L’Italie et la France finalisent l’envoi d’une batterie Sol-Air Moyenne Portée / Terrestre en Ukraine

Outre les chars de combat « modernes », les capacités de défense aérienne figurent en haut de liste des besoins prioritaires de l’Ukraine, afin de renforcer la protection de ses infrastructures sensibles contre les missiles et les drones kamikazes russes. D’où ses demandes auprès de ses partenaires occidentaux.

Déjà, Kiev a obtenu des blindés anti-aériens Gepard ainsi que des systèmes CROTALE, ASPIDE, HAWK, IRIS-T SLM et NASAMS. Récemment, les États-Unis ont promis de lui livrer une batterie de défense aérienne Patriot, de même que l’Allemagne. Et les Pays-Bas ont fait savoir qu’ils s’associeraient à ces deux pays, en fournissant, a priori, certains composants de ce système.

Cela étant, en novembre, l’Italie laissa entendre qu’elle était prête à se séparer de l’un des ces cinq systèmes Sol-Air Moyenne Portée / Terrestre [SAMP/T] actuellement mis en oeuvre par le 4e régiment d’artillerie anti-aérienne « Peschiera » de l’Esercito Italiano. Étant que, en France, l’armée de l’Air & de l’Espace [AAE] en possède huit exemplaires, une coopération entre Paris et Rome fut rapidement avancée pour faire avancer ce projet. Et cela d’autant plus que les moyens des deux pays en matière de défense aérienne sont… comptés.

Pour rappel, fruit d’une coopération franco-italienne via le consortium Eurosam [MBDA et Thales], un système SAMP/T [ou « Mamba »] se compose de cinq à dix éléments, dont un module d’engagement, un radar Arabel en bande X [associé à un système d’identification ami/ennemi], un générateur d’électricité, un module de rechargement terrestre et, surtout un à six modules de lancement pouvant chaque tirer jusqu’à huit missiles intercepteurs Aster 30.

En décembre, dans les pages du quotidien Le Monde, le ministre ukrainien de la Defense, Oleksii Reznikov, assura que Paris avait « réagi positivement » à la demande de Kiev pour un système Mamba mais que les discussions « n’étaient pas terminées » avec Rome… Probablement pour des considérations politiques, la présidente du Conseil italien, Georgia Meloni, élue du mouvement conservateur « Fratelli d’Italia », devant composer avec des alliés ayant quelques sympathies à l’égard du Kremlin, comme Matteo Salvini, le chef de la Ligue, et Silvio Berlusconi, celui de Forza Italia.

En outre, il ne suffit pas de livrer un système d’arme à une force armée pour que celui-ci puisse être utilisé immédiatement. Surtout quand il s’agit d’un SAMP/T… Toujours est-il que Kiev devrait disposera prochainement d’une telle batterie de défense aérienne.

« L’Italie a déjà fourni à l’Ukraine cinq paquets d’aide militaire pour environ 1 milliard d’euros. Un sixième paquet est en cours de préparation et il comprendra des systèmes de défense aérienne. Le ministre [ukrainiens des Affaires étrangères] nous a remerciés pour le soutien apporté. Et cela va continuer », a d’abord fait valoir Antonio Tajani, le chef de la diplomatie italienne, lors d’un entretien accordé au Corriere della Serra.

Et d’ajouter : « En collaboration avec la France nous finalisons l’envoi du Samp-T. Et il y a d’autres actions sur lesquelles nous travaillons en toute confidentialité ».

Mais avant que cette nouvelle aide militaire se concrétise, le Parlement italien devra en être informé. Ce qui permettra probalement d’en savoir davantage sur le contenu de l’accord trouvé entre Paris et Rome au sujet de l’envoi de ce système Mamba en Ukraine.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

110 contributions

  1. Félix GARCIA dit :

    ♫ Mamba, Mamba ♫
    ♫ Tout mon sang bas ! ♫

    « les drones kamikazes russes »
    Il nous en faut plein à nous aussi. Tout plein. Pi avec des munitions rôdeuses/vagabondes/téléopérées/etc … notamment pour les forces spéciales, mais aussi pour la Marine Nationale, ou dans des Falcon 10X BALRA (Bombardier à long rayon d’action) …

  2. Titi dit :

    Vraiment dommage que l’Italie et la France soient de couleur politique incompatible car c’est le pays avec la technologie militaire la plus développée d’Europe juste après nous.. Ensemble avec l’Espagne nous pourrions régner sur la méditerranée lol

    • Hubert dit :

      Entièrement d’accord avec vous. On se focalise beaucoup sur l’Allemagne alors que l’Italie est un pays ayant une industrie performante. D’ailleurs l’Italie a une balance commerciale excédentaire contrairement à la France.
      Elle possède de nombreuses pépites industrielles notamment dans les lanceurs de fusée/missile ou dans l’armement par exemple.
      Cela fait des années que l’Allemagne nous met des bâtons dans les roues pour nous affaiblir sur le plan industriel.
      Je pense que les 4 pays France, Italie Espagne en incluant le Portugal et la Belgique (bien que les Flamands ne nous aimes pas) pourrait servir de contre balancier à l’Europe.

      • NRJ dit :

        @Hubert
        L’Italie, ce n’est pas eux qui nous mettent des bâtons dans les roues ? On parle des frégates Horizon ? Ou de l’alliance Naviris ? Ou du NH90 dans lequel la position des italiens est pour le moins floue (Leonardo vend le concurrent du NH90 et possède une partie de ce programme).
        Par ailleurs sur le nucléaire par exemple, les italiens suivent à 100% les allemands.
        Votre proposition est donc de laisser tomber les économies qui vont bien pour se joindre avec autres pays hyper endettés. Bravo. Vous savez bien trouver vos alliés.

        « Elle possède de nombreuses pépites industrielles notamment dans les lanceurs de fusée/missile ou dans l’armement par exemple. ». Ce n’est pas comme si les allemands étaient à la rue aussi de ce point de vu.

        • jo dit :

          ils nous mettent des bâtons dans les roues de la meme façon que nous avec eux!!! ce sont des vendeurs d’armes comme nous , vous parlez des Frégates horizon, il est ou le problème? le projet initialement est franco anglais , les italiens nous ont rejoint en 1995 et les anglais se sont retiré en 1999 4 navires ont ete construits.
          Alliznce Naviris est toujours d’actualité et fonctionne quoi que vous en dites, je vous rappelle que c’est nous et nous seul qui avons décidé d’arrêter de construire des FREMM , ce ne sont pas les italiens qui nous ont mis le couteau sous la gorge.
          Maintenant eux on réussi a les vendre et nous non, il faut arrêter d’accuser les autres de nos propres incompétence!!!
          Parlons du nucléaire, les italiens ont abandonné le nucléaire depuis les années70, jugeant que les normes sismique du pays était trop dangereuse pour avoir des centrales, ca nous regarde en quoi?
          Parlons de la dette, ce n’est pas nous qui allons donner des leçons aux autres alors que nous avons également une dettes abyssales!!! voir la paille dans l’œil du voisin et ne pas voir la poutre dans le sien!!!
          Je vais vous faire remarquer également que c’est nous qui leurs avons claqué la porte au nez quand ils ont souhaité intégrer le projet de char de combat ainsi que le chasseur de dernière génération!!!
          Malheureusement nous ne voyons que par l’Allemagne alors que ces derniers se fiche complètement de nous, il n’y qu’a voir le projet du futur char, l’avion de combat, le tigre, et j’en passe!!!

          • NRJ dit :

            @jo
            « vous parlez des Frégates horizon, il est ou le problème? ». Ils nous lâchent au milieu du programme, comme les allemands avec le Tigre mk3.

            « il faut arrêter d’accuser les autres de nos propres incompétence!!! ». Je n’accuse pas les italiens d’une telle chose.

            On peut mentionner aussi les samp-t dans lequel les italiens n’ont pas respecté la coopération pour faire plaisir à Avio alors que Thalès était choisi.

            « les italiens ont abandonné le nucléaire depuis les années70, jugeant que les normes sismique du pays était trop dangereuse pour avoir des centrales ». Si c’est l’argument avancé, c’est de la grosse bêtise. On l’a vu avec le tremblement de terre de Fukushima (avant le tsunami) qui était un des plus violent jamais enregistré au Japon. Les petits séismes italiens font pâle figure à côté.
            Et ça nous regarde car les italiens nous embêtent sur tous les financements « verts » où ils soutiennent les allemands pour y mettre le gaz et refuser le nucléaire. Pareil pour les soutiens à l’hydrogène vert où ils essayent de sortir le nucléaire. Même chose pour le marché européen de l’énergie.

            « Parlons de la dette, ce n’est pas nous qui allons donner des leçons aux autres alors que nous avons également une dettes abyssales ». Je ne vous le fais pas dire. Je dis juste qu’il est crétin de « s’allier » avec les italiens contre les allemands alors que les allemands ont une économie saine contrairement aux italiens.

            « Je vais vous faire remarquer également que c’est nous qui leurs avons claqué la porte au nez quand ils ont souhaité intégrer le projet de char de combat ». C’était notre droit de pas les intégrer tant que la situation n’était pas réglée avec les allemands (et ça a été complexe). Par ailleurs je ne me souviens pas que les italiens aient fait une demande officielle pour rejoindre le SCAF (soit dit en passant ils ont déjà des F-35 à financer et ne vont donner que des miettes sur le Tempest).

            « Malheureusement nous ne voyons que par l’Allemagne alors que ces derniers se fiche complètement de nous, il n’y qu’a voir le projet du futur char, l’avion de combat, le tigre, et j’en passe!!! ». Sur le char, et l’avion de combat, ce n’est pas le cas.
            Sur le Tigre, pas plus que l’Italie avec les frégates Horizon.
            Et avant que vous mentionniez le F-35 des allemands qui est acquis sous la pression des américains en utilisant la B61, je vous rappelle que l’Italie était membre partenaire du programme quitte à laisser tomber l’industrie européenne d’avions de chasse (l’Eurofighter à ce moment).

            Donc non les allemands ne se moquent pas plus de nous que les italiens. Et sans doute même beaucoup moins.

      • casanova dit :

        100% d’accord.
        Le couple franco-allemand est un rêve… francais. Les allemands font semblant de le réactiver uniquement quand ils ont besoin de sortir de l’ornière, comme en ce moment avec l’effondrement de leur modèle d’approvisionnement énergétique.

      • titi dit :

        Oui sans oublier la Roumanie et la Grèce avec lesquels la France mais l’Italie aussi à des liens particuliers.

        • Cigalon dit :

          problème, ces pays sont pauvres et one ne fait pas de politiques de civilisation, bien que j’aime bien les 2 pays.

    • Naledi dit :

      Surtout avec Navantia notre fidèle partenaire des années 2010…

  3. joe dit :

    Excellent ! Encore un geste concret à Vlad. Même si modeste, il s’ajoute aux autres éléments de la coalition anti-agresseur, d’autant que c’est une action Franco-Italienne. Message subliminale aux nationalistes tricolores, qui s’affichent volontiers en défenseur de l’idéologie poutinienne, au seul fait qu’il dit défendre « les intérêts » de la russie. MLP disait encore en 2022 que poutine était un homme formidable… c’est sur, c’est un exemple à suivre. Attendons les cris d’orfraies des bienveillants qui vont crier au désarmement de la France pour une batterie AA 🙂

    • Czar dit :

       » MLP disait encore en 2022 que poutine était un homme formidable…  »

      macaron 1er, empereur putatif de l’universatile disait, en 2023, que poutine était d’un abord très sympa. un commentaire à prétention acide, tapin, ou bien tu as déjà épuisé ton quota d’esprit vengeur pour l’an neuf ?

      • joe dit :

        Source de votre remarque sur Macron disant « poutine est d’un abord très sympa »… histoire de mettre tout son commentaire, qui à mon avis ne s’arrêtait pas là. On peut très bien dire, Hitler était d’un abord très sympa…. puis continuer avec la litanie d’horreurs qu’il a commis________D’ailleurs voila une source fiable: l’échange entre Macron et Vlad. (L’échange musclé entre Vladimir Poutine et Emmanuel Macron dévoilé= https://www.youtube.com/watch?v=W8XYzSIOP1A). Dernier point Macron est élu, vous pouvez ne pas l’aimer mais contrairement à Vlad, il n’est pas élu à vie et ne fait pas assassiner les opposants. Mais tout n’est que détail.

        • JC dit :

          Il n’est pas élu à vie….Pour l’instant. Attendez les manœuvres souterraines et vous verrez. Demandez à Raffarin ce qu’il en pense de la limitation à deux mandats présidentiels. Et vue la situation de l’Europe en ce moment, situation appelée à être dans la durée. Nombreux sont les français qui préfèreront la continuité à l’aventure surtout si MLP (la copine à Vlad) est au second tour. À moins que…Le dalmatien havrais soit le plan B.

      • Courmaceul dit :

        Macron a changé d’avis, la Maruine non. Chacun n’a visiblement pas tiré les mêmes conclusions du 24 février 2022.

        On se demande bien pourquoi ! Une dette éventuelle peut-être la ramenant au rang …d’une tapineuse.

  4. Bourbaki dit :

    on en a que 8 exemplaires ? je pensais qu’on en avait plusieurs centaines pour défendre nos villes, nos installations industrielles, militaires, et de communication ! quelle est la probabilité d’interception d’un seul missile ? dans différentes configurations d’attaques ? et en cas d’attaques avec leurres, bogeys, et raids simultanés en différents lieux, ca se passe comment ? sans rien ! je parie ?
    je serais curieux de voir les etudes de recherche operationnele sur le sujet!

    • Dodo dit :

      Vous vivez dans quel monde? quel pays?

      • Bourbaki dit :

        En France ! Et je suis très réaliste après quelques dizaines d’années de service  très actif !

        • Atlantis (ex-Bomber X) dit :

          Vous faite surtout preuve d’une méconnaissance totale du sujet : si nos villes, nos installations industrielles, militaires et de communication venaient à être attaquées, donc nos intérêts vitaux, le retour serait nucléaire !
          Chacun le sait. Donc il n’y aura pas d’attaque.

          • Bourbaki dit :

            non! les politiciens ‘oseraientt pas »! car pour « oser » il faut un Chef un vrai! (dixit Le général Bigeard lors d’une de ses causeries en 1974…

          • Aramis dit :

            « Vous faite surtout preuve d’une méconnaissance totale du sujet : si nos villes, nos installations industrielles, militaires et de communication venaient à être attaquées, donc nos intérêts vitaux, le retour serait nucléaire ! » Non très clairement pour des drones ou des missiles tombant sur des villes françaises on tirerait les rares missile de croisière qu’on a.

            Chacun sait que le nucléaire c’est contre le nucléaire. Et c’est très bien ainsi.

          • Alpha (α) dit :

            @Aramis
            Ben non, il a raison…
            Atlantis dit : « si nos villes, nos installations industrielles, militaires et de communication venaient à être attaquées », par un Etat non nucléaire, par exemple la Turquie (LOL!) et qu’ils réussissent par le plus grand des hasards, à détruire la majeure partie de nos capacités militaires. Dès lors, l’existence même de la France est menacée.
            Or, la fonction de la dissuasion est de pouvoir garantir la survie du pays en dissuadant tout adversaire potentiel de s’en prendre à notre existence même.
            Il n’y a pas de notion d’attaque nucléaire ou non. L’attaque peut être aussi conventionnelle, biologique, chimique.
            Pour conclure : »La dissuasion nucléaire est la garantie ultime qu’en toutes circonstances la France, son territoire, son peuple, ses institutions républicaines, seront en sécurité. Elle protège la France de toute agression d’origine étatique contre ses intérêts vitaux, d’où qu’elle vienne et quelle qu’en soit la forme. »

        • Pascal, (l'autre) dit :

          @ Bourbaki Dans le cas d’une attaque massive, dite de « saturation » (qui, et vous avez raison de vous en soucier n’est pas strictement impossible) nous serions dans le cas d’un conflit ouvert donc « multi nations » en clair d’autres pays subiraient également ces frappes et ce quelque soit l’adversaire a t il seulement cette puissance de feu, serions nous aveugles (idem pour nos voisins) au point de ne ne pas voir ce qui se trame? Par contre des actes de sabotages……………………………………! Sans préjuger des résultats de l’enquête pour le moins « surprenant » cet incendie qui a gravement endommagé des cables du système de signalisation des voies ferrés du secteur de la gare de l’est! Actions de déstabilisations pouvant être menées par des agents infiltrés voire des « patriotes » comme l’un d’entre eux s’en est fait l’écho il n’y a pas si longtemps que cela ici sur ce blog! Peut être n’est ce qu’un symbole, la gare de l’Est fut le point de départ pour contrer les invasions venues de……..l’est!

    • JF dit :

      Des centaines de batteries MAMBA (quand on sait que le prix d’une seule batterie s’élève à 500 voire 750 million d’euros)?????????? Hahahahaha vous êtes un comédien, vous. 100 batteries MAMBA, c’est un contrat de 50 milliards d’euros minimum. Petite perspective: notre budget de la défense pour l’année 2023 s’élève à 44 milliards.

      On devait avoir 12 ou 15 batteries à l’origine, mais comme ça a été le cas pour quasiment tous nos équipements majeurs ces 30 dernières années, les cibles d’origine ont été revues à la baisse. Je sais plus si c’était toujours sous Sarko ou sous Hollande. Du coup, on en a que 8 en service. On a beau critiqué Macron, mais quand il s’agit de l’armée, ce mec est un illustre visionnaire quand on le compare à ses prédécesseurs (c’est dire à quel point ils ont flingué nos armées).

      • Harambe dit :

        « Au début du conflit le S-300 constitue la première ligne de défense aérienne de l’Ukraine avec une estimation de 100 batteries opérationnelles en février 2022. »

        L’Ukraine peut se payer le luxe de disposer d’une centaine de batterie mais la France, qui a 9 raffinerie, 56 réacteurs nucléaires, 600 barrages, 11 centrales à gaz et 4 centrales à charbon/fioul répartis sur tout le territoire n’en a pas les moyens?

        Produire une centaine de batterie, ça doit bien diviser le coût unitaire par 2 ou 3, non?

        Signer un décret et demander à EDF, Total et les compagnies privées d’énergie de financer à hauteur de 1-10 millions d’euro par an et par centrale/barrage/raffinerie le coût de la DA de leur gros investissement industriel?

        En France, il y a des centaines de taxes et contributions finançant les copains, les commissions, les centres nationaux (https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_imp%C3%B4ts_et_taxes_fran%C3%A7ais), alors financer quelques batteries de DA par an, c’est facile et y a moyen de bâtir un champion industriel capable de rivaliser la Russie et les USA (et surtout de le faire en solo), pas besoin d’aller chez les italiens ou les allemands pour « coopérer »…

        ça peut aussi se faire coté maritime avec les 66 ports français, une frégate par an doit être largement faisable..

        Regardez un peu ce que font les chinois pour sortir autant de navires, vous croyez que les noms sont choisis au hasard? A votre avis, pourquoi est ce qu’ils ne manquent pas d’équipages? Vous avez entendus parler de soldats ou marins SDF chez eux comme on entends parler aux USA?

        • Madior dit :

          C’est quoi le risque ? Nous n’allonspas recevoir un missile belge ou espagnol !? ou de l’artillerie luxembourgeoise ?!!!
          Quelle est cette hystérie sur des armes à avoir en quantité industrielle ?
          C’est inutile. Nous sommes touchés par un missile, nous attendons un quart d’heure des excuses et des réparations, ca n’arrive pas donc vitrification d’une ville en cours

        • Frédéric dit :

          Même les États-Unis n’ont  »que » quelques dizaines de batteries Patriot, et une poignée de THAAD. L’immense majorité du parc ukrainien et russe datent de l’URSS.

          • john dit :

            Pour les USA, la réalité est de loin bien bien différente à celle dont vous parlez.
            La France a quelques batteries moyenne portée de Aster 30 (car oui, c’est de la moyenne portée). Et quelques navires en sont aussi équipés.

            Ce que VOUS mentionnez, c’est l’équipement de l’US Army, qu’elle utilise pour protéger ses troupes ou des alliés, des systèmes mobiles terrestres. Mais cela n’entre pas dans la protection anti-missile de la nation américaine (sauf en cas de menace avérée).

            Les USA sont entourés de 2 océans majeurs, dans ces océans, leurs navires font partie du système anti-missile ballistique AEGIS. Ceux-ci sont équipés de missiles:
            – SM2 « terminal-phase interceptor »
            – SM3 « mid-course interceptors »
            – SM6 « terminal-phase interceptor »
            La majorité des destroyers sont équipés de ces missiles. Mais pas seulement… Il y a les systèmes à terre, dont:
            – Roumanie, missiles SM-3 + SPY-1
            – Pologne, missiles SM-3 + SPY-1
            – Turquie, des radars devraient y être installés
            Et le Japon va acheter des installations à terre pour se protéger de la Corée du Nord.
            Mais ce n’est pas tout. Dans le Pacifique, les USA ont des systèmes anti-missiles. Ils ont une plateforme flottante, une énorme station radar appartenant à l’agence de défense anti-missile, fait partie du système GMD.
            Il y a la station radar LRDR en Alaska qui vise à détecter toutes les menaces venant du nord et de l’est.
            Il y a les missiles anti-ballistiques installés dans des silos dans diverses régions des USA. Et là on parle pas de petits missiles installés sur camions, mais de réelle fusée ! Ces lieux sont notamment Fort Greely. Et cet endroit est idéal pour intercepter d’éventuels missiles venant de la Corée du Nord, il y a des chances que cet endroit prenne en importance. Il s’agit des Ground-Based Interceptor. Par contre, pour le moment, le volume est faible. Mais c’est une ligne de défense en plus, surtout contre des petites forces nucléaires.
            Et les USA planifient de produire les NGI, Next Generation Interceptor pour 2027-28.

            Revenons aux Patriot. Seule l’US Army en est équipée… 483 batteries… Un peu plus que « quelques dizaines »…
            Quant au THAAD, là c’est 42…

      • Ulysse dit :

        10 batteries prévues a l’origine auxquelles je s’ajoutent 12 batteries Crotale NG.

      • Gaulois78 dit :

        @jf
        Vos sources sont exactes ?
        On se contentera d’un prix à la louche de 50 millions par poste.

        Avec 50 milliards d’€ l’armée pourra s’offrir 6 Barracuda, 20 poste samp/t , 10000 Mamba, 80 Rafales F4, 2 PAN G et il restera suffisamment de francs pour commencer la construction des SNLE 3G sans contrainte financière avant quelques années..

        https://www.senat.fr/rap/a01-090-6/a01-090-617.html#:~:text=Le%20prix%20unitaire%20du%20syst%C3%A8me,%2C4%20million%20d'euros.

        • john dit :

          Et combien de milliards par an pour maintenir cela, et mettre cela en opération + former des personnes compétentes? Tout cela n’est pas simple !
          Le budget n’a de sens que si il est vu sur son cycle total.

    • Chocolatine dit :

      Un lien sur l’étude donnant le taux d’interception des 10 têtes nucléaires que contient chacun des 16 missiles M51 dont sont équipés les deux voire trois SNLE qui font trempette quelque part en ce moment même?
      Après je sais que ce n’est pas de l’hypersonique aussi efficace que le « Made in Kremlin » mais Mach 15 ou Mach 30 a la retombée, c’est sans doute dans les cordes des Pantsir qui ornent les toits de Moscou…

      • Jean (le 1er) dit :

        Vous vous trompez quelque peu. Un Kinzahl est bien moins permormant qu’un MIRV équipant un M51.
        Un Pantsir est incapable d’abattre la chage militiaire d’un M51, même un S-400 en est incapable.

        • Chocolatine dit :

          Il y avait une pointe d’ironie dans mon commentaire…
          Sans doute un peu fatigué de la multitude de trolls poutiniens nous mettant en garde et nous promettant un anéantissement par l’atome de la part de la grande armée russe, grâce à ses innombrables wunderwaffen, sans doute…
          Pas la peine d’installer des centaines de SAMPT lorsque que chaque SNLE français dispose de la capacité à répéter Hiroshima un millier de fois et que la doctrine de notre dissuasion est bien connue.
          N’en déplaise à notre émérite penseur Bourbaki.

    • Hermes dit :

      Ne pas confondre le nombre de système/batteries, et le nombre de véhicule/missile.
      .
      Mais ca n’a rien de nouveau que l’anti aérien est en lambeau.
      On ne défend pas les villes, ni le territoire c’est impensable en termes de coût pour n’importe quel pays ( à part les plus petits), on défend tout ce qui est critique (base militaire) et c’est tout.
      .
      Faut bien comprendre que si quelqu’un veut frapper Paris de toutes façons, on change totalement d’échelle niveau conflit et ce ne sont pas quelques batteries qui changeront la donne.

      • Bourbaki dit :

        Depuis que j’ai vu et suivi un Tomahawk en saute-moutons sur des centaines de kilomètres en mode Tercom/inertie, j’ai compris que plusieurs engins tirés simultanément en mer et volant en radada par des routes bien choisies sur renseignements ne pourraient pas tous être interceptés et qu’ils feraient but a tout coup ! un engin russe identique pourrait rentrer dans la cour de l’Élysée à 4h du matin sans qu’on le voie venir…Après avoir suivi une autoroute par ex, et évité les champs d’éoliennes qui brouillent certains radars car pour détecter cela , il faut un radar ad-hoc en position et qui soit en marche réellement sur l’instant !!Par principe, ce serait une attaque surprise! et pas forcément avec une arme nucléaire!

      • AlexS dit :

        Peut etre Israel est le seul pays avec une défense aérienne importante vis a vis le territoire.

    • Carin dit :

      @Bourbaki
      A jusqu’à 6 lanceurs de 8 missiles par batterie… rechargeable…faites le compte.
      Rajoutez les Aster 15/30 des bateaux à quai, et vous aurez une assez bonne idée de la défense sol/air française. Après vous pouvez également la comparer avec celle de nos alliés…
      La défense sol/air française a certes besoin de se renforcer, mais elle est loin d’être anecdotique en son état actuel. De plus on ne parle pas d’envoyer une batterie complète en Ukraine, mais d’un partage des composants et des missiles avec l’Italie.

      • Alraune dit :

        Il est impossible au système MAMBA français d’avoir 6 modules de lancement. La conduite de tir n’en gère que 4 au max. Et c’est là tout le problème. Ce n’est pas vraiment la faible quantité de système pour protéger le territoire hexagonale qui pose problème mais bien sa modernisation qui tarde. Je me rappelle d’un rapport du sénat début 2000 (lors de la livraison des 1ers systèmes) qui traitait de la levée des risques et d’étude d’avant projet (pour quelques dizaines de millions seulement) pour la réalisation de l’Aster 30 Block1 NT. MBDA pensait pouvoir mettre en production ce missile dès 2008. Mais à l’époque il n’y avait pas de volonté politique pour financer. Dans les vidéos promotionnelles on parlait déjà de l’aster 30 block 2 pour la lutte contre les missiles à portée intrmédiaire et longue portée. Le rafar arabel est également obsolète avec une technologie datant des annèes 80. Depuis le temps qu’on parle de son remplacement par le ground master et maintenant du ground fire 300 (version terrestre du sea fire sur les FDI) qui permet le suivi de + de 1000 cibles en même temps ( en comparaison arabel : 50 cibles) de tous types (missiles, avions de chasse, drone; roquettes…) et le guidage de 10aines d’aster en même temps.
        N’oublions pas la version marine sur les frégates horizon qui présente un 2ème radar (EMPAR) pour permettre une conduite de tir efficiente. les 2 FREDA avec un radar Héracles à la portée de déctetion améliorée et bientôt les FDI avec leur Sea Fire. Donc on peut dire que l’on a 12 systèmes et non 8 à l’heure actuelle.
        Enfin il est à noté que l’aster 15 n’a qu’une portée de 35km et est destiné à la lutte antiaéronef, antinavire manoeuvrant de vitesse Mach 2,5 (test réél réussi) et antimissile de très courte portée. L’aster 30 d’une portée de 120 km est destinée à l’antimissile de courte portée (inférieur à 1000km) La version 1NT pourrait atteindre le moyenne portée bas (moins de 2000Km). Donc à part par les côtes il n’y a pas moyen que ces missiles touchent le territoire car entouré de pays alliés. Et contre des missilles continentaux, de portée intermédiaires ou hyperveloce (par exemple lancés depuis la russie) , ce système ne présenterait aucune efficacité. Les missiles à trajectoire extra atmospherique puis entrée hyperbolique pourrait être intercepté si la trajectoire est étudiée depuis le lancement du missile (grâce au système GRAVES) et interception avant le relargage des differentes ogives composant le missile comme pour les missiles continentaux.
        Pour conclure il est nécessaire de faire un lifitng de ce système et d’améliorer particulèrement la puissznce de ses missiles pour la lutte en portée intermédiaire

  5. Frédéric dit :

    La France fournirai le radar, l’Italie les lanceurs. Et j’ai lu hier que la Slovaquie était près a envoyé une batterie Patriot en Ukraine en échange du SAMP. Cela éviterait de rajouter un nouveau matériel avec une logistique spécifique dans l’arsenal ukrainien.

    • Deres dit :

      Ce serait logique car nous avons déjà planifié de remplacer les radars ARABEL peu puissant par des GM-300 ou 200 je crois.

    • Prépositions dit :

      La Slovaquie était prête à envoyer.
      Éventuellement, la Slovaquie était près d’envoyer (mais cela change un peu le sens).
      Prêt(e) à ou près de, mais ni « prêt(e) de » ni « près à ».

    • john dit :

      Sauf que pour la France, c’est une opportunité qui ne se représentera jamais de tester son matériel. C’est cynique, mais c’est une réalité !

  6. Jre91 dit :

    bien curieux de connaitre la contre-partie de la France a l’Italie, contre un de leur 5 SAMP/T à l’Ukraine ?

    La France leur financerait une version NG a termes ?

    surprise…

    • Mic dit :

      la dotation de la France c’est 8 et l’Italie 5 donc total 13 pas 5……

    • rainbowknight dit :

      Un grand pas vers l’armée européenne que beaucoup aimeraient connaître…
      L’attachement à des valeurs communes fait de nous des alliés et selon les circonstances des frères d’armes….

  7. On ne peut que se marrer à voir toutes ces donations généreuses, folies ridicules. Et les Russes ne se marrent pas moins!
    On assiste ainsi maintenant à la démilitarisation de l’ensemble des pays de l’OTAN qui jettent à la mer de la corruption et de la destruction tous leurs petits joujoux guerriers d’enfants riches, tous leurs petits fusils en plastique…
    Le premier objectif Russe est presque atteint ! En slip et sans armes, les petits blancs seront bientôt à la merci de l’Ours.

    Rien n’est pris en compte en « Occident », ni augmentation des durées d’entrainements (un pilote de Rafale a autant d’heures de vol par an que ma tante, et un légionnaire a autant de coups à tirer dans le vide que mon oncle), ni production d’armes ( le premier rafale sorti d’usine mitonnée pour l’armée depuis quatre ans vient d’être livré).
    Quant aux kraignos, qui viennent déjà de consommer trois armées avec le matos qui va avec, pleurent comme de veaux: il leur en faut encore une autre ! Allez les progressistes ! C’est le prix de la liberté !

    • Dodo dit :

      Le bureau des trolls africains, c’est la 3e porte en partant de la gauche, après les chiottes et avant le placard à balais.

      • Breton de Paris dit :

        Il est clair que tous les témoignages des soldats russes montrent à quel point cette opération militaire spéciale est une promenade de santé, quant à Vladimir il nous présente chaque un visage plus hilare …

        • lgbtqi+ dit :

          un visage de plus en plus hilare photographié au téléobjectif ou après avoir mis l’équipe ciné en quarantaine pendant 15 jours avec tests multiples…
          Pendant que les Russes, de moins en moins jeunes, se font hacher au combat.

    • Pascal, (l'autre) dit :

      « On ne peut que se marrer à voir toutes ces donations généreuses, folies ridicules. Et les Russes ne se marrent pas moins! » Tiens………………un p’tit nouveau!

      • rainbowknight dit :

        Oui ils vont avec le sourire à la boucherie mais ils n’ont pas compris que la viande fraiche c’est eux…
        Attendons la réaction des propagandistes officiels et des trolls … une arme sortie de la toundra va bientôt nous saisir d’effroi.
        Reste à livrer une centaine de MBT..

    • Klaus Maffrei dit :

      Commentaire un peu court, vu la complexité des enjeux. Eh oui, nous sommes presque en guerre contre la Russie. Alors autant livrer du matériel à l’Ukraine, qui saura se battre à notre place, plutôt que ne rien donner et voir les Russes débouler aux frontières européennes.

    • Alpha (α) dit :

      Je ne sais pas si les Russes se marrent, mais visiblement, ça fait bien ch*** tous les Trolls Poutiniens de ce site ces généreuses donations ! Vous en êtes la preuve. 🙂

    • waw dit :

      Non mais t’es sérieux ? Tu crois vraiment que ce que tu écris est utile à quiconque ?
      Ton Po’u’te n’a qu’à en profiter pour envahir l’Estonie…. il doit bien y avoir des slaves pur-souches à sauver non ?

    • mich dit :

      Chapeau à votre tante et votre oncle , vous devriez prendre exemple !!!

    • dolgan dit :

      Oui oui.

      Qui sort des t62 et a du mal à habiller ses soldats ?

    • joe dit :

      Citation: « Le premier objectif Russe est presque atteint ! En slip et sans armes, les petits blancs seront bientôt à la merci de l’Ours. « … Vous avez loupé le fait que l’Otan n’a livré qu’une infime fraction de son arsenal et que ni l’UE ni les US n’ont sortis leurs missiles, avions, chars.. etc… C’est sur que l’ours russe fait peur: 10 fois plus puissant que l’Ukraine, attaque par trois directions et crie comme une victoire le fait de prendre une toute petite ville (Soledar)… après 9 mois et un quart de ces chars détruits. Tout ce déroule suivant les plans.

    • Gaulois78 dit :

      @François Carmignola
      Regardez bien si on ne vous paie pas en roubles Nicolas II de 1906.
      Si dans le lot vous trouvez un rouble Konstantinovski de 1825 prenez contact avec moi, j’ai des contacts a Drouot.
      Si c’est le cas, c’est jackpot mon cher Vassili Mikhaïlovitch Blokhine

    • Carin dit :

      Tu vas quand même pas venir nous pleurer dans le gilet pour quelques
      « fusils en plastique ».
      Et puis tu dois être à peu près le seul à rire de cet état… je ne pense pas que les russes se marrent en enterrant leurs morts… tout du moins ceux qui reviennent.
      Mais bon, continue à tourner en rond, ça t’occupes et ça me permet de ne lire que le 1/4 de tes diarrhées qui sans vouloir te vexer sont franchement rébarbatives.

    • Lotharingie dit :

      François Carmignola :

      Bonjour,

      « …maintenant à la démilitarisation de l’ensemble des pays de l’OTAN… »

      A ma connaissance, la somme des budgets militaires des membres de l’OTAN est approximativement de 2000 milliards de dollars américains en 2022 ( à comparer au budget poutinien de 150 milliards de dollars américains) .

      Les  » dons  » d’armements effectués cette même année à l’Ukraine ne représentent que 1,5% de ce budget.

      Soyez rassuré, les livraisons d’armes et de matériels à l’Ukraine par les forces de l’OTAN ne sont pas prêtent de se tarir en 2023 (ni en 2024 et 2025 si nécessaire ).

      Bien cordialement.

  8. Estasi dit :

    Le jour où ces armes se retourneront contre vous,vous rigolerez moins. Pour vous et tous les bisounours de votre espèce le réveil sera brutal.

    • NRJ dit :

      @Estasi
      A priori ce n’est pas l’Ukraine qui va attaquer la France. Pas avant une cinquantaine d’année dans la pire des situations (càd celle qui arrivera le plus tôt).

    • Ouesteurop dit :

      Mais c’est qu’il essaierai de mordre, l’ours édenté !

    • Pascal, (l'autre) dit :

      « Pour vous et tous les bisounours de votre espèce le réveil sera brutal. » Quasiment onze mois que nous lisons la même diatribe…………………………Il faudrait penser à vous renouveler! Sinon ce réveil………………… avec un plat de champignons multicolores?

    • Carin dit :

      T’es sûr pour ce nouveau pseudo?
      Tu voulais pas écrire eCtasi par hasard?
      Tu tournes toujours en rond …

    • Alpha (α) dit :

      @Estasi
      « Le jour où ces armes se retourneront contre vous,vous rigolerez moins. »
      J’attends avec impatience de voir des HIMARS, des Caesar et autres Léopard 2 dans les banlieues chaudes de Marseille !
      « Pour vous et tous les bisounours de votre espèce le réveil sera brutal. »
      Des années que l’on entend ça… Faudra vous décider un jour…

    • Lotharingie dit :

      à Estasi,

      Bonjour,

      « ..tous les bisounours de votre espèce le réveil sera brutal… »

      Le  » réveil brutal  » nous a été imposé par poutine le 24 février 2022.

      Ce qui a eu pour conséquence de mettre les occidentaux de très  » mauvaise humeur « .

      Aussi, poutine et sa clique mafieuse vont s’en souvenir pendant de très très longues années.

      Bien cordialement.

  9. Nauatg dit :

    ça me fait penser à du Guitry : ce qui m attriste c est que ce monsieur sait désormais de quoi je me contentais… en parlant de son ex.

  10. Axer dit :

    Je commence à croire moyennement à ce procédé d’envoyer au compte goutte des systèmes d’armes en Ukraine.
    Soyons sérieux, ce système vise à défendre une seule ville, comme Kiev, Odessa ou Lviv.
    Il ne peut en aucun cas interdire le ciel ukrainien.

    Si l’on veut que l’Ukraine garde son indépendance et mette dehors l’envahisseur russe (c’est pas demain la veille à ce rythme ci), il va falloir changer de stratégie.

    A quoi ça sert d’envoyer 14 char Leclerc ?

    Ce qu’il faut à l’Ukraine, c’est 800 chars M-60, d’un coup. En plus il faut former les hommes à s’en servir, à avoir des compétences nouvelles, au niveau régimentaire, divisionnaire. Avoir 50 Leopard II ne peut servir qu’à les opposer face à des Armata ou des T-90M, en plus des unités missiles comme les Javelin.

    Sinon de vrais plans stratégiques ou tactiques serait que les USA envoient 5000 chars Abrams M2 pour prendre la place des Leopard II de toute l’Europe, soit plus de 2000 chars allemands, qui seront lancés contre les « forces soviétiques » (Russes).

    Il faudrait des vols permanent de myriades d’hélico Apache, en nombre, genre 400 appareils qui harcèleront les unités blindés russes. Il en va de même pour l’aviation. Il faudra mettre en ligne au moins la quantité égale de chasseurs Moscovites, soit près de 1.000 appareils.

    Où es l’industrie japonaise, il faut un soutien à celle de Corée, du Canada, France, Allemagne, toute l’Europe doit être mise à contribution, y compris les pays de l’est, comme l’ancienne Tchécoslovaquie, mettre la Serbie dans notre camp, avec son industrie qui n’est pas à négliger, pareil pour la Turquie ou les pays d’Europe du Nord, la Suisse acceptera t’elle de livrer des munitions ?

    L’Egypte a une industrie, les Emirats arabes et la Jordanie. Ce n’est pas quantité négligeable. Le brésil peut faire l’objet de démarchages. Rien n’est à négliger, du moins on aura essayé pour ce dernier groupe.

    La Pologne a déjà livrée près de 300 chars d’après son propre ambassadeur. Il en va de même pour les anciens pays de l’est comme la Tchéquie et la Slovaquie, les pays baltes, les scandinaves, qui ont été d’une generosité exemplaires. L’Europe entière, les USA. Mais on sent que ce sera pas suffisant.

    C’est un monstre qu’on a en face de nous. La Russie n’est pas l’île de Grenade. Il va falloir se retrousser les bras et réellement passer à l’industrialisation de masse, qui pourra servir dans un futur plus ou moins lointain, face à un ennemi encore plus gros. Je penses que vous aurez compris l’illusion.

    Je pense même que 800 chars M-60 ne seront pas suffisant. Il faudra sans doute mettre en place des divisions blindés de plusieurs milliers de ces blindés, en plus de plusieurs centaines/milliers de Leopard II. La France n’a pas assez de Leclerc, un bataillon peut seulement servir à défendre Kherson ou Odessa au cas où Poutine serai pris de démence à vouloir attaquer cette dernière ville.

    On peut certainement passer à une No-Fly-Zone, via l’ONU, sans pour autant déclencher la IIIe GM ou l’apocalypse nucléaire. Il faut avouer qu’une offensive terrestre ne peut être concluante que s’il y a interdiction du ciel à l’aviation russo-belarus.

    • tschok dit :

      @Axer,

      « On peut certainement passer à une No-Fly-Zone, via l’ONU »

      Trois choses:
      – Vous n’avez visiblement pas capté que l’ONU est complètement hors jeu
      – Pas besoin d’instaurer une NFZ, elle existe déjà: l’aviation russe ne se risque plus en Ukraine au-delà du front
      – Ce dont il est question: une couverture anti-missile

    • dolgan dit :

      Parole d expert .

      Nb : combien d armata dans l armée russe ?

    • Axer dit :

      Je penses que vous aurez compris l’illusion > Allusion

    • patex dit :

      La Pologne finira par livrer les chars qu’elle reçoit des coréens. Les coréens ne s’y opposeront pas, car ça leur permettra de vendre un matos « combat proven », et d’en abaisser le coût par de grandes séries. Et de faire payer la note à l’UE, trop contente de trouver des proxys de circonstance.
      Trois mois après la commande polonaise, les premiers K2PL sont arrivés en Pologne.
      Le seul pays occidental capable de produire à un rythme d’économie de guerre, c’est la Corée. Un pays plus pauvre que la RDC il y a soixante ans. Pendant ce temps, on compte nos Leclerc et on fait des sommets pour célébrer les 60 ans du traité de l’Elysée. Tout ceci est minable. Les projets existent, l’EMBT par exemple. Et avec du volontarisme, la chaine du Leclerc pourrait être relancée. Nous ne valons pas mieux que les allemands.

    • Harambe dit :

      Pourquoi utiliser des léo2 européens quand les américains ont plus de 2700 m60 en réserve, autant utiliser ces vieux trucs modernisés contre le vieux matos soviétique utilisé par les russes, il y en a dans les 10000 de m60 un peu partout dans le monde.

      Comme ça, le char franco-allemand à la chance de conquérir le marché européen sans que les USA ou la Corée placent leur abrams/K2 pour les 30 prochaines années…

      Au final, cette histoire, ce sont les américains les gagnants en remplaçant le gaz russe pas cher par leur gaz de schiste, la DA franco-italienne et européenne par leur patriot, le futur char franco-allemands neuf par leur abrams d’occaz.

      • Carin dit :

        @Harambe
        Vous tenez peut-être, une des raisons pour lesquelles nous ne verrons ni Abrams, ni M60 en Ukraine.
        Pour que nos amis américains casent leurs Abrams dans les armées européennes, il faut que ces dernières refilent leurs Leo2 à l’Ukraine…
        Ce qu’il nous faut à nous c’est pas l’EMBT, de KNDS, c’est un nouveau char lourd, avec ou sans KMW, par contre au niveau motorisation, il semblerait qu’en Europe seule MTU produit ce qu’il nous faut… reste à convaincre cette entreprise allemande à ouvrir une chaîne de production en France, à moins que Nexter ait dans ses tiroirs un moteur???
        Mais ça, c’est pour après la guerre en Ukraine… vous vous doutez que même si ce nouveau char est complet, et tourne sur certaines machines chez Nexter, sa réalisation ne se fera pas d’un claquement de doigt…

    • EchoDelta dit :

      Je ne peux comprendre cette stratégie que dans le cadre d’une épuisement programmé de la Russie. On y va doucement par petite touche pour lui donner envie de continuer comme au casino et perdre de plus en plus gros. J’espère que les tenants de cette stratégie savent et contrôle de près ce qui se passe, ce que j’ai cru comprendre mais je reste toujours un suspect de ces grandes affirmations, car les choses se déroulent rarement pour ne pas dire jamais comme c’est prévu.
      Sinon effectivement c’est ridicule.

      • Mica X dit :

        Je pense qu il n y a pas ce type de stratégie mais que, comme d’hab, les européens (là les allemands) bougent lentement alors qu’en face ils n’ont qu’un dictateur tout en haut de la pyramide qui peut tout décider tout seul sans entraves aucunes n importe quand et n importe comment, faudrait un peu se mouvoir avec plus de tonus parce que VP à l’impression que Soledar = Stalingrad, on lui a surement vendu le truc comme ça… alors il se sent pousser des ailes et croit de plus en plus… à ce qu il veut croire.

    • HMX dit :

      @Axer
      Les américains auraient en effet la capacité de « plier le match », en fournissant rapidement à l’Ukraine plus d’un millier de blindés modernes, des missiles et de l’armement à longue portée, et des F16 en pagaille, simplement en prélevant cela sur leurs stocks stratégiques. On observe qu’ils ne le font pas, et fournissent une aide certes importante et même décisive (au regard des européens…), mais calculée « au plus juste » pour que les ukrainiens puissent continuer à se défendre, et que la Russie continue à user ses forces… il y a deux raisons possibles à cela :

      1/ les américains auraient peur d’être accusés de cobelligérance : cet argument ne convainc plus grand monde. Du moment où on reste sur de l’armement conventionnel, qu’aucun soldat ou pilote américain n’est directement engagé, et que la Russie n’est nullement menacée dans ses frontières ou dans son existence, la notion de cobelligérance a du plomb dans l’aile, même si les russes agitent régulièrement cet épouvantail pour faire peur (notamment sur la question d’une reprise par les ukrainiens de la Crimée…).

      2/ hypothèse plus sérieuse : les américains ont parfaitement compris que ce conflit était une aubaine stratégique pour eux. Leur intérêt est de voir la Russie user son potentiel militaire et s’affaiblir stratégiquement de jour en jour, dans un conflit où elle ne peut pas perdre, mais pas non plus gagner… avec une arrière-pensée à peine cachée : en cas de conflit avec la Chine dans le Pacifique, la Russie ne sera plus en état de représenter un soutien ou une menace sérieuse aux côtés des chinois. Dès lors, l’effort de soutien américain doit être calibré à son juste niveau : pas trop d’aide, pour ne pas voir l’armée russe s’effondrer, avec des conséquences politiques potentiellement incontrôlables (coup d’état en Russie, risque d’usage de l’arme nucléaire au moins au niveau tactique…), mais suffisamment d’aide pour empêcher les russes de prendre le dessus, et permettre à l’armée ukrainienne de reprendre localement l’avantage si besoin. Bref, plus la partie dure, et plus c’est conforme aux intérêts américains. D’autant plus que les USA vendent à tour de bras du gaz de schiste et du matériel militaire aux européens pendant ce temps, et que l’OTAN a repris de la vigueur et une influence centrale en Europe : c’est tout bénef !

      • Chocolatine dit :

        Personne ne souhaite une défaite franche et majeure de la Russie.
        Il faut juste pousser lentement Poutine dans une situation intenable, l’emmenant à négocier en étant soit même en position de force. Objectif quasi impossible…
        Parce que personne n’a intérêt à ce que la Russie s’effondre voire implose totalement avec des bouriates, tchétchènes ou Daguestan qui refont un come back de 91, avec les luttes d’influence à venir en Asie Centrale, ou Turquie et surtout Chine seraient aux aguets.

        • Quant-à-soi dit :

          « négocier en étant soit même en position de force. »
          Soi-même.

  11. bluesmartini dit :

    Après la guerre l’Ukraine deviendra l’endroit rêvé pour tester la survie des appareils avec toutes les techno différentes présentes en même temps.

  12. Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

    Décidément ici les trolls russes à tendance poutino facho semblent immortels …ici !

    • JC dit :

      Alors , On la joue binaire. À la mode G.W.Bush : ceux qui ne sont pas avec nous sont contre nous ! Donc tous ceux qui ne pensent pas comme vous sont des trolls russes et vous qui êtes vous ? Un troll américain ? C’est cela, vous êtes dans le camp du bien ou alors dans le camp de ceux qui s’interdisent toute réflexion.

  13. Trent dit :

    On devrait intensifier la coopération avec l’Italie.
    Les projets industriels entre nos 2 pays fonctionnent mieux qu’avec l’Allemagne.
    Arrêtons tout nouveau projet industriel avec L’Allemagne, surtout le SCAF.

  14. phil135 dit :

    les Aster sont très bien, mais contre des vrais avions ou des missiles chers. contre des drones à 20 k$ c’est du gaspillage qui ne pourra pas durer (idem pour les Patriot). contre des drones iraniens -ou la prochaine génération qui ira plus vite que les ridicules 200 km/h- MAIS qui seront lancés par paquets de 100 il faut de la DCA obus, laser, canon électrique … et là on a un grave trou dans dans la raquette. d’ailleurs une batterie Aster attaquée par 100 drones, elle s’en sort comment ? (même question pour une batterie S-400) . on devrait d’urgence aider l’Ukraine à se doter d’une fabrication de drone « idem Shahed amélioré »

    • patex dit :

      n’allez pas imaginer que les ukrainiens iront utiliser un Aster 30 pour dégommer ces bouses volantes iraniennes…

    • Harambe dit :

      Vous savez, le problème des drones est insoluble tant qu’il n y a pas de solution laser viable, car si quelqu’un déploie assez de DA pour abattre une attaque saturante de 100 drones d’un coup, il suffira à l’ennemi d’en envoyer 110 et vu leur coût low cost, c’est toujours gagnant.

      Un peu comme les derniers tanks à 20 millions pièces qui se font péter par des mines anti-char à quelques milliers de dollars ou des missiles anti-char à moins de 100 000 dollars, pour les hélicoptères et avions d’attaque, c’est le même combat.

      A moins de déployer une défense laser courte-portée comme dans les films de science-fiction, ces plates-formes sont voués à servir de décoration quand il n y a pas de conflit et à partir en fumée dès que le conflit commence..

    • Carin dit :

      Il y a d’autres matériels pour les drones à pas cher.
      Les Aster et autres gros missiles, c’est pour justement les missiles longue portée russes … pour empêcher qu’ils ne frappent des immeubles d’habitations, il faut une batterie par ville ukrainienne…
      On est loin du compte.
      Ce qui est malheureusement pris en compte par les stratèges d’occident, c’est que la Russie en est à modifier ses S300 et autres missiles anti navires en sol/sol… ce qu’ils traduisent a juste raison d’ailleurs par « la Russie arrive au bout de sa missilerie ».

  15. Félix GARCIA dit :

    😮
    Aviation Ogre@AvHistoryOgre
    F-16s in Denmark on an exercise. Lots of aircraft passing through the same airspace quickly.
    https://twitter.com/AvHistoryOgre/status/1617195570476498948
    SebS@SStarup
    The demo was the early one of two AirPower demos on the 17. January 2020. Here is the second one. Between the two demos, the 9-ship of F-16 flew a pre-planned route – covering most of Denmark – to celebrate 40 years of Danish F-16 service.
    https://twitter.com/SStarup/status/1617283556241461249
    Impressionnant !

    Merci pour la découverte monsieur LAGNEAU.

  16. Félix GARCIA dit :

    😮

    Ukraine Weapons Tracker@UAWeapons
    Ukraine: As new photos have appeared, it is safe to say the Russian army lost a component of the advanced S-400 air defense system- a 5P85SM2-01 TEL with 5V55R missiles.

    This is the first ever confirmed combat loss of the S-400.
    https://twitter.com/UAWeapons/status/1616445311185993731

    Même pô en position de tir en plus …

    • Françoise 2 dit :

      Félix Garcia : votre enthousiasme vous amène à « oublier « de rappeler ce que la presse française annonce enfin, environ 10 jours après la réalisation des faits… :

      https://www.letelegramme.fr/guerre-ukraine-russie/evolution-guerre-ukraine-russie-en-direct-24-02-2022-12927776.php
      la notion d’information semble vous échapper : en principe, il s’agit de relater TOUS les faits, pas seulement ceux qui peuvent complaire à certains, ou ceux qui sont fabriqués…

      • Félix GARCIA dit :

        Bonsoir Françoise 2,

        C’est impossible de savoir à quoi vous faisiez référence avec votre lien, car celui-ci renvoie vers un fil continuellement mis à jour.

        « la notion d’information semble vous échapper : en principe, il s’agit de relater TOUS les faits »
        ?
        Vous vous prenez pour qui/quoi ?!

        Ensuite, il s’agit d’un commentaire sur l’anti-aérien à propos d’un article sur l’anti-aérien.

        Pour terminer : quelles sont les informations que je « DEVRAIS » (impératif ?) relater ?
        Pour « donner une vue plus complète » de QUOI ?

        Vous vous rendez compte que c’est du grand n’importe quoi votre commentaire ?

        • Françoise 2 dit :

          Félix Garcia : vous parliez de la destruction supposée, hypothétique, d’un matériel russe et je vous donnais un lien vers un article français sur la prise de la ville de Soledar par les Russes : fait, lui, confirmé de deux bords mais que la presse occidentale aura mis plus de 10 jours à annoncer, ne pouvant plus faire autrement .
          Nous n’avons droit qu’à 50% des informations sur ce conflit, et dans ces 50 % un tiers est fabriqué et le reste est exagéré ou de fiabilié très douteuse .
          Il est inutile d’ajouter ici des liens douteux sur des faits douteux : les médias français le font déjà tous , et de façon consciencieuse,comme on le leur a demandé.

          • Félix GARCIA dit :

            « la prise de la ville de Soledar par les Russes : fait, lui, confirmé de deux bords mais que la presse occidentale aura mis plus de 10 jours à annoncer »
            N’importe quoi.
            C’est les Ukrainiens qui ont mis du temps à l’annoncer, malgré l’évidence (« Les combats se poursuivent à Soledar » —> Ce qui veut tout et rien dire à la fois). Tout les médias en France en parlaient « en temps réel ».

          • Félix GARCIA dit :

            * Tous les médias

        • Fil de cuivre dit :

          Ne vous énervez pas, Félix, cela n’en vaut vraiment pas la peine.
          Un intervenant qui donne des leçons d' »impartialité », s’indigne quant on parle d’une déconvenue de l’armée russe, cite le Télégramme de Brest et emploie un pseudo tout neuf, ça ne vous rappelle personne ?

          • Félix GARCIA dit :

            En effet.
            Et toujours ces noms « trop français » : Françoise 2 (je me rappelle de la « première Françoise »).

  17. Nauatg dit :

    chouette de business ce petit conflit qui tombe à point nommé.
    l état profond de Roosevelt est ravi et plutôt sauvé d ailleurs et les autres, dans l énergie et le reste alors là c est jackpot.
    D où ces livraisons et pour ne surtout pas que ça s arrête.
    on peut tuer du minus habens russe et ukrainien mais pas la poule aux oeufs d or!
    Quel monde merveilleux !