, Ali Khamenei et tous les satrapes de leur cour pour nous menacer, nous l’Europe globale qui privilégions la démocratie à l’autocratie de leur choix. Et la destination de ces missiles sera clairement contre l’élément faible que nous constituons par nos divisions. Nos « alliés » américains n’interviendront pas compte tenu de l’état d’esprit de leur opinion.
    C’est en poursuivant le projet plus global de création de défense européenne que les yeux des nationalistes se dessilleront pour qu’ils en comprennent l’intérêt profond : maintenir une BITD au top niveau mondial et amorcer une réindustrialisation en profondeur. Et cette BITD européenne « ruissellera » dans chaque pays y participant. Rappelons nous que tout seul on va plus vite, certes, mais qu’ensemble on va plus loin.

  10. Constat dit :

    L’état de l’art des armes d’aujourd’hui n’est pas celui de demain. Dans ce domaine il faut anticiper.

    • Why not dit :

      Constat. J’ai déjà lu ça quelque part. Qui a dit que les grands esprits se rencontrent toujours?

  11. Trent dit :

    Les Allemands sont plus efficaces que nous dans les arcanes européennes.
    Parce que nous français, envoyons des débiles au parlement et dans les postes de fonctionnaires.

    • Pascal, (l'autre) dit :

      « Parce que nous français, envoyons des débiles au parlement et dans les postes de fonctionnaires. » En tant que Français vous le prouvez!

    • Momo dit :

      « C’est parce que je suis une femme? »
      La wunderwaffen Valerie H s’inscrit en faux!
      D’ailleur vous allez voir le 9/6, vous allez voir!
      Ce sera wunderbarre

      • PK dit :

        « La wunderwaffen Valerie H »

        La première fois que j’ai vu son clip de campagne, j’ai pensé à un « fake » de l’extrêmmmme-drouate pour vanner Macron… Après, je me suis rendu compte que c’était le vrai.

        Y’a pas à dire : Macron sait s’entourer. C’est la stratégie du plus con. Quand on ne vaut pas grand-chose, pour briller, on essaie de s’entourer de débiles mentaux.

  12. Fralipolipi dit :

    Hors sujet – désolé – mais tellement attendue … voici venir la toute nouvelle « baraque à frites » 😉
    https://theaviationist.com/2024/05/15/first-baf-f-35/

    • Momo dit :

      Merci de cette merveilleuse nouvelle, qu’il est beau tout en couleur, qu’il est beau.
      Mince ce n’est pas le TR3 qui était prévu, et on ne sait même pas quand il faudra faire la mise à jour?
      Décevant, il n’avait pourtant que 6 mois de retard de livraison.
      Avec l’inflation galopante il va peut-être bien falloir enlever 3 ou 4 avions pour rester dans le budget.
      Le waterzoi va forcément passer beaucoup moins bien maintenant!

  13. peterr dit :

    >> Mais la participation de l’allemand Diehl Defence à ce projet constitua sans doute une garantie suffisante aux yeux de la Commission européenne

    Mouais. Moi, perso, ce serait plutôt en mesure de m’inquiéter. ‘Tain, ils sont comme la misère ces teutons et les espions russes, ils sont partout

  14. Dardev dit :

    Il n’y a pas que les armes hypersoniques russe,efficaces ou pas
    Il y a celles des chinois,là sans trop m’avancer ,elles le seront plus
    Sauf si techniquement elles ralentissent pour cibler leurs cibles ,et on ne peut pas faire autrement aujourd’hui.
    Voir les essais des français, le 2ème pour bientôt cela va être intéressant de voir si techniquement nous sommes un cran au-dessus ou pas.
    Donc oui on a intérêt de se réveiller à ce niveau, on a déjà perdu du temps avec certaines décisions de l Europe.
    Aujourd’hui on doit booster les champions en Europe et ne pas les freiner.

    A suivre

    • Mario 1114 dit :

      @Saint Benoit : Il y a 3 jours un missile Patriot est tombé sur un immeuble d’habitation faisant de nombreuses victimes et les impacts nombreux sur les façades confirment qu’ils s’agit d’un missile anti aérien.

      Bonjour la propagande !

      https://avia-pro.fr/news/v-belgorode-zagorelsya-razrushennyy-oblomkami-ukrainskoy-rakety-zhiloy-dom

      Et pourtant …..
      — Les pouvoirs de protection des médailles de Saint Benoît sont par exemple de pouvoir protéger des forces du mal, des accidents, des maladies… La médaille de Saint Benoît a tout particulièrement un grand pouvoir d’exorcisme et de libération des influences démoniaques. —

      • Saint Benoit dit :

        j’espère que vous n’êtes pas basé à Saintes :o)) les images que j’ai étudiées sont sans appel, l’immeuble présente tous les impacts caractéristiques d’un missile anti-missile. Vous n’avez quand même pas oublié les images des TV françaises montrant un immeuble ukrainien léché par les flammes, alors que la vidéo complète montrait un char ukrainien dans le hall de l’immeuble.

      • Saint Benoit dit :

        au fait, j’étais gradé dans l’artillerie, et je connais ce que donnent les impacts de 155mm, les roquettes et les charges creuses, alors quand je vois les impacts à 25 m de hauteur sur un immeuble, ce ne sont pas ceux d’un Kinjal bien évidemment, l’immeuble aurait été soufflé, mais ceux qu’on met pour abattre des missiles ou des avions.

  15. Hasso dit :

    J’espère qu’on ne va pas découvrir des SMS secrets entre Ursula et certaines entreprises !

    • Pascal, (l'autre) dit :

      L’expression de rêves……………………..humides?

  16. Fralipolipi dit :

    Pour des interceptions à très très haute altitude (comme ici), où l’air est de moins en moins dense sinon inexistant, j’imagine que le système Pif-Paf de l’Aster, qui ne manquera pas d’équiper aussi le dernier étage de l’Aquilon, présentera le plus grand intérêt pour la recherche d’agilité maximale !? (Cf le jet latéral sur l’illustration).
    … Encore un sujet sur lequel MBDA a une avance considérable sur tout le monde en Europe.